AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Ven 28 Aoû 2009 - 23:21

Oh yes, it could have been a wonderful event...
Hailey Caldwell, Kaleight McForth & Joshua Stanford



LJ ©️ & maybe tomorrow

« Il n'existe au monde que deux tragédies: ne
pas obtenir ce que l'on désire, et l'obtenir. »
Oswar Wilde



Indubitablement pour la première fois depuis sa tendre enfance, Joshua Stanford appréhendait la soirée qui devait se dérouler le soir même sur l’immense paquebot que la famille Blythe avait loué pour cette occasion si spéciale ; le gala de charité. Très honnêtement, il n’avait pas la moindre envie de champagne, pas la moindre envie de ce pavaner tel le gosse de riche suffisant qu’il était parmi tous ces snobinards en costumes Giorgio Armani. De toute évidence, il ne savait plus très bien ce dont il avait réellement envie. Peut-être avait-il envie d’elle, de Venus, mais de tout manière il était trop tard et il s’en mordait déjà les doigts. Alors qu’il pensait avoir enfin donné un sens à sa vie exécrable, tout s’était enflammé en même temps que le bateau le soir de la fête annuelle de Miami, tous ses anciens souvenirs, mais aussi tous ses espoirs. Envolés.
Ce fut donc avec une piètre motivation qu’il se rendit au gala de charité, malgré que sa cavalière soit une aussi séduisante créature du nom de Hailey Caldwell. Il lui avait longtemps tourné autour – décidemment fidèle à lui-même- du moins depuis qu’elle était arrivée à Ocean Grove quelques mois auparavant. Une rencontre, un regard et déjà, la jeune femme l’intéressait vigoureusement. Après avoir repoussée ses premières avances, elle lui avait étonnamment proposé de l’accompagner au bal, mais uniquement pour une raison très spéciale. Rendre Rhys Blythe jaloux.
C’était décidément le ponpon de cette soirée qui promettait d’être grandiose, malgré les appréhensions du jeune homme. Josh devait déjà à Blythe un coup dans le visage et une nuit avec sa copine, car dieu sait ce que ce brundinet prétentieux avait fait avec Venus le soir de la fête annuelle de la célèbre ville de l’état de Floride. Finalement, il ne préférait même pas le savoir. Josh tiendrait le temps d’une nuit sa revanche et c’était la seule chose qui parvenait à lui faire retrouver le sourire - hormis sa charmante cavalière.

- Monsieur ? Votre cigarette, s’il vous plait.
- Hmm?...
L’homme à l’entrée du paquebot pointa ladite cigarette que Joshua tenait entre son index et son majeur. L’inconnu en costar lui lança un regard sévère, tandis que Josh porta une dernière fois sa précieuse cigarette à ses lèvres. Comment ça ? Il devait l’éteindre pour passer le ridicule ponton qui emmenait au bateau ? C’était absurde et cette remarque agaça profondément le jeune homme. Il réajusta sa cravate Lacoste et écrasa le bout incandescent de sa cigarette sur le sol humide. Il pourra toujours en allumer une autre une fois arrivé sur le pont.
Décidément, tout finissait par l’agacer. Il allait à un bal de charité en l’honneur du SIDA et –même s’il avait pleinement confiance de ce fléau atroce- il était certainement la première personne qu’on devait sermonner à ce sujet, si on prenait en compte toutes les aventures passagères qu’ils avaient eues, pas toujours bien protégées. De plus, ce bal de charité était organisé par la famille Blythe dont deux membres sur trois désiraient sans aucun doute sa mort, la charmante Victoria et son pas moins charmant frère Rhys. Pour finir, sa cavalière était en retard et il manqua de peu de l’oublier lorsqu’il faillit monter sur le paquebot. D’après l’horloge de son Black Berry il était précisément 21h13 et elle n’était toujours pas arrivée. Manquait plus qu’elle lui plante un lapin et cette soirée serait définitivement la pire de toute son histoire - à moins qu’il se rattrape avec une serveuse, ce qui n’était pas forcément très classe dans un bal aussi huppé.

