AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ÉVÉNEMENT N°3 ▬ Life's no fun without a good scare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jemima Eason
too weird to live, too weird to die.
avatar

♦ Posts : 3333
Multinicks : teza, georgie, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : dating Remus (more like fangirling over Mumus as she says)
Address : #15 bilberry residence
Job/Studies : saleswoman in the grocer's shop - musician by night (street magician sometimes)
Quote : I shouldn’t be the superhero’s girlfriend, I should be the superhero.
Activité(s) de quartier : laughter therapy.


HALL OF FAME
To Do List: set three more alarms so i won't be late at work again, to take Schwarzy for a walk, buy flowers for the apartment, get drinks with harley.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ■ ■ ] ; joe - remus - lori - vesper - priam

Message(#) Sujet: ÉVÉNEMENT N°3 ▬ Life's no fun without a good scare Dim 27 Oct 2013 - 16:40



Life's no fun without a good scare
in our town of Halloween

30 octobre, veille d'Halloween, l'agitation atteignait des sommets. Les citrouilles s'achetaient en masse, se creusaient et se décoraient avec empressement. Les toiles d'araignées étaient fièrement exposées à la vue de tous, et tout un chacun se faisait un plaisir de ressortir quelques cadavres abandonnés dans des placards pour les disposer dans l'allée. À l'heure où monsieur et madame tout le monde s'activaient à mettre une touche final à leur costume et remplir leur stock de bonbons -personne ne voulait subir les représailles d'enfants en manque de sucreries- le quartier d'Ocean Grove était bouclé pour la journée. 9h tapante en cette belle veille d'Halloween, les habitants de cette banlieue, désormais célèbre, étaient mit à la porte avec l'interdiction formelle de mettre un pied chez eux avant 21h le soir même. Cette annonce en avait surprit plus d'un et n'avait pas réjouit la majorité. Alors que certains s'étaient donnés pour mission de surveiller le quartier, d'autres prenaient leur mal en patience et se rendaient à leur travail ou profitaient de cette occasion pour déjeuner entre amis ou visiter la ville. Pendant ce temps là, les voyeurs observaient des camions, aux chargements mystérieux, débarquer à OG.


    Hero Turner; Encore une maison hantée? J'ai faillis mourir l'an dernier, je remets pas un pied là dedans!


S'en suivit un tollé de protestation et on ne pouvait guère leur en vouloir. Il fallait avouer que les habitants en avait vu de toutes les couleurs, entre des voisins à l'instinct meurtrier ayant tenté de les brûler vifs. Ou cette fameuse maison hantée se retournant contre les participants, il y avait bien longtemps que le 31 octobre n'avait plus représenté le même esprit festif que n'importe où ailleurs.


    Rosea Gutierrez; C'est un coup des Moroe à tout les coups
    Ephrem Moroe; Pourquoi faire? Dans un endroit comme ça et avec des gens comme toi, c'est Halloween tout les jours!
    Breona Dawkins; Fermez là tout les deux! C'est qui celui-là?


En effet la famille Moroe, pourtant si bien connue pour dépenser des millions pour le moindre de leur caprice, n'y était pour rien dans ces préparatifs pharaoniques. Et l'homme que Breona pointa du doigt n'était pas étranger à tout cela. Inconnu de tous, un trentenaire d'une rare élégance arpentait les allées le regard pétillant mais le pas déterminé, il semblait distribuer ses ordres à droite à gauche tandis que de nombreux ouvriers s'activaient dans tout les sens.
Perdant patience les trois quarts des curieux finirent pas quitter les lieux, dépités de ne pouvoir en apprendre plus sur ce chantier express. Ce ne fut qu'à 21h comme promis -à quelques minutes près- que le quartier rouvrit enfin à ses habitants et le changement était pour le moins radical..
Accueillit par un homme en queue-de-pie et son chapeau haut-de-forme, le teint légèrement trop blafard et des canines protubérantes -sans parler du léger filet de sang à la commissure de ses lèvres- le ton était donné. L'asphalte goudronné avait laissé place à des routes pavés, les lampadaires subirent eux aussi un petit changement d'époque. Tandis qu'une calèche remontait Apple Road -dans laquelle il était possible de faire un tour-, certains ne purent retenir un cri en apercevant le cocher, son maquillage débordant de réalisme, c'était comme tomber nez à nez avec un zombie. Par ailleurs, il n'était pas le seul que l'on était susceptible de croiser dans le coin. En effet en plus de ce véritable décors de cinéma, plusieurs acteurs ayant revêtus les oripeaux des personnages les plus terrifiants de nos films d'horreurs préférés, arpentaient eux aussi les rues d'Ocean Grove, dissimulé dans l'obscurité, prêt à vous sauter dessus au moment le plus inattendu, comme ce Cavalier sans tête que l'on voyait au loin dans le parc. C'est dans cette ambiance Victorienne et Ô combien terrifiante que les habitants découvraient la surprise de ce généreux donateur mystère. Mais ne serait-ce pas de vieux wagons que l'on observait au loin dans le Greynolds Park? …


_________________

so when i'm ready to be bolder and (my cuts have healed with time), comfort will rest on my shoulder and i'll (bury my future behind).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13530-xx-could-hug-you-to-death http://www.filthy-secret.com/t12264-journal-de-bord-de-jemima-eason
 

ÉVÉNEMENT N°3 ▬ Life's no fun without a good scare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: ▪ ADMINISTRATION ▪ :: the pretty lies, the ugly truth :: Previous Seasons :: Season 6-