AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Mar 21 Juil 2009 - 0:56

    Ennuyeuse. Même trop. Telle était la soirée d'Eric, et encore le mot est faible. Il fallait dire ce soir on lui avait fait comprendre à l'hôpital qu'on se passerait de ces besoins pour la soirée. En bref, il s'était fait viré comme un mal propre, enfin Eric le prenait comme ça, lui qui était plutôt irritable ces derniers temps. A vrai dire, ils avaient eu raison, Eric avait déjà été de garde la veille et terminait généralement très tard ses journées tout en prenant très peu de jours de repos, un vrai bourreau de travail. Même si il n'avait commis aucune faute professionnelle l'hôpital ne préférait pas prendre de risque, ce qui est totalement compréhensible.

    Eric était donc chez lui, pris au piège, enfin c'était l'impression qu'il avait. Cette maison était froide, vide de vie, trop calme à son goût et trop grande pour lui seul. Malgré tout ça il essayait de penser à autre chose. Il devait être aux alentours de minuit, il avait déjà couru deux heures plus tôt dans la soirée, zappé la plus grande partie des chaînes qui lui proposait sa télé et regardé régulièrement son bipeur voir si il n'y avait pas eu une urgence à l'hôpital. Mais rien, et c'était quelque peu frustrant de se sentir aussi inutile. Surtout qu'Eric était victime d'insomnies depuis la disparition de sa femme.

    Alors qu'il avait jeté son dévolu sur la télé, Eric entendit quelqu'un sonner à sa porte. Autant dire qu'il trouvait ça bizarre, lui qui c'était complètement refermé sur lui même et n'avait aucune vie sociale ... et c'était surtout surprenant que quelqu'un vienne à cette heure ci, il était déjà minuit passé.
    Il tira une dernière fois sur sa cigarette avant de l'écraser dans le cendrier sur la table basse, puis se décida enfin à se lever. Tout de même à cette heure-ci c'était quand même bizarre, mais après avoir ouvert la porte, il ne se posa plus de question. Le jeune homme en face de lui ne lui était pas inconnu, c'était un voisin, Jovan Lennon, un des rares avec qui il avait déjà parlé plusieurs fois. Il avait l'air salement amoché, il s'était surement bagarré ce n'était pas la première fois.

    - Ça va ? Viens entre.

    Eric restait très calme dans ce genre de situation, même si il connaissait la personne, s'inquiéter ne servirait à rien et son travail risquerait d'être moins efficace. Il proposa à Jovan de s'asseoir pendant qu'il cherchait le matériel dont il allait avoir besoin. Il enfila automatiquement des gants et sortit d'avance de l'antiseptique et une boîte d'anti-inflammatoires. Tout en mettant du produit désinfectant sur une compresse destinée à une petite plaie au niveau de son arcade sourcilière, il lui demanda dire précisément tous les endroits où il avait mal, puis un peu trop curieux lui posa une seconde question :

    - Qu'est ce qu'il s'est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Mar 21 Juil 2009 - 18:41

Et voilà, encore une fois, l'impulsivité de Jovan avait prit le dessus. Il n'avait pas été en boite ce soir. Non, il avait été voir une copine. Enfin, comment dire.. Ce n'était pas vraiment une copine, comme ce n'était pas vraiment une petite amie. Disons que de temps en temps, tout les deux, ils refaisaient le monde, parlant, se racontant des petites choses. Bref, rien de bien spécial en soit, mais ils passaient leur temps comme celà.
Ce soir donc, il avait été la voir. Ils s'étaient amusés, avaient discuté, avaient joué avec le feu, et puis au final, Jovan avait dû repartir. Il n'aimait pas vraiment laisser sa grand-mère toute seule la nuit, surtout depuis que les incendies avaient éclaté dans OG. C'était donc pour cette raison que vers 23h, il était parti de chez son amante. Il était alors redescendu, et avait été récupéré la vieille voiture de sa grand-mère (comme elle ne conduisait plus, c'était à Jovan qu'elle revenait).
Malheureusement pour lui, il l'avait mal garé. Et quand on gare mal sa voiture, il se peut qu'on retrouve des policiers en train de coller une jolie amende sur le devant de la voiture. ce fut précisément à ce moment-là que Lennon pointa le bout de son nez. Quand il vit ça, il courrut vers les flics, et leur dit qu'il était parti deux mins, qu'il n'avait pas trouvé de places ailleurs, et etc..
Mais rien n'y fit. Ils décrétèrent qu'ils s'en fichaient, et etc.. Il avait donc attendu que ceux-ci s'éloignent pour dire, excédé par la colère: "les enfoirés."

