AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jimmy Choo, vodka orange & Duncan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Mar 25 Aoû 2009 - 19:53

    Bayside Street. Des boutiques sur des kilomètres. Toutes plus fabuleuses les unes que les autres. C’était son petit paradis. Le must ? Les magasins de chaussures de luxe. Elle ne pouvait s’en passer. C’est d’ailleurs pourquoi elle y passa une bonne heure. Toutes plus chères, plus neuves, plus jolies, plus excitantes les unes que les autres. Elle en était ressortie, deux sacs à la main. Trois paires achetées. Jimmy Choo, Jimmy Choo & encore Jimmy Choo.
    Arpentant la principale rue de Miami, ses talons claquant sur le bitume, ce qui montrait sa bonne humeur, Heaven aperçut une silhouette qu’elle connaissait. Assis sur un banc, un journal à la main, Duncan avait l’air totalement absorbé par sa lecture. Continuant de marcher dans sa direction, elle s’assit à côté de lui, le sourire aux lèvres.

    HEAVEN : Tu sais que ça fait un peu petit vieux de lire son journal sur un banc ?

    Il releva la tête, et elle se leva brusquement, lui attrapant la main par la même occasion. Aujourd’hui la jeune Stevens avait de l’énergie à revendre, ce qui était assez exceptionnel il fallait bien l’avouer.
    Parcourant plusieurs mètres, sa main dans celle de Duncan, le tirant légèrement derrière elle, puisqu’il avait l’air de ne pas trop comprendre ce qui se passait, ce qui était plutôt normal, ils atterrirent dans un petit bar assez sympa. Il n’y avait pas grand monde dans l’établissement, ce qui n’était pas plus mal, Heaven détestait les lieux trop bondés.
    Les deux jeunes gens s’assirent à une table, alors qu’un serveur s’approcha d’eux pour savoir s’ils désiraient quelque chose.

    HEAVEN : C’est moi qui paye… annonça-t-elle à l’adresse de Duncan.
    J’vais prendre une vodka orange s’il vous plait, dit-elle en regardant le serveur.

    Certes il n’était pas bien tard, seulement dix-huit heures. Peut-être un peu tôt pour une vodka. Mais comme disait Heaven, il n’y avait pas d’heure pour savourer cet alcool.
    Attendant que Duncan commande et que le serveur s’en aille, elle reporta son attention sur lui. Depuis qu’ils s’étaient vus à la fête annuelle de Miami, où le bateau au souvenir devait brûler, et que le beau blond, lui avait avoué qu’il ne la voulait que pour lui, bref, qu’il était assez possessif, ils ne s’étaient pas revus. Heaven voulait des explications… Des précisions sur ce qu’il lui avait dit l’autre soir. Elle les voulait et elle les aurait.

    HEAVEN : … Bon, maintenant que je te tiens… tu voudrais pas… m’expliquer ce que tu m’as dit l’autre jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Mer 26 Aoû 2009 - 11:56

Duncan s'était réveillé tôt pour une fois il n'arrivait pas à dormir, peut être que quelque chsose le perturbait allez savoir, où peut être que plusieurs choses le perturbaient. Il s'était alors levé, avait pris une douche et s'était habillé, un jean's et un t shirt fashion, de couleur marron et avec des écritures noires dessus. Il avait mis ses lunettes de soleils, était descendu dans la cuisine pour se faire un casse croute, il prit un bout de pain, un café et hop il fila en voiture, il n'avait pas envie de faire de la moto, il faisait trop chaud pour lui, le soleil tapait et pis mettre une grosse veste avec ce temps n'était pas terrible.
Il arriva alors à Bayside Street, et fit un petit tour rapide, il prit ensuite un journal et s'assit à un banc en train de le lire, il ne lisait pas les pages coquines il lisait autre chose, une cloque à la main, lorsqu'une fille vient l'importuner, il leva la tête de son journal et vit alors Heaven, il se mordit la lèvre inférieur, merde alors, la revoilà toujours à un moment où il devait se concentrer où alors qu'il ne s'y attendait pas. Il fit un petit sourire en coin et secoua la tête, non il faisait pas vieux...


_Surement, mais peut importe ça fait aussi intello, tu peux croire que je lis les nouvelles de la bourse.

Il fit un sourire un peu plus grand, il aimait bien la faire chier quand même. C'était son passe temps préféré et pis ça marchait bien de la faire chier! Il fut agréablement surpris de voir qu'Heaven lui prenait la main ça lui faisait plaisirs quand même, il regardait alors qu'elle le tirait leur main, liés c'était mignon. Et où elle l'emmenait en plus ? Ils allaient aller jusqu'où comme ça main dans la main. Ils arrivèrent alors dans un bar et Heaven le fit s'asseoir elle faisait quoi elle jouait à la poupée avec lui ? Il la regardait interrogué sur ses intensions, que voulait faire de lui ? Qu'attendait elle aujourd'hui de lui ?
Il sourit à l'entente de sa phrase, c'était elle qui payait, ça voulait dire quoi ça ?


