AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I gotta feeling ____ Jovan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: I gotta feeling ____ Jovan Jeu 13 Aoû 2009 - 18:40

Mardi soir. Un nouveau repas interminable se finit chez les Johnson. Comme d'habitude, Alix n'a pas prononcé un seul mot à ses parents. Après avoir terminé sa part de tarte au citron meringuée maison et avoir débarassé ses couverts, la jeune fille monte dans sa chambre. Elle s'allonge sur son lit rond, ferme ses paupières et... la sonnerie de son téléphone portable retentit dans toute la pièce. Alix a soudainement envie de le jeter par la fenêtre. Au lieu de cela, elle se redresse doucement, se lève et s'approche de son bureau. Là, sans même regarder le nom de son interlocuteur, elle décroche, soupire et écoute une voix féminine crier dans le combiné : Jonhson putain tu fais quoi ce soir ?. Ca ne peut être que Kate, cette fille ne peut pas parler sans mettre le mot putain dans chacune de ses phrases.

ALIX : Je sais pas encore. Y a quoi au programme ?
KATE : Ben on pensait sortir dans Miami avec tout le putain de monde habituel quoi.
ALIX : Ouais...
KATE : On commence par le Blue Lagoon et puis après on se fait une putain de party au Parkwest !
ALIX : Ca marche. Je vous rejoins à 23 heures au bar, le temps que ma mère ait fini de nettoyer la cuisine de fond en comble, aille s'enduire le visage de ses crèmes anti-rides de nuit puis aille se coucher, finisse de lire un chapitre de " Les ados : comment les comprendre " puis s'endorme enfin.
KATE : Alix, putain tu parles trop !
ALIX : Je sais. Bisous à tout'.

Sur ce elle raccroche. Ah l'adolescence où on est forcé de tout faire dans le dos de ses parents Rolling Eyes ... Il est à peine vingt heures. Ce qui laisse largement le temps à Alix de se préparer. Elle décide donc de reprendre sa sieste.

Alix se réveille en sursaut et regarde son réveil. 22 heures 03. Ca va. Elle se dirige vers sa salle de bain et va prendre une douche. Oui, Alix déteste sortir sans s'être laver préalablement. Après 15 minutes passées sous l'eau chaude, elle revient dans sa chambre, une serviette nouée autour d'elle. Elle ouvre son placard, jette un coup d'oeil à ses vêtements, choisis rapidement un jean slim noir, et un tee-shirt loose blanc sérigraphié Blondie. Puis elle retourne dans la salle de bain se maquiller les yeux de noir, met du gloss transparent sur ses lèvres, passe un coup de brosse dans ses cheveux. C'est en reposant le peigne au bord du lavabo qu'elle se rend compte qu'elle avait faillit oublié de mettre ses bracelets. Alix et les bijoux, une véritable histoire d'amour. Elle ne sort jamais sans les mettre. Ceux-ci sont de toutes sortes, brésiliens, grigris, en plastique, en argent. Ils recouvrent aisément la moitié de ses deux avant bras. Un dernier regard dans le miroir. Elle est fin prête. Alix récupère son sac Chanel noir Timeless, seul signe extérieur de richesse qu'elle s'accorde. Là dedans, elle jette en vrac son portable, sa carte d'identité, un peu de maquillage plus quelques billets. Elle quitte sa chambre, descend l'escalier sur la pointe des pieds sans faire de bruit. Arrivée au rez-de-chaussée, elle se dirige vers le placard, y récupère des chaussures et sa veste en cuir noir. Puis elle sort par la fenêtre du salon, et la laisse discrètement ouverte. Alix remonte Lemon Street. Arrivée à un arrêt de bus, elle appelle un taxi qui par chance met peu de temps à venir. Elle indique le Lagoon comme destination. Arrivée à destination, Alix paie le chauffeur, sort du véhicule et s'avance vers l'entrée du bar. A l'intérieur, elle y retrouve 5 amis, 3 garçons, 2 filles dont Kate. Tous ont la mine renforgnée. Alix regarde l'heure sur son portable. 23h17.

