AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Mer 22 Juil 2009 - 12:52

MGMT. time to pretend
Un jour de juillet,
aux environs de midi.



    Plus tôt dans la matinée, il avait passé un coup de file à son associé, qu'il compte aussi comme amie, JD, qui ce matin là n'était pas passée à la galerie. Elle était sans doute entrain de bosser sérieusement quelque part dans la pointe de la Floride, mais aujourd'hui il avait une nouvelle intéressante, une très bonne nouvelle en fait, alors il l'avait appelé et l'avait prié de revenir à la galerie le midi, il devait absolument lui parler de quelque chose de très très important. Il était resté assez mystérieux sur cette nouvelle, et il n'en avait pas dit plus, c'était en quelque sorte une surprise. Un cadeau pour leur galerie, quelque chose qui pourrait être que bénéfique pour les affaires. En tout cas Aaron était très emballé depuis ce matin, ou plutôt surexcité. Midi approchait alors que la galerie comptait encore du monde, il passait de groupe en groupe, assemblé devant les clichés, et leur glissait des anecdotes par-ci par-là... puis un bon moment après il saluait par la vitrine le dernier groupe de visiteurs. Il souffla et referma la porte en indiquant grâce à un panonceau que la galerie était fermée. Il fit un tour, pour voir si tout était en ordre, c'était qu'un moyen de s'occuper, en attendant que JD daigne enfin arrivé. Il était assez impatient, surtout quand il savait que ce qu'il l'attendait en valait le coup... alors à cet instant il ne tenait pas en place, il faisait le tour de la galerie sans savoir ce qu'il devait regarder. Un bout d'un moment il alla derrière le comptoir et s'assit, essayant de calmer son impatience, un vrai gosse. Alors qu'il était à moitié dans ses pensées, il sauta du tabouret en voyant sa charmante associée arriver! Il s'empressa d'aller vers l'entrée pour l'accueillir.

    - MANNING!

    Sa voix trahissait son impatience, cependant il lui adressa un sourire amical.

    - Tu vas pas en croire tes yeux!! J'ai une fabuleuse et merveilleuse nouvelle! Ferme les yeux.

    Alors que son interlocutrice sembla perplexe, se demandant sans doute quelle mouche avait piqué Aaron, ce dernier la contourna pour se retrouver derrière elle, et lui posa sa main sur les yeux.

    - Ferme bien les yeux.

    Il posa son autre main sur son épaule pour la guider plus facilement, il lui fit faire demi-tour et ouvrit la porte de la galerie en la refermant derrière lui. Ils firent quelques pas dans la rue sur la droite pour arriver à la porte de l'immeuble, qui permettait d'accéder aux appartements au-dessus de leur galerie. Il sortit un trousseau de clés et ouvrit la porte.

    - Attention, lève le pied, il y a une marche, on est presque arrivé.

    Aaron et JD avançaient doucement, vu qu'elle ne voyait pas où elle mettait les pieds, Aaron faisait attention. Un fois sortit de l'escalier Aaron ouvrit encore une autre porte et il s'arrêta enfin. Il ôta sa main de la figure de JD, et afficha un grand sourire, tout en regardant la réaction de JD.

    - tindiiin!

    Les deux jeunes personnes se trouvaient dans un appartement très spacieux, entièrement vide qui donnait sur Bayside Street, comme leur galerie. En fait l'appartement où ils étaient, se trouvait juste au dessus de leur galerie.

    - Voilà, les proprio sont partis ce matin, et j'ai tout de suite prié l'agence immobilière pour visiter... et je pense qu'une galerie sur deux étages c'est la méga classe non? xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Mer 22 Juil 2009 - 14:11

    Depuis quelque temps la jeune femme s'était associée à un homme qu'elle appréciait beaucoup, Aaron Broadwys. Ils se connaissaient depuis, maintenant, pas mal de temps, mais leur association était plutôt récente. La jeune femme passait pas mal de fois à son exposition, et un jour il lui annonca qu'il avait besoin d'une associée et le proposa à JD, ce qu'elle accepta sans hésiter. Mais JD ne quittait pas son boulot au journal pour autant, elle faisait les deux. D'ailleurs la jeune femme avait du se rendre à Seattle hier pour un journal qui allait paraître en fin de semaine. La jeune femme n'avait donc pas pu se rendre à l'exposition, mais elle était rentrée à 10h30 ce matin, elle allait donc y aller pour midi. Avant cela la jeune femme s'appréter à aller prendre une douche, ça la réveillerait un peu. Après s'être lavée, et s'être habillée, il était 11h30, la jeune femme regarda son portable, un message. C'était un message vocal de son associé Aaron, qui datait de 10h. JD se devait de vérifier son portable le plus souvent possible. La jeune femme écouta le message, il avait une nouvelle importante à lui dire. Midi, la jeune femme partit enfin de chez elle. Elle se demandait qu'elle était la chose dont il devait absolument parler. Elle arriva devant la gallerie qu'Aaron fut déjà devant elle.

      aaron : Tu vas pas en croire tes yeux!! J'ai une fabuleuse et merveilleuse nouvelle! Ferme les yeux.
      jd : : Mais qu'est-ce que ...


    La jeune femme eut le temps de ne rien dire qu'il passa derrière elle pour lui fermer les yeux avec sa main, son autre main se tenait sur son épaule pour la guider. JD n'avait aucune idée de ce qu'il avait dans la tête.

      jd : C'est quoi ????????? Tu me fais peur Aaron !


    Elle dit cela sur le ton de l'amusement bien évidement. Aaron lui ordonna de fermer bien les yeux.

      jd : T'as ta main devant moi, comment tu veux que je voie ?