_Tu sais que j'ai encore des sous pour payer un verre à une amie ? *Duncan regarda le serveur* La même chose pour moi merci.

Il n'avait point d'idée et du coup il prenait la même chose que Heaven à boire. Duncan n'avait pas l'impression que cela faisait plusieurs heures qu'il trainait dans la ville, c'était dingue, il avait l'impression que ça faisait une heure alors que non il était déjà 18 h passé!
Il l'écouta alors parler, maintenant qu'elle le tenait, a parce qu'elle pensait le tenir, c'était n'importe quoi personne ne pouvait le tenir, il était un vagabond... Enfin presque, même si elle elle le tenait sans même le savoir. Elle voulait quoi qu'il reparle de ces sentiments elles étaient chiantes ses femmes.


_Tu as pas besoin que je t'explique à nouveau si ? C'était clair non ?

Il était calme mais le sujet n'était pas son préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Jeu 27 Aoû 2009 - 0:43

    Une journée shopping… Dans un magasin de chaussures de luxe. Des Jimmy Choo à perte de vue. Heaven était au paradis. Nan… Elle n’était qu’à Miami. Quoiqu’au fond ça revient au même. Qu’importe. Elle retourna alors dans cette jungle qu’était Bayside Street. Des klaxons de taxi, des cris de sruexcités. Putain elle était retombée en enfer. Peut être pas à ce point en fait. Sa bonne humeur était toujours présente, et à quelques mètres à peine, elle aperçut Duncan. Non… Elle n’était définitivement pas en enfer.

    DUNCAN : Surement, mais peut importe ça fait aussi intello, tu peux croire que je lis les nouvelles de la bourse.

    Un rire cristallin sortit de la bouche de la jeune femme. Il lisait la bourse ? Hum possible, mais peu crédible. Du moins à ses yeux. Elle imaginait mal Duncan s’intéresser aux fluctuations de la bourse. Enfin, elle ne le connaissait pas parfaitement non plus. Qui sait, c’était peut être une de ses lubies cachées.

    HEAVEN : Bien sûr oui ! La bourse… Dit-elle ironique.

    Sans qu’il ne comprenne vraiment pourquoi, sa main dans celle de Stevens, Duncan la suivait. Ou plutôt se faisait tirer. Exceptionnellement, sans raison franchement apparente, Heaven était de bonne humeur. Quoique, peut être, sa séance shopping en était la responsable. Mais peu importe. Son sourire s’était agrandi lorsqu’elle avait aperçu le beau blond… Elle le traîna alors jusqu’à un petit bar. Histoire de se poser tranquillement. La jeune femme n’était pas du genre à rester assise sur un banc en pleine rue. Ca la stressait de voir les gens passer devant elle, encore et encore…

    DUNCAN : Tu sais que j'ai encore des sous pour payer un verre à une amie ? *Duncan regarda le serveur* La même chose pour moi merci.

    Heaven sourit à sa réflexion tandis que le serveur prit note avant de partir en direction du comptoir.

    HEAVEN : Et tu sais que j’ai le droit de vouloir te payer un verre ?

    La jeune Stevens ne tourna pas autour du pot pendant deux heures. Elle y alla cash. Elle se doutait qu’il ne serait pas super enthousiaste pour entamer ce sujet, mais ils devaient forcément y passer à un moment ou à un autre.

    DUNCAN : Tu as pas besoin que je t'explique à nouveau si ? C'était clair non ?

    Oh si elle en avait besoin. Heaven avait besoin qu’il dise clairement ce qu’il attendait d’elle. Elle lui plaisait ? Super il y avait quarante mille mecs qui lui plaisaient, et ce n’était pas pour autant qu’elle attendait quelque chose d’eux. D’ailleurs elle ne voulait absolument rien d’eux. Quant à ce qui était de la clarté des paroles de Duncan… hum ça, c’était à revoir. Dès qu’il s’agissait d’exprimer ses sentiments ou de dire ce qu’il ressentait, elle ne comprenait absolument rien à ce qu’il racontait. Il s’emmêlait, il disait son contraire et son opposé. Bref, il y avait franchement de quoi s’y perdre.

    HEAVEN : Hum nan justement… C’était pas franchement clair. J’en ai sais l’idée principale… Je te plais, dit-elle amusée. Le problème est que… j’voudrais savoir ce que t’attends de moi, parce que ça par contre, c’est franchement pas clair.

