AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « all i want for christmas is you » ▪ isobel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Dim 13 Déc 2009 - 15:35

ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS YOU
W/ ISOBEL R. AND DAMON S.
NUIT DU 24 ET 25 DECEMBRE 2009 @ miami & ocean grove



Les maisons étaient décorées, les rues étaient joyeusement éclairées, certaines pelouses étaient recouvertes de neige artificielle (l’inconvénient de vivre dans le sud). Damon regardait tout ceci d’un air dubitatif de sa fenêtre. Noël… une fête qu’il adorait enfant et qui avait perdu de son importance à ses yeux en grandissant. C’était censé être un prétexte pour bien manger et passer un moment de pur bonheur en famille. Damon s’attendait d’ailleurs à passer la soirée avec Micaela mais il devina très rapidement qu’elle ne serait pas libre. Tant pis, c’était bien pour cela qu’il lui avait laissé sur son oreiller le cadeau qu’il lui avait acheté pour l’occasion. Il voyait déjà très facilement le programme de sa fabuleuse soirée de Noël : manger devant la télévision, admirant la parade de New York et divers films que toutes les chaines aiment ressortir pour les fêtes. Une soirée qui n’aurait donc rien de bien particulière en comparaison aux autres, peut-être avec un peu plus de bonnes choses dans son assiette. Il avait oublié à quel point il aimait l’ambiance de Noël et toutes ces belles lumières dans le quartier d’Ocean Grove. Etre nostalgique n’était pas son genre mais parfois c’était plus fort que lui, les souvenirs d’enfance lui revenait subitement.

Il avait donc la grande maison rien que pour lui, il s’était déjà préparé un bon petit plat et il se laissa tomber de tout son poids sur le canapé quand tout fut prêt. C’était bien triste de passer une fête de cette manière mais il n’en était pas touché, c’était juste le premier Noël qu’il passait seul ; l’année dernière encore, il était en compagnie de Bianca. A cette pensée il frémit, il n’avait aucunement envie de penser à elle. Il zappa au moins pendant cinq minutes avant de tomber sur un téléfilm qui avait déjà bien commencé. Il termina toute son assiette dans le silence le plus complet, contre toute attente il était absorbé parce qu’il regardait même s’il avait manquait au moins une demi heure du début. Au générique de fin, il se releva pour débarrasser et mit le tout dans le lave-vaisselle. Il quitta finalement la pièce et posa son regard sur l’horloge qui décorait le hall, il était presque vingt-trois heures. Un soupir las sortit de sa bouche, la soirée s’annonçait longue. Après un bon quart d’heure à tourner en rond, il prit les clés de sa voiture et sortit de la maison en verrouillant derrière lui. Faire un petit tour était une bonne idée, il ne pouvait pas rester enfermé trop longtemps. Encore un an auparavant, il aurait fallu qu’il se couvre de la tête au pied et il aurait sûrement eu droit à la neige, c’était la différence entre Chicago et Miami. Même au mois de Décembre, la température atteignait facilement les 25°C par ici.

