AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tête-à-tête avec Scotty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Tête-à-tête avec Scotty Lun 13 Juil 2009 - 22:12


Comment prétendons-nous qu'un autre puisse garder notre secret,
si nous ne pouvons le garder nous-mêmes.
[ François de La Rochefoucauld ]
J'espère garder les miens encore un peu...


    Depuis le dîner assez spéciale avec Maât, dû à la réaction, ou plutôt au manque de réaction de Conner, je n'avais pas eu l'occasion de revoir quelqu'un de ma famille. Pas que le temps me manquait, c'est juste quand ce moment j'avais envie d'être seule. Quand je n'étudie pas, je passe mon temps au boulot, pour finalement finir de bien m'épuiser à la salle de boxe. Je n'ai pas la tête à voir du monde, bien sûr je réponds au téléphone quand Conner m'appeler pour prendre de mes nouvelles, mais si Scotty passe par hasard chez moi en allant voir Maât, et qu'il décide de venir me rendre visite, je ne répond pas, c'est tellement plus facile de paraître bien au téléphone. Mais je savais que tôt ou tard je devais voir ma famille, sinon cela serait trop louche, bien qu'ils savent que je suis dû genre à rester dans ma bulle, surtout quand quelques choses d'important vas arriver, comme essayer d'avoir les meilleurs notes de ma promotion, pour pouvoir choisir le meilleur hôpital de Miami, changer de résident et, enfin arrêter de travailler à la morgue. Croisons les doigts. Enfin passons. Je n'avais donc vu personne, personne à part, des cadavres à la morgue et mon patron, qui avait la même tête que les gens allonger sur des tables, à côté de lui j'avais toujours l'air d'être en pleine forme, mais seulement à côté de lui, bien sûr je pouvais mettre ça sur le compte de la fatigue et, d'ailleurs c'est ce que je fessais, pour quelle autre raison j'aurais cette tête ? Allez savoir.

    J'avais décidé qu'il était temps pour moi, de montrer à ma famille que je n'étais pas morte sous une tonne de devoir, de livre de feuille blanche et de boulette de papiers dans mon salon. Oui la décoration de chez moi en ce moment est super chouette n'est-ce pas ? En même temps elle n'as jamais été très élaborer, je ne suis pas du tout une fille d'intérieur, qui aime que tout soit parfait. Sauf dans mon boulot, enfin pas celui à la morgue bien sûr, je parle de mon futur boulot, médecin, c'est un métier où il faut être parfait, on ne peux pas dire, "oh je le ferais plus tard" en laissant un tas de truc mauvais s'accumuler, non, on est obligé de faire tout, tout de suite, et surtout de faire tout très bien ! Mais ça n'a rien a voir avec le ménage que je devrais peut-être penser à faire un jour chez moi. Affaire à suivre.

    Je n'avais pas vraiment envie de traîner mes pieds dehors, c'était mon seul jour de congé, mais en même temps j'avais envie de voir mon frère cadet, cela fessait longtemps que l'on ne c'était pas retrouver en tête-à-tête comme au bon vieux temps. Okay, c'était sans doute de ma faute, mais je voulais rattraper le temps perdu à réviser, et à faire mes courses, oui en ce moment je fais souvent mes courses, je dois manger plus que d'habitude, allez savoir. Tout ça pour dire que j'avais décidé de rendre visite à Scotty. Mais avant, il fallait que je sois à peu près potable, je pris une bonne douche froide, laissant l'eau couler sur mon corps, afin de me réveiller comme il faut, une fois bien réveiller, habiller de mon simple peignoir, je m'assis devant ma coiffeuse, chose que je n'avais pas fait depuis des lustres et, afin de rendre mon visage fatiguer moins effrayant, je me mis un peu de blush, un simple trait d'eyes liner noir sur mes yeux, et une touche de rouge à lèvres prunes et, voilà le tour est joué mon visage est aussi beau que si j'avais dormit quinze heures d'affiler, enfin j'exagérais sans doute un peu mais je ressemblai au moins à quelque chose, une fois maquiller, j'en fila un vieux jean troué au genou, mais pas non plus à jeté à la poubelle et un haut blanc, avec un imprimé rose hello Kitty, retour en enfance, en réalité je m'en foutais complètement de comme j'étais habillé, puis ma veste en cuir planquait mon t-shirt. Puis pour finir, une paire de bottine beige avec un petit talon.

    J'avais envie de lui faire une surprise, mais je ne savais pas où il se trouvait, était-il chez lui ? Au boulot ? Chez Maât ? Je décide de l'appeler, manque de pot, je tombe sur la messagerie, je lui laisse un message, et lui donner rendez-vous dans une heure sur Fairway Place plus exactement au Starbucks, espérant qu'il puisse me rejoindre, si non je me serrais habillé, maquillé et sorti de chez moi pour rien, enfin si pour enfin voir un rayon de soleil.
    Assise à une table en retrait, près de la fenêtre, je sirotais un Caramel Macchiato en espérant que mon frère cadet ce joigne à moi.


[ Désolée pour ce sujet , qui en plus est, je suis sûr, bourrer de faute xDD Je me rattraperai promis]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Mer 15 Juil 2009 - 15:17


« Faut pas forcer la confidence ;
elle vient quand elle peut.
Jamais trop tôt,
jamais trop tard. »

André Major

    Comment dire ? La famille pour Scott était sacré. Il chérissait les Matthews autant que lui-même. Sans eux, il n'était plus rien. Premièrement parce qu'il les avait toujours connu. Puis parce qu'ils avaient vécu pas mal d'année ensemble. Sa famille était la chose la plus importante sans oublier Maât ni Tyler. Tout ce petit groupe de personne était ce qui faisait vivre notre chef cuisinier. Et pour être franc, si l'un d'eux venait à décéder, Scotty ne pourrait s'en remettre. Il les voyait comme des personnes invincibles qui ne peuvent mourir. Alors n'ayant plus de nouvelle de sa soeur, Scotty commençait à s'inquièter. Il était passé chez elle. Mais aucun signe de vie ne pronait dans la maison. La connaissant, elle était peut-être trop occupé avec ses études et son boulot. Le problème était que Scotty avait vraiment envie de parler à quelqu'un surtout après ce qui venait de se passer et la dispute avec Conner. Biensur, le jeune homme en avait déjà parlé avec Tyler. Mais il avait un besoin d'en parler à une personne qui le comprendrait mieux. Après tout, même si Tyler était très proche de la famille, il ne connaissait pas tous les secrets de cette dernière.

    Chez lui après avoir passé une agréable nuit dans les bras de Maât malgrès les derniers évènements. Il était allongé dans son lit, observant son homme qui partait travailler alors que lui pourrrait flémarder encore un peu ou du moins toute la matinée et l'après-midi puisque son premier service de la journée ne débutait qu'à 19 heures. Il devait donc se rendre au Four Seasons Hotel pour 18 heures. Aujourd'hui serait donc une journée de détente et de repos (au moins jusqu'à ce soir). Ayant laissé son portable dans le salon. Scotty ne put répondre à sa soeur, Allison, qui lui donnait enfin de ses nouvelles. Ce ne fut que quelques minutes plus tard après avoir pris une douche et s'être lavé les dents qu'il regarda son téléphone. Un message vocale était à disposition.

    " Vous avez un nouveau message. aujourd'hui à 9H36. Salut Scotty, c'est Ally ! Je voulais te faire une surprise mais à ce que je vois tu dois être occupé. Si une soudaine envie de discuter avec ta soeur se manifeste, je serais au Starbucks de la Farway Place dans une heure. Bisous. Pour réécouter le message, tapez 1. Pour effacer le message, tapez 2. Pour sauvegarder le mess ... "

    Scott tapa 2 et raccrocha pour aller s'habiller plus correctement qu'avec un patalon de survêtement et un vieux t-shirt. Arrivé devant son armoire, il sortit un jean ainsi qu'une chemisette bleu clair et les enfila avant de mettre sa montre et de partir au rendez-vous surprise de sa soeur ainée sans oublier de prendre son sac en bandoulière qui pronait sur le canapé du salon.

    Légèrement en retard, son regard se posa directement sur Allison lorsqu'il se trouva face au Satrbucks. Comment ne pas la voir avec son haut Hello Kitty. Il se positionna donc sur la chaise en face d'elle après lui avoir fait la bise pour la saluer et lui dire bonjour. Il sortit alors son porte monnaie et alla chercher sa boisson chaude. Un simple bon café ferait l'affaire pour aujourd'hui ainsi qu'un bon cookie. Oui, Scotty n'avait pas eut le temps de faire son petit déjeuner, il le ferait donc en compagnie de sa soeur. De retour à leur table, le cuisinier reprit sa place, déposa sa petite douceur et commença par boire une gorgée de son café.

    - Ca fait plaisir de te voir. Je pensais que tu m'avais oublié. Surtout que tu m'as donné aucune nouvelle depuis le dîner de vendredi dernier. J'espère que ça va ? Surtout qu'en ce moment, ça ne doit pas être facile avec ce qui vient de nous tomber dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Jeu 16 Juil 2009 - 23:51

    Maintenant que j'avais enlevé ma veste en cuir, je regrettai mon t-shirt Hello Kitty, d'une il me rappelait trop mon séjour en Australie, de deux les gens qui passaient à côté de moi, ne pouvaient s'empêcher de me fixer, comme si, il y avait écrit "Hey regardez-moi !"pas que cela me gêne d'habitude, mais depuis ce qui s'est passé, je ne l'avais pas déjà depuis quelque temps, mais là c'était pire. Heureusement, absorber par mon boulot et, tout le reste, que je n'avais pas le temps de penser à mettre fin à mes jours, ce qui était une bonne nouvelle en sois n'est-ce pas ? Oui je sais, ce n'est pas mon genre de broyer du noir, ou plutôt si, c'est pour ça que généralement je passe du temps avec mon frère cadet, je fais semblant d'aller bien, pour finalement aller mieux quand il s'en va.
    C'est en quelque sorte, "mon rayon de soleil", mais surtout ne lui répéter pas, il pourrait prendre la grosse tête et ne comptais pas sur moi pour lui dire, ce n'est pas du tout mon genre, vous savez, c'est moi celle qui se cache pour pleurer, alors lui dire ce qu'il est pour moi, même pas en rêve, bien que je pense qu'il s'est déjà à quel point il compte pour moi, même si je ne lui ai jamais clairement dit. Enfin bref.

    Je l'avais donc appelé, d'une pour qu'il sache que j'étais en vie et de deux, je voulais aussi me changer les idées, parler de tout et de rien avec lui. Bien sûr si la discussion prend une mauvaise tournure, je ferai ce que je sais faire le mieux, garder le sourire et répondre par des phrases courtes, mais qui planque mes émotions, personne n'a besoin de savoir ce que je ressens, personne, même pas les gens de ma famille, surtout les gens de ma famille, bien que je sais qu'ils me connaissent mieux que je me connais, il leur est donc facile de savoir quand je vais bien, ou pas, parfois, ça craint ! Mais c'est aussi pour ça qu'ils sont ma famille et, que je les appelle quand j'ai besoin de parler à quelqu'un. Ce sont ma famille est sans doute mes meilleurs amis, mais là, encore je ne leur dirais jamais. Pourquoi ce sont mes meilleurs amis ? Parce que, ils savent quand je vais mal, ils sont là quand j'ai besoin d'eux, ils me laissent seule quand je ne veux pas de compagnie, ils supportent mon mauvais caractère et même si l'on se dispute, je sais qu'ils seront toujours là pour moi et ils savent que je serais toujours là pour eux. La famille c'est sacré !

    Buvant mon Caramel Macchiato, je regardais la vie qu'il y avait sur Farway Place, des gens qui riaient, des couples qui la traversaient en ce tenant par la main, puis enfin le voilà, l'homme de ma vie... Huum, c'était mon frère et non l'homme de ma vie qui arrivait, j'avais des hallucinations maintenant ? Enfin bref. Il arrivait enfin, oui il avait un peu de retard, d'habitude c'est mon truc, mais bon je n'allais pas lui en vouloir, après tout c'était un rendez-vous prit il y a une heure de ça, enfin ce n'était même pas un rendez-vous vu qu'il n'y avait pas confirmation de la part de Scotty, donc c'était au petit bonheur la chance, s'il venait ou pas. J'avais raison de penser qu'il allait venir puis qu'il était là, et que ce n'était pas une hallucination, mais bel et bien mon frère. Quand il arrive à mon niveau, il me salua en me fessant la bise et me dit bonjour, puis il alla se commander un café et un cookie, moi rien que le fait de voir un cookie me donner mal au coeur, mais je fis comme si tout aller bien. Il ne fit aucune remarque sur ma tenue et je le remercie intérieurement, parce que même si j'avais l'air d'une ado' en pleine crise habiller comme ça, avec beaucoup de retard, oué dix ans quand même ça fait beaucoup j'étais assez grande pour le remarquer toute seule !

