AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Corcoran
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 29
♦ Credits : mischief insane.

Status : husband, father.
Address : apple road.
Job/Studies : former military.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


Message(#) Sujet: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important Jeu 27 Aoû 2009 - 21:12

    Ce topic est indispensable pour vos différents sujets. En effet grâce à celui-ci vous pourrez savoir avec précisions les évènements importants de la prise d'otage. Si l'un des agresseurs vient à annoncer quelque chose à l'ensemble des otages, nous posterons donc un message avec la réclamation, et vous pourrez vous en servir dans vos rps.
    Sachez aussi que nous ferons intervenir ce compte dans vos sujets dans la mesure du possible, nous regrouperons les messages postés avec "John Doe" dans ce topic.

    Veuillez ne pas poster dans ce sujet svp, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Corcoran
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 29
♦ Credits : mischief insane.

Status : husband, father.
Address : apple road.
Job/Studies : former military.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


Message(#) Sujet: Re: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important Mer 23 Sep 2009 - 21:30


    Tout se passait comme prévu. Les invités étaient presque tous regroupés dans la salle principale, tremblant de peur pour la plupart. C'était tellement agréable de les observer ainsi, effrayés et soumis, manquant de s'évanouir en voyant l'arme que tenait le chef des preneurs d'otages. Un mouvement attira l'attention de ce-dernier vers le fond de la salle. Un de ses hommes se dirigeait à grands pas vers une fille blonde en robe verte. La scène à laquelle il assista ensuite, tout le monde put la contempler. C'était un mal pour un bien. La blonde écervelée avait apparemment tenté de contacter les forces de l'ordre, au vue du portable que son « collègue » venait d'exploser contre le sol. Il s'empara ensuite des cheveux bouclés de la demoiselle et tira un coup sec jusqu'à la faire tomber au sol avant de lui donner un bon coup de pied dans le ventre, pour la forme.

    « Sale petite trainée, tu comprends pas ce qu'on te dis merde ?! »

    Cet homme-là était un débutant, il avait plus de mal à se contrôler que d'autres. Le chef plissa ses yeux, agacés par cette soudaine tournure. La police ne devait pas être au courant, pas avant qu'ils ne soient à une distance suffisante du port, et il fallait encore attendre quelques minutes, sinon leur plan échouerait. Il fallait montrer à tout ces gens de quoi ils étaient capables, et un petit coup de pied était trop inoffensif à ses yeux. Le message ne pouvait passer qu'avec de la violence, de la vraie. Alors que tous les regards étaient tournés vers la jeune femme au sol qui avait l'air d'avoir souffert de cette attaque, l'homme sur l'estrade jeta un coup d'œil à l'ensemble de la salle, essayant de trouver la personne qui l'aiderait à « faire passer le message ». Ses yeux se posèrent sur une autre jeune femme et il crut avoir vu un fantôme. La ressemblance avec son ex-femme était troublante. Cette fille avait l'air sure d'elle, et même si ses yeux trahissaient une peur inconnue, elle semblait confiante et cette attitude ne plaisait pas du tout à notre homme. Avec lenteur, il leva son arme dans sa direction, mais la jeune femme, dans sa robe noire & blanche, semblait occupé à regarder ailleurs. En tremblant légèrement, il pressa doucement la gâchette et put enfin apprécier le doux bruit du tir puis des cris surpris et horrifié. Puis enfin, le vrai cri arriva, celui de la victime. Un son délicieux. Il lui accorda un regard et observa sa robe se tacher de sang au niveau de la cuisse. Rien de très grave finalement.

    « Que ceci vous serve d'exemple ! » hurla-t-il à l'adresse de la foule.

    Un fin sourire s'afficha sur ses lèvres. Un de ses gars avait maltraité Goldie Stewart pour « non respect des consignes », et lui même venait de tirer sur Isobel Reynolds. Mais franchement, pourquoi s'arrêter sur des détails ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Corcoran
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 29
♦ Credits : mischief insane.

