AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Jeu 13 Aoû 2009 - 20:21

( zoo ) TRUTH BEGINS:: are you sure?
●●●● ●●●●
rhys blythe & maggie saunders



    ▀▀▀▀▀ WELCOME AT OCEAN GROVE'S ZOO.
    vous vous demandez sans doute pourquoi le zoo? je vous répondrais, pourquoi pas? en fait, il y a une raison plus simple à cela, il s'agit du lieu de travail de Maggie – travail à temps partiel, étant donné qu'elle est également étudiante en médecine. ce jour-là, elle le passait avec les dauphins, ses trois meilleurs amis en ce lieu ( billy, lily et sammy :: oui, pour on ne sait quelle raison, les patrons ont voulu des noms qui finissaient presque par la même syllabe ). aujourd'hui était une séance de nage avec ces petits amours. // pour ce faire, il y a quelques étapes à suivre, comme aller dans les vestiaires pour enfiler une combinaison bien que la demoiselle trouve que parfois, ce n'est pas franchement nécessaire, mais les vestiaires le sont tout de même – se protéger des petits vicieux, ça sert à ça. c'est donc souriante qu'elle ressortie de cet endroit remplis de casiers, de douche et de banc – magnifique sourire ne trouvez-vous pas? quoi, vous n'avez pas eu le temps de le voir? bon, c'est vrai qu'elle arrive très rapidement en plongeant dans l'eau, mais quand même, ouvrez vos petits yeux!. et comme toujours, ce fut billy qui s'approcha en premier, depuis le premier jour, ça avait toujours était celui-là, bien qu'il soit le plus jeune ( donc depuis moins longtemps au zoo ), il était celui qui s'approchait toujours en premier.

    depuis le temps qu'elle travaillait ici, elle faisait maintenant quelques numéros avec les dauphins pour des représentations spéciales. étant plutôt souple et habile, maggie faisait tout cela avec aisance, savoir bien nager faisait également partie des conditions évidemment. aujourd'hui n'était pas un jour de répétition, mais seulement de détente, car il est vrai, que c'était toujours très amusant, bien que tout ceci fut un travail – un des avantages du zoo. la jeune femme refit surface poussée par ce compagnon, les autres ne tardèrent pas à se rapprocher et à l'éclabousser, parce que vous voyez, eux aussi, ont le droit de s'amuser et je dois dire qu'ils semblent bien rire. miss saunders rêverait de pouvoir vraiment converser avec eux, qu'ils se parlent pour de vrai, dans la même langue, mais tout ceci n'est que pure fiction. pendant pas loin d'une heure, elle resta avec eux, riant, plongeant, se faisant aspergée d'eau = un bonheur à l'état pur. à cet instant, elle crut voir quelqu'un dans les gradins, c'est ce qui la fit sortir puisque de loin, ce visage semblait la regarder et elle avait l'impression de connaître cette personne, mais n'en était cependant pas certaine à cause de la distance qui les séparaient. c'est dans ces cas-là qu'on vient à se dire « mais pourquoi je n'ai pas pris mes jumelles? », j'avoue, il faut déjà en avoir pour se le dire, sinon, vous cherchez vos voisines, ben oui, ce sont des jumelles; moins efficace quand même sans doute.
    elle se rapprocha tout en tirant sur la fermeture éclair de sa combinaison noire et libéra ses bras et son buste de celle-ci, dévoilant un haut de maillot de bain violet sombre – oui parce qu'en combinaison lorsqu'il fait une chaleur comme celle de miami, et bien parfois, on a tendance à étouffer un peu. ses cheveux bruns dégoulinaient et de là où je me tenais, je pouvais clairement voir le tatouage qu'elle avait au bas du dos, un soleil. le jeune homme quand à lui ne le pouvait sans doute pas puisqu'elle lui faisait face ( mais peut être entrevoyait-il les ailes d'anges qu'elle avait à son poignet droit ( côté intérieur ). alors qu'il descendait lui-même les gradins, la brunette se rapprochant de lui le reconnu très facilement.

      - «  rhys blythe. quelle surprise! je ne savais pas que tu aimais venir au zoo. »

    ce jeune homme de deux ans son aîné et il fallait le dire plutôt attirant, n'était autre que son voisin depuis qu'elle vivait chez la tante de sa meilleure amie avec cette dernière; jodee & bluenn. mais maggie ne le vit pour la première fois au zoo que aujourd'hui, cela lui semblait étrange, cependant, il est vrai qu'elle ne fait pas toujours attention à qui se ballade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Ven 21 Aoû 2009 - 12:01