Hailey se présenta quelques minutes plus tard et Josh eut la surprise de voir que cela valait la peine d’avoir attendu. Il plongea son regard espiègle dans ses deux grands yeux bleus-verts.
- Pourquoi est-ce que les femmes se font toujours attendre ?
Il marqua une pause, observant soigneusement la jeune femme.
- Hm. Tu es très… charmante.
Un large sourire amusé fendit son visage alors qu’il tendit son bras afin qu'Hailey l’attrape. Ils étaient classes, ils étaient riches (du moins lui l’était), ils étaient jeunes, et ils allaient passer la soirée à rendre jaloux un gars que Josh détestait depuis peu et qu'Hailey aimait, également depuis peu. Le jeune homme chassa toutes les pensées qui lui trottaient dans la tête, notamment tout ce qui avait un quelconque rapport avec Venus, et fit signe à la jeune femme blonde de le suivre. Bon, ils allaient tout de même bien s’amuser.

Du moins, c’est ce qu’il était arrivé à se persuader avant qu’il n’aperçoive la silhouette de Kaleight McForth à l’entrée du paquebot. Une nouvelle fois, les souvenirs se précipitèrent dans son esprit et c’est avec une grande difficulté qu’il essaya de les chasser de sa tête.
- Et… merde.
Il n’avait pu s’empêcher de le soupirer à voix haute. Il passa sa main libre dans sa chevelure châtain et croisa malgré lui le regard de la jeune femme brune. Elle les avait vu arriver et déjà il sentait qu’elle se dirigeait vers eux.


Dernière édition par Joshua Stanford le Sam 12 Sep 2009 - 9:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Mar 1 Sep 2009 - 20:15

    Hailey Caldwell n'avait jamais été attiré par les mondanités, les paillettes et tout ce que le luxe et l'argent pouvaient procurer.Ne dit-on pas que l'argent ne fait pas le bonheur ? A cette pensée, Hailey leva les yeux au ciel.La jeune femme se trouvait devant son armoire, et se trouvait devant un choix cornélien, crucial.Elle avait le choix entre plusieurs robes et elle ne savait pas du tout laquelle mettre pour ce soir.
    Hailey, qui avait toujours plus ou moins fui ce genre de mondanités, se rendait ce soir à un gala de charité.Et cerise sur le gateau, ce dernier était organisé par la famille Blythe.Hailey se rappela le jour où elle avait reçue l'invitation, sa réaction avait été partagée.Entre l'euphorie et l'envie de ne pas y aller.Après mure réflexion, la jeune femme avait pris sa décision.Elle se rendrait à ce gala, qu'elle soit seule, bien ou mal accompagnée.Elle irait, mais il fallait qu'elle trouve un cavalier.Il était certain après mure réflexion que Rhys serait accompagné d'une beauté fatale, alors autant rivaliser avec tous les prétendants qu'elle avait pu rencontré depuis son arrivée.Ces derniers n'étaient cependant pas nombreux.Mais il y en avait un, qui représentait le parti idéal.Son nom ? Joshua Stanford.Vous allez certainement dire que ce n'est pas un type pour Hailey, il est bien trop immature et bien trop fêtard.Mais c'était un bon parti, en prime, Rhys et lui ne pouvaient pas se supporter.Hailey avait donc tout à y gagner, Joshua aurait enfin sa soirée avec la demoiselle et cette dernière pourrait rendre jaloux Rhys à volonté.
    Quand ce dernier entendit la proposition qu'Hailey avait à lui faire, il avait accepté.Certes amusé, mais le principal, c'est qu'il avait accepté.

