AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I might fall into pieces (priam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: I might fall into pieces (priam) Mer 28 Sep 2016 - 23:32


khylin × priam
i've been under water
this storm has been raging

Priam Eason était de retour. Elle avait cru halluciner, quand elle l'avait vu dans la rue alors qu'elle sortait de l'épicerie, sacs de course dans les mains. Elle n'allait pas bien. Elle avait été trahi par son père, avait perdu son frère puis sa mère, et se retrouvait désormais sans emploi. Le temps libre qu'elle avait maintenant sur les mains lui laissait le temps de penser et de regretter le passé, une époque pas si lointaine qui lui paraissait pourtant avoir eu lieu dans une autre vie. Elle doutait beaucoup, se remettait en question tous les jours, et se sentait plus seule que d'habitude. Alors ses yeux avaient sûrement vu ce qu'elle avait envie de voir. Priam avait été une grande partie de sa vie, avait failli être son mari. Lorsqu'ils avaient été ensemble, il avait été son amant mais également son meilleur ami. Ils se comprenaient en un regard, ne se jugeaient pas, étaient là quand l'un avait besoin de l'autre. Ça n'avait pas toujours été facile à cause de leurs deux carrières très prenantes, mais ils avaient réussi à faire tenir leur couple pendant quelques années. C'était normal qu'après toutes ces années, dans une période aussi noire que celle-ci, son esprit vagabonde vers celui qui avait partagé sa vie. Elle se demandait souvent ce qui se serait passé s'ils étaient restés ensemble. S'ils auraient réussi à surmonter leurs problèmes, si Khylin aurait réussi à faire le deuil de son frère, ou si au contraire ils se seraient déchirés plus longtemps seulement pour en arriver à la même conclusion. Peu importe les scénarios, peu importe ce qu'il s'était passé concrètement, ce qu'elle pouvait ressentir pour lui ou les années qui s'étaient écoulées depuis sa disparition, il avait été l'homme le plus important de sa vie (exceptés ceux de sa famille). Alors quand elle avait cru croiser Priam dans les rues d'Ocean Grove, en compagnie d'un petit garçon qui plus est, elle avait vite mis ça sous le compte de la fatigue et de l'émotion. Mais il était bien là, devant elle, à quelques pas. Accoudé au même bar qu'elle, celui où elle avait ses habitudes. Verre à la main, Khylin n'arrivait pas à décrocher son regard de cette silhouette qui lui était si familière. Elle ignorait complètement ce qu'il était devenu depuis tout ce temps ; ils n'étaient pas restés en contact, et c'était mieux comme ça. Il avait changé, il avait plus de vécu dans le regard et des traits plus durs. Mais il restait toujours le même. Elle connaissait son corps par coeur et elle aurait pu le reconnaître dans le noir, grâce à son simple touché. « Vas-y, vas lui parler. Je te vois baver depuis tout à l'heure. » La voix du barman tira Khylin de ses pensées. Elle le regarda un moment, sans rien dire. Scott était aussi gay qu'elle était une femme, et il était l'un de ses repères à Miami. Elle leva les yeux au ciel pour lui faire comprendre qu'il disait n'importe quoi. Et c'était le cas, ce n'était pas parce qu'elle bavait sur Priam qu'elle était incapable de regarder ailleurs, bien qu'elle avait remarqué sa carrure un peu plus baraquée et ses yeux d'un bleu toujours aussi envoûtant. Mais Scott ne savait pas qui ils étaient l'un pour l'autre. Personne à Miami n'était au courant, à part ses collègues qui avaient entendu parler de la légende Priam Eason. Khylin prit une profonde inspiration ainsi que son courage à deux mains, et se rapprocha de l'homme qu'elle avait tant aimé. « Priam Eason, en chair et en os. Qui l'aurait cru ? » Elle fit un signe à Scott de lui servir un verre ; elle savait que ce dernier serait si excité à l'idée de la voir aborder un homme qu'il leur offrirait la première tournée. Elle se retourna finalement vers Priam, son coeur battant la chamade. Elle n'avait aucune idée de la direction qu'allait prendre la conversation ni de la réaction qu'allait avoir son ex-fiancé. Elle n'était même pas sûre de savoir ce qu'elle-même ressentait face à ce retour inattendu.
Revenir en haut Aller en bas
Priam Eason
“ i’m god’s lonely man. ”
avatar

♦ Posts : 164
Multinicks : nikki, xavi, sophia.
♦ Credits : @mine ; tumblr.

Status : single, dad.
Address : n°1920, apple road.
Job/Studies : former government agent / working as an handyman.
Quote : « hide the anger, practice smiling in the mirror, it’s like putting on a mask. »


HALL OF FAME
To Do List:
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ]

Message(#) Sujet: Re: I might fall into pieces (priam) Ven 30 Sep 2016 - 16:44

Priam était libre. Un sentiment qu'il n'avait plus éprouvé depuis longtemps et qui l'avait surpris, s'immiscant en lui sans même s'enquérir de son avis. La liberté avait un goût nouveau, mais surtout interrogateur. Et maintenant ? S'était-il longuement répété devant les restes d'une vie qu'il n'avait pas choisi et qui ne ressemblait plus qu'à un champs de ruine. Evidemment, revenir à Ocean Grove était une première décision en accord avec ce sentiment nouveau, puisque Jemima et Max étaient là, et composaient les seuls êtres restants de sa famille. Et après ? Eh bien, plus rude fut la suite des aventures. L'australien n'ayant rien de plus à quoi se raccrocher, il avait longuement erré en se posant mille et une questions. La logique lui avait ordonné de trouver un toit, ainsi s'était-il attelé à l'achat d'une vieille bicoque qu'il avait décidé de retaper lui-même. Et ensuite ? La vie ne lui avait jamais vraiment permis de frivolités, l'obligeant à rester maitre de lui-même, de la situation et, bien évidemment, de ne profiter de rien sans ce vif sentiment de méfiance. Elle avait rongée sa vie si durement qu'il lui avait fallu plusieurs semaines pour lâcher du lest et enfin s'autoriser à en profiter. Désormais, Priam passait un temps considérable accoudé à un bar, sans même se demander si son verre était celui de trop, ou non. Son self-control était toujours là, bien trop présent même, mais il arrivait à effacer celui-ci l'espace de quelques heures de détente bien méritée. Si bien qu'il lui arrivait même, après ce fameux verre de trop, d'oser ramener une jeune femme chez lui sans s'interroger sur ce qu'elle pourrait y trouver. Priam Eason avait changé ; les bribes de son passé étaient toujours là, il restait le même homme peut-être un brin difficile mais sa liberté était bel et bien assurée. Ce soir, il était seul, pensif. Son verre était le deuxième de la soirée et il se plaisait toujours à observer les gens autour de lui, s'attardant bien trop souvent sur les jeunes femmes présentes. Ses pensées étaient, pour l'instant, tournées vers son fils avec qui il avait passé la journée quelque temps auparavant. L'australien n'avait plus revu Max depuis tellement longtemps, qu'il avait même douté de la bienveillance de sa mère qui, pourtant, l'avait autorisé à reprendre contact avec l'enfant. Il était toujours émerveillé par ce petit bout d'homme, qui avait ses yeux et la même curiosité maladive que lui, étant enfant. Un moment bref qui avait réussi à combler le trentenaire. Rêveur, il fut pourtant sorti de ses pensées par une voix familière. L'australien fronça doucement les sourcils, puis se retourna sur son siège pour tomber sur cette silhouette qu'il avait tant connu : Khylin. Il ne put sempêcher d'esquisser un sourire en coin à la vue de son ex fiancée. Leur séparation avait été difficile, mais bon dieu ce que c'était salvateur de la revoir après tant d'années. « Au son de ta voix, je sens que je t'ai manqué. » lança-t-il en pivotant à nouveau sur son siège pour saisir le verre servit à son égard. Il remercia d'un signe de la tête le serveur, qui crut bon d'ajouter à cela un clin d'oeil révélateur. Il n'avait ni appréhension, ni mal être en la revoyant. Au contraire, la nostalgie d'une vie passée s'éprit de lui. « Allez, dis le que je t'ai manqué. » reprit-il, malicieux, en portant son regard bleuté sur elle. Quel autre comportement que celui-ci aurait-il pu adopter ? Après tout, Khylin lui avait réellement manqué, malgré ce qui s'était produit par le passé.

_________________

i guess some people are just born with tragedy in their blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I might fall into pieces (priam) Mer 19 Oct 2016 - 17:13

Si on oubliait sa famille, le rôle de héros que son père avait joué avant de finir derrière les barreaux et le besoin viscéral d'avoir Max à ses côtés de son vivant, Priam Eason été avait l'homme le plus important de sa vie. Rien n'était comparable à ce qu'elle avait ressenti pour lui à l'époque et même encore aujourd'hui. Peu importe la douleur qui avait précédé et suivi leur rupture, il avait tellement compté à ses yeux qu'il avait été impossible de l'oublier comme on peut oublier un ami perdu de vue depuis trop longtemps. Elle l'avait toujours gardé en elle et avait souvent pensé à lui durant les coups durs. Jusque sur le terrain, se demandant "Qu'est-ce que ferait Priam ?" lorsqu'elle était confrontée à une situation et à un choix difficile. Elle avait toujours gardé dans un coin de sa tête la vie qu'ils auraient pu avoir s'ils avaient été plus chanceux, si le destin n'avait pas décidé de s'acharner sur eux, s'ils avaient choisi une autre voie professionnelle. Est-ce qu'elle aurait accompli son rêve de fonder une famille dans une maison au porche blanc dans une petite banlieue riche des Etats-Unis ? Ou est-ce que les choses auraient dégénéré d'une façon ou d'une autre ? Khylin ne croyait pas au concept de l'âme soeur mais elle aimait penser que Priam avait été son grand amour. Elle n'avait ni l'envie ni la force de s'engager dans une autre histoire aussi forte que ce qu'elle avait partagé avec son ex-fiancé. Avec une légère appréhension, la jeune indienne s'approcha de l'homme et son coeur loupa un battement quand il se retourna vers elle et posa son regard sur elle. Il avait toujours eu cet effet. Ce regard bleu électrique l'avait toujours faite vibrer et elle était sûre qu'il avait cet effet sur toutes les filles qui croisaient sa route. Mais elle était également sûre qu'il ne posait pas sur elles le même regard que sur elle, qu'elles ne voyaient pas ce qu'elle lisait dans ses yeux. « "Manqué" n'est pas le terme que j'aurais utilisé, mais je vais laisser passer pour cette fois. » Une vague de soulagement et de contentement s'empara d'elle face à l'attitude nonchalante de Priam. Elle avait redouté sa réaction, sachant qu'elle n'aurait pas supporté un rejet de sa part. Un sourire sincère vint étirer ses lèvres pulpeuses, puis, après une légère hésitation, elle se rapprocha de lui et l'entoura de ses bras. Khylin ferma les yeux et profita de cette étreinte qui lui avait beaucoup trop manquée - oui, Priam avait raison - et qui tombait au bon moment. Elle se détacha de lui presque à contrecoeur puis l'observa un instant en silence avant de baisser le regard et d'esquisser un nouveau sourire, presque timide. « Quand j'ai entendu dire que tu avais changé de carrière, je ne m'attendais pas à te voir débarquer à Miami. » Libre des mains du gouvernement, il était libre d'aller où il voulait. Priam Eason, enfant terrible, agent hors norme ; le fantôme de leur relation avait suivi Khylin jusque dans les bureaux du FBI. Sa présence rappelait aux autres non seulement Max mais aussi Priam. Elle n'avait jamais été sa propre personne, sa propre entité, son nom était toujours accompagné de celui d'un homme dans la bouche de ses collègues. Khylin et Max, Khylin et Priam... « Ne me dis pas que c'est pour une femme. » Le ton taquin de Khylin dissimulait une jalousie naissante. Elle l'avait vu avec un petit garçon qui lui ressemblait étrangement, avait-il refait sa vie ? Elle ne jalousait pas cette possible inconnue pour être avec Priam, mais pour avoir tout ce à quoi elle avait aspiré par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: I might fall into pieces (priam)

Revenir en haut Aller en bas
 

I might fall into pieces (priam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: The Blue Lagoon Bar-