    - Ca me fait aussi plaisir de te voir. Comme si je pouvais oublier mon p'tit frère. Je sais, je suis désolée, j'ai beaucoup à faire entre le boulot et les études, c'est la galère, je n'ai pas une minute à moi. Je ne mentais pas, enfin pas vraiment, j'oubliai juste quelque truc sans importance à lui dire. Je bus une gorgée de mon Caramel Macchiato et reprit Ca va, ça va, tu sais comment c'est, je me plonge dans le boulot pour penser à rien, puis je vais au club de boxe quand je ne travaille pas. Et toi ça va ? Certaine personne oublie en buvant, moi mon alcool c'est la boxe, sans doute mieux que de boire au point d'oublier qui l'on est non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Sam 18 Juil 2009 - 14:51


« Faut pas forcer la confidence ;
elle vient quand elle peut.
Jamais trop tôt,
jamais trop tard. »

André Major

    - Ca me fait aussi plaisir de te voir. Comme si je pouvais oublier mon p'tit frère. Je sais, je suis désolée, j'ai beaucoup à faire entre le boulot et les études, c'est la galère, je n'ai pas une minute à moi. Scotty la fixait et la regardait boire sa boisson chaude pendant que lui croquait son cookie à pleine dent. Ca va, ça va, tu sais comment c'est, je me plonge dans le boulot pour penser à rien, puis je vais au club de boxe quand je ne travaille pas. Et toi ça va ?
    - Ca pourrait aller mieux. Mais j'essaye de faire comme toi et de me plonger dans le boulot pour ne penser à rien. Heureusement que Maât et Tyler sont là. Sinon je sais pas ce que je serais ni ce que je ferais en ce moment. Surtout que depuis le dîner, je n'ai eut aucune nouvelle de vous tous. Sauf de Conner. Mais notre petite rencontre ne s'est pas vraiment déroulée en de bons termes ... On s'est disputé. Scotty baissa la tête et but une gorgée de son café. Il était honteux face à cette dispute. Il n'y aurait pas été, rien ne se serait passé et leur relation aurait été la même. En même temps, s'il n'y avait pas été, jamais il n'aurait su ce que son frère pensait de lui et de sa sexualité. Il y avait des pour et des contre de chaque point de vue. Mais le meilleur restait tout de même le choix de la vérité. Au moins, maintenant Scott savait tout et pouvait lui pardonner quand il s'en senirait capable. Bref, ne parlons plus de ça.

    Le jeune homme avait toujours été le plus sensible de la famille Matthews. Mais pour une fois, il essayait de cacher son désarroi et la forte peine ainsi que le douleur qu'il ressentait face à tous ces derniers évènements. Il devait être fort pour Conner, pour Cameron et pour Allison. Il ne devait pas être le petit frère que l'on devait protéger. Il devait se redresser et montrer qu'il arrivait à gérer la situation. Bien évidement, ce n'était absolument pas le cas. C'est pourquoi, Maât et Tyler étaient devenus, en quelques sortes, les bouées de sauvetage de Scotty. Ils l'aidaient à surmonter toutes ces tragédies qui s'enchainaient depuis le dîner de vendredi dernier.

    - Sinon, tu penses quoi de Maât à première vue ? Demanda-t-il calmement à sa soeur ainée. C'était une question à laquelle Conneravait également répondu. Lui, il le détestait. En espèrant qu'avec Allison, cela ne soit pas le cas. Sa main droite posé sur ses genoux, Scotty croisait fortement les doigts pour que Maât soit apprécié par Ally. De toute façon, même si personne ne l'aimait il continuerait à être avec lui. Cependant, la relation avec sa famille serait moins fusionnelle, étant amoureux fou du jeune Blythe.