Il arpentait les rues du centre ville de Miami sans savoir où il voulait se rendre, il se contentait de rouler encore et encore jusqu’à qu’il décide de rentrer ou bien de s’arrêter quelque part, sans doute un bar. La circulation se fit très facilement, les routes ne grouillaient pas de voiture, ce qui raviva ce cher Damon avec une mauvaise impression d’être seul au monde malgré tout. C’était comme s’il se faisait un remake de « I’am a Legend », les monstres en moins. Il décida d’aller la radio une fois qu’il s’arrêta à un feu rouge, bien évidemment c’était des chants de Noël et actuellement, c’était « All I want for Christmas is you » par Mariah Carey. Ses doigts tapotèrent le volant de sa voiture tandis que son regard divaguait facilement entre la route, le feu tricolore et le trottoir illuminé par les boutiques fermées. C’est ainsi qu’il cru avoir une hallucination. Il fronça les sourcils et plissa les yeux afin de se reconcentra sur ce qu’il croyait avoir rêvé. Mais non, sa démarche, ses cheveux… c’était elle. Il regarda avec une certaine suspicion la radio, c’était presque flippant. Le son d’un klaxon le fit revenir à la réalité et le moteur redémarra. Il avança plus lentement qu’il ne le faudrait sur une route comme celle-ci mais il s’en fichait. Il se pencha rapidement pour baisser la vitre du côté passager, de façon à ce qu’elle l’entende. Lorsqu’elle remarqua enfin sa présence, il lui afficha un immense sourire, mais pas trop enthousiaste non plus. « Izzie… que fais-tu dans les rues de Miami, un soir de réveillon de Noël ? » D’une main, il baissa le volume de la radio même si c’était toujours la même chanson qui tournait. A ce moment précis de cette soirée, il avait presque envie de croire à un petit miracle de Noël.
Revenir en haut Aller en bas
Isobel Blythe
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 1634
Multinicks : Lussy Cartwright.
Status : pleased.
Address : saleswoman at « Old School » (record store).
Job/Studies : maried to Rhys.


HALL OF FAME
To Do List: 23 years old.
Contact List:
RP status:

Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Lun 21 Déc 2009 - 4:01


Izzie remarqua tout de suite cette voiture qui ralentissait anormalement à sa hauteur. Pendant quelques secondes, elle continua de marcher tranquillement, faisant impasse de ce qui se passait sur la route. Quand elle entendit une vitre se baisser suivit d'une musique de noël - et d'amour ? - qui s'élevait doucement dans les airs, elle ne put s'empêcher de se retourner afin de jeter un coup d'œil au propriétaire de cette voiture. Non pas qu'elle se sentait en danger, mais elle se demandait qui pouvait vouloir l'aborder à cette heure tardive. Lorsqu'elle reconnut l'homme au volant, elle resta quelques secondes interdite. Qui aurait pu imaginer qu'en sortant ce soir, elle tomberait sur cette personne en particulier ? Surement pas elle. Après tout, elle n'aurait même pas du sortir à l'origine. C'était Noël, elle avait donc passé une grande partie de la soirée chez elle, avec sa famille. Comme le voulait la tradition, ils s'étaient tous offert quelques cadeaux, avaient mangé un repas copieux et préparé avec amour tout en ayant un vieux film de Noël en bruit de fond. Une soirée qui se passait généralement dans la bonne humeur et la joie. Pourtant, Izzie n'avait jamais beaucoup aimé ce genre de fêtes familiales, particulièrement depuis que sa mère était morte et qu'elle était venue habiter chez les Berdsley. Mais chaque année, elle se faisait un point d'honneur à passer les fêtes de fin d'année avec sa tante, son oncle et ses cousins et à mettre ses idées personnelles au placard le temps d'une soirée. De cette façon, tout se déroulait bien et Izzie passait même un bon moment en général.

