AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Dim 21 Juin 2009 - 20:08

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.




    C'était un jour comme un autre. Je 'étais lever, pour ensuite aller travailler. C'était à présent mon quotidien. Mon métier avait tendance à prendre une trop grosse place ma vie. J'en oubliais parfois ma propre famille. Les voir après le boulot ? Franchement, quand je rentre du boulot, je n'ai pas la tête à aller le voir. Mais plutôt la tête à aller dormir, ou à aller oublier... Et encore, dormir était un grand mot étant donné qu'il m'était presque impossible de fermer l'oeil de la nuit. Et tout ça encore de la faute de la même personne. Je croyais que je pourrais faire une croix sur le passé. Mais il me l'est impossible. Avant, on peut dire que je le prenais plutôt bien, qu'il soit bisexuel. Mais quand j'avais vingt ans avec ce qui sait passer là-bas. Tout a changé. Aujourd'hui j'étais le seul de la famille Matthews à ne pas accepter la sexualité de mon frère et le lui dire risquerait de faire énormément de mal à Scott. Ce que bien sur j'évite à tout prit. Car ma famille étant ma vie. Bien que mes apparences de gros durs prouvent le contraire, il suffit de me retirer ma famille et la vous avez un tout autre Conner en face de vous. Ma famille étant tout pour moi, ma vie. Sans eux je ne suis rien, mais cela, jamais je ne leur ferais savoir. Enfin, de plus, si je viendrais à l'annoncer à mon petit frère j'ai bien peur de conséquences qui risqueraient de suivre...

      Juin 2009, 15:41. Caserne des pompiers, Ocean Grove, Miami, Floride, USA.


    Conner! Enfin te voilà! Je t'attendais.
    Génial! Encore pour me faire des réflexions sur des choses qu'il ne te regarde en rien ?
    Oui et non! Je te donne des congés...
    Gardes-les. Je n'en ai pas besoin.
    Oh que si! Tu en as grand besoin! Si j'étais toi, je prendrais un billet d'avion et j'irai en vacance, loin de tout ça, pour que tu réfléchisses à ce que tu fais.
    Oui, sauf que tu n'es pas moi Fred!
    Je l'ai été.
    Putain Fred! Combien de fois je vais te dire que je ne suis pas un alcoolique! Merde quoi! Arrête de me comparer à toi!
    Effectivement... Je ne suis pas toi... Car moi j'ai reconnu que j'avais un problème! J'ai reconnu que j'avais une trop grosse addiction pour cette foutu alcool! Alors, oui! Je ne suis pas toi!
    Je te jure, fermes-la maintenant! Tu commences à sérieusement m'énerver à te mêler de ma vie! Continue comme ça et c'est toi qui aura des problèmes.
    Pourquoi tu refuses qu’on t’aide ? Pourquoi tu refuses de te dire que tu es un alcoolique ?!
    Je ne suis pas alcoolique!

    Avais-je vociférer tout en le plaquant contre le mur. C'était mon chef, mon ami aussi, mais je m'en foutais. Combien de jours maintenant qu'il me faisait chier avec ça ? Ça va faire combien de fois que je lui ai dis de ne pas m'énerver ? Il ne comprend pas ? J'espère qu'il comprendra ainsi! Alors qu'il essaya de me repousser je revins à la charge. Mais deux autres de mes coéquipiers sont venus derrière moi m'attrapant afin d'essayer de me calmer.

    Merde Conner! Tu risques ta place fait pas le con! Ajouta un de mes collègue.
    Maintenant calmes-toi! Ordonnait le deuxième.
    Lâcher moi bande de... Un troisième s'amenait à son tour afin d'essayer de me maîtriser correctement. Car je risquerais de m'en prendre à eux aussi si je viendrais à savoir me « libéré » Fred m'avait regardé.
    Tu vois Conner. Tu viens de m'agresser... Et demain tu t'en prendras à tes petites soeurs ensuite à ton petit frère, puis à ta mère ensuite à ton père.
    Fermes-là!
    Non! C'est toi qui va la fermer maintenant! Alors que je tentais toujours de me retirer des trois hommes qui me tenaient je me calmais petit à petit. Les trois hommes me tenaient toujours et Fred s'approcha de moi. Maintenant Conner, tu vas rentrer chez toi! Tu vas te calmer et réfléchir à ce que tu viens de faire. Je ne serais pas un ami à toi, tu aurais déjà entendu le mot « renvoyé » ce qui n'est pas le cas. Enfin... Si tu as l'intention de refaire ce que tu viens de faire ou t'amener bourrer au boulot ce ne sera plus des avertissements se sera renvoyé directement Ok ?!
    ... Y a trop de boulot ici pour que je rentre chez moi!
    Les autres s'en changeront! Toi tu as un grand besoin de réfléchir tranquillement chez toi! Ok ?!
    C'est bon lâchez-moi ! Ils attendaient sans doute un signe de Fred, car quand j'ai vu Fred acquiescé de la tête, ils ont fini par me lâcher. Je m'étais directement retourné vers eux, leur lançant des regards noirs à eux trois. Vous! Ne refaite plus jamais ce que vous avez fait! Et vous n'avez pas intérêt à vous mêler de ma vie, car je vous jure bien que sa risque d'aller mal dans votre foutue vie! Les trois hommes me regardèrent, je réussissais à me faire respecter, ils n'avaient pas broncher, Je m'étais retourné vers le chef, le regardant : Quant à toi! Ne refait jamais plus référence à ma famille et à ma vie devant eux! Et c'est sur ces derniers mots que je retournais chez moi.


    Retour au présent. Une fois arrivé à l'intérieur de ma maison je m'étais déjà dirigé vers la salle de bain pour me doucher. J'en ressortis quelques grosses minutes après, habiller d'un simple jean avec un tee-shirt noir. Je descendis les escaliers et me dirigea vers l'armoire où étaient rangées les bouteilles d'alcool. Cependant, je me stoppa net devant cette armoire. Repensant à ce qu'il m'avait dit et à ce que j'avais fait. Je l'avais agressé, prêt à frapper dedans, sans que je ne m'en rendre compte, ou tout du moins sans que je ne puisse me stopper seul. Je fis demi-tour. Fallait bien un truc où je pouvais faire passer mon stress. J'alluma la radio où il y avait une musique des Guns N' Roses. Je pris mon paquet de cigarette poser sur la table et m'en alluma une. Il était six heures moins quart. Mon chien était venu vers moi pour me faire la fête. Je le caressa un instant jusqu'à ce que j'entende frapper à la porte. Je me leva du canapé et partit ouvrir la porte.

    Scott ?! J'étais surpris de le voir. Enfin, peut-être pas si surpris que cela. Je devais sans doute m'y attendre à sa visite. Après tout j'avais réagi, ...différemment à l'annonce qu'il avait fait il y a quelques jours. Vas-y entre. Continuais-je. Me poussant un peu pour le laisser entrer. Il était assez rare de me voir avec une clope en bouche. Sachant que j'avais déjà arrêté une ou deux fois de fumer. Là, si j'avais un paquet de cigarette c'est parce que j'en fumais une de temps en temps, quand l'envie était vraiment présente. Mais vu que cette envie je l'a passait dans cet alcool, les clopes je les avaient oubliées. Mais je me disais que maintenant, il m'en faudrait peut-être plusieurs paquets si je ne voulais pas décevoir, ou faire du mal à ma famille.


Dernière édition par Conner Matthews le Dim 12 Juil 2009 - 12:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Lun 22 Juin 2009 - 21:30


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    Le soleil régnait, aujourd'hui, en maître sur la ville de Miami. Il faisait beau et la chaleur était présente sans être excessive. Armé de ses lunettes de soleil, Scotty marchait tranquillement sur Apple Road afin de se tourner dans l'autre rue du quartier pour rendre une petite visite à son frère ainé à propos de ce fameux dîner où le jeune homme présenta Maât à ses frère et soeurs. Biensur, avec Allison et Cameron tout s'était très bien passé. Mais avec Conner c'était une tout autre histoire. Lui avait été distant, peu sociable et totalement neutre face à la nouvelle de la soirée. Scott attendait une autre réaction de sa part. Mais peut-être qu'il réagissait ainsi lorsque le pompier jouait son rôle de grand frère protecteur. Après tout, il le faisait tout le temps. Mais c'était bien la première fois que le cuisinier le voyait ainsi.

    Tournant sur Lemon Street, Scott laissa les rayons du soleil se poser sur son visage. Il aimait le soleil. Il adorait quand il faisait beau. C'était peut-être pour cela qu'il avait quitté Miami pour Los Angeles autre ville où il ne pleut presque jamais. De toute façon, pour ses études, c'était Miami, Los Angeles ou New York : les seules écoles qui l'avaient accepté. Il n'avait donc pas eut le choix sachant qu'il devait quitter Miami. Ce n'était pas que New-York n'était pas une belle ville, bien au contraire. Mais il y pleuvait beaucoup trop pour notre jeune Matthews.

    Arrivé au numéro 1588 de la rue Lemon Street, Scotty se dirigea sous le porche près de la porte d'entrée. Il ne savait toujours pas s'il devait vraiment dire ce qu'il ressentait face à ce dernier dîner de famille et surtout face au comportement de Conner envers Maât, le nouveau petit ami de son frère cadet. Il hésita sonner et finalement, il porta sa main sur la sonnette, signalant une présence derrière cette porte à son frère. Scotty respira un grand coup avant que la porte ne s'ouvre devant lui. Conner était derrière, cigarette en bouche.

    - Scott ?! L'ainé des Matthews semblait surpris par la venue de son cadet. Pourtant, il devait s'y attendre de le voir rappliquer surtout après son comportement lors du dîner envers le nouveau compagnon de son frère. Vas-y entre.
    - Tu fumes maintenant ? Dit Scotty alors qu'il faisait ces premiers pas dans la maison de son frère. Il le suivit alors jusqu'au salon et ne s'installa pas sur le canapé puisqu'il avait quelque chose de très important à dire à son frère. Faut que je te parle, Conner. Prononça-t-il sur un ton sec et sérieux à la fois. Pourquoi avoir réagi ainsi avec Maât ? Scott n'y allait pas de main morte et avoua tout de suite ce qui le tracassait. Je sais que tu prends ton rôle de grand frère protecteur au sérieux. Mais t'aurais au moins pu être plus sympa avec lui, non ? Je te comprends pas. C'était pour me protéger, ton petit stratagème de l'autre soir ? Je sais pas moi. Tu n'aimes pas Maât ? Tu le connaissais avant ? Dis-moi pourquoi ? Que je comprenne ton comportement. Scott ne lacha pas une seconde son frère et le fixait droit dans les yeux attendant une réponse de sa part. Bien qu'il ne sache pas que celle-ci lui ferait bien plus mal qu'il ne le croyait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Mar 23 Juin 2009 - 12:45

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.



    Tu fumes maintenant ? commença Scotty.
    Tout d’abord bonsoir! Juste pour info, je n’ai jamais réellement arrêter de fumer! Je réduisais le plus possible, enfin… Je croyais que tu me connaissais mieux que ça! Ajoutais-je le laissant passer pour entrer. Je ferma la porte derrière lui et reporta mon regard sur le plus jeune des Matthews. A peine en face de lui je vis le visage mécontent de mon frère. C’était rare de le voir ainsi.
    Faut que je te parle, Conner. Ça annonçait rien de bon cette phrase. Mais j’attendais de voir vraiment la raison, qui était sans doute celle que je pensais.
    Pourquoi avoir réagi ainsi avec Maât ? poursuivis Scott, ne me lâchant pas une seul seconde du regard. Je daigna enfin prendra la parole. Le ton de ma voix était rester normal à par que les paroles qui allaient suivre allaient être tout aussi sec de celle de Scott.
    Tout d’abord tu vas baisser d’un ton avec moi Scott! Je savais me montrer autoritaire et gagner le respect que je devais avoir. Et Scott savait pertinemment qu’il ne fallait pas me chercher sur ce point.
    J’ai… Comme l’impression que tout ceci va durer plus longtemps! affirmais-je dans un soupir. Ce qui voudrait clairement dire que ça me faisait déjà chier. Et pour penser cela, il ne m’a fallu que entendre le prénom de Maât. Mon dieu, cet abrutit allait faire partit de ma famille ? Tant que je ne lui ferais pas confiance, il sera considérer comme un abrutit.
    Je te sert quelque chose à boire ?

    Au moins un petit signe de politesse de ma part. De toute façon la discussion entre mon frère et moi risquerait d’être plus longue que prévu. Elle allait être aussi blessante, autant pour Scott que pour moi étant donner que pour répondre à ses questions, j’allai peut-être devoir m’ouvrir, faire remonter de mauvais souvenir à la surface et surtout, le décevoir… Et peut-être même perde sa confiance… Ce qui serait bien entendu la goutte qui ferait déborder le vase. Le geste qui détruirait ma vie… Je continuais de le regarder. Puis me dirigea finalement vers la cuisine préparant déjà deux verres. Bien que je n’ai toujours sa réponse étant donner que je ne lui laissais pas trop le temps de me répondre. D’ailleurs je repris de plus bel.

    Mais pour répondre à tes questions Scotty! Non… Je ne l’aime pas! Enfin, ne pas l’aimer est un grand mot! Je ne suis pas comme Cam’ et Ally! Elles, elles lui fait déjà confiance! Elles l’aime déjà! Moi ce n’est pas pareil! Je ne lui fais pas confiance, et quand je ne fais pas confiance je ne peux pas dire l’apprécier. Ce type… Je ne sais pas… Il est bizarre. Je le trouve bizarre. Moi je ne comprend pas comment tu peux aller avec ce mec! Merde quoi! Tu le connais depuis quand ? Deux mois ?

    Déjà ça c’était peut-être des paroles que je n’aurai pas du balancer à la figure de mon petit frère. Il avait le droit d’aimer qui il voulait. Mais par exemple avec Tyler c’était différent. Tyler il a squatter la vie des Matthews en étant le « meilleur ami » de Scott. Je lui faisais confiance à lui et je savais qu’il n’y avait aucun risque qu’il ait des maladies à faire courir à mon petit frère. Tandis que Maât, je ne le connaissais pas. Je ne savais rien de lui! Les autres questions de Scott, je les ignorais complètement. J’avais selon moi, dis trop de chose déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Mer 24 Juin 2009 - 1:17


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    - Tout d’abord tu vas baisser d’un ton avec moi Scott ! Surpris sur le coup. Mais pas étonné de la réaction de son frère, Scotty le regarda et se tut. Conner savait être autoritaire et son cadet lui obéissait comme dans son enfance. Car oui comme tous les enfants, il avait admiré son grand frère et l'admirait toujours. J’ai… Comme l’impression que tout ceci va durer plus longtemps ! L'ainé de la famille Matthews avait tout à fait raison. Scott ne partirait pas avant d'avoir toutes les réponses à ses questions. Une vraie tête de mule. Je te sert quelque chose à boire ? Le jeune frère n'avait pas soif. Mais biensur, Conner n'eut pas le temps de répondre puisque Conner enchaina avec les réponses qu'il avait posé il y a déjà quelques minutes. Mais pour répondre à tes questions Scotty! Non… Je ne l’aime pas! Enfin, ne pas l’aimer est un grand mot! Je ne suis pas comme Cam’ et Ally! Elles, elles lui fait déjà confiance! Elles l’aime déjà! Moi ce n’est pas pareil! Je ne lui fais pas confiance, et quand je ne fais pas confiance je ne peux pas dire l’apprécier. Ce type… Je ne sais pas… Il est bizarre. Je le trouve bizarre. Moi je ne comprend pas comment tu peux aller avec ce mec! Merde quoi! Tu le connais depuis quand ? Deux mois ? Enfin, Conner avouait tout. C'était pas trop tôt. Même si Scotty aurait préféré qu'il lui dise ces choses avec un peu plus de délicatesse. Balancer ce qu'il pensait de Maât ainsi n'avait pas été un choix judicieux de la part de Conner. A moins de vouloir que son frère se braque contre lui.
    - Ca fait quatre ans pour être plus précis ! Répliqua-t-il à son frère sur un ton légèrement énervé. Et puis j'ai pas soif ! Continua-t-il pour enfoncer un peu plus son frère ainé. Par contre, j'aimerais beaucoup savoir pourquoi tu trouves Maât bizarre ? Sauf si c'est autre chose qui te dérange ?

