AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity Dim 12 Juil 2009 - 22:36

    Jovan Lennon
    Morgan W. O’Brien

    Three Days Curiosity





    Cela allait faire tout juste trois jours que j'étais arrivé ici. À Ocean Grove. Et déjà certaines choses me déplaisaient, comme d'autre me plaisaient. Mais elles se faisaient beaucoup plus rare. Ce que je n'aimais pas dans cette ville ? La curiosité des gens. Voyons! Toutes les personnes se trouvant à la gauche, à la droite et à l'opposer de ma putain de maison, avait été à leur fenêtre tout le long du déménagements passer en plein milieu de la nuit. C'était une nuit calme... Trop calme! C'était vide, on avait l'impression que le monde ne tournait plus. Pas un seul bruit de moteur. Pas un seul bruit de klaxon. Pas un seul bruit de musique. Rien du tout, même le vent n'était pas bruyant ici! Autant vous dire que cela allait me faire très bizarre de ne plus entendre tous ces bruits qui, avant, était présent dans mon quotidien. Ils croyaient que je ne les avais pas vus. Mais c'était faux. De plus le jour suivant ils se poseront tous la même question. « Pourquoi le nouveau a-t-il déménagé en pleine nuit ? » et les gens s'imagineront de tas de choses sur moi. J'avais bien sûr continuer le déménagement, je les avais ignorés tous ces abrutit.

    Enfin, j'étais tout de même content d'une chose, c'est en même pas deux journées entières, que j'avais fini de ranger tout correctement chez moi. Bien sûr Phill avait été présent. Enfin il faut dire que nous deux, ils suffisaient que l'un ait un problème pour que l'autre l'aide. Un peu comme deux frères quoi. Bien qu'en fait je ne me rendais même pas compte que Phill exerçait plus un lien paternel sur moi qu'autre chose. Mais bon, on restait tout de même du même âge. Quand je fis sa rencontre il avait vingt-trois ans et moi dix-sept ans. Ce qui ne faisait que six petites années qui nous séparaient. Je ne le voyais que comme un très bon ami. Meilleur ami quoi. La seule personne en qui j'ai vraiment confiance aujourd'hui. Enfin, tout ça pour dire qu'il m'a tout de même été d'une aide précieuse. Et que je lui rendrait la pareille dans les jours à venir. Bien que lui était resté à Washington pour son boulot. Ce que je comprenais, s'il quittait la ville il perdait son boulot et tous ses amis. Or moi, je n'avais rien à perdre là-bas. Les gens qui me considéraient comme leur « ami » ne l'était pas pour moi. Mais je préférais. Alors, oui on peut dire que je suis sans amis, mais seulement parce que je le veux.

    Aujourd'hui c'était encore une journée à laquelle j'allai devoir m'habituer. Miami. C'est bien connu pour sa chaleur et la beauté de la ville. Je m'étais levé de bonne heure. Enfin, avais-je vraiment dormit de la nuit ? Une ou deux heures pas plus. Je m'étais directement jeté sous la douche. Douche froide bien sûr. Seulement pour bien me réveiller. J'avais enfilé un vieux jean et un vieux tee-shirt par la même occasion avec déjà l'idée de commencer à travailler sur une des voitures présentes dans le garage. J'ouvris la grande porte du garage, seulement pour ne pas étouffer dans cette pièce. Et puis s'était le matin et la chaleur était déjà bien présente. Alors que je travaillais en dessous de la voiture, une splendide Chevrolet Impala des années milles neuf cent soixante-sept. J'entendis quelques bruits. Cela ressemblait à des pas. Je fronçais les sourcils et me retira de la voiture. Voyant un jeune homme, tranquille dans le garage. Pourquoi pas, les gens sont curieux, mais en plus de ça ils font ce qu'ils veulent ? Croyez-moi ça ne se passera pas comme ça avec moi. Je pris la parole, ma voix n'était pas montée d'un ton.

    Mais qu'est-ce que vous avez tous à être aussi curieux ici ? Eh oui, car il n'était pas le premier à me faire ce coup là. Je regardais toujours en sa direction ne lui laissant même pas le temps de parler, je repris. Vous avez besoin de quelque chose peut-être ? Bien sûr mon ton restait froid, mes sourcils toujours froncés. Je m'essuyais les mains pleines d'huile avec un vieux chiffon. J'attendais à présent une réponse de sa par. Soit ce serait un gars qui prendrait fuite et s'en irait, tant mieux, soit il allait être un petit emmerdeur collant.