ALIX : Bon ça va vous allez pas gueuler pour un quart d'heure de retard ?!
JAKE ( un des garçons ) : On s'en branle complètement. Le connard de serveur veut pas nous servir !
ALIX : Pourquoi ?
KATE : On a pas ces putains de 21 ans.
ALIX : Tu déconnes j'espère ?! C'est bien la première fois que ce con nous fait ce coup là !
KATE ( en gémissant ) : Il a osé nous demandé nos putains de cartes d'identité.
ALIX : Bon on se casse allez on va ailleurs.
JAKE : Ben vas-y propose on était justement en train d'essayer de se mettre d'accord sur un lieu...
ALIX : Je sais pas moi, le Red Bar ?
KATE : Arrête il est craignos celui-là... T'as vu les putains de clochards qui y trainent ?
ALIX : Et alors ?!
KATE : Ben je veux pas y aller !
CLYDE : Moi j'ai proposé le Loundry... Il est cool celui là et en plus je connais le patron alors y aura pas de problème.

Et c'est ainsi que toute la bande se retrouve 10 minutes plus tard au Loundry Bar, un autre bar situé dans le centre de Miami. Ils s'asseoient tous à une table. Un serveur vient prendre leur commande. Alix demande une vodka orange pour commencer. En attendant, elle s'allume une cigarette. Mais à la place de sa commande, on lui sert une vodka pomme. Alix soupire, prend son verre et se dirige vers le comptoir afin de rectifier l'erreur. Elle pose donc son verre sur le rebord du comptoir et attend, sa cigarette à la main, en train de fumer inconsciament juste en face du panneau où étaient écrit en caractère gras : NO SMOKING.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I gotta feeling ____ Jovan Ven 14 Aoû 2009 - 14:26

Un mardi soir d'Août 2009. Il y avait quelques heures de celà, alors que le jeune Jovan s'était installé sur la terrasse tranquillement avec une canette de bière à la main, mamie Lennon s'était approché de lui avec délicatesse. Elle avait demandé à son cher et tendre petit-fils s'il travaillait ce soir. Surprit qu'elle pose elle-même la question, Jovan avait fait une sacrée tête, se demandant ce qu'elle préparait. Son regard s'était alors levé sur sa grand-mère. Elle avait fait un shampooing et avait relevé ses cheveux gris en un joli chignon. Ses oreilles étaient ornées de petites pierres, assorties à son collier. Elle portait une petite robe noire qui avait sans doute été à la mode dans les années 70, mais qui aujourd'hui gardait quand même une certaine classe. Tenant de ses mains un petit châle, elle regardait son petit-fils avec attention, attendant sa réponse avec impatience.

" Je vois.. "

" Tu vois quoi Jo'? Je demandais ça comme ça, juste pour que je m'organise pour le dîner.."


En l'entendant parler ainsi du dîner, Jovan avait sourit. Quand il travaillait au Blue Lagoon Bar, il mangeait toujours avant elle, pour pouvoir être à l'heure au club. Et il avait gardé cette habitude depuis déjà un mois, ayant ommis de lui dire qu'il en avait été viré.
Si elle insistait tant aujourd'hui pour demander s'il travaillait, c'était sans doute parce qu'elle désirait avoir la maison pour elle-seule ce soir. C'est alors avec un léger sourire que Jovan répondit.

" Oui, je dois manger avant, je travaille."

" Parfait."

Elle laissa un court instant de silence. Son regard bleuté était fixé sur son petit-fils qui la regardait toujours avec ce petit sourire dont il avait le secret. Elle devait se demander ce qu'il avait en tête.

" Pourquoi tu souris comme ça? "

" Pour rien.. Je suppose juste que ma grand-mère a un rendez-vous ce soir."


Ses joues avaient légèrement rosies, et plutôt que d'avouer quoi que ce soit, elle avait préfèré partir. Sa relation avec Lucio était des moins discrètes qu'ils ne pouvaient l'imaginer. Jovan avait de suite comprit qu'elle le connaissait depuis bien plus longtemps qu'elle ne le disait, et elle savait très bien que Jovan avait tout comprit. Peut-être même se doutait-il qu'elle n'avait jamais été trop fidèle avec son mari -le grand-père de Jovan mort il y a quelques mois. Et il n'aurait pas tord. Mais qu'importe. Pour elle, elle n'avait jamais été infidèle. Après tout, son mari l'avait trompé bien avant qu'elle n'ose le faire.
Elle s'était alors remit en marche, aussi rapidement que Parkinson le permettait, et était rentrée dans la maison, à la cuisine pour préparer le repas de son petit-fils.