    Une autre chose que Scott ignorait. Il venait de prononcer ses mots sans vraiment y avoir réfléchi. En effet, il ne voyait pas ce que Conner pourrait lui reprocher. Il ne comprenait toujours pas son comportement. Ok, il n'aimait pas Maât. Mais comment pourrait-il l'apprécier s'il ne cherche pas à le découvrir et à le comprendre. Le jeune Blythe était tout sauf bizarre. Il était doux, gentil, jaloux (et pas qu'un peu), sexy et sans oublier le plus important, amoureux.

    - Allez, vas-y ... Déballe tout. Je suis prêt à entendre ce que t'as à dire. Il était clair et net que le pompier n'avait pas tout dit. Il suffisait de le regarder pour comprendre que quelque chose n'allait pas depuis ce fameux dîner et surtout depuis que Scotty avait présenté Maât à sa famille. Et si tu me dis que t'as déjà couché avec Maât, je te fais ... heu ... une prise de karaté !! Finit-il par dire avec humour en faisant un geste de la main digne d'un vrai combattant. Humour qu'il perdrait vite lorsque Scott apprendrait la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Mer 24 Juin 2009 - 14:48

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.


    Ca fait quatre ans pour être plus précis ! Je fus surpris et ça devait sans doute se voir. Mais je ne cherchais pas à le cacher. Quatre ans et il n'avait rien dit ? Il se foutait quand même légèrement de moi là ? Et pas seulement de moi-même, il se foutait pas mal de sa propre famille. Pourquoi ne l'a-t-il pas présenté plus tôt ? Je fronçais les sourcils et finit par répliquer :?

    Mais tu te fous complètement de moi Scott ?! Quatre ans et tu n'as pas daigné nous le présenter avant ? Et après tu veux que je te fasse confiance ? A toi et à ce mec ? Pourquoi ne pas l'avoir présenté avant ? Il avait quelque chose à cacher ? C'est ça ? Il ne se sentait peut-être pas prêt la mauviette ? Oui... Ça doit être ça! Après tout c'est un pédé comme toi!

    Avais-je lâcher énerver. Sans me rendre bien compte des paroles que je pouvais bien dire. Mais en mémorisant le tout, mon propre visage changea. Il passa à celui énerver, jusqu'à celui presque désolé. Merde quelle connerie. Mon frère ne méritait pas d'entendre ce que je venais de lui dire. Il méritait de savoir la vérité, mais il ne méritait pas que je la lui dise ainsi. Je plongeais mon regard dans celui de mon frère. Je ne disais plus rien. Ne sachant comment rattraper une telle erreur, si ce n'était déjà pas trop tard.

    Tout à coup je me haïssais moi-même. Comment avais-je pu lui dire autant d'âneries ? Comment avais-je pu le maltraiter de pédé alors qu'il y a dix ans, il met arriver la même chose ? Oui oui, vous avez bien entendu. Mais j'étais incapable de le dire à mon frère. Et si en fait moi-même dans le fond j'étais comme mon petit frère ? Et si en fait j'aimai les hommes aussi, mais incapable de me le prouver ? Peur d'être vu d'un autre oeil par ma famille et mes amis. Peur de changer en avouant qu'il se pourrait aussi que j'aime la compagnie des hommes. Je compris qu'avec autant de parole, cela allait sans doute être aujourd'hui que mon petit frère allait savoir toute la vérité. La première fois où je m'ouvrirais vraiment à lui. La première fois aussi où je ne me sentirais pas hypocrite avec lui. Et si je ne le faisais pas, si je ne lui disais pas la vérité, si je ne l'aidai pas à comprendre Scott me détesterais. Quoi que même si je le lui dis... Il lui faudra du temps pour s'en remettre. Après ce que je venais de lui lâcher. Mais pour lui, j'étais près à tout. Je le fixais toujours pour finalement aller m'installer dans un canapé. Et commencer à lui dire :

    Je... Écoute... Quand tu nous a annoncé que tu étais bisexuel... J'ai été terrifié à l'idée qu'il t'arrive quelque chose... Tu te rappelles quand je suis partit prendre des vacances comme vous me l'aviez tous conseiller ? Et bien comme vous le savez j'avais opter pour la Belgique... Mais rien ne s'est passé comme je l'aurai voulu... Je suis revenu plus déprimer qu'autre chose en revenant. Mais je vous l'ai caché. Préférant ne pas parler de ce qui s'était passé là-bas... Mais maintenant je crois que tu as le droit de savoir la vérité et de comprendre que je ne suis pas à 1oo% content que tu sois bisexuel...

    Mais terrifier de quoi ? C'était sans doute ce que se posait mon jeune frère. Surtout que jamais je ne lui dirais cela si ce n'était pas le cas. J'avais vraiment peur pour lui. Peur qu'il passe lui aussi à côté d'une chose grave. Et pour la première fois de toute ma vie, je m'étais un peu ouvert à lui. Mais je n'arrivais pas à lui balancer tout comme ça. Déjà que les paroles que je venais de dire devait le blesser à un tel point qu'il me détestera comme je ne sais quoi. Et que c'était-il passer là-bas ? Des questions auxquels mon petit frère allait avoir ces réponses, si bien sur, il était encore capable de rester en face de son frère qui venait de lui avouer qu'il ne l'acceptait pas trop comme il est. Bien sur, je l'acceptais d'un côté, s'il aime les hommes c'est son droit, mais tout revient à ce que je lui ai caché à lui et aux autres et c'est ça qui me faisait hésiter sur Maât. Et si en restant avec Maât, Scotty courait un danger ? C'est ça en fait qui me bloquait. C'est ça que je n'arrivais pas à faire confiance à Maât. C'est ça qui fait aussi que j'avais été froid avec lui dès le premier jour. Et c'est ça aussi qui est entrain de détruire la confiance de Scott envers moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Mer 24 Juin 2009 - 23:49


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    - Mais tu te fous complètement de moi Scott ?! Quatre ans et tu n'as pas daigné nous le présenter avant ? Et après tu veux que je te fasse confiance ? A toi et à ce mec ? Pourquoi ne pas l'avoir présenté avant ? Il avait quelque chose à cacher ? C'est ça ? Il ne se sentait peut-être pas prêt la mauviette ? Oui... Ça doit être ça! Après tout c'est un pédé comme toi !

    Pour une surprise, s'en était une et pas une bonne. Alors comme cela, Conner voyait son frère comme un "pédé". Dès que Scotty entendit ces mots, il fut choqué. Il ne pensait pas que son frère le voyait ainsi. Le jeune homme croyait que cela ne le gênait pas qu'il aime également les hommes. Et pourtant il venait de lui sortir ce simple mot qui arracha le coeur du jeune Matthews.

    - Bah quoi ? Tu préférais que je te dis que je le connaissais depuis que j'ai 15 ans ! Car oui, je connais Maât depuis ce temps là !! Et on ne sort ensemble officiellement que depuis un mois ! Avant c'était plus compliqué ... Ton "pédé" de frère s'est enfin trouvé quelqu'un de bien et il n'est pas prêt de le lacher pour ta fierté de grand frère, ok !?!! Hurla-t-il en retour à Conner.