    La jeune femme se mit à rire, il était tellement surexcité. C'est ce qu'elle adorait chez lui, il était passioné de son travail. Aaron la guidait. Elle n'avait aucune idée de là où elle était. Il lui demanda de faire attention, car il y avait une marche, et c'est ce qu'elle fit. Puis ils étaient arrivé, le jeune homme ôta sa main pour qu'elle puisse voir où elle était. Elle ouvrit les yeux, et à sa grande surprise ils se trouvaient dans un appartement vide, mais très spacieux.

      aaron : Voilà, les proprio sont partis ce matin, et j'ai tout de suite prié l'agence immobilière pour visiter... et je pense qu'une galerie sur deux étages c'est la méga classe non? xD
      jd : AHN !!! Viens là que je te fasses un bisou. T'es un génie Broadwys !!! C'est génial !!!!


    JD était très enthousiaste à l'idée d'agrandir B&MGallery. C'était une idée géniale. Elle se dirigea vers Aaron, et l'enlaça. C'était génial !


Dernière édition par JD Manning le Jeu 23 Juil 2009 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Mer 22 Juil 2009 - 18:07

    Le sourire de Aaron avait cessé de grandir, en voyant le doute qu'il semait dans l'esprit de JD. D'un côté elle serait arrivée face à lui, en optant la même attitude qu'il avait, et si elle avait en plus caché ses yeux... il se serait aussi senti décontenancé. C'est sur que Aaron aimait ce qu'il faisait.. passionné vraiment, et puis comme il était du genre hyperactif et souvent d'humeur jovial.. quand une nouvelle l'emballait .. il était difficile pour lui de rester impassible et de se comporter de façon plus professionnel, un vrai gosse parfois. " C'est quoi ????????? Tu me fais peur Aaron !" Aaron ne put s'empêcher de rire à cette remarque, d'ailleurs il ne put s'empêcher de prendre un voix très faussement inquiétante pour lui répondre de façon stupide (a).

    - Tu as raison d'avoir peur ma belle.

    Ouai il faisait un remix.. d'un film d'horreur ou autre.. bon il ne voulait pas être terrifiant, donc il n'était pas du tout crédible, mais bon dans un moment comme cela, il ne faut plus trop faire attention aux bizarries qu'il fait. Il guetta alors la réaction de JD, après tout ils étaient associés, elle avait son mot à dire dans les grands changements qu'ils entreprenaient. JD aurait pu ne pas être emballé par l'idée.. ou se raccrocher à la réalité.. lui dire qu'un tel investissement n'était pas raisonnable .. etc. Mais bon d'un autre côté, leurs deux carrières prenaient leur envol, ça marchait bien pour les deux, la galerie était un des endroits en vogue de Bayside Street, donc le côté financé n'était pas un problème. "AHN !!! Viens là que je te fasses un bisou. T'es un génie Broadwys !!! C'est génial !!!!" Aaron sourit et répondit à cette accolade.

    - Quoi? Juste un bisou? Je te montre le nirvana.. et j'ai le droit un modeste bisou, mais quelle radine!

    Il émit un petit rire, ça lui arrivait souvent d'exagérer les choses, surtout pour donner un côté théâtral à une situation banale.. juste pour rire un peu. Il passa son bras autour des épaules de JD, et il l'emmena faire le tour du propriétaire!

    - Leur salle principale était déjà immense, donc ça nous fait un bel endroit d'exposition.. après pour les portes, il faudra les faire sauter.. et on va pouvoir réfléchir à l'emménagement des différentes pièces... si on organise l'exposition de façon thématique.. *excité* enfin tu vois on a des nombreuses possibilités.. et puis à force avec toutes les horreurs que tu prends pour ton journal, on commençait à manquer de place!

    Nathan émit un petit rire cristallin, il aimait beaucoup la taquiner, il ne pensait absolument pas que ce qu'elle faisait était des "horreurs" ... déjà il ne l'aurait pas voulu comme associé. Quand elle avait débarqué dans sa galerie, il savait très bien qui était cette jolie jeune femme qui observait ses clichés, il avait déjà vu son travail, et ses photos sont sublimes, mais il perdait jamais une occasion pour raconter des bêtises (a). Ils continuèrent leur visite, Aaron lui montra une porte.

    - On pourra même limiter ses toilettes à notre usage personnel, et laisser les visiteurs utilisés celle d'en bas, et je pensais même qu'on pourrait garder comme pièce la cuisine, ça éviterait de toujours devoir aller au resto le midi .. Et puis au niveau des travaux, t'as vu c'est impeccable, un coup de peinture... et c'est tout, le parquet est nickel! Enfin voilà, je pense sérieusement que c'est un bon investissement pour nous, et l'endroit me plait... et maintenant j'arrête de te souler avec mon flot de parole.

    Oui il parlait beaucoup parfois, beaucoup trop.. ce qui était de temps en temps un mauvais point pour lui. La parole est d'argent, mais le silence est d'or non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Mer 22 Juil 2009 - 18:47

    Il fallait avouer que JD était une vraie fan de surprise, et qu'en son fort intérieur, la jeune femme était excitée à l'idée de savoir ce qu'Aaron avait derrière la tête. Quand JD lui avoua qu'il commençait à lui faire peur, le jeune homme lui répondit d'une voix de psychopate, ce qui donna un petit fou rire à la jeune femme, en lui donnant une tappe sur son épaule, a savoir qu'elle a mis du temps à trouver l'épaule de son cher, étant donné qu'elle avait les yeux fermés. La jeune femme, avec une voix de fille qui a peur, dit :

    jd : Non Aaron ! Ne me tue pas !

    Ce début de surprise commençait légèrement à dépasser les bornes, mais ça détendait l'ambiance, et ça les faisaient rire. Les deux jeunes gens étaient donc arrivés. C'était un appartement qui se trouvait juste à côté de la gallerie. Il servirait donc à agrandir celle ci. Quand JD eut l'idée d'Aaron, elle lui promis un bisou, et le jeune homme contesta. Elle riat, et lui dit :

    jd : Pour le moment juste un bisou, n'abuse pas de ton associée !!

