AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Sam 12 Sep 2009 - 9:59

Oh yes, it could have been a wonderful event...
Hailey Caldwell, Presley Huntington & Joshua Stanford



LJ © & maybe tomorrow

« Il n'existe au monde que deux tragédies: ne
pas obtenir ce que l'on désire, et l'obtenir. »
Oswar Wilde



Indubitablement pour la première fois depuis sa tendre enfance, Joshua Stanford appréhendait la soirée qui devait se dérouler le soir même sur l’immense paquebot que la famille Blythe avait loué pour cette occasion si spéciale ; le gala de charité. Très honnêtement, il n’avait pas la moindre envie de champagne, pas la moindre envie de ce pavaner tel le gosse de riche suffisant qu’il était parmi tous ces snobinards en costumes Giorgio Armani. De toute évidence, il ne savait plus très bien ce dont il avait réellement envie. Peut-être avait-il envie d’elle, de Venus, mais de tout manière il était trop tard et il s’en mordait déjà les doigts. Alors qu’il pensait avoir enfin donné un sens à sa vie exécrable, tout s’était enflammé en même temps que le bateau le soir de la fête annuelle de Miami, tous ses anciens souvenirs, mais aussi tous ses espoirs. Envolés.
Ce fut donc avec une piètre motivation qu’il se rendit au gala de charité, malgré que sa cavalière soit une aussi séduisante créature du nom de Hailey Caldwell. Il lui avait longtemps tourné autour – décidemment fidèle à lui-même- du moins depuis qu’elle était arrivée à Ocean Grove quelques mois auparavant. Une rencontre, un regard et déjà, la jeune femme l’intéressait vigoureusement. Après avoir repoussée ses premières avances, elle lui avait étonnamment proposé de l’accompagner au bal, mais uniquement pour une raison très spéciale. Rendre Rhys Blythe jaloux.
C’était décidément le ponpon de cette soirée qui promettait d’être grandiose, malgré les appréhensions du jeune homme. Josh devait déjà à Blythe un coup dans le visage et une nuit avec sa copine, car dieu sait ce que ce brundinet prétentieux avait fait avec Venus le soir de la fête annuelle de la célèbre ville de l’état de Floride. Finalement, il ne préférait même pas le savoir. Josh tiendrait le temps d’une nuit sa revanche et c’était la seule chose qui parvenait à lui faire retrouver le sourire - hormis sa charmante cavalière.

« Monsieur ? Votre cigarette, s’il vous plait. »
« Hmm?... »
L’homme à l’entrée du paquebot pointa ladite cigarette que Joshua tenait entre son index et son majeur. L’inconnu en costar lui lança un regard sévère, tandis que Josh porta une dernière fois sa précieuse cigarette à ses lèvres. Comment ça ? Il devait l’éteindre pour passer le ridicule ponton qui emmenait au bateau ? C’était absurde et cette remarque agaça profondément le jeune homme. Il réajusta sa cravate Lacoste et écrasa le bout incandescent de sa cigarette sur le sol humide. Il pourra toujours en allumer une autre une fois arrivé sur le pont.
Décidément, tout finissait par l’agacer. Il allait à un bal de charité en l’honneur du SIDA et –même s’il avait pleinement confiance de ce fléau atroce- il était certainement la première personne qu’on devait sermonner à ce sujet, si on prenait en compte toutes les aventures passagères qu’ils avaient eues, pas toujours bien protégées. De plus, ce bal de charité était organisé par la famille Blythe dont deux membres sur trois désiraient sans aucun doute sa mort, la charmante Victoria et son pas moins charmant frère Rhys. Pour finir, sa cavalière était en retard et il manqua de peu de l’oublier lorsqu’il faillit monter sur le paquebot. D’après l’horloge de son Black Berry il était précisément 21h13 et elle n’était toujours pas arrivée. Manquait plus qu’elle lui plante un lapin et cette soirée serait définitivement la pire de toute son histoire - à moins qu’il se rattrape avec une serveuse, ce qui n’était pas forcément très classe dans un bal aussi huppé.

Hailey se présenta quelques minutes plus tard et Josh eut la surprise de voir que cela valait la peine d’avoir attendu. Il plongea son regard espiègle dans ses deux grands yeux bleus-verts.
« Pourquoi est-ce que les femmes se font toujours attendre ? »
Il marqua une pause, observant soigneusement la jeune femme.
« Hm. Tu es très… charmante. »
Un large sourire amusé fendit son visage alors qu’il tendit son bras afin qu'Hailey l’attrape. Ils étaient classes, ils étaient riches (du moins lui l’était), ils étaient jeunes, et ils allaient passer la soirée à rendre jaloux un gars que Josh détestait depuis peu et qu'Hailey aimait, également depuis peu. Le jeune homme chassa toutes les pensées qui lui trottaient dans la tête, notamment tout ce qui avait un quelconque rapport avec Venus, et fit signe à la jeune femme blonde de le suivre. Bon, ils allaient tout de même bien s’amuser.

Du moins, c’est ce qu’il était arrivé à se persuader avant qu’il n’aperçoive la silhouette de Presley Huntington à l’entrée du paquebot. Une nouvelle fois, les souvenirs se précipitèrent dans son esprit et c’est avec une grande difficulté qu’il essaya de les chasser de sa tête.
« Et… merde. »
Il n’avait pu s’empêcher de le soupirer à voix haute. Il passa sa main libre dans sa chevelure châtain et croisa malgré lui le regard de la jeune femme brune. Elle les avait vu arriver et déjà il sentait qu’elle se dirigeait vers eux.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Sam 12 Sep 2009 - 11:35

    Hailey Caldwell n'avait jamais été attiré par les mondanités, les paillettes et tout ce que le luxe et l'argent pouvaient procurer.Ne dit-on pas que l'argent ne fait pas le bonheur ? A cette pensée, Hailey leva les yeux au ciel.La jeune femme se trouvait devant son armoire, et se trouvait devant un choix cornélien, crucial.Elle avait le choix entre plusieurs robes et elle ne savait pas du tout laquelle mettre pour ce soir.
    Hailey, qui avait toujours plus ou moins fui ce genre de mondanités, se rendait ce soir à un gala de charité.Et cerise sur le gateau, ce dernier était organisé par la famille Blythe.Hailey se rappela le jour où elle avait reçue l'invitation, sa réaction avait été partagée.Entre l'euphorie et l'envie de ne pas y aller.Après mure réflexion, la jeune femme avait pris sa décision.Elle se rendrait à ce gala, qu'elle soit seule, bien ou mal accompagnée.Elle irait, mais il fallait qu'elle trouve un cavalier.Il était certain après mure réflexion que Rhys serait accompagné d'une beauté fatale, alors autant rivaliser avec tous les prétendants qu'elle avait pu rencontré depuis son arrivée.Ces derniers n'étaient cependant pas nombreux.Mais il y en avait un, qui représentait le parti idéal.Son nom ? Joshua Stanford.Vous allez certainement dire que ce n'est pas un type pour Hailey, il est bien trop immature et bien trop fêtard.Mais c'était un bon parti, en prime, Rhys et lui ne pouvaient pas se supporter.Hailey avait donc tout à y gagner, Joshua aurait enfin sa soirée avec la demoiselle et cette dernière pourrait rendre jaloux Rhys à volonté.
    Quand ce dernier entendit la proposition qu'Hailey avait à lui faire, il avait accepté.Certes amusé, mais le principal, c'est qu'il avait accepté.

    Seule devant son miroir, Hailey contemplait sa silhouette élancée à travers différentes robes.Elle y trouvait en chacune un défault.Trop courte.Trop longue.Trop colorée.Pas assez élégante.Et c'est ainsi qu'une dizaine de robes défilèrent sur le corps de la jeune femme jusqu'à ce qu'une petite robe noire finisse par convenir à la jeune femme.
    Tout en coiffant ses boucles parfaitement ondulées, la jeune femme réfléchissa une fois de plus à sa décision.Etait-il nécessaire d'aller se pavaner avec Joshua devant des centaines de personnes qu'elle ne connaissait pas ou qu'elle n'avait pas envie de voir ? Hailey était vraiment la reine du retournement de veste, il fallait avouer que chaque décision qu'elle prenait s'avérait devenir un véritable parcours du combattant.Hailey changeait souvent d'avis, revenait souvent sur ses choix.Elle était compliquée, beaucoup trop même.Elle le savait, et ce défaut était pire que tout.Elle n'avait aucun moyen de le contrôler.Après avoir réfléchi une énième fois, Hailey prit la décision de se rendre au bal, de manière définitive.Pensant toujours que c'était une erreur et que son plan pour rendre Rhys jaloux finirait certainement par tourner mal, très mal.
    Hailey descendit quelques minutes plus tard, entièrement vêtue de noir.Des chaussures jusqu'au sac à main.Pour casser cette image légèrement sombre, elle avait chosi un maquillage qui cependant lui allait à merveille.Ses lèvres étaient peinte d'un joli rouge à lèvres rouge sang, ce qui faisait ressortir sa tenue.La jeune femme finit par franchir le sueil de la porte et prit une profonde inspiration avant de se diriger vers sa voiture.
    Tout au long du trajet qui la menait vers le port de Miami, la jeune femme se demandait s'il n'était pas préférable de directement faire demi-tour et de rentrer se mettre sous la couette.Mais il était trop tard pour cela, elle venait d'arriver sur les lieux de la soirée.Elle remit son invitation à l'homme qui se tenait à l'entrée du paquebot et d'un large sourire, fit son entrée sur le bateau.Hailey se demandait sincèrement ce qu'elle faisait ici.Mais il y avait au fond peut-être un espoir pour que cela fonctionne, et si cela marchait, Hailey allait savourer sa soirée plus qu'elle ne le pensait.Dans un premier temps, la jeune blonde chercha des yeux Josh et quand le garçon fut trouvé, elle s'approcha de ce dernier avec une certaine sensualité qui n'échapperait certainement à personne.

      - Pourquoi est-ce que les femmes se font toujours attendre ?


    La jeune femme plongea également son regard dans le sien, et un sourire amusé se dessina sur ses lèvres à la remarque du jeune homme.

      - Hm. Tu es très… charmante.


    D'un hochement de tête et d'un sourire plutôt satisfait, elle le remercia.Puis pour répondre à sa première question, elle se rapprocha de lui, déposa un baiser sur sa joue et laissa une marque rouge sur la peau du jeune homme.D'une voix suave et légèrement sensuelle, elle prit soin de répondre à sa question, de manière à ce que seul lui puisse entendre sa réponse.

      - Une habitude prise depuis des siècles, mais au fond, tu ne t'ai jamais dis que si l'on se faisait désirer, c'était pour obtenir le genre de compliment que tu viens de faire il y a un instant.


    Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres de la jeune femme, puis elle attrapa le bras de Joshua et bras dessus bras dessous, elle s'avançà avec son cavalier sur le paquebot.Dans un second temps, Hailey chercha Rhys de ses yeux, histoire de lui montrer qui était son compagnon pour la soirée et peut-être voir une réaction de sa part, du moins c'est ce qu'elle espérait.Cependant après quelques coups d'oeil sur le paquebot, la jeune femme remarqua Kaleight McForth.Une de ses plus proches amies.A vrai dire, la seule amie en qui elle pouvait faire aveuglément confiance, pour qui elle pouvait faire tout.La jeune femme était comme une soeur pour Hailey.Et c'est avec une grande suprise qu'elle entendit les propos de Joshua alors que la jeune brune les abordait.

      - Et… merde.


    De toute évidence, il avait l'air de la connaître.Et quand la jeune femme arriva près de son amie, Hailey ressentit une vague de gêne envahir le paquebot.Quittant soudainement le bras de son cavalier, Hailey les regarda tour à tour.

      - Je ne savais pas que vous vous connaissiez tous les deux...


    Hailey Caldwell détestait les mondanités, et à l'heure qu'il était, la jeune femme commençait à maudir sa soirée.Non seulement, elle n'avait pas croisé Rhys depuis son arrivée, elle continuait à penser que son plan avec Josh était au final ridicule.Et pour cloturer le tout, les deux personnes qui se trouvaient autour d'elles semblaient ne pas supporter la vision de l'un, comme de l'autre.Le seul réconfort qu'elle trouva à cette situation fut lorsqu'un serveur les aborda avec un plateau d'argent où reposait des coupes de champagne.Hailey en prit une et remercia le larbin qu'avait engagé les Blythe pour la soirée et but sa coupe d'un trait.
    Durant toute des semaines, elle avait entendu que la soirée serait un évènement mondain très attendu par tout le monde.Elle-même avait attendu cette soirée avec impatience mais le scénario qu'était en train de prendre ce gala commençait soudainement à peser Hailey, qui ne cherchait plus des yeux Rhys Blythe mais les coupes de champagne, histoire d'oublier la situation gênante entre ces deux personnes qu'elle appréciait.
Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: Re: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Dim 13 Sep 2009 - 14:03



    Les mondanités, depuis sa plus tendre enfance Presley en a une sainte horreur. Peut être est-ce du au fait qu’elle ait fréquenté ce monde trop souvent et trop tôt ? Elle se rappel encore bien trop clairement le nombre de fois où elle avait du se tenir droite, ne pas dire un mot plus haut que l’autre. Se montrer respectueuse avec des hommes qui l’a regardaient de manière malsaine. Les hommes d’affaires la rendaient malade, elle n’avait aucune confiance en ces hommes qui attachaient trop d’importance à leur argent tant et si bien qu’ils ne réglaient plus leurs problèmes qu’avec l’aide de leur précieux billets verts. Face au regard aussi malin que séducteur de la jeune femme, ils ne pouvaient pas grand-chose. Combien d’homme avait-elle à sa botte, pour détenir les secrets de leur infidélité ? Beaucoup trop à son goût. Même si d‘une certaine façon, elle n‘en avait rien à faire, découvrir qu’un homme était définitivement pourri ne l’enchantait pour ainsi dire pas du tout. Pour milles et une raison la jeune Huntington détestait les mondanités, mais pour beaucoup d’autre encore elle les aimait. Après tout elle y avait été habitué depuis si longtemps. Cette fois-ci il s’agissait d’un gala de charité organisé par la famille Blythe. Une famille qu’elle connaissait plutôt bien, le seul qu‘elle connaissait peu était sans doute l‘aîné. Ensuite Rhys, le seul avec qui elle s‘entend parfois. Elle s‘est retrouvé à l‘hôpital avec lui, elle a voulu se montrer sympathique et n‘a pas toujours apprécié. Dispute sur dispute, une routine qui ne nécessite jamais d‘excuse, il n‘y a jamais de rancune entre eux. Un gars bien selon elle, qu‘elle apprécie beaucoup. Et ensuite et pas des moindres, la jeune Victoria, une jeune fille que Presley a plaisir à avoir comme « ennemie » dirons nous, coups bas derrière des sourires feint. Elle aime à affronter une jeune fille aussi maligne et déterminée, et dire qu‘elles étaient amies. De toute évidence si elle ne connaissait pas « personnellement » un habitant d’Ocean Grove, elle en avait au moins entendu parlé. C’est en quelques sortes les avantages de toute une vie dans ce quartier résidentiel. Finalement l’idée du Gala des Blythe semblait être une bonne perspective, réunir ainsi tout les habitants d’Ocean Grove promettait d’être explosif, et Presley avait bien envie de ce changer les idées et de penser à autre chose que les sujets qui la tracassaient depuis quelques petits jours maintenant.