    Scotty fixa alors son frère ainé et le regarda se diriger vers son salon pour enfin s'installer confortablement dans son canapé comme si rien d'important venait de se produire, comme si ces dernières paroles n'avaient été tout à fait normal. Le cuisinier n'en revenait pas. Jamais, il n'aurait cru que son propre frère le prendrait ainsi. Lui qu'il admirait depuis qu'il était né. Et bien, aujourd'hui, c'était terminé. Conner avait déçu son jeune frère et l'admiration que Scott lui portait venait de disparaître d'un seul coup. Etant rancunnier, l'ainé de la famille Matthews n'était pas prêt de reprendre son statut d'idole de la part de son cadet.

    - Je... Écoute... Quand tu nous a annoncé que tu étais bisexuel... J'ai été terrifié à l'idée qu'il t'arrive quelque chose... Tu te rappelles quand je suis partit prendre des vacances comme vous me l'aviez tous conseiller ? Et bien comme vous le savez j'avais opter pour la Belgique... Mais rien ne s'est passé comme je l'aurai voulu... Je suis revenu plus déprimer qu'autre chose en revenant. Mais je vous l'ai caché. Préférant ne pas parler de ce qui s'était passé là-bas... Mais maintenant je crois que tu as le droit de savoir la vérité et de comprendre que je ne suis pas à 1oo% content que tu sois bisexuel...
    - En clair, tu faisais ton hypocrite depuis que j'ai embrassé Tyler et tu me prenais pour un con pendant toutes ces années !! Tu devais bien te marrer à me voir comme ça !! Continua-t-il à haute voix sous l'effet de la colère tout en suivant Conner. Cependant, il ne s'assit pas préférant rester debout. Il repensa alors à toutes les paroles de son ainé et s'interrogea alors sur ce fameux voyage compliqué en Belgique. Bah, alors j'attends ... Dis-moi la vérité ! Expliques-moi ton voyage en Europe ! Et ne me caches plus rien si tu ne veux pas que je te déteste encore plus que maintenant !!! Lança-t-il à son frère en plein figure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Jeu 25 Juin 2009 - 0:25

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.



    Ton "pédé" de frère.

    Je devais m'y attendre à cela. Qu'il n'ait pas laissé la plus grosse erreur. L'avoir insulter ainsi, ne me ressemblait pas. Ou tout du moins pas avec ma famille. Toujours la pour eux quand il le fallait et c'est en tentant de comprendre et de vouloir aussi m'aider que je commençais à être lâche de peur qu'ils sachent la vérité sur moi. En gros sous mes airs de gros durs je n'étais qu'un pauvre lâche qui s'en prenait à son propre petit frère à cause d'un pauvre connard qui débarque dans leurs vie! J'avais déçu mon frère et son regard me faisait bien plus mal que n'importe quelles paroles. Peur de lui, non, mais mal oui, car je voyais bien la colère et la douleur de mon frère. Cela se lisait comme sur un livre ouvert. Je m'en voulu énormément, pour une fois, je regrettais mes paroles. J'avais été trop loin. Beaucoup trop loin. M'excuser ? Il n'accepterait pas aussi facilement mes excuses. Et les ignoraient complètement Ce qui serait normal sous l'effet de la colère qu'à présent pour moi.

    Et ne me caches plus rien si tu ne veux pas que je te déteste encore plus que maintenant !!!

    Là... J'avoue, ça m'avait atteint. Mon frère était très important à mes yeux. Et voilà qu'il me détestait. Certains diront que c'est de ma faute et que je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. D'autre essayeront de comprendre mes paroles. Mais là, mon frère venait de découvrir mon point faible. Se faire détester par un membre de ma famille était la chose la plus dur à accepter selon moi. Tout comme moi je l'avais fait, il venait de me faire du mal. Le seul avantage que j'avais c'était d'avoir pu, un peu le cacher. Bien sur, mon frère me fixant dans les yeux avait du remarqué quelques choses, d'encore inconnu pour lui étant donné qu'il ne m'avait jamais « atteint » d'une telle manière. Je restais assis. Pas spécialement pour faire comme si de rien n'était, mais pour me calmer, pour ne pas retourner toute ma maison pour ne pas empirer les choses. Je me sentais mal. Et pas qu'un peu, je ne savais quoi répondre et pourtant je tentais de garder ce masque que je portais depuis des années. Ce masque cachant mes émotions comme il le pouvait.

    Crois-moi Scotty, je t'ai toujours accepté comme tu étais... Là-bas ça été un cauchemar. J'ai fait la rencontre d'un homme. Sympathique. J'ai appris à faire connaissance avec lui, un verre, puis un deuxième ensuite un troisième. Je ne les ai plus comptés tellement ils étaient nombreux... Je me rappelle juste d'un truc. Un seul truc qui me hante chaque nuit, à part que je te vois toi à ma place! Je me suis réveillé au côté de cet homme. Pas besoin de te faire un dessin pour t'expliquer ce qui sait passer. Sauf qu'en se réveillant à son tour il s'est excusé. Je lui ai demandé pour quelle raison et il m'a répondu qu'il était séropositif. Il a fallu que je baise avec un gars pour passer à côté d'un putain de virus qui, si je l'aurai eu m'aurait tué petit à petit. Et le fait que je n'accepte pas tout à fait ta bisexualité, enfin si... Si Scotty! Je l'accepte entièrement! En fait je m'en fous que tu aimes les hommes, c'est juste qu'en étant passé à côté de me ramasser le SIDA aussi j'ai peur. J'ai peur de chaque gars qui seront proche de toi. Peur que tout comme moi tu manques d'attraper ces saloperies. Et si je dis ça c'est parce que le SIDA est touché par le plus grand nombre d'homosexuels et qu'en général la plupart le refile exprès. Je sais que ça peut paraître totalement absurde. Mais chaque jour je me dis que tu es en danger en étant dans les bras d'un mec. Maât, je ne le connais pas. Tu nous la présenter il n'y a que quelques jours, alors que tu le connaissais depuis quatre ans déjà. Tout ceci aurait pu ne pas arriver si tu me l'avais présenté plus tôt, j'aurai pu lui donner ma confiance et ne pas te raconter ce putain de secret qui me hante! Rassures-toi je ne te fous pas la faute sur toi, je suis conscient qu'elle est entièrement de la mienne. J'aurai du... Sans doute ne pas être hypocrite envers toi alors que tu me faisais confiance. Et jamais je me suis foutu de ta gueule sur ce sujet. Je ne m'en serais pas permis, surtout après ce qui s'était passé trois ans avant que tu nous annonces que tu étais bisexuel! J'ai toujours accepté ce fait, mais il y avait toujours la chose qui s'était passé en Europe qui remontait à la surface... Et je ne te vois pas comme un pédé.

    Car si ça se trouve j'en suis peut-être un aussi. Je m'étais bien entendu relever en lui disant tout ça. Mon regard plonger dans le sien. Mon regard exprimait clairement que j'étais désolé. S'était le cas, mais cela ne suffirait pas à Scott. Il faudra, dans les prochains jours, le temps que sa s'apaise un peu, que j'aille chez lui et que je m'excuse. Chose que je serais prêt à faire pour ne pas le perdre complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Ven 26 Juin 2009 - 0:17


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    Conner venait de faire très mal à son frère cadet et Scotty avait l'impression qu'il ne l'avait pas remarqué. Tous les deux s'étaient fais une promesse il y déjà bien longtemps. Evidement comme beaucoup de personnes, l'ainé ne l'avait pas tenu. Le cuisinier savait que cela pouvait arriver. Cependant, il ne pensait pas que cejour arriverait aujourd'hui même. Il était déçu, très déçu par son comportement envers Maât et sa promesse qu'il venait de jetter par la fenêtre. Conner ne le savait pas mais cette promesse, Scott y tenait beaucoup. Grace à elle, il savait pertinement que son grand frère serait toujours là pour lui et qu'il le protégerait quoi qu'il arrive. Le grand frère Matthews prit alors la parole et s'expliqua sur son voyage. A la fin, sans même que le jeune frère n'ait réfléchi à ce qu'il venait de dire lui hurla encore une fois dessus.

    - Ta parole ne vaut rien Conner ! Tu n'as même pas tenu ta promesse !! Tu voulais me protéger mais tu m'as fait bien plus de mal que tu ne le coryais !! Je te déteste !!