C'était ainsi que Jovan s'était retrouvé "à la rue" en ce mardi soir. Il avait mangé sur les coups de 7 heures du soir, et avait fait semblant de filer au boulot. Il avait prit la moto, et hop avait filé hors d'Ocean Grove. Bien qu'il aimait ce quartier, parfois, il préfèrait s'y échapper. Et puis, il n'avait guère le choix s'il voulait passer une soirée tranquille. Il n'avait pas envie d'aller au Blue Lagoon Bar, et encore moins envie d'aller au Parkwest Nightclub. Il était fiché là-bas, après deux bagarres.
Il avait alors été se promener dans le centre de Miami. Il avait croisé une jeune fille qu'il connaissait bien pour être une habituée de son ancien bar. Ils avaient commencé à discuter. Jusqu'à ce qu'elle raconte des trucs bizarres, et où Jovan avait commencé à flipper. Il était clair qu'elle en pensait pour lui. Il avait alors prétexté un rendez-vous pour la laisser tranquille, et avait filé. Il s'était refugié dans un bar pas très loin: le Loundry Bar qu'il s'appelait.

Il s'installa au bar, et regarda tout autour de lui. Il ne connaissait pas du tout cet endroit, mais c'était assez sympa. Bon, il était juste remplit, et c'était horrible. Mais le style était sympa.
Il commanda alors une vodka-pomme. On lui apporta rapidement, et Jovan put enfin boire une gorgée. Il regarda sa montre et vit qu'il était 23h23. Il devait encore attendre quelques temps avant de pouvoir rentrer chez lui. D'ailleurs, c'est à ce moment-là que son regard se posa sur la porte d'entrée. La jeune fille qui l'avait accosté tout à l'heure (l'habitué du Blue Lagoon Bar) venait de faire son entrée. Et merde.. Il jeta un coup d'oeil autour de lui, et vit de l'autre côté une jeune fille, cigarette à la main. Comme elle se trouvait juste à côté de lui, Jovan se dit qu'il pouvait lui parler.

" Bonsoir! Ca vous ennuie si je vous retiens juste deux minutes le temps que la folle qui vient d'entrer dans le bar voye que je suis en compagnie? "


Il adressa un adorable sourire -qu'on ne pouvait pas lui refuser- à la jeune fille. C'est à ce moment-là, en la regardant qu'il sentit qu'il la connaissait. Elle lui disait quelqu'un. Elle avait les cheveux blonds, et ce regard qu'il connaissait déjà. Fronçant légèrement les sourcils, Jovan se demandait où il avait bien pu la croiser. Il fut néanmoins interrompu dans ses pensées quand un jeune serveur accosta la demoiselle et dit d'une voix pas très agréable.

" Il est interdit de fumer ici, c'est le règlement."


Ce serveur pointa d'ailleurs du doigt le panneau "NO SMOKING". Il fut alors appelé par quelqu'un et dû retourner ailleurs. A ce moment-là, Jovan dit.

" Il pourrait être un peu plus aimable."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I gotta feeling ____ Jovan Ven 14 Aoû 2009 - 15:50

Spoiler:
 

Alors qu'elle tirait sur sa cigarette en attendant d'attirer l'attention du serveur, Alix entend une voix masculine. Au début elle ne bouge pas d'un pouce, ne captant pas que c'est à elle qu'il s'adresse. Et puis sentant un regard sur elle, elle tourne la tête vers sa droite et rencontre celui de Jovan. Là, elle comprend les paroles qu'il vient de prononcer et un léger sourire apparait sur le visage de la belle. Mouais elle le connait ce scénario, sauf que normalement c'est le sexe féminin qui le fait. Pour vérifier, elle regarde en direction de l'entrée et aperçoit effectivement une fille. Mais bon elle n'a pas l'air de chercher spécialement quelqu'un. Alix est partagée entre l'idée de l'envoyer chier royale, de l'ignorer ou de rentrer dans son jeu. C'est là qu'il lui adresse un sourire, faisant la moue Alix capitule, elle est de nature serviable et a un bon coeur. Elle ne peut pas refuser voyons !

Pas de problème.

Elle tire une nouvelle fois sur sa cigarette. Bien qu'il ait l'air adorable, le garçon la dévisage presque, ce qui ne plait pas forçément à Alix. Elle fronce les sourcils, prête à lui demander si son maquillage coule quand elle se fait limite envoyer chier par un serveur. Elle regarde d'un air désinterressé la pancarte. Exact. Mais ça n'est pas une excuse pour lui parler ainsi. Alors Alix réplique sèchement en l'insultant de tous les noms mentalement.

Au Red Bar c'est autorisé Rolling Eyes .

Le serveur n'entend même pas, il a été interpellé ailleurs. Alix fronce les sourcils, enlève la cigarette de ses lèvres et la plonge dans son verre de vodka pomme. Elle soupire et se tourne vers la table de ses amis qui sont en train de discuter de façon mouvementée, comme d'habitude. Ils ont même tendance à un peu trop attirer l'attention sur eux. Alix s'attarde longtemps sur eux, et de loin ils ont encore l'air de gros gamins. Et puis Jovan prononce quelque chose. Alix hoche la tête.

C'est clair.

Elle se rappelle alors l'histoire de la fille, regarde l'entrée, balaye la salle vite fait du regard ne la trouve pas mais ne cherche pas vraiment minutieusement.

Et donc qui est cette folle qui vous poursuit ? demande-t-elle avec un petit sourire curieux. Après quoi, elle remet son attention sur le serveur qui s'affaire à servir tout le monde sauf elle. Alix racle sa gorge, toussotte, tapote ses ongles contre le comptoir, rien n'y fait. Elle arque un soucil. Y a un problème ou quoi ? Alix décide d'être plus voyante, elle remue les bras tout en criant :

HE HO !

Rien n'y fait. Elle se fait totalement snober par le seveur. Alix se tourne vers Jovan totalement abassourdie, et rit nerveusement.

Non mais j'y crois pas c'est la première fois qu'on me fait ce coup-là ! Vous pouvez lui dire que j'attendais une vodka orange et qu'à la place on m'a donné une vodka pomme s'il-vous-plait ? Vu que ce charmant monsieur semble prendre tant de plaisir à m'ignorer !

Alix pousse son verre où flotte fièrement la cigarette vers Jovan. Service contre service mec Huhu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I gotta feeling ____ Jovan Ven 14 Aoû 2009 - 17:58

Peut-être était-ce son sourire qui joua en sa faveur ou peut-être était-ce tout simplement parce que la demoiselle voulait être d'humeur agréable, mais en tout cas, elle acquiessa alors. Tant mieux. Mais en tout cas, elle disait quelqu'un à Jovan. Il était certain de l'avoir déjà vu. Ou peut-être était-ce une personne qu'il connaissait d'avant, d'il y a douze ans? Non, il n'y croyait pas vraiment. Il ne reconnaitrait pas une personne comme ça, au premier coup d'oeil. Il abandonna donc l'idée, et souffla à la jeune fille.

" Merci bien."


Le serveur était parti avant que la jeune fille ne puisse lui dire qu'au Red Bar fumer était autoriser. Mais après tout, il devait s'en fichtre lui. Apparemment, il était là pour faire son boulot, et pour gagner cette petite paye que beaucoup de gens attendent en fin de mois. Il n'avait pas vraiment l'air de s'amuser en tant que barman. Parce que si c'était le cas, il aurait pu au moins accorder ne serait-ce qu'un petit sourire à la jeune fille en lui disant qu'elle ne pouvait fumer ici. Mais non, rien, juste un regard stricte, et une voix désagréable.

Elle acquiessa à ce que Jovan avait dit sur la façon de se tenir du serveur. Et Jovan ne rajouta rien d'autre. Après tout, il était clair, qu'elle devait arrêter de fumer, et qu'elle était en tord dans cette histoire. Quoiqu'ils en reviendraient toujours au même: il aurait pu donner une once d'amabilité dans sa voix.
Jovan se tourna alors vers son verre, et jeta de temps en temps des coups d'oeil vers la fille de l'entrée. Elle ne semblait pas l'avoir vu, et encore heureux. Il ne manquerait plus qu'elle vienne vers lui, et continue à lui parler comme si de rien n'était. La jeune fille demanda alors qui c'était, mais Jovan n'eut pas le temps de répondre qu'elle en était encore après le serveur.

Celui-ci ne daigna même pas répondre à ses gestes et à ses paroles. Et elle se trouverait là avec une vodka-pomme plutôt qu'une vodka orange. Amusé, Jovan ne put s'empêcher de légèrement sourire en voyant la jeune fille s'agiter alors que l'autre faisait semblant de ne pas l'avoir vu.
La jeune fille s'adressa alors à lui, et lui demanda s'il pouvait aller le voir pour lui signaler son erreur. En souriant, Jovan répondit.

" Service pour service c'est ça? "


Et il lui adressa alors un sourire. Il prit le verre devant elle où flottait le mégot de cigarette qu'elle avait quand même jeté. Il laissa son verra à sa place, et se dirigea un peu plus loin où était le serveur. Celui-ci fut d'abord surprit. Puis quand il comprit que c'était pour la jeune fille qui l'avait tout à l'heure, répondue, il fit un hochement de tête pour signifier clairement que ce n'était pas grave, et prit quand même le verre. Il s'en fichait complètement apparemment.
Jovan le laissa faire, et vint se remettre à sa place. Il jeta alors un autre coup d'oeil à la folle, et vit qu'elle le regardait en souriant. Il se tourna alors vers la fumeuse, et dit alors.

" C'est bon, il va vous en rapporter une."


Sur ce, il pensait se taire. Mais quand ses pensées virevoltaient sur la folle qui ne se trouvait pas loin de lui, et qui voulait tout à l'heure prendre un verre avec lui, le jeune Lennon se dit que s'il parlait avec la demoiselle d'à côté, ça la fera bien taire. Du coup, il répondit à sa première question qu'il n'avait malheureusement pas eu le temps de répondre quelques minutes auparavant.

" Elle s'appelle Kaitlyn. Elle venait souvent au bar où je travaillais. Et là, en me revoyant, elle m'a demandé d'aller boire un verre juste après m'avoir dit qu'elle venait de tuer son chat en le jetant dans l'océan.."


Bien quoi? Il n'avait pas dit il y a quelques minutes que c'était une folle? Qui irait dire en présence d'une personne qu'on aimait? Qui irait dire ça tout court d'ailleurs? Et même qui le ferait? Il but une gorgée de vodka-pomme, et dit alors à la jeune fille à côté de lui.

" Je vous avais prévenu que c'était une folle."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I gotta feeling ____ Jovan Ven 14 Aoû 2009 - 19:23

JOVAN : Service pour service c'est ça ?
ALIX : Parfaitement Huhu

Le jeune homme obéit docilement et Kate le regarde partir un peu plus loin avec son verre. Elle se tort le cou pour voir l'échange avec le serveur, et le voit au miracle, hocher la tête. Puis Jovan revient la voir, et ce qu'il lui dit confirme que sa mission a été accomplie.

Merci dit-elle avec un sourire. Et en le voyant tourner la tête, elle suit son regard et tombe justement sur la folle qui semble maintenant les avoir repérer. De loin, cette fille parait pourtant tout à fait normale, voir sympathique. Mais comme on le dit si bien : les apparences sont trompeuses. De plus, elle doit le croire sur parole, et afin de remplir au mieux son rôle, elle se rapproche de lui, histoire de casser la distance de " je vous parle mais je ne vous connais pas trop ". Ainsi, ça fait plus réaliste. Après cette action, Alix rejette un coup d'oeil vers la fille qui a changé d'air. Elle n'aime visiblement pas qu'on s'approche trop près de son gibier. C'est à ce moment là que Jovan lui explique clairement qui elle était. Alix s'empêche de rire, et croyez-moi c'est plutôt difficile, vu ce qu'il vient de révéler. De caractère joueuse, elle décide alors gentiment de le faire marcher.

Franchement, je ne vois pas en quoi cet acte peut être qualifié de fou. J'ai bien mis mon lapin dans le micro-onde en marche parce qu'il me soulait... Mais bon, ça vous dit de vous asseoir à une table avec moi ça sera plus pratique pour parler Huhu ?

Et tout ça sort le plus banalement possible. Alix fixe 5 secondes Jovan, histoire de voir sa réaction. Le pauvre doit regretter l'autre folle... Et puis elle éclate de rire, elle ne veut pas non plus lui faire peur. Alors elle se dépêche de rajouter :

Non non je plaisante. J'ai un lapin et je l'aime de tout mon coeur. Je ne lui ferais jamais de mal. En tout cas hum je vous comprends, mieux vaut éviter ce genre de personne...

Elle vérifie si ses amis sont encore là. Apparament oui. Mais tous les fixent d'un air bizarre. Kate, l'amie d'Alix, lui fait signe de venir. Alix hoche la tête.

Je suis désolée mes amis m'appellent... enfin si vous voul... Même pas le temps de finir sa phrase que Kaitlyn, la folle, s'avance vers Jovan d'un pas déterminé. Au même instant le serveur pose le verre de vodka-orange en face d'Alix qui regarde la folle se rapprocher dangereusement. Prise de panique ( oui il en faut peu ), elle prend son verre, fait mine de s'asseoir sur le tabouret et de le louper et renverse un quart de sa boisson sur le chemisier blanc de la folle. Alix s'excuse mille fois de sa fausse maladresse et indique à la folle les toilettes. Elle lui lance un sourire d'excuse. Une fois le danger éloigné, elle soupire de soulagement.