    Elle se mit à rire, et lui refit un calin. Il avait vraiment eu une idée de génie, elle était heureuse de s'être associée avec lui. Aaron passa son bras autour de l'épaule de JD afin de lui faire le tour de l'appartement. Il était génial, spacieux, elle avait un tas d'idées qui lui passait par la tête.

    jd : On a vraiment eu de la chance. Ca nous tombe du ciel. J'en reviens pas ! On va faire fortune mon p'tit chouchou, et on fera fortune grâce à mes HORREURS !

    La jeune femme insista bien sur ce mot. Elle savait très bien qu'il ironisait ce mot, et c'est pour cela qu'elle insistait. Ils continuaient leur visite. Le jeune homme étalait ses idées, et la plupart était ce à quoi elle pensait. C'était ça qu'elle aimait chez lui, ils étaient sur la même longueur d'ondes.

    jd : Je suis entièrement d'accord avec tout ce que tu dis. Je t'ai déjà dis que t'étais génial ?

    La jeune femme lui adressa un sourire une nouvelle fois. Elle aimait vraiment travailler avec lui, ça changeait totalement du journal, ou alors de quand elle travaillait toute seule. Aaron était ce dont elle avait besoin ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Mer 22 Juil 2009 - 21:19

    Aaron sourit, l'instant de laisser aller dans l'excitation que provoquait la surprise, reflétait pourquoi JD n'était pas seulement son associée... même si c'était peut-être une mauvaise chose, c'était pas seulement un lien professionnel qui les liait, non c'était bien plus profond, ils étaient en harmonie, dans leur passion, dans leur attitude, le feeling entre eux deux était .. parfait en fait. Ou bien presque parfait, si on suit le fait que la perfection n'est pas possible à atteindre. "Pour le moment juste un bisou, n'abuse pas de ton associée !!" Aaron lâcha un "AHAH" théâtral, toute de suite les grands mots, cependant il ne put retenir un rire franc.

    - Comme si j'étais le genre de personne à abuser de quelqu'un.

    Il plongea son regard dans le sien, il avait une moue d'ange, l'innocence incarnée peut-être, il était très expressif par son regard, ou tout simplement par son visage, ce qui pouvait être déconcertant parfois pour les personnes qui devait subir sa belle gueule. Il était intelligent, et sur les nombreuses choses qu'il entreprend, beaucoup sont concluantes, mais parfois, quand l'intelligence ne suffit pas, il a la honteuse manie de charmer son interlocuteur pour se donner un coup de pouce. Honteux oui! (a) Et ça marchait d'autant mieux quand c'était une fille en face. Tout ça pour dire, que sa gueule d'ange était très convaincante.

    - Ouai on a vraiment de la chance, nos voisins du dessus, sont partis vraiment pile quand il le fallait, le moment parfait, on a largement les moyens financiés pour! C'est génial! Donc demain faudra se charger du baille, avant qu'on nous pique cette petite... enfin cette vaste merveille.

    "et on fera fortune grâce à mes HORREURS !"; Aaron fit un grimace, comme pour faire comprendre à JD, qu'elle rêvait, mais bien sur, c'était toujours pour plaisanter. Elle rentrait dans le jeu alors Aaron le continuait.

    - Comme si tes horreurs étaient rentables... ne me fais pas rire!!

    Le fait qu'Aaron la taquine si souvent sur ses "horreurs" bien qu'il ne le pense pas, c'est parce qu'au fond, il trouve ça dommage qu'elle se rattache à un journal. Elle pourrait réussir sans dépendre de ce bout de papier, ça marchait bien pour Aaron. Il avait de nombreuses fois répéter ça, mais pour l'instant c'était pas efficace, donc il plaisantait sur ça, gentiment. "Je suis entièrement d'accord avec tout ce que tu dis. Je t'ai déjà dis que t'étais génial ?"

    - Non jamais, tu me dis JAMAIS de chose gentille... donc n'hésite pas à le redire hein..

    Il lui adressa un sourire, ben oui, il était tout à fait partant pour qu'elle lui gonfle son égo de mâle. Il tourna la tête pour la regarda, et bizarrement.. il ressentit une sensation bizarre dans son estomac... vraiment étrange. Alors qu'il détaillait le visage de son associée, il y avait comme ce courant électrique qui parcourait son corps, et il la trouvait, magnifiquement belle. D'ailleurs dans une pulsion, il approcha ses lèvres des siennes, avec l'envie forte de l'embrasser, mais un brin de lucidité fit dévier ses lèvres et il se contenta d'un baiser sur la joue, enfin sur le bas de la joue.. un baiser bizarre. Il espérait que JD n'avait pas remarqué cet instant qui avait déstabilisé Aaron. Il ôta alors le bras de ses épaules, et souffla... tout en se demandant ce qui lui avait pris, il était gêné mais avait tourné le dos pour ne pas le montrer. Il s'avança jusqu'à la fenêtre qui donnait aussi sur la rue, mais la vue était plus intéressante un étage plus haut. Il fit mine de regarder ce qui se passait dehors, alors que son cerveau, était en alerte. Aaron se triturait les méninges pour essayer de mettre des mots sur ce qu'il venait de se passer.. et espérait vraiment que JD ne l'avait pas grillé... il ne voulait pas tout compliquer et au final tout faire capoter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Mer 22 Juil 2009 - 21:56

    Heureusement d'ailleurs que les deux jeunes gens s'entendaient à merveille. Ils étaient sur la même longueur d'onde, ils faisaient tout deux un travail formidable, et ils étaient de très bons amis. Que demander de mieux comme associé ? La jeune femme était vraiment heureuse de travailler avec lui. Pas mal de personnes pourraient dire qu'il ne faut pas trop s'attacher à celui qui partage notre travail, ça pourrait causer quelques problèmes, mais depuis qu'elle bosser avec lui, elle n'avait eu aucun problème, et ce n'était pas ça qui l'arreterait dans leur relation. Comme si j'étais le genre de personne à abuser de quelqu'un. La jeune femme riat à son propos car en effet le jeune Aaron n'était pas du tout comme ça, c'était une personne d'une gentillesse remarquable.