        Il y a 18 ans. 2:04. Chambre de Conner et Scott, Maison de la famille Matthews, Miami, Floride, USA.
        Scotty avait alors 6 ans et Conner en avait donc 12. Le temps était orageux. Accompagné de pluie et de vent violent, les coups de tonnerre s'accentuaient et se rapprochaient de plus en plus de Miami et donc de la maison des Matthews. N'étant qu'un enfant, Scott avait une peur horrible de ces orages et la seule solution qu'il trouvait était de se cacher sous sa couette, sursautant et poussant un léger cri à chaque fois qu'un éclair grondait.

        - Conner ?... Dit-il sur un ton qui montrait sa peur. Ah ! Un coup de tonnerre venait de retentir. L'orage était proche et avançait encore dans leur direction. Conner ...
        - Quoi ?
        - Tu dors ? Scott sortit légèrement sa tête de sous sa couette. Mais il la rentra de suite, vu qu'un nouvel éclair s'abbattut sur la ville.
        - Non.
        - J'ai peur ...
        - Comme d'habitude. Répondit-il en rigolant. Bon allez, viens là.

        Scotty sortit alors de son lit et s'engouffra dans celui de son frère en une seconde. Comme d'habitude, à chaque fois qu'il y avait un orage en pleine nuit, Conner recevait la visite de son frère cadet qui était mort de peur. Il en tremblait même. Cependant, aux côtés de son ainé, il n'avait plus peur et se sentait en sécurité comme protégé de tout le monde qui l'entourait.

        - Merci ...
        - T'inquiète pas, je te protégerais quoi qu'il arrive.
        - Promis ?
        - Promis.
        ... Retour au Présent.


    Scotty reprit ses esprits et laissa sa colère de côté pendant quelques secondes. En réalité, Conner ne voulait que le protéger. Mais cela n'expliquer en rien tous ces horribles mots qu'il proonça lors de leur "discussion" qui pourrait se qualifier de dispute. Le jeune homme avait toujours aimé son frère ainé, tout comme ses deux soeurs. Mais étant un vrai rancunier, il n'était pas prêt de pardonner Conner. Bien que ses yeux indiquaient qu'il n'espèrait que cela.

    - Ne me fais pas ses yeux là ! Tu voulais me protéger : très bien ! Ta parole n'est donc pas à blamer. Mais tu aurais pu avoir plus de tact. Je t'en veux pour ça. Scotty se calma légèrement. Et je n'ai pas à te juger pour ce qui s'est passé en Belgique. Tu es mon frère et je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Ven 26 Juin 2009 - 12:00

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.



    Se sentir détester par sa famille je me demande si ce n'est pas ce qui pourrait me détruire ma vie. Ma famille étant la chose la plus précieuse à mes yeux. La plus fragile et à laquelle je dois faire attention. Mais tout ceci venait de changer. Tout ceci allait changer ma vie. Tout ceci, je voudrais l'oublier. Et le seul moyen que j'allai faire c'était de continuer ce que je faisais, je perdrais tout d'abord mon boulot vu les nombreuses plaintes de mon chef. Ensuite mes quelques amis pour finalement être bien trop loin et être détesté par le reste de la famille. Mon père lui, n'accepterait pas que son premier fils tombe aussi bas, mais il ne viendrait pas se porter volontaire pour m'aider. Étant du genre à « Tu te fous dans une merde et bien tu te démerdes » et j'avais hérité de son caractère, mais maintenant il fallait voir si j'allai y arriver seul. Ma mère quant à elle pleurerait toutes les larmes de son corps et voudrait m'aider. Mais préférant qu'elle ne me voit pas dans cet état là, je lui dirais de partir. Ensuite se sera au tour de Cameron qui, quant à elle, allait être détruite à l'idée de voir son grand frère ainsi et ferait tout en tant que soeur comme psychologue pour m'aider. Allison ne comprendrait pas. Elle chercherait à comprendre et ne rigolera pas sur ce sujet et évitera de me lancer des pics. Tandis que Scott, lui mon seul et unique frère me détestait. La seule et unique personne pour qui je faisais le plus étant le plus jeune de la famille, Cameron et Allison étant beaucoup plus débrouillarde. Bien sur Scott l'était, mais c'était le petit frère de la famille et je l'avais toujours considéré comme tel et toujours su que je devrais être le plus souvent pour lui que pour les autres. Et maintenant, il me détestait. J'avais gardé ma promesse. Car encore une fois, ce qui s'était passé dans ma vie c'était tout de suite rapporter à la santé de Scott. Mais il ne le comprenait pas.

    D'accord j'avais prononcé certains mots à ne pas dire à mon frère. Comme le « pédé », je n'aurai pas dû lui dire ça. Je ne le voyais pas ainsi, pas du tout. C'était sortit tout seul à cause de la colère. Et c'Est-ce qui restait sans doute le plus en travers la gorge de mon petit frère. Scott continuait à me parler. Je n'avais même pas eu la force de répondre quoi que ce soit préférant l'écouter et peut-être même ne pas empirer les choses. Scott, mon petit frère me détestait au point de me le dire, me faisait mal, si ce n'est pas bien plus que ça. Cependant, je gardais quand même mon visage neutre, à part peut-être mon regard qui n'exprimait qu'un air désolé, bien que lui aussi je voulais le camoufler, mais cela m'en était impossible car pour une fois, j'étais vraiment désolé de ce que j'avais pu faire. C'est ensuite qu'il annonça qu'il m'aimait. J'étais un peu perturber par ces paroles. Il avait dit plutôt me détester. Cependant, je réfléchissais trop. * Sors lui quelque chose dans le genre merde! * avais-je penser. Moi aussi je l'aimais. Je l'adorais et je l'admirais pour ce qu'il était! C'était peut-être le petit frère, mais je l'admirais énormément pour ce qu'il était et faisait. Le silence s'était imposé, j'avais toujours mon regard plonger dans les yeux bleus de mon frère pour finalement faire un effort et lui répondre avec sincérité :

    Moi aussi petit frère... Moi aussi je t'aime! Je ne pensais pas mes paroles Scotty, saches-le et surtout crois-le! Je ne te vois pas comme un « pédé », ni Maât en fait... J'ai juste peur qu'il t'arrive quelque chose, je n'arriverais pas à me le pardonner. Bien que la chose que je ne saurais me pardonner c'est ton visage en ce moment. Je m'en veux de t'avoir dit ça! J'ai toujours voulu bien faire... Et la j'ai voulu trop faire pour finalement arriver à ce résultat. Je ne demande pas d'accepter mes excuses. Et encore moins me prendre en pitié. Je me doute bien que cela risquerait de prendre du temps. Mais j'attendrais s'il le faut…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Sam 27 Juin 2009 - 10:58


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    Les paroles de Scotty étaient contradictoires. Même Conner avait dû le remarquer. Un coup, le cuisinier lui disait qu'il le détestait et l'autre coup, il lui disait qu'il l'aimait. Les deux étaient vrais. Cependant, la haine envers son frère était en ce moment plus forte que son amour pour lui. Scott n'avait toujours pas digéré le petit mot péjoratif "pédé" de son ainé et il mettrait sans doute un certain temps avant de lui donner son pardon.Le pompier le savait surement et devrait fare avec. Biensur Scotty l'aimait. Mais comme dans chaque famille, il y a des hauts et des bas. Et en ce moment, c'était surtout des bas.

    - Moi aussi petit frère... Moi aussi je t'aime! Je ne pensais pas mes paroles Scotty, saches-le et surtout crois-le! Je ne te vois pas comme un « pédé », ni Maât en fait... J'ai juste peur qu'il t'arrive quelque chose, je n'arriverais pas à me le pardonner. Bien que la chose que je ne saurais me pardonner c'est ton visage en ce moment. Je m'en veux de t'avoir dit ça! J'ai toujours voulu bien faire... Et la j'ai voulu trop faire pour finalement arriver à ce résultat. Je ne demande pas d'accepter mes excuses. Et encore moins me prendre en pitié. Je me doute bien que cela risquerait de prendre du temps. Mais j'attendrais s'il le faut…

    Le visage de Scott passait par toute sorte d'émotions. Il était âssé par la surprise, par la haine, le dégout, la déception et désormais, Conner pouvait lire les trois derniers en même temps. Cela devait être dur pour lui. Mais d'après le cadet de la famille, il le méritait. Scotty regarda alors son frère avec un regard noir et s'assit dans un fauteuil juste en face de lui.

    - D'accord, je veux bien te croire. Mais si tu ne le pensais pas, pourquoi l'avoir dit ? Tu voulais simplement me faire mal pour m'éloigner de Maât car tu croyais ou tu crois qu'il n'est pas assez bien pour moi. Mais comment peux-tu le savoir alors que tu n'as même pas cherché à lui parler et à en apprendre sur lui pendant le dîner.

    Scotty prit ses aises et accepta enfin le verre que son frère lui avait proposé il y a quelques minutes. Attrapant le verre de whisky, il le vida d'un seul coup avant de le reposer sur la petite table qui pronait devant lui. Conner devait être surpris de voir son jeune frère boire ainsi. Lui qui était plutot du genre à peu boire d'alcool sauf pour les occasions spéciales et les soirées bien évidement. Le chien de son ainé vint alors aux côtés de Scott. Il le caressa, fixant toujours son frère. Puis il détourna son regard vers l'animal.

    - Toi, au moins, tu ne dis rien de méchant et tu ne juges pas tes proches ni leurs petits amis. Dit-il en pensant fortement à Conner qui devait sans doute l'écouter d'une oreille attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Sam 27 Juin 2009 - 22:14

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.



    La colère pousse souvent les gens à dire des choses qu'ils ne pensent pas forcément et qui après réflexions, ils regrettent... J'en sais rien en fait Scotty. Ce n'est pas une question de « je le trouve bien ou pas. » Ça c'est toi qui vois, c'est toi qui fais ce que tu veux avec la personne que tu veux. Sur ça moi je dois fermer ma grande gueule, je le sais! C'est juste que quoi, j'allai m'amener près de Maât et lui demander s'il a des MST ou lui demander de faire des tests? Non seulement Maât se serait demandé quoi, mais il aurait prit la famille, ou tout du moins moi pour un fou! Et puis si ça se trouve si je faisais référence au sida ou tout truc du genre Maât aurait pu prendre peur, je ne le connais pas je ne sais pas comment il aurait réagi face à cela. Et ce n'est pas avec le dîner que j'aurai su ce genre de trucs là! Et puis cela aurait peut être éveillé une curiosité chez Maât que je n'aurai pas forcément apprécier. Qu'il me demande pourquoi je pose des questions aussi glauques. Et vu que comme tu le sais je ne dévoile pas ma vie, une question de ce genre de la part de Maât aurait bien risqué de m'énerver. Or, je ne cherche pas à me le faire ennemi ce gars-là!

    Je vis ensuite Scott boire le verre de Jack Daniel's d'un seul coup. Surpris, oui quand même. Un peu. Mais vu les paroles que je lui avait dites, ça devait se comprendre. D'ailleurs moi en y pensait, j'en avais besoin. J'avais envie d'un putain de verre d'alcool. Et j'allai finir ma soirée avec ma chérie de bouteille de Jack accompagné de mon chien qui se demanderait quoi. D'ailleurs mon chien fit son entrer dans le salon. Il s'était enfin réveillé ce gros fainéant. De plus il se dirigea tout de suite vers Scott. C'est fous comme mon chien adorait mon frère. Il était très amical avec lui et c'était bien l'une des rares personnes. Bien sur, ce qui suivi m'énerva. Mais s'étant sans doute le but de mon frère. Cependant, je cachais ma colère comme je le pouvais-je m'étais directement dirigé vers la cuisine afin d'aller chercher ma bouteille de Jack Daniel's dans mon placard. Je revins avec un autre verre à la main. Je vidais l'alcool dans le verre que je tendis à mon petit frère.

    Tiens, ça ne peut que te faire du bien ! Et si tu n'en veux pas. Tant pis laisse-le sur la table je le prendrais moi!

    Dis-je commençant déjà à vider dans l'autre verre. Qu'une fois remplit je pris avec moi dans le canapé. Je pris aussi le paquet de cigarette que j'avais mis sur la table basse et en alluma une seconde. Je soupirais un instant pour finalement tout en tenant ma cigarette entre mes doigts, je mis un court instant ma tête entre mes mains. J'avais l'impression qu'elle allait explosée. Elle me faisait un mal de chien. Je finis par me redresser un peu attrapant mon verre déposé sur la table et j'en bu quelques gorgées avant de finalement reporter mon regard vers mon petit frère.

    Tu as d'autres questions ?

    Cela ne voulait pas dire que je voulais qu'il parte. Quoi que d'un côté, je n'allai pas passer la nuit à discuter avec lui sur le même sujet. Rien de mieux pour me mettre de mauvaise humeur le jour suivant. Et qui en payerait les conséquences ? Mon patron! Et je n'avais plus droit à l'erreur. Je n'avais pas intérêt à me présenter demain au boulot en sentant l'alcool et encore moins me prendre la tête avec lui, car cela risquerait de m'énerver et j'irai encore l'agresser. Et bye bye mon métier!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Lun 29 Juin 2009 - 21:25


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    - Ok ! Mais si tu ne vois pas Maât comme un ennemi, pourquoi ne pas avoir été plus bavard ou plus sociable avec lui ? Bref, en clair tu ne l'aimes pas. Mais il se pourrait qu'un jour peut-être ce sentiment change. J'espèreau moins que ce jour ne sera pas dans cent cinquante ans. Répondit-il à Conner sur un air plus que sérieux.

    Scotty toujours assis en face de son frère, resta à sa place lorsque ce dernier se leva pour aller chercher la bouteille de whisky. Le jeune homme continua donc à caresser le chien de Conner qui l'appréciait plus que les autres membres de la famille Matthews et Scott était peut-être bien le seul avec qui il se laissait faire comme si il était en total confiance. Au moins un habitant de cette maison ne pensait pas de mal de lui. De retour, l'ainé des Matthews reservit un verre à Scotty qu'il lui tendit par la suite.

    - Tiens, ça ne peut que te faire du bien ! Et si tu n'en veux pas. Tant pis laisse-le sur la table je le prendrais moi ! Scott attrapa le verre volontier. Après les derniers évènements (sans parler de sa dispute avec Conner), il en avait bien besoin. Mais la seule chose qu'il voulait aujourd'hui, à part le fait que Maât soit enfin respecté par son ainé, était le soutien de son frère dans cette épreuve qu'il traversait tous les deux et tous les quatres si on comptait les deux soeurs. Scotty ne voulait pas être tout seul, surtout pas maintenant. Il voulait que son grand frère le soutienne comme lui le ferait pour lui également. Ce qui ne veut pas dire que leur dernière dispute était oublié. Mais les derniers jours depuis ce fameuc dîner avait été plus que douloureux. Tu as d'autres questions ?
    - Oui. Prononça-t-il clairement et distinctement avant de boire une gorgée de son whisky. Tu crois que tu pourras mettre de côté ce différent et être simplement le grand frère que tu as toujours été jusqu'à ce que tout se termine ? Des larmes naissèrent au coin de ses yeux. Scott était émotif et sensible. Il était en train de craquer une nouvelle fois depuis le dîner de vendredi dernier. Je ne t'ai toujours pas pardonner tout ce que tu viens de me dire. Mais aujourd'hui j'ai besoin de toi.