    Le serveur revint alors vers eux, avec leurs boissons. Déposant les vodkas oranges devant les deux jeunes gens, la belle brune déposa 20$ dans la main de l’employé, le prix des boissons ainsi que le pourboire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Jeu 27 Aoû 2009 - 1:03

Chacun trouvait son paradis où bon lui semblait si Heaven le trouvait au milieu de chaussures Jimmy Choo ou même Eram tant mieux, lui son paradis c'était surement son cocoon,son endroit favori, son lit, son canapé... Le rire de Heaven le fit sourire, elle ne le croyait visiblement pas, et bien tant pis pour elle après tout, si elle ne le croyait pas il n'allait tout de même pas la supplier de le croire si ?
Sa phrase le montrait encore mieux, elle ne le croyait pas, il avait l'air d'un con à se point pour qu'elle ne le croit pas ? Il ne pourra donc jamais être sérieux et lire un jour la bourse sans être pris pour un clown ?


_Oui la bourse mademoiselle, à croire que tu viens d'entendre ce mot.

Il fit un sourire en coin, et avec un petit air malicieux la regarda et lui tira la langue légèrement en souriant, c'était dingue juste deux secondes auparavant il n'avait pas le sourire et en sa présence ses sourirs apparaissaient sans trop d'efforts.
Duncan était alors assis au bar, assis au côté d'Heaven, il regardait sa main, il avait envie de la reprendre dans les mains, il avait envie de la serrer contre lui de la sentir et de l'embrasser le goût de ses lèvres lui manquait, mais à trop voir qu'il divaguait il secoua la tête alors comme pour chasser ses idées de sa tête.


_Alors je payerais le prochain verre.

Il n'allait pas épilogué sur ça, il avait pas envie que cela dure des heures et il n'avait pas besoin de cela pour la garder près de lui enfin normalement et il l'espérait fortement d'ailleurs. Duncan ne pensait même pas que ses dernières paroles envers la jeune fille l'aurait tellement perturbé, il n'avait rien dis de mal, il n'avait rien dis qu'il ne fallait pas. Il avait juste exprimer une partie de ses sentiments et c'était déjà un exploit pour lui, car il n'arrive pas souvent à le dire et l'exprimer pour lui cela ne se disait jamais et ne faisait jamais allusions à ses sentiments; surtout si ils étaient sincères. Pour Duncan tout était clair comme de l'eau de roche, mais apparemment il disait tout et n'importe quoi, il disait qu'elle lui plaisait et il disait qu'il la détestait. Il l'écouta attentivement, elle trouvait vraiment que ce n'était pas clair où alors elle le faisait marcher ? Il aurait bien aimé savoir à vrai dire, c'était toujours si compliqué d'essayer de comprendre une femme, surtout une à qui on est attiré. Et voilà la question retourne celle que lui n'avait pas posé la dernière fois, qu'attendait il d'elle ? A vrai dire que lui répondre, il avait déjà parlé de ce qu'il voulait ou non, il ne voulait pas qu'elle aille voir ailleurs, il la voulait pour elle, il lui demandait en quelque sorte fidélité... Mais y arriverait il ? A lui dire cela, et même si il lui disait l'accepterait il réellement ?

_Je... *se racle la gorge* Ne te moque pas de moi aussi, sinon comment veux tu que je... parle ?

Il fit une petite pose se massant la nuque avec stress... il la regarda à nouveau alors que le serveur apportait les boissons, il le remercia rapidement, et regarda a nouveau Heaven.

_J'attend juste de toi que... Que tu me supportes, et pis... *murmure tel un timide* Voir ce que l'avenir nous... réserve.

C'était dingue comme monsieur qui était toujours sur de lui pouvait douté face à une fille qui lui plaisait fortement ou même plus si affinité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Ven 28 Aoû 2009 - 22:42

    Une journée ensoleillée et plaisante… Qui ne faisait que s’accentuer en voyant Duncan. De bonne humeur la jeune Stevens ? Totalement. Ce qui en soi, était étrange. Mais peu importe. Dans ces cas là, faut profiter.

    DUNCAN
    : Oui la bourse mademoiselle, à croire que tu viens d'entendre ce mot.

    Elle rigola, amusée. Evidemment que non, elle avait déjà entendu ce mot auparavant. D’abord par son père qui ne faisait que la surveiller, et mis à part « vente » c’était le seul mot qu’il avait à la bouche. Alors, la bourse, elle connaissait.

    HEAVEN : Détrompe toi… Mais dans ta bouche, je trouve ça… Etrange. Dit-elle en se moquant gentiment de lui.

    Il lui tira alors la langue, elle rigola. Deux gamins. C’est ce qu’ils étaient lorsqu’ils étaient ensembles et que tout allait bien. C’était simple et rafraichissant.

    DUNCAN : Alors je payerais le prochain verre.
    HEAVEN : Hum okay. Si tu y tiens.

