AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's gonna be a good night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: it's gonna be a good night. Mer 2 Déc 2009 - 15:31


it's gonna be a good night.
pocahontas u.c. kocoum & cassandre ainsworth




© lolixoxo ; mygreengarden



« Je sais que tu n’aimes pas ce genre de festivité mais il faut que je m’y rende. » Et c’était peu dire. Cassandre avait prévenu Puck qu’elle devait se montrer à un évènement important. Elle était le visage de l’agence Ainsworth, c’était donc une obligation pour elle que d’y mettre les pieds mais pas toute seule. Elle n’avait pas eu besoin de sa mère pour avoir l’idée d’inviter Puck, son « petit-ami ». Consciente qu’il serait réticent, elle savait pourtant qu’il ne refuserait pas. Elle devait avouer qu’elle avait beaucoup de chance de l’avoir, il n’était pas bien difficile avec elle et c’était très appréciable. Le soir de la grande soirée, Casey avait pratiquement passé toute la journée dehors entre salon de coiffure, agence ou restaurant. Comme à chaque évènement, elle était angoissée et la moindre petite contrariété pouvait être dramatique aux yeux de la jeune femme. Une contrariété telle que le retard de l’arrivée de la robe qu’elle avait commandé. « Zora ? Où as-tu mise ma robe ? » Elle fouillait le dressing dans l’espoir de trouver ce qu’elle cherchait, mais rien. Elle fronça les sourcils, subitement anxieuse et agacée. La gouvernante se présenta devant Casey, un air confus sur le visage. « Elle n’est pas encore arrivée mademoiselle. » C’était la chose à ne pas dire. « Comment ça ? Elle devrait être là, dans mon dressing depuis ce matin, huit heures ! » « Je sais miss Ainsworth mais… » Zora s’arrêta de parler tout en se redressant, Casey – d’un geste de la main – lui avait demandé de se taire. « Tu vas aller la chercher, elle doit être à la boutique d’Henry. » Elle passa nerveusement ses mains dans ses cheveux blonds et ondulés pour l’occasion, la gouvernante ne se fit pas prier et quitta la pièce dans la seconde. Casey se dirigea donc vers la salle de bain afin de commencer à se maquiller en entendant le retour de Zora. Ce n’est qu’une demi-heure après qu’elle pu enfin voir sa robe. Elle était parfaite, et la pression était retombée un peu. Elle s’habilla rapidement à l’aide de Zora qui ferma le corset tandis que Casey se regardait dans le miroir, examinant pour la dernière fois si tout était parfait. Quelques minutes après, Zora lui passa sa petite pochette où se trouvait son portable parmi d’autres petits objets indispensables. « La voiture est là mademoiselle. » Casey hocha de la tête et descendit les escaliers. Elle n’eut pas à dire au revoir à sa mère puisqu’elle n’était pas là, elle avait la maison pour elle toute seule durant deux semaines encore. Zora lui souhaita de passer une bonne soirée, Casey la remercia d’un bref sourire et elle rejoignit la Berline noire qui l’attendait effectivement. Prochaine destination ? Le domicile de Puck. La voiture s’arrêta après un certain temps et Casey ressortit, marchant d’un pas rapide vers la porte. Elle frappa au moins trois fois, puis entendit un « Entre ». Elle pénétra dans la maison et vit Puck, presque prêt. Un sourire franc et amusé étira ses lèvres, elle s’approcha de lui tout en déposant sa pochette sur le comptoir à ses côtés. « Quelle classe. Je ne vois vraiment pas pourquoi ça ne te plait pas. Le smoking te va à ravir. » Arrivée à sa hauteur, elle posa ses mains sur la cravate qu’elle arrangea. « Bien, allons-y. » Puis ils quittèrent les lieux pour rejoindre une fois de plus la belle voiture qui se trouvait toujours devant. La route ne fut pas très longue puisque l’évènement se faisait au Four Seasons Hotel Miami. Quand Casey sortit à la suite de Puck, l’ambiance était tout simplement très différente. Elle jeta un bref regard à son ami pour voir sa réaction puis elle se reconcentra sur la masse de personnes présentes, les éclairages mais surtout les photographes qui prenaient avec plaisir les invités qui entraient dans l’hôtel. Naturellement, elle prit le bras de Puck et l’obligea à avancer. « Affiche ton plus beau sourire, ils vont immortaliser ce moment. J’espère que tu es prêt pour une petite soirée dans le monde de la Jet Set. » Tout était grandiose, tout était immense, c’était tant représentatif des évènements américains. Ce soir se réunissait les grands de la mode, quelques petites célébrités par-ci par-là aussi. A quelques pas du petit tapis rouge, elle resserra son bras autour de celui de Puck. Ce n’était qu’une question d’habitude, Casey l’avait mais c’était toujours très important de faire bonne figure et elle aimait ça, plus que tout. Il ne manquait plus que le feu vert de Puck pour entrer dans un tout autre monde.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: it's gonna be a good night. Ven 8 Jan 2010 - 1:00

      CASSANDRE : « Je sais que tu n’aimes pas ce genre de festivité mais il faut que je m’y rende. »

    Pocahontas resserra sa mâchoire en roulant des yeux, soupirant lourdement à l’écoute de la demande de Casey. Il n’avait vraiment pas envie. Il détestait ça, même. A chaque fois qu’il mettait les pieds dans ce genre de soirées, il avait l’impression de se retrouver au milieu du club d’échecs et du club de scrabble réunis. Il qualifiait ces événements de « barbants », trouvant ça bien trop ennuyeux pour lui. Ca n’était pas son monde. Faire le lèche-bottes le sourire aux lèvres n’était vraiment pas son truc. Il aurait préféré passer sa soirée chez lui avec sa gratte, ou au bar à travailler. C’était bien plus excitant que de complimenter telle ou telle personne sans savoir qui elle est. Et pourtant, il était obligé de s’y rendre. Oh, il aurait bien pu lui dire non, mais il ne pouvait pas la laisser en plan. Pas elle. Et puis, c’est lui qui avait proposé cette idée de « faux petit ami », alors maintenant, il devait assumer, se mettre sur son 31 et arborer son sourire craquant pendant toute une longue soirée … qu’il espérait bien écourter le plus rapidement possible.

      POCAHONTAS : « Ok ! Ok, je viendrais. », dit-il avec un léger sourire, avant de reprendre. « Mais plus vite on bouge de là bas, mieux ça s’ra. »

    Le jeune homme jeta rapidement un coup d’œil vers son poignet gauche, scrutant sa montre. Il laissa échapper un nouveau soupir, remarquant qu’il devait se rendre en cours. Encore. Journée complète, il n’avait même pas le temps de respirer. Regardant maintenant à droite à gauche, il remarqua que les couloirs de l’université étaient remplis à cette heure- ci. Et il fallait jouer le jeu. Doucement, il s’approcha alors de Cassandre, déposant un baiser sur ses lèvres en l’attrapant par la taille.

      POCAHONTAS : « J’dois aller en cours. Tu m’envoies un texto avec l’heure à laquelle tu passes me prendre, parce que je suppose qu’on y va pas avec ma caisse. »

    Il n’avait pas à avoir honte de sa voiture. C’était peut-être un vieux Pick-up, mais il marchait bien, et tant que ça roule, ça lui convient. Pourtant, la dite 4 roues ne conviendrait pas avec le style de la soirée, pouvant ainsi dégrader la réputation de Cassandre. A la place, celle-ci viendrait avec une belle voiture entièrement lustrée à la main et valant une bonne fortune. Il avait finit par s’habituer au monde de Casey. Il était très différent de celui dans lequel il avait toujours vécut, mais depuis qu’il habitait Ocean Grove, il avait découvert tout un autre univers. Un endroit plus sûr, plus sain et plus convivial, bien opposé à la banlieue dans laquelle il était né. Là-bas, c’était le chaos. Ici, c’était un petit paradis. Et l’endroit était beaucoup plus aisé.

      POCAHONTAS : « Entre. »

    Puck était dans le salon, face à l’immense miroir longeant tout le mur opposé à la porte d’entrée. Il grimaçait rien qu’à se voir dans un accoutrement pareil, ressemblant plus à un pingouin qu’à autre chose. Pas très convaincu de son costume, Casey se chargea de le rassurer en lui disant qu’il avait la classe. Elle resserra doucement sa cravate, et Puck grimaça à nouveau, comme si on lui avait coupé la respiration. Elle lui mit une petite tape sur le torse, et ils prirent enfin la route.

    Les flashs. Eblouissants. Puck en avait déjà mal aux yeux. Et la soirée n’avait même pas commencé. A peine il sortit de la voiture que quelques photographes se précipitèrent vers la voiture, prêts à prendre Cassandre et son petit ami en photo. Le sourire, il fallait qu’il affiche un sourire. Qu’est-ce qu’il avait l’air débile. Et pourtant, il avançait, se retrouvant bientôt devant la grande porte marquant le début de la soirée. Il prit alors une inspiration.

      POCAHONTAS : « C’est bon, on peut y aller. »

    Et alors, ils reprirent leur marche, afin d’entamer une soirée qui risquait d’être … barbante.
Revenir en haut Aller en bas
 

it's gonna be a good night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Four Seasons Hotel Miami-