Dernière édition par Morgan W. O'Brien le Mer 15 Juil 2009 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity Lun 13 Juil 2009 - 11:00

Et malheureusement pour lui, il allait faire parti des petits emmerdeurs collants. Mais revenons-en déjà au début.
En ce début de matinée, Jovan s'était levé de bonne heure. Il avait eu le temps de déjeuner, faire la vaisselle, prendre sa douche, et aussi le temps d'aider sa grand-mère à choisir sa tenue -Lucio venait à la maison ce matin, et elle voulait être coquette pour lui-. Enfin, choisir une belle tenue dans une armoire de grand-mère n'était pas chose facile, mais il avait quand même réussit à décoter quelque chose de classe et dont il était sûr que Lucio aimerait bien. Et ensuite, il avait fait style de partir travailler.

Oui, Jovan n'avait pas dit à sa grand-mère que le boulot s'était finit pour lui. Il n'avait pas spécialement envie de lui raconter tout ce qui s'était passé - sa mamie étant d'une nature très curieuse n'aurait pas hésité à demander "mais pourquoi?". De plus, il n'avait pas envie de l'entendre râler, si il lui expliquait la raison de son chômage. Et puis, il y avait aussi un troisièmement, si elle savait, sa grand-mère s'inquièterait, et ça, Jovan ne voulait pas. La maladie qu'elle avait, l'inquiètait déjà assez. Alors, il s'était tu, et partait, pour travailler. Il faisait semblant. Il se disait qu'il n'était sans doute pas seul dans ce cas, à faire semblant. Il devait bien y avoir dans ce quartier un mari qui chômage qui refuse de le dire à sa femme.

Il ruminait ses pensées tout en marchant. Quand il se disait qu'il n'était peut-être pas le seul dans ce cas-là, c'était plus pour se rassurer lui-même. C'était tellement plus simple de penser que ça arrivait à d'autres. Il avait peur qu'elle le découvre, d'une façon ou d'une autre. Encore heureux que Parkinson l'empêchait de partir toute seule à l'aventure. Il fallait qu'il croire Lucio, pour lui dire, et lui demander de se taire. Lucio, c'était vraiment le seul qui venait la voir, et qui risquait de gaffer.
Il était maintenant que Apple Road. C'était un quartier un peu moins chic que Lemon Street, et Jovan se demandait souvent pourquoi ses grands-parents n'auraient pas préféré vivre ici: ça aurait été plus simple sans doute. Mais ce quartier était aussi beau que l'autre. Les gens prennaient soin de leur maison. Les haies étaient bien taillés, et les personnes aimables (du moins en apparence).

Jovan vit alors dans une maison qui jusque là n'était pas habité, une porte de garage ouverte. Tiens, quelqu'un avait aménagé? Il vit alors dans le garage une Chevrolet Impala. Il trouvait beau ces voitures, et du coup, il s'approcha. Pas assez discrètement apparemment, puisqu'un vieux bougre sortit de la voiture, et le regarda assez méchamment. Je retire ce que j'ai dit ci-haut: les gens ne sont pas toujours aimables, la preuve. Le gars le regardait avec un regard que Jovan détestait. Il ne semblait pas apprécier la présence d'un inconnu dans son garage. Ca ne plaisait à personne, mais Jovan était trop curieux sur ce coup-là.
Lorsque le type lui demanda ce qu'on avait tous à être aussi curieux, Jovan répondit.

" On est à Ocean Grove.. C'est une habitude ici. Je suppose que vous aussi, vous finirez par devenir aussi curieux. "


Puis il répondit vraiment à sa question. Il voulait savoir s'il avait besoin d'aide. Non pas vraiment. Il avait plutôt été avare de curiosité, c'est tout. Il regarda le type et répondit alors.