    Elle lui sourit sincèrement. Après tout, ils n’allaient pas épiloguer là-dessus pendant des heures. Heaven tenait juste à lui offrir le premier verre. Qu’il le veuille ou non d’ailleurs. Libre à lui de payer les autres.
    Lors de la fête annuelle de Miami, qui avait eu lieu à Crandon Park Beach, soit la plage la plus côté de la ville, le beau blond avait prit la jeune femme à part, lui faisant ainsi partager ses sentiments. Ce qu’il voulait ? Qu’elle n’aille pas voir ailleurs, qu’il ne l’est que pour lui. Heaven était comme… soulagée et heureuse. Après tout, ça faisait des mois qu’elle attendait qu’il lui sorte quelque chose dans le genre… Et là, enfin c’était dit. Seulement, elle savait aussi, au fond d’elle, que la fidélité, et les relations n’étaient pas son truc. Ou du moins, c’est ce dont elle s’était persuadée durant des années. Enfin... Elle devait bien avouer, que sa seule véritable relation sérieuse n’était pas franchement un exemple… avec Noah, c’était hum… compliqué ? Forcément, à des kilomètres l’un de l’autre, la fidélité n’avait pas été le maitre mot de leur relation.

    DUNCAN : Je... *se racle la gorge* Ne te moque pas de moi aussi, sinon comment veux tu que je... parle ?
    HEAVEN : Je me moque pas, répondit-elle souriante. C’est juste que t’es craquant dans ces moments là, ajouta-t-elle tout en se mordant légèrement la lèvre inférieure.

    DUNCAN : J'attend juste de toi que... Que tu me supportes, et pis... *murmure tel un timide* Voir ce que l'avenir nous... réserve.

    Enfin. Ils y étaient. Duncan avait finalement réussi à lui dire ce qu’ils voulaient, à glisser un « nous » dans son futur. La jeune Stevens était comme soulagée, ainsi que rassurer. Légèrement effrayée, mais rien de bien inquiétant. Comme il venait de lui dire, ils verraient ce que l’avenir leur réserve.
    Le sourire aux lèvres, elle se leva légèrement, pour se pencher, vers lui. Elle lui posa ses lèvres sur les siennes, l’embrassant tendrement, avant de se rassoir, amusée.

    HEAVEN : Je me demandais si tu le sortirais un jour… Lança-t-elle pour le taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Sam 29 Aoû 2009 - 10:31

Duncan se moquait d'elle en parlant de la bourse, tout le monde en entendait parler même si pas mal s'en contre foutait c'était un fait, mais là il voulait juste ne pas dire ce qu'il faisait même si elle devait se douter où même savoir qu'il était sans emploi au jour d'aujourd'hui. Il écouta sa phrase,
HEAVEN : Détrompe toi… Mais dans ta bouche, je trouve ça… Etrange.
C'était dingue comme Heaven adorait se moquer de lui, bon ok lui également mais bon ils ne faisaient que ça depuis le début de leur rencontre et cela allait peut être continuer allez savoir.


_Si tu le dis.

Oui il tenait à lui payer un verre, mais voilà, allez ils continuer à parler pour boire un verre de plus ? Duncan ignorait tout cela de sa relation avec Noah, il ne savait pas comment elle agissait comment elle se comportait si elle était démonstratif, si elle allait lui faire des calinours et tout ça. Lui il savait seulement comment lui même réagissait, il réagissait mal, il ne savait jamais que faire jamais comment agir, c'était si compliqué pour lui d'être un couple, d'être un deux, et pas un solitaire, il allait devoir essayer de penser à deux.
HEAVEN : Je me moque pas, répondit-elle souriante. C’est juste que t’es craquant dans ces moments là, ajouta-t-elle tout en se mordant légèrement la lèvre inférieure.
Aie le croquage de lèvre, sa voix, sa douceur, tout cela lui faisait tourner la tête, il avait eu du mal à lui dire enfin ce qu'elle attendait, il se trouvait même con de lui avoir dis cela comme ça il aurait peut être aimé lui dire autrement mais la marche arrière n'était pas possible et ce qui était fais n'est plus à faire. Duncan aurait bien aimé lui faire un baiser, mais son souhait se réalisa avant même qu'il ne se lève, elle se leva et vient alors poser ses lèvres sur les siennes, aie, comment ne pas craquer pour elle ? Il répondit alors tendrement à son baiser, il aurait bien aimé la garder dans ses bras mais il ne pouvait pas tout changer d'un coup les démonstrations dans en public c'était pas forcement ce qu'il gérait le mieux.
Et voilà qu'elle venait le taquiner.
HEAVEN : Je me demandais si tu le sortirais un jour…
Il entrouvrit la bouche pour lui répondre mais rien ne sorta alors il la ferma et baissa les yeux, elle venait d'entrer dans sa carapace allait elle y rester et ne pas lui toucher trop où griffer sa carapace ?
Alors il ne dit rien que dire de plus, un Duncan timide vous ne l'aviez jamais vu ? Et bien c'est chose faite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Dim 30 Aoû 2009 - 1:29

    Son regard planté sur celui du beau blond, Heaven lui lança un sourire amusé. Attrapant son verre de vodka, elle le finit cul sec avant d’attraper son sac à main et de se lever vivement. Elle se planta alors devant de Duncan, et lui tendit sa main pour qu’il la prenne.