Oui, sauf que voilà, critiquer des agents de sécurité devant un frère de ces derniers, ce n'était pas ce qui était le plus conseillé. Le gars avait tout entendu, et avait demandé de qui il parlait. Jovan qui était sous l'emprise d'un peu d'alcool parla. Le gars le contredit, et Jovan s'énerva, en essayant de le frapper. S'ensuivit alors une bagarre et il fallut l'arrivée de deux autres gars pour tout calmer.

Autant dire que quand Jovan arriva chez lui ce soir-là, il était déjà amoché. Il avait un coin de l'arcade qui saignait, de même que son nez et il avait mal à son poignet. Et comme il avait un peu but, il préfèra ne pas aller directement chez lui. Non pas qu'il avait peur de se faire gronder par sa mamie (à l'heure qu'il est, elle dormait), mais disons que si le lendemain, elle le voyait dans un tel état, elle aurait sans doute prit peur, et se serait inquiété, encore une fois. ce que Jovan refusait.
Il pensa à aller chez CV, mais il ne voulait pas le déranger avec sa femme. c'est alors qu'il pensa à Eric. Eric Galloway. C'était un voisin sympathique, assez aimable avec lui. Au moins, il ne ferait pas de remarque à Jovan. Le seul hic chez lui, c'est qu'il habitait l'ancienne maison de Jovan, celle dans laquelle il avait passé toute son enfance. Et évidemment, celle qui vit les derniers instants de sa soeur.

N'ayant pas d'autres choix, Jovan décida de finalement y aller. Il sonna chez lui. En regardant la porte d'entrée, il eut une boule à l'estomac. Il aurait peut-être mieux fait de se tirer de là. Il n'avait pas encore remit un pied dans cette maison depuis ses dix ans. Trop tard cependant: il était resté coincé sur place, et la porte s'était ouverte. Eric l'acceuillit chez lui, lui disant d'entrer. Et Jo entra. Au final, tout avait changé, sauf les dispositions des pièces évidemment. L'homme l'invita à s'asseoir, et lui demanda où il avait mal. Jovan répondit à l'arcade, au nez, et au poignet..
Il avait les yeux qui se posaient sur tout autour de lui. Il vit la photo d'une femme. Jovan se souvint qu'Eric avait perdu sa femme, qu'elle s'était suicidée. C'était vraiment la maison du malheur ici. Pour se changer les idées, et entendant la question d'Eric Jovan répondit.

" On m'a fait comprendre qu'il ne fallait pas critiquer les flics.. Je me suis énervé avec un gars.. Aie.."


Il attendit quelques instants, et rajouta.

" Je suis désolé de te déranger si tard."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Mer 22 Juil 2009 - 21:50

    Eric commença d'abord par nettoyer la plaie que Jovan avait à l'arcade, ça ne lui paraissait pas trop grave, en tout cas il n'aura pas besoin de la lui recoudre, c'est déjà une bonne chose. Il sortit quand même des strips qu'il appliqua sur la plaie, elle n'était pas profonde mais on ne sait jamais.

    - Ya des gens à la bonne des flics ici ? On aura tout vu.

    Comment ça Eric n'aimait pas les flics ? Il faut dire qu'il ne s'est jamais bien entendu avec eux, depuis son enfance. Eric à toujours vécu dans un endroit bourré de policiers qui finalement ne servaient pas à grand chose. Plusieurs fois, ils ont laissé crever des gens, des mères, des amis, des frères ou même des voisins en classant les affaires parce que de toute façon c'était des histoires de drogués, de prostituées, de dealeur ... D'autres encore étaient pourris jusqu'à la moelle, s'arrangeant avec les pires pour avoir un peu de fric ou une petite dose. Non il ne les a jamais aimé, et en grandissant c'est resté. Même si il sait que les gens ne sont pas tous les même, il garde cette méfiance envers les flics.