Depuis l'installation au numéro 1664 d'Apple Road d'une certaine Bluenn Henighan venue rejoindre sa tante, Rhys s'était étrangement mis à s'intéresser à ce qui se passait dans ce petit logis. Il fut ainsi l'un des premiers à l'aider à descendre ses bagages de sa voiture et le premier informé également de l'arrivée de Maggie Saunders, sa meilleure amie. Si au premier égard les intentions du jeune homme semblaient tout à fait louables, il ne tarda pas à être flagrant que l'intérêt que suscitait chez lui ces deux nouvelles arrivantes n'étaient pas dénué d'arrières-pensées. Plus précisément concernant la nièce de Madame Henighan que Rhys connaissait parfaitement depuis toujours. Voisins depuis son plus jeune âge, le jeune Rhys venait régulièrement à la porte de Jodee Henighan pour venir la saluer ou essayer de lui vendre des haricots verts qu'il avait lui-même cultivé dans le jardin arrière du numéro 1666. Aussi, l'arrivée définitive de Bluenn, jeune femme aussi ravissante que mystérieuse, poussa Rhys à essayer d'en apprendre d'avantage sur son identité. Lorsqu'elle fut alors rejointe par sa meilleure amie et tandis que tout pousserait à croire que la tache de Rhys deviendrait plus difficile à réaliser, l'étudiant décida d'utiliser cette nouvelle présence à son honneur. Qui de mieux qu'une meilleure amie pour vous apprendre les détails croustillants sur une personne ?
Ainsi, en cette journée ensoleillée frôlant l'aveuglement à chaque levée du regard vers le ciel cristallin, Rhys Blythe avait choisit de tenter une nouvelle fois sa chance auprès de Maggie Saunders. Elle était une femme très loyale et futée, aussi le jeune homme devait se montrer très adroit pour ne pas la froisser ou la rendre méfiante. Autant dire que l'épreuve était des plus délicates. Pourtant, il était et inlassablement décidé à la faire craquer et à obtenir d'elle les informations qu'il lui manquait sur le compte de Bluenn. Le jeune homme se rendit alors au zoo de Miami dans l'intention d'y rencontrer Maggie. Ils ne s'étaient pas donnés rendez-vous ni même n'avait-il annoncé sa visite mais Rhys était persuadé qu'il la trouverait là-bas. Instinct ou résultat d'une recherche acharnée de son emploi du temps ? Non, il lui avait simplement demandé quelques semaines plus tôt, d'un air innocent, si elle comptait travailler pendant le mois d'août. Sa réponse fut positive et Rhys se retira donc, un sourire aux lèvres. Il savait à présent où se rendre pour tomber sur elle. Et en effet, lorsqu'il arriva au zoo et qu'il demanda où il devait aller pour avoir la chance de croiser Saunders, le gardien lui indiqua le bassin aquatique réservé aux dauphins. En temps normal et en dehors des heures de représentation, le bassin n'admettait pas la présence de personnes extérieures au staff du zoo mais Rhys réussit à obtenir cette entorse à la règle : peut-être était-ce parce qu'il affirmait être un ami proche de Maggie et d'avoir une chose importante à lui transmettre ou alors parce que tout le monde dans ce zoo le connaissait parfaitement puisque très jeune déjà, il venait régulièrement dans ce lieu.
Cinq minutes plus tard alors, il pénétra dans la zone aux dauphins et il se faufila, silencieux, vers les gradins accueillant le public pendant les spectacles. Lorsqu'il finit par s'asseoir sur un banc parmi les plus hauts, il aperçut alors la silhouette nageuse de celle qu'il recherchait parmi celles fluides et impressionnantes des dauphins grisés. Rhys adorait les animaux en général et il était indéniable qu'il aurait donné n'importe quoi pour être à la place de la jeune éducatrice. Il l'observa alors s'occuper de ses bêtes et ne fit aucun signe pour l'interrompre. Son but n'était absolument pas de la déranger. Pourtant, elle finit par le voir et décida d'elle-même de mettre un terme à sa séance pour venir obtenir la raison de cette visite inattendue. Un sourire léger aux lèvres, Rhys se leva donc et descendit les gradins, ne la quittant pas des yeux même lorsqu'elle se débarrassa à moitié de sa combinaison de plongée. Lui-même vêtu d'un débardeur large et d'un short lui arrivant aux genoux, il devinait que d'avoir à supporter tout ce polyester et lycra sous cette chaleur accablante n'était pas l'idéal. Une fois arrivé à sa hauteur et qu'il entendit les mots de la jeune femme, Rhys lui présenta son expression la plus avenante. Il était content de la voir, c'était certain, mais sans doute l'était-il d'avantage en pensant à ce qu'il arriverait à lui faire avouer. D'une voix amusée, il lui répondit alors.

    « Tu plaisantes, j'adore venir ici. Je parie même que je connais ce zoo mieux que toi. »


Il exagérait bien sûr mais son ton semblait si assuré qu'il semblait vraiment sûr de lui. Glissant ses mains dans les poches de son short, il enchaîna alors en continuant de fixer la jeune femme.

    « Je ne t'embête pas j'espère. Je me suis dis que ce serait une bonne idée de venir te rendre visite … Voir en quoi consiste ton boulot. » Il se détourna alors juste assez pour venir faire face au bassin dans lequel nageaient en cercle les dauphins qu'elle dirigeait. « Ils m'ont l'air géniaux, ça doit être vraiment agréable de bosser comme ça, constamment dans l'eau et avec des animaux aussi intelligents. Tu t'en sors brillamment en tout cas de ce que j'ai pu constater. »


Lèche-bottes ? Sans doute un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Lun 24 Aoû 2009 - 14:28

Rhys Blythe était donc un adepte du zoo, Maggie n'y aurait jamais pensé, mais il est vrai qu'au fond, elle ne le connaît pas vraiment, ils ne sont voisins que depuis peu et leurs principaux échanges de paroles sont des formules de politesse accompagnées de temps en temps de phrases supplémentaires. Et oui, être voisins ne veut pas dire le connaître par cœur ( encore heureux, imaginez que l'on connaisse vos moindres secrets et faits et gestes? ça deviendrait déplacé et possiblement pervers... ) Mais ne nous égarons pas et revenons-en à notre petit couple rhys et maggie - non, ils ne sont pas ensemble, duo si vous préférez et non, ils ne chantent pas non plus -. Le jeune homme adepte du zoo, la jeune femme qui y a déjà passé de nombreuses journées depuis sa jeunesse et ils ne s'y sont jamais croisés, enfin elle ne s'en souvient pas en tout cas. Mais connaître plus qu'elle l'encroit? Un peu impensable vu qu'elle y travaille depuis maintenant quatre années, cependant il est vrai que cela pouvait être possible.

    - « ah oui? un amateur d'animaux alors, je ne connaissais pas ce côté de toi, mais c'est vrai, je ne te connais pas énormément non plus. Un léger doute m'envahi tout de même consernant le fait que tu connaisses cet immense endroit mieux que moi - mais ce n'est évidemment, pas impossible. »


Un sourire sur les lèvres, elle écouta ce que le jeune homme avait encore à lui dire. Bien qu'ils ne se connaissaient que peu, leurs conversations avaient toujours été agréable, mais il faut avouer que la brunette ne s'était absolument pas attendu à voir ce cher monsieur débarquer sur son lieu de travail simplement pour faire la conversation. Peut être attendait-il quelque chose de cette demoiselle? Ou rencontrer les dauphins et les toucher était un si grand rêve qu'il avait envie de profiter du fait qu'il connaissait Maggie. Le voyant approcher du bassin en la contournant, elle se dit qu'accepter de lui expliquer un peu son travail n'était pas grand chose et elle se dirigea à son tour vers le bassin et s'assit au bord en faisant tremper ses jambes, apparemment, il ne la dérangeait pas vraiment.

    - « Merci. Assied-toi, si tu aimes tellement les dauphins, je vais te faire les présentations. Alors, tu vois le plus petit? Et bien c'est une femelle qui se nomme Lily, elle est ici depuis six ans environ, mais elle a dix ans. Le plus grand, c'est Sammy, le plus âgé aussi, il a dix-huit ans. Et quand au dernier, il a quatre ans et demi. Billy est né ici, c'est le fils de sammy et lily, j'ai comme on dirait quasiment grandit avec lui ou plutôt, il a grandit avec moi. Je travaille depuis quatre ans ici, et ce petit bout s'est attaché à moi comme je me suis attachée à lui, une des raisons sans doute pour laquelle on me garde. Il me fait confiance. »


Il était clair et net qu'elle aimait être ici, qu'elle avait de l'amour pour ce dauphin, ça se voyait dans son regard et dans ses paroles. Elle émis un sifflement et ils se rapprochèrent tous du bord alors qu'elle mettait sa main dans un sceau bleu posé non loin d'elle. L'éducatrice en sortit des poissons et en envoya un dans la gueule de chacun d'entre eux et les parents s'éloignèrent, laissant le plus jeune avec les humains. Maggie approcha alors sa main de cette tête gris-bleu et le caressa.

