AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer Dim 12 Juil 2009 - 22:54


    8:42 pm

    Un peu rien à faire en cette soirée. Le mercredi soir, Avery avait l'habitude de rester à la maison, lire un bon livre ou écouter un film, mais malheureusement elle avait terminé son livre et écouté son film soixante-huit fois la semaine dernière, et elle ne voulait pas passer pour une perverse en l'écoutant une fois de plus. (a) Elle prit l'étonnante décision de sortir ce soir-là. DANS UN BAR. Avery Horsfall-Whealer avait décidé d'aller dans un BAR. Avec des gens dedans ! Elle qui était si solitaire allait enfin voir de nouveaux visages. C'était un véritable miracle. Elle décida tout de même de se changer. Des boxers (féminins je vous rassure) et un débardeur blanc, ce n'était pas la tenue appropriée quand on sort en public, sauf si on s'en va sur le tournage d'un film pornographique sur le thème de l'université et que les personnages féminins font une soirée entre fille qui tourne aux.. BREF. Elle décida d'enfiler un simple jeans, ses converses ( + des chaussettes ), un t-shirt rouge et sa veste noire. Elle était maintenant en tenue appropriée pour sortir en public.

    9:02 pm

    Elle était (enfin) arrivée au bar. Celui où sa cousine travaillait, effectivement. Elle ne savait pas du tout si elle travaillait ce soir-là d'ailleurs. Enfin. Elle regarda autour d'elle. Un homme soûl vint près d'elle et l'accrocha à son bras. Avec un pur air dégouté elle se libéra vite fait, se demandant bien ce qu'il pouvait lui trouver. En effet, Avery se trouvait particulièrement laide. Bonnie, elle, était très belle. M'enfin. Elle alla se prendre un siège, seule, non loin d'un jeune homme au cheveux mi-longs, qui semblait comploter.. :mwahaha:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer Lun 20 Juil 2009 - 18:29



    Rhys Blythe n'était pas un voisin exécrable : il ne mettait jamais le son trop fort, ne laissait pas ses poubelles traîner et commençait même à apprendre à son chien à ne pas ruiner les pots de fleurs des maisons alentour. Pourtant, il y avait bel et bien une personne qui avait de quoi se plaindre du jeune homme : Bonnie Whealer.
    En effet, Rhys la tourmentait avec constance et minutie chaque fois qu'il le pouvait : discrètement ou ouvertement, il ne se passait pas beaucoup de temps entre deux farces. Amour vache ou grand manque de respect ; quoiqu'il en soit, l'étudiant n'était bien évidemment pas prêt du tout à arrêter son manège, loin de là. Elle pouvait être la petite amie d'un de ses amis, Rhys ne comptait pas lui accorder la moindre faveur de sitôt. Dommage pour elle.
    Le jeune homme alors, qui avait grandit à Ocean Grove, ne tarda pas à être mis au courant de l'arrivée d'une membre de la famille de Bonnie. Une certaine Avery Horsfall-Whealer : brune, jeune et belle comme pouvait le prétendre Bonnie – d'après les dires du voisinage. Alors évidemment, en apprenant cette nouvelle, Rhys ne put s'empêcher de ressentir une excitation supplémentaire : cette jeune femme qui ressemblait de toute évidence tant à sa cousine allait probablement constituer une nouvelle cible pour l'étudiant, ce qui le ravissait particulièrement. Rien de mieux que de s'attaquer à sa famille pour énerver d'avantage sa très chère Bonnie Whealer. Néanmoins, les présentations n'ayant pas encore eu l'occasion de se faire entre les deux jeunes gens, Rhys pensa souhaitable de rester concentré sur le cas de Bonnie avant de s'attaquer à celui d'Avery.
    Ainsi, en cette nouvelle soirée de juillet, le jeune homme décida de se rendre au lieu de travail de Bonnie. Le Blue Lagoon Bar, autrement dit un des lieux les plus en vogue pour la jeunesse de Miami et il n'était donc pas nécessaire pour lui de trouver une excuse à sa présence dans ces lieux : il était jeune et il avait soif, rien de bien suspect n'est-ce pas ? Quand il arriva donc dans le bar, il lança un coup d'œil bref autour lui et s'installa sur un tabouret. Derrière le comptoir, un serveur quelconque prenait les commandes : Bonnie ne débutait son service qu'à dix heures du soir et Rhys le savait pertinemment. Il souhaitait simplement prendre un peu d'avance. Le serveur arriva enfin vers lui et lui demanda ce qu'il souhaita. Le jeune homme lui répondit un whisky uniquement pour s'assurer qu'il s'éloignerait et le laisserait en paix. En effet, Rhys avait besoin d'être seul et d'espace pour organiser le plan qu'il réservait à sa voisine et qu'il avait en tête. Discrètement et après s'être assuré que personne ne posait son regard sur lui, Rhys se redressa sur son siège et tendit son bras par dessus le comptoir. Il réussit alors à atteindre le planning réservé aux serveurs et le dissimula sur ses genoux de sorte que si le serveur revenait vers lui il ne verrait pas le dossier qu'il venait de chiper. Se rasseyant, Rhys se mit alors à parcourir du regard la liste avec les différentes taches que devait exécuter les employés et un sourire mauvais vint se dresser sur ses lèvres lorsqu'il s'aperçut que Bonnie n'était chargée d'aucune corvée pour la soirée. Et bien, voilà qui allait rapidement être modifié. Ce fut alors au moment où il fouilla à l'intérieur de sa veste à la recherche d'un stylo qu'il vit sur sa droite une jeune femme s'installer auprès de lui. Il ne comptait pas se soucier d'avantage d'elle mais il remarqua qu'il ne possédait aucun crayon sur lui. Cette inconnue allait donc peut-être se rendre utile. Se tournant vers elle, ignorant totalement son identité et d'ailleurs ne s'en intéressant pas le moins du monde, il lui demanda alors d'une voix claire et polie.

      « Bonsoir, excusez-moi. Vous auriez un stylo noir, s'il vous plait ? C'est très important. »


    Tandis qu'il la regardait avec un regard sérieux afin de lui faire croire à une affaire précieuse, il ne put s'empêcher de trouver chez cette jeune femme un air familier. Quelque chose dans ses traits lui rappelait quelqu'un mais il ne savait trop qui. Gardant la même allure assurée tandis qu'il attendait sa réponse, Rhys ne put s'empêcher pourtant de l'observer avec de plus en plus d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer Ven 14 Aoû 2009 - 5:40


    Avery se commanda un verre, pour passer le temps, un verre qu'elle n'avait même pas envie de boire, finalement. Juste pour pouvoir dire " je me suis commandé un verre ". Et puis, personne ne demande " tu l'as bu ? ", car les gens sont tous un minimum logiques, sauf les petits rigolos qui posent des questions idiotes pour faire rire les autres, mais en ayant l'air plutôt stupide. C'est ce genre de personne qu'Avery n'aimait pas du tout. Les gars immatures, qui font tout pour être remarqués, qu'on croient qu'ils sont cons. Elle était tout le contraire. Elle préférait la solitude et la maturité, et de loin. Être seule un vendredi soir avec un roman, ça c'est totalement solitaire et très très mature, voir un peu trop, ce que l'on peut même qualifier de coincé.
    Et pourtant, la voilà en boîte de nuit, mais éternellement seule, encore et encore. Peu importe ce qu'elle faisait, elle se retrouvait inévitablement seule. Mais elle aimait mieux cela comme ça, car comme dit plus haut, elle était une solitaire. Seulement, il est très difficile de s'amuser seul, et Avery en sait totalement quelque chose. Alors tout simplement, elle ne s'amusait jamais. Mais elle n'en souffrait plus tellement après dix ans, environ. Avery n'avait jamais réellement eut une vie joyeuse. Pourquoi autant de déprime ? Personne ne le sait vraiment, peut-être Avery fait-elle partie de ces personnes déprimantes, dépourvues d'expressions, de sentiments, qui parlaient d'un ton neutre et totalement... déprimant.
    Elle fut soudainement déconcentrée dans le sirotement de son verre par la voix d'un homme derrière elle.

      RHYS « Bonsoir, excusez-moi. Vous auriez un stylo noir, s'il vous plait ? C'est très important. »

    Il lui demandait un stylo noir. Un stylo noir ? Pourquoi aurait-elle un stylo noir sur elle ? Elle n'avait pas l'intention d'écrire quoi que ce soit cette soirée là.

      AVERY « Euhh... je ne sais pas. Laisse moi vérifier. »

    Elle fourra sa main dans la poche gauche de sa veste. Non, pas de stylo dans cette poche-là. Vérifions dans celle de droite.. ahh non, pas de stylo dans celle-ci non plus. Au tour des poches intérieures. Gauche ? Non, pas de stylo. Droite ? Ahh, il y a quelque chose dans cette poche. Avery sortit, par pur et heureux hasard, un stylo NOIR. Noir, comme le jeune homme venait de lui demander. Avery eut des yeux ronds. Mon dieu, était-ce vraiment le fruit du hasard si il lui demandait un stylo noir et qu'elle sortait de sa poche un STYLO NOIR ? Peu importe, elle lui tendit son STYLO NOIR.

      AVERY « T'as vraiment de la chance, un stylo. Noir, en plus. Tiens. »

    Lui dit-elle en lui donnant son précieux stylo noir. Elle leva les yeux vers lui et fut surprise de voir qu'il la fixait. Pas directement dans les yeux, non, un peu partout dans son visage. Il semblait fixer ses traits, puis, il remarqua qu'elle le regardait également et cessa de la regarder aussi fixement. Avery n'était pas choquée, simplement un peu étonnée qu'on la regarde ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer Dim 23 Aoû 2009 - 13:16

    Rhys remarqua assez facilement la surprise qui traversa la jeune femme lorsqu'il lui demanda un stylo spécifiquement noir. C'est vrai, ce n'était pas tous les jours, et dans un bar qui plus est, qu'on se faisait accoster par quelqu'un nous demandant de quoi écrire. Si la question pouvait sembler banale, c'était d'avantage le comportement de l'étudiant qui avait de quoi surprendre. En effet, il était toujours en train d'examiner les traits de cette demoiselle, n'arrivant pas à mettre le doigt sur l'endroit ou le moment où ils s'étaient déjà vus. Parce qu'une chose était sûre : Rhys connaissait ce visage. Il lui était familier, un air connu émanait d'elle mais à la fois, il n'était pas certain d'avoir réellement déjà croisé son chemin … C'était frustrant comme impression. Très frustrant.
    Il attendit alors patiemment qu'elle cherche dans sa veste si elle avait un stylo pour lui. Bien qu'il était soudainement très intrigué par cette jeune femme, il ne perdait pas son objectif de vu qui était de trafiquer le planning de Bonnie Whealer. Finalement et après des déceptions premières, elle brandit le fameux stylo qui allait lui servir à pourrir la soirée de Bonnie. Quelle chance ! Un sourire s'afficha sur le visage de Rhys et une lueur malicieuse vint briller dans son regard lorsqu'il tendit la main pour accueillir le stylo. D'un ton moins solennel, il lui répondit alors en lui adressant un sourire sincèrement ravi.

      « Je suis le plus chanceux. Merci infiniment, il va m'être utile. »


    Une fois qu'il eut le stylo entre ses mains, le jeune homme baissa son menton et reporta son attention du mieux qu'il put sur l'emploi du temps qu'il venait de chiper derrière le comptoir. « Du mieux qu'il put » parce que quelque chose le tracassait, ou plus exactement quelqu'un : la jeune femme assise près de lui. C'était simple, tant qu'il ne réussirait pas à trouver où il l'avait déjà croisé, il ne réussirait pas à s'adonner à sa tache avec efficacité. Il poussa un soupire – s'en voulant à lui-même d'être autant victime de sa propre curiosité – et releva son visage pour regarder une nouvelle fois la demoiselle. Subitement et la fixant avec insistance, il lui demanda alors sans passer par quatre chemins.

      « Je vais sans doute paraître grossier mais … On ne s'est pas déjà vu quelque part ? Tu es du coin, ou tu as de la famille à Ocean Grove ? »


    Sur ses genoux reposait toujours le planning et entre ses doigts, Rhys jonglait d'un air absent avec le stylo noir. Il était évident qu'il ne réussirait pas à écrire un mot ou à griffonner quoique ce soit tant qu'il n'aurait pas reçu une réponse satisfaisante de la part de la jeune femme. C'était assez gênant d'ailleurs parce que ce que le jeune homme souhaitait faire demandait d'être exécuté dans de brefs délais : s'il traînait trop, un membre du personnel pouvait revenir et s'inquiéter de la disparition de l'emploi du temps ; ou pire, Bonnie pouvait débarquer et virer au rouge si elle le voyait assis à son comptoir avec, de toute évidence, de mauvaises intentions derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: « when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer

Revenir en haut Aller en bas
 

« when the vilains meets » ▬▬ r.blythe & a.horsfall-whealer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: The Blue Lagoon Bar-