AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: [ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. » Ven 24 Avr 2009 - 19:38

FAMILLE MONTGOMERY
BIENVENUE CHEZ TOI MA JOLIE

    ― RESIDENCE DES KENNEDY, LUNDI APRES-MIDI - DEUX HEURES TRENTE NEUF.
    Il était deux heures et trente neuf secondes et Jhordan était habillée, coiffée et maquillée et depuis un moment maintenant. Elle était installée sur le divan famillier et elle attendait, elle attendait quoi ? Le bon moment. Le bon moment pour sortir de chez elle et pour aller cogner à la porte des Montgomery. Avant d'être grande Jhordan avait été petite, comme tout être humain qui se respect, cela va de soit. Et avant d'être cette serveuse minable dans cette boite de nuit à la con elle avait suivit des cours, d'abord au collège puis au lycée. C'était d'ailleurs dans ce dernier que Jhordan et Eleanor s'étaient liées d'amitiés. Certes elles n'étaient pas simillaires, mais elles étaient loins d'être si différentes. Le truc c'est qu'Eleanor se bornait toujours à faire parraitre qu'elle n'était si pas si 'jhordanisé' disons cela comme ça. Mais dans le fond elles été presque les mêmes, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elles s'entendaient aussi bien. Alors oui Jhordan était assise sur ce canapé à snober le vide en face d'elle, car elle avait cette boule au ventre d'aller cogner à cette porte. Cela faisait maintenant cinq ans que la jeune femme avait quitter Ocean Groove, ses amis, ses activités et Jhordan pour une vie plus paisible loin de ce quartier de fou. Jhordan n'a jamais réellement su les raisons pour lesquelles Eleanor avaient quittée la ville, et elle ne lui en avait jamais voulu d'ailleurs. L'amitié était quelque chose d'asser éphémère pour Jhordan, une de plus ou une de moins, peu importe. Qu'il y en ait ou qu'il y en ait pas cela lui importait peu. Et pourtant elle avait cette envie d'aller voir son ancienne amie, envie accompagnée de cette boule dans son estomac si imposante et si grosse qui lui faisait tellement mal. Et si elle ne la reconnaissait pas ? Certes Jhordan n'avait pas tellement changée, mais si elle avait changée, si elle n'était plus la même. Jhordan prit alors ses jambes à son cou et se leva du sofa pour quitter la maison de sa grand-mère afin de rejoindre celle de son 'amie'.

    ― OCEAN GROOVE'S STREETS - DEUX HEURES QUARANTE SEPT.
    Jhordan marchait en direction de la résidence des Montgomery. Traversant la rue d'apple road et arrivant sur celle de lemon street. Lemon Street, cette rue qui la rapprochait de plus en plus d'Eleanor. *Salut Ele c'est moi, Jhordan. Jhordan Kennedy, tu ne me reconnais pas ? Ca doit être ma coupe de cheveux, t'as vu je les aient coupés ... tu t'en fou ? Oue je m'en doutais.* La rue qui reliait apple road à lemon street n'avait jamais parrut aussi longue pour la demoiselle. *Heey c'est moi tu vas bien ? Oui tu as l'air d'aller bien. Sympa cette couleur à tes cheveux, ça change, ça te vas super bien. Dis donc t'es canon sans ton appareil dentaire. Bon dieu, elle n'a jamais eut d'appareil !* Vraiment très très longue. *Salut ma belle ! Jsuis suuuuuuuuper contente de te voir, alors qu'est-ce que tu racontes ?* Cette situation était vraiment très étrange, surtout quand on connaissait Jhordan, elle n'était pas du genre à paniquer pour ce genre d'enfantillage. Enfin trèves de plaisanteries, la blondinette se trouvait maintenant devant la porte d'entrée des Montgomery.