    Seule devant son miroir, Hailey contemplait sa silhouette élancée à travers différentes robes.Elle y trouvait en chacune un défault.Trop courte.Trop longue.Trop colorée.Pas assez élégante.Et c'est ainsi qu'une dizaine de robes défilèrent sur le corps de la jeune femme jusqu'à ce qu'une petite robe noire finisse par convenir à la jeune femme.
    Tout en coiffant ses boucles parfaitement ondulées, la jeune femme réfléchissa une fois de plus à sa décision.Etait-il nécessaire d'aller se pavaner avec Joshua devant des centaines de personnes qu'elle ne connaissait pas ou qu'elle n'avait pas envie de voir ? Hailey était vraiment la reine du retournement de veste, il fallait avouer que chaque décision qu'elle prenait s'avérait devenir un véritable parcours du combattant.Hailey changeait souvent d'avis, revenait souvent sur ses choix.Elle était compliquée, beaucoup trop même.Elle le savait, et ce défaut était pire que tout.Elle n'avait aucun moyen de le contrôler.Après avoir réfléchi une énième fois, Hailey prit la décision de se rendre au bal, de manière définitive.Pensant toujours que c'était une erreur et que son plan pour rendre Rhys jaloux finirait certainement par tourner mal, très mal.
    Hailey descendit quelques minutes plus tard, entièrement vêtue de noir.Des chaussures jusqu'au sac à main.Pour casser cette image légèrement sombre, elle avait chosi un maquillage qui cependant lui allait à merveille.Ses lèvres étaient peinte d'un joli rouge à lèvres rouge sang, ce qui faisait ressortir sa tenue.La jeune femme finit par franchir le sueil de la porte et prit une profonde inspiration avant de se diriger vers sa voiture.
    Tout au long du trajet qui la menait vers le port de Miami, la jeune femme se demandait s'il n'était pas préférable de directement faire demi-tour et de rentrer se mettre sous la couette.Mais il était trop tard pour cela, elle venait d'arriver sur les lieux de la soirée.Elle remit son invitation à l'homme qui se tenait à l'entrée du paquebot et d'un large sourire, fit son entrée sur le bateau.Hailey se demandait sincèrement ce qu'elle faisait ici.Mais il y avait au fond peut-être un espoir pour que cela fonctionne, et si cela marchait, Hailey allait savourer sa soirée plus qu'elle ne le pensait.Dans un premier temps, la jeune blonde chercha des yeux Josh et quand le garçon fut trouvé, elle s'approcha de ce dernier avec une certaine sensualité qui n'échapperait certainement à personne.

      - Pourquoi est-ce que les femmes se font toujours attendre ?


    La jeune femme plongea également son regard dans le sien, et un sourire amusé se dessina sur ses lèvres à la remarque du jeune homme.

      - Hm. Tu es très… charmante.


    D'un hochement de tête et d'un sourire plutôt satisfait, elle le remercia.Puis pour répondre à sa première question, elle se rapprocha de lui, déposa un baiser sur sa joue et laissa une marque rouge sur la peau du jeune homme.D'une voix suave et légèrement sensuelle, elle prit soin de répondre à sa question, de manière à ce que seul lui puisse entendre sa réponse.

      - Une habitude prise depuis des siècles, mais au fond, tu ne t'ai jamais dis que si l'on se faisait désirer, c'était pour obtenir le genre de compliment que tu viens de faire il y a un instant.


    Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres de la jeune femme, puis elle attrapa le bras de Joshua et bras dessus bras dessous, elle s'avançà avec son cavalier sur le paquebot.Dans un second temps, Hailey chercha Rhys de ses yeux, histoire de lui montrer qui était son compagnon pour la soirée et peut-être voir une réaction de sa part, du moins c'est ce qu'elle espérait.Cependant après quelques coups d'oeil sur le paquebot, la jeune femme remarqua Kaleight McForth.Une de ses plus proches amies.A vrai dire, la seule amie en qui elle pouvait faire aveuglément confiance, pour qui elle pouvait faire tout.La jeune femme était comme une soeur pour Hailey.Et c'est avec une grande suprise qu'elle entendit les propos de Joshua alors que la jeune brune les abordait.