    Le cuisinier reprit un morceau de cookie et enchaina avec une gorgée de cet excellent café. Les starbucks faisaient vraiment les meilleurs café et les meilleures patisseries quand on ne connaissait pas celle de Scott. Car oui, celles du jeune Matthews étaient divinement bonnes, bien plus que celles qui étaient à vendre en ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Lun 20 Juil 2009 - 23:00

    Ainsi donc il s'était disputé avec Conner ? Je regardai mon frère cadet, assez surprise je dois dire, Scotty & Conner ce disputaient ? Nah, ce n'est pas vraiment dans leur genre. Qui ne c'est jamais disputé avec son frère me demanderiez-vous ? Et bien, je répondrais Scott et Conner, enfin, je ne dis pas qu'il n'y a jamais de dispute dans notre famille, rien n'est jamais ni tout blanc, ni tout noir, sinon cela serait trop facile n'est-ce pas ? Mais mon frère aîné, est plus du genre à tout garder pour lui pour ne pas nous faire du mal, il veut toujours nous protéger, quitte à se faire mal à lui seul, car garder tout pour soi, cela ne fait jamais dû bien, croyez-moi, je suis bien placé pour le savoir. Bah oui, regardez-moi, enfin je vous le demande, mais même si je ne vous le disais vous me regarderez quand même. Ce n'est pas vrai ? Ma tenue ne vous choque pas ? Une fille de mon âge, ne porte plus de t-shirt Hello Kitty depuis bien longtemps, je me demande d'ailleurs comment cela ce fait-il que ces t-shirts existe à ma taille, mais je répondrais plus tard à cette question promis. Enfin bref. Ma tenue en elle même n'est-elle pas un appel à l'aide ? Même si je m'en fous de ce que j'ai sur le dos, même si vos regards m'insuporte, je sais qu'une fille de mon âge, saine d'esprit, même pour un rendez-vous avec son frère cadet, s'habille comme une fille de son âge. Vous voyez comme je peux changer ? Quand j'ai choisi cette tenue, je m'en foutais, je m'en fou toujours, mais un bon psy, comme ma soeur aînée par exemple, serait, que pour une fille comme moi, même si je ne suis pas du genre à m'habiller toujours normalement, étant plutôt du style "décoiffer", ma tenue d'aujourd'hui n'étant vraiment pas dans mes habitudes, ce n'était donc pas normal. Mais heureusement pour moi, je ne me trouvais pas en face de ma soeur, mais de mon frère ! J'étais donc sauvé, du moins pour un moment.
    Je ne sais pas ce que je raconte désolée, revenons plutôt à la dispute entre mon frère et, mon frère ! Scotty, était apparemment honteux de s'être disputé avec Conner, mais il ne devait pas, il était bien le premier à faire réagir Conner, bon je ne dis pas qu'il devait être fière, j'aurais voulu aussi que Conner se dispute avec quelqu'un d'autre que Scotty, je ne pense pas qu'il est besoin de ça, je pense que personne n'a besoin de ça aujourd'hui, mais si ça peut faire du bien à mon frère aîné, je peux toujours lui servir de punching-ball, je sais encaisser les coups. Oh je ne dis pas que Scotty ne c'est pas le faire, il est à c'est grand pour ça, mais je n'aime pas voir mon frère mal, en faite je n'aime voir aucune personne de ma famille mal ! A votre avis pourquoi je ne dis jamais rien, sur ce qui se passe dans ma vie, pour ne faire de mal à personne, je pense que les gens qui sont autour de moi et que j'aime, on bien a c'est avec leurs soucis, pas besoin que j'en rajoute avec les miens. Je m'égare encore n'est-ce pas ? Donc Scotty ne voulait plus que l'on parle de "ça", mais on en n'avait pas encore parler ! J'avais mon mot à dire quand deux des personnes que j'aime le plus sur cette terre ce disputes non !? Scotty me connaissait pas si bien que cela, s'il pensait que je n'allais rien rajouter à ce qu'il venait de dire et, il n'avait pas intérêt à esquiver ma question !

    - Vous vous êtes disputer à propos de quoi ? Ou de qui ?

    Ou peut-être même des deux, je voulais savoir, je voulais savoir si je devais ramasser des pots casser ou pas. Je devais savoir si Conner aller bien, si Scotty aller bien, si ça c'était arrangé entre eux... Je ne voulais pas qu'avec ce qui arrive en ce moment notre famille ce déchire, ce n'était pas le moment, on avait tous besoins d'être là, les uns pour les autres, comme cela a toujours été le cas depuis que nous sommes petits, cela ne devait jamais changer, je veillerai pour que ça ne change pas, ils pouvaient tous en être certains ! Mais je commence à m'énerver, sans doute pour rien, heureusement, que cela ne pouvait pas se voir, vu que c'était intérieurement que je m'énervais, oui je sais, ce n''est pas bon pour ma santé, je risque un ulcère, mais bon au point où j'en suis un ulcère ce n'est pas très grave, enfin peut importe. Je repris mon calme intérieur, quand Scotty me demanda ce que je pensais de Maât.

