AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f. Sam 25 Avr 2009 - 19:10


    Ce soir-là, Sixtine était restée chez elle à regader un film. Certes, elle était une jeune femme fêtarde et extravertie, mais ça ne voulait pas pour autant dire qu'elle sortait tous les soirs. Bien au contraire. Sixtine avait un boulot elle. Elle devait se lever tôt quatre matins sur sept pour pouvoir vivre. Elle n'était pas une simple étudiante qui vivait avec l'argent donné par papa et maman comme la plupart des jeunes de son âge. Non. Elle, elle faisait du mannequinat pour gagner sa vie. Et puis allé faire des photos tôt le matin avec les paupières qui pèsent une tonne car on a sommeil et la gueule de bois, Sixtine connait et peut vous assurer que ce n'est pas très jolie.

    La belle blonde était donc resté chez elle ce samedi soir. Elle s'était préparée des pop-corns pour en manger tout en regardant un bon film. Sixtine aimait bien ces petites soirées cinéma chez elle, même si elle préférait largement ses soirées lorsqu'elle les partageait avec quelqu'un, et particuliérement lorsque ce quelqu'un était Maxwell Fisher. Un beau garçon de son âge arrivé en même temps qu'elle à Ocean Grove. Mais voilà. Malgré l'envie de l'appeler, elle ne le fit pas. Elle voulait le voir mais ne préférait pas. Tout était confut dans la tête de la belle Sixtine au sujet de ce fameux Maxwell. Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle veuille passer du temps avec lui car elle ressent quoi que ce soit à son égard. Même si cela pouvait être vraie dans le fond. Elle sentait qu'elle était un peu trop proche de lui depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu et préferait mettre un blanc entre eux pour quelques temps.

    Mais jamais rien ne se passe comme elle le souhaite. A peine après avoir fini de préparer ses pop-corns, et n'ayant même pas encore choisi le film qu'elle regarderait, quelqu'un sonna à la porte de chez elle. Ce quelqu'un était Maxwell Fisher. Sixtine le vit en s'approchant de la porte pour lui ouvrir. Le haut de la porte était vitré et donc on pouvait voir la tête de la personne en dehors. Elle se demandait bien pourquoi il venait chez elle comme ça. Elle ne se gêna donc pas pour le lui demander à peine après avoir ouvert la porte.

    « Qu'est ce que tu fous là Maxwell ? »



Dernière édition par Sixtine Carlinghton le Mar 26 Mai 2009 - 18:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f. Jeu 7 Mai 2009 - 21:14

    Samedi soir, jour de fête, d'alcool et de sortie. C'était bien connu, Maxwell était le genre de personne qui aimait sortir, surtout le samedi. Les autres soirs étaient réservés à un de ses quelconque travail du moment, histoire de se faire un peu d'argent pour le plaisir. Le jeune Fisher avait une classe sociale plutôt aisée, étant donné qu'il recevait chaque mois un chèque plutôt important de ses parents, mais il aimait gagner également de l'argent seul, histoire de ne rien devoir à personne, ou bien à utiliser lors de quelques urgences. Ce soir là était donc un samedi. Le jeune homme avait reproduit son quotidien, qui consistait à servir des cafés toute la journée, dans un petit bar chic de la ville. C'était son actuel travail, qui lui plaisait assez. Il avait déjà travaillé dans de nombreux endroits, passant du plus chic et bouges restaurant, au bar favoris des adolescents trashs et drogués. La diversité lui avait toujours plu...

    Ce fut à dix-neuf heures que Maxwell rentra dans son sympathique appartement à Ocean Grove. Sa journée avait été plutôt fatigante; pas vraiment étonnent pour un samedi... Il prit une rapide douc[he, enfila un jean bleu troué à quelques endroits, un simple tee-shirt noir ainsi qu'une paire de converses noires. Un style simple, mais qui, avec une touche de parfum axe, le rendait tout simplement irrésistible (a) . À vingt heures, il s'installa devant la télévision, durant une petite heure.

    Vingt et une heure trente. Le jeune homme se trouvait devant une certaine porte, qui portait le numéro 1532. Cette dernière ne se trouvait pas bien loin de l'appartement du jeune homme mais à quelques minutes seulement. Il était sorti pour aller chercher une certaine personne. Cette personne n'était autre que Sixtine Carlinghton, une charmante jeune femme qu'il avait vu à maintes reprises. Il ne savait pas vraiment commun définir leur relation: un jour ils s'entendaient à merveille, un autre c'était tout le contraire. Toujours à faire compliqué ces deux-là... Maxwell avait donc décidé de passer à son appartement, pour lui proposer une sortie en ville; certainement dans un bar. Le jeune homme frappa trois coups à la porte, puis attendit patiemment une réponse. Peut-être était-elle déjà sortie, si c'était le cas il l'aurait éventuellement appelée, ou bien serait-il allé seul dans un bar, pour faire quelques rencontres, avec un peu de chance. Mais la porte s'ouvrit cependant, laissant apparaître la jeune Sixtine. Elle n'avait apparemment pas l'air enchantée de le voir...