    Il continua à nettoyer les blessures de Jovan, son nez ne semblait pas cassé, mais ça risquait d'être douloureux pendant plusieurs jours. Même si cela semblait douloureux, le type n'y était pas allé fort, Jovan ne semblait avoir que de légères lésions. Enfin pour Eric, cela paraissait léger, il faut avouer qu'il en avait déjà vu des horreurs à l'hôpital. Par contre pour ce qui était de son poignet, c'était déjà un peu plus grave, Jovan semblait avoir une entorse. Heureusement, ce n'était qu'une entorse bénigne, il suffisait juste d'immobiliser le poignet et dans une dizaine de jours ça devrait passer. Il lui tendit le verre d'eau et un comprimé d'anti-inflammatoire qui allait calmer la douleur pendant un moment.

    - Non pas du tout, tu as eu raison de venir. Tien avale ça. Tu as une entorse du poignet, mais heureusement pas trop grave, je vais voir si j'ai une bande et du gel quelque part.

    Eric se leva donc et partit chercher ce dont il avait besoin. Il ne fallait pas croire que la maison d'Eric était une vrai pharmacie non, mais comme beaucoup de gens Eric gardait les médicaments qui lui restait en trop après un traitement, et des entorses il s'en était déjà fait, il avait donc tout ce qu'il fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Ven 24 Juil 2009 - 19:51

Y a des gens qui ont la bonne des flics ici? Cette question fit sourire Jovan qui consentit finalement à arrêter de sourire tant que sa plaie à l'arcade ne sera pas totalement fermée. C'était clair qu'on aurait plus dit que ça aurait été l'inverse. Ici, à OG. Les gens étaient énormément curieux, ils détestaient avoir tord, et parfois faisaient justice eux-même. La preuve, certaines personnes comme Tiggs ou les Johnson finissaient par y perdre la vie. Alors, oui, on pourrait croire que c'était la jungle ici, mais malgré tout, certains avaient les flics comme idoles. Peut-être était-ce simplement une façade, histoire que les gens se disent "eux, ils sont potes avec les policiers, il ne faut vraiment rien leur faire". Toujours est-il, que là, Jo aurait mieux fait de se taire. Parler d'eux devant le frère d'un d'entre eux, c'était complètement débile. Et que le frère d'un flic réagisse de cette façon, c'était aussi débile. Mais il devait sans doute se sentir protéger..

Il laissa Eric l'examiner sans rien dire. A vrai dire,il avait même peur qu'il lui demande d'aller aux urgences où je ne sais quoi. Parce que là-bas, ça allait être les éternels questions "qu'est-ce qu'il s'est passé?", etc.. Ils étaient trop curieux là-bas. Il faut dire ils n'avaient que ça à faire.
lorsqu'Eric lui dit qu'il allait sans doute avoir une entorse, Jo se dit "hé merde.. va falloir dire ça à Mamie.. " Ca n'allait peut-être pas être compliqué de mentir. il suffisait de dire qu'ils avaient fait les fous Caleb et lui, et qu'il était mal tombé. D'où l'arcade, et le nez..
Il partit alors, et Jo se leva. Il commença à regarder tout autour de lui. Encore heureux, de là où il était, il ne voyait pas la piscine. Il jeta un coup d'oeil sur le salon. c'était mieux maintenant. mais avant, il y avait de beaux canapés, et de beaux rideaux (comme c'était dans les années 90). Là-bas, dans le coin, là où maintenant il y a une chaine hi-fi, il y avait son coin de jeux. Il y entassait toutes ses voitures, ses camions et ses bateaux..
Il remarqua que la porte avait changé. Se rendant compte qu'Eric était revenu, Jo se retourna et lui expliqua alors.

" Je regardais.. Je ne sais plus si je te l'ai dit, mais j'ai habité ici avant.. Quand j'étais petit."


Sur ce, il se rapprocha de lui, et le laissa de nouveau regarder son poignet. Il pensait en lui-même "tu feras doucement Eric, ça fait mal".. Qu'est-ce qu'il faisait mal? Son poignet auquel il avait une entorse? Ou son petit coeur qui dans un sens lui disait qu'il aurait mieux fait de retourner directement chez lui plutôt que de venir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Sam 25 Juil 2009 - 12:35

    Eric était entrait de fouiller dans son armoire à la recherche de se dont il avait besoin. Il fallait qu'il fasse le tri là dedans, il faut dire qu'il y avait pas mal de choses. Il trouva enfin ce dont il avait besoin, un gel anti-inflammatoire par voie cutané, c'est plus pratique que de se bourrer de cachets toute la journée, une bande et une boîte de strips pour l'arcade de Jovan.

    Eric se dit que le jeune homme avait eu raison de venir ici plutôt qu'à l'hôpital, ils étaient toujours débordé là bas. En plus de ça, il fallait toujours remplir une tonne de formulaire, voir un nombre incroyable de personnes passer, médecins, infirmières, blessés ... C'était un endroit où les gens étaient tous écrasés les uns contre les autres et pourtant si seul ... Mais c'est là bas que se trouvait la vie d'Eric, c'était le seul endroit où il était bien, où il se sentait utile, le seul endroit où il pouvait tenter d'aider les autres.

    Quand il remonta il vit que Jovan était entrain d'observer son salon. Ils avaient vaguement parlé du fait que Jovan ait vécu ici quand il était petit une fois, mais ils n'avaient pas approfondit la chose. Bien sur, le jeune homme n'avait pas dit à Eric que sa petite sœur s'était noyée dans la piscine, comme quoi il n'arrivait que des malheurs dans cette maison, et surtout Eric se serait sentit encore moins à sa place ici et plus mal à l'aise.

    - Oui, je crois que tu me l'avais dit. Ca doit te rappeler pleins de souvenirs non ?

    Si seulement il avait su, il n'aurait jamais prononcé cette phrase, qui devait être assassine pour Jovan. Il tendit le gel à Jovan pour qu'il puisse l'appliquer lui même sur sa blessure, comme ça il ne risquerait pas de lui faire mal ... même si c'était déjà fait, et il lui fera son bandage plus tard. Puis il lui appliqua les strips sur son arcade.

    - Dans deux jours on ne verra plus rien, et pour ton poignet tu appliquera ce gel dessus matin et soir pendant une dizaine de jours et ce sera bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Mar 28 Juil 2009 - 14:38

Jovan était donc en train de contempler le salon lorsque le mèdecin revint dans sa salle de séjour. Il avait apporté avec lui quelques trucs qu'il avait été cherché, et qui seraient utiles pour soigner les blessures que le jeune homme s'était faites. Eric lui dit alors qu'il lui avait dit. C'était possible. Parfois, Jovan avait le cerveau d'un moineau. La preuve même: il ne se souvenait pas lui avoir dit, et aurait pu facilement se rabâcher.
Il lui arrivait parfois de garer la voiture de sa Mamie quelque part, et de ne plus se souvenir où est-ce qu'il l'avait garé. A ce moment-là, il n'avait plus qu'à faire le tour du parking pour la retrouver.
Ca doit te rapeller pleins de souvenirs non? A cette phrase, Jovan détourna l'attention vers un coin du salon. Oui, ça lui rappelait pleins de souvenirs. Comme la fois où sa Maman et son Papa s'étaient approchés de lui et lui avaient dit "il faut qu'on te dise quelque chose Jovan. Maman est enceinte. ca veut dire que tu vas avoir un petit frère ou une petite soeur." Il avait répondu en souriant que lui, il voulait une petite soeur. Ses parents avaient eu beau lui expliquer qu'ils ne pouvaient pas choisir, Jovan s'entêtait avec sa petite soeur. Mais comme il disait, si c'était un petit frère, tant pis, il ne pourrait pas le renvoyer par la poste.
Mais malheureusement, ce n'était pas cet épisode qui revenait dans la tête de Jovan lorsqu'il pensait à cette maison, et qu'il se revoyait ici. Il pensait plutôt à Ambra, et au 15 Aout 1997, date à laquelle, il s'était retrouvé orphelin de soeur. Il revoyait les pompiers, le jeune gendarme qui l'avait guidé jusque dans le salon, et il revoyait ce petit sac blanc au-dessus duquel son père et sa mère hurlaient.

" Oui pleins "

Il avait légèrement la gorge nouée. C'était idiot d'avoir la gorge nouée pour quelque chose qui s'était passé il y a douze ans, mais ce drame avait fait basculé la vie de Jovan. C'était donc normal d'y penser.
Il dit alors, lorsqu'il lui indiqua que dans quelques jours on ne verrait plus rien.

" Je te remercie.. J'avais pas envie de réveiller ma grand-mère pour ça ".


il avait prit le tube et tout ce qui lui tendait. il se mettrait ça à son poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Mar 28 Juil 2009 - 20:02

    Eric remarqua que Jovan n'avait pas vraiment l'air à l'aise. Il avait peut être dit quelque chose qu'il ne fallait pas, peut être même que Jovan n'avait pas vraiment de bon souvenirs dans cette maison. Eric se sentit quelque peu mal à l'aise sur le coup, il n'avait pas envie de mettre Jovan dans une position inconfortable. Ou alors c'était peut être un sentiment de nostalgie que le jeune homme ressentait à l'instant présent, de toute façon, il ne pourrait jamais le savoir. Et il ne chercherait pas à le savoir, il n'aimait pas que les gens s'intéresse à son passé et lui posent des questions dessus, et il en faisait pareil pour les autres, le passé devait rester du passé non ? Il n'allait pas embêter quelqu'un en lui posant des questions sur quelque chose qu'il ne pourra pas changer.

    - De rien. Si ça arrive encore, n'hésite pas, je pense que c'est mieux pour ta grand mère qu'elle te vois en bonne santé, si on peut le dire comme ça.

    Eric savait un peu de quoi il parlait, il n'avait jamais connu ses parents et avait été élevé par sa grand mère. Il se souviendra toujours de la fois où il était rentré en sang à la maison, elle était carrément devenu hystérique. Elle était d'un côté très énervée qu'il s'abaisse aux mentalités des voyous du quartiers et qu'il se mette à se battre, et d'un autre côté très inquiète pour lui. Surtout qu'il était trop tard pour sortir et l'emmener à l'hôpital, le quartier était trop dangereux pour sortir en pleine nuit. Si ils prenaient la voiture, ils risquaient de se faire arrêter par une bande de mecs pas très net et de se faire agresser, ce genre de situation arrivait quasiment tout les jours. Eric c'était toujours demandé comment sa grand mère avait fait pour vivre toute sa vie dans cet endroit, il lui avait même posé la question une fois, mais n'avait pas répondu, il savait qu'elle était une femme forte et qu'elle avait réussi à vivre là bas toute sa vie et sa lui suffisait.

    - Pour le bandage de ton poignet c'est simple, après avoir appliqué le gel, tu mets une bande de coton sur chaque côté de ton poignet et ensuite tu mets la bande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan Jeu 30 Juil 2009 - 15:43

Jovan sourit en entendant sa remarque. C'était clair que si elle le voyait comme ça, elle aurait presque fait une crise cardiaque. Et en plus, de celà, elle n'aurait même plus voulut qu'il sorte, ou alors, elle stresserait comme pas possible. C'était bien ça les parents. Si ça avait été ses propres parents, sans doute auraient-il réagit de la même façon que sa mamie. Mais bon, ses parents, il ne leur parlait plus, tout ça à cause d'une histoire qui s'était passée il y avait déjà un bon bout de temps. Parfois, il y a des gens comme ça, qui ne savent pas surpasser toutes les épreuves que la vie leur offre. Et Jovan ne pouvait pas leur en vouloir. Après tout, ils avaient déjà assez souffert, sans que lui même n'en rajoute une couche.
Si je parle de ses parents ici, c'est bien parce que dans cette maison, il sentait encore l'odeur et la présence de ces derniers. C'était idiot, mais c'était comme ça.

" C'est gentil. Ca lui évitera de se faire du souci, et moi, ça m'évitera de devoir entendre une remarque sur ça.."


Il eut un léger sourire, et alors se dit qu'il fallait peut-être qu'il fasse se bande. Il prit alors le gel, et commença à en appliquer sur son poignet. Pendant ce temps, il ne cessait de resasser tout ce qui s'était passé. Il se rappella quand son papa lui avait annoncé l'arrivée de sa petite soeur. Il se souvenait quand sa maman était revenue à la maison avec la petite. Il se rappellait aussi quand un grand oncle avait dit "je vais amener cette petite avec moi", et que Jovan avait pleuré, parce que "non, il ne voulait pas que sa petite soeur parte".

" Je fais ça, et je te laisse tranquille. Tu bosses sans doute demain! "


Il mit alors le coton, et commença à faire le bandage. Ca avait l'air de tenir ce qu'il avait fait. Ca avait même l'air de bien tenir. Certes, ce n'était sans doute pas un joli bandage comme fait un étudiant en mèdecine, mais c'était déjà ça.

" Bon, c'est pas du grand art, mais je crois que ça tiendra! "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: [Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan

Revenir en haut Aller en bas
 

[Famille Galloway] Visire Tardive__Jovan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-