    JD : T'as raison, ce n'est pas ton genre !

    La jeune femme lui souriat. Aaron plongea son regard dans celui de JD. Il avait un regard irrésistible car il fallait avoué en plus d'être un excellent associé, il avait été gâté par la nature, car il avait un très beau physique. C'était d'ailleurs une des choses qui l'avait poussé à entreprendre ce contrat entre elle et lui. Il avait une belle gueule et il était difficile de lui refuser une chose. Le jeune Aaron lui avoua qu'ils avaient vraiment eu de la chance, chose à laquelle elle était totalement d'accord. Puis il lui dit que demain il fallait qu'ils s'occupent du bail.

    JD : Je m'en occupe si tu veux. Tu me passeras le numéro du proprio' pour que je lui demande de passer demain matin, je signe, et l'appartement est à nous. On va faire de grandes choses !

    Elle savait très bien qu'Aaron adorait la taquiner sur le fait qu'elle faisait des horreurs et c'était d'ailleurs pour ça que la jeune femme s'alliait dans son jeu.

    JD : Tu verras. Je révolutionerais le monde.

    Là, elle quand même un peu trop loin. Mais elle riat à sa remarque. Depuis qu'elle travaillait avec lui, elle avait envisagé de quitter son job au journal pour consacrer tout son temps à la gallerie, il fallait dire que c'était une chose qui lui trotter dans la tête depuis pas mal de temps, mais elle n'en parlait pas à Aaron, en tout cas pas pour le moment. Non jamais, tu me dis JAMAIS de choses gentilles ... donc n'hésite pas à le redire hein ...

    JD : T'ES L'HOMME LE PLUS GENIALE d'OCEAN GROVE.

    Elle fit semblant de ne dire seulement qu'Ocean Grove pour voir sa réaction. La jeune femme plongea à son tour son regard dans celui d'Aaron et puis là une chose étrange se passa, ils ne se quittèrent pas du regard, et Aaron eut une étrange réaction. Il avait le regard planté dans les yeux doux de JD, et il approchait son visage. JD ne s'y attendait pas. Elle pensait qu'il allait l'embrasser, ce qu'il fit mais au bas de la joue, vers le coin des lèvres. JD ne comprit pas toute de suite ce qui venait de se passer. Aaron partit vers la fenêtre observant la vue qu'offrait celle ci. Elle n'osait pas aller le voir, car elle voyait bien qu'il venait de se passer un truc. Elle ne saurait réellement expliquer quoi, mais en tout cas il s'était passé un truc. Elle finit par retourner auprès d'Aaron, et d'une douce voix :

    JD : On devrait retourner à la gallerie.

    Et elle termina sa phrase d'un doux sourire ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Jeu 23 Juil 2009 - 2:10

    Aaron était là, à contempler les voitures et passants qui passaient sous la fenêtre, il était déconnecté de la réalité... ses pensées accaparaient tout son esprit... Il essaye de comprendre pourquoi maintenant à cet instant... y avait-il un déclic... un élément qui pourrait déclencher cette réaction surprenante, un geste voluptueux de la part de JD, qui l'aurait déboussolé... alors il se refit la scène dans sa tête.
    "Je m'en occupe si tu veux. Tu me passeras le numéro du proprio' pour que je lui demande de passer demain matin, je signe, et l'appartement est à nous. On va faire de grandes choses !"; Aaron avait acquiescer en faisant un signe de la tête.

    - yep! je veux bien, j'avais noté le numéro en bas, sur un post-it rose qui doit être sur le comptoir.

    "Tu verras. Je révolutionerais le monde."; Aaron avait alors rit de bonne foie et lui avait quelque peu ébouriffé les cheveux.

    - Mais ça, j'en doutais pas, je n'en doute, tu feras des grandes choses Manning, j'en suis persuadé.

    Et en disant cela il était tout à fait sincère, JD était une personne formidable, qui avait le sens des affaires et qui avait un réel talent pour prendre des photos profondes, remplies de signification, d'émotion... qui vous transporte tout en en aidant à imaginer le reste du décor, la suite de la scène. Elle était brillante, et il le lui disait en toute honnêteté. "T'ES L'HOMME LE PLUS GENIALE d'OCEAN GROVE." Aaron sourit, et c'est là que son attitude fut si étrange.
    Aaron qui était toujours devant sa fenêtre, fronça les sourcils, l'air perplexe. Après tout, ce n'est pas grave, plus il y portrait de l'attention plus ça risquait de tout compliquer. Il respira un bon coup, en se retournant avec un sourire amusé, comme si rien ne s'était passé.

    - On devrait? La galerie est fermée, tu sais...

    Il tapota sur sa montre pour lui rappeler quelle heure il était, la galerie était toujours fermé entre midi et deux, le temps qu'ils déjeunent.

    - Je t'emmène déjeuner, ou tu as du boulot?

    Aaron lança un regard, à la cuisine et la désigna d'un coup de tête.

    - En attendant d'avoir notre cantine, il faut bien continuer à faire marcher les affaires de nos voisins.

    Tous les midis quand ils étaient à la galerie, n'ayant rien pour se restaurer sur place, il avait élu tous les restaurants de la rue comme cantine. Il s'éloigna de la fenêtre et sortit de l'appartement suivit de JD, il referma à clé derrière eux et tendit les clés à la jeune femme.

    - Tiens, tu remettras ça au proprio, enfin même si tu devrais les récupérer toute suite après, il me les avait aimablement prêter pour que je te fasse visiter.

    Aaron passa devant dans les escaliers et déboucha sur le trottoir, il fit quelque pas, pour arriva à la porte de la galerie mais avant d'insérer la clé dans la porte, il se retourna vers JD.