    - A première vue ? Il m'a l'air de quelqu'un de bien, mais cela ne veut pas dire qu'il ne va pas passer par un entretien en tête-à-tête avec moi, durant le courant de cette semaine

    Tous les amis/es, petit-copain/copine, de mes frères et soeurs, enfin surtout si savait l'air sérieux, avait droit à un rendez-vous avec moi, ce qui était donc arrivé qu'une seule et, unique fois, cela c'était plutôt bien passer, même si à la fin cela avait fini par une rupture, mais ce n'était pas ma faute, donc Maât devait tôt ou tard passer un petit moment avec moi, sans aucune arrière penser bien évidemment, j'avais vraiment d'autre truc à penser, que de draguer, la personne qui était sans doute pour Scotty, l'homme de sa vie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Ven 24 Juil 2009 - 13:38


« Faut pas forcer la confidence ;
elle vient quand elle peut.
Jamais trop tôt,
jamais trop tard. »

André Major

    - Vous vous êtes disputer à propos de quoi ? Ou de qui ? Scotty comprit très bien que sa soeur ainée attendait une réponse. Cependant il préféra enchainer avec une autre question comme celle qui venait d'être posé n'avait pas d'importance.
    - Sinon, tu penses quoi de Maât à première vue ?
    - A première vue ? Il m'a l'air de quelqu'un de bien, mais cela ne veut pas dire qu'il ne va pas passer par un entretien en tête-à-tête avec moi, durant le courant de cette semaine.

    Oula ... Bon ou mauvais signe cette rencontre. Bon signe. Si Maât ne s'était pas fait apprécier dès la première rencontre jamais Allison n'aurait voulu un deuxième rendez-vous en tête-à-tête. C'était une excellente chose. Maât avait au moins déjà une Matthews dans sa poche ou presque. Scotty se détendit un peu plus et cessa de croiser les doigts car le moment fatidique venait de se dérouler au mieux de ses espèrances. Cependant, il voyait très bien que la question qu'il avait sauté concernant cette fameuse dispute était toujours d'actualité. Cela se lisait dans le regard de sa soeur qui était inquiet.

    - Bon d'accord ... Finti-il par dire en cédant à la demande d'Allison. On s'est engueulé à cause des mensonges que portaient Conner à mon égard. Depuis des années, il n'arrêtait pas de mentir et de faire comme si rien n'était. Il faisait son hypocrite et il le faisait très bien car jamais je n'aurais pensé qu'il pensait ça. Il s'arrêta un instant et but une gorgée de son café avant de reprendre. Conner n'a jamais accepté que j'aime également les hommes. Voilà ce qu'il m'a dit. Il souriait et faisait comme si tout aller bien alors qu'en réalité c'était tout le contraire. Il ne m'a jamais aimé comme j'étais. Biensur, il m'a dit qu'il m'aimait parce que je suis son frère. Mais s'il ne peut accepter ma sexualté, je vois pas comment il peut m'aimer comme je suis. Scott s'arrêta une nouvelle fois. Cette dispute l'avait beaucoup secoué et il ne s'en était toujours pas remit. Le jeune homme n'avait pas revu Conner depuis ce jour et n'avait répondu à aucun de ses appels. Il avait besoin d'espace pour réfléchir. En même temps, il avait besoin de son ainé pour ce qui venait de se produire dans leur famille. C'était complexe et complètement tordu. Scotty était perdu. Maintenant, tu sais tout. Contente ? Dit-il sur un ton sarcastique pour faire culpabiliser sa soeur d'avoir posé cette question. alors qu'il ne voulait pas la faire souffrir. Le cuisinier faisait vraient n'importe quoi en ce moment. Excuse-moi ...

