AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Twins Walkers] Œdipe roi (pv SUPERBRO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: [Twins Walkers] Œdipe roi (pv SUPERBRO) Sam 1 Aoû 2009 - 19:21

Juste à titre informatif, j'ai oublié comment je joue Lully (ça fait si longtemps)
donc t'étonnes pas si elle a un peu changé par rapport à avant (a)


    « —Et nous reprendrons ce reportage après un point route. Bonjour à vous qui nous rejoignez à l'instant, il est une heure de l'après-midi exact—
    - Ta gueule., gromelle une main qui s'abat sur le réveil-matin. »


Une demoiselle ensommeillée ouvre les yeux sur l'oreiller dans lequel elle avait enfoncé la tête. La housse grise est tachée à l'endroit où se trouvaient ses lèvres, et machinalement la jeune femme porte sa fine main aux coins de ses lèvres pour effacer les possibles et probables traces de bave séchée. Elle a dû ronfler, constate-t-elle en remarquant qu'elle est seule dans son lit. Portant elle était sûre de s'être endormie avec Robynn la veille. Bah, ça ne sert à rien de se tracasser pour ça. Après tout, ils ont chacun une chambre, si l'un des deux est dérangé par le bruit que l'autre fait pendant son sommeil, il en change, et basta. Alors qu'elle se lève, nue comme un ver, la demoiselle lance un coup d'œil à son réveil, et constate qu'il affiche 01:12PM. Super, elle s'était rendormie entre temps. Beaucoup trop fatiguée. Pourtant, ils n'avaient rien fait de mal avec son frère jumeau. Certes, elle avait vu quatre heures du matin s'afficher alors qu'elle était toujours en compagnie de Robynn à faire ce qu'ils avaient à faire, mais elle avait connu pire. Cependant, elle avait un mal de crâne fou, et avant d'entreprendre quoi que ce soit, elle passa dans sa salle de bains, ouvrit l'armoire, chercha -et trouva- un flacon de cachets d'aspirine. Un comprimé, un verre d'eau, et ça irait mieux d'ici quelques courtes minutes.
Ouvrant sans faire de bruits l'autre porte de la salle de bains, elle observa la forme allongée sur le lit de son frère, et en déduisit qu'il n'était pas réveillé. Refermant silencieusement la cloison, elle retourna dans sa chambre, et entreprit de passer quelque chose sur sa peau nue. Grover était chez sa tante, loin, très loin par delà les Rocheuses. Il était parti trois jours auparavant, ce qui fait qu'elle aurait pu se balader à poil dans la maison qu'elle possédait avec son frère, mais ayant un mauvais souvenir de la dernière fois qu'elle avait fait ça, elle se vêtit et descendit les marches -ou plutôt la rampe, en glissant. Ce qu'il s'était passé pour qu'elle soit vaccinée contre la déambulation sans avoir de vêtements sur soi ? Disons qu'elle avait fini par oublier qu'elle était nue, et que le facteur était passé déposer un colis et qu'elle l'avait reçu en tenue d'Ève… Une chance que Robynn ait été dans le Salon et ait été interpellé par le silence gêné du postier…

Donc, ce fut vêtue d'une jolie robe d'Été que Lullaby alla se presser un jus d'orange tout en regardant au dehors par la fenêtre de la Cuisine qui donnait sur la rue. Le presseur avait un système de sécurité qui avait évité bien des fois à Lullaby de perdre ses doigts en appuyant un peu trop longtemps sur son orange, et cette fois encore, ce système prouva son utilité. C'est que l'attention de Miss Walkers avait été détournée par le petit drapeau rouge de leur boîte aux lettres levé. Après avoir bu le jus d'orange qu'elle avait obtenu, elle prit les clés de la porte, déverrouilla la serrure et sortit dans la rue pour récupérer le courrier. À cette heure-ci, tout le monde était chez soi, à déjeuner ou à digérer, ce qui lui permit de ne pas avoir honte de sortir pieds nus sur l'asphalte.
Ouvrant la boîte, elle constata que non pas une mais deux lettres y reposaient. Les prenant, elle referma la boîte en métal, rabaissa le petit drapeau et rentra à l'intérieur. Ce ne fut que lorsque la porte fut fermée que la belle daigna regarder ce qu'étaient ces deux lettres. La première était adressé à Robynn, et à en croire le tampon au dos, ça devait être en provenance du Zoo, sans doute sa paie, ou une augmentation. En tous cas, ça ne pouvait pas être une mauvaise nouvelle, sinon le Metrozoo aurait appelé à la maison direct.

Mais la deuxième lettre, voyez-vous, n'avait pas de nom d'expéditeur en haut à gauche de l'enveloppe, et leur était adressée à eux deux. Allons bon, c'était une vieille tante grabataire qui leur écrivait pour leur souhaiter leur anniversaire en retard ? C'était possible que ça soit la vieille Tante Greta. Ouvrant donc sans se presser l'enveloppe, Lullaby remonta tranquillement les marches pour aller jeter sa lettre à Robynn, et lui faire la lecture des passages intéressants de la tante Greta -elle supposait- qui avait écrit des tonnes mais qui avait tapé sa lettre à la machine à écrire -une nouvelle lubie de leur grand-tante ? Ça n'aurait pas été étonnant !
Toujours est-il que commençant sa lecture, Lullaby fronça les sourcils. L'allusion au mythe d'Œdipe ne lui plaisait pas du tout, et à mesure qu'elle lisait, ses pas se firent plus pressés dans les escaliers. Elle manqua de trébucher alors qu'elle arrivait aux dernières marches du palier et se rattrapa à la rampe, avant de se tirer en avant, et d'arriver dans la chambre de Robynn en ouvrant la porte brutalement :


    « ROBYNN, DEBOUT ! ON A UN PROBLÈME ! s'exclama-t-elle d'une voix nerveuse et terrifiée. »


Ce ne fut qu'après avoir lancé cet appel de détresse, qu'elle se laissa tomber comme une masse sur le lit de son frère -et en partie sur lui- avec un râle de douleur. Elle venait de s'exploser la hanche dans la table de nuit à cause d'un virage trop serré.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Twins Walkers] Œdipe roi (pv SUPERBRO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-