Vous savez hum dans les situations extrêmes on agit des fois... bêtement. Enfin je vous ai sauvé votre soirée, qui sait ce qu'elle peut faire avec un homme si elle est capable de noyer son chat... Enfin bref je crois avoir compris que vous êtes barman ? Comment ça se fait que vous ne travailliez pas aujourd'hui ? C'est votre jour de congé ?

Alix l'art de passer du coq à l'âne en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I gotta feeling ____ Jovan Sam 15 Aoû 2009 - 11:52

La jeune fille lui avait dit qu'effectivement, c'était bien service pour service. Ce à quoi, le jeune Lennon avait sourit. Lorsqu'il était revenu, elle l'avait d'ailleurs remercié. C'était normal. Jovan n'était pas quelqu'un de chiant, ni d'exubérant. Il sa pouvait que vous le croisez en colère, et alors il vous démontrera sa nervosité, et son impulsivité. Mais en général, il était quelqu'un d'aimable et de serviable. Il ne fallait juste pas l'énerver. Alors là, en cette soirée, malgré qu'il ait une folle à ses trousses, Jovan était charmant.

c'est alors que la jeune fille le fit marcher en racontant qu'elle avait mis elle-même son lapin dans un micro-onde. Surprit, Jovan ouvrit légèrement de grands yeux, et regarda la jeune fille. Il était clair qu'elle se foutait de lui. Mais n'empêche que l'espace d'un instant Jovan y crut à son histoire de lapin dans le micro-onde. Heureusement pour lui -et pour son esprit-, il n'eut pas à prendre les pieds à son cou, elle se mit à rire en le regardant.

" He!!"


Il rigola à son tour. Il avait quand même comprit avant qu'elle se mette à rire que c'était une farce, mais n'empêche que quelques secondes il y crut, et se demanda quel genre de personne il y avait à Miami.
C'est alors qu'elle jetta un coup d'oeil plus loin vers une bande de gamins dont Jovan entendit une fille parler et dire "putain". Apparemment c'était ses amis. Elle s'excusa, disant que ces amis l'attendaient.
Il allait lui répondre quelque chose quand il la vit agir bizarrement. Il voulut se rasseoir de nouveau, et d'un coup versa la moitié de sa vodka-pomme sur une jeune femme. Surprit, Jovan se demanda ce qu'elle avait. Son regard fila alors vers la jeune femme qui fulminait, disant que sa soirée était gâchée, et là, il la reconnut. C'était THE folle. Amusé, avec un petit sourire en coin, Jovan se détourna le temps que la folle était là, et fourra son nez dans sa vodka. S'il pouvait rire ouvertement, il le ferait bien, mais malheureusement, ce n'était pas trop le cas.
Finalement, elle partit, et Jovan put laisser son verre et rire tout en regardant de nouveau la jeune fille.

" Merci bien.. Maintenant c'est sûr, elle ne reviendra plus."


Elle posa alors une question sur son métier de barman. Tiens donc, oui pourquoi ne travaillait-il pas? Il fallait toujours que quelqu'un tombe les pieds dans le plat dans un sujet facheux, et cette fois, c'était cette jeune fille. Il répondit alors.

" Je n'y travaille plus. Je me suis fait viré."


Il aurait pu se taire pour la dernière phrase. Mais parfois, quand l'alcool et l'amusement s'ajoutaient ensemble, des mots sortaient de notre bouche avant même qu'on s'en rende compte. Non pas que Jovan était bourré, loin de là. Mais parfois même sans rien, on sortait des mots qu'on ne voulait pas dire. Ou tout simplement des mots qu'on ne voulait pas dire consciemment.

" Excusez moi, mais vous me dites quelque chose.."


Il en revenait toujours au même. C'est à ce moment-là qu'il comprit. Ne serait-ce pas Esther Johnson? Une copine de quand il était petit? Oui, c'était fort probable. Quoi qu'elle avait son âge, et que cette jeune fille trainait avec des plus jeunes. Malgré tout, Jo se lança et demanda, la tutoyant alors.

" tu me fais penser à Esther Johnson."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: I gotta feeling ____ Jovan

Revenir en haut Aller en bas
 

I gotta feeling ____ Jovan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-