AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 | coup de chaud •• [ Jhordan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: | coup de chaud •• [ Jhordan ] Ven 31 Juil 2009 - 12:57

C O U P . D E . C H A U D
•• Jhordan&Presley




    Presley n’était pas une grande amatrice de l’ennuie. Vivant seule, malheureusement pour elle, elle côtoyer cette bête trop fréquemment à son goût. Pour palier à ça, elle avait plusieurs technique, faire le ménage était l’une d’elle. Nettoyer de fond en comble sa grande demeure, était l’une de ses plus fréquentes occupation. Elle était pourtant de nature bordelique, un peu trop même au goût de sa défunte mère. Mais depuis qu’elle est seule, elle comprend mieux, la manie qu’on certain de s’acharner au ménage, de traquer la poussière comme si il s’agissait d’une bête dangereuse. Mettant la musique à fond pour se donner du courage, et avoir l’impression de s’amuser plutôt que de recourir à une corvée tant l’ennuie devenait un supplice. Elle s’afférait à ranger, dépoussiérer la grande bâtisse. Et dire qu’il n’était que onze heures du matin. Beaucoup trop tôt encore lorsqu’elle eut fini. Une chose est sur, Presley est du genre efficace, et ne chaume pas quand elle entreprend quelque chose. Tondre la pelouse, nettoyer sa voiture, faire un grand tri dans le garage, qui se terminerai surement en vide grenier un jour ou l’autre. Elle avait épuisé le stock d’idée, elle pouvait toujours faire des pâtisserie, mais là ça aurait la tâche de trop, elle aurait définitivement eu l’impression d’être une grand-mère. Optant pour la partie sport de la journée, elle avait passé une heure à courir, dans les rues D’Ocean Grove, sous le soleil brulant en cette après-midi de Septembre. Le sport a un avantage, on ne pense pas, mise à part nos pieds heurtant le macadam, rien ne nous vient en tête, la musique provenant de son i-pod lui permettait également de s’évader pendant une petite heure. Mais au bout d’un certain temps la fatigue se faisait sentir, et elle décida de rentrer pour prendre une douche. Une fois sortie enveloppé dans sa serviette, elle roda dans la grande demeure vide, à la recherche de quelque chose de frais, mais elle n’avait pas fait le course. Elle se rappela du Starbuck, une occasion de sortir une fois de plus.

    Arpentant les rues elle se dirigeait vers Fairway Place, elle regardait les passant se demandant quelle était la raison de leur expression. C’était un jeu qu’elle faisait régulièrement seule, pour passer le temps. En même temps Presley a toujours était très curieuse au sujet de la condition humaine, pensant que l’être humain a toujours trop tendance à compliquer les choses.
    Se perdant dans ses pensées elle arriva bien vite à destination. Passant la porte, balayant la salle en un bref regard, elle partie vers la grande bais vitrée, sirotant le milk-shake qu’elle venait de commander. C’est alors qu’elle vit une jeune femme pointer le bout de son nez. Elle l’a connaissait bien, elle adorait même la rendre folle. Changer de personnalité comme de chemise n’était pas donné à tout le monde, hors la jeune femme excellait dans cette catégorie, ce qui avait le don de tapait sur le système de la dénommé Jhordan Kennedy. Alors qu’elle but une gorgée de son breuvage elle songeait à quel jeu elle pourrait jouer aujourd’hui. Elle décida qu’elle pourrai déverser son venin sur la jolie blonde cette fois-ci, jouer les parfaites garce insolente, après tout Jhordan devait y être habitué, vu toutes les inimité qu’elle collectionnait. Elle se leva alors d’un bon et partie la rejoindre, ne demandant même pas la permission de s’assoir, prenant place comme si tout lui était du. Elle l’a regardait avec insolence et affichait un sourire malicieux..

      « C’est pas ici que tu trouveras de quoi passer le temps. » Lui dit-elle avec autant de suffisance et d’arrogance dont elle était capable.

_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl


Dernière édition par Presley Huntington le Mer 16 Sep 2009 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: | coup de chaud •• [ Jhordan ] Sam 5 Sep 2009 - 15:12

L'Angleterre, le pays d'origine & de naissance de Jhordan. Si elle avait été rappatriée en Amérique il y a sept c'était pour la simple et bonne raison que la seule personne en capacité de l'élever s'y trouvait : Nora Kennedy, sa grand-mère. Depuis ce printemps deux mile deux Jhordan occupait avec sagesse -à l'inverse de son cousin- l'une des chambres de la demeure kennedienne. Après une enfance plutôt agitée en Angleterre, Jhordan était venue profiter de la sagesse et du calme régnant sur Ocean Groove, mais elle était loin de se douter qu'une fois l'adolescence passée, les soucis de quartier et les petits mensonges entre amis seraient l'objet de nombreuses interrogations. Jhordan n'était pas le genre de personne a être effrayée par des morts non élucidées, comme celles qui avaient eut lieux il y a de ça quelques mois à Ocean Groove, l'embrasement de ces maisons, le feu dont avait était victimes ses propres voisins ne l'avait pas même ébranlée une seule seconde. Peut-être d'apprendre que celle de Tammy faisait partie du lot avait changée quelque peu la donne, mais sans pour autant se lancer dans un théâtre affublant de larmes et de chagrin comme la plus part des habitants du coin. Ocean Groove, comme tout quartier populaire qui se respecte, est le théâtre de différentes dissimulations personnelles, chaque résidence emprisonne un ou plusieurs habitants et chacun d'eux renferme un passé, pour certains lourd, pour d'autre héroïque et pour le reste discutable. Mais une chose est sûre Ocean Groove est loin d'être le lieux paisible de l'adolescence de Jhordan. Et ce n'était pas le quartier qui avait changé -puisque dans le fond tout se perdurait dans le temps- mais bel et bien la génération suivante qui avait prit les rênes. C'est pourquoi dès que Jhordan avait l'occasion de fuir les vices du quartier résidentiel populaire, elle le faisait, et qui plus est avec grand plaisir. Nous sommes en septembre à Miami et même si ce n'est pas la période la plus chaude de l'année, l'été est encore présent et le soleil s'installe, la chaleur fait son nid et le vent est agréable. La demoiselle décide donc de quitter son cocon pour s'évader de ce monde où les apparences sont trompeuses. « Ramène moi des bières ! » Le dialogue entre Jhordan et Jayhan n'avait jamais été compliqué, disons simplement que leurs discours ne variaient pas, mais peu importe, les deux cousins n'avaient jamais cessés de s'apprécier. Et malgré se claquement de porte qui servit de réponse à l'ordre que venait de donner le jeune homme à la jeune femme, Jhordan savait pertinemment qu'elle lui ramènerait se qu'il demande. Seulement avant de rentrer elle ferait un détour par le Starbucks Coffee -probablement le meilleur distributeur de café. Jhordan ne savait pas faire le café, ironie du sort pour une barman, et même si elle avait apprit la tâche lui avait été refusée puisque plusieurs clients s'étaient plaint. C'était un fait Jhordan Kennedy ne savait pas faire le café; elle avait très envie d'un café et le Starbucks était sur sa route. La décision fut vite prise. Elle se gara donc a quelques mètres du lieux dit, laissa les bières dans la voiture et partit directement vers ce lieux du péché, ce lieux de damnation qu'elle vénérait tant. Les minutes se furent précieuses et le café délicieux et alors que la blondinette réfléchissait sagement aux doux petits mensonges de ses voisins, de son entourage, de sa propre famille, une voix familière vint l'interrompre. Jhordan n'aimait pas trop cette voix, cette voix la rendait folle, cette voix la faisait tourner en bourrique. En vérité Jhordan connaissait la voix dans ses moindres détails, mais une chose était sûre, elle ne connaissait absolument pas la personne a qui elle appartenait. Troublant non ? « C’est pas ici que tu trouveras de quoi passer le temps. » Jhordan n'avait nul besoin de passer le temps, juste d'être seule, mais manque de peau. Il fallait que ce jour-ci, à cette heure précise, Jazzlynn se trouve dans le coin, rien de tel pour commencer une matinée. « Finsher, quelle ... charmante surprise. » Jhordan arqua un sourcil en constant qu'elle même ne croyait pas à ses paroles, elle enchaina ses mouvements en apportant son café à ses papilles. Scrutant l'horizon Jhordan espérait de tout coeur que Jazzlynn s'en aille, mais les espérances ne sont qu'illusions, l'acharnement lui est réel, au grand dame de miss Kennedy.

nota bene▐ vraiment désolée du retard et désolée de la qualité du post, j'aime pas trop. =/
Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: Re: | coup de chaud •• [ Jhordan ] Lun 7 Sep 2009 - 7:58