Status : husband, father.
Address : apple road.
Job/Studies : former military.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


Message(#) Sujet: Re: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important Dim 4 Oct 2009 - 16:30

    Les minutes paraissaient être des heures et pourtant il s’en était passée depuis le dernier coup de feu. Tous les convives essayaient de rester le plus calme possible. Non pas parce que cela servait à rien de s’abandonner à la panique, mais tout simplement par espoir de ne pas attirer l’attention des preneurs d’otages et plus particulière de leur « Chef ». Après ce qu’il venait de se passer avec Isobel Reynolds et Goldie Stewart, tous avaient compris que ces gars là, ne rigolaient absolument pas. Tandis que certains tentaient malgré tout de porter secours à celle qui s’était prise une balle dans la cuisse, d’autres s’observaient en silence. John Doe était calme, serein, il montrait qu’il contrôlait la situation à merveille. Ses hommes étaient postés de partout, ils surveillaient les moindres faits et gestes des otages. Ils étaient tout simplement encerclés, sans aucune chance de pouvoir renverser la situation en leur faveur. Puis un soupir bruyant vint briser le silence oppressant qui régnait dans la salle de réception. John Doe, son arme dans sa main, s’avança d’abord vers Victoria Blythe avant de se mettre devant Maât Blythe-Sheldon. On pouvait voir – à travers sa cagoule – que ses lèvres s’étiraient en un sourire mauvais.

    « Que voulez-vous bon sang ?! » demanda soudainement Maât.

    Josh Doe partit dans un éclat de rire à vous faire froid dans le dos. Il s’éloigna du plus âgé des Blythe, continuant de rire.

    « Vous le savez très bien Monsieur Blythe ! Tout ceci est de votre faute ! » répondit-il sur un ton méprisant.

    Ils s’échangèrent un dernier regard, John Doe était fier de lui mais surtout confiant. Son plan allait fonctionnait, il en était persuadé. Il avait tous ces gens terrorisés devant lui et il se sentait irrévocablement puissant. Ce sentiment lui plaisait et il n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Il baissa son visage, fixant sa montre accrochée autour de son poignet puis secoua ses bras comme s’il était pris de convulsion.

    « Amusons-nous un peu mes amis. »

    L’agitation se fit rapidement sentir. Les invités se regardèrent sans pour autant perdre une seconde de plus le contact visuel avec John Doe. Ce dernier approcha lentement d’eux comme s’il tenait à mémoriser chacun de leur visage puis s’écarta de nouveau, grimpant sur l’estrade. Il avait maintenant une vue beaucoup plus intéressante. Il se mit de nouveau à rire et il posa son regard sur une personne, une jeune femme très jolie dans sa petite robe. Son arme toujours pointée vers le sol, il finit par dire :

    « Toi ! La blonde en robe noire et avec les dentelles. Quel est ton prénom ?
    - Moi ? C’est…Lyann, Lyann Roosevelt.
    - Bien chère Lyann, je te souhaite de faire de beaux rêves. »

    Et sans aucune hésitation dans son geste, il pointa l’arme en la direction de Lyann E. Roosevelt et le coup partit tout aussi rapidement. Seulement il ne s’attendait pas à ce qu’il manque sa cible. Un cri roque venait d’agiter les cœurs suivit d’un bruit de fracas. John Doe descendit d’un bon de l’estrade, s’avançant un peu.

    « AH ! » s’exclama-t-il. « Cet homme est un héros ! Applaudissons-le ! » ses mains s’entrechoquèrent entre elles tandis qu’il observait avec plaisir la scène devant lui.

    Lyann E. Roosevelt était au sol, allongée parmi les débris de verres. Elle venait d’être littéralement jetée sur la table, faisant tomber les coupes de champagne avec elle. A ses côtés, un homme grimaçait souffrant de douleur. Son bras était en sang et il s’agissait de Conner D. Matthews. Comprenant que Lyann allait être la prochaine victime, son instinct l’avait poussé à la protéger, se prenant à sa place la balle qui lui était destinée.

    « La fête n'est pas encore terminée. » ajouta John Doe sur un ton sévère, un nouveau coup de feu retentit dans la Salle, son arme était levée vers le plafond, attirant ainsi l’attention de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Corcoran
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 29
♦ Credits : mischief insane.

Status : husband, father.
Address : apple road.
Job/Studies : former military.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


Message(#) Sujet: Re: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important Dim 11 Oct 2009 - 19:59

    Le temps passait avec une lenteur ahurissante pour les captifs du bateau. John Doe s’amusait à les fixer un par un comme s’il était à la recherche de sa prochaine victime. Peu d’entre eux soutenaient le regard, ne désirant pas s’attirer les foudres d’un homme armé. Le ravisseur posa ses yeux sur une jeune adolescente vêtue de bleu et afficha un sourire carnassier. Rapidement il entreprit de la rejoindre la jeune fille terrorisée, son arme mise en avant. Ses intentions étaient claires.

    « Mon enfant, il est temps dire au revoir à tes petits amis. » Affirma-t-il avec un calme déroutant.

