AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle ville, nouvelle vie, nouveau..livre ! [pv : Rachel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Nouvelle ville, nouvelle vie, nouveau..livre ! [pv : Rachel] Ven 25 Sep 2009 - 23:37


Lire pour le plaisir,
fuire pour ne pas être lu !



    Par un après midi ensoleillé, comme le temps l’était souvent a Miami, Nathanael, après avoir déballé son dernier carton, avait eu une soudaine envie de lire sur le palier de sa nouvelle demeure. Durant les derniers jours, il n’avait pas cessé de remettre au lendemain ce qu’il aurait plus faire le jour même. Il avait tardé dans la mise en place d’un parfait chez soi et ne s’était donc pas rendu compte qu’il lui manquait un quelque chose… : de nouveaux livres. Le jeune avocat était, en effet, un lecteur abusif. Chaque temps libre était marqué par une lecture minutieuse de chaque livre qu’il pouvait dévorer avec un plaisir intense. En ce nouveau jour, dans cette nouvelle demeure, aucun nouveau livre ne s’était démarqué des autres. Et pour raison, il avait déjà tout lu. Même si ce ne fut pas la catastrophe du siècle, (mais pas loin) il fallait, pour lui, y remédier au plus vite. Il avait donc pris les clés de sa voiture et s’était permis une viré en ville.

    Se baladant dans les rues de Miami, il n’avait pas tardé à repérer une librairie, du moins son GPS, qui lui paraissait intéressante à première vue. Le moins facile pour lui était de trouver une place pour son véhicule. Une Lamborghini méritait une jolie place sécuritaire. Il tenait à la revoir. Sortant de son véhicule, il sentit plusieurs visages se tourner vers lui, il resta impassible. Quelques mètres plus loin se trouvait cette fameuse librairie. Il commença à parcourir la distance tout en observant son véhicule jusqu’à ce que les lumières avertissant du verrouillage du bolide s’arrête. Le jeune homme n’avait pas du tout le style d’un homme timide. D’un look vestimentaire assuré, sans complexe, il n’affichait aucune émotion sur son visage. C'est-à-dire que ses yeux bruns étaient cachés par de grosses lunettes. Lorsque Nate franchit la porte de la boutique, il retira avec aisance ces dernières qu’il plaça à son col et retira ensuite ses gens en cuir noir qu’il rangea dans la poche de son jean. Qu'est ce qu'avait tout ces jeunes riches a porter des gants en cuirs ? Avaient-ils peur d'abimer leur volant ?

    Sans voir personne, il se dirigea directement dans le premier rayon qui se présentait à lui. Une panoplie de livre s’offrait à lui et ses yeux se mirent à pétiller comme un gamin face à une montagne de jouet. Bouche mi-ouverte, il observa les rangées supérieurs. Il n’avait pas de préférence quant au genre. Il aimait les histoires fascinantes, le faisant voyager dans un autre monde. Alors il saisit d’abord un livre par pur hasard et se mit à murmurer : « Déjà lu. », avant de le reposer. Il en avait aussitôt reprit un autre avec une couverture attrayante. « Parcours d’un oiseau mélodieux. Qu’est ce que c’est que ce titre…ça n’annonce rien de bon ! » Avait-il dit dans le même chuchotement mais avec un froncement de sourcil désapprobateur. Son sourire apparut lorsqu’il tomba sur un titre qui le parlait un peu : « Le droit à un maitre. ». Rangeant ce dernier livre avec ce fameux rictus, il parcourut quelques mètres avant d’en prendre un autre. « Le prix des sentiments. Intéressant. » Il regarda l’envers et se mit à lire dans un chuchotement le résumé. Il n’était pas très explicite mais suffit pour égayer la curiosité du jeune homme. D’après ce mini-texte, Alex aimait Judd, mais leur différence sociale, semblait-il, les empêchaient de vivre leur amour au grand jour. En réalité, ce que Nate n’avait pas perçu, était qu’Alex et Judd était en fait deux hommes. Alex pouvait être le diminutif d’Alexandra, mais ce n’est pas le cas.

    Voulant faire le bon choix, le jeune avocat voulu plus de détail, ainsi que connaitre la qualité de ce roman. Regardant à gauche à la recherche d’une aide précieuse, il ne vit pas arriver la personne sur la droite et fit automatiquement un sursaut en la voyant. Avec un bon facilement perceptible, Nate se sentit tout d’abord honteux. C’est pour cela qu’il laissa échapper un : « Désolé ». Un mot qui ne signifiait rien puisqu’il ne lui avait causé aucun tort. Sans le savoir, il avait trouvé, en cette jolie jeune femme, la personne qu’il recherchait.
Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle ville, nouvelle vie, nouveau..livre ! [pv : Rachel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-