Ce soir, elle avait donc passé le début de soirée au 1569, Lemon Street. Et puis, aux alentours de 22h30, la jeune femme se décida à mettre les voiles, ayant d'autres projets pour la fin de sa journée et le début de sa nuit... Une de ses amies passa la chercher en voiture et elles filèrent ensemble en direction du centre ville de Miami. Izzie avait beau faire des efforts, il ne fallait pas trop exagérer non plus et elle avait toujours besoin de sortir faire la fête après ce genre de moments familiaux. Elle s'était donc laissé emmener par cette amie, désireuse de passer à autre chose. Les deux jeunes filles avaient trouvés refuge au Parkwest pour ne pas changer leurs vieilles habitudes. Izzie voulait s'amuser, mais bizarrement, elle n'avait pas le cœur à danser ni à flirter avec des inconnus. Après avoir fait un tour du côté du bar et s'être descendue un shot de tequila, elle se fraya un chemin dans la foule pour retrouver son amie qu'elle repéra rapidement, assise dans un canapé, un homme accroché à sa taille - ou plutôt ses seins ? Elle soupira, guère peu emballé par ce spectacle. Finalement, elle se retrouva rapidement à l'extérieur de la boite de nuit, seule avec une étrange sensation au fond d'elle. Pourquoi n'avait-elle pas la tête à faire la fête ? N'ayant plus de chauffeur et pas assez de monnaie pour se payer un taxi jusqu'à Ocean Grove, la jolie blonde s'éloigna du centre ville à pied, prête pour une marche d'une bonne demie-heure. C'est comme ça qu'elle se retrouva face à Damon Seaver une dizaine de minutes plus tard. Quand elle l'eut reconnut, ses yeux s'arrondirent quelque peu sous l'effet de la surprise.
    « Izzie… que fais-tu dans les rues de Miami, un soir de réveillon de Noël ? »
    « La même chose que toi j'imagine. »
Malgré l'ironie dont la jolie blonde pouvait faire preuve, elle ne restait pas moins déconcerté par cette rencontre inattendue. Elle avait appris que Damon était de retour dans le coin depuis peu de temps mais elle n'avait encore pas eu l'occasion de le croiser. Et voilà que c'était chose faite, le soir de Noël en plus. Elle ne l'avait pas revu depuis très longtemps et les deux jeunes gens ne s'étaient pas forcément quittés de façon amicale. Surtout, la vue de Damon ne pouvait que rappeler à Izzie certains événements de son passé auxquels elle aurait préféré ne pas penser, du moins pas maintenant. Elle n'était pas dans l'optique d'éviter les gens, mais la situation avec Damon était différente et elle n'était pas sure de pouvoir lui parler comme si de rien n'était. Pourtant, elle n'avait pas vraiment d'autres options et elle ne voulait pas se montrer malpolie. Après tout, elle avait toujours bien apprécié Damon, et même si elle avait partageait plus qu'une simple amitié avec lui, c'était quelqu'un qu'elle aimait bien et elle savait plutôt bien que c'était réciproque... Elle se pencha légèrement vers la voiture pour mieux le voir et ne put s'empêcher de sourire doucement en observant ses traits familiers. Cela faisait tellement longtemps...
    « Et toi, que fais-tu à Ocean Grove alors que tu es parti il y a déjà plusieurs années ? »
Il n'y avait aucune rancœur dans ses paroles, après tout, c'était plutôt elle qui l'avait fait souffrir inconsciemment à l'époque. Elle se posait juste quelques questions et ne pouvait retenir sa curiosité bien longtemps. Pour elle, sa venue ne présageait rien de bon, si ce n'est ré-ouvrir de vieilles blessures du passé...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Ven 25 Déc 2009 - 21:43