    Il n’y avait plus que quelques mètres entre John Doe et sa nouvelle victime. Son arme était fièrement pointée sur la visage noyé par les larmes de l’adolescente. A partir de ce moment là, les choses se passèrent extrêmement vite.Tyler Hudsen, un des captifs ne supportait plus l’idée de ne rien faire. Ce genre de situations de crise, c’était son métier de les gérer alors comment pourrait-il rester là, les bras croiser. Avec la détermination et la vitesse d’un tigre, il se jeta sur l’homme cagoulé, l’entraînant au sol avec lui. De là s’en suivit un vif et rapide combat au sol, seulement, là n’était pas l’attention des prisonniers. L’arme qu’avait John Doe dans les mains avait glissé sur le sol en même temps que les deux hommes. C’est Jack Wagner qui la réceptionna. Aussitôt on pu lire dans les yeux de chaque personne présente une lueur d’espoir, tous retinrent leur souffle pour accorder une attention sans faille à celui qu’ils pensaient être leur nouveau héros.

    Jack regarda l’arme qu’il avait entre les mains avec rage et se retourna vers sa femme. C’était un geste auquel personne ne l’attendait, et lorsqu’il la menaça ouvertement de la tuer on pu entendre l’effroi des autres captifs. A part Deborah Penright, sa femme, personne ne pouvait comprendre les motivations de cet homme désespéré. Il avait l’occasion de sauver tout le monde, de soumettre John Doe mais au lieu de ça il menaçait de tuer sa propre femme. La concernée compris de suite de quoi il était question.

    « Ne règle pas ça maintenant Jack. » Implora-t-elle d’une voix tremblante.
    « Ho si. » Termina-t-il calmement.

    Un premier coup parti, la balle se logea dans la poitrine de Debbie qui s’écroula aussitôt sur le sol. La jeune femme se vida rapidement de son sang, quelques convulsions rendaient la scène encore plus difficile à regarder. Son corps était prit de violents spasmes alors que ces yeux blancs fixaient le plafond. Personne n’osa aller près d’elle. Elle passa ses derniers moments entourée de personnes terrorisée, mais terriblement seule.
    Le pauvre homme n’avait pas l’air d’avoir toute sa tête. Ses yeux étaient vides, ses mains tremblaient et aucune expression ne pouvait se lire sur son visage. Tel une statue inerte et glacée, il dominait les autres, encore assis. Son état végétatif facilita la tache à John Doe qui venait tout juste de se débarrasser de Tyler. Il reprit l’arme à Jack comme s’il enlevait un sucette à un bébé, sans la moindre difficulté. Avec le manche, il assomma Jack et un sourire macabre fendit ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
avatar

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

Message(#) Sujet: Re: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important Lun 12 Oct 2009 - 1:35

    Il y’avait quelque chose d’inquiétant. Ce n’était pas normal. Jim Townsend le savait et il avait un mauvais pressentiment. Jamais le commandant Fields n’était parti en mer sans donner aucunes nouvelles à la suite. Après plusieurs appels radio, il y’avait toujours ce silence, Jim avait beau essayer encore et encore de joindre ses collègues, il n’entendit jamais une de leur voix.

    - Peter, je crois qu’il y’a un problème avec le Paquebot « Carnivale Freedom »
    - Qu’est-ce qui se passe ?
    - Le commandant ne répond pas à mes appels radio, ni aucun autre membre du personnel d’ailleurs. Ce n’est pas normal.
    - Ça fait combien de temps qu’ils ont amarré ?
    - Un bon moment maintenant.

    Peter Lowell regardait son collègue avec la même inquiétude, le front plissé par ce sentiment. Il prit place à ses côtés, prenant en main la radio dans l’espoir que peut-être avec lui, les choses seraient différentes. Malheureusement non, il n’y avait que sa voix qui retentissait dans la petite pièce.

    - Okay… On va essayer de le joindre sur son portable, peut-être que c’est juste un problème avec la radio.
    Tentative vaine de se rassurer, aussitôt le numéro composé, les bips s’enchainèrent jusqu’à s’interrompre pour faire place à la boîte vocale. Les deux hommes se regardèrent droit dans les yeux et Peter se leva d’un bon, prenant sa veste.

    - Je vais aller voir ce qu’il se passe, attends moi ici.

    A bord de son bateau à moteur, il vit rapidement l’immense paquebot se lever devant lui. Tout était bien évidemment éclairé. De l’extérieur, tout semblait parfaitement normal, rien qui donnait envie de s’inquiéter du moins, mais Peter Lowell continua son chemin jusqu’à atteindre l’échelle qui le mènerait jusqu’au pont principal. Une lampe de poche entre ses dents, il arriva enfin à destination, tout en haut et ne vit personne aux alentours. C’était silencieux, comme l’impression qu’avait laissé la radio. Il s’approcha naturellement d’une des vitres donnant sur la salle de réception ; il connaissait ce bateau comme sa poche. C’est alors qu’il découvrit l’ampleur de la situation. Ce n’était visiblement pas qu’un problème de radio. Tous les invités étaient regroupés en masse dans le fond de la pièce et il y’avait des hommes armés. Il fut pris de panique et sans réfléchir, il rejoignit aussitôt l’échelle pour rejoindre son propre bateau. Démarrant avec précaution le moteur, il actionna en même temps sa radio satellitaire.

    - Jim, c’est Peter, est-ce que tu me reçois ?
    - Cinq sur cinq, qu’est-ce qu’il y a ?
    - Appelle les flics tout de suite, on a un gros problème.

    ♦ ♦ ♦


    Elle avait du charisme, un charme fou et indescriptible dans son petit tailleur gris. Elle faisait très professionnelle et à vrai dire, elle l’était. Micro à la main, elle fixait l’objectif de la caméra qui était braquée sur elle avec détermination. Elle était tellement à l’aise et sûre d’elle maintenant.
    Trois, deux, un…

    - Bonsoir, ici Pamela Auber pour « Florida News ». Je me trouve actuellement au port de Miami où un drame s’est produit. Une prise d’otage a eu lieu durant un Gala de charité organisé par les Blythe en faveur de la lutte contre le Sida. Ce qui aurait dû être une bonne soirée pleine de générosité s’est terminée en un combat acharné entre les forces de l’ordre et les malfaiteurs. En effet, après que le Paquebot - que vous voyez derrière moi - ait amarré, des hommes armés ont fait leur entrée dans la salle de réception où se trouvait la plupart des convives. D’après nos sources, il y aurait plusieurs blessés et une victime. L’inquiétude aurait commencé à naitre alors que les membres de l’équipage du bateau ne donnaient plus aucunes nouvelles. La police a tout de suite intervenu, malheureusement pas assez tôt pour éviter le carnage.
    Elle s’écarta légèrement de la caméra, laissant à celle-ci l’opportunité de filmer les quelques ambulances, les voitures de police et une masse de personnes puis elle revint à sa place.
    - Un hélicoptère et des bateaux des forces spéciales ont rejoint le paquebot et plusieurs coups de feu ont été échangés entre les officiers et les preneurs d’otage. Il semblerait qu’aucunes victimes de cette fusillade n’aient été annoncées. Fort heureusement, les agents spéciaux ont réussi à intercepter les preneurs d’otages avant qu’ils puissent s’échapper par la mer, mais nous avons encore peu d’informations sur ce sujet, nous ignorons qui étaient ces hommes et pour quelle raison ont-il pris pour cible ce paquebot. Nous reviendrons donc rapidement sur cette affaire lorsque nous en saurons plus…
    Elle soupira puis un immense sourire s’afficha sur son visage.
    - …C’était Pamela Auber pour « Florida News ». A vous les studios !

    Cette nuit qui devait être sous le signe du glamour et de la charité avait été gâchée par du sang éparpillé sur le sol de la salle de réception. Comme Pamela venait de le dire, il y’avait plusieurs blessés dont une victime. Deborah Penright était celle qui avait beaucoup plus perdu que n’importe qui, beaucoup plus que des objets de valeurs, elle avait perdu la vie. Alors que les policiers tentaient d’en savoir le plus possible sur le déroulement des évènements auprès des rescapés et que les blessés étaient menés d’urgence à l’hôpital, l’espoir de retrouver un semblant de vie normale après les affaires déjà connues à Ocean Grove, venait de s’envoler une nouvelle fois pour tous. Car d’une manière ou d’une autre, ils étaient liés à ce qu’il venait de se passer à bord du « Carnivale Freedom ». Mais une seule question subsistait : Pourquoi ?


    HJ Vous avez jusqu'au 30 octobre pour terminer vos sujets au Gala. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser par mp ou dans la section faite pour.
    HJ² L'intervention des forces de l'ordre a lieu une bonne demi-heure après le dernier coup de feu tiré sur Deborah Penright. Imaginez bien qu'à l'entente des vrombissements de l'hélicoptère, les preneurs d'otages commencent à paniquer et dès lors, une fusillade commence.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
avatar

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

Message(#) Sujet: Re: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important Dim 25 Oct 2009 - 22:10

    HJ Si vous désirez continuer votre sujet en sachant que le 30 octobre vous n'aurez pas terminé, c'est possible. Pour que nous puissions déplacer votre sujet, veuillez envoyer un MP à l'un des administrateurs avec le lien de votre sujet dedans. Merci.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important

Revenir en haut Aller en bas
 

RECLAMATIONS & EVOLUTION ▬ important

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Gala de charité-