AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Dim 1 Nov 2009 - 22:42

En ce beau jour, Duncan avait déjà plusieurs rendez vous il s'était alors levé tôt pour pouvoir tout faire, il était à présent 17 heures c'était son dernier rendez vous, une petite nouvelle qui faisait appel à ses services, c'était un peu comme un entretien, savoir ce qu'elle voulait, et ne voulait pas ses disponibilités et tout ça bref de la paperasse, même si à la base l'agence devait s'occuper de ça, mais étant que Duncan n'était plus un débutant il devait faire ça lui même à présent.

Il avait alors rendez vous dans un endroit chic, un bar en centre ville, une jeune femme, assez aisé, pas très vieille la 30aine.
Duncan prit alors place face à la jeune femme et ils commençèrent alors à discuter de tout de rien et surtout de boulot, surtout que dans cet entretien il était payé si il arrivait à percevoir ce que la jeune femme voulait et si Duncan lui plaisait. Toute une histoire tout ça.
La discution était bien engagée le lien passait bien, la jeune fille semblait sous le charme de Duncan il la faisait rire et restait à la fois sérieux.
C'est alors qu'ils rigolaient et mettaient en place un rendez vous avec les envies de la jeune femme qu'un jeune homme vient alors interrompre leur discution, Duncan n'aimait pas bien ça surtout que là c'était pas un rendez vous galant mais un rendez vous professionnel, il soupira légèrement discrètement surtout, et il reconnut alors un vieil ami, Chris... Un ami qu'il n'avait pas trop revu et qu'il avait surtout oublié vu leur passé qu'il avait eu ensemble...
La mère de Chris avait été la première de Duncan... Sa première expérience de grand garçon, et ça Chris ne l'avait pas digéré étant donné qu'ils les avaient retrouvés dans le lit des parents de Duncan en plein ébat.


Dernière édition par Duncan Thomas le Jeu 7 Jan 2010 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Lun 2 Nov 2009 - 13:14

    Chris sortait de chez lui, motivé à faire tout ce qui devait etre fait. Comme tous les jours de beau temps, les enfants jouaient dehors et les parents discutaient après une dure journée de travail, mettant sans doute en commun tous les potins qui avaient circulés dans la journée. Le jeune homme n’avait pas le temps de prendre part à ce manège, il avait des choses à faire, lui. Il portait un carton volumineux rempli à ras bord d’objets en tout genre. Une amie à lui avait dormi chez lui pour quelques jours et, étourdie qu’elle est, la jeune femme avait oublié la moitié de ses affaires avant de partir. En bon chevalier servant, Chris avait donc décidé d’aller lui apporter ses précieux biens directement à son travail. Il se dirigeait donc vers le café de Bayside Street en espérant l’y trouver.

    Le café était bondé, la plupart des clients étaient des couples. Chris se sentait comme un véritable intru parmi la masse, le jeune homme pensa que jamais il n’arriverait à trouver la petite femme qui était l’objet de sa quete. Il slaloma entre les tables, son carton lui genant parfois la passage, bousculant quelques personnes de temps à autres et s’excusant vaguement, il commençait à perdre patience quand il la retrouva près du comptoir à attendre une commande. Il se dirigea vers elle à toute vitesse pour ne pas la perdre et lui tendit la carton avant meme qu’elle lui réaliser ce qu’il se passait, la foule qui s’amassait de ce coté du bar le genait, il voulait partir au plus vite.

    Tiens, voila, c’était tout ce qu’il restait.

    Merci. C’était sympa de ta part de me dépanner.

    Pas de Problème. Passe une bonne journée.


    Chris savait que son amie avait beaucoup de travail et ne voulait pas la déranger. Ainsi, il tourna les talons avant qu’elle ne le rappelle pour lui apporter autre chose, bien décidé à quitter ce café surpeuplé. Soudain, il se tourna et rencontra du regard un couple inhabituel : Ms Huntington et Duncan Thomas. Chris se doutait bien que le jeune homme ne s’était pas épris d’un fol amour pour la trentenaire, mais que cela avait un rapport avec son activité d’accompagnateur de dames. La femme était une voisine qui habitait près de chez Chris, il la connaissait plutôt bien et se doutait qu’elle avait des doutes quant au fait d’utiliser els services d’un « beau » jeune homme contre de l’argent. Chris ne voulait pas qu’elle tombe si bas, elle était encore respectable et pouvait reculer.

    Chris sentit la haine monter en lui en se souvenant de tout ce que Duncan lui avait fait subir. Le jeune homme était la cause de certains de ses soucis, surtout depuis qu’il avait appris que Panamee, une jeune femme à qui il tenait vraiment, s’était laissé avoir par ce pseudo beau parleur beau gosse qui ne pouvait jeter que de la poudre aux yeux. Leurs chemins se croisaient donc sans arret, au grand déplaisir des deux jeunes hommes qui, à l’évidence, était totalement incompatibles. Chris s’avança donc en direction de la table, décochant un sourire en coin à sa voisine et faisant abstraction de la présence de son compagnon aux activités douteuses.