    - Alors je t'emmène déjeuner ou tu es prise?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Jeu 23 Juil 2009 - 12:11

    L'histoire du bail était réglé, la jeune femme allait s'en occuper demain matin. Elle allait l'appeler en début d'après midi pour lui fixer un rendez vous, elle avait demain matin en tête mais s'il pouvait venir plus tôt, comme cet après midi, elle en serait plus que ravie. yep! je veux bien, j'avais noté le numéro en bas, sur un post-it rose qui doit être sur le comptoir. La jeune femme se contenta d'aquiscer de la tête en guise de réponse. Puis leur conversation enchaîna avec ses fameuses horreurs en lui avouant qu'elle finirait par révolutionnerait le monde, Aaron riat à son propos, et lui ébourrifat les cheveux en lui disant qu'elle ferait de grandes choses.

    JD : Tu l'admets enfin !

    Elle prononça ces paroles avec une certaine ironie qui la fit rire. Les deux jeunes gens passaient des moments de détente. Il n'y avait pas un moment sans qu'ils se mettent à rire, ou bien à se taquiner, c'était d'ailleurs le point fort de leur relation de travail car grâce à cela, la jeune femme se rendait à la gallerie de bonne humeur. Puis le fameux moment de gêne était arrivé. Aaron se tenait devant la fenêtre, et JD restait planté au milieu de la salle complètement vide. Elle réfléchissait à ce qui venait de se passer. Et après tout elle pouvait avoir complètement tord, et ça pouvait être un simple bisou de tendresse, et non un baiser rendu au coin de la lèvre. La jeune femme essaya alors de ne plus y penser, pour se rendre aux côtés du jeune homme. On devrait? La galerie est fermée, tu sais ... Une preuve qu'elle venait d'être bouleversée, la jeune femme ne s'était plus souvenue qu'il était plus de midi.

    JD : En effet ...

    Elle lui adressa un jolie sourire, puis Aaron lui proposa d'aller manger, mais elle ne répondit pas tout de suite, et allez savoir pourquoi. La jeune femme était légèrement à l'ouest. Il n'y avait pas le fameux "bisou", mais elle avait voyagé de nuit, et ce n'était pas très bon pour son train-train quotidien. Une fois qu'ils furent sortit de l'appartement, le jeune homme remit les clefs à JD pour qu'elle les remette au proprio même si celui ci allait les lui redonner.


    JD : Merci.

    Puis le jeune Aaron lui redemanda une nouvelle fois s'il l'ammenait manger, ou si elle était occupée.

    JD : Je veux bien que tu m'emmènes déjeuner.

    La jeune femme lui sourit une nouvelle fois, elle s'accrocha à son bras, et lui dit.

    JD : On mange où aujourd'hui ?

    Plusieurs restaurants se tenaient dans la rue, ils changeait donc chaque jour ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Jeu 23 Juil 2009 - 23:57

    Aaron lui adressa un sourire serein. Il était content et rassuré que le minuscule incident ne prenne pas des proportions énormes ou ait des conséquences exagérées. Il avait eu raison de ne pas se prendre la tête.. en plus se prendre la tête sur ce problème là, ne l'aurait pas avancé. Aaron n'est pas vraiment doué quand il faut écouter son coeur au lieu de sa tête. Pourtant ça pouvait lui causer quelques problèmes et boulettes. Avec Lucie par exemple,s' il réfléchissait un peu moins, et s'il écoutait plus son coeur, il pourrait enfin remarquer ce qu'il est le seul à ne pas voir. Mais bon.. Aaron n'est pas vraiment doué ou à l'aise avec ses choses là. Il gère nettement mieux les histoires sans lendemain qui n'ont rien de compliquer. >< Et puis si ça se trouve JD n'avait rien remarqué... elle ne paraissait ni bizarre, ni distante et n'avait fait aucunes remarques, donc avec chance elle n'y avait même pas fait attention. Un soulagement pour Aaron. Il s'en serait voulu de tout faire merder à cause d'une pulsion, d'un geste irréfléchi. Le jeune homme ferma les yeux, et prit la main de JD et la dirigea à l'aveuglette vers une destination aléatoire. Il arrêta de faire bouger sa main, et ouvrit les yeux. La main de JD, pointait un restaurant, qui allait être leur cantine de ce midi.

    - Voilà, on va Blue Lagoon, quels goûts de luxe!

    Dit-il en souriant. Les deux jeunes gens avancèrent alors vers le restaurant désigné au hasard et une fois devant Aaron tira la porte et fit signe à JD d'avancer pendant qu'il lui tenait, tel un gentleman, la porte. Le restaurant était assez classe, et les prix eux aussi étaient "classes". Mais Aaron comme JD, n'était pas à se serrer la ceinture, leur affaire se portait plus que bien! L'homme qui s'occupait de l'accueil s'avança vers eux, la façon dont il regardait JD n'était pas vraiment discrète, fallait avouer que JD était une très belle femme... mais bon elle était la cliente et lui un employé, il pourrait éviter. Enfin ça agaçait Aaron, et le fait d'être agacé pour ça, l'agaçait encore plus. C'était pas comme s'il était ... jaloux que cet homme soit sensible aux charmes de JD. Non, il n'était pas jaloux, voyons, c'était idiot, il n'avait pas à être jaloux. Bref, ils suivirent cet homme qui les conduit à une table pour deux libre, il tira le fauteuil de JD pour être galant, mais il se privait pas de mater ses fesses en même temps. Aaron, grognon s'assit rapidement se retenant de faire un scandale en plein restaurant. Il prit d'un geste brusque le menu que l'homme lui tendait, en lui jetant un regard glacial. Une fois qu'il fut parti, il posa son menu sur la table et regarda JD d'un air incrédule!

    - T'as remarqué? Apparemment tu lui plais bien... aucune classe, enfin bon.

    On sentait très bien l'agacement et l'énervement dans le ton employé par Aaron. Apparemment il était bel et bien jaloux. <3 Et être jaloux, le mettait hors de lui... le déjeuner risque d'être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Ven 24 Juil 2009 - 8:56

    Elle n'avait en aucun cas oublé l'incident qu venait d'arriver mais elle essaya de ne pas y penser pour passer une bonne journée sans se casser la tête. JD n'a jamais été une as quand il s'agit des histoires de coeur. Quand on regarde l'histoire qu'elle eut avec Chris, ou alors les petites amourettes qui ne dure guère un mois, ou bien la relation bizarre qu'elle entretenait avec Jovan, la jeune femme commençait à désespérer, et à se remettre en question. Il était l'heure d'aller déjeuner. Les deux jeunes gens mangeaient tout les midis ensemble. (Tous les midi, Aaron appartenait à JD *OUT*). Il arrivait parfois à JD de ne pas pouvoir car elle n'était pas sur Ocean Grove, mais c'était rare, et le déjeuner était un moment important car ils se retrouvaient tout les deux. Comme chaque midi, les deux jeunes gens jouaient a un espèce de blind test, ils fermaient les yeux, se dirigeant à l'aveuglette, et puis un des deux pointait quelque chose du doigt, aujourd'hui c'était au tour de Manning, et ce fut le Blue Lagoon. Voilà, on va Blue Lagoon, quels goûts de luxe!. JD souriat de bon coeur.

    JD : Ah Ah ! Je ne fais pas les choses à moitié moi !

    En effet le Blue Lagoon était un restaurant plutôt chic, mais avec leur deux salaires, les deux jeunes gens pouvaient largement se l'offrir. Ils avaient une tradition c'était le fait qu'ils se partageaient l'addition comme ça pas besoin d'être galant pour Aaron (a), ils avaient fait ça depuis leur premier jour ensemble, et ne s'étaient jamais arrêté. Ils arrivèrent au restaurant, et l'hôte s'avança vers eux, en reluquant en même temps JD ce qui la fit sourire. Il les emmenèrent vers une table pour deux, et fut galant envers JD en lui retirant la chaise pour qu'elle puisse s'assoir, sans s'apercevoir qu'il matait, sans gêne, les fesses de Miss Manning. Il leur donna les menus qu'Aaron prit froidement sans savoir pourquoi. T'as remarqué? Apparemment tu lui plais bien... aucune classe, enfin bon.. JD sentit une pointe de jalousie dans sa voix ce qui la fit sourire. Il avait raison d'un côté, ce gars n'avait eu aucune classe mais ce qui retenait son esprit c'était le fait qu'il pouvait être jaloux, ça lui plaisait.

    JD : Serais tu jaloux cher associé ?

    La jeune femme dit cela sur un ton ironisé, mais elle voulait que la réponse soit positif. Mais c'était sans savoir que l'attitude du serveur l'avait mis en rogne ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Ven 24 Juil 2009 - 20:00

    Aaron n'avait pas pu s'empêcher de rire à son "AH AH", son associée pouvait être une vraie comique (a), elle le faisait rire parfois, enfin souvent... si bien que lorsque tu les voyais tu n'avais pas l'impression qu'ils devaient bosser ensemble. En effet au travail on se devait d'être professionnel, sérieux et concentré.. on peut dire que c'était l'un des avantages d'être son propre patron, tu donnais toi-même le ton à ta journée et à tes relations. Et pour ce qui était du professionnalisme entre les deux associés, il n'y en avait pas beaucoup à vrai dire, trop occupé à être passionnés -par la photographie bien sur- et à rêvé d'aventure et de shooting extra. Ah... les artistes. Aaron suivit d'un air sévère, l'homme s'éloigner de leur table... il avait une sincère envie de le frapper mais bon, son attention se reporta sur JD quand elle lui répondit. "Serais tu jaloux cher associé ?" Aaron resta un moment sans réaction... elle avait même grillé sa jalousie, et bien aujourd'hui n'était pas sa journée apparemment. De un, son corps se mettait à réagir de façon complètement étrange et inhabituel, et à chaque fois que cela se produisait il se faisait grillé en beauté. Il se mit à ricanner.. pour sauver les apparences.

    - Quoi? Non... pourquoi je.. non.

    Dit-il en essayant être crédible, quelle mauvaise foie! Il fit une pause .. pendant laquelle il ouvrit son grand menu, en se cachant derrière. Mais le silence pesant s'était installé, du coup il referma le menu et regarda JD.

    - Je ne suis pas jaloux... je suis .. choqué! Tu es une cliente, et si tu n'as pas vu la façon dont il reluquait tes fesses *baisse le ton* il n'y avait rien de respectueux. Et voilà.. ça m'énerve! Oui je réagis peut-être excessivement, mais ça me met hors de moi... quand tu observes ces.. babouins (xD) je serais même d'accord avec les féministes, qui affirment que les hommes réfléchissent qu'avec leur qu..

    Il s'arrêta là, car leurs voisins s'étaient tu et écoutaient tout ce que débitait Aaron. Il se racla la gorge et le jeune homme adresse à sourire charmeur à JD, ce genre de sourire qui l'aide à se sortir de situations embarrassantes. Tout ce discours pour persuader JD qu'il nétait pas jaloux, mais à voir si c'était convaincant car Aaron n'y croyait pas à cette excuse de manque de respect. Il était jaloux oui, et ça l'agaçait vraiment.

    - Bref, j'espère que tu comprends mon raisonnement..., il pencha la tête sur le côté pour regarder cet horrible bonhomme, .. en plus quel gueule de con!

    Rajouta-t-il en murmurant. Il avait un air malicieux, et rit à cette remarque. Il était trop étrange à cet instant pour essayer de déchiffrer quoique ce soit de son comportement. Il réouvrit de nouveau son menu pour tacher de trouver quelque chose qui lui plairait.

    - J'imagine que tu insisteras encore pour payer la moitié Manning?

