AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 She's the voice inside my head ● pv Blodwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: She's the voice inside my head ● pv Blodwyn Dim 21 Juin 2009 - 17:56


    by star_keeper@lj terminologique@lj
      BLODWYN O'DONNEL & GALAAD LLOYD
      She's the voice inside my head




    Qui a t - il de plus déprimant qu'une journée de pluie ? Tiré d'un profond sommeil par les gouttes d'eaux s'abattant sur sa fenêtre, Galaad ouvrit difficilement les yeux avant de se retourner dans son lit. Quel jour est ce qu'on était ? Et quelle heure était - il ? Il posa la main sur son radio réveil et inclina l'écran digital vers lui de façon à le lire correctement. 10h09. Grimaçant, Galaad se redressa et passa une main sur son visage puis dans ses cheveux en désordre. Samedi. Le week end, enfin. De plus, il n'avait rien de prévu pour aujourd'hui, du moins, pas à sa connaissance. Il se leva brusquement, perdant ainsi l'équilibre et dut patienter quelques secondes avant de voir plus clair. Il avait toujours un peu de mal à se réveiller lorsqu'il s'endormait avec une forte migraine. Pas qu'il avait fait la fête la veille, non, il avait la soirée en tête avec son téléphone portable. Répondre à ses mails et se tenir au courant des dernières tendances lui avait prit des heures, boire du café lui aurait permis de gagner des heures de travail, mais il n'aimait pas ça. Du coup, il s'était contenté de trois tasses brûlantes de thé au citron, ayant ainsi des envies pressantes aussi fréquentes qu'une femme enceinte. Le contact des pieds nus de Galaad avec le carrelage blanc de la salle de bain lui arracha un frisson, tout comme la vue de sa face dans le miroir. Il ressemblait à un cadavre ambulant, son regard était terne et sa figure plus que pâle. Retirant d'un geste habile son bas de jogging en moletton gris, il se glissa sous la douche en siflottant. I got you babe, Sonny & Cher. Il chantait toujours de vieilles chansons sous la douche. Ne faire qu'une seule chose à la fois n'était pas quelque chose qu'il aimait, et tout en se frottant énergiquement avec du savon, il chantait à tue tête. Après une dizaine de minutes passées sous l'eau, Galaad sortit et s'essuya avec sa serviette blanche en éponge. L'étape du choix de ses vêtements allait être la plus difficile. Pénétrant dans son dressing démesuré, sa serviette nouée à la taille, Galaad tapota sa lèvre inférieure avec son index, signe qu'il était en pleine réflexion. Il attrapa un jeans brut Levis et l'enfila lentement, avant de prendre un cardigan gris clair très près du corps. Il sera ainsi assortis à ce ciel gris plus que déprimant. Une paire de converse en toile noire et blanche compléta sa tenue, à quoi bon porter de plus belles chaussures si le sol mouillé allaient les tâcher ? Une fois prêt, il enroula autour de son cou un foulard couleur framboise et un blazer noir. Sans oublier ses wayfarer noires, même si le soleil était absent, les lunettes solaires sont quelques chose dont Galaad ne peut se passer.

    Une fois le pied dehors, il ouvrit rapidement son grand parapluie noir, saleté de temps à la con, il avait attendu le week end avec impatience et maintenant qu'il était là, il ne faisait plus beau. Galaad soupira et entama son trajet vers Fairway Place, sa besace en cuir noire tapant sur sa hanche au rythme de ses pas. Les rues n'étaient pas très remplies, il était presque midi et Galaad éprouvait le besoin de prendre un peu l'air avant de rentrer seul chez lui. Il avait consulté son agenda avant de quitter son domicile, aucuns évènements importants n'avait lieu aujourd'hui. Ni rendez vous avec un couple ou un traiteur. Pas non plus de visites de salle de fête ou de réservation à faire dans un hôtel à l'autre bout du monde pour une future lune de miel. Cette petite pause dans sa vie professionnelle allait lui permettre de se reposer, de penser à autre chose. A elle, par exemple. Quoi que, il n'avait pas besoin d'attendre d'avoir la tête vide pour pense à elle. A cette fille qu'il avait rencontré alors qu'il attendait la future mariée la plus importante de sa petite carrière. Elle s'énervait sur un panneau de signalisation de Seattle en jurant, intrigué, Galaad avait haussé un de ses sourcils et lui avait demandé si elle avait besoin d'aide. La belle jeune femme était condamnée à passer la nuit à l'aéroport car elle venait de manquer le dernier vol Seattle/Miami. Pris de compassion, Galaad lui proposa de passer la nuit au chaud, dans l'aéroport avec elle. Quitte à attendre cette bonne femme, autant qu'il le fasse en charmante compagnie. Il avait bien fait de se joindre à elle, il n'avait pas autant rit depuis longtemps. Absorbé par le visage de cette jeune femme, Galaad était à la fois déstabilisé et hystérique. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, après avoir une très belle photo d'eux, cette jeune femme s'était endormie, sa tête blottie contre Galaad. Une soirée peut donc changer une vie. Lorsque le jeune homme s'était rendu compte que le soleil s'était levé et que sa cliente allait arrivé, il se décida à noter son numéro de téléphone de façon à ce que cette jeune femme tombe dessus à son réveil. Lui, avait gardé la photo en question, histoire de se rappeler à jamais de ce doux visage. L'air ailleurs, Galaad avait prit place sur un banc en bois, après avoir vérifié, biensûr, que le banc était sec et ne tâcherai donc pas son jeans. Là, à contemplé la foule, une femme l'interpella.

    Les cheveux au vent et marchant à une allure rapide, elle traversait la place humide, évitant habilement les flaques d'eau qu'avait causé la pluie. Tout semblait avoir disparu autour d'elle, elle captait la lumière, chose absurde, puisque le soleil était caché derrière d'épais nuages gris. Sans attendre une seconde, telle une furie, Galaad se rua vers elle, de peur qu'elle ne lui échappe.

      « ▬ Blodwyn ? »


    C'était donc elle, Blodwyn, la fille de l'aéroport de Seattle. Sa photo était toujours dans sa besace, mais il était tellement sûr que c'était elle qu'il n'avait pas besoin d'attraper la photo en question afin de comparer. Un doux sourire s'afficha sur le visage de Galaad. Il avait finit par la retrouver. Oh, oui, il savait qu'elle était à Ocean Grove, mais étant à Miami seulement depuis trois jours, Galaad ne s'était pas encore mis à sa recherche. Bien que la jeune femme est récemment prit contact avec lui, il aurait préféré attendre encore un peu, et aller la voir chez elle après avoir énergiquement cherché son nom et son adresse. Merci, destin.
Revenir en haut Aller en bas
 

She's the voice inside my head ● pv Blodwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-