      « Qu'est ce que tu fous là Maxwell ? »
      « Ce que je fous là ? Et bien à ton avis ? On est samedi Sixty ! »


    Il avait opté pour son comportement habituel, en essayant de ne pas s'occuper du ton un peu agressif de la jeune femme. Maxwell passa à côté de Sixtine pour rentrer dans son appartement, sans lui demander la permission ni attendre son approbation. Il put ainsi remarquer la télévision allumée, ainsi que des pop-corn sur le canapé. Il se retourna vers elle, affichant une mine indignée.

      « Tu rigoles ? Tu comptes rester là à te morfondre devant un vieux film un samedi soir ? »


    [Désolé, pas génial, et très en retard :/]



Dernière édition par Maxwell Fisher le Mar 19 Mai 2009 - 17:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f. Ven 8 Mai 2009 - 12:40


    Sixtine ne comptait pas voir Maxwell ce soir-là et le fait qu'il vienne chez elle, qu'il entre sans même être invité et qu'il ignore le ton négatif qu'elle venait de prendre en le voyant pour lui faire remarquer qu'il n'était pas la bienvenue énervait beaucoup la jolie blonde. A sa question ou plutôt son agression, il venait de répondre qu'aujourd'hui, c'était un samedi. C'est vraie que ce mot là voulait dire beaucoup de chose. C'était un jour de fête. Un jour où tout jeune s'amusait. Mais Sixtine n'était pas frenchement d'humeur, chose qui lui arrivait de temps à autre. Elle n'avait pas envie de sortir se divertir avec les autres. Il y avait certaines choses qui lui prenait la tête, tout simplement. Elle voulait faire la gueule et la faire toute seule. Elle se serait bien amusé avec un copin mais depuis quelques temps, elle ne prenait plus trop de plaisir à faire nimporte quoi avec nimporte qui. Elle s'isolait plus qu'elle ne l'était déjà. Le seul qu'elle voulait voir, le seul avec qui elle voulait passer son temps, c'était Maxwell Fisher, et ça, elle s'en empêchait. Sixtine était donc restée chez elle, ayant comme projet de regarder un film tout en se goinfrant de pop-corn. Mais voilà. Maxwell était venu la voir. Il était entré chez elle sans aucune gêne et voyant la télévision alumée et le tas de pop-corn, il n'avait pas pu s'empêcher de lui faire une remarque à propos de la soirée qu'elle s'était immaginée passer. Sixtine referma la porte de chez elle et alla vers le salon à son tour.

    « Mais de quoi je me mêle d'abord ! C'est quoi cette façon d'entrer chez moi sans aucune gêne et tout. Tu t'es pas dit que si je t'avais pas appelé, c'était tout simplement parce que je voulais pas te voir ? »

    Oui, c'était une façon assez méchante de lui parler mais ce n'était pas la première fois avec lui. Rien qu'à sa façon d'être entré chez elle, Sixtine se disait qu'elle avait bien fait de voulloir l'éviter pour un moment. Ils étaient trop proche. Beaucoup trop proche à son gout. Et c'est justement ce qu'elle craignait avec lui. Le fait qu'il soit trop proche. Elle ne voulait pas que sa parte trop loin car avouons-le, elle sentait bien dans le fond qu'il n'était pas un gars comme les autres pour elle.


Dernière édition par Sixtine Carlinghton le Mar 26 Mai 2009 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f. Mar 19 Mai 2009 - 18:17


    Les manières de Maxwell étaient en effet bien souvent désapprouvées par un bon nombre de gens. Le fait d'entrer dans une maison sans y être invité, de s'asseoir à un place sans demander s'il elle était occupée faisait parti de ses habitudes, et il ne songeait pas à en changer. Après tout, c'étaient ses manies qui faisaient son caractère, et il n'allait pas s'en priver pour le plaisir de certaines personnes... Il usa donc une nouvelle fois d'une de ses routines, à savoir d'entrer chez la jeune Carlinghton sans son autorisation. Ce n'était peut-être pas très poli de sa part, mais il n'y avait pas non plus affaire d'état, et le jeune homme ne put s'empêcher de trouver sa réaction excessive. De plus, on était samedi soir, et il n'avait fait que chercher à trouver de la compagnie pour passer une sympathique soirée... La voix agressive et froide de Sixtine se fit de nouveau entendre dans la pièce, s'adressant toujours à Maxwell.

