AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment oublier ♠ Johanna&Presley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: Comment oublier ♠ Johanna&Presley. Mar 18 Aoû 2009 - 17:42



C O M M E N T . O U B L I E R
Johanna&Presley





Malgré les heures qui défilaient, Jazzlynn ne parvenait pas à faire le vide dans sa tête, tout restait beaucoup trop oppressant. La maison était vide, sa mère avait récemment prit la décision de partir en voyage dans sa famille à Londres. Son beau père restait là, malgré les tensions avec Jayneï, il voulait rester près de ses belles filles. Mais il travaillait beaucoup, il ne pouvait pas être d’une très grande compagnie pour elle. Sa jeune sœur passait beaucoup de temps avec sa bande d’ami, ce qu’elle ne pouvait, évidemment pas, lui reprocher.
Elle aurait pu aller, voir son petit ami, avec qui tout était si compliqué et facile à la fois. Mais là encore, impossible. Elle avait enfin prit la décision de rompre avec le jeune homme. Bien qu’elle ne faisait rien par hasard, que toutes ses décisions étaient toujours mûrement réfléchis, cette idée, lui avait été soufflé par nul autre qu’Aaron. Elle n’avait jamais su lui dire non, sauf ses derniers temps, malgré les nombreux courriers électroniques, restant sans réponse, les nombreux coups de téléphone qu’elle refusait de prendre. Elle avait refusé de le voir, jusqu’à il y a quelques jours, elle ignorait pourquoi, peut être que si sa sœur n’avait pas grugé prétendant qu’il s’agissait d’une autre personne, elle n’aurait pas décrocher, elle n’aurait pas entendu le son si doux de sa voix, et aurait pu facilement refuser. Mais pas cette fois, il le lui avait demandé, et comme toujours à chacune de ses demandes elle avait cédé et dit ce qu’il voulait entendre.
Trois jours plus tôt elle avait accepté de le voir.




    15 Août 2009 ♠️ 10h30 a.m


Il avait souhaité la revoir sur la plage, elle s’était exécutée et l’avait rejoint même si elle ne comprenait plus ses motivations. Elle l’avait fuit, elle était partie comme une voleuse sans rien lui dire. Alors pourquoi agit-il ainsi . Comme si il était le fautif ? Elle ignorait tout ça, à vrai dire, elle était complètement perdue.
Lorsqu’elle le vit arriver, elle eut l’impression aussi désagréable que plaisante de revenir à ses quatorze ans, où tout son monde ne tournait qu’autour de lui. Il vint lui faire la bise, là encore comme si de rien n’était. Il se tenait là devant elle, la regardant, souriant comme s’ils ne s’étaient quitté qu’hier.

    « Qu’est-ce que tu voulais ? »
    « Même pas un mot gentil ? Je me rappel d’une période où tu ne pouvait pas te passer de moi. »
    « C’est fini ça. Réponds moi! »
    « Je ne compte pas m’en aller. Je m’installe ici, à Ocean Grove, tout près de toi. Je voulais que tu saches que je comprenais ton geste, j’aurai surement fuis aussi. Mais quand j’ai appris ce que tu faisais de ta vie, je t’avoue que je ne te comprends plus. C’est pas toi ça … »


Jazzlynn baissa les yeux, elle ne pouvait qu’être d’accord avec lui. Il l’a connaissait mieux que personne, et elle le savait elle-même, que les décisions récemment prise, ne lui ressemblait en rien. Que sa vie lui échappait, qu’elle n’en avait plus du tout le contrôle. Une chose qu’elle n’aurait jamais laissé faire. Elle n’a jamais souhaité une vie aussi ordinaire, si bien rangée, elle n’est pas comme ça. Elle avait partagé beaucoup de ses désirs avec lui, et il semblait s’en rappeler encore très bien. Tout comme elle qui les avais enfouis au fond de son être comme tout ce qu’elle pensait appartenir au passé.
Alors qu’elle se perdait dans ses pensées, ses réflexion, en contemplant sans le moindre intérêt, le sable à ses pieds, elle sentit sa main se poser doucement sur sa joue. Elle la sentit glisser jusqu’à son menton, dans le but de lui relever délicatement le menton, et croiser son regard.

    «  Commence par le quitter, et reprend ta vie en main. » Lui avait-il dit dans un murmure.




    Retour au présent.