    HEAVEN : Tu me suis ?

    A peine fut-il levé que la belle brune le tira hors de l’établissement, avec ce sourire radieux sur les lèvres qu’elle arborait depuis le début de journée. Pour une fois depuis bien longtemps, elle ne regrettait pas d’avoir mis les pieds hors de son lit.
    Arpentant les rues, encore bondées, de Miami, la jeune Stevens s’arrêta nette devant une boutique. Un mannequin portait une robe noire. Courte et volante. Classe et sexy. Bref tout ce qu’elle aimait. Accompagnée de chaussures, du style Louboutin. Celui d’à côté arborait un jean plus que taille basse ainsi qu’un top turquoise. Ni une, ni deux, Heaven rentra dans le magasin, sa main toujours dans celle de Duncan. A vrai dire, elle ne savait absolument pas de ce qu’il pensait des séances shoppings… Et bien, ça serait un bon moyen de savoir, bien qu’elle n’était pas du genre à forcer qui que se soit pour ce genre d’activité. Avoir une personne réticente pour faire les boutiques était réellement agaçant.
    Elle s’arrêta au milieu du magasin, se tournant vers le beau blond, souriant, amusée.

    HEAVEN : Surtout… tu me le dis si tu te sens perdu au milieu de toutes ces fringues …

    Si elle se moquait de lui ? Un petit peu. Certains mecs ne supportaient pas de faire les magasins… Alors que d’autres s’y sentaient comme des poissons dans l’eau. Restait à savoir dans quelle catégorie se trouvait Duncan.
    Tournant la tête sur sa droite, Heaven trouva la petite robe noire aperçut auparavant dans la vitrine. Elle la prit, se dirigeant ainsi vers les cabines. Se retournant, elle vit Duncan, planté au même endroit. Elle lui sourit, du genre « tu comptes rester planté là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Dim 30 Aoû 2009 - 1:44

Duncan ne comprenait rien à la scène lui qui d'habitude gérait pas mal les affaires et menaient les filles en bateaux, là c'était Heaven qui lui faisait prendre une petite balade... Il la vit finir son verre en moins de deux, il la regarda alors se lever son sac à la main et tout ça, elle allait où comme ça ? Elle avait d'un coup d'un seul un train à prendre ?
Heaven : Tu me suis ?
Elle allait ou encore ? Il but son verre d'une traite pour ne pas gacher et lui prit la main un sourire amusée en coin, elle allait lui faire tourner la tête cette fille et le pire c'est qu'il plongeait là où elle allait l'emmener à ça c'était clair et net.


_On va où ?

Par mesure de sécurité il venait de poser la question même si il allait très vite comprendre où elle l'emmenait ça se trouve elle était tellement pressée qu'elle voulait rattraper le temps perdu et donc l'emmener directement chez elle pour passer un agréable moment sous la couette étant donné que la dernière fois il avait mis trop tôt fin aux embrassades.
Il se fit alors trainé dans les rues de Miami et s'arrêta net devant une boutique, il se disait que non elle n'allait pas lui faire ça lui qui avait déjà imaginé le lit et la couette, non il allait devoir se taper une apres midi shopping, elle le prenait pour quoi ? Pour une copine ? Une copine avec qui elle allait faire les magasins ? C'était quoi ce bordel il n'y comprenait plus rien à cette histoire!
Il se sentait mal à l'aise au milieu de toutes ses filles qui semblaient comme hystériques ou même droguées de fringues, elles étaient toutes dingues avec ces vetements qui par moment ne cachaient presque rien à la vue des hommes... Il regarda alors Heaven partir vers une robe, elle faisait quoi ? Elle voulait faire encore du shopping ? Elle avait besoin d'un escrot boy pour porter ses sacs ? C'était quoi cette histoire ? Il ne comprenait rien et malgré le fait qu'il la trouvait toujours aussi belle et plaissante, elle lui faisait légèrement peur au milieu des magasins.
Elle avait une robe noire super sexy ou du moins elle semblait, il la vit la prendre, elle voulait quand même pas qu'il la paye si ??? Il se mordit la lèvre inférieur et se massa la nuque il avait la tête qui tournait à être au milieu de cette fourmillière de dépensière. Il la vit se diriger alors vers une cabine et la regardant il comprit immédiatement qu'elle voulait qu'il vienne avec elle et sans même réfléchir il partit en sa direction, il semblait étouffer au milieu de ses filles, même si il les adorait toujours autant mais les magasins fallaient pas pousser...
Heaven entra dans une cabine avec sa robe et lui attendait contre le bord de la cabine les bras croisés, il se sentait toujours mal et il attendait patiemment qu'Heaven est finit...


