AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I probably can't see the bigger picture (louisa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: I probably can't see the bigger picture (louisa) Sam 10 Sep 2016 - 21:03


louisa × cale
you can paint these wings
and make me fly

Une énième journée banale dans la vie de Cale. Mais une journée banale ne voulait pas dire facile, et son travail lui demandait beaucoup. Chaque journée était différente, chaque patient était différent, et parfois il avait du mal à supporter les cas qui se présentaient à lui. Aujourd'hui, il avait dû faire de son mieux pour sauver le conducteur d'une voiture qui avait causé un accident dans lequel une petite fille de huit ans avait péri. En devenant chirurgien, Cale avait fait la promesse de soigner tout le monde de la même façon, mais c'était parfois difficile de séparer le patient de son histoire. L'australien n'avait eu aucune envie de sauver ce chauffard, qui avait beaucoup trop bu pour prendre le volant. Il aurait aimé remonter le temps et sauver la petite fille. Il aurait aimé avoir un quelconque pouvoir sur la finalité des événements. Il avait dû prendre sur lui pour sauver cet homme comme il l'aurait fait pour n'importe qui, mais l'envie de le laisser mourir sur sa table d'opération avait été présente durant toutes les heures qu'il lui avait fallu pour le soigner. À peine sorti du bloc, Cale avait ignoré toutes les personnes se trouvant sur son chemin et était allé prendre l'air. Il ne fumait pas, pourtant il aurait tout donné pour une cigarette ou un verre d'alcool pour relâcher la pression. Après cinq minutes, l'australien retourna dans le bâtiment et se dirigea vers le bureau des infirmières pour leur demander de vérifier les constantes de son patient. Il était hors de question qu'il le fasse lui-même, il n'avait aucune envie de s'approcher de près ou de loin de sa chambre car il n'était pas sûr de pouvoir se retenir de lui fracasser la figure. Déambulant dans les couloirs de l'hôpital, une chevelure brune attira son attention. Reconnaissant Louisa Moroe, Cale se mit à râler et se dirigea vers la jeune femme. Il n'avait aucune envie de se prendre la tête avec quelqu'un, il était beaucoup trop énervé pour ça, mais elle ne lui laissait pas le choix. « Qu'est-ce que vous faites là ? Vous me suivez ou quoi ? D'abord ma fille, maintenant moi ? C'est quoi votre problème ? » Cale avait démarré au quart de tour. Il aurait pu l'aborder autrement et s'assurer qu'il savait de quoi il parlait, mais il n'avait aucune patience aujourd'hui. Qu'elle s'entende bien avec sa fille était une chose, mais qu'elle le suive jusqu'à l'hôpital ? Ça ne pouvait pas être une coïncidence, il en était certain.


Dernière édition par Cale Bradley le Ven 14 Oct 2016 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louisa Moroe
you are fever, you ain't born typical.
avatar

♦ Posts : 489
Multinicks : teza, georgie, jemima, reggie, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : married w/ adriel, but alone
Address : #2002 laurel heights
Job/Studies : owner of a library "Lison" on Parkside Street. Writer. LGBT, Feminist and breast cancer activist
Quote : Sometimes, all you can do is lie in bed and hope to fall asleep before you fall apart.
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: eat too much chocolate ; succeed in politics ; make them proud ; to have this conversation with adriel ; watch netflix all day long
Contact List:
RP status: [ ■ ■ □ ] ; adriel - cale

Message(#) Sujet: Re: I probably can't see the bigger picture (louisa) Dim 9 Oct 2016 - 21:48

Depuis son retour à Miami, la vie de l'héritière n'est pas de tout repos. Entre sa boutique qui lui tient à coeur. Sans parler de ce film scénarisé, produit et réalisée par ses soins. Ajoutons à cela ses interventions dans des écoles pour y présenter de nouveaux albums jeunesse, et le temps consacré à différentes associations. Voilà une Louisa bien occupée, peut-être dans le but de ne pas se laisser dériver vers des pensées néfastes, vers des souvenirs qu'elle souhaiterait oublier. Loin d'une vie amoureuse inexistante et douloureuse. Oui, mais la belle en oublie sa santé fragile. Son énergie déjà drainé par des mois de chimio, des mois d'une solitude voulu, mais dévorante. Des mois de souffrance moral et physique qu'elle cache soigneusement derrière ce même sourire radieux. Son corps, lui, fini par la rattraper et la rappeler à l'ordre. Un malaise en plein tournage l'a conduit tout droit aux urgences. Heureusement pour elle, son équipe sait se montrer discrète. Le moindre signe de fragilité en temps de campagne électorale n'est pas prometteur. Et la belle Louisa a la ferme intention d'enrayer l'ascension de l'adjoint au Maire. Un homme qui parvient à duper son monde, mais pas l'héritière. En revanche, c'est en toute amitié qu'elle concours aux côtés de son amie Nikki. Une femme au pouvoir ne ferait pas de mal à cette ville. C'est donc en toute discrétion que la jeune femme court dans les couloirs de l'hôpital à la poursuite d'une infirmière, supposée en possession d'un document pour ses papiers de sorties. Dieu qu'elle pet haïr les hôpitaux. La belle se perd dans ce dédale absurde de couloirs plus sinistres les uns que les autres. Elle croise en chemin un homme qu'elle croit reconnaître comme le père de la petite Chili. Une enfant adorable mais parfois horriblement seule. Sans doute comme elle. Dans le doute, elle lui offre un sourire sans s'attendre à être stoppée dans son élan. La belle écarquille les yeux devant tant d'aplomb et ne se prive pas pour pouffer de rire. « On peut dire que vous avez de l'imagination. » Il est pourtant vrai que l'héritière s'est prise d'affection pour la fillette. Jouant souvent avec elle lorsque son père est débordé. Chili a le don de lui rappeler Maisie, ses rêves de maternité avorté prématurément par pur égoïsme de sa part. « En réalité je cherche une infirmière. Une grande blonde, costaud et très effrayante. Je crois qu'elle m'a semé en tournant à gauche il y a une seconde, mais impossible de lui mettre la main dessus. » Pourtant bien vrai, sa chasse à l'infirmière eut l'air de le laisser dubitatif et plus agacé encore.

_________________

look at (her smile) and you’ll find the smallest hint of (a sadness) she can’t make disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13268-ophelia-we-are-beautiful-breakable http://www.filthy-secret.com/t13361-journal-de-bord-d-ophelia-lamontagne http://www.filthy-secret.com/t13367-n8055-lemon-street-famille-lamontagne#499710
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I probably can't see the bigger picture (louisa) Mer 19 Oct 2016 - 17:34

Si la remarque de Louisa aurait pu le faire descendre de ses grands chevaux, Cale ne réagit pas comme prévu face à ce qui était de toute évidence un gros foutage de gueule. Il plissa les yeux et retroussa le nez, observant la jeune femme, essayant de décerner la moindre lueur de vérité dans ses yeux. Il lui faisait confiance, du moins avec sa fille. Louisa Moroe avait rencontré la petite Chili lors d'une tournée à l'école pour présenter des albums jeunesses et s'était prise d'affection pour l'enfant. À cause du chaos que représentait sa vie, Chili avait tendance à rester seule, le nez dans les bouquins. Elle était plus intelligente et plus mature qu'une enfant de cinq ans et Cale aimait ça. Il pouvait avoir des conversations plus poussées avec elle et avait donc plus de facilités à se rapprocher d'elle. Mais il s'inquiétait également de cette solitude, pas certain qu'elle soit volontaire ou qu'on la lui ait imposée. Si Cale était un véritable loup solitaire, il ne souhaitait pas que sa fille souffre d'un manque d'amis causé par la situation entre ses deux parents. Si Louisa passait autant de temps avec elle, elle partageait probablement la même inquiétude, mais elle n'en avait jamais rien dit à Cale. Les deux adultes ne se parlaient pas plus que ça, seulement des politesses et des salutations quand ils se croisaient. Il lui en était reconnaissant d'occuper sa fille quand lui était dépassé par sa charge de travail, mais ce n'est pas pour ça qu'il n'était pas curieux voire suspicieux à son sujet. Il ne pouvait pas croire que sa présence dans l'hôpital était une simple coïncidence, puisqu'elle n'était pas sans ignorer qu'il était chirurgien ici. « Gertrude, » répondit-il machinalement à la description de Louisa, sachant immédiatement de qui elle parlait. Il balaya la salle du regard, aucun signe de ladite Gertrude dans les environs. Cale croisa les bras sur sa poitrine et l'observa encore un moment avant de reprendre la parole. « Pourquoi vous voulez une infirmière ? Je suis médecin, vous pouvez me demander. » Sa voix n'était pas sans comporter une pointe de défi. Il se méfiait d'elle et n'était pas sûr de la croire, il cherchait donc à la piéger pour enfin déceler la vérité. Si elle mentait, ça se verrait tout de suite. Si elle disait la vérité, alors elle lui expliquerait sa présence ici et sa raison derrière la chasse de l'infirmière Gertrude. Certain de l'avoir prise la main dans le sac, c'est un léger sourire, presque imperceptible, qui étira ses lèvres alors qu'il attendait qu'elle se grille toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: I probably can't see the bigger picture (louisa)

Revenir en haut Aller en bas
 

I probably can't see the bigger picture (louisa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Baptist Hospital-