    Bonjour Ms Huntington. Navré de vous déranger, mais je me dois de vous prévenir. Mr Thomas laisse tellement trainer son entre jambe à droite à gauche qu’il doit etre un vrai nid à MST.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Mar 3 Nov 2009 - 23:33

Pour Duncan son métier n'était pas une honte, plusieurs femmes faisaient appels à ses services sans même se cacher, d'autres qui n'avaient pas de maris assez aimant, préféraient alors appeler ses hommes pour leur donner ce qui leurs manquaient dans la vie, c'était ça qu'ils faisaient eux, les Escort Boy, il leurs donnaient un peu de rêve, un peu d'amour et de compagnie, il n'en avait pas honte, à part devant deux personnes, celles qui comptaient un peu plus que toutes les autres, Heaven & Panamee étaient pour lui les deux personnes avec qui il ne se ventait pas de son métier de ses atouts, de son gain d'argent facile et tout ça, avec elles il ne disait rien, d'ailleurs en leurs présences il n'aimait pas son travail...

Et c'est alors qu'il ne pensait pas à cela du tout, qu'il entendit alors une voix qu'il connaissait une voix qu'il n'avait pas entendu depuis bien longtemps. Chris Griffith-Matthews, ah lalalala Chris, c'était un bon ami, un bon pote ouai ils en avaient fais des coups ensemble mais très vite cela c'était vite arrêté, le jour où tout avait tourné au cauchemard, du moins pour Chris, Duncan se souvient de ce jour comme un bon moment même si il avait perdu son pote il avait été dépucelé par une femme mûre, c'était quand même une bonne expérience non ? Pour une première fois.

Duncan ne savait pas que Chris était proche de Panamee ou bien qu'il était au courant de leur rapprochement même si il ne s'était rien passé de bien sérieux entre les deux, ils ne s'étaient qu'embrasser et ça, il ne pensait pas que Chris ou quelqu'un d'autre soit au courant.
Duncan fronça les sourcils en écoutant les dires de Chris, que leurs voulait il ? Il secoua la tête en écoutant ses paroles, quel con, il venait de bousiller son job, Duncan laissa échapper un tendre sourire, quel idiot, l'agence surveillait bien les MST ou autres ne voulant surtout pas que si mari il y a du côté de la femme en question. Et lorsqu'il avait un rendez vous un nouveau où même un autre, les femmes avaient le droit de demander les prises de sang des hommes.


_Merci Chris de m'aider à faire mon travail mais Ms Huntington à tout les papiers qui lui prouveront que je suis cleen.

Il lui fit un sourire hypocrite genre 'merci poto mais dégage'.

_Pouvons nous continuer ?

Il n'allait quand meme pas perdre cette cliente à cause de lui si ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Sam 14 Nov 2009 - 21:21

    En général, Chris n’avait pas de mépris pour un quelconque métier. Le jeune homme avait fait des choses dont il était suffisamment peu fier pour ne pas blamer les autres qui cherchaient à s’en sortir. Mais chez Duncan, la métier d’escort boy sonnait différemment, il lui allait peut etre un peu trop bien. Chris ne pouvait pas s’empecher de faire le lien avec la libido surabondante du jeune homme, ses habitudes et sa manière de vivre un peu décadente, il fallait bien le dire. Duncan n’avait jamais été vraiment sage, on pouvait le reconnaitre, et Chris l’imaginait mal de pas avoir d’arrière pensée en rencontrant toutes ces femmes. Pourtant, il était au courant de sa relation un peu spéciale avec Heaven, mais pas celle avec Panamee. Il se disait qu’avec Heaven, ils faisaient la paire, tous les deux avaient souvent assez peu de scrupules. Et puis, la jeune femme était suffisamment forte pour supporter quelqu’un de ce genre, après tout, cela allait forcément mal se terminer.

    Chris se souvenait parfaitement de cet affreux jour. Chris avait suivi sa mère pour découvrir qui était son nouvel homme. Elle était très volage et de mauvaises choses pouvaient lui arriver à force de se jeter dans les bras de tous ces hommes, elle pouvait etre vulnérable, par son manque de maturité. Chris voulait donc s’occuper d’elle. En la voyant entrer dans la maison des Thomas, Chris crut qu’elle avait une relation avec le père. Tel père, tel fils après tout. Chris entendit pourtant la voix de son ami, et, sans réfléchir, ouvrit la porte. Il aurait peut etre préféré de jamais l’avoir fait, il eut un choc en découvrant Duncan et sa mère dans une position genante. Depuis, il n’avait pas voulu le revoir. Pourtant, avant, ils étaient de bons amis, il fallait bien le dire, quand on ne s’attache pas à lui, Duncan avait de nombreuses qualités et sa présence pouvait etre agréable. Il était d’ailleurs harponné par de très nombreuses femmes, souvent trop naives, qui lui faisaient confiance, à tord puisqu’il les jetait ensuite comme des mouchoirs usagés.

    _Merci Chris de m'aider à faire mon travail mais Ms Huntington à tout les papiers qui lui prouveront que je suis cleen.
    _Pouvons nous continuer ?


    Oh, je voulais juste dire à Ms Huntington que les gens vont remarquer qu’elle est en compagnie de ce genre d’homme.