Damon sourit à la réponse d’Isobel, elle avait toujours autant de répartie et c’était tout aussi agréable d’entendre sa voix. Il ne pensait pas que cela lui ferait cet effet, mais il se demanda comment il avait bien pu faire sans l’avoir en face de lui tous les jours durant presque cinq ans. Mais il se demandait aussi pourquoi elle réussissait à le rendre facilement fou, c’était un véritable mystère à ses yeux malgré les années. Ce sentiment de tentation ne faisait qu’accroitre davantage alors qu’elle n’était plus une adolescente mais une belle jeune femme, comment lui résister ? « Je vois que tu as toujours du répondant, j’avais peur qu’avec les années tu te ramollisse un peu. » C’était à prendre comme un compliment, il appréciait les personnes qui ne se faisaient pas marcher sur les pieds si facilement. L’ironie de son ton l’avait manqué plus qu’il ne l’aurait pensé, et ce n’était qu’une infime chose parmi d’autres petites choses chez elle. Et pourtant il se maudissait d’avoir de telles pensées à son égard, son expérience passée avec elle aurait dû le refroidir et l’amitié qu’il avait pour Rhys, leur meilleur ami commun, devrait être un argument bien suffisant pour l’empêcher d’avoir des vues sur la jeune Reynolds. Malheureusement, il ne pouvait s’y soustraire, ou du moins qu’un bref instant car rapidement, son envie de la sentir contre lui se faisait plus forte encore qu’auparavant. C’était un affreux cercle vicieux dont il aimerait bien se passer, mais il semblerait que son corps tout entier ne soit pas du même avis. Il l’a désirait toujours, voire davantage que lorsqu’il n’avait que vingt ans et elle seize. Il devait se mettre dans la tête que c’était malsain, il avait d’ailleurs l’impression d’être un pervers alors qu’après tout, rien ne pouvait l’empêcher – aujourd’hui en tout cas – d’envisager quelque chose. « Et toi, que fais-tu à Ocean Grove alors que tu es parti il y a déjà plusieurs années ? » Il sortit de ses pensées qui le torturer pour s’attarder sur ce qu’Izzie venait de lui avancer. Il baissa le regard pour le reposer sur elle rapidement, Il était parti presque comme un voleur, ayant seulement dit au revoir à sa famille et ses quelques amis… sauf à Isobel. Il toussota discrètement, son buste toujours un peu avancé pour pouvoir bien apercevoir la jeune femme. « Parfois il est nécessaire de partir et de s’éloigner un peu de tout ce qu’on a toujours connu… Et pour ma carrière, c’était préférable. J’ai finalement décidé de revenir, j’avais besoin de revoir Micaela ainsi que mes anciennes connaissances. » D’après l’expression de son visage, elle ne lui reprochait rien, elle était juste curieuse et c’était son droit. De l’eau avait coulé sous les ponts maintenant, Damon non plus ne lui en voulait pas pour ce qu’ils avaient vécu dans le passé. Aussi surprenant que cela puisse l’être, il la comprenait. Elle était jeune et était déjà bien indépendante à l’époque. Il soupira, regardant autour de lui les rues toujours aussi vides et peu sécurisantes. Il regarda un long moment Isobel puis il se décida de se lancer, ouvrant d’abord la portière pour appuyer ses paroles. « Puisque je suis là, je vais te ramener chez toi si tu n’y vois pas d’inconvénient. Ce serait impoli de ma part de te laisser marcher. Qui sait ce qui pourrait t’arriver, ce n’est pas très prudent qui plus est. » Il lui sourit avec aisance, une pointe charmeur pour qu’elle ne puisse lui refuser cette proposition. Il voulait la savoir en sécurité, peut-être bien mais c’était surtout une bonne excuse pour pouvoir l’avoir rien que pour lui durant quelques petites minutes. Ils avaient certainement beaucoup de choses à se dire. Il ne pouvait pas être plus fier de lui lorsqu’elle s’installer dans le véhicule après avoir accepté d’être ramené par Damon. Il ne perdit pas de temps pour redémarrer la voiture mais fit en sorte de ne pas rouler trop vite. Après un court instant à laisser la radio briser le silence et quelques coups d’œil en direction de la jolie blonde, il reprit la parole sur un ton détaché : « Qu’as-tu fait durant mon absence ? Il t’est forcément arrivé quelque chose, toi qui ne tiens jamais en place bien longtemps. D’ailleurs, je dois t’avouer que ça me surprend de te voir toujours à Ocean Grove… Je te voyais quitter Miami dès que tu aurais pu. » Ce serait mentir que de dire qu’il ne cherchait pas à la sonder, à en savoir le plus possible sur ce qu’était devenue Isobel Reynolds. En achetant son billet d’avion pour Miami, il s’était bien évidemment imaginé de nouveau face à elle, dans le cas où elle serait restée. Il ignorait à présent si son absence aurait été plus une bonne chose ou non pour lui, mais c’était trop tard pour songer une seconde de plus à la possibilité qu’il n’aurait jamais pu la revoir. « J’ai cru comprendre que tu t’entendais toujours bien avec Rhys… Je suis ravi de savoir que quelqu’un a pu le surveiller quand je n’étais pas là. » Il se mit à sourire, un flot de souvenirs le submergea.
Revenir en haut Aller en bas
Isobel Blythe
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 1634
Multinicks : Lussy Cartwright.
Status : pleased.
Address : saleswoman at « Old School » (record store).
Job/Studies : maried to Rhys.


HALL OF FAME
To Do List: 23 years old.
Contact List:
RP status:

Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Mar 5 Jan 2010 - 21:47


Les choses n'avaient pas tellement changé depuis la dernière fois que ses yeux gris avaient rencontré ceux du jeune homme. Néanmoins, elle se doutait bien que de son côté, Damon avait surement pas mal d'aventures à raconter et elle ne manquerait pas de se renseigner le moment venu. Pour l'instant, la conversation ne portait pas sur le sujet et, pour une fois, Izzie n'avait pas spécialement envie de bruler les étapes. Chaque chose en son temps, comme le lui disait si bien sa tante. Elle le vit sourire à sa réponse et elle imaginait facilement ce qu'il devait penser à cet instant. Effectivement, elle faisait partie des choses qui n'avait pas réellement changé, bien que, d'un aspect intérieur, elle avait quand même murit et n'agissait plus comme avant, même si ça ne se remarquait pas trop au premier abord. Elle apparaissait surement aussi impulsive et insouciante qu'avant. Et sur ce point-là, c'est vrai que les choses étaient restées les mêmes. Aussi, elle n'hésita pas à répondre du tac au tac à sa phrase qu'elle semblait devoir prendre comme un compliment. Mais ce n'était pas forcément parce qu'on lui disait quelque chose de gentil que la jeune femme ne disait pas ce qui lui passait par la tête, quitte à s'avancer sur des chemins dangereux.
    « Je vois que tu as toujours du répondant, j’avais peur qu’avec les années tu te ramollisses un peu. »
    « Oh, mais les années n'ont pas eu raison de moi. Je n'ai presque pas changé, mis à part que maintenant, je suis plus vieille et plus belle, comme tu peux le constater. » répondit-elle avec un léger clin d'œil et un sourire taquin.

Izzie aurait pu paraitre vaniteuse mais elle savait très bien à qui elle s'adressait. Elle avait dit ça pour le provoquer doucement, car elle n'avait pas vraiment oublié l'effet qu'elle avait produit sur lui quelques années auparavant. C'était plus un sous entendu qui signifiait « je suis une vraie jeune femme maintenant, et totalement majeure ». Une sorte de petit clin d'œil innocent au fait qu'elle était bien trop jeune selon la loi lorsqu'ils avaient partagés plus qu'une amitié. Enfin, elle faisait ça pour s'amuser, ce n'était pas à prendre mal ou quoi que ce soit dans ce genre. Et puis, il ne fallait jamais s'attendre à une discussion de tout repos avec Izzie, elle n'était pas là pour faciliter la vie des gens. Du moins, c'était ce qu'elle avait décidé. Elle sut que sa remarque anodine avait fait son petit effet, car Damon avait l'air un peu perdu dans ses pensées, comme si il était revenu quelques années en arrière justement. Elle gardait son éternel petit sourire sur les lèvres tout en attendant qu'il reprenne la parole concernant sa venue à Ocean Grove. Le moment était venu de satisfaire la curiosité de la jeune femme. Elle hocha la tête suite à sa réponse, ne trouvant rien à redire là-dessus. Elle comprenait parfaitement qu'il ai ressenti le besoin de s'éloigner quelques temps de son quartier natal, elle même avait eu cette nécessité, presque à la même époque où Damon était parti d'ailleurs. Sauf qu'elle n'était resté en dehors de Miami que pendant six mois, et certainement pas pour les mêmes raisons que lui... Elle chassa cette pensée de sa tête au même moment où le jeune homme ouvrit la portière côté passager avant de l'inviter à prendre place à l'intérieur. L'option qu'il lui proposa était certes bien meilleur que celle d'avoir à marcher jusqu'à chez elle et même si l'idée de le faire patienter encore un peu était tentante, elle avait toujours été polie ─ d'une certaine façon ─ et accepta sans rechigner. Enfin, presque.
    « On dit toujours de moi que je suis l'image même