    Elle entreprit alors de passer en revue toute sa garde robe. L’heure du Gala approchait à grand pas, et elle était encore bien loin d’être prête. Elle ne comptait pas y aller accompagné, elle n’était pas du genre à dépendre d’un homme, mais elle voulait tout de même être élégante. Son dressing représentant une pièce immense, était l’endroit où elle appréciait le plus à ce perdre. Elle avait donc entreprit un voyage périlleux au milieu de toutes ses robes de grands couturiers, dont elle avait fait l’acquisition. Elle en avait passé une bonne vingtaine avant de porter son choix sur une robe noir légère et simple. Elle ne voulait pas en faire trop après tout elle n’y allait pas pour ça. Elle noua ses cheveux assez rapidement, et se percha sur de haut escarpin aussi noir que sa robe. Son maquillage resta sobre après tout elle n’aimait pas beaucoup ça habituellement, ses yeux maquiller très naturellement, un rouge à lèvre un peu plus foncé que son teint et cela lui convenait parfaitement.
    Elle était fin prête, et se donna du courage pour affronter tout ce monde, elle adorait les voir se crêper le chignon c’était une certitude, mais si elle pouvait choisir, elle aurai opté pour une soirée au fond de son lit, d’autant qu’elle se sentait plutôt vaseuse.
    Sac à main, clef de voiture et invitation étaient en main, elle pouvait donc y aller. Se perdant dans ses pensées durant tout le trajet en voiture, elle n’était pas réellement concentrée sur la route, des klaxons se faisaient entendre ça et là sans qu’elle n’y prête attention. Elle arriva en fin à destination. Respirant une grande bouffée d’air elle finit par se jeter à l’eau. Donnant son invitation elle monta rapidement sur le pont.

    Elle ne souhaitait pas se mêler à la foule, elle vacillait un peu, marchait lentement, et appréciait l’air fouettant son visage. C’est alors qu’elle fini par apercevoir une jeune femme dont la seule présence lui avait redonné le sourire. Hailey Caldwell, une amie bien précieuse aux yeux de la jeune fille, une amie qui avait même prit la place de grande sœur dans sa vie. Elle se dirigea alors vers elle, contente de voir un visage aussi familier et aussi réconfortant. Elle ne vit qu’après son cavalier, un jeune homme qu’elle aurait réellement préféré éviter de croiser se soir.

    « Et… merde. »

    Pour seule réponse à ces inepties la jeune fille arqua un sourcil, « comme si c’était à lui de protester de ma présence » songea-t-elle. Elle n’était pas d’humeur à écouter ses remarques de petit arrogant post pubère. Elle aurait voulu passer une bonne soirée et pour le moment ça sentait, comme qui dirait, le sapin.

    « Je ne savais pas que vous vous connaissiez tous les deux... »

    Et bien en réalité il faut dire qu’elle s’en serait bien passé. Il y a des personnes qu’on ne croise pas avec grand plaisir. Même si autrefois leurs entrevues se soldaient pour ainsi dire très bien, depuis la dernière, elle préférait rayer ce visage de sa vie. Lorsqu’elle vit un serveur passer avec des coupes de champagne, elle en saisit rapidement une et la descendit presque aussitôt. Si elle avait pu avoir un alcool fort ça lui aurait été d’un grand secours.

    « Une connaissance qui de toute évidence n’est pas très aimable. »

    Elle adressa un regard accusateur à l’égard du jeune homme, avant de reporter son attention sur son amie, réalisant bien vite que connaissant Hailey ce n’était probablement pas avec lui qu’elle aurait souhaité ce présenter au gala.

    «  Je ne savais pas pour vous deux. » dit-elle un sourire malicieux fendant son visage.


_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Dim 13 Sep 2009 - 18:01


Hailey déposa un baiser sur sa joue, laissant une marque rouge sur la peau de Josh. Par réflexe, il passa sa main à l’endroit exact où elle l’avait embrassé, un sourire espiègle se dessinant sur ses lèvres. Il se hâta de frotter légèrement pour faire disparaître la marque (il avait déjà fait l’erreur une fois de rentrer à la maison après s’être fait embrassé par une jeune femme au rouge à lèvre saignant, il avait appris la leçon…) « Une habitude prise depuis des siècles, mais au fond, tu ne t'ai jamais dis que si l'on se faisait désirer, c'était pour obtenir le genre de compliment que tu viens de faire il y a un instant. » Un sourire satisfait s’esquissa sur les lèvres de la jeune blonde – sourire que Josh s’empressa de rendre. Enfin, elle attrapa son bras et ils pénétrèrent sur le paquebot. (..)
Kaleight arriva rapidement à leur hauteur, de toute évidence elle n’avait pu manquer le soupire du jeune homme. Elle et Hailey avaient tout l’air de se connaître - cette dernière était-elle au courant du lourd secret que son amie partageait avec le jeune homme depuis quelques temps ? Sûrement pas, sinon elle n’aurait pas accepté de venir accompagné de Josh au bal de charité… La jeune blonde lâcha subitement le bras de son cavalier, plus gênée qu’autre chose. Joshua posa son regard sur les deux jeunes femmes, s’attardant un peu plus sur la jeune brune. Une chose était sur : Il lui en voulait. Kaleight n’était probablement pas responsable – cela ne changeait rien à son opinion.

- Je ne savais pas que vous vous connaissiez tous les deux...
- Une connaissance, qui de toute évidence n’est pas très aimable.
- Oh, milles excuses, j’ai encore du mal à pratiquer les bonnes manières qu’on m’a enseigné. Il marqua une pause, se courbant légèrement, comme si il voulait lui faire une révérence. Bonsoir, mâââdame.

Il se releva, un sourire atrocement détestable aux lèvres, tandis que Kaleight lui désignait un regard accusateur qu'il s'empressa d'ignorer. Ce soir, il avait décidé de s’amuser. C’était la meilleure façon d’oublier tout ce qui le ‘perturbait’, toutes les idées qui lui trottaient fréquemment dans la tête. Oublier. Malheureusement la jeune femme brune lui rappelait un mauvais souvenir – et tellement d’autres souvenirs bien meilleurs néanmoins, mais le premier d’entre eux était le pire, le plus fort. Il chassait largement tous les bons moments qu’ils avaient passés ensemble – et ils en avaient réellement passé de nombreux. Kaleight brisa le court instant de silence qui s’était installé, silence qui s’était valut pesant. « Je ne savais pas pour vous deux. » Un sourire malicieux avait fendu son visage. Josh sourit à son tour. Cela la rendait-elle jalouse ? Sans doute pas, néanmoins le jeune homme se plaisait à penser cela. Détendu – loin de se douter de ce qui allait bientôt se dérouler sous leur yeux – et amusé, il plongea son regard dans le sien sans aucun gène.

« Si tu savais tout ce que tu ignores à mon sujet, Kaleight, fit-il, espiègle. (Pause) Non pas que je m’ennuie en si bonne compagnie –loin de là- mais je crois que nous ferions mieux de regagner la salle de réception, les Blythe vont bientôt faire leur truc long et emmerdant qu’on appelle un discours, il serait poli d’y assister. »

Il était neuf heures et demi passées et le trio de choc était encore sur le pont. Josh croisa les bras autour de sa poitrine, l'air impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Dim 11 Oct 2009 - 14:38



      « Je ne savais pas pour vous deux. »


    En pleine séance d'évasion, Hailey Caldwell semblait rêveuse, sa présence sur le bateau ne semblait pas être parvenue aux oreilles de Rhys Blythe, le charmant garçon qu'elle convoitait, mais pire encore, elle se retrouvait coincée entre deux de ses amis, qui apparemment, ne semblaient guère s'apprécier.Un soupire rententissa dans la conversation qu'échangeait Presley et Joshua, celui d'Hailey.Après avoir avalé une coupe de champagne intégralement, elle refit la même action une fois que le serveur repassa vers eux.Quand enfin les propos de la jeune femme parvinrent aux oreilles d'Hailey, cette dernière émit un léger cri de surprise.Comment Presley osait-elle imaginer qu'Hailey sortirait avec Joshua, alors que tout au long de la journée, elle n'entendait que le prénom de Rhys.Joshua Stanford était non seulement aux yeux de tout Ocean Grove un garçon casé, en effet il sortait avec une certaine Abigael Wagner, dont le visage revenait difficilement à Hailey, de plus, il était loin d'être le genre d'Hailey qui était plutôt du genre à être horrifiée par le comportement des garçons comme Josh, elle les trouvait inutile à la société, les pensant trop souvent égoïstes et pas assez attentifs.Or, Joshua se trouvait être l'exception à tout çà, le courant passait plutôt bien, mais Hailey savait qu'elle n'en ferait pas un grand ami.C'est sur cette idée pleine de préjugés qu'Hailey écouta superficiellement la réponse de Joshua avant qu'elle n'ait elle-même le temps de rétorquer à la pensée mal placée de Presley.

      « Si tu savais tout ce que tu ignores à mon sujet, Presley.Non pas que je m’ennuie en si bonne compagnie –loin de là- mais je crois que nous ferions mieux de regagner la salle de réception, les Blythe vont bientôt faire leur truc long et emmerdant qu’on appelle un discours, il serait poli d’y assister. »


    Hailey regarda l'horizon, et amusée, par la réponse de Joshua à sa meilleure amie, elle le laissa avancer dans la salle de réception, pour confirmer à Presley qu'il ne se passait strictement rien entre elle et lui.Voyant Joshua assez loin pour qu'il ne l'entende pas, Hailey regarda son amie, une main sur la hanche.

      « Tu as vraiment cru que je pouvais m'intéresser à un type comme Josh ? Si c'est le cas, laisse moi te dire que tu fais fausse route, Presley, c'est une longue histoire que je me ferais certainement un plaisir de te raconter un autre jour, mais je crois que Vicky va commencer son discours dans les secondes à venir.


    Son ton s'était fit plus ou moins agacé, s'il y avait bien une chose avec laquelle Hailey ne jouait pas, c'était les sentiments et savoir que la personne qu'elle considérait comme sa petite soeur pouvait penser une chose pareille ne l'avait pas choquée, mais cela l'avait juste attristé.Cependant, Hailey, qui sur la défensive, depuis qu'elle avait fait son apparition au gala, souria à son amie, un geste pour oublier ce qu'elle venait de lui dire, un geste d'excuse auprès de son amie.Hailey et Presley avançèrent toutes les deux à l'intérieur de la salle de réception pour rejoindre Josh et les centaines d'invités que les Blythe avaient invités.Tout d'abord, Hailey put remarqué avec soin la décoration de la salle, qui il faut l'avouer, avait été très réussie.Bien que la jeune femme ne soit pas habituée aux soirées mondaines, elle remarqua également l'élégance extrême des personnes qui l'entouraient, comme si tout le monde avait fait un effort pour que cette soirée soit magique.Hailey se rapprocha alors de Joshua, suivie de près par Presley.Instinctivement en entrant dans la pièce, la jeune blonde avait chercher des yeux le garçon qu'elle convoitait, et c'est sur l'estrade qu'elle l'avait vu, entourée de Victoria et de Maât.Elle le savait en compagnie d'Isobel et n'avait rien fait pour empêcher que le jeune homme passe la soirée accompagnée de sa meilleure amie.Elle croisa l'espace d'un instant le regard de Rhys avant de tourner la tête voyant que Victoria, son amie, s'apprêtait à prendre la parole.A ce moment même, Hailey se retourna pour faire dos à la scène et regardait ses deux amis, présents devant elle.Elle inspira profondément et sur un ton digne des filles blasées, elle leur annonçà qu'elle comptait passer sa soirée ailleurs que dans la salle de réception.Il était 21h50 à sa montre.

      « J'adorerais passer cette soirée avec vous, mais cette soirée me rend mal à l'aise, je vais prendre l'air sur le pont.Je reviendrais tout à l'heure. »


    Elle tenta de leur sourire pour leur dire à quel point elle était désolée, mais elle ne pouvait pas.Ce genre de soirées la mettait généralement mal à l'aise, et de savoir que Rhys pouvait penser qu'elle était avec Josh la rendait encore plus gênée.S'apprêtant à tourner les talons, Hailey perçut la voix de Victoria qui avait alors commencé son discours.

      « Tout d'abord, je tiens à vous remercier d'avoir répondu si chaleureusement à notre invitation (...) Vous le savez, mon grand-père se démenait toute l'année pour le gala de charité annuel de la Blythe Events Compagny. C'est donc avec une fierté toute particulièrement que mes frères et moi-même avons mit un point d'honneur à honorer sa mémoire ce soir (...) Je...»


    Perdue dans ses pensées et venant de quitter ses amis, Hailey Caldwell s'avançait dans la foule au rythme du discours de Victoria Blythe, toujours une coupe de champagne à la main, elle s'apprêtait à se rendre sur le pont afin de vider son paquet de cigarettes et de réfléchir à la tournure qu'était en train de prendre sa vie.Elle en était donc à ce point, à passer la soirée avec un garçon qui ne l'attirait pas spécialement pour rendre jaloux celui qu'elle chérissait de tout son coeur.Mais une chose retint alors Hailey dans la salle de réception.Ce fut tout d'abord le fait qu'en plein discours, Victoria s'interrompit, ce fut ensuite à l'entrée de la salle de réception qu'elle s'apprêtait à quitter pour rejoindre l'extérieur qu'Hailey fut stoppée par des hommes, armes en main, vêtues entièrement de vêtements noirs.La tristesse du visage d'Hailey se transformit rapidement pour faire place à l'inquiétude, sa flûte de champagne qu'elle tenait dans sa main droite fut lâchée automatiquement à la vue de ces hommes, ce bruit retentissa alors dans la salle, et la panique put alors se lire sur le visage d'Hailey.

      « On ne va nul part, ma jolie. »


    Alors qu'un des hommes s'adressait à elle, des coups de feu commençèrent à retentir dans la salle, pour faire signe au reste des invités que la soirée allait finalement avoir une toute nouvelle donne.Hailey fut alors reconduit dans la foule d'invités par un de ces hommes d'une manière très brusque.Victoria, complètement paniquée, ne put continuer son discours, et c'est sans gêne qu'un des hommes monta sur l'estrade aux côtés des Blythe, pour prendre la place de la jeune femme sur la scène.

      « Mademoiselle Blythe, navré de vous couper mais j'ai une annonce plus importante à faire. »


    Le silence se fit alors dans la salle, certains des hommes ammenaient des invités qui se trouvaient certainement sur le pont du bateau à l'intérieur de la salle de réception.Dans la foule qui commençait à paniquer, Hailey cherchait des yeux Josh et Presley qu'elle voulait rejoindre le plus vite possible.Les ayant enfin trouver, elle remarqua que l'atmosphère entre eux était toujours aussi froide, mais qu'il n'était plus de temps de jouer à ce moment là.

      « Finalement, je cro...je crois que je ne vais pas aller prendre l'air. »



    Son ton s'était fait inquiet à l'égard de ses deux amis, et c'est en entendant les paroles de l'homme se trouvant sur l'estrade qu'Hailey Caldwell comprit qu'il était temps pour elle ne plus jouer, et qu'il était bel et bien temps de commençer à s'inquiéter sur la suite de la soirée.

      « Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer : ceci est une prise d'otage. »


    La nouvelle fit alors l'effet d'une bombe dans la salle.Alors que certains tentaient de s'échapper, de nouveux preneurs d'otages firent leur apparition dans la salle et bloquèrent toute tentative de s'échapper en se postant devant chaque issue pour sortir de la pièce.Les visages se refermèrent instantanément et celui d'Hailey, qui réussissait malgré tout à garder son sang-froid, se referma aussi, fermant les yeux, espérant que tout cela n'était qu'un cauchemar et que les tirs, les cris, la peur n'étaient pas en train de s'installer dans la salle.Instinctivement, Hailey Caldwell prit la main de Joshua qui se trouvait à ses côtés sans prendre la peine de savoir pourquoi et lançà à Presley un regard inquiet.Il faut dire que la peur, la panique, les deux jeunes femmes connaissaient et tous ses visages inquiets et toute cette atsmosphère pesante et effrayante n'était pas inconnue à Hailey, tout comme elle ne devait pas être inconnue aux yeux de son amie.Hailey Caldwell avait toujours détesté les mondanités, et c'est avec une grande crainte intérieure, qu'elle se promettait de ne jamais retourner à une soirée digne du genre.La peur s'était installé chez certainement tous les invités, faisant mine de garder son sang-froid, la main d'Hailey serrait de plus en plus celle de Joshua.Même dans un cas pareil, Hailey Caldwell se devait de sauver les apparences, mais elle savait très bien, que parmi toute cette agitation, elle en serait incapable.



Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
avatar

♦ Posts : 7869
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

Message(#) Sujet: Re: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. » Ven 16 Oct 2009 - 16:31



« Si tu savais tout ce que tu ignores à mon sujet, Presley.Non pas que je m’ennuie en si bonne compagnie –loin de là- mais je crois que nous ferions mieux de regagner la salle de réception, les Blythe vont bientôt faire leur truc long et emmerdant qu’on appelle un discours, il serait poli d’y assister. » Cette soirée était sans doute l’une des pires qu’elle ait passé, se retrouver en face de Stanford était tout sauf un plaisir. A une époque il était un ami, une époque pas si lointaine, mais depuis quelques jours son visage ne lui inspirait que haine et dégout. Aussi bien lui, qu’Hailey, ignoraient à quel point elle faisait preuve de contrôle pour ne pas montrer l’ampleur de ses ressentiments à l’égard du jeune homme. Elle était persuadée qu’elle n’aurait jamais du venir, et cette rencontre le lui avait confirmé, non pas qu’elle était peu contente de voir son amie, bien au contraire, son visage était sans doute le plus réconfortant de tous, mais elle se serait volontiers passé d’une soirée en compagnie de Joshua Stanford. Lorsque les paroles du jeune homme lui vinrent aux oreilles, elle n’eut même pas envie de répondre, cette joute verbale ne lui procurait aucun plaisir, peut être que l’étouffer avec sa coupe de champagne serait plus plaisant, oui ça l’était surement. Mais elle devait se tenir correctement au gala des Blythe, ne sachant trop pourquoi. Elle lui adressa un sourire qui se voulait tout sauf sympathique, elle remarqua également la réaction d’Hailey, tout d’abord choquée, avant d’être amusée. Elle ignorait ce qui avait réellement provoqué ceci, peut être l’avait-elle blessé avec sa remarque ironique, pourtant il ne s’agissait nullement d’une attaque, plutôt d’une remarque complètement détachée, entendant parler de Rhys continuellement, elle ne s’attendait pas à la voir arriver au bras de Josh, un garçon comme lui, ne lui inspire que très peu de choses positives, voir quasiment aucune, c’était donc avec grande surprise qu’elle les avait vu arriver ensemble. D’autant que Joshua était sensé être pris, par une jeune fille qu’elle ne connaissait que de nom, toujours était-il qu’il ne semblait pas plus fidèle, qu’il ne l’avait été du temps où il sortait avec elle, et cela ne la surpris guère.
La perspective d’assister à un discours la désespéra et lui confirma son sentiment d’ennuie, elle vit Joshua s’avancer seul vers la salle de réception, elle se doutait qu’Hailey souhaiterait clarifié une ou deux petites choses avant de rejoindre elle-même la salle des festivités. « Tu as vraiment cru que je pouvais m'intéresser à un type comme Josh ? Si c'est le cas, laisse moi te dire que tu fais fausse route, Presley, c'est une longue histoire que je me ferais certainement un plaisir de te raconter un autre jour, mais je crois que Vicky va commencer son discours dans les secondes à venir. » un léger sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille, elle n’avait donc pas eu tord, elle s’était offusqué de ce qu’avait pu penser son amie, elle s’empressa alors de lui répondre avec douceur, «  ne t’inquiètes pas je ne pensais pas du tout que vous étiez ensemble. Disons que j’étais surprise de te voir arriver à son bras rien de plus. » elle espérait que sa réponse pu finalement calmer le jeu, après tout elle n’avait aucune envie de jeter un froid entre elle et sa meilleure amie. Le sourire qu’affichait Hailey, sonnait comme une excuse, peut être s’en voulait-elle d’avoir était si agressive, Presley se doutait qu’elle n’aimait pas l’idée d’être ici non plus, ou tout du moins qu’elle aurait préféré mille fois y aller avec une toute autre personne, cela pouvait se comprendre, elle savait également que l’animosité entre elle et Joshua était palpable, pas de quoi passer une très bonne soirée dans de telles conditions. Un sourire se dessina alors sur le visage de la jeune Huntington qui souhaitait par se simple geste, s’excuser de son attitude. Toutes deux finirent alors par rejoindre Joshua et l’ensemble des invités dans la salle de réception. Il fallait reconnaître que la fratrie Blythe avait assuré, et n’avait pas lésiné sur les moyens. La salle était somptueusement décorée, si elle n’y était pas habitué, peut être serait-elle impressionnée. Elle remarqua assez rapidement que le regard d’Hailey se perdait sur l’estrade, sans doute cherchait-elle Rhys. Presley ne comprenait pas les relations compliquées, en réalité elle ne comprenait pas les relations de ce type, elle n’en avait pas eu beaucoup de durable, mais chez les autres tout semblait tellement compliqué comme si personne n’arrivait à avouer à l’autre ce qu’il peut bien ressentir. Plutôt franche, elle ne s’était jamais caché d’avoir eu des sentiments pour qui que ce soit, mais quant elle voyait à quel point cela pouvait poser problème que de ne rien dire, elle demeurait stupéfaite devant ce qu’elle appelait une épidémie. Tout le monde semblait avoir peur d’aimer, c’était triste, mais en un sens elle pouvait au moins comprendre cette peur. Alors qu’elle s’était perdu dans ses pensées, elle fut bien vite rattraper par la réalité, Hailey leur faisait face et avait l’air plus que lassé d’être ici. « J'adorerais passer cette soirée avec vous, mais cette soirée me rend mal à l'aise, je vais prendre l'air sur le pont.Je reviendrais tout à l'heure. » en moins de temps qu’il ne lui en fallut pour le dire, elle se dirigeait déjà vers le pont. C’était attristée que Presley reporta son regard vers Joshua, elle aurait voulu se défouler, mais se retint, elle était inquiète pour son amie, elle aurait voulu la rejoindre, mais elle ignorait si sa présence serait la bienvenue. Après tout elle était la mieux placée pour savoir que parfois la solitude est le meilleure des remèdes, encore que là elle en doutait. Son attention fut une fois de plus détournée, la voix cristalline* de Victoria retentit dans la pièce. « Tout d'abord, je tiens à vous remercier d'avoir répondu si chaleureusement à notre invitation (...) Vous le savez, mon grand-père se démenait toute l'année pour le gala de charité annuel de la Blythe Events Compagny. C'est donc avec une fierté toute particulièrement que mes frères et moi-même avons mit un point d'honneur à honorer sa mémoire ce soir (...) Je... » elle n’écoutait plus grand-chose, son mal-être était renforcé par la présence de Joshua à ses côtés peut être devrait-elle quitté la salle elle aussi, mais non, elle n’était pas du genre à fuir ça ne lui ressemblait pas, et sans doute qu’il en ressortirait beaucoup trop satisfait. Son regard se perdait dans la salle et elle remarqua que beaucoup semblait plus préoccupait par leurs propres pensées que par le discours qu’avait du préparé la jeune Blythe. Mais elle ne put achever son discours, des coups de feu retentirent dans la salle, personne ne bougeait, la confusion régnait, alors qu’un des nombreux hommes armés qui avait envahit la salle montait sur l’estrade. « Mademoiselle Blythe, navré de vous couper mais j'ai une annonce plus importante à faire. » je savais que j‘aurais pas du venir, pensa-t-elle, les situations de crises, elle en avait connu plus d’une, l’inquiétude ne se lisait pas réellement sur son visage, du moins ce n’était pas à proprement dit pour elle qu’elle s’inquiétait à cette instant. Alors qu’elle se souvenait que quelques minutes auparavant sa meilleure amie venait de quitté la pièce, elle entendit sa douce voix derrière elle « Finalement, je cro...je crois que je ne vais pas aller prendre l'air. » un réconfort qui ne fut que de courte durée, néanmoins elle était là et en un sens c’était le principale, elle pourrait faire attention à elle, comme elle l’avait déjà fait. Mais elle n’était pas sur d’être en mesure de pouvoir faire quelque chose, alors que l’inquiétude des nombreux invités se confirmait. « Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer : ceci est une prise d'otage. » instantanément son regard se focalisa sur les nombreuses armes à feux, sur tout les tireurs potentiels sur tout ses visages inquiets, posant une main sur son ventre, peut être pas tant pour le nœud qui s’était formé dans son estomac. Elle vit Hailey saisir la main de Joshua, réalisant qu’elle-même n’aurait pas vraiment su à qui se raccrocher si ce n’était elle, alors que tout les invités paniqué, Presley était face à sa solitude, tentant de réconforter en un sourire peu sincère, sa meilleure amie qui n’arrivait plus à garder complètement son calme. La peur se lisait dans son regard et après tout quoi de plus normal ?


« Permettez-moi de vous dicter MES règles. Tous le monde va jeter son porbable, bijoux et biens de valeur dans les sacs promenés par mes collègues. Il vous est évidemment fortement déconseillé de joindre la police, le FBI, le SWAT, l'armée ou tous autres institutions. Si vous gardez votre calme, personne ne sera blessé. Si vous tentez quoi que ce soit, ou si les autorités ne se plient pas à nos futurs exigences, nous serons dans l'obligation d'abattre un otage -c'est à dire vous- toutes les heures. » tout le monde s’exécutait, Presley n’avait pas emmener grand-chose avec elle, et n’étant pas matérialiste elle se fichait éperdument de ce qu’elle pourrait bien leur donner. N’étant pas non plus héroïque, contacter les forces de l’ordre ne lui était même pas venu à l’esprit, elle se demandait si quelqu’un avait eu cette idée, une question à laquelle elle eut bien vite une réponse. Une jeune femme qu’elle ne connaissait pas venait de se faire malmener, son erreur ? Elle avait tenter de contacter la police, Presley se demandait ce qu’elle pouvait bien avoir dans la tête, elle se demandait s’il s’agissait plus de courage ou de bêtise, vu ce qui venait de se produire elle opta pour la bêtise. Mais l’un des preneurs d’otage ne semblait pas être aussi tendre, quelques coups ne semblait pas être un impact assez grand visiblement, car sans prévenir et sans raison il tira sur la jeune fille qu’elle avait vu au côté de Rhys. Isobel Reynolds probablement, elle ne la connaissait pas réellement, mais elle ressentit la terreur de tout les invités, elle vit les visages se crisper, son cœur se serra en entendant les cris de terreur qui avait envahit la pièce. Cette soirée avait le don de lui rappeler une soirée tout aussi horrible, si ce n’était pire. Lors qu'elle croisa le regard de tout ses couples, de toutes ses personnes qui se protégeaient mutuellement, son autre main se porta à son cou, comme à chaque soirée elle avait ôté son alliance qui était ordinairement à son cou, se soir elle était contente de ne pas l'avoir porté, au moins elle garderait son souvenir le plus heureux dans une boîte. le souvenir d'un passé où elle aussi, elle avait quelqu'un sur qui se reposer.



*ironie quand tu nous tiens :p
Spoiler:
 



_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. »

Revenir en haut Aller en bas
 

HAILEYPRESLEYJOSH « Il faut toujours jouer loyalement… quand on est sûr de gagner. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Gala de charité-