      - Et… merde.


    De toute évidence, il avait l'air de la connaître.Et quand la jeune femme arriva près de son amie, Hailey ressentit une vague de gêne envahir le paquebot.Quittant soudainement le bras de son cavalier, Hailey les regarda tour à tour.

      - Je ne savais pas que vous vous connaissiez tous les deux...


    Hailey Caldwell détestait les mondanités, et à l'heure qu'il était, la jeune femme commençait à maudir sa soirée.Non seulement, elle n'avait pas croisé Rhys depuis son arrivée, elle continuait à penser que son plan avec Josh était au final ridicule.Et pour cloturer le tout, les deux personnes qui se trouvaient autour d'elles semblaient ne pas supporter la vision de l'un, comme de l'autre.Le seul réconfort qu'elle trouva à cette situation fut lorsqu'un serveur les aborda avec un plateau d'argent où reposait des coupes de champagne.Hailey en prit une et remercia le larbin qu'avait engagé les Blythe pour la soirée et but sa coupe d'un trait.
    Durant toute des semaines, elle avait entendu que la soirée serait un évènement mondain très attendu par tout le monde.Elle-même avait attendu cette soirée avec impatience mais le scénario qu'était en train de prendre ce gala commençait soudainement à peser Hailey, qui ne cherchait plus des yeux Rhys Blythe mais les coupes de champagne, histoire d'oublier la situation gênante entre ces deux personnes qu'elle appréciait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Jeu 3 Sep 2009 - 12:42



    Les mondanités, depuis sa plus tendre enfance Kaleight en a une sainte horreur. Peut être est-ce du au fait qu’elle ait fréquenté ce monde trop souvent et trop tôt ? Elle se rappel encore bien trop clairement le nombre de fois où elle avait du se tenir droite, ne pas dire un mot plus haut que l’autre. Se montrer respectueuse avec des hommes qui l’a regardaient de manière malsaine. Les hommes d’affaires la rendaient malade, elle n’avait aucune confiance en ces hommes qui attachaient trop d’importance à leur argent tant et si bien qu’ils ne réglaient plus leurs problèmes qu’avec l’aide de leur précieux billets verts. Face au regard aussi malin que séducteur de la jeune femme, ils ne pouvaient pas grand-chose. Combien d’homme avait-elle à sa botte, pour détenir les secrets de leur infidélité ? Beaucoup trop à son goût. Même si c’est ce qu’elle recherchait, découvrir qu’un homme était définitivement pourri ne l’enchantait pour ainsi dire pas du tout. Pour milles et une raison la jeune McForth détestait les mondanités, mais pour beaucoup d’autre encore elle les aimait. Après tout elle y avait été habitué depuis si longtemps. Cette fois-ci il s’agissait d’un gala de charité organisé par la famille Blythe. Une famille qu’elle connaissait plutôt bien, d’abord l’aîné pour avoir étudié avec lui avant l’université. Ensuite Rhys, hmm lui c’était plutôt par bouche à oreille, elle avait eu quelques échos sur le spécimen et encore plus ces derniers temps. Et ensuite et pas des moindres, la jeune Victoria, une jeune fille que Kaleight a plaisir à avoir comme « ennemie » dirons nous, coups bas derrière des sourires feint. Elle aime à affronter une jeune fille aussi maligne et déterminée, pour son jeune âge, on peut dire qu’elle se défend plutôt bien. De toute évidence si elle ne connaissait pas « personnellement » un habitant d’Ocean Grove, elle en avait au moins entendu parlé. C’est en quelques sortes les avantages de toute une vie dans ce quartier résidentiel. Finalement l’idée du Gala des Blythe semblait être une bonne perspective, réunir ainsi tout les habitants d’Ocean Grove promettait d’être explosif, et Kaleight avait bien envie de ce changer les idées et de penser à autre chose que les sujets qui la tracassaient depuis quelques petits jours maintenant.