" Nan. Je passais juste par là, et j'ai vu cette Chevrolet dans le garage. Vous venez d'aménager? "


Ces yeux s'étaient posés sur la voiture, et deux secondes plus tard revinrent se mettre sur le gars. Il devait avoir dans les trente ans, était peu aimable. Un célibataire sans doute..xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity Mer 15 Juil 2009 - 23:39

    Jovan Lennon
    Morgan W. O’Brien

    Three Days Curiosity


    On est à Ocean Grove.. C'est une habitude ici. Je suppose que vous aussi, vous finirez par devenir aussi curieux.

    Moi aussi? Ça ne risque pas d'arriver, je peux vous le garantir! J'étais loin d'être curieux. Enfin non, je m'en foutais en fait. Je me foutais pas mal des gens donc à quoi bon savoir ce qu'ils font à telle ou telle heure? Je m'en contre fichais pas mal. Et ça aurait été beaucoup mieux si les gens faisaient pareil. Car les trop curieux risqueraient d'être bien trop surpris s'il découvre quoi que ce soit. Bien qu'il n'y a pas grand-chose à cacher. Je suis juste un homme touché par la mort de sa femme, mais qui tente de le cacher. Pas tenter, car j'y arrivais. Qui pourrait croire qu'un homme aussi salaud que moi pouvait se faire aimer? Personne. Et c'est tant mieux que les gens n'y pensent même pas. Au moins ça m'évite de donner des explications, bien que je les enverrais boulés s'ils viendraient à être trop curieux. Ce jeune homme poursuivit, quant à moi je n'avais pas bougé d'un centimètre mon regard. Si je le rendais mal à l'aise tant pis. Après tout il était tout de même chez moi et il n'avait rien à faire là!
    Nan. Je passais juste par là, et j'ai vu cette Chevrolet dans le garage. Vous venez d'aménager?

    Vous passiez juste pour là? Dois-je comprendre qu'ICI c'est normal de rentrer chez les gens sans permissions?! Disais-je toujours aussi froid. Il parlait ensuite de la Chevrolet. C'était grâce à cette voiture que j'avais rencontré Stéphanie. Et tout ce qu'elle possédait me revenait. Donc j'ai hérité de pas mal de truc, dont cette splendide voiture que j'embellis chaque jour juste par plaisir. C'est intéressant de voir des jeunes comme vous, parler des Chevrolet! Celle-ci est une Impala des années mille neuf cent soixante-sept. Elles sont plutôt rare a trouvées maintenant... Avais-je poursuivis. Il est vrai que jamais je n'avais vu un jeune reconnaître une Chevrolet comme l'avait fait ce garçon. Vous allez me dire qu'il y a l'insigne, mais il était caché. Ce qui faisait qu'il devait sans doute un peu s'y connaître là-dedans. Et c'était plutôt bien, car maintenant les jeunes ils ne voient que les Lamborghini ou encore des Ferrari, mais rien ne vaut une Chevrolet Impala selon moi! Et pour répondre à votre question, oui je viens bien d'aménager ici, mes débiles de voisins n'ont toujours rien dit? Étonnant, surtout quand on vous épie derrière la fenêtre. Mes débiles de voisins, n'est-ce pas génial comme surnom? En tout cas ça montrait clairement que je ne les aimais pas. Et oui déjà! D'autant plus que je ne les aimais pas à cause de leur curiosité. Alors, si ce gars comprend ou non qu'être curieux avec moi, ne serait pas la meilleur des solutions, eh bien tant mieux. Moins on sera curieux et mieux je serais. Je quittais enfin son regard pour le poser sur des outils un peu éparpillés au sol. Je les ramassais et les rangeait à leur place pour finalement reporter mon regard bleu sur ce gars. Vous possédez une voiture? Curiosité? Non, juste que je me renseignais un peu, car après tout c'était comme ça que je gagnais mon fric. En réparant des voitures ou même en travaillant sur la peinture ou autre. Donc autant un peu se renseigné sur ce point. Ça ne peut être qu'avantageux pour moi.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity Mar 21 Juil 2009 - 18:16

Le nouveau voisin de Jovan ne sembla pas apprécier la visite de celui-ci. Il le regardait avec ce regard qui l'aurait presque fait fuir. Il n'avait pas envie d'être dérangé apparemment. Il était bougre, et on avait plus l'impression que c'était un ours. Honnêtement, Jovan se demandait si il avait un jour réussit à séduire une femme.. Après tout, on avait plus envie de prendre nos jambes à notre cou, et de nous tirer à la vitesse d'un TGV plutôt que de rester quelques instants avec lui. Il avait une allure qui ne donnait pas envie de le contrarier. Mais ici, à Ocean Grove, Jo n'en avait rien à faire. Après tout, il était chez lui, et ce type n'était qu'un nouveau.. okay, il avait quelques années de plus que lui, mais ce n'était rien ça..