Les paupières closent, elle se souvenait encore de ce contact tellement doux, qui l’électrisa, de ce frisson chaud et si agréable qui parcouru tout son être, jusqu’à s’échouer dans son cœur, qu’elle n’avait plus sentit depuis quelques années. Elle avait commencé à suivre ses conseils, elle avait entreprit beaucoup de changement dans sa vie, surtout vis-à-vis de celui qui était maintenant son ex petit ami. Mais la réalité de cette journée l’avait bien vite rattrapé, et une sensation de malaise s’installa au fond de ses entrailles.
Déjà deux heures qu’elle errait chez elle, sans l’ombre d’une compagnie pouvant lui changer les idées. Dans un élan elle attrapa ses clefs et son sac et fila jusqu’à son Hummer dons elle était si fière. Roulant presque comme une automate, tout ses gestes semblaient automatique, réglé d’avance. Une habitude bien rodée, comme si sa route était une évidence. Elle arriva Fairway Place. Après s’être assurée d’avoir bien fermé sa voiture, elle se dirigea vers la terrasse d’un café. Elle commanda un rapidement expresso avant d’allumer une cigarette qu’elle porte doucement à ses lèvres.
Derrières ses grandes lunettes de soleil, elle regardait ou plutôt observait, les passants. Tentant de percer le mystère de leur regard, de leurs pensées. Chose qu’elle faisait souvent pour s’occuper.
Elle savait qu’elle ne serait pas seule longtemps, qu’elle viendrait bientôt la rejoindre. Tirant une bouffé de sa cigarette, elle attendait patiemment, la connaissant sur le bout des doigts, elle savait que comme elle, elle aurait besoin de se changer les idées. Et que comme chaque année, elles passeraient la journée du dix huit août ensemble …



_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl


Dernière édition par Presley Huntington le Mar 22 Sep 2009 - 15:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Comment oublier ♠ Johanna&Presley. Mar 1 Sep 2009 - 12:35

Deux ans plus tôt.


Johanna était debout devant les grilles du lycée. A cette heure tardive il était vide. Elle posa sa tête sur l'épaule de son amie et soupira lentement.
- Si tu n’as pas envie d’y aller ne te sent pas obliger Jo’.
Johanna plongea son regard dans celui de la jeune femme face à elle. Elle ressentait une profonde amitié pour cette jolie blonde au regard vif et avait une confiance totale en elle. Elles s’étaient rencontrées au lycée et ne s’étaient plus quittés depuis. Elle s'apprêtait à lui dire qu'elle aurait préféré la soirée avec elle, mais elle n'en eu pas le temps, un jeune homme passa son bras sous son épaule et l’entraîna avec lui sans préter attention à son amie qui les regardaient s'éloigner.
- Tu m’emmènes où ?
Il la regarda d’un air mystérieux et lui fit un sourire en coin.
- C’est une surprise… Johanna lui souria gentiment, faisant en sorte qu‘il ne remarque pas que son sourire était loin d‘être honnête. Johanna se sentait mal à l'aise, surtout en pensant qu'elle laissait son amie derrière elle. Johanna Llewellyn se retourna et jeter un dernier regard vers son amie qui ne la quittait pas des yeux.


    Retour au présent.


Johanna ouvrit les yeux précipitamment, le front en sueur, le cœur battant la chamade. Il était six heures du matin. Elle se blottie dans les couvertures, fixant le plafond évitant ainsi de fermer les yeux. Elle dormais mal en ce moment, et ses nuits devenaient de plus en plus en courtes.
Après avoir tournée en rond dans son lit, elle en sortie vers sept heures et demie. Elle s’adossa à la fenêtre de sa chambre, observant les rues d’Ocean Grove qui commençaient doucement à se réveiller. Vers huit heures, elle alla rejoindre sa mère dans la cuisine qui préparait un petit déjeuner digne de ce nom, mais que Johanna ne partagea pas avec elle. La jeune fille se contenta d’un café. La femme tenta de démarrer une conversation avec sa fille, mais n’obtint que des hochements de tête. Le contact était presque impossible, mais Madame Llewellyn ne posa pas de question, comme si le comportement de si elle semblait comprendre le comportement de sa fille, alors que ce n’était pas le cas, bien qu’il lui était familier.

Jo’ erra dans sa chambre un bon moment encore, avant de décider intérieurement qu’il était temps de la rejoindre. Elle prit les clefs de son 4x4 rouge garé devant la maison et se glissa à l’intérieur. Sa voiture était loin d’être la plus belle du quartier, mais le principale était qu’elle roulait. Elle se sentait en sécurité à l’intérieur, comme si rien ne pouvais lui arriver. La circulation était fluide et elle arriva en peu de temps dans le centre de Miami. La Fairway Place était un endroit très connue et était bondée à chaque moment de la journée. Elle ne mit pas longtemps à la voir, attablée, les yeux rivés sur les passants, une cigarette dans une main et son cappuccino dans l’autre.

Johanna marcha rapidement vers Jazzlynn. Passer la journée du dix huit ensemble était devenue un rituel pour les deux jeunes filles, et Jo’ ne pouvait imaginer passer cette journée sans elle. Jo’ prit place aux côtés Jazz. La jeune blonde ne l’avait pas guetter parmi la foule, mais elle savait que Johanna ne tarderais pas à faire son apparition. C’est pourquoi elle gardèrent le silence un instant, toutes les deux ayant un regard étrange sur la foule. Un regard inquisiteur et mystérieux, bien que Llewellyn avait caché le sien derrière des lunettes noires, espérant dissimuler les cernes monstrueuse qui lui lacéraient le visage.
Johanna fouilla dans le paquet de cigarette de Jazz et en sortie une qu’elle porta à ses lèvres. La jeune fille ne fumait jamais, elle n’avais pas envie de dépendre de quelque chose. Mais il y avait des moments où elle en ressentait le besoin. Le dix huit était un de ces moments. Elle souffla la fumée au loin et posa pour la première fois depuis son arrivée les yeux sur son amie. Elle aussi avait l’air fatigué. Ses traits étaient tirés, et son sourire d’ordinaire toujours présent sur ses lèvres avait laissé place à un rictus qui lui donnait un air sérieux. Puis elle observa le ciel. Il n’y avais aucun nuage à l’horizon, seulement le soleil. Jo’ fut la première à briser le silence.

