AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une surprise étonnante:: c a l y p s o.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: une surprise étonnante:: c a l y p s o. Dim 15 Nov 2009 - 12:19

| desolé, je suis pas doué pour les débuts :s |





---- c a l y p s o . & . e t h a n ----


UNE SURPRISE ETONNANTE






    . . Que sommes nous dans l’immensité ? Des êtres insignifiants pour le monde mais qui on le pouvoir de changer une vie, en bien, ou en mal. Chaque personne que nous sommes amenés à croiser sur notre route influence, d’une façon ou d’une autre, le cours de notre vie. Parfois de façon choquante, et d’autre fois, de façon si discrète qu’on en oublis jusqu’à la personne. Dans ma vie, j’avais eu à faire à tellement de gens que j’en oubliais même leur visage… certaines avaient été plus importante que d’autre, mais comme tout le monde par un jour, j’avais décidé de ne plus m’attacher. J’avais jadis trop souffert de la séparation causé par la mort ou par d’autre circonstance… J’avais appris avec le temps qu’il ne faut pas laisser une place trop importante aux sentiments sous peine de s’en mordre les doigts par la suite. L’amour n’était plus qu’un lointain souvenir, or je me rappelais que dans mon enfance, j’avais hâte de connaître ce sentiment qui me paraissait magie et mélodieux. Mais la vie n’est pas un compte de fée, loin de là. Des gens meurent, des gens partent, des gens vous blessent et parfois même volontairement. Tout ne se finit pas par un « happy-end », pourtant c’est ce que tout le monde souhaite, tout le monde voudrait y croire, tout le monde voudrait croire que la vie peut être semblable à un rêve. Même si l’on parvient à se rapprocher d’un rêve, ça ne dure qu’un temps. Dans ce monde, rien ne dure. Le temps passe, les gens changent et parfois, ils changent tellement qu’on n’arrive plus à se souvenir pourquoi nous les avons aimé ou pourquoi nous y étions attaché. La vie avait fait de moi celui que j’étais. « On apprend rien de nos erreurs à moins de s’y brûler le cœur », je m’étais tellement de fois brûlé le cœur que j’avais retenus la leçon. La vie n’est pas faite pour être un long fleuve tranquille et souvent, je me demande s’il est possible qu’une entité qu’on appelle Dieu existe vraiment… car si il existait, si il était aussi bon qu’on le disait dans les livres, pourquoi permettait-il que tout ces malheurs arrivent ? Pourquoi la mort frappait-elle des innocents ? Pourquoi des catastrophes naturelles tuaient d’innombrables gens et détruisaient des villes ? Avec le temps je mettais fait ma propre opinion. Selon moi, tous ces malheurs, toutes ces souffrances, toutes ces injustices étaient en faite la pour que nous puissions reconnaître le bonheur quand il se présente à nous, pour apprécier les moments simples de la vie, sa ravir par la douceur d’un baiser ou d’un sourire… mais parfois, le bonheur ne se présente qu’une fois, et si on le rate, le voyage de la vie s’échoue misérablement sur le sable.

    Je venais d’emménager à OCEAN GROVE, peut importe les raisons qui m’avait poussé à m’installer ici, désormais c’est ici que je demeurerais. Je n’attendais plus grand-chose de la vie, elle m’avait tellement pris, tellement déçu que je ne m’attendais plus à rien de ça part, elle m’avait tourné le dos, j’en faisais de même.
    Je vivais assez bien ce qui me permettait d’avoir une grande maison sur LEMON STREET, mais je ne sais pourquoi j’ai ressentis le besoin d’avoir un colocataire… bref, l’annonce était lancé et une personne avait répondu à la demande, il était trop tard pour revenir en arrière. Aujourd’hui était le jour ou je rencontrerais cette personne. La maison m’appartenait et c’est en « âme » charitable, que j’accepterais une personne dans le besoin. Peut être une soudaine envie de changer la vie de quelqu’un et de faire quelque chose de bien pour me sentir vivant…
    La sonnerie retentit ; je me dirigeai pour accueillir celui qui habiterait peut être avec moi. Ce fut une surprise de voir que la personne qui avait répondu à l’annonce n’était autre que cette femme qui s’était ouvertement moquer de moi. Je haussa un sourcil et soupira en voyant son visage, apparemment, elle non plus ne s’attendait pas à me voir.

      « Tient, tient… on dirait que tu vas devoir t’excuser si tu veux habiter cette maison ! »





Revenir en haut Aller en bas
 

une surprise étonnante:: c a l y p s o.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-