" On verra bien d'ici quelques temps!"


Mais Jo aurait parier qu'il allait avoir raison. Quand on vient à OG, on n'aime pas que les gens posent des questions. On n'aime pas quand ils nous regardent de travers. On n'aime pas quand on entend nos oreilles siffler. Jovan était passé par là. Il avait vécut son enfance ici, mais était revenu il y a quelques mois. Personne n'avait vraiment eu de ses nouvelles, et tout le monde voulait savoir ce qu'il s'était passé depuis qu'ils avaient quitté OG suite à la noyade de sa soeur. Au final, ça s'était vite calmé, les gens ayant reposé leur interêt sur une autre victime.

" Hé mais calmez-vous, je ne vous ai pas cambriolé non plus.."


Il ne manquerait plus que ça. Ce type voyait le mal partout donc? En y repensant, Jovan ne se sentit plus très bien. Il aurait d'un coup préféré être ailleurs, mais il fallait bien avouer, cette voiture lui plaisait bien, et il avait encore envie de la regarder. Une chevrolet. Dans son enfance, son papy en avait une. C'était il y a presque 15 ans. Il l'avait acheté, disant à son petit-fils "tu vois ça, Jo', c'est la plus belle voiture du monde", et Jo' avait acquiessé. Juste pour avoir le droit de monter dedans, de faire "vroum vroum", et de rigoler.

" Mon grand-père possédait une chevrolet.. Mais ce n'était pas une comme-ça, et il avait dû la revendre il y a quelques années. C'est pour ça que je connais."


Ainsi donc c'était une Impala. Là par contre, Jo' aurait été incapable de le dire. Il connaissait la marque, mais de là à dire sa date, il y avait un fossé. Il regarda alors le type, et rajouta en souriant.

" Non, ils ne m'ont encore rien dit. Et oui, j'ai une voiture. Mais c'est une toute vieille, et elle est pas vraiment à moi."


Mais par contre, il avait une moto xD. Ca n'avait rien à voir. Mais disons que son compte en banque ne lui permettait encore pas de se payer une belle voiture. Quitte à choisir, il en aurait pris une moderne, histoire d'attirer un max de filles. Mais qu'importe. Il aimait bien les vieilles voitures, comme-celle de ce type. Surtout qu'aujourd'hui, toutes ces voitures se faisaient de plus en plus rares, et c'était ce qui ajoutaient au charme de ces bagnoles. Mais pour dans la vie de tout les jours, du moment que ça avait un volant et quatre roues, et que le klaxon marchait, tout allait bien..
Puis, se rendant compte qu'il ne s'était pas encore présenté, Jovan dit.

" Au fait, je suis Jovan Lennon."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity Jeu 23 Juil 2009 - 13:07

    Jovan Lennon
    Morgan W. O’Brien

    Three Days Curiosity


      JOVAN ; On verra bien d'ici quelques temps!
      MORGAN ; Je vois que vous êtes si sûr de vous... On verra bien ce que la vie nous réservera...

    Sur un ton encore plus sec. Alors, comme ça il voulait jouer aux petits malins avec moi? Il avait plutôt intérêt à faire gaffe. J'étais loin d'être celui qui croyait. Il croyait que j'allai devenir comme tous les autres? Il était bien con de penser cela. Je ne suis déjà pas de nature curieuse, mais encore moins vu que je me fous pas mal de mes nouveaux voisins. Il me fallait une autre ville qui ne me ferait plus penser à l'ancienne. Et si Ocean Grove y arrivait et bien tant mieux, sinon je finirais par déménager.

      MORGAN ; Comment me calmer alors que je ne suis même pas énerver?

    Parce que je n'étais pas vraiment énerver. Certes ça me faisait chier que ce gars rentre chez moi comme ça. Mais sinon je n'étais pas énerver. Si un jour il arrive à m'énerver, il comprendra qu'il vaudrait mieux pour lui de courir que de rester en face de moi. Et croyez-moi, il aura beau courir, je le rattraperais. C'est rare quand je m'énerve, mais la seule fois où je l'ai été, la personne c'est retrouvé à l'hôpital dans un état très critique. Alors, qui cherche trouve comme le dictons dit. Et avec moi c'est pareil. Mais bon, là ce garçon était très loin du stade de mon énervement. Il pouvait encore faire tout ce qu'il veut pour qu'il arrive à me mettre hors de moi.

      JOVAN ; Je ne vous ai pas cambriolé non plus...
      MORGAN ; Ça, sa reste à voir!

    Oui, vous avez bien lu. Je le voyais comme un voleur. Bien qu'au fond de moi je savais qu'il n'avait rien prit, je l'aurai remarqué dès le début. Mais c'était juste histoire de voir comment il réagirait face à cela? Mais d'un côté aussi, ce gars devait bien être conscient que je ne lui faisait pas confiance et que cette phrase aurait pu être dites par n'importe qui avec peut-être un peu plus de tact que moi. Mais j'étais de nature franche et je disais les choses comme elles sont alors pourquoi chercher à me compliquer la vie?

      MORGAN ; Les Chevrolet sont anciennes, ça ne m'étonne donc pas que ton grand-père en avait une. C'est dommage qu'il l'ait revendu. Quand on sait que maintenant ces voitures-là sont enviés par pas mal de connaisseurs qui mettraient n'importe quelle somme pour s'en procurer une.

    Eh oui, elles étaient enviées les Impala. On peut dire que je suis chanceux sur ce coup. Car cette voiture avait beau être enviés de pratiquement tous, pour rien au monde je la ferait partir. On pouvait me proposer n'importe quelle somme d'argent, je ne l'a laisserai pas s'acheter. Eh puis quoi encore? C'est ma voiture préféré, elle pouvait même être considéré comme ma chérie. Ces voitures demandaient assez bien d'entretient et je le lui procurait.

      MORGAN ; Bon alors, elle est à vous ou non cette voiture? Vous n'avez pas l'air très sûr. Si c'est une volée, je comprendrais...

    Terminais-je par dire. Encore une petite pic à propos du vol. Mais là je ne faisais que l'ennuyer. J'étais comme ça. Je ne le cherchais pas, non, je m'amusais ainsi, moi. Drôle de façon de m'amuser. Mais tout le monde est différent.

      MORGAN ; Les vielles voitures sont souvent les plus jolies. C'est quoi la marque?

    De la voiture bien sûr. Si cela se trouve il avait une voiture qui se faisait rare et qui pourrait coûter une fortune. Peut-être ne roulait-elle plus aussi? Dans ce cas je pourrais toujours travailler dessus. Après tout c'était mon boulot et il devait sans doute l'avoir remarqué. Ou tout du moins il devait avoir remarqué que je savais travailler sur les voitures. Cela pouvait être aussi qu'une simple passion. Moi c'était les deux et je ne me plaignait pas. Que demander de plus que de s'occuper de voiture. Il y avait bien des personnes pour s'occuper des morveux alors pourquoi ne pas en avoir pour ces bijoux qui n'étaient autre que les voitures. Ce gars finit par se présenter. Jovan, quel prénom pourri pensais-je. Bon, moi ce n'était pas mieux, mais Jovan ça sortait d'où ce truc-là? Lennon. Non typique anglais, mais surtout du très célèbre John Lennon des Beatles !

      MORGAN ; Lennon. J'espère que ce nom ne vous porte pas la poisse. Espérons juste qu'il ne vous arrive pas la même chose qu'à John Lennon.

    Oui, tout comme John, Jovan était beaucoup trop jeune pour mourir assassiner. Bien que cela ne risque pas d'arriver. Mais il faut s'attendre à tout et n'importe quoi maintenant. Je le dévisageais, scrutant les traits de son visage. Je reportais mon regard sur la voiture vers laquelle je me dirigea pour reprendre les quelques trucs que j'avais laissés. Après plusieurs minutes de réflexions. Je reportais mon regard bleu vers lui et finit par me présenter à mon tour, ou tout du moins à moitié.

      MORGAN ; Morgan...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: ( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity

Revenir en haut Aller en bas
 

( Famille O'Brien ) ▬ Three Days Curiosity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-