    Jouer un jeu, était une des choses qu’elle avait appris d’Ocean Grove. En revenant ici, elle avait laissé derrière elle, la jeune adolescente sereine, se réveillant tout les matins auprès de son mari, mais elle avait également laissé ses repères. Revenir à Miami, était pour ainsi dire un nouveau départ, dont elle avait profité, pour faire l’acquisition de nouveaux talents. En outre, la jeune Huntington ignorait qu’elle excellait dans le rôle de la grande comédienne. En revanche ses talents de schizophrène, ne lui était pas totalement inconnu. Auparavant, lorsqu‘elle était au collège, Presley était une jeune fille plutôt apprécié, parfois même craint, tout simplement pour sa franchise. Peu de ses connaissances, aimaient à l’avoir près d’eux, tout simplement parce qu’entendre la vérité sur son propre compte n’a jamais rien de plaisant, surtout quant celle-ci s’avèrent plus que dégradante. Ocean Grove était un grand terrain de jeu, tout le monde savait que chaque voisin cachait quelque chose, mais tout le monde cherchait à savoir le fin fond de l‘histoire. Il y a les curieux, que Presley méprise plus que tout, le genre près à tout, voir trop pour en apprendre sur ses voisins. Il y a ceux qui s’en contre foutent et ceux là, la jeune femme les admirait. Mais il y a aussi ceux qui les fuient, un peu comme Presley, et même si elle en faisait partie, même si elle a conscience que son propre souhait n’est pas de cacher une vérité par peur que cela se sache, mais plus par peur de devoir l’affronter de nouveau. Ce genre de personne éveillait un peu sa curiosité, elle se demandait si leur cachoteries, n’étais pas plus dû à l’horrible vérité qui se cachait dessous, ou plutôt à la peur de l’affronter. La rentrée était habituellement une bouffée d’air frais pour Presley, qui arrêterai enfin de se torturer l’esprit avec toutes ses questions, qu’elles concernent ses voisins ou bien sa propre vie. Mais manque de bol pour elle, ça n’y changerai rien. La chaleur était à ses yeux étouffante, peut être qu’en réalité c’était le poids de beaucoup d’autre chose qui lui oppressait la poitrine, et l’empêchait de respirait, lui provocant des insomnies insupportables et dégradant son si jolie visage. Les occasions de s’amusait commençait à devenir rare, il y en avait encore bien sur, mais la jeune femme avait tendance à toujours voir le côté négatif des choses. Alors voir mademoiselle Kennedy attablé dans le même établissement qu’elle, fut un peu comme une bouffée d’oxygène. Bien sur elle savait parfaitement qu’elle l’a rendait folle, qu’elle l’a méprisait certainement et n’en attendait pas moins. Mais ce qu’elle n’avouerai pas c’est qu’elle avait sans doute quelque part une forme d’admiration pour cette jeune femme qui assumait tout ce qu’elle était et en faisait voir des vertes et des pas mur à la population d’Ocean Grove. Alors rendre folle miss Kennedy avait quelque chose d’ironique d’une certaine façon, quant on pense que c’est elle qui rend fou habituellement. En ses premiers jours de septembre Presley avait donc décidé d’aller s’amuser, d’oublier ses problèmes d’une façon différente cette fois-ci.
    « Finsher, quelle ... charmante surprise. » Et elle ne fut pas déçu, dans sa voix, l’expression de son visage, mentait ouvertement, et contredisait ses dires. Mais comment pourrait-il en être autrement ? Après tout comment apprécier une folle qu’on ne connait même pas ? «  Charmante ? Si je n’avais pas sentit un mensonge dans ta voix, tu m’aurais presque déçu Jhordan. » Avoir l’air arrogante était complètement à l’opposée de la jeune femme, qui était plutôt douce et sociable, mais avec ce masque, elle s’amusait, et en sa compagnie elle pouvait presque être une autre personne. « Alors, qu’est-ce que tu pourrais bien faire ici, j’aurais penser qu’occupait les habitants d’Ocean Grove était ta première passion. » Un sourire malicieux fendit son visage, pendant qu’elle prenait place tranquillement en face de la jeune femme, qui n’avait pas l’air d’apprécier cette décision prise sans son accord.



Spoiler:
 

_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: | coup de chaud •• [ Jhordan ]

Revenir en haut Aller en bas
 

| coup de chaud •• [ Jhordan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-