    ― RESIDENCE DES MONTGOMERY - DEUX HEURES CINQUANTE CINQ.
    Jhordan frappa. Impossible de reculer, de toute façon que pouvait-il lui arriver de si grave. Elle n'était pas genre un tueur à gage en mission pour le gourvernement afin de zigouiller Jhordan Kennedy. La porte s'ouvrit et le visage d'Eleanor apparut. Avec un visage aussi angélique il était quasi impossible de travailler pour le gourvernement, enfin espérons, parce que sur ce coup là Jhordan n'avait pas de plan de secours.
      « Alors qu'est-ce qu'on fait ? »
      dit-elle remplit d'énergie et se secouant de partout, le sourire en banane.
    Finallement ses entrainements ruraux réalisés quelques minutes auparavant ne lui avaient servit à rien. Jhordan connaissait bien Eleanor et la seule façon d'aborder ses retrouvailles de façon joviales était de s'engager dans une nouvelle connerie, comme au bon vieux temps du lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. » Ven 24 Avr 2009 - 21:30

    C’était une étrange impression que de se réveiller dans le silence le plus total. A New-York je n’avais pas passé une seconde sans ce bruit permanent qui était presque devenue la bande son originale de la ville. Ce bruit, c’était celui de la foule, des voitures, de l’ambiance newyorkaise qui m’avait bordé pendant cinq ans et que j’avais encore un peu de mal à laisser complètement derrière moi.
    Allongée dans mon lit depuis dix minutes à attendre que quelque chose se passe, je finis par sauter du lit avec une vive énergie, faisant face au miroir qui n’avait pas changé de place, et au reflet de la jolie rousse que j’étais devenue. Sur le chemin de la sortie, je me heurtai à quelques cartons que je repoussais sans trop de délicatesse avec mes talons. Depuis mon retour, c'est-à-dire il y a deux jours, ils avaient envahi ma chambre car j’avais entrepri de rénover la chambre dans sa totalité pour faire disparaitre cette impression que j’avais eu la première fois que j’y avais remis les pieds : faire un bon de six ans en arrière.

    La matinée passa relativement vite. James s’en alla aux alentours de treize heures me laissant seule dans cette grande maison. Chaque recoin me rappeler un jour particulier, une anecdote de plus qui provoquait chez moi un franc sourire, ou à l’inverse un sentiment peu agréable. Par exemple, en sortant dans le jardin de derrière pour prendre le soleil, je trébuchais pour la énième fois au niveau de la porte vitré. A ce moment là, je revivais dans les moindres détails le jour où je pourchassais mon frère à travers toute la maison à l’âge de 10 ans et où cette course pris fin lorsqu’il bascula en avant, moi par-dessus lui à cause de cette même marche.
    C’était très étrange de revenir après cinq ans, et peut être plus difficile que je ne l’aurais cru. J’avais mis tellement de force à essayer de tourner la page. Je pense même qu’à New-York, j’avais fais abstraction de tous les gens que j’avais laissé derrière moi ici. Toutes ces personnalités qui habitaient encore ici et que je devrais revoir alors que je n’étais plus vraiment la même.

    Prise dans mes rêveries, milk-shake à la main, je faillis ne pas entendre la porte d’entrée. Pendant que mes pieds me portaient jusqu’au hall de la maison, je ne cessais de me demander qui pouvais bien venir à cette heure ci. Est-ce que l’on venait pour moi ? James ? Une erreur ? Un vendeur ? Le Facteur ? Ma question trouva sa réponse bien assez vite après que j’ai ouvert la porte avec un certain enthousiasme.

    « ▬ Alors qu'est-ce qu'on fait ? »

    Le sourire aux lèvres, je restais silencieuse. Non pas parce que je ne reconnaissais pas la belle blonde devant ma porte, non loin de là, simplement prise d’étonnement. Jhordan et moi nous nous connaissions car nous étions dans le même lycée. Moi plutôt sage, elle pas du tout, il nous ait arrivé de faire quelques belles bêtises ensemble, et je garde de notre passé de très bons souvenirs.