    Il lui posa cette question d'un ton taquin, amusé. En effet les midis où ils déjeunaient ensemble, Aaron n'avait pas à être galant, mais ça veut pas dire que ça lui faisait plaisir, d'ailleurs à chaque fois il insistait et finissait toujours par grimacer quand plus rapide que lui JD tendait les deux cartes bleues. Il avait été élevé comme ça... être galant, gentleman, limite peut-être macho mais vraiment très peu, juste le bon côté, c'était son éducation, alors il était dur de changer ses habitudes et cette frustation de voir JD si tétue. Et bien cette JD lui apportait pleins de tracas <3 xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Ven 24 Juil 2009 - 22:46

    Les deux jeunes gens avaient beaucoup de choses en communs. La photographie, mais aussi leur caractère. Ils étaient drôle, gentille, talentueux et remplis d'autres qualités. On le savait donc, les deux jeunes gens se ressemblaient et c'était surtout pour ça qu'ils aimaient autant travailler ensemble. Mais revenons à ce déjeuner. Il venait de commencer un peu bizarrement. La jeune femme avait repérer de la jalousie dans le son de sa voix. Aujourd'hui elle avait envisagé le fait qu'il puisse se passer quelque chose entre les deux jeunes gens, mais une fois partit de l'appartement, elle avait essayé de ne plus y penser, et là c'était revenue. Quoi? Non... pourquoi je.. non. Malgré le fait qu'il eut un rire avant de prononcer cette phrase, la jeune femme n'y croyait pas vraiment. Elle le pensait vraiment jaloux.

    JD : Autant pour moi.

    La jeune femme lui accorda un très jolie sourire, comme tout ses sourire d'ailleurs. JD n'allait pas insister sur le fait qu'il soit jaloux, elle n'en parlerait plus, mais ça n'empêchait pas JD de le penser. Un silence s'installa, JD regardait son menu, ainsi qu'Aaron, seulement celui ci se mit à parler. JD baissa son menu et l'écouta. Je ne suis pas jaloux... je suis .. choqué! Tu es une cliente, et si tu n'as pas vu la façon dont il reluquait tes fesses il n'y avait rien de respectueux. Et voilà.. ça m'énerve! Oui je réagis peut-être excessivement, mais ça me met hors de moi... quand tu observes ces.. babouins, je serais même d'accord avec les féministes, qui affirment que les hommes réfléchissent qu'avec leur qu ... Le jeune homme s'interrompit lorsqu'il vit qu'on le regardait. La jeune femme arbora un sourire. Il avait totalement raison, mais JD ne réagissait pas car cela ne servait à rien, mais elle appréciait fortement le fait qu'Aaron réagisse ainsi, elle aurait tout de même aimé qu'il avoue sa jalousie. Elle ne répondait rien, se contenant de lui sourire, quand soudain il lui dit qu'il espérait qu'il comprenne son jugement, en ajoutant, avec amusement que l'homme qui l'avait dragué était doté d'une gueule de con, ce qui la fit rire.

    JD : Je comprends parfaitement, d'ailleurs j'apprécie énormément. La jeune femme baissa le ton, puis elle posa sa main sur celle d'Aaron qui était posé sur la table. Toi tu me respectes, et ça me suffit largement.

    La main toujours posée sur celle d'Aaron, la jeune femme souriait a son adorable associé, (a).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Sam 25 Juil 2009 - 19:50

    Pour la première fois aussi, aujourd'hui, Aaron avait envisagé la possibilité d'aller plus loin dans leur relation... sauf que franchir cette limite n'apporterait surement rien de bon, enfin c'est ce qu'il se disait pour se convaincre de ne rien faire qu'il pourrait regretter. Car si jamais ils allaient trop loin, leur travail pourrait en pâtir ... et vu les heures de dures labeurs qu'ils avaient connus pour arriver jusque là ça serait vraiment idiot. Mais d'un autre côté, pourquoi penser forcement au pire en se disant que ça allait merder... et si ça merdait pas? Ça pourrait être tout simplement génial non? Rahh, il détestait JD de le chambouler comme ça .. même si au fond c'est surtout qu'il se détestait lui-même pour s'emballer autant. Aaron fut soulagé qu'elle n'insista pas, il ne chercha pas à voir si elle était convaincue.. ou si elle était juste bien élevée et ne s'attardait pas sur un point qui le mette mal à l'aise. "Toi tu me respectes, et ça me suffit largement." dit JD tout en posant sa main sur celle d'Aaron. Ce dernier se contenta de lui adressa un sourire touchant et eut le besoin de sortir une connerie pour rendre le moment moins solennel.

    - C'est vrai que tu as un associé tout simplement parfait... chanceuse.

    Il y avait maintenant un grand sourire sur les lèvres d'Aaron, alors qu'il affichait un air amusé, il était ironique... enfin il essayait juste d'alléger l'ambiance, en se la jouant très modeste (a). Même s'il ne pensait pas du tout qu'il était parfait... Aaron était un mec qui s'approchait dangereusement de la perfection (a). Mais maintenant que la plaisanterie était dite, il ne trouvait plus d'autres bêtises à dire pour ne pas s'emballer. Il avait son regard profond et déstabilisant plongé dans les yeux de JD, alors qu'il ne dégageait pas sa main. Bizarrement il sentit que les battements dans sa poitrine se faisaient moins réguliers.. sans qu'il ne le veuille son rythme cardiaque s'emballait doucement. Comme dans l'appartement il sentit cette sorte de courant électrique en lui, qui lui donnait envie de se lever et de lui voler ses lèvres. Mais ce moment profond.. x) fut interrompu par la serveuse qui vint prendre les commandes. Aaron détacha son regard profond du visage de JD et dégagea sa main pour prendre son menu.

    - Mmmh.. oui on a choisi...