    Elle entreprit alors de passer en revue toute sa garde robe. L’heure du Gala approchait à grand pas, et elle était encore bien loin d’être prête. Elle ne comptait pas y aller accompagné, elle n’était pas du genre à dépendre d’un homme, mais elle voulait tout de même être élégante. Son dressing représentant une pièce immense, était l’endroit où elle appréciait le plus à ce perdre. Elle avait donc entreprit un voyage périlleux au milieu de toutes ses robes de grands couturiers, dont elle avait fait l’acquisition. Elle en avait passé une bonne vingtaine avant de porter son choix sur une robe noir légère et simple. Elle ne voulait pas en faire trop après tout elle n’y allait pas pour ça. Elle noua ses cheveux assez rapidement, et se percha sur de haut escarpin aussi noir que sa robe. Son maquillage resta sobre après tout elle n’aimait pas beaucoup ça habituellement, ses yeux maquiller très naturellement, un rouge à lèvre un peu plus foncé que son teint et cela lui convenait parfaitement.
    Elle était fin prête, et se donna du courage pour affronter tout ce monde, elle adorait les voir se crêper le chignon c’était une certitude, mais si elle pouvait choisir, elle aurai opté pour une soirée au fond de son lit, d’autant qu’elle se sentait plutôt vaseuse.
    Sac à main, clef de voiture et invitation étaient en main, elle pouvait donc y aller. Se perdant dans ses pensées durant tout le trajet en voiture, elle n’était pas réellement concentrée sur la route, des klaxons se faisaient entendre ça et là sans qu’elle n’y prête attention. Elle arriva en fin à destination. Respirant une grande bouffée d’air elle finit par se jeter à l’eau. Donnant son invitation elle monta rapidement sur le pont.

    Elle ne souhaitait pas se mêler à la foule, elle vacillait un peu, marchait lentement, et appréciait l’air fouettant son visage. C’est alors qu’elle fini par apercevoir une jeune femme dont la seule présence lui avait redonné le sourire. Hailey Caldwell, une amie bien précieuse aux yeux de la jeune femme, une amie qui avait même prit la place de sœur cadette dans sa vie. Elle se dirigea alors vers elle, contente de voir un visage aussi familier et aussi réconfortant. Elle ne vit qu’après son cavalier, un jeune homme qu’elle aurait réellement préféré éviter de croiser se soir.

    « Et… merde. »

    Pour seule réponse à ces inepties la jeune femme arqua un sourcil, « comme si c’était à lui de protester de ma présence » songea-t-elle. Elle n’était pas d’humeur à écouter ses remarques de petit arrogant post pubère. Elle aurait voulu passer une bonne soirée et pour le moment ça sentait, comme qui dirait, le sapin.

    « Je ne savais pas que vous vous connaissiez tous les deux... »

    Et bien en réalité il faut dire qu’elle s’en serait bien passé. Il y a des personnes qu’on ne croise pas avec grand plaisir. Même si autrefois leurs entrevues se soldaient pour ainsi dire très bien, depuis la dernière, elle préférait rayer ce visage de sa vie. Lorsqu’elle vit un serveur passer avec des coupes de champagne, elle en saisit rapidement une et la descendit presque aussitôt. Si elle avait pu avoir un alcool fort ça lui aurait été d’un grand secours.

    « Une connaissance, qui de toute évidence n’est pas très aimable. »

    Elle adressa un regard accusateur à l’égard du jeune Joshua Stanford, avant de reporter son attention sur son amie, réalisant bien vite que connaissant Hailey ce n’était probablement avec lui qu’elle aurait souhaité ce présenter au gala.

    «  Je ne savais pas pour vous deux. » dit-elle un sourire malicieux fendant son visage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Ven 4 Sep 2009 - 22:23


Hailey déposa un baiser sur sa joue, laissant une marque rouge sur la peau de Josh. Par réflexe, il passa sa main à l’endroit exact où elle l’avait embrassé, un sourire espiègle se dessinant sur ses lèvres. Il se hâta de frotter légèrement pour faire disparaître la marque (il avait déjà fait l’erreur une fois de rentrer à la maison après s’être fait embrassé par une jeune femme au rouge à lèvre saignant, il avait appris la leçon…) « Une habitude prise depuis des siècles, mais au fond, tu ne t'ai jamais dis que si l'on se faisait désirer, c'était pour obtenir le genre de compliment que tu viens de faire il y a un instant. » Un sourire satisfait s’esquissa sur les lèvres de la jeune blonde – sourire que Josh s’empressa de rendre. Enfin, elle attrapa son bras et ils pénétrèrent sur le paquebot. (..)
Kaleight arriva rapidement à leur hauteur, de toute évidence elle n’avait pu manquer le soupire du jeune homme. Elle et Hailey avaient tout l’air de se connaître - cette dernière était-elle au courant du lourd secret que son amie partageait avec le jeune homme depuis quelques temps ? Sûrement pas, sinon elle n’aurait pas accepté de venir accompagné de Josh au bal de charité… La jeune blonde lâcha subitement le bras de son cavalier, plus gênée qu’autre chose. Joshua posa son regard sur les deux jeunes femmes, s’attardant un peu plus sur la jeune brune. Une chose était sur : Il lui en voulait. Kaleight n’était probablement pas responsable – cela ne changeait rien à son opinion.

- Je ne savais pas que vous vous connaissiez tous les deux...
- Une connaissance, qui de toute évidence n’est pas très aimable.
- Oh, milles excuses, j’ai encore du mal à pratiquer les bonnes manières qu’on m’a enseigné. Il marqua une pause, se courbant légèrement, comme si il voulait lui faire une révérence. Bonsoir, mâââdame.

Il se releva, un sourire atrocement détestable aux lèvres, tandis que Kaleight lui désignait un regard accusateur qu'il s'empressa d'ignorer. Ce soir, il avait décidé de s’amuser. C’était la meilleure façon d’oublier tout ce qui le ‘perturbait’, toutes les idées qui lui trottaient fréquemment dans la tête. Oublier. Malheureusement la jeune femme brune lui rappelait un mauvais souvenir – et tellement d’autres souvenirs bien meilleurs néanmoins, mais le premier d’entre eux était le pire, le plus fort. Il chassait largement tous les bons moments qu’ils avaient passés ensemble – et ils en avaient réellement passé de nombreux. Kaleight brisa le court instant de silence qui s’était installé, silence qui s’était valut pesant. « Je ne savais pas pour vous deux. » Un sourire malicieux avait fendu son visage. Josh sourit à son tour. Cela la rendait-elle jalouse ? Sans doute pas, néanmoins le jeune homme se plaisait à penser cela. Détendu – loin de se douter de ce qui allait bientôt se dérouler sous leur yeux – et amusé, il plongea son regard dans le sien sans aucun gène.

« Si tu savais tout ce que tu ignores à mon sujet, Kaleight, fit-il, espiègle. (Pause) Non pas que je m’ennuie en si bonne compagnie –loin de là- mais je crois que nous ferions mieux de regagner la salle de réception, les Blythe vont bientôt faire leur truc long et emmerdant qu’on appelle un discours, il serait poli d’y assister. »

Il était neuf heures et demi passées et le trio de choc était encore sur le pont. Josh croisa les bras autour de sa poitrine, l'air impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Dim 13 Sep 2009 - 18:08

    Si un(e) admin' passe par là, vous pouvez supprimer le sujet, on a déjà reposter nos réponses dans un autre topic, comme Olivia a changé de perso =) Et je crois que je ne peux pas le faire moi même xD
    Merci d'avance (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. »

Revenir en haut Aller en bas
 

H.,K. &J | « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Gala de charité-