_Il y a toujours du monde dans ces magasins ?

Il avait dis cela d'une petite voix, en direction du rideau de la cabine, il semblait stresser, ce n'est pas que la compagnie d'Heaven soit stressante ou quoi et ce n'est pas qu'il détestait les magasins à tel point qu'il voulait partir en courant car sinon il l'aurait déjà fais, mais pour elle il ferait surement tout et n'importe quoi...
N'ayant pas de réponses immédiates d'Heaven il se permit alors de regarder par un petit trou sur le côté du rideau, elle essayait de fermer la fermeture de la robe arrière, il sourit et regarda autour de lui, pleins de monde mais personne qui le regardait, il entra alors dans la cabine et effleura les épaules de la jeune fille... Il posa sa lèvre près de son oreille et ses mains sur celle de la jeune femme tout en douceur, il avait même oublié le stress qu'il avait eu deux minutes auparavant.


_Laisse moi faire.

Il essayait de reprendre le contrôle il voulait lui prouver que les magasins ne le dérangeaient pas qu'il y avait sûrement des avantages à faire les courses avec une femme, il remonta alors la fermeture éclair et une fois finie, il déposa ses lèvres dans le cou de la jeune femme avant de l'enlacer tendrement par l'arrière... Il la voyait pas directement, il regardait à travers le miroir, il la voyait dans cette magnifique robe il ne voulait même pas voir le prix, elle devait couter les yeux de la tête... Il eut un petit sourire en coin et lui murmura alors à l'oreille avant de lui croquer le lobe.

_Tu es splendide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Mer 2 Sep 2009 - 18:10

    Ils sortirent rapidement du petit café, Heaven le tirant par la main. Comme elle s’en doutait, le jeune homme demandait où elle le traînait.

    DUNCAN : On va où ?
    HEAVEN : Tu verras…

    A vrai dire, elle non plus, n’en avait pas la moindre idée. Ils n’allaient simplement pas restés ici à boire, encore et encore.
    Alors qu’ils parcouraient l’artère principale de la ville, la jeune Stevens s’arrêta soudainement devant une vitrine. Elle adorait faire les magasins, bien que s’arrêter brutalement devant des robes n’étaient pas habituel. En règle général, c’était les chaussures. Ces foutues chaussures qui la mettaient dans un état second ! Mais Dieu ce que s’était bon.
    Une fois dans le magasin, elle attrapa la robe voulue et partit en direction des cabines d’essayage. Le prix de la robe ? Exhorbitant pour l’américain au salaire moyen. Pour elle… C’était largement dans son budget.

    DUNCAN : Il y a toujours du monde dans ces magasins ?

    La belle brune était dans la cabine d’essaye, se déshabillant pour essayer sa nouvelle trouvaille. Elle sourit à la question de Duncan.
    Le pauvre. Mais c’était marrant. Un mec perdu au milieu d’un magasin. Une scène tellement banale et classique, mais qui en était toujours aussi amusante. Par contre, ce qu’il y avait de beaucoup moins drôle, était cette fermeture, qui se trouvait derrière. Heaven sentit alors le beau blond effleurer ses épaules. Elle tourna légèrement la tête et sourit. Il posa ses lèvres près de son oreille et ses mains sur les siennes.

    DUNCAN
    : Laisse moi faire.
    HEAVEN : Je t'en prie...

    Il ferma alors sa fermeture, avant de poser délicatement ses lèvres dans son cou, et de l’enlacer. Ils regardaient tous les deux le reflet de la jeune Stevens dans le miroir

    DUNCAN : Tu es splendide.

    Elle lui sourit, profitant de ce moment, regardant toujours dans le miroir. Un moment simple et pourtant génial. Le genre de moment qu’on recherchait continuellement, et dont pourtant on ne profitait jamais. Alors là, Heaven voulait profiter. Elle continuait de contempler leur reflet. Elle n’était pas seulement splendide, ils l’étaient tous les deux. Se tournant, elle glissa ses bras autour de son cou, elle l’embrassa tendrement.

    HEAVEN : Merci… Mais je peux aussi te retourner le compliment.