    - « Tu peux le caresser également si tu veux, mais je te préviens, que si il vient à t'apprécier, te faire asperger d'eau est une possibilité. sourire. Donc tu voulais que je te parle de mon travail. J'ai fait une formation d'éducatrice il y a trois ans, au départ on ne m'autorisait qu'à les nourrir, mais j'allais quand même dans le bassin. je compte sur toi pour que ça reste entre nous hein ;D. Au début, il restait toujours collée à sa mère, c'est dans l'ordre des choses, mais il est assez précoce pour se détachement, sans doute que voir des humains à longueur de temps change tout. Mon travail consiste surtout à préparer des spectacles. Quelque chose qui plaise et amuse le spectateur, mais je pense principalement à leur amusement à eux. Enfin, je vais arrêter mon blabla. Tant qu'à être là, tu veux nager un peu avec eux? Par contre, la combinaison est obligatoire, malheureusement. »


Et hop, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, le demoiselle était déjà sur ses pieds et se dirigeait vers les vestiaires. Elle prit la clé autour de son coup et ouvrit une armoire d'où elle sortit une combinaison qui devrait convenir à Rhys = manches courtes et jambes courtes comme dirait Maggie. Combinaison sur l'épaule, elle referma l'armoire et se redirigea vers celui qui avait débarqué sans prévenir. Et la lui lança, en lui disant où se trouvait les vestiaires si il désirait nager avec eux. En tout cas, elle ne l'attendit pas et remis les bras dans ce truc collant et tira la fermeture qui se trouvait dans son dos - d'où ce long ruban pour permettre de la fermer soit même -. Plouf, le voilà dans l'eau.


désolée, ce n'est pas terrible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Jeu 27 Aoû 2009 - 15:52


Rhys ne releva pas la remarque de la jeune femme sur sa surprise d'apprendre qu'il était un habitué des lieux et ses doutes concernant le fait qu'il connaisse tous les recoins mieux qu'elle. Elle avait bien raison de se méfier puisque ce qu'il lui avait dit n'était pas l'entière vérité : Rhys connaissait certes depuis longtemps ce zoo mais pas au point de le connaître mieux que le personnel. Tout de même, le fait qu'il apprécie les animaux est totalement véridique : en effet, il suffisait de le voir s'occuper de son labrador – Glutton – pour comprendre qu'il détenait une véritable facilité envers les bêtes.
Le jeune homme lança alors un coup d'œil en direction de la jeune femme lorsqu'elle se déplaça pour venir s'asseoir sur le rebord du bassin. Elle était tout à fait à l'aise et dans son élément, il n'y avait pas le moindre doute. Rhys s'exécuta lorsqu'elle lui demanda de s'installer auprès de lui et ce fut donc accroupi, au sec mais proche de l'eau qu'il put écouter les indications de Maggie concernant la réelle teneur de son travail au sein de ce zoo, avec les dauphins. Le regard de Rhys voyageait alors de Maggie à chacun des dauphins qu'elle désignait. Il ne pensait pas les avoir déjà vu à l'œuvre mais il se sentait définitivement privilégié de faire leur connaissance de la sorte. Rhys a et gardera une grande âme de gamin alors cette présentation avec de tels animaux maritimes n'avaient pas de prix à ses yeux. L'étudiant fut légèrement surpris lorsque le son du sifflet s'éleva dans les airs. Il n'avait pas remarqué que l'éducatrice l'avait porté à ses lèvres mais il fut amusé de voir rappliquer aussitôt Sammy, Lily et leur petit Billy. Il regarda alors Maggie leur donner à manger et se mit à observer avec une plus grand attention Billy, une fois que ses parents se furent éloignés. Son intérêt soudain pour l'animal avait du être très visible puisque la jeune femme ne tarda pas à lui proposer de le toucher si le cœur lui en disait. Bien sûr qu'il en avait envie ! Ne se le faisant pas redire deux fois et se fichant bien de finir éclaboussé, ses lèvres s'étirèrent en un sourire et il dit à Maggie avant de lever une main et de la poser, excité mais doux, sur le museau de Billy.

    « Il peut même me sauter dessus pour un câlin, c'est pas moi qui refuserais. »


Caressant le museau avec autant de précaution qu'il l'aurait fait en tendant la main vers du cristal, Rhys écoutait d'une oreille attentive les explications de Maggie sur la façon dont elle avait obtenu ce poste et ce qu'elle essayait de faire pour plaire au maximum au public mais surtout aux dauphins. Il fut alors particulièrement surpris une nouvelle fois lorsqu'elle lui proposa avec entrain une virée dans l'eau. Wow, il ne s'attendait pas à avoir la chance de faire une telle chose. Retirant sa main du dauphin, il fixa Maggie, les yeux écarquillés et vit clairement qu'elle ne plaisantait pas. Deux secondes après, elle était déjà debout et se dirigeait vers la réserve des animateurs. Se levant à son tour, Rhys attendit son retour, trépignant d'impatience. A vrai dire, lui, il aurait bien plongé la tête la première et avec tous ses vêtements … Mais la perspective de porter une combinaison « professionnelle » l'égayait tout autant. Quand Maggie revint vers lui, Rhys regarda avec joie la combinaison qu'elle venait de récupérer pour lui. L'attrapant, il lui lança un audible « Merci, je te revaudrais ça infiniment ! » tandis qu'il se précipitait déjà vers les vestiaires qu'elle lui avait désigné. Abandonnant ses vêtements sur un petit banc mis à disposition, Rhys ressortit des vestiaires trois minutes plus tard, vêtu avec autant d'élégance que lui permettait la combinaison en polyester. Moulé mais s'en fichant éperdument, il se rendit compte que Maggie était déjà retournée dans l'eau. Excité au plus haut point, Rhys ne tarda pas à s'asseoir sur le rebord puis à glisser dans l'eau fraîche mais tout à fait agréable sous le soleil de plomb de Miami. Les rayons du soleil se reflétaient en milliers de petites paillettes sur la surface bleue pétant du bassin mais Rhys réussit à ne pas se laisser aveugler par ces reflets. Plongeant pour se mouiller entièrement, il nagea, entièrement immergé, en direction de Maggie et remonta à la surface qu'une fois qu'il fut juste derrière elle. Ne lui laissant pas le temps de se retourner, il lui souffla à l'oreille avec espièglerie.