    « ▬ Que dirais-tu de commencer par rentrer ? » lançais-je en lui indiquant le chemin. Avalant une autre gorgée de ma boisson, je la serrais dans mes bras pendant quelques secondes avant de refermer la porte. Moi qui attendais que quelque chose se passe, ce matin, allongée dans mon lit, je n’étais pas déçue !

    « ▬ Je n’arrive pas à croire que je te retrouve devant la porte de chez moi. Comment as-tu su que j’étais revenu ? »

    Toujours le visage illuminé par un beau sourire, elle s’installa dans la cuisine alors que je préparais deux nouveaux verres de mon milk-shake fait maison.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. » Mer 29 Avr 2009 - 18:57

    Alors que Jhordan parrut surexcitée par ces retrouvailles, le camp adverse quant à lui était plutôt réticent. Certes Ele était heureuse de revoir son amie, du moins elle parraissait heureuse au vu de son sourire sur son visage, mais son entrin lui n'était pas flagrant. Rentrer ? Rentrer dans sa maison ? Même au temps du lycée Jhordan n'y était jamais entrée. Elles se voyaient au lycée, en dehors, mais jamais l'une chez l'autre, c'était sans doute cette façon de dire à l'autre 'On est amies, mais pas super amies'. Jhordan arqua un sourcil et entra dans la maison des Montgomery. La principale chose qui rendait Jhordan enthousiaste à rentrer chez Eleanor, c'était son frère. Bon ok Eleanor venait juste de revenir et tout et tout, donc elle devait être le centre principal d'attention de Jhordan, mais d'un autre côté James était plutôt pas mal dans son genre, alors pourquoi s'en priver. A l'époque du lycée Jhordan s'était uniquement rapprochée de la cadette des Montgomery pour atteindre l'ainé, mais au fil du temps elles s'étaient liée d'amitié avec la rouquine, qui d'ailleurs à l'époque était blonde. Jhordan entra donc dans les lieux, en suivant Eleanor. Elles arrivèrent dans la cuisine et Jho constata que la mâle n'était pas là. Tanpis. Elle s'installa sur l'une des chaises de la cuisine, sourire aux lèvres et visage heureux. « Je n’arrive pas à croire que je te retrouve devant la porte de chez moi. Comment as-tu su que j’étais revenu ? » Jhordan fut légèrement déshorientée par cette question. Le temps était-il passé aussi vite depuis son départ pour New-York ? Même si cela faisait seulement cinq ans qu'elle nous avait quitté pour la 'Big Apple', ici à Ocean Groove ls choses avaient été les mêmes. Lemon Street & Apple Road continuaient de suciter les ragots de chaque foyer. Jhordan avait tout simplement apprit la nouvelle par les gens du quartier, comme elle avait apprit que Mitsy Clark avait trompé son mari avec le jardinier des Johnson, que Monsieur Newman se tapait la baby-sitter de ses triplés dans le dos de Madame, que les Becker s'étaient barrés car ils ne voulaient pas supporter les regards des gens après que tous le monde ait su qu'il fraudaient l'assurance depuis plus de dix ans. Ocean Groove était un quartier de malade, on aurait même pu parler d'une ville avec tous ce qui s'y passait. Eleanor posa deux milk-shake sur la table, un devant Jhordan et un devant elle, avant de s'installer sur l'une des chaises de la cuisine en face de la blondinette.
      « Euuh ... tu sais Ocean Groove est un petit quartier, les choses n'ont pas changées depuis toutes ces années. »
      elle lui adressa un petit sourire forcé avant d'effacer toute marque de bonheur sur son visage.
      « Dit, tu veux pas faire un truc ? Je sais pas, on à cas aller chez les Dickson et retourner tous les pots de fleurs de l'allée, Madame Dickson va être verte quand elle va rentrer du travail ! Ou sinon on peut balancer des oeufs chez les Lane, la femme de ménage sert à rien là-bas. »
    Oui vous ne rêvez pas Jhordan avait bien vingt et un ans, elle avait des responsabilité, elle était adulte et pourtant elle parlait de faire des choses d'enfants. Des actes que des gosses de dix ans auraient pu faire, mais pas deux jeune fille de leur âge. Et pourtant Jhordan l'avait dit, elle était là en face d'Eleanor et elle avait réccupérée toute son excitation à l'idée de jouer les enfants ne serait-ce que cinq minutes. Elle attrapa son milk-shake et en but une gorgée tout en affichant sur son visage l'entrin que provoquait en elle ce qu'elle venait de supposer comme stupidités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. » Lun 25 Mai 2009 - 19:55