    De nouveau assis, Conner le regarda. Scotty en fit de même et plongea son regard dans le sien pour tenter de comprendre ses sentiments. En vain. Il était exactement comme Tyler. L'ainé des Matthews parlait peu de ses sentiments et comme pour Tyler, le cuisinier regrettait ce silence. Le jeune homme se leva prenant avec lui le verre que Conner lui avait donné et s'installa aux côtés de son frère. Il savait très bien que son pardon ne serait pas accorder de suite au pompier. Mais Scott avait besoin d'être reconforté à cet instant. Lui, le petit dernier de la famille était celui qui était le plus sensible et les derniers évènements ne tournaient pas en son avantage. Bien au contraire ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Mar 30 Juin 2009 - 15:55

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.


    Ne pas l'aimer est un grand mot, c'est juste que je ne le connais pas. Mais oui effectivement ce sentiment pourrait bien changer un jour. Et il changera!

    Bien sûr qu'ils changeront. Je n'avais pas vraiment le choix, car je me mettrais mon petit frère à dos si je ne viendrais pas à au moins faire un effort avec Maât. Mon frère pris le verre que je lui tendais. Ouai, c'est bien, le grand frère qui incite le petit à boire. Mais ou avais-je la tête de lui donner de l'alcool alors que je commençais à comprendre que je ne pourrais plus m'en passer aussi facilement. Scotty avait d'autres questions. Mais il avait répondu d'un simple oui. J'attendais donc de voir ce qu'il avait à me poser.

    Tu crois que tu pourras mettre de côté ce différent et être simplement le grand frère que tu as toujours été jusqu'à ce que tout se termine ? Je regardais toujours on frère qui a présent avaient les yeux qui commençaient à se remplir de larmes. Scotty bien qu'il soit sensible essayait de ne pas pleurer devant les gens. À part aujourd'hui où il semblait ne pas y arriver. Le voir ainsi me mettait mal à l'aise bien que je tentais de le camoufler, ça aussi. Cependant, quand il m'avait demandé cela, un simple petit :

    Oh... Etait sortit de ma bouche. Un « Oh » qui exprimait, « oh cela... » je savais de quoi il parlait, de cet événement. Celui qui a chamboulé tout le monde. Et qui a atteint sans doute pas mal de personnes. J'en faisais partis, mais je me renfermais plus sur moi-même. Je buvais plus, pour mieux oublier. En gros je m'autodétruisais. Mon frère me regardait dans les yeux, mais je quittais son regard pour le poser autre part. Pour le poser sur mon verre que je tenais toujours dans ma main. Aujourd'hui tu as besoin de moi, tout comme moi j'ai besoin de soutien, mais je préfère ne pas vous emmerdés avec mes problèmes. Et puis je n'aimais pas demander de l'aide. Me disant que je trouverais bien la solution à mon problème, seul. Je portais mon verre de whisky à mes lèvres et le termina.

    Je relevais mon regard vers mon petit frère. Bien qu'il y ait des larmes dans les yeux bleus de Scott, ceux-ci exprimait une interrogation envers moi. Que cherchait-il ? Des réponses ? Savoir comment j'allai? Ce dernier événement m'avait toucher énormément, qui aurait cru qu'une telle chose puisse arriver ? Mais je tentais de le cacher. Le réconfort, je le trouverais auprès des Scott, Cameron et Allison en les aidant. En fait ils croyaient qu'ils ne savaient pas m'aider, mais c'était tout le contraire, rien que leur présence m'aidait. Scott ne cessait de me regarder dans les yeux, et ça m'énervait. J'avais peur qu'il puisse distinguer quoi que ce soit dans mon regard. Après tous c'était mon frère et j'étais proche de lui, il pouvait me comprendre et je ne pouvais pas réussir non plus à tout lui cacher. Surtout à cause du fait qu'on a toujours été proche, malgré nos différences.

    Je pris la bouteille de Jack Daniel's posée sur la table basse et je n'en vida que dans mon verre, celui de Scott étant toujours plein. À peine eu-je fini de le remplir, j'en buvais quelques gorgées. J'écrasais par la même occasion ma cigarette que je venais de terminer. Scott se retrouvait à présent à mes côtés. J'allai, bien, qu'il ne m'ait pas pardonné mes paroles, l'aider. Je ne pouvais pas l'obliger à me pardonner mes paroles. Non, c'était à lui de voir, j'allai faire une chose, espérer que cela ne soit pas trop long. À peine mon petit frère fut mit à côté de moi je le pris dans mes bras.

    Allez viens là! Dis-je, le serrant à présent contre moi. Tout va s'arranger Scotty... Je te le promet... Continuais-je à dire. Scott pouvait pleurer s'il le voulait, j'étais là pour lui et je comptais bien rester « le grand frère que j'ai toujours été », comme il me l'a demandé, sauf que dorénavant je ne serais plus cet hypocrite. Tu sais, je t'ai promis que je serais toujours là, cette promesse, je ne compte pas la mettre en suspende. Même si tu ne me pardonne pas mes paroles je serais toujours là pour toi! Tu peux me croire Scotty...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Jeu 2 Juil 2009 - 17:52


« Ce que l'homme appelle vérité,
c'est toujours sa vérité,
c'est-à-dire l'aspect sous lequel
les choses lui apparaissent. »

Protagoras

    - Allez viens là ! Scotty sentit alors les bras de son frère qui le serraient contre lui. Tout va s'arranger Scotty... Je te le promet... Et il craqua. Scott pleurait dans les bras de son frère qui était toujours aussi sécurisant que dans son enfance lorsque ces foutus orages se manifestaient en pleine nuit. Tu sais, je t'ai promis que je serais toujours là, cette promesse, je ne compte pas la mettre en suspende. Même si tu ne me pardonne pas mes paroles je serais toujours là pour toi! Tu peux me croire Scotty...
    - C'est vrai ? Demanda-t-il toujours en pleure. Scotty se serra d'avantage à Conner. Merci ... Cependant, malgrès son petit moment de tendresse, Scott n'avait toujours pas pardonné les propos de son frère. Mais l'instant était plutot mal choisi pour continuer à se disputer surtout après les derniers évènements qui s'enchainèrent à partir du dessert lors du dîner de vendredi dernier. Tu crois que la douleur va passer ? Ca me fait tellement peur tout ça. J'ai pas envie de vous perdre : toi, Cameron et Allison. Je vous aime tellement que je ne pourrais supporter si l'un de vous ... Enfin si ils vous arrivaient la même chose.

    Scotty déposa alors sa tête sur l'épaule de son frère et resta un long moment sans rien dire simplement dans les bras de son frère ainé qui avait toujours était là pour lui quoi qu'il arrive. Cela amusait un peu le chef cuisinier de se retrouver aussi proche de son frère alors que quelques minutes plus tôt il lui aurait bien foutu un poing tellement Conner avait énervé son cadet avec ces paroles blessantes. Un sourire se forma sur son visage alors que des larmes coulaient toujours le long de ses joues.

    Scott s'écarta par la suite de son frère et attrapa son verre de whisky. Il en but quelques gorgées avant de la reposer sur la table basse. Le chien du pompier revint à l'attaque. Bien que cette fois-ci, il lécha la joue du jeune Matthews s'en qu'il s'y attende après être monté sur le canapé. On aurait cru que l'animal avait ressenti la peine et la peur de cadet de la famille et qu'il était venu le réconforter. C'était un chien incroyable et on pouvait vraiment le qualifier comme étant le meilleur ami de l'homme.

    - J'aime beaucoup ton chien, Conner. Mais là, il est un peu trop baveux pour moi. Un petit rire sortit de la bouche de Scotty. Puis il se tut une nouvelle fois finissant son verre de whisky pour la deuxième fois de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité... Ven 3 Juil 2009 - 23:25

    Scott Matthews
    Conner Matthews

    La vérité blesse trop souvent.


    A peine fut-il dans mes bras que ce dernier se lâcha. Je fermais un instant les yeux. C'était toujours difficile de voir un membre de sa famille pleuré. D'autant plus que moi j'avais difficile de voir mon petit frère pleurer. Il était très sensible et émotif et je le savais. C'était peut-être aussi une partie de cette raison que je passais mon temps à le surprotéger. Mais je détestais qu'on fasse du mal au membre de ma famille, mais encore pire quand on s'attaque au plus sensible de la famille. Je pourrais avoir tous les problèmes de mes frères et soeurs sur mes épaules ça ne me gênererait pas. En fait, bien que je sois le grand frère je m'étais toujours comporté un peu comme un « papa poule » par la même occasion. Et c'est bien ça qui posait problème par moment. Je n'étais pas le père, mais le frère. Je tentais toujours d'en faire de trop.

