AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 love is friendship set on fire.

Aller en bas 

Evey Lehane

messages : 209
name : marie.
face + © : lizzie olsen ⋅ carolcorps.
points : 65
age : twenty eight.
♡ status : single (but in love).
work : owner of the marceline's coffee shop ⋅ pastry cook.
home : bridgewater way @ ryan.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (●●●) off ⋅ ryan, vee, cat.

Message· · Sujet: love is friendship set on fire. Sam 29 Déc - 21:45

Alors qu'Evey avait espéré obtenir quelques réponses aux questions qui ne cessaient de la hanter, elle était forcée d'admettre que les jours passés en Ecosse lui avaient, tout à l'opposé, apporté encore plus d'interrogations. Ce fut donc avec le cœur à la fois lourd et empli d'espoir - comme toujours - qu'elle décida de se rendre pour les fêtes de fin d'année chez Catori et sa famille, convaincue que cela lui permettrait de se changer les idées. Partagée entre la crainte de tomber nez à nez avec Catori et l'envie inexplicable et fébrile de la revoir après ce qui avait vaguement ressemblé à une éternité, Evey fit de son mieux pour profiter de la soirée dès qu'elle y mit les pieds.
C'est deux heures, trois parties d'Uno plus tard et le salon était (enfin) vide.
Sur la table, des bouteilles jonchaient, des assiettes vides et des smartphones à moitié déchargés, dont l'entre d'entre eux diffusait "Sober" de Mahalia. Le reste de la famille de Catori étaient dehors y compris Kalisha, rassemblé dans le jardin, riant malgré le froid polaire s'imposant entre eux. Juste pour se venger d'avoir perdu la première partie contre Cat, Evey attrapa le dernier feuilleté au chèvre qu'elle engouffra dans sa bouche.
C'est le ventre rempli qu'elle se leva du sofa et monta l'escalier avant de partir en direction de la chambre de Cat.
Arrivée devant sa chambre, Evey hésita un bref instant en voyant que la porte était légèrement entrouverte, mais ne résista pas bien longtemps à l'envie d'y entrer. « Cat ? J'espère que je ne te dérange pas. » Fouillant dans les poches de son gilet, la jeune fille en sortit une petite boîte décorée d'un joli noeud. « Tiens, c'est pour toi. C'est trois fois rien mais j'espère quand même qu'il te plaira et te rappellera de bons souvenirs. » Se mordant la lèvre et guettant sa réaction tandis qu'elle défaisait le noeud et ouvrait la boîte, Evey esquissa un sourire. « C'est la réplique exacte du bracelet porte-bonheur que tu avais perdu pendant une balade à cheval, il y a deux ans. Je suis tombée dessus dans une petite boutique à Portland. J'ai pensé que commencer 2019 avec ton porte-bonheur serait une bonne chose. » lui dit-elle en regardant le fameux bracelet, puis releva enfin ses yeux vers elle et la fixa quelques secondes sans rien dire.
Evey avait beaucoup hésité concernant quel cadeau offrir à Catori. Et par beaucoup, elle voulait dire énormément. Toutes les idées y étaient passées, en commençant par quelque chose de personnel, un objet de valeur, ou le genre de cadeaux banaux que beaucoup s'offraient. Elle ne voulait pas en faire trop. Mais elle avait aussi peur de ne pas en faire assez. Bref, ça avait été un cruel dilemme, mais quand elle y réfléchissait, la même conclusion lui venait toujours en tête: son bracelet porte-bonheur. Certains allaient dire que c'était qu'une babiole sans intérêt, un simple bracelet en or, mais il avait une signification bien particulière pour elle et Evey était bien placée pour le savoir. « Joyeux Noël, Cat. » souffla-t-elle alors qu'un sourire mutin mais sincère vint étirer ses lèvres.

_________________
-- But look what I found, somebody who loves me, somebody who'll carry 'round a piece of my heart just layin' on the ground... @ lady gaga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
— no guts, no glory.

Catori Crane

messages : 400
name : lora (isleys).
face + © : odette annable — mine, tumblr.
multinicks : iyovi, nomi, ronan, letty, dimitri.
points : 397
age : thirty-three.
♡ status : kinda single, kinda not · w/ evey — mother of a three years old little girl.
work : horse whisperer @ rock creek ranch.
home : small house, ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : on (evey, noko).