    Scotty ne voulait pas se mettre à dos Allison. Elle était celle en qui il avait le plus confiance dans cette famille. Leur légère différence d'âge y était surement pour quelques choses. Après tout, c'est avec elle qu'il partageait le plus de choses en étant jeune. Biensur, il adorait aussi ses deux autres frère et soeurs et il avait aussi confiance en eux. Bien que depuis cette fameuse dispute avec Conner, la confiance du jeune Matthews envers son ainé avait diminué. Comment faire confiance à quelqu'un qui vous ment depuis des années et qui ne vous aime comme vous êtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Ven 21 Aoû 2009 - 15:13

    Je répondis à mon frère sur ce que je pensai de Maât tout en n'oubliant pas qu'il n'avait pas répondu à ma question, je voulais vraiment savoir pour quelle raison ils s'étaient disputés lui et notre frère aîné, j'allais lui rappeler quand mon regard le fit pour moi, mon inquiétude devait se lire dans mes yeux, bon okay dans mes yeux, il n'y avait pas que de l'inquiétude pour eux, il y en avait aussi pour moi, il y en avait aussi pour Cameron, puis il y avait de la tristesse, de la mélancolie et du regret, mais bon heureusement pour moi, mon inquiétude prenait de l'ampleur sur tout le reste, ce qui était une bonne chance pour moi, je ne voulais pas que Scotty s'inquiète pour moi, on avait assez de problèmes chacun pour savoir, que je ne devais pas en remettre une couche, on était tous tristes pas besoin que je rajoute au chagrin de mes frères et soeur, la vie était assez dure comme cela en ce moment, je préférai garder mes soucis pour moi. Mon regard inquiet délia donc la langue de mon frère, sans que je me montre insistante, en même temps il avait intérêt à lâcher le morceau parce qu'il savait que je n'aurais jamais laissé tomber.
    Ainsi donc mon frère aîné n'aimait pas l'orientation sexuel de mon frère cadet ? Même si généralement je remarque ce genre de choses, sur ce coup-là je ne l'avais pas vu venir ! Bon okay l'autre soir avec Maât, Conner n'avait pas l'air d'être très présent avec nous et ceux bien avant l'appelle de maman, mais je pensai qu'il était comme ça juste parce que, il voulait en apprendre plus sur Maât grâce aux questions que Cameron et moi lui posions, je n'aurais pas pensé qu'il était comme ça, parce qu'il n'aimait pas que mon frère puise sortir avec un homme, est-ce que si je sortais demain avec une fille il aurait la même réaction ? C'est-à-dire aucune réaction ? Un hochement tête, un sourire sans expression, un air passif, un mutisme volontiers ? Oui, Conner aurait sans doute cette réaction si moi aussi demain je sortais avec une personne du même sexe. Mais j'espère qu'il n'attendra pas 30 milles ans pour me l'annoncer, comme il venait de faire avec Scotty. Je ne peux pas me mettre à la place de Scotty, je ne peux pas savoir ce qu'il a dû en durer pendant que notre frère lui disait ce qu'il pensait de sa vie amoureuse, mais je pense que le "contente ?" à la fin de son explication était sans doute de trop, mais d'une je n'en tiens pas rigueur, pas envie de me dispute à cause d'un mot mal placé, puis de deux il s'était excusé.
    Je sais que ça n'a pas dû être facile pour lui de savoir tout ce que Conner avait sur le coeur depuis que Cameron avait vu Scotty embrasser Tyler...
    Mon frère aîné avait attendu sans doute trop longtemps pour lui dire, puis ce n'était sans doute pas le meilleur moment, à moins de vouloir que Scotty devienne dépressif, enfin j'exagère un peu, y a déjà moi qui commence à le devenir, pas besoin que mon frère cadet le devienne aussi hein.
    Je ne voulais pas rentrer dans les détails, je ne voulais pas m'attarder sur un sujet sensible, on n'avait pas besoin de rajouter une couche sur notre douleur, huuum oui je l'ai déjà dit, désolée. Enfin peut importe, alors je voulais changer de sujet, ou du moins je ne voulais pas que mon état vienne à apparaître dans la discussion, je voulais me changer les idées et non pas m'étaler sur ma vie. Je pense que Scott aussi ne voulait pas parler de choses tristes, mais plutôt se changer les idées.
    Sirotant mon caffe latte, (je crois bien que c'est ça que j'avais pris xD) Je regardai dehors, pensive, en ce moment je n'étais pas vraiment moi-même, l'espace d'un instant j'avais oublié mon frère, fasciner par des enfants qui s'amusaient à courir vers les oiseaux pour qu'ils s'envolent, c'est la serveuse, qui s'en le faire exprès, du moins je suppose, me rappela où j'étais quand elle renversa un plateau de gobelet, heureusement pour elle, ils étaient vides. Je regarde dans sa direction comme étonner par sa présence, avant de me retourner vers mon frère, le gobelet fessant des aller retour entre mes mains, je lui souris, pour enfin lui demander :

    - J'ai pas l'air idiote avec mon t-shirt ?

    Dis-je en tirant dessus pour qu'il remarque, au cas où s'il n'avait pas remarqué, la grosse effigie d'Hello Kitty, avec un sourire débile sur les lèvres. Ce qui donne du Ally, ou comment sauter du coq à l'âne, en deux secondes et demi.


[HJ : désolée pour le long retard et pour cette réponse minable --']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty Lun 7 Sep 2009 - 18:06


« Faut pas forcer la confidence ;
elle vient quand elle peut.
Jamais trop tôt,
jamais trop tard. »

André Major

    Apparement Allison fut surprise par les paroles que Scott eut. Elle ne devait sans doute pas penser que Conner, leur frère ainé, puisse penser cela de son petit frère qu'il chérissait plus que ces deux soeurs. Après tout Scotty était le dernier de la famille et avait donc plus besoin d'être protégé par son ainé. Même si aujourd'hui, le pompier n'avait plus besoin de tenir ce rôle de grand frère protecteur. Cameron, Allison et Scott étaient maintenant assez grand pour se protéger tout seul à priori. Conner avait su perdre la confiance que Scotty lui avait accordé pendant toutes ces années en quelques minutes. Il lui aurait dit ces pensées au moment même où il aurait appris que son cadet aimait également les hommes, Scotty lui aurait sans doute pardonné car, à cet époque, Scotty aurait très bien compris ce rejet de la part de son frère. Mais non, il avait préféré se taire et remettre ces aveux à un autre jour qui finalement s'est avéré être des années. Conner avait été lache et son statut d'idole de la part de Scott était bien vite retombé à un statut de simple être humain. Oui Scotty avait été très déçu par son ainé et le lui avait bien fait savoir. Heureusement pour le jeune Matthews que le reste de la famille avait fini par accepter sa différence. Ses soeurs et sa mère avaient été les premières à lui dire franchement que pour elles, il serait toujours le même. Ensuite est venu les aveux du père et pour finir ceux de Conner qui étaient en total opposition avec les reste des Matthews.

    Buvant une nouvelle gorgée de son café et croquant un morceau de son cookie, il posa son regard sur sa soeur qui semblait tout d'un coup être ailleurs. Scotty suivit alors le regard d'Allison et ses yeux se posèrent sur des enfant qui jouaient avec les oiseaux. Allison serait-elle en train de penser à devenir mère ? La voir regarder ses enfants ainsi pouvait émettre des doutes dans la tête de Scott. Cependant, ce regard s'envola rapidement lorsqu'une des serveuse fit tomber son plateau. Sursautant, le chef cuisinier jetta un regard à la femme en question et reprit une gorgée de son café avant de reposer son regard sur sa soeur ainée. Elle lui souria et lui en fit de même en retour.

    - J'ai pas l'air idiote avec mon t-shirt ? Elle tira alors sur son t-shirt comme si Scott n'avait pas remarqué le magnifique dessin qu'il y avait dessus à son arrivé. Bien évidement, il n'avait remarqué que cela. Alors pas besoin de tirer dessus pour mieux le contempler.
    - Tu sais que l'on ne voit que ça quand on te regarde, alors pas la peine de tirer dessus ... Il rigola. Bah écoute, ça te va très bien ce t-shirt Hello Kitty. Il rigola encore une fois. C'est ... C'est original, on va dire. Et je pense que tu dois être la seul femme de 26 ans à en porter. Il prit une gorgée de son café après avoir fini son cookie. J'espère au moins que tu ne le mets lorsque tu bosses à l'hopital ? Quoi que ça pourrait être amusant de voir la réaction des patients. Il se tut un instant et continua son discour. Au fait, comment ça se passe ton boulot ?

    En effet après avoir parlé de lui et de son problème avec Conner, Scotty préférait partir dans une nouvelle discussion n'ayant aucun rapport avec lui, Conner ou la mort de leur père. Alors le travail d'Allison était peut-être le bon sujet pour continuer leur petit rendez-vous entre frère et soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Tête-à-tête avec Scotty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tête-à-tête avec Scotty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-