    Elle le poussa doucement contre un des murs de la cabine, le sourire aux lèvres, avant de l'embrasser de nouveau.
    C'était nouveau... et étrange, d'être l'un avec l'autre, dans une situation, pour le moment simple. C'était plaisant. Mais réellement étrange, eux qui étaient habitués à la complexité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Mer 2 Sep 2009 - 23:24

HEAVEN : Tu verras...

Il rigola il s'en serait douté qu'elle répondrait ça c'était bien elle qui pouvait dire cela, c'était obligé. Duncan pensait bien que sa robe devait couter la peau du cul, il aurait aimé lui faire plaisirs et lui payer mais c'était sûrement faire un énorme trou dans sa creuvase déjà existance de son porte feuille.
Duncan ferma alors la robe de Heaven doucement délicatement, il prenait déjà soin d'elle comme si cette jolie rose était un bijou, un cristale précieux et très fragile, cassable et tout ça.

Il se regardait l'enlacer cela lui faisait drôlement bizarre ce reflet que lui reflettait le miroir une étrange pensée le traversait, c'était étrange ce n'était pas lui mais au fond de lui ça devait sûrement lui ressembler c'était dingue, horrible comme sentiments, comment réagir sans pour autant lui faire du mal mais comment réagir alors qu'on tient fortement à la personne avec qui on est !
Il rêvait à ce moment même comment pouvait il être si tendre et attentionné alors que lui ne l'était jamais! Il sortit alors de ses pensées lorsqu'elle se tourna en sa direction passant ses bras autour du cou et l'embrassant, hum que c'était si délicieux de l'embrasser de cette façon, c'était adorable, elle était trop craquante la petite, il craquait pour elle.

HEAVEN : Merci... Mais je peux aussi te retourner le compliment.

Il fronça les sourcils, il était splendide mais il le savait il fit un sourire de petit malicieux et regarda alors Heaven avec des yeux pétillants de conneries.


_Je le sais merci quand même.

Il lacha un petit rire, qu'est ce qu'il pouvait être con quand il s'y mettait quand même ce petit gars. Il la vit alors le pousser contre un mur de la cabine, la voisine devait sûrement se demander ce qu'il se passait dans la leur, à tout moment un agent de la sécurité allait venir débarquer pour les sortir par la peau du cul...
Elle l'embrassa à nouveau et il ne put que répondre à ce doux baiser, c'était si bon de s'embrasser sans attendre une réaction négatif de l'autre même si rien n'était tout beau même à ce moment là où tout était nouveau.
Duncan posa ses mains sur le dos de la jeune femme, elle était trop excitante comme fille elle lui mettait la tête à l'envers, c'était horrible HO-RRI-BLE, elle le transportait c'était dingue. Il descendit une main vers sa cuisse portant alors la jeune femme un peu plus contre son corps, et la fit enlacer son corps avec ces jambes, il l'embrassait avec fougue et passion, il se sentait bien avec elle c'était dingue, un pur bonheur mais le bonheur a tout le temps un prix non ? Quand il y a des hauts il y a forcement des bas non ? Mais pour le moment il essayait de surpasser ses pensées ne pas penser trop à cela, il l'embrassait donc passionnement lui caressant la hanche, cette robe et elle étaient splendide et lui donnait trop envie d'elle... (smiley d'msn)


_On va se faire capter...

Il avait lancé ça entre deux baisers, même si cette pensée ne le faisait pas forcement s'arrêter non plus à l'embrasser il continuait toujours sensuellement et passionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Sam 5 Sep 2009 - 2:17

    Leur reflet dans leur miroir. Magnifique. Touchant. Flippant. Tout ça à la fois. C’est ce qu’Heaven ressentait lorsqu’elle se voyait avec Duncan. Elle se savait incapable d’être en couple, un peu comme si le « eux deux » était voué à l’échec. Et pourtant, elle espérait. Ce reflet la faisait espérer. Ils avaient l’air bien ensemble… Alors pourquoi ne pas l’être ? Ca en serait fini pour elle d’envier jalousement tous ces couples qu’elle croiserait dans la rue. Enfin, ce n’était pas pour autant qu’elle voulait s’enfermer dans la routine. C’était diablement ennuyant. Hors de questions qu’ils ressemblent à ces couples mielleux sans aucun intérêt.

    DUNCAN : Je le sais merci quand même.

    Egal à lui-même. Mais ils en rigolèrent. Ils ressemblaient vraiment à deux gamins. C’était émouvant. On aurait dit deux ados qui se découvraient, et pourtant, ils avaient chacun un sacré passé derrière eux. Mais, sans savoir vraiment comment, ni pourquoi, ils avaient réussi, ou du moins partiellement, à abattre les barrières qui s’étaient hissées entre eux. Peur de l’engagement, de l’autre, de souffrir. Tout un tas de raisons, plus ou moins justifiées, mais qui les avaient fait restés à distance l’un de l’autre.
    Mais peu importe, en ce moment, il n’en était plus question, et ça la satisfaisait. Seul le futur leur dira si c’était à raison ou non. La jeune Stevens s’était alors mise à embrasser le beau blond. Tendrement, passionnément. Putain ils allaient s’envoyer en l’air dans les cabines ! Nan… Si ? Peut être. Elle le plaqua contre un des murs de cette « pièce » étroite, l’embrassant toujours un peu plus langoureusement, alors qu’il descendait sa main le long de la cuisse de la jeune femme. Il porta, elle enlaça ses jambes autour de sa taille, alors que c’était elle qui se retrouvait contre le mur. Une légère position d’infériorité par rapport à Duncan, mais elle n’en tint pas compte cette fois ci.

    DUNCAN : On va se faire capter...

    Heaven sourit, et l’embrassa de plus bel. Se débarrassant tant bien que mal du tee-shirt marron de Duncan, elle le laissa tomber au sol, à côté de ses propres fringues, puisqu’elle portait encore la robe noire qu’elle avait repérée. La jeune Stevens se laissa glissa, pour se retrouver comme au départ, debout. Elle alla trouver les boutons de son jean, qu’elle déboutonna lentement, profitant toujours des lèvres du beau blond.

    HEAVEN : Mais tu sais quoi ? Je m’en fous. Dit-elle avant de rigoler.

    Prenant une fois de plus possession de ses lèvres, elle débarrassa en même temps le beau blond de son pantalon, celui-ci se retrouvant en boxer dans la cabine d’essayage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan Dim 6 Sep 2009 - 23:19

C'était la même chose que voyait Duncan dans les yeux de Heaven, dans leur reflet l'image qu'il reflettait leur relation ne menerait sûrement à rien, c'était peut être pour ça qu'il avait décidé de se jeter dans le grand bain, et de l'embrasser de la prendre dans ses bras bref de faire un effort sur lui même et oublié tout ses soucis de pensées.
Duncan & Heaven ne ressembleraient sans doute pas à un vieu couple ennuieux mielleux et tout ça, ils étaient trop compliqués tout les deux pour faire cela, ça ne leur ressembleraient sûrement jamais.
Ce n'était pas que Duncan souhaitait prendre le dessus sur Heaven c'était juste qu'elle était à présent plus à sa hauteur en étant porté, elle n'était pas naine mais il était plus grand quand même d'elle et il voulait sentir son corps contre le sien comme pour se sentir un peu plus vivant et entier, il redecouvrait les joies du collé serré avec elle, il était bien.
Duncan sourit lorsqu'elle lui enleva le t-shirt apparemment l'endroit et le moment lui plaisait le voilà à présent torse nu, il se mit à rire légèrement essayant de ne pas faire de bruit ils étaient quand même dans un magasin bondé de monde et ils allaient faire quoi ? leur première fois ensemble là ? Ici dans ce lieu carrement pas romantique, c'était un lieu pour mettre du piment dans une relation non ? Pas pour débuter si ?
Il sourit et secoua légèrement la tête lorsqu'elle retomba elle voulait quoi reprendre le pouvoir mais ce qu'elle ne se rendait sûrement pas compte c'est que même en étant à terre elle était plus petite et donc était inférieur, il la regarda déboutonné le jean's et l'embrassa de plus, il posa ses mains sur les fesses d'Heaven et les descendit pour passer sous la robe noire magnifique, il la fit alors remonter jusqu'au sommet de sa tête pour l'en débarrasser (il avait préalablement défait la fermeture bien sûr -_-') elle se retrouvait alors comme lui deux secondes après en sous vetements, elle était magnifique et lorsqu'elle se mit à parler il ne put que se mordre la lèvre...

HEAVEN : Mais tu sais quoi ? Je m’en fous.

Elle s'en foutait et lui donc c'était pour elle lui ne remettrait sûrement plus les pieds dans ce magasin c'était des fringues de filles et donc pas pour lui, à moins qu'elle arrive un jour à revenir bien sûr.
Il se fit à nouveau embrasser, elle savait mettre le feu aux hommes il se demandait vraiment pourquoi il avait été si con et il n'avait jamais voulu lui faire ce qu'ils étaient en train de commencer avant il avait perdu du temps, un temps précieux mais qui en même temps leur avaient appris à se connaitre un peu mieux.
Il la plaqua un peu plus contre le miroir, et l'embrassa de plus belle, une de ses mains était derrière la nuque de la jeune fille pour intensifier son baiser et l'autre lui parcourait le corps en délicatesse, tendrement, un vrai délice pour lui et il espérait lui faire partager la même expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Jimmy Choo, vodka orange & Duncan

Revenir en haut Aller en bas
 

Jimmy Choo, vodka orange & Duncan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Bayside Street & Ruelles-