    « ▬ Euuh ... tu sais Ocean Groove est un petit quartier, les choses n'ont pas changées depuis toutes ces années. »

    C’est vrai. S’il y a bien une chose que j’avais bien pu remarquer depuis mon retour, c’est que les choses n’avaient vraiment pas changé ici. Les gens étaient restés plus ou moins les mêmes, les maisons avaient été retapés, et les nouvelles allaient toujours aussi vite. Pourtant j’étais entièrement certaine de n’avoir parlé de mon retour qu’à James, et je m’étonnais encore d’avoir été si ‘attendue’.
    Cet accueil ne manquait pas de me faire plaisir. Jhordan n’avait pas changé, toujours aussi pleine de vie et pétillante que lorsque nous avions passé nos années de lycéennes ensemble. Je me souvenais à quel point nous avions pu passer de bons moments toutes les deux, et il était bon de se rappeler de cette époque. Cependant, elle semblait sur ses gardes, étonnée ou déconcertée par quelque chose. Je ne mis d’ailleurs pas longtemps à comprendre ce qu’était ce « quelque chose ».

    « ▬ Dit, tu veux pas faire un truc ? Je sais pas, on à cas aller chez les Dickson et retourner tous les pots de fleurs de l'allée, Madame Dickson va être verte quand elle va rentrer du travail ! Ou sinon on peut balancer des œufs chez les Lane, la femme de ménage sert à rien là-bas. »

    L’entrain avec lequel la jolie blonde s’exprimait confirmait ce que je pensais. Lorsque je disais qu’elle n’avait pas changé, je ne savais pas à quel point je pouvais avoir raison. Mon amie avait gardé son âme d’enfant au sens premier du terme. Cela était à la fois amusant, touchant, mais je n’arrivais pas à être aussi excitée qu’elle l’était.
    Le milk-shake encore aux lèvres, je patientais encore un peu avant de finir de boire, le temps de trouver quelque chose à lui dire qui ne la décevrait pas.

    ▬ C'est-à-dire que … pourquoi pas mais … enfin j’sais pas, disons que ca me tente plus vraiment ce genre de truc Jho’.

    A l’époque, il faut dire que j’étais facilement « entrainable ». Souvent réticente au départ, il lui suffisait de me donner un argument, valable ou pas, pour que j’accepte la seconde d’après. Jhordan savait qu’elle pouvait toujours (ou presque) comptait sur moi, lorsqu’il s’agissait de déconner un bon coup. Cependant, les temps avaient changés. Nous étions 6 ans plus tard, j’avais vingt deux ans, et j’avais trouvé d’autres façons de prendre du bon temps avec mes amis.
    Loin de vouloir l’offenser, je n’avais vraiment pas envie de m’adonner à ce genre de gamineries. J’étais d’ailleurs étonnée qu’elle y tienne tellement à cœur, encore maintenant.

    ▬ Mais j’suis pas contre une visite guidée du quartier. Je suis sûre que tu auras un potin à me raconter sur ce qu’il se passe derrière chacune des portes.

    Curieuse de sa réaction, j’attendais toujours aussi souriante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: [ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. »

Revenir en haut Aller en bas
 

[ Famille Montgomery ] - « bienvenue chez toi ma jolie. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-