    Chris insista sur « ce genre » . Le jeune homme savait bien qu’elle était hésitante, qu’elle avait des a priori et des craintes que Duncan devait dissiper lors de ce rendez vous. D’ailleurs, ils avaient eu l’air de bien s’entendre jusqu’ici, il savait y faire, le bougre. Mais la réputation de Duncan le précédait, et avoir un jeunot sous son bras était rarement bien vu, surtout à Ocean Grove. Pourtant, Chris savait bien qu’ils ne passeraient pas à l’acte intime, quoique Duncan ne semble pas toujours très regardant sur la marchandise. Chris lanca donc un regard entendu à son interlocutrice qui semblait déstabilisée. Le jeune homme voulait regler ses comptes maintenant qu’il était revenu à Ocean Grove, notamment avec Duncan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Mer 18 Nov 2009 - 0:39

C'était sûr le métier d'Escort Boy lui allait à ravire, il aimait les femmes, les femmes l'aimaient, on en avait vite fais le lien et c'était sûrement après une bonne discution dans le genre qu'il avait décidé d'aller alors se proposer en tant que nouveau Escort à l'agence Boyz & Girlz, et cela avait marché il en avait été fier même si il ne l'avait pas crié sur les toits, il savait qu'au moins il faisait quelques choses de bien, il aimait passer du temps avec les femmes et là au moins il gagnait de l'argent tout en draguant un vrai régal à part bien sûr lorsque l'on temps sur une vieille bique mais bon... Il faisait avec.

Duncan n'avait pû avoir une pensée pour la maman chérie de Chris en le revoyant et dire que ça avait été sa première fois et que ça lui avait plus sinon il ne serait jamais arrivé ici, à faire ce métier, il pouvait presque remercier justement la mère de Chris pour le chemin qu'il avait fais depuis leur ébat...
Chris voulait décidement foutre Duncan dans une position embarrassante, il n'arrêtait pas de lui mettre des batons dans les roues et bizarrement il sentait que la demoiselle face à lui allait finir par se faire la malle et partir, et voilà qu'il aurait alors perdu une forte somme qu'il ferait alors payer à Chris.


Oh, je voulais juste dire à Ms Huntington que les gens vont remarquer qu’elle est en compagnie de ce genre d’homme.

Duncan soupira, il était désespérant, c'était hallucinant il allait vraiment faire capoter son rendez vous, Chris était vraiment un connard! Il voyait bien que la jeune femme hésitait fortement à rester, il la regarda alors désolé de cette scène bizarroïde.
Duncan en avait franchement marre de cette scène qui le mettait fortement en péril, il regarda alors la demoiselle.


_Je suis desolé Ms Huntington, je me vois de repousser notre rendez vous, qui ne vous sera d'ailleurs pas facturé, Monsieur Griffith vous en fait cadeau, je vous recontacterais.

Il lui fit alors un petit sourire, il se leva et l'aida alors à se lever tel un gentleman, la jeune femme partit alors, Duncan attendit bien que la jeune femme part, qu'elle soit limite à l'autre bout de la rue pour regarder alors Chris et là il lui mit un gros poing dans sa figure en lachant avec un :

_Connard va!

Il était énervé, il venait de lui faire perdre une cliente, il savait très bien qu'elle ne répondrait pas à ses appels, c'était de sa faute à lui, il allait le payer, et cher!

_Ca t'amuses de venir me faire perdre de l'argent, tu me dois 500$ rien que pour ce rendez vous et si elle ne me donne pas de nouvelle tu m'en devras plus encore.

Il était énervé et était près à frapper à nouveau contre sa tête il en avait rien à faire, il avait besoin d'un défouloir et si c'était le visage de Chris et bien ça serait alors son visage tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Sam 28 Nov 2009 - 13:23

    Chris se souvenait parfaitement de la première fois qu’il avait appris que Duncan était escort Boy. Ils avaient beau ne plus être proches depuis un moment, ce genre de nouvelles circulait assez vite, d’autant qu’ils avaient pas mal de fréquentations en commun. Immédiatement, Chris avait imaginé son ancien ami avec une vieille femme toute fripée en quête d’aventure avec un jeunot séduisant, et l’escort boy rencontrant une exe dans cette posture assez délicate. Après tout, se trimballer la grand-mère au corps à corps, ce ne devait pas être le pied pour son image. Mais Ms Huntington ne devait vraiment pas être sa pire, cliente, la trentaine bien passée, elle était toujours séduisante et pouvait très bien se passer des services de qui que ce soit pour trouver un cavalier potable. Après tout, Duncan ne pouvait sans doute pas refuser une cliente sous prétexte qu’elle n’était plus très fraiche, cela ferait vraiment mauvais genre. Mais bon, le jeune homme ne semblait d’habitude pas s’embarrasser des convenances et Chris l’imaginait très bien envoyer balader quelqu'un parce qu’elle ne lui convenait pas. C’était juste… Duncan.

    Je suis désolé Ms Huntington, je me vois de repousser notre rendez vous, qui ne vous sera d'ailleurs pas facturé, Monsieur Griffith vous en fait cadeau, je vous recontacterais.

    Hum…


    Chris ne le paierait surement pas. Parfois, le jeune homme considérait que ce métier pouvait être respectable. Mais chez Duncan, cela ne semblait être qu’une manière un peu glauque de mettre en œuvre sa libido de folie, une bonne excuse pour se comporter comme un sauvage de la séduction. Néanmoins, Chris était étonné de voir que son ancien camarade avait appris les bonnes manières, il l’avait connu assez peu élégant autrefois, du genre ni vraiment romantique ni même totalement poli, son charisme naturel faisant tout le travail. Même si on ne pouvait pas changer un homme en un claquement de doigt, au moins, maintenant, il arrivait à sauver les apparences.

    _Connard va!

    Chassez le naturel, il revient au galop. Chris ne comptait pas se battre. Pas forcément par courage ou pas principe mais ne serait-ce que parce que Duncan gagnerait à ce petit jeux là, il avait plus d’entrainement lors de ses multiples bagarres de bars, quelle gloire ! Pour l’instant, Chris n’avait pas le visage trop amoché, ce n’était que le tour de chauffe pour la brute de service. Si Duncan pouvait jouer les « durs des bac à sable », qu’il le fasse si cela lui faisait plaisir. D’après le jeune homme, se comporter ainsi à Ocean Grove était assez risible, le coin était tellement tranquille que la concurrence en matière de violence n’était pas rude. Et puis, s’il réagissait par la force et les insultes, c’était qu’il n’avait pas les mots. On pouvait reconnaitre à Duncan beaucoup de qualités, mais Chris ne lui voyait pas beaucoup d’intelligence.

    Ça t'amuses de venir me faire perdre de l'argent, tu me dois 500$ rien que pour ce rendez vous et si elle ne me donne pas de nouvelle tu m'en devras plus encore.

    500 dollars, décidemment, on ne voit plus la valeur du véritable travail. Si tu veux, je peux t’en donner 25 pour ton travail de gigolo.


    Chris avait eu ce qu’il voulait, mais un tête à tête plus long avec Duncan s’imposait. Il se souvenait de toutes les raisons qui les avaient fait s’éloigner, et le fait de ne pas l’avoir vu depuis longtemps attisait sa curiosité quant au devenir de cette situation. Mais la jeune homme ne comptait pas utiliser ses poings, il se sentait aujourd’hui capable de lui répondre par des mots. A l’époque, Duncan était clairement le leader des deux, plus vieux et plus entreprenant, Chris avait longtemps eu beaucoup de respect pour lui. Mais aujourd’hui, la petit Matthews avait grandit, voyagé et vu du pays, il s’était construit de s’enviait plus grand-chose au blondinet.

    Et puis, au fond, c’est elle qui devrait me payer. Je l’ai sauvé de quelques heures de décadence. Je me demande bien ce qu’elles peuvent trouver à un type comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Sam 28 Nov 2009 - 18:46

Duncan n'avait pas trop le choix des femmes avec qui il devait passer un bout de la soirée avec, il devait accepter et ne rien dire de plus, il était obligé de se taper les femmes qu'on lui envoyait, même si il avait toujours trouvé un moyen par moment de les faire s'endormir à moitié nue alors que rien ne s'était passé et faire au beau matin comme si ils avaient bel et bien couché ensemble. Il avait une fois refusé, c'était une vieille femme vraiment pas belle et du coup il n'avait rien fais avec elle même pas se présenter au rendez vous et là sur le champ l'agent de l'agence l'avait contacter pour lui mettre un avertissement, elle lui avait hurler dessus au téléphone pendant deux heures et avait crié à nouveau sur lui lorsqu'il avait eu un rendez vous pour discuter justement du fait que Duncan n'ait pas été au rendez vous, et elle avait hurlé pendant deux heures à nouveau.

Hum…

Duncan pensait bien que Chris n'allait pas payer, c'était un idiot un gros idiot qui venait sûrement de lui faire perdre de l'argent, mais il allait lui faire payer et cela par coup de poing. La guerre entre Chris et Duncan avait été lancé avait été dû à cause du fait que Duncan se tape la mère de ce dernier, et depuis c'était toujours tendu, malgré le fait que dans le passé ils s'étaient toujours bien entendu et avait toujours eu des bons moments de délires entre eux, mais Duncan avait tout gachés. Il s'en voulait par moment mais par d'autres non car il avait passé vraiment une super belle première fois!

500 dollars, décidemment, on ne voit plus la valeur du véritable travail. Si tu veux, je peux t’en donner 25 pour ton travail de gigolo.

Il soupira il méritait qu'une nouvelle baffe dans sa tête, il se moquait ouvertement de son boulot après avoir fait merder un entretien, c'était un enfoiré il avait décidé de quoi ? De se venger du mal qu'il lui avait fais en trompant son ami avec sa mère?

_T'es qu'un idiot, c'est vrai que ton métier est bien mieux que le mien ? Tu fais quoi t'es ministre peut être ?

Et puis, au fond, c’est elle qui devrait me payer. Je l’ai sauvé de quelques heures de décadence. Je me demande bien ce qu’elles peuvent trouver à un type comme toi.

Il éclata de rire, c'était marrant sa phrase, il lui lançait une énorme perche, il venait de lui offrir un cadeau tout préparé sur un plateau d'or, quel idiot, il était vraiment pas doué! Il voulait se moquer de lui mais Duncan avait tout de même un cerveau certes un petit, mais voilà, il savait s'en servir et appuyé là où ça faisait mal il avait tout de même changé en quelques temps en quelques années tout de même pas beaucoup de changement mais un peu tout de même.

_Je ne sais pas, demande à Mme Matthews, elle avait pas trouvé cela ennuyant bien au contraire... *pause* D'ailleurs comment va t elle ? Il faudrait que je l'appel!

Il avait un petit sourire en coin il savait comment le chercher, aller directement au sujet fatidique et dur! Comme ça c'était fais et basta!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Dim 29 Nov 2009 - 11:16

    Chris est conscient du fait qu’ils avaient eu une période où il s’entendait bien. Duncan avait été souvent assez peu élégant avec les filles, c’était une habitude chez lui. Chris en avait souvent rit quand ils étaient amis, ne voyant là rien de malsain, juste un jeune qui s’amusait et avait l’audace de ne pas respecter les codes. Mais lorsque cela était arrivé à sa mère, le jeune homme avait tout de suite beaucoup moins rit. Certes, Chris aurait pu oublier cette histoire au bout d’un moment, passer l’éponge, après tout, ce n’était pas un drame, ils étaient tous les deux consentants. Mais quelques heures après le drame, tout le lycée était au courant, la vantardise de Duncan y était sans doute pour quelque chose. Il n’était déjà pas facile d’avoir une telle mère, mais lorsque tout le monde était au courant, il avait eu une telle honte qu’il ne pouvait la surmonter pour revenir vers un ancien ami. C’était pour tout cet ensemble que Chris était en colère. Mais maintenant, ils étaient adultes et pourraient mettre les choses au clair… ou pas.

    _T'es qu'un idiot, c'est vrai que ton métier est bien mieux que le mien ? Tu fais quoi t'es ministre peut être ?

    Et bien, au moins, je ne profite pas du manque des petites vieilles. Mais bon, certains ont moins de scrupules en ce qui concerne l’argent. Enfin, c’est surtout que tes capacités sont limitées, je compatis.


    A vrai dire, Chris venait de reprendre ses études. Certes, il n’avait pas une très bonne situation pour le moment, mais il y travaillait et n’envoyait pas tout valser. Il ne se laisserait pas mettre dans le même sac que Duncan, Chris avait fait des choses peu reluisantes à New York, mais son interlocuteur n’était pas sensé la savoir. D’après Chris, Duncan n’avait eu que ce qu’il méritait, le genre bagarreur qui martyrisait les élèves, il n’avait aucune pitié pour lui-même s’il devait en venir un jour à vendre son corps pour survivre, Duncan n’était pas une victime dans l’histoire, loin de là. Chris avait longtemps rit des exploits du jeune homme, avec une pointe d’admiration sans doute, n’ayant pas le cran de faire ce que son ainé pouvait effectuer. Mais maintenant, Chris avait un regard plus critique, sur le comportement de Duncan, pas toujours respectueux. En fait, Chris ne voyait que l’ancien Duncan et ne cherchait pas à voir changements, il avait sans doute évolué depuis l’époque du lycée, mais Chris ne cherchait pas à comprendre.

    _Je ne sais pas, demande à Mme Matthews, elle n’avait pas trouvé cela ennuyant bien au contraire... *pause* D'ailleurs comment va t elle ? Il faudrait que je l'appelle !

    Duncan n’avait pas l’air de vouloir arranger les choses et regretter le moins du monde son attitude passée. Chris n’avait plus de retenue, il n’y avait plus rien à perdre. Après tout ce temps, les anciens antagonismes étaient toujours là, ils n’arriveraient sans doute pas à les surmonter. C’était dommage et sans doute gênant puisqu’ils habitaient dans le même quartier, mais se rapprocher d’un homme dans ce genre, c’était trop pour lui, recevoir ce type d’insultes à la figure, il ne pouvait pas passer outre, impossible.

    Oh, tu te souviens d’elle ? C’est adorable comme tu garde un souvenir impérissable de ta première fois. Comme les filles romantiques ! Parce que tu crois qu’elle se souvient de toi ? Tu n’étais qu’un coup, sans doute assez décevant d’ailleurs, elle n’a pas l’air de te courir après. Mais bon, tu as du succès chez les minettes, tu joues dans ta cour.

    Chris tentait de cacher le fait que ces souvenirs lui étaient vraiment désagréables. En fait, il faisait preuve d’une très grande mauvaise foi. Il se souvenait très bien du moment où il les avait surpris dans cette position embarrassante, la façon dont sa mère avait trouvé cela naturel et le fait que Duncan n’ait même pas cherché une seconde à rattraper le coup. Aujourd’hui, c’était l’heure de la confrontation, et Chris ne comptait pas laisser passer cela aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Lun 7 Déc 2009 - 22:11

Duncan se souviendrait toujours du jour où il a perdu sa virginité, il était tout fier, c'était l'un des premiers de l'école et pis c'était en plus avec une femme d'âge mûre quoi de plus classe ??? C'était énorme pour lui, et ça autant les autres se la racontaient sur leur première fois avec une minette autant lui était un dieu il avait plû à une dame, une femme, ah lalala, voyant alors Chris vert de rage, il n'avait eu aucune conscience ce jour là, il avait alors dis à un groupe de pote qui l'avait dis à d'autres et qui à force ont fais que Duncan a du monter sur une table de la cours et le crier haut et fort que cela était bel et bien réel, il s'était tapé la mère de Chris!

Aujourd'hui le jeune homme voyait cela différemment, il ne se vantait plus de sa première fois, il ne la racontait pas d'ailleurs, il ne voulait pas en parler, cette première fois lui avait éloigné un ami, malgré le bon moment passé il avait perdu Chris ce petit con avec qui il s'amusait grave... Pour une fille il avait perdu un ami... Et ce n'était ni le premier ni le dernier ami perdu... Malheureusement.


Et bien, au moins, je ne profite pas du manque des petites vieilles. Mais bon, certains ont moins de scrupules en ce qui concerne l’argent. Enfin, c’est surtout que tes capacités sont limitées, je compatis.

Duncan soupira, Chris et ses leçons de morales, c'était leur point commun avant, il parlait toujours avec des principes propres à eux, mais Duncan avait un beau jour décidé de ne plus rien respecter même plus ses principes, il y était retourné plus tard et c'était même parfois dur de résister à l'envie d'enfreindre des règles.

_Je me tape pas non plus ta grand mère, faut arrêter... Elles sont pas toutes frippées et pis si tu savais voir au delà de leur âge tu verrais qu'elles en ont des choses à raconter.

Oui c'était sûrement un point qu'il aimait dans son métier, il avait aimé parler avec elles, les femmes d'un certain âge parlent de choses qu'un jeune con de 23 ou 24 ans ne parlent pas, des sujets alors interessants et passionnants, en plus de passer un bon temps de gagner de l'argent, il aimait parler avec elle c'était si différents.

Duncan avait changé depuis le lycée peut être pas trop mais toujours un peu, il voyait les choses différemments et encore heureux, il fallait changer un beau jour il fallait se réveiller et ouvrir les yeux. C'est alors que Duncan lui demanda des nouvelles de la mère de Chris justement, la fameuse maman adorée de Chris.


Oh, tu te souviens d’elle ? C’est adorable comme tu garde un souvenir impérissable de ta première fois. Comme les filles romantiques ! Parce que tu crois qu’elle se souvient de toi ? Tu n’étais qu’un coup, sans doute assez décevant d’ailleurs, elle n’a pas l’air de te courir après. Mais bon, tu as du succès chez les minettes, tu joues dans ta cour.

Duncan soupira en secouant la tête, quel arrogance il avait à parler de filles romantiques tout ça parce qu'il parlait de sa mère et donc de la fois où il les avait découvert... Chris était vraiment un idiot, il avait tellement envie de le frapper à nouveau mais cela prouverait qu'il serait alors touché par les dires du jeune homme et ça non.

_Ah lalalala dans une histoire il y a toujours deux versions, celle que ta chère mère t'as dites et la mienne, si tu savais les couriers qu'elle m'avait envoyé la semaine qui a suivi... Il faudrait que je les retrouves tiens!

Il fit un petit sourire en coin, il le narguait il le cherchait, c'était tout simplement un moyen de le faire enrager.

_Mais fais attention qui sait peut être que ta copine actuelle a déjà fais appel à mes services.

Il lacha un petit rire, Duncan prenait tout à la rigolade il s'en foutait de ce que Chris pensait, de toute façon il savait bien qu'il ne l'appréciait plus et pis en plus Chris venait de lui faire perdre sa cliente...
Duncan s'assit à la place où il était deux minutes auparavant face du coup à une chaise vide, il but son café et regarda Chris debout.


_Assis toi voyons fais comme chez toi, nous n'avons pas fini de parler de nos souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Sam 12 Déc 2009 - 14:32

    A vrai dire, Chris n’avait jamais pu totalement se déconnecter de Duncan. Non pas qu’il soit particulièrement accroché comme une jeune fille épleurée qui vient de perdre son amant . Mais le jeune homme avait longtemps été l’objet de beaucoup de rumeurs, sa réputation le précédait où qu’il aille, on savait à quoi s’attendre avec Duncan. D’ailleurs, on pouvait aisément connaitre toutes ses petites histoires, les choses ne restaient pas secrètes bien longtemps. Ainsi, Chris avait eu des nouvelles de son ancien ami sans avoir à lever le petit doigt, qu’il le veuille ou non. Chris avait donc appris les exploits de Duncan, à nouveau par des rumeurs, la plupart devaient etre vraies d’ailleurs. Mais, de toute évidence, cela ne rebutait pas les filles, pas au contraire, elles se bousculaient au portillon, limite si elles ne faisaient pas la queue. De cette manière, meme si tout le monde savait que l’escort boy jetait les filles comme des kleenex, mais elles étaient tout de meme attirées. Chris ne comprendrait sans doute jamais ce genre de raisonnement.

    _Je me tape pas non plus ta grand mère, faut arrêter... Elles sont pas toutes frippées et pis si tu savais voir au delà de leur âge tu verrais qu'elles en ont des choses à raconter.

    Oh oui, effectivement, tu es bien le genre à les écouter parler de leurs petits problèmes…


    Chris imaginait mal Duncan écouter les femmes parler de leurs petits problèmes tout en se montrant compatissant, ce n’était pas le genre de la maison. D’ailleurs, l’étudiant l’imaginait mal ne pas avoir d’arrières pensées, peu importait la situation, son radar devant toujours etre en marche. Oui, Duncan était charmant devant les jeunes femmes, mais Chris avait vu l’envers du décor, et meme si cela l’amusait toujours assez, il fallait bien l’avouer, c’était quand meme beaucoup moins rose. Duncan était un peu le stéréotype du male qui cherche sa proie, mais bon, si cela marchait, tant mieux pour lui, non ?De toute façon, l’agence devait bien calmer les instincts animaux de notre cher Duncan, au moins histoire de ne pas créer de scandale.

    _Ah lalalala dans une histoire il y a toujours deux versions, celle que ta chère mère t'as dites et la mienne, si tu savais les courriers qu'elle m'avait envoyé la semaine qui a suivi... Il faudrait que je les retrouves tiens!

    A la réplique de Duncan, Chris sera le poing, contre son corps. Il savait très bien où étaient ses points sensibles, comment l’énerver, et n’avait aucun remord à les utiliser à son avantage. Le pire était sans doute qu’elle avait bien pu envoyer ces lettres. Chris avait pu voir à de nombreuses reprises que Duncan créait une certaine dépendance chez les femmes qu’il rencontrait, à croire qu’il les envoutait. Il fallait bien etre aveugle pour ne pas voir ses défauts ! Décidemment, sa mère n’arreterait pas de lui créer des ennuis, meme tant d’années plus tard ; Mais là, maintenant, il ne devait pas s’énerver, où Duncan aurait gagné, et ça, pas question ! Ainsi, le jeune homme se résolu à ne rien répondre à cette boutade pour ne pas sortir de ses gongs.

    _Mais fais attention qui sait peut être que ta copine actuelle a déjà fais appel à mes services.

    Oh, ne t’inquiète pas pour mes amies, elles ont quand meme un minimum de gout.


    Certes, Duncan avait du succès, mais Chris savait bien que ses amies n’avaient pas fait appel à lui. Il fallait tout de meme avoir une certaine morale pour faire appel à un escort boy, une certaine logique. Chris avait grandi dans un environnement où cela n’aurait pas paru mal de faire ce genre de chose, mais ici, à Ocean Grove, cela pouvait etre une lourde décision. D’ailleurs, à ce moment, les personnes qui se trouvaient dans le restaurant c’étaient, pour certaines, tournées vers eux. A la base, Chris n’avait pas pensé rester aussi longtemps ici. Mais finalement, il en avait des choses à dire à Duncan, il fallait donc etre plus discrets s’ils ne voulaient pas se faire chasser du restaurant.

    _Assis toi voyons fais comme chez toi, nous n'avons pas fini de parler de nos souvenirs.

    Je ne suis pas certain d'avoir envie de rester une seconde de plus en ta compagnie.


    Chris se demandait bien pourquoi il lui proposait de s’assoir. Au moins, il connaissait la politesse, il était plus civilisé. Mais le jeune homme se demandait si son comparse avait mis de la pate à pets ou des punaises sur la chaise. Tout de meme, il ne pouvait pas etre aussi puéril. Il avait eu ce qu'il voulait, Chris lui avait gaché sa journée de boulot, c'était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Jeu 31 Déc 2009 - 10:21

C'était le soucis souvent d'habiter une résidence ou tout le monde se connaissait, c'est que tout se sachait bien vite, Duncan entendait même des fois des versions différentes de sa vie en plusieurs exemplaires d'ailleurs ça part contre ça l'amusait, tant qu'on ne le connaissait pas vraiment les autres les gens qui parlaient pour lui ce n'était que du vent, ils remuaient l'air sans rien faire vraiment. Paroles et paroles. Lui savait ce qu'il faisait et était le seul ou du moins avec souvent la fille qui l'accompagnait à pouvoir dire la vérité même si souvent même la fille mentait étant donné qu'il lui avait blessé le coeur.

Duncan soupira et leva les yeux au ciel après la remarque de Chris.


Oh oui, effectivement, tu es bien le genre à les écouter parler de leurs petits problèmes…

_T'as gueule Chris.

Il avait dis ça assez calmement mais pas trop il en avait marre de ce que Chris lui disait il voyait d'ailleurs même plus pourquoi il était là devant lui, il avait foiré son rendez vous pourquoi restait il là planté devant lui à attendre quelques choses ? Il voulait quoi réellement ? retrouver son pote son ami d'enfance ? Il n'était pas là pour le moment, il était pas d'humeur à l'écouter.
Son boulot lui plaisait, c'était sympa cela changeait même des soirées boites à draguer, là il savait qu'il y aurait une bonne soirée de bons moments et basta, il avait des règles à respecter qui ne le dérangeait pas, même si par moment il arrivait toujours à ses fins, il les écoutait parler, oui bon il pourrait pas faire un résumé de ce qu'il s'est dit mais il faisait semblant au moins et ça ça plaisait aux femmes avec qui il avait des rendez vous.

Duncan reparla alors de la mère de ce fameux Chris il savait que c'était le seul moyen de l'énerver et il voulait l'énerver, c'était le meilleur moyen qu'il parte. Il le vit serrer le poing, allait il frapper ? Duncan repensa un instant à la mère de Chris elle était ravissante, et c'était sûr avec de l'âge et avec l'expérience qu'il avait aujourd'hui il devrait la voir. Mais pour le moment ce n'était pas là le problème directement.


Oh, ne t’inquiète pas pour mes amies, elles ont quand meme un minimum de gout.

Duncan sourit, c'était un petit con il voulait vraiment faire chier pour être mal poli Chris, et il voulait y arriver.

_Alors fais attention à ta cousine... Heaven Stevens c'est bien ça ?

Si les amis de Chris ne faisait pas appel à lui il savait qu'en touchant directement la famille là peut être il pourrait alors sortir de ses gongs et enfin donner à Duncan ce qu'il voulait.
A ce stade là de l'histoire ou la scène se déroule, Duncan sort avec Heaven et donc fait son métier en paralèle, elle n'est pas encore au courant mais ça ne serait tarder voilà.


Je ne suis pas certain d'avoir envie de rester une seconde de plus en ta compagnie.

_Alors pars et salut ta mère de ma part, il faut que je la rappelle d'ailleurs on arrive à la fin d'année il faut que je lui envoie mes voeux comme chaques années.

Il avait dis cela avec un petit sourire en coin, oui il écrivait à la mère depuis toutes ses années, une petite carte et voilà, mais là il se disait que ça faisait 10 ans environ et que comme le disait une chanson... On s'était donné rendez vous dans 10 ans, même jour même lieu même port...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END] Jeu 7 Jan 2010 - 15:51

    A vrai dire, Chris avait peut etre un peu menti. Pas mal de ses amies étaient passées par la case « Duncan ». En fait, c’était un peu comme un rite de passage auquel aucune fille n’échappait, cela se savait, et on faisait avec. Ainsi, Chris avaient souvent des nouvelles de Duncan par ce biais, les nouvelles techniques de drague du jeune homme. Bref, ce métier d’escort boy semblait définitivement etre un nouveau moyen de faire des victimes. Duncan avait bien raison, en général, ces jeunes femmes ne disaient pas du bien de lui. Elles ne pouvaient pas affirmer qu’il n’était pas un bon coup, c’était ridicule et personne n’allait les croire. Mais elles s’étalaient franchement sur son coté manipulateur et le fait qu’il soit un véritable goujat. Ainsi, on pouvait le trouver souvent en soirée, en train de « pécho » pour la nuit, une fille naive qui perdrait toutes ses illusions en se rendant compte que le prince charmant qu’était Duncan était en réalité bien plus sombre qu’il n’y paraissait.

    _Ta gueule Chris.

    Duncan n’avait toujours pas frappé, il était beaucoup plus calme qu’avant, Chris devait bien admettre qu’il était assez étonné et impressionné par ce changement. Il gardait son calme et l’observait, attendant que le jeune brun ouvre les hostilités physiquement. Certaines personnes avaient commencé à les observer, sentant qu’il y avait du potin dans l’air, et peut etre une bagarre. Les gens voulaient du sang ! Ainsi, le blondinet le regardait avec un petit sourire, sa tete à claque insupportait profondément Chris, mais il se contenaient, ne voulant pas lui faire le plaisir, de lui donner raison, meme si le jeune homme avait de plus en plus de mal à cacher ses émotions, et notamment sa colère.

    _Alors fais attention à ta cousine... Heaven Stevens c'est bien ça ?

    Le visage de Chris se crispa considérablement, ses traits se tendirent, il ne pouvait plus faire comme si de rien n’était, meme s’il prenait vraiment sur lui. Ses ongles s’enfoncaient dans la paume de sa main à force de la serrer, pour peu que cette situation ait durée et on aurait pu voir quelques gouttes de sang s’échapper de ses mains. Chris ne connaissait Heaven que depuis peu de temps, mais cette attaque était vraiment basse. Duncan s’en prenait à sa mère, et maintenant sa cousine, rien ne l’arretait. Le blondinet n’avait pas de scrupules, il n’hésitait pas à se servir de sa petite amie pour atteindre un ennemi, c’était assez lache et montrait bien qu’il n’y avait pas de réel attachement pour la jeune femme de son coté. Chris était déjà écartelé dans cette situation, il ne voulait pas dire la vérité à sa cousine sur la véritablement profession de Duncan, meme si de plus en plus de personnes étaient au courant, il ne voulait pas le blesser, et puis, ce n’était pas son travail, ce n’était pas ses affaires. En se mettant avec un homme comme lui, Heaven devait bien se douter qu’il y aurait des conséquences désagréables dans ce genre. De toute façon, Chris voyait le retour de Duncan dans son vie d’un mauvais œil depuis le début, il n’était donc pas vraiment étonné de tout cela, meme si son culot l’impressionnerait toujours, dans le bon ou le mauvais sens du terme.

    _Alors pars et salut ta mère de ma part, il faut que je la rappelle d'ailleurs on arrive à la fin d'année il faut que je lui envoie mes voeux comme chaques années.

    S’en était trop, Chris ne voulait plus rester ici. Il se sentait suffoquer sous toutes ces attaques. Duncan avait longtemps était l’homme plus vieux, un peu un mentor, et il continuait à le dépasser, pour le moment. Rien de bon ne ressortira de tout cela pour Chris, ni une victoire, ni des excuses de la part de Duncan. Ainsi, il préféra ne pas répondre et rester dans le fou quant à la nature de la relation qu’entretenaient maintenant Duncan et sa mère. Toute cette histoire était sordide. Chris tenta donc de garder un air digne et se dirigea d’un pas ferme vers la sortie, sous le regard de certains clients un peu trop curieux. Le jeune homme espérait ne pas recroiser Duncan de sitot.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END]

Revenir en haut Aller en bas
 

Vieilles retrouvailles #Chris&Duncan [THE END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Bayside Street & Ruelles-