AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ( windmont bay ) — alis volat propriis.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alma O'Hara
she was a very old soul in a very young body.
avatar

messages : 968
name : olivia (lallybroch)
face + © : amber heard | @ritachouette — @pinterest/imagine dragons
multinicks : inej, sofia, damian & noko.
points : 1324
age : twenty nine years old
♡ status : still thinking about her — strong unspoken feelings for him
work : genius — part time florist and false/new identities provider
home : a small house by the sea on ocean avenue

— boom, butterfly effect.
how we met :
availability (rp) : ( ●●● ) — off (jay, velma, barry, jay/beau & mandy)

Message(#) Sujet: ( windmont bay ) — alis volat propriis. Dim 11 Fév - 10:24


WINDMONT BAY
the city guide

Windmont Bay, petite ville de l'état de l'Oregon, a été fondé en 1868 par Edmund McCreen, Samuel Sutton et le Chief Winnemucca, leader des Northern Paiute. La guerre de sécession avait brisé des familles, séparé de vieux amis. Une guerre civile qui avait laissé des plaies encore béantes dans le coeur des Américains. Désireux de repartir à zéro, de profiter de cette seconde chance qui leur était offerte, ces deux amis avaient trouvé leur nouveau projet de vie à quelques kilomètres de la ville de Portland.

Ce lieu autrefois inhabité a été découvert par les deux hommes et un groupe d'une quinzaine de natifs américains. La forêt sa faune et sa flore, tout comme l'Océan regorgeant de poissons, offraient là un lieu de vie idéal pour survivre aux hivers les plus rudes. C'est à la sueur de leur front et à force de temps et de patience que les premières maisons sortirent de terre, les premiers bâtiments officiels, la première épicerie, un imprimeur .. Et le temps s'égrainant comme partout ailleurs dans ce petit coin de paradis, les rues commencèrent à changer. Les rues pavées se muèrent en routes goudronnées. Des quartiers entiers furent transformés, améliorés diraient certains, sans pour autant altérer le charme de Windmont Bay.

1916, c'est à cet époque que l'état de l'Oregon dû faire face à la prohibition, et Windmont Bay n'en fut pas exclu. Interdisant ainsi la vente et la consommation d'alcool dans tout le pays, la prohibition fut reçue comme toutes autres interdictions jugées comme arbitraire par les habitants. Les forces de l'ordre appliquèrent la loi comme ils le pouvaient, chargées de détruire le matériel des distilleries et des brasseries. Acte soutenue par l'Eglise, cherchant ainsi à purger le pays de ses vices et élever le niveau de moralité de leurs concitoyens. Toutefois, comme toute loi répressive, elle eut ses détracteurs et poussa les habitants de Windmont Bay à emprunter le chemin de l'illégalité. Comme dans beaucoup d'autres villes du pays, des tunnels passant sous la ville furent construits et ainsi utilisés pour transporter de l'alcool, bien souvent de fabrication artisanale. Si aujourd'hui ces tunnels n'ont plus la moindre utilité réelle, ils courent toujours sous la ville et certaines parties en sont toujours ouvertes et praticables. Dans une petite ville comme Windmont Bay, la criminalité y est relativement basse. En dehors que quelques petits délits mineurs (vol à l'étalage, trouble à l'ordre public ou encore tapage nocturne ..), il est bien rare de voir le Windmont Bay County Sheriff's Office gérer des cas plus sérieux.

Jusqu'à ce jour de 1998, où quatre enfants furent portés disparus. Une sombre affaire qui agita la communauté, ainsi que le pays tout entier, tout les regards braqués sur cette petite ville d'apparence tranquille. Une affaire malheureusement non résolue, un mystère pour les habitants mais aussi pour le FBI à qui l'affaire fut ensuite assigné. Si depuis la ville a retrouvé son calme, les coeurs se serrent toujours au souvenir de ces quatre enfants.