    « Je suis prêt, c'est quand tu veux. Ou plutôt, quand Billy veut. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Lun 31 Aoû 2009 - 12:10

Un éclat de rire vint envahir le tour du bassin, et oui, c'est qu'il y a un peu d'écho dans le coin avec l'eau, les gradins, on et presque dans une piscine fermée en fait mais sans toit. Ce rire pas très fort quand même, mais suffisamment pour qu'il rebondisse sur les surfaces et le prolonge sortait tout droit du petit minois de la jeune femme. Tout ça évidemment après que quelqu'un ait fait ou dit quelque chose. En fait c'était un peu les deux :: Rhys avait prononcé les paroles suivantes = « Il peut même me sauter dessus pour un câlin, c'est pas moi qui refuserais. » Et pourquoi rire, et bien simplement parce que Maggie avait les moyens de faire sauter billy sur le garçon, d'une certaine façon. Le seul truc, c'est qu'il faut être debout, et s'y attendre pour ne pas tomber à la renverse.
    - « Ne me tente pas trop, je pourrais vraiment le faire, et bien que ce soit des animaux adorables, ils ne le font pas toujours avec grande délicatesse ça. »

L'autre petite chose qui déclencha également ce rire, ce fut le dauphin après la proposition d'une nage. Tout simplement parce qu'elle avait prévenu son visiteur qu'il y avait une possibilité qu'il se fasse asperger d'eau. Et bien, quelqu'un reçut cette eau oui, Rhys un peu, Maggie, beaucoup. La question était et reste :: qui était visé? Erreur de trajectoire ou non? La demoiselle passa sa main sur ses yeux histoire de pouvoir à nouveau voir clair – légèrement plus pratique pour une vengeance. Mais comment se venger sur un dauphin, c'est bien la question. Et bien on ne le fait pas, ils sont tellement mignons.
    - « Dis moi, tu es à peu près sûr qu'il visait qui? »

Cependant, étant déjà mouillée tout cela ne dérangea pas la demoiselle qui de plus avait l'habitude de ce petit jeu, Billy le lui faisait assez régulièrement en fait car il est vrai que lorsqu'on a envie de s'amuser, on ne lésine pas sur les moyens quand on est un dauphin. Et voilà, ce petit passage passé, il était l'heure de permettre à Rhys de nager avec les dauphins. Apparemment, il lui en serait redevable, mais à vrai dire, ce n'était que rarement qu'elle partageait son plaisir de nager avec les animaux marins avec un être humain, la seule personne avec qui elle le faisait de temps en temps c'était Timothy, un des fils des propriétaires et qui lui avait appris quelques trucs sur son travail. Ayant trouvé une tenue pour la grand gaillard qui allait l'accompagner aujourd'hui , Maggie le laissa se changer et attendit son retour dans l'eau avec ces animaux gris-bleu. Le jeune homme arriva assez rapidement, et elle sursauta presque en l'entendant dire quelques mots à son oreille – c'est qu'il avait été très silencieux le coquin!
    - « Évite d'arriver comme ça s'il te plait, parce que si je n'avais pas su que c'était toi, tu aurais pu te prendre un coup qui ne t'étais pas destiné! Me surprendre ainsi entraîne une réaction immédiate de serrer le poing! Dit-elle tout en se retournant. Bon ok, tu es prêt alors? Pour commencer, il va falloir que tu nages un peu avec eux, autour d'eux, pour qu'ils soient un peu en confiance, et ensuite je te montrerais comment faire pour que ce soit lui qui te tire. Et petit détails, si quelqu'un venait a arriver, mets-toi derrière moi, tu n'es pas vraiment censé être dans l'eau! »

La jeune étudiante en médecine prit alors sa respiration et plongea pour nager autour des dauphins, elle allait faire une petite démonstration de ce qu'elle permettrait à l'homme mouillé de faire avec Billy. Elle laissa alors ce dernier venir à côté d'elle alors qu'elle battait des pieds ( oui, il vaut mieux éviter la nage grenouille quand le dauphin est aussi près, je ne pense pas qu'il serait très friand de coups de pied involontaires ); elle tendit ses bras vers sa nageoire supérieure et s'y agrippa pour se laisser glisser à la vitesse de l'animal. Elle se souvient encore de la première fois où elle l'avait fait, ou plutôt des premières fois. C'était une sensation inimaginable, toujours aujourd'hui, à la différence, que les premières fois, elle n'arrivait pas à tenir aussi longtemps. Ben oui, quand on a pas l'habitude, ce n'est pas aussi facile qu'on le croit de rester agripper à un animal tel que celui-ci :: la vitesse n'est pas aussi minime qu'une nage humaine, et donc la pression n'est pas la même non plus, et beaucoup de paramètres changent. Il n'y a aucune honte à lâcher à nos débuts.
Après un bon tour de « manège », la brunette – non, ce n'est pas sa couleur naturelle – lâcha prise alors qu'elle était presque au niveau de rhys qui avait déjà commencé semble-t-il à nager un peu. Tout semblait très bien se passait, mais il fallait tout de même que l'éducatrice soit vigilante, parfois, les réactions des dauphins sont imprévisibles. Elle regarda son ami et lui sourit avant de remonter à la surface en lui faisant signe de monter également.
    - « Alors, ça te plaît pour l'instant? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Mar 15 Sep 2009 - 13:59


    « Il te visait toi … Les animaux m'adorent, ils peuvent pas me faire une chose pareille. »


Le large sourire qu'il affichait était sans équivoque : le but de Rhys était de l'embêter sur son propre terrain. Quand il arriva alors à son tour sous l'eau et qu'il fit sa petite feinte pour surprendre Maggie, le jeune homme ne semblait même pas affecté par la remarque que venait de lui lancer la demoiselle. Elle le prévenait qu'il venait d'échapper de justesse à un coup en réponse à cette surprise mais c'était bien loin d'effrayer l'étudiant. Tout le monde le frappait ou avait déjà eu envie de le frapper – une de plus, ou de moins, il saurait donc s'y faire. Intégralement mouillé en présent, il venait de passer une main, avec nonchalance, dans ses cheveux pour les ramener en arrière et lui dégager la vue. De toute évidence, il était à l'aise et loin d'être impressionné. Pour le moment. D'une voix toute aussi assurée, il lui répondit alors.

    « Je t'en aurais empêché. Et dans le pire des cas, je pense que j'y aurais survécu si on prend en compte la circonférence de tes petits poings … Sans vouloir t'offenser. »


C'était vrai après tout, la jeune femme avait de petites mains et bien qu'il ne remettait pas en question sa force de volonté quand elle désirait cogner, il doutait qu'elle réussirait à lui faire vraiment mal. A moins de viser au dessous de la ceinture, cela s'entend. Lui souriant, il l'écouta alors lui donner les instructions quant à la marche à suivre. Les choses sérieuses allaient enfin commencer et même si Rhys n'était pas l'élève par excellence dont on pouvait rêver, il fit son maximum pour rester concentré sur ce qu'elle lui disait. Une fois de plus, il fut assez sceptique quand elle lui glissa le conseil de se cacher derrière elle s'ils venaient à être surpris : avec son gabarit et le sien, c'était comme si un mammouth se cachait derrière une sauterelle. Mais soit, il hocha de la tête, se disant mentalement qu'il plongerait d'avantage sous l'eau plutôt que d'essayer de se cacher derrière elle.
Maggie prit alors l'initiative de débuter la rencontre. Rhys l'observa avec beaucoup d'intérêt tournoyer autour du dauphin, flirter avec lui avant de s'agripper à sa nageoire et de profiter du mouvement de l'animal pour glisser à sa vitesse. Impressionné, Rhys arborait un sourire de grand gamin, anxieux mais impatient à la fois que son tour arrive. Finalement, la jeune femme lui fit signe que son temps était venu et il ne tarda pas à plonger à son tour. L'eau était d'une limpidité telle que Rhys pouvait quasiment voir à 180°c. Il nagea alors en direction de Billy et de Maggie et doucement, s'approcha de l'animal après avoir reçu un regard encourageant de son éducatrice. Rhys leva une main, l'approcha du museau de Billy et caressa doucement ce dernier. L'animal se faisait docile et Rhys était au comble de la joie tandis qu'il débutait des figures simples lui permettant de « jouer » avec Billy. L'air commençant à se faire rare dans ses poumons, Rhys accueillit le signe de Maggie lui demandant de remonter les bras ouverts et, adressant un signe de tête au dauphin, Rhys remonta finalement à la surface. Tandis qu'il prit une profonde respiration, il entendit la question de la jeune femme et, l'œil brillant, il lui répondit presque immédiatement.

    « Absolument ! C'était formidable, Billy est adorable et très confiant. Il est adoptable ? » Esquissant un sourire pour prouver qu'il faisait preuve là d'humour et n'était pas sérieux un instant, il enchaîna. « En tout cas, merci beaucoup Maggie. Je sais que je suis privilégié aujourd'hui et ça me touche. Suis-je le premier à avoir le droit à un tel traitement de faveur ? Bluenn a aussi eu l'occasion de nager avec Billy ? »


Oui, décidément, même avec le plus beau présent qu'on puisse lui offrir entre les mains, Rhys ne perdait pas le Nord. Sa question était simple mais suscitait réellement sa curiosité et il espérait que Maggie y répondrait sans s'en intriguer particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Mar 22 Sep 2009 - 18:03

Spoiler:
 

    « Les animaux t'adorent? Vraiment? Ne parle pas trop vite tout de même on ne sait jamais »
Le sourire du jeune homme vint alors être accompagné de celui de la demoiselle qui savait bien d'ailleurs que le but de Rhys était de l'embêter dans son élément. (…) Ce dernier de retour et dans l'eau ne sembla pas être plus que cela affecté par le fait que Maggie aurait pu lui mettre un coup de poing – cette petite est assez vive ce qui entraîne parfois des gestes incontrôlés -. La remarque de son ami cependant n'était pas injustifié puisqu'il était vrai qu'il avait une carrure plus imposante et plus de muscle également, d'ailleurs, cette tenue les mettait bien en valeur – s'en rendait-il compte? Sans doute, un homme qui s'entretient doit le savoir. Mais revenons à nos petits moutons mouillés tout en restant dans le muscle tout de même vu la situation.
    « Aucune offense ne t'inquiète pas, seulement tu vois, j'ai eu un peu d'entraînement et bien que j'ai de petits poings comme tu le dis si bien, étant étudiante en médecine, je peux savoir où sa peu faire mal. Par exemple un coup sur le nez est plutôt douloureux, l'estomac, si on frappe au bon endroit n'apprécie pas tellement non plus et puis chez vous les gars, votre petit oiseau ou je ne sais quel nom vous lui donnez est très très loin d'aimer... d'après mes sources! Mais ne t'inquiète pas, tu ne devrais pas en recevoir... normalement. »


Oui, ça aide d'une certaine manière les études, elle pourrait lui faire mal de ce fait, même sans mettre vraiment un coup, mais si elle en mettait un, il est vrai qu'elle pourrait, et je dis bien pourrais, ressentir également une douleur. Du dur qui frappe du dur, ça donne forcément un choc qui se ressent dans les deux parties. Cependant, il était tant de commencer la leçon de nage avec les charmants animaux marins qui leurs tenaient compagnie. Maggie ne prit pas en compte le fait qu'il semblait ne pas être convaincu ( ce qu'il cachait quelque peu ) qu'elle soit une protection si quelqu'un venait à arriver. En fait, c'est vrai qu'elle était moins costaud que lui - le body-building c'est pas vraiment son truc - et du coup, elle ne le cacherais sans doute pas facilement, mais en disant cela, ça pouvait signifier :: je n'ai peut être pas la carrure pour te cacher mais tu n'as pas non plus un souffle illimité sous l'eau, enfin qui sait, il nous cache peut être un super pouvoir celui-là.

Une fois la petite démonstration faite, ce fut au tour de Rhys de se lancer avec ces mammifères, et il fallait l'avouer, il ne s'en sortait pas trop mal. Une fois remontée à la surface, oui parce qu'il fallait bien remonter, la demoiselle avait beau avoir un excellent souffle et pouvoir rester assez longtemps sous l'eau, il fallait bien reremplir ses poumons d'oxygène à un moment donné; et les remplir d'eau serait très douloureux alors, il vaut mieux éviter = la mort. En tout cas, la réponse du garçon ne se fit pas attendre une fois qu'ils furent à la surface. Et un sourire vint s'afficher sur son visage.

    « Billy est formidable c'est vrai et il n'est pas vraiment adoptable puisque je l'ai déjà adopté, oui ça fait ça quand on les connait tout jeune. »

Elle faisait un peu d'humour à son tour, mais ça n'en était pas vraiment puisqu'au fond, d'une certaine manière, il y avait eu adoption, dans les deux parties. Alerte, alerte! Bluenn, elle venait ien d'entendre ceci dans la question de suivant ses remerciements? Oui oui c'était bien ça. Seulement voilà, vu que miss Saunders ne se doute pas encore qu'il cherche à avoir des informations sur celle-ci, ça ne fait pas un gros TILT comme il peut le faire à nous autre, mais un petit tilt tout de même.
    « Je suis ravie que ça t'ai plu, et puis, ça doit leurs faire du bien aussi de voir une autre tête que la mienne et celle de Thimothy de temps en temps dans l'eau. Bluenn? Oui, elle en a eu l'occasion il y a quelques temps. Mais on peut quand même dire que tu es privilégié. mais n'abuse pas trop des privilèges, ça pourrait mal finir... t'as bien vu la révolution française. Oui, je m'éloigne du sujet, pardonne-moi! »


La jeune femme restait un peu en mouvement dans cette petite étendue d'eau comparée à l'océan tout entier afin de ne pas couler, le sel ça aide oui, mais quand même. Et en même temps, le jeune dauphin semblait s'amuser à faire des cercles autour des deux étudiants. Il faut dire que celui-là ferait n'importe quoi pour se divertir, c'est bien, du moment qu'il ne commence pas à faire un tourbillon - oui, c'est de la fantaisie, je n'ai pas le droit d'en ajouter?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys Sam 24 Oct 2009 - 13:32


L'argumentation de Maggie eut la chance de persuader le jeune homme. Tout ceci sonnait logique : c'est sûr qu'en tant qu'étudiante en médecine, elle devait connaître bien assez l'anatomie humaine pour en détecter les points faibles. Ce qui acheva de lui faire comprendre qu'il ferait mieux de ne jamais la titiller trop sérieusement fut le moment où elle évoqua les parties sensibles et en dessous de la ceinture des hommes : en effet là, Rhys avait intérêt à se tenir correctement parce qu'il n'est pas nécessaire de préciser que l'étudiant misait gros sur ces parties de son corps. Hum. Convaincu par sa défense, Rhys hocha la tête en signe d'abdication, reconnaissant qu'il s'était sans doute trop rapidement fié aux apparences.

    « D'accord je vois … En tout cas, tout ceci n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd, crois-moi. Merci de l'avertissement, c'est certain. »


Rhys conclu d'un sourire avant de poursuivre le cours de cette séance aquatique improvisée.
Lorsque Maggie lui répondit alors non sans humour que l'animal était malheureusement déjà convoité par elle-même, Rhys mima une fausse expression de déception profonde. Bien sûr qu'il ne s'était pas imaginé un instant en réel propriétaire du dauphin mais étant donné que le ton était définitivement donné à l'humour, il décida de suivre cette ligne avec grand plaisir. Rhys tourna alors le visage vers le dauphin qui nageait à présent paisiblement à quelques mètres seulement d'eux avant de déclarer.

    « Ça, c'est dommage. J'imagine que tu n'es pas corruptible ? »


Lui adressant un regard malicieux, le jeune homme n'avait pas le moindre doute sur le fait que Maggie comprendrait où il voulait en venir. Bon bien sûr, il n'irait jamais jusqu'à jouer de ses charmes pour obtenir Billy mais c'était déjà bien amusant de faire comme si.
Le ton léger de leur conversation finit par retomber sensiblement au moment où ils abordèrent le sujet crucial de Miss Henighan. En effet, Rhys avait cessé de sourire pour écouter avec attention la réponse de la jeune femme et acquiesça poliment du chef lorsque Maggie reconnue que son amie avait elle aussi déjà eu l'occasion de nager avec Billy. Il finit par esquisser un sourire, amusé lorsqu'elle le qualifia de privilégié et ironisa sur l'excès de privilèges qui avaient finit par couter des têtes durant la Révolution Française. Rhys ne connaissait certes pas grand chose concernant l'Histoire de la France mais cette période avait tout de même réussi à laisser quelques éléments dans son petit crâne. Heureusement parce qu'il aurait eu l'air fin s'il n'avait pas saisi sa référence … Faisant quelques brasses jusqu'à la jeune femme, il s'arrêta très exactement en face d'elle et la fixa avec une infime douceur dans le regard. Oui, de toute évidence, Rhys passait à l'étape supérieure consistant à séduire la jolie Maggie pour obtenir plus facilement d'elle quelques informations supérieures sur sa mystérieuse amie. D'un ton nonchalant et usant de sa prestance sur elle, Rhys reprit alors la parole.

    « Ne t'en fais pas, je suis le type le plus raisonnable d'Ocean Grove. Ça se voit, non ? » Un sourire espiègle se dessina sur ses lèvres avant d'enchaîner. « Bluenn a de la chance de t'avoir parmi ses plus proches amis … Vous vous êtes rencontrés quand et comment, déjà ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: ( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys

Revenir en haut Aller en bas
 

( zoo ) truth begins :: are you sure? ● rhys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Metrozoo & Marécages-