    « Mais de quoi je me mêle d'abord ! C'est quoi cette façon d'entrer chez moi sans aucune gêne et tout. Tu t'es pas dit que si je t'avais pas appelé, c'était tout simplement parce que je voulais pas te voir ? »

    Une fois de plus, le ton qu'avait pris la jeune femme l'offensa. Ses changements d'humeur commençaient sérieusement à le fatiguer. Il n'était pas dans ses habitudes de se laisser faire lorsqu'on lui parlait d'une manière pas franchement agréable; mais il avait pourtant appris à rester de marbre, et à ne pas s'énerver. Pourquoi cela ? La raison ne concernait en aucun cas le fait que Sixtine était une femme, puisque bien souvent il ne pouvait être détestable avec la gante féminine. Mais pourquoi donc alors ? Peut-être la jeune femme l'impressionnait-il; allez savoir. Mais cette fois-ci Maxwell ne resta pas de marbre, comme il avait l'habitude de le faire lorsqu'il assistait à une de ses sautes d'humeur. Il fit quelques pas vers elle, avant de hausser quelque peu la voix.

    « Je peux savoir pourquoi tu t'énerves ?! C'est pas comme si c'était la première que je rentrais chez toi sans y être invité ! Quant au fait que tu ne m'ai pas appelé, je suppose que comptais le faire... »

    Sa voix retomba dans des tons plus calmes alors qu'il terminait sa dernière phrase. Il n'avait pas vraiment envie de s'embarquer dans une dispute qui ne mènerait certainement à rien, mais il ne comptait pas la laisser, une fois de plus, avoir le dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f. Mar 26 Mai 2009 - 18:28


    Il est vraie que depuis le début de leur relation quelque peu étange, Sixtine avait très souvent voir trop souvent des sautes d'humeur. Elle pouvait un jour se comporter comme un ange, puis un autre, être froide et méchante. Et cela devait sûrement être difficile à suporter pour Maxwell. La jolie blonde en était tout à fait consciente. Et pourtant. Elle ne pouvait s'empêcher d'être comme ça avec lui, comme avec les autres. Elle avait l'impression d'y être forcé. Même si elle sentait que c'était une chose qui détruisait la plupart de ses relations avec son entourage. En fait, le fait de voir que les gens se sentaient proche d'elle la déstabilisait complétement et la poussait donc à les rejeter. Jusqu'à les sentir suffisament distant. Puis elle se comportait de nouveau normalement. Et ce scénario se répétait à longueur de temps. Maxwell était la personne qui avait le plus longtemps suporté Sixtine. Elle-même s'étonnait qu'il ait tenu autant de temps alors que d'habitude, les gens se barraient en courant au bout du troisième changement d'humeur. Mais voilà. La patience de Maxwell avait elle aussi des limites. Des limites qu'ele semblait commencer à dépasser. Carlinghton le sentait dans ces dernières paroles. Il avait fait quelque pas vers elle, puis en haussant la voix, pour montrer sa colère, il lui avait dit.

    « Je peux savoir pourquoi tu t'énerves ?! C'est pas comme si c'était la première que je rentrais chez toi sans y être invité ! Quant au fait que tu ne m'ai pas appelé, je suppose que tu comptais le faire... »

    Sixtine ne souhaitait pas se disputer avec Maxwell, car en vérité, il était sûrement la personne qui comptait le plus pour elle, même si elle n'osait pas le lui avouer et elle n'osait pas non plus se l'avouer à elle-même. Mais voilà. Elle y était bien obligé. D'une parce qu'elle n'était pas du genre à laisser les autres avoir le dernier mot et de deux parce que si elle voulait qu'il s'éloigne un minimum d'elle, il fallait qu'elle continue à lui parler méchament. Il fallait qu'elle continue à lui montrer qu'elle s'en fichait royalement de lui.

    « Non. Non, je ne comptais pas le faire. Je ne comptais pas t'appeler ce soir Maxwell. Je ne voulais pas t'appeler. Je ne voulais pas te voir non plus. Puis justement. C'est parce que c'est pas la première fois que tu rentres chez moi sans y être invité que je m'énerve. Tu te crois tout permit, tu te crois chez toi. Mais te n'es pas la bienvenue ici Maxwell. Tu comprend, c'est plus clair comme ça ou ça reste encore trop difficile à comprendre pour toi? »

    Sixtine regrettait ces paroles au fond d'elle. Enfin ce qu'elle regrettait le plus, c'était de devoir se comporter de telle sorte qu'il la haïsse. Ce n'est pas ce qu'elle voulait mais elle le devait. Elle le devait pour se préserver...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: [Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f.

Revenir en haut Aller en bas
 

[Famille Carlinghton] - Oh non, pas lui ! - maxwell f.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-