2018, Windmont Bay a désormais retrouvé son calme. Ville paisible et tranquille où la population vit en harmonie les uns avec les autres. Devenue un havre de paix pour tout vacancier souhaitant reconnecter avec la nature. Une nature qui peut s'avérer parfois violente. En effet, la ville est souvent la proie de tempêtes, et soumise à rude épreuve au quotidien par de fortes rafales de vents. L'air y est très humide, les pluies diluviennes sont fréquentes voir habituelles. Toutefois, la petite ville côtière peut avoir des étés très secs et chauds, presque caniculaires dépendant des années. Tout comme des hivers neigeux mais ce sont des épisodes qui se produisent une fois tout les trois à quatre ans. Cependant, il est ici possible de s'adonner à de nombreux sports nautiques, du camping sauvage, de la pêche, ou une simple balade en forêt. C'est en toute simplicité que vous pourrez profiter de la vie en ces lieux. Modeste mais chaleureuse, la ville n'est pourtant pas bien grande. En effet ici vous n'aurez pas un grand choix de boutiques ou de restaurants. Pas de centre commercial ni même de grandes chaînes de restaurations. La ville a conservée son authenticité et n'est-ce pas là ce que l'on recherche à Windmont Bay?

les Northern Paiute ou Burns Paiute *, la communauté amérindienne de Windmont Bay, ayant découvert la ville et contribué à sa sortie de terre il y a plus de cent ans maintenant. Ce n'était qu'un petit groupe en pleine migration à l'époque, cherchant des terres plus fertiles où s'installer. Habituer au climat difficile et changeant de l'Oregon, c'est un hiver particulièrement rude qui força la tribu à se déplacer fortement touchée par le manque de nourriture et de ressources dans les montagnes. Différents conflits avec d'autres tribus telle que les Shoshone avaient affaiblit les Northern Paiute en plus d'avoir été lourdement affecté par la vague de contamination à la variole "smallpox" des années plus tôt. La tribu n'a pas toujours eu des rapports très cordiaux avec les Européens s'emparant de leurs terres et les forçant à s'exiler de plus en plus. C'est sur celles du futur Windmont Bay que le petit groupe restant trouva la paix et la sérénité sur des terres qui leur furent ensuite cédé par le gouvernement américain au courant de l'année 1923. Aujourd'hui, l'entente entre les Northern Paiute et les habitants de Windmont Bay est idéale. Les deux communautés vivent en parfaite harmonie et pour honorer la tribu il a été décrété que le jour de Thanksgiving serait un jour de commémoration pour le peuple amérindien et entamerait les festivités de la création de la ville. La tribu vit désormais dans une réserve au nord de la ville en pleine forêt, mais sont parfaitement intégrés au reste des habitants de Windmont Bay. Le nom du Chief Winnemucca fut ajouté à ceux des fondateurs de la ville, il était le chef de la tribu à l'époque de la découverte de ces terres.

* l'histoire de la communauté des Northern Paiute a été réécrite et modifiée pour coller à notre contexte et la ville de Windmont Bay, mais s'inspire d'une réelle communauté existante aux États-Unis.

in a few words; L'équipe de Baseball locale est les Beavers. — La Maire de la ville est en poste depuis plus de 25 ans. — Les études à Windmont Bay s'arrêtent au lycée, il faut se rendre sur Portland si l'on souhaite faire ses études supérieures à proximité de la ville. — La production de bois est la première source économique de la ville avant le tourisme. — La devise de l'État de l'Oregon est « Alis volat propriis » pouvant se traduire par "She flies with her own wings" (la tradition qui veut que les États soient féminins). — La ville est placée sous la seule autorité du Windmont Bay County Sheriff's Office (WBSO). —  

_________________

( You know you really love someone when you don’t hate them for breaking your heart. )


Dernière édition par Alma O'Hara le Dim 12 Aoû - 11:36, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alma O'Hara
she was a very old soul in a very young body.
avatar

messages : 968
name : olivia (lallybroch)
face + © : amber heard | @ritachouette — @pinterest/imagine dragons
multinicks : inej, sofia, damian & noko.
points : 1324
age : twenty nine years old
♡ status : still thinking about her — strong unspoken feelings for him
work : genius — part time florist and false/new identities provider
home : a small house by the sea on ocean avenue

— boom, butterfly effect.
how we met :
availability (rp) : ( ●●● ) — off (jay, velma, barry, jay/beau & mandy)

Message(#) Sujet: Re: ( windmont bay ) — alis volat propriis. Dim 11 Fév - 10:24
























_________________

( You know you really love someone when you don’t hate them for breaking your heart. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
( windmont bay ) — alis volat propriis.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 13 décembre 2010
» [RP] Mairie Marmande et Chateau Périgeux - La Main Noire
» c'est moi Christine alias Doudoune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: ash and dust; left to rust :: 'Till Death Do You Part-
Sauter vers: