AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Hey Blondie ! » ft Goldie Stewart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « Hey Blondie ! » ft Goldie Stewart Ven 25 Sep 2009 - 14:44


Goldie Stewart & Phoenix Standford
« Hey Blondie ! »



    Dix mois étaient passés depuis mon arrivée à Ocean Grove. Dix mois, une semaine et quelques jours. J’étais désormais bien loin de ma vie passée, des événements passés. Ce n’était pas plus mal comme cela. Si j’avais emménagé dans ce quartier résidentiel, c’était bien pour tout oublier. J’avais eu besoin de repartir sur de nouvelles bases. Et puis, plus loin j’étais de ma famille, mieux je me portais. De toute façon, ce n’est pas comme si mes parents avaient été tristes de me voir partir. Ils se fichaient déjà de moi lorsque j’étais enfant et adolescente, ce n’était pas maintenant qu’ils aillaient m’accorder de l’importance. Qu’ils restent dans leur monde, il y avait longtemps que j’avais pris un autre chemin. Aujourd’hui, j’étais heureuse d’avoir réussit à m’en sortir sans eux. En refusant de suivre la voie que ma mère m’avait tracé, j’avais renoncé mon héritage. Résultat, j’avais galéré quelques années. Désormais cela allait. J’habitais dans un des quartiers les plus beaux de Miami et je faisais le métier qui me plaisait. Je devais cela uniquement à ma volonté de réussir et peu être à un coup de chance. Je pouvais être fière de moi …

    Une nouvelle journée s’était levée sur Ocean Grove. Le quartier était redevenu relativement calme. Cela n’avait pas été le cas les mois précédents. A croire qu’il y aura toujours quelque chose pour bouleverser la vie des habitants de notre quartier. Enfin, je n’en ai pas été personnellement touchée, mais tout de même. Je marchais, mon téléphone collé à l’oreille.

      _ Attends… tu plaisantes là ?


    Dis-je à l’adresse de mon interlocutrice, une cousine. Comme quoi la famille nous poursuit toujours. Elle était le seul membre de ma famille avait qui je sois encore en contact. Elle venait de m’annoncer qu’il fallait que je prenne ma mère chez moi. Ma mère avait sois disant demander à me voir. Elle avait parait il besoin de moi. Ma jeune cousine venait de m’apprendre que mes parents avaient divorcés. Le passé et les erreurs avaient ressurgis tel un boulet de canon. Ainsi, mon père quittait ma mère car il avait appris qu’elle l’avait trompé. Ayant une grande influence et des amies avocats, il s’était arrangé pour qu’il ne reste quasiment rien à ma mère.

      _ … Et alors ? C’est son problème. Je ne vois vraiment pas pourquoi je devrais m’occuper d’elle, alors qu’elle ne s’est jamais occupée de moi. Qu’il la quitte, c’est son problème.
      _ Phoenix… c’est tout de même ta mère. Il ne lui à pas laissé un sous et elle n’as nul part où aller. Tu devrais la voire, je le l’ai jamais vu dans un état pareil. Elle est accablée par le chagrin.
      _ Accablée par le chagrin ? Tout ce qui lui fait peur c’est de ne plus être riche. Elle m’a coupé les vivres quand j’avais dix-huit ans ! Je ne l’aiderais pas et je l’hébergerais encore moins ! Elle n’as qu’a aller travailler comme tout le monde !


    J’avais l’impression que ma cousine se fichait de moi. Héberger ma mère ? Lui donner de l’argent ? Et puis quoi encore ! Petit un, je ne la supporterais pas plus d’une heure et petit deux, j’avais aucune envie de l’aider.

      _ Mais Phoe…
      _ Qu’elle aille se faire foutre ! Et si tu est autant préoccupée par son bien être, tu n’as qu’a t’en occuper !
      _ Mais elle a dit qu’elle voulait te voir toi
      _ Au revoir Brooklynn.
      _ Atte…



    Je raccrochais le téléphone énervée et exaspéré. On ne se débarrasse donc jamais de ses parents ? Si Brooklynn croyait que je n’avais pas compris son petit jeu. J’étais prête à parié que ma mère était allez pleurer chez elle et que Brooke voulais s’en débarrasser. Le seul moyen de se débarrasser de ma mère était de me la refiler. Non merci, je ne voulais pas de ce cadeau empoisonné. J’espérais tout de même qu’elles ne débarqueraient pas ici toutes les deux. Je savais que Brooke était capable de me l’emmener. Je laissais échapper un grand soupire, tout en rangeant mon portable. Une voix familière m'adressa la parole. Je me retournais.

      _ Hey Blondie !Dis-je comme si de rien était. J'ignorais si elle avait entendue un bout de ma conversation ou non.


    HJ ; désolée, c'est pas fameux, mais je crois que je suis nulle pour les premiers post XD
Revenir en haut Aller en bas
 

« Hey Blondie ! » ft Goldie Stewart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Bayside Street & Ruelles-