    Aaron commanda un plat simple et léger, il faisait assez chaud en ce moment, et la chaleur lui coupait souvent l'appétit. Aaron leva les yeux vers la serveuse et remarqua enfin qu'elle le dévorait des yeux. C'était tellement voyant, que ça mettait presque Aaron mal à l'aise, c'était touchant... enfin vite fait, mais il se demandait si elle n'allait pas carrément lui sauter dessus. Et bien, B&M avait du succès dans ce restaurant... la prochaine fois, ils allaient peut-être décidé de manger autre part, au moins le temps que ces saisonniers étranges s'en aillent, car d'habitude les serveurs étaient "normaux" et non pas en .. chaleur xD ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Sam 25 Juil 2009 - 20:32

    La jeune femme n'avait jamais envisagé plus qu'une simple relation professionnelle et amicale avec Aaron, à part aujourd'hui. En effet, à la minute où le jeune homme s'était approché d'elle, son coeur s'était mis à palpiter un peu plus fort que d'habitude, et lorsque son baiser valsa sur le coin de ses lèvres, la jeune eut une espèce de déception qu'elle garda, bien évidemment, au profond de son être. Ce fut à ce moment là que JD imaginait quelque choses de plus intime avec Aaron. Il était tellement ... parfait. Gentil, drôle, intelligent, créatif, et par dessus tout, il partageait la même passion que JD. C'est vrai que tu as un associé tout simplement parfait... chanceuse. La jeune femme lui fit un grand sourire. Il avait raison sur toute la ligne, et même si sa phrase avait une pointe d'amusement, la jeune femme pensait ce qu'il venait de dire, elle avait incroyablement de chance d'être tombée sur lui.

    JD : Ouais ... j'ai une chance incroyable.

    Elle arboré un sourire fin, et magnifique, et on voyait à quel point elle était sincère à l'instant où elle avait prononcé cette phrase. Un silence s'installa, les deux jeunes gens se regardaient. La main d'Aaron était sur celle de JD, et ils restaient comme ça. Durant un instant, ils oublièrent leur déjeuner, le petit incident d'il y a quelques minutes. Ils se regardaient. Puis, une serveuse les interrompit dans leur pensées. Elle demanda s'ils avaient choisis ce qu'ils voulaient. Mmmh.. oui on a choisi... Aaron prit quelque chose de léger, et en ce temps de parfaite saison d'été, c'était idéal, la jeune femme demanda alors la même chose. Elle s'aperçut que lorsqu'elle commendait son repas, la jeune serveuse était absorbée par le regard d'Aaron. C'est à ce moment qu'une bouffée de jalousie envahie tout le corps et l'esprit de JD. Elle comprenait alors parfaitement la réaction d'Aaron au sujet de l'hôte. Celle ci regardait alors la serveuse avec un regard froid traduisant un simple et pur "casse toi blondasse !". Mais bien sûr la jeune femme se retenait, et quand elle partit, d'une petite voix, mais essayant de le dire sur le ton d'amusement, s'adressa à Aaron.

    JD : On a la côte aujourd'hui.

    Elle eut un petit sourire. La jalousie est un vilain défaut, n'est-ce pas B&M ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD Dim 26 Juil 2009 - 0:30

    Aaron fut touché par sa réponse... qui débordait de sincérité. Apparemment elle se pensait vraiment chanceuse de connaître Aaron et de partager leur passion... il fut terriblement touché à cet instant. C'était peut-être niais .. ou alors bizarre, mais depuis aujourd'hui en présence de JD, tous ses sentiments étaient plus intenses. Tout à l'heure à l'appartement, cette pulsion l'avait presque poussé à l'embrasser, comme si son corps avait pris le contrôle de son esprit... c'est très étrange comme sensation, cette perte de contrôle. Aaron qui était assez doué pourtant pour garder son sang froid, c'était une personne qui faisait preuve de grande retenue et pourtant aujourd'hui, tout ça ne tenait plus. Pareil pour cette jalousie qui avait réveillé un monstre dans son estomac qui rugissait furieusement contre le pauvre homme, pareil quand la main de JD avait touché sa main, un frisson lui avait parcouru toute la colonne vertébrale.. et plus étonnant, les sourires de JD le rendaient... heureux. C'était pathétique il se disait.. d'être aussi faible? et dépendant de JD, son amie .. enfin techniquement c'était juste une amie, mais tout ça contredisait totalement leur amitié. Il le voyait venir, et essayait de luter.. car il n'aimait pas ça, l'amour... ça le faisait flippé en fait, et il sentait qu'il pourrait tomber ... amoureux. "On a la côte aujourd'hui."

    - Peut-être un peu trop même non?

    Alors qu'il répondait ça, avec un sourire aux lèvres.. dans un certain sens c'était amusant, ils avaient l'impression d'être presque des célébrités dont on épiait et admirait chaque geste. Certes maintenant il trouvait ça amusant, mais dans 10 minutes il sera lassé à mon avis. Alors qu'il venait de rajouter ça, la serveuse revient, Aaron l'aperçut par-dessus l'épaule de JD, elle lui adressait un grand sourire et Aaron avait l'impression d'être sa proie et qu'elle fonçait sur lui. Il regarda JD, l'air ennuyé et lui adressa une petite moue blasée.

    - Attention, elle rapplique, tous aux abris...

    Il avait dit cela tout bas, quel con <3. La serveuse posa la carafe d'eau sur la table, Aaron leva les yeux vers lui, il remarqua alors qu'elle avait fait sauté les 3 premiers boutons de sa chemise, ce qui rendait son décolleté très très vertigineux. Et quand elle posa la carafe d'eau, elle la posa de l'autre côté de la table, de façon à devoir se baisser. Bien sur elle la posa du côté d'Aaron, ce dernier se recula pour ne pas avoir l'impression d'avoir le nez dans ses seins. (a) Elle se redressa en n'accordant aucuns regards à JD, comme si elle n'était pas là.

    ♦️serveuse; Vous prendrez peut-être un apéritif, j'ai oublié de vous le demander!

    Aaron afficha un sourire en coin... comme si elle avait oublié, c'était la bonne excuse pour revenir faire son numéro de pétasse. Aucune classe... surtout par rapport à JD, elle lui faisait pitié.

    - Je prendrais une vodka pomme, merci.

    Aaron regarda JD et la serveuse fut forcée d'en faire autant, et lui adressa un sourire hypocrite tout en attendant sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: « .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD

Revenir en haut Aller en bas
 

« .BROADWYS&MANNING Gallery; ep 01 » && JD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Bayside Street & Ruelles-