    C'est vrai ?
    Si je te le dis!

    Je sentis que ce dernier se serrait davantage à moi. Bien que je me fais passer pour un homme froid, les moments comme celui-ci, je les appréciais. Pouvoir me sentir proche de mon petit frère dans des moments pareils ça me faisait du bien à moi aussi. Ce dernier me remercia, mais je ne relevais pas le mot. Il n'avait pas à me remercier c'était tout à fait normal d'être la pour lui, même après une dispute. Dispute qui faut dire était très mal passer. J'aurai préféré avoir une dispute avec lui, deux trois mois après le dernier événement. *Tout le monde y passera un jour. * pensais-je. * Non ne lui pas sa abrutit * car en entendant Scotty, on aurait dit un gosse qui venait de finir de regarder un film d'horreur et qu'après il est terrorisé à l'idée que ça se produise près de ses proches.

    Ne t'en fais pas Scotty... Je ferais en sorte que cela n'arrive pas... Je sais que je ne pourrais pas être présent tous les temps, mais je ferais toujours en sorte de vous protéger tous les trois. Je ne tiens pas à mettre ce qui m'est le plus important dans ce monde. Terminais-je par dire. Je venais d'avouer à Scotty qu'ils étaient, lui, Cameron et Allison les êtres les plus importants de ma vie. Enfin, c'était peut-être logique, c'était ma famille. Mais l'amour que je porte pour eux est plus fort qu'être lier par le même sang. C'était inexplicable. Un des trois viendrait à avoir un gros problème je m'en voudrais de ne pas avoir été présent. La tête de mon petit frère vint se poser contre mon épaule. Cela me rappelait un jour, où justement Scotty avait absolument voulu regarder un film d'horreur avec moi. Il devait avoir quoi, sept ans ? Pas plus ?

      Il y a 17 ans. 23:40. Salon, Maison de la famille Matthews, Miami, Floride, USA.
      Conner, après ce film-là je compte sur toi pour faire monter ton petit frère dans son lit. Toi par la même occasion, car bon, tu n’as… Commença ma mère.
      Oui je sais m’man! Répliquais-je.
      Et ne lui fait pas peur!
      Non. Dis-je un léger sourire aux lèvres. Ma mère monta dans la chambre rejoindre mon père. Mes sœurs, elles roupillaient déjà.
      Il fait peur le film ?
      Bah… J’en sais rien moi… C’est un film d’horreur, donc j’imagine que oui.
      Tu me protégeras, hein oui Conner ?
      Mais ouais, t’en fais pas. Regarde et tais-toi! Avais-je dis un petit sourire marquer sur mes lèvres. Le film avait à peine commencer que je le sentais se resserrer contre moi. L’occasion idéale pour me lever et le laisser tout seul. En l’enfoiré que je suis! Je vais chercher un truc à boire.
      Je... Euh.... D'a...D'accord. Prend de l'eau pour moi s'il te plaît. Arriver dans la cuisine je sortis deux verres. Où je mit dans les deux de l'eau. Se fera l'affaire. Je déposais les deux verres sur la table basse, prévenant Scotty que j'allai aux toilettes. Ce qui était faux. Je marchais alors discrètement pour me rendre derrière le canapé.
      Boo! Scotty poussa un cris tout en ayant sursauté, pour finalement par se mettre à pleurer.. Scotty, faut pas pleurer. Avais-je dis tout en rigolant. M'asseyant à ces côtés. Je rigolais.
      Tu m'as fait peur Conner...
      C'était mon but... Tu as peur de quoi ? Y a rien dans le film! A part des vampires qui vont venir me chercher la nuit.
      Arrête Conner! T'es méchant! Arrête! Disait-il pleurant encore. Je l'avais pris alors dans mes bras.
      Mais t'inquiète pas Scotty... Les vampires ils n'existent pas, et puis si jamais ils existent, je sais comment les repoussés...
      Ah oui ? Comment ?
      Avec de l'ail. Il parait que ça les fait fuir. Bien sûr je ne croyais pas aux vampires et à tous ces trucs à la noix. Mais Scott était encore jeune et il apprendrait par lui-même que ce n'est que du baratin. Je l'avais serré contre moi pour le calmer, sentant les battements du coeur de mon petit frère qui était très rapide, à cause de la frayeur que je lui avais fait. Après ce film il n'a pas réussi à dormir et devinez où il était ? Avec moi, je devais encore le supporter une nuit de plus dans mon lit. Mais au moins il restait calme et il ne m'appelait pas toutes les deux secondes pour voir si je dormais. Quand je me suis réveillé et descendu au salon je vis Scotty avec de l'ail autour de son cou. Cette image dans ma tête je m'en rappellerai toute ma vie il me faisait bien rire. Car en plus on voyait que l'odeur le dérangeait mais qu'il voulait être « protéger » Alala, sacré Scotty!

      Retour au présent....


    Allez sèche-moi toute ces larmes. Lui dis-je le regardant dans les yeux. Certes je savais que sa allait être une épreuve difficile, mais ils allaient tous devoir s’y faire. Cameron et Scotty tenteraient de cacher leur peine mais n’y arriverait pas. Tandis qu’Allison irait pleurer je ne sais trop où, la ou personne ne la verrait et elle irait se défouler sur un punching-ball tandis que moi je ne pleurerais pas, pour eux, pour leur faire comprendre qu’ils avaient mon soutient. Mais bien sur ma peine je la passerais dans ma meilleure amie, l’alcool… On n'aurait pas dit que le chien avait senti, non il le savait. Ce chien c'était incroyable Et puis tous les chiens savent quand leur maître ou les personnes qu'ils aiment ne vont pas bien. C'est ça qu'était incroyable alors que ce n'était que des chiens. Voilà pourquoi ils étaient qualifiés comme meilleur ami de l'homme. Scotty se recula un peu de moi. Et le chien montait sur le canapé. Bah voyons voilà maintenant qu'il faisait ce qu'il ne pouvait pas faire. Je ne voulais pas que le chien monte sur le canapé, il abîmait trop le canapé, mais bon, là, ça pouvait encore aller. Il avait tout de même deux pattes au sol et deux autres sur Scott. Quand mon chien lécha Scotty je fis une petite grimace. Eurk.

    Allez B. descend, tu vas faire mal à Scotty pour finir. Je lui caressais alors sa tête et ce dernier grimpa pour se mettre près de moi et me lécher aussi.
    En non! Beethoven!! Allez arrête! Disais-je le repoussant un peu. L'attaque du chien amoureux! Disais-je en rigolant un peu. Il finit par enfin se mettre au sol. J'essuyais mon visage avec la manche de ma chemise reportant mon regard vers Scott. T'en veux encore un ? De verre bien sûr. Mais pour Scotty se serait le dernier. Je ne tenais pas à saouler mon frère. Surtout qu’il n’était pas un grand buveur d’alcool et que sa gorge devait être arracher du au Jack Daniel’s. Je terminais le mien. Servant à nouveau de l'alcool dans mon verre. Eh Scott... Tu te rappelles quand tu as voulu regarder un film d'horreur avec moi? Tu avais quoi sept ans ? C'était un film avec des vampires. Je t'avais fait peur et tu n'as pas arrêté de pleurer. Le jour suivant tu te trimballais partout avec de l'ail autour de ton cou, tu m'avais fait rire ce jour! Et Cameron et Allison elles étaient mortes de rire te voyant avec ça autour du cou. Bien que maman m'avait engueulé, car je lui avais dit que je ne te ferais pas peur. Mais bon, j'en garde un bon souvenir de ce jour-là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: [TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité...

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINER] ( Famille Matthews ) ▬ La vérité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-