- Belle journée hein… Elle avait dit ça dans un murmure, comme si elle en voulait au ciel d’être bleu, comme si elle en voulait au passant d’être joyeux grâce au soleil qui brillait dans le ciel. Elle aurait voulue rayonner elle aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: Re: Comment oublier ♠ Johanna&Presley. Mar 22 Sep 2009 - 15:30




    Il y a plusieurs types de silence. Le silence est parfois une arme tout autant qu’un réconfort, il peut également être une protection. Ne rien dire, ne rien avouer peut protéger votre âme. C’est souvent ainsi que les orgueilleux envisagent les choses. Ne rien dire, garder au plus profond de leur être leurs sentiments, permet de ne pas être déçu, du moins, de ne pas montrer sa souffrance. Comme si ne rien en dire dissimuler la vérité cachée au fond de leur être. Ce n’était qu’inepties bien sur, un sentiment, un souvenir ne disparait pas simplement parce qu’on refuse d’y accorder une importance quelconque. Presley est une jeune fille très fière et orgueilleuse, dire « pardon » , ou même « je t’aime » est loin, très loin d’être chose facile pour elle. Alors quant un souvenir la hante de trop, la seule chose qu’elle trouve à faire, de manière judicieuse ou non, c’est seulement de l’oublier ou tenter de le faire du moins. D’expérience elle savait cependant que c’était peine perdue, les souvenirs refont toujours surface, vous hantent toujours et il est possible que ça ne s’en aille jamais. Elle y était habitué et après tout elle ne s’en plaindrait pas c’était mérité. Il y a des choses qu’on ne doit pas oublier, elle n’était pas mauvaise de nature, même si d’une certaine façon ses cauchemars à répétition elle les assumait parfaitement, consciente que de toute façon, il n’y avait pas d’autre solution. Mais lorsqu’on prend la décision de refaire sa vie en quelque sorte, on prend aussi la décision de mettre le passé derrière soit, on s’engage à l’oublier le plus possible tout du moins de mettre les vieilles lettres tout au fond d’un tiroir et ne jamais les en sortir. Parfois mettre de côté un souvenir, c’est aussi oublier tout les sentiments qui y sont rattachés.
    Alors le dix huit était un jour particulier, et ce depuis deux ans déjà. Elle l’a retrouvait toujours, c’était instinctif entre elles, elles savaient qu’elles se retrouveraient toujours au même endroit. Rien que toute les deux face au monde qui ne semble pas avoir conscience de ce que pouvait représenter cette journée. Ces personnes si insouciantes, c’est sans doute pour ça, que son regard était en quelques sorte accusateur, comme s’il s’agissait d’un reproche à leur adresse, comme si elle leur en voulait de passer une journée ordinaire. C’est aussi sans doute pour ça qu’elle cherchait à voir une expression de tristesse ou de désespoir, quelque chose qui l’aiderai à se sentir moins seule.
    Jusqu’à ce qu’elle arrive, Johanna était comme une meilleure amie, bien qu’elle n’aime pas cette expression qu’elle trouvait désuète, c’était un peu comme ça qu’elle l’a voyait. Cette amie si précieuse pour qui on ferait tout, cette amitié qu’on souhaite à tout prix garder, ce soutient inébranlable. Ce jour là il était important qu’elles le passent ensemble, c’était leur façon à elles d’assumer les conséquences. « Belle journée hein…  » Elle pouvait sentir cette pointe de rancœur, à l’encontre de la météo elle-même, comme s’il s’agissait d’un outrage que le temps soit si clair, si beau et parfait, alors que cette journée n’avait rien de la journée parfaite. « Un peu trop oui. » Et elle était parfaitement d’accord, il n’aurait pas du faire un temps pareil, un ciel aussi clair qu’il y a deux ans le même jour. Presley se retourna vers son amie, tentant de la gratifier d’un sourire, elle remarqua rapidement son visage cerner et incroyablement fatiguée, malgré ses traits aussi tiré, elle était toujours aussi belle, une chose qu’elle lui avait longtemps envié, ce si jolie visage, à la fois innocent et radieux. « Depuis quand n’as-tu pas dormi ? » dit-elle ironiquement alors qu’elle-même n’avait pas meilleure mine. Tirant une bouffé de sa cigarette, son attention était à présent complètement concentrer sur son amie.




_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Comment oublier ♠ Johanna&Presley.

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment oublier ♠ Johanna&Presley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-