Message· · Sujet: Re: love is friendship set on fire. Sam 2 Mar - 11:16

Catori a toujours été proche de sa famille et n’a jamais eu besoin de trouver des excuses pour passer du temps avec sa sœur et son grand père mais les fêtes de fin d’année apportent une ambiance particulière, car il ne s’agit pas seulement de se retrouver entre Crane. Avec le solstice d’Hiver et Noël, il est devenu coutume que d’autres membres de la tribu ou tout ceux considéré comme de la famille se réunissent tous ensemble autour d’un bon repas. Et il y a cette chaleur humaine auquel Cat n’est pas forcément très encline en tant normal, ces moments précieux qui se transmettent par des rires et des anecdotes, un moyen de faire aussi revivre le temps de quelques heures ceux qui ne sont plus là pour les raconter de leur propre bouche. Cat a donc, sans grande surprise, espéré partager de nouveau ces instants avec Evey. Pour quelqu’un d’extérieur à leur relation, il est peut-être compliqué d’y comprendre quoique ce soit. Pas pour Catori, ni pour Evey, l’ose-t-elle espérer. Pourtant les différentes conversations qu’elles ont ces derniers temps ont laissé planer le doute. Doutes que Catori a balayé d’un revers de la main, se persuadant que ce n’est pas la première – ni la dernière – fois qu’elles se sont posées des questions concernant leur couple. Qui sait ce que cette nouvelle année apporterait, Catori n’est pas du genre à réfléchir à ce qui se passera au-delà du moment présent. Pas de prises de tête, pas de stresse inutile. L’impulsive qu’elle est née n’a pas le temps pour les plans construits, les routes toutes tracées.
Tandis que la maison familiale vibre de toute cette vie qui l’habite le temps d’une soirée, Catori s’éclipse d’abord dans la cuisine pour ranger un peu avant de se diriger vers son ancienne chambre. Rien n’a changé, ou presque. Elle est l’élément perturbateur, l’intruse dans cet univers d’une adolescence qui lui semble bien lointaine. Elle esquisse un léger sourire en posant ses yeux sur cette décoration qui n’a ni queue ni tête. Des voitures de course miniature prennent la poussière sur une des commodes tandis que les murs sont pour la plupart recouvert de posters de chevaux et d’aigles alors qu’à côté de son lit se trouve encore là un vieux vinyle de Johnny Cash. Rien n’a bougé depuis son départ, si on considère qu’elle soit réellement partie. Pas même cette photo de famille qui trône sur son bureau. Sa sœur était encore qu’une enfant et les Crane étaient tous réunis. Catori repose le cadre lorsqu’elle entend Evey l’appeler. « Pas du tout. » elle se tourne vers elle, l’accueillant avec un sourire mais son regard s’attarde davantage sur ce qu’elle tient entre les mains. Cat fronce les sourcils, curieuse. Elle dénoue le nœud et en retire l’emballage avec une certaine impatience. « Tu t’en es souvenue. » qu’elle souffle subtilement en détaillant de ses yeux marrons le bracelet qu’elle lui a offert. Dans le fond, est-elle réellement surprise ? Evey a toujours été une personne attentive et attentionnée, des qualités qui font bien trop souvent défaut à Catori. « Merci. » qu’elle répond simplement, sur la réserve comme toujours lorsqu’il est question de montrer ses émotions, mais sa voix n’en reste pas moins remplie de tendresse. Et parce qu’elle est parfois bien plus douée dans les actions que les belles paroles, elle lui prend la main pour y déposer un baiser. Elle agite son poignet pour en apprécier l’effet et la sensation. « Ça tombe bien qu’on soit enfin que toutes les deux, je voulais te parler. » ses yeux se détachèrent enfin de son cadeau pour se poser de nouveau sur Evey. « J’ai un pote qui loue des chalets en dehors de Windmont Bay, alors je me suis que, uhm —, elle hausse les épaules, ça pourrait être sympa d’y passer quelques jours. Juste toi et moi. » elle croise les bras, elle a cet air détaché qui, bizarrement, ne lui scie guère à ce moment précis. La vérité est qu’elle appréhende la réponse d’Evey. « J’sais que ça été un peu compliqué dernièrement et je me suis dis que ça nous ferait du bien de nous retrouver un peu. » elle ajoute ça, comme pour montrer sa bonne volonté. A vrai dire, c’est un conseil reçu d’un ami qui lui a persuadé que ce serait une bonne opportunité pour se ‘reconnecter l’une à l’autre’. Elle espère pour lui qu’il a raison, autrement elle le lui fera savoir. « T’en dis quoi ? Si t’es trop occupée avec le Marceline’s ou si t’as d’autres projets, it's fine. » elle ne veut rien lui imposer, après tout elle est tout autant libre que Catori de vivre sa propre vie, de son côté.

_________________
I push through the pain, rise from the flames. you won’t see me quit, no I'm not giving in. that's how you know I’m a fighter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
love is friendship set on fire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Recherche open : Fire & Shadow
» I love America
» Love Hina
» Let your love come true

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: vagabond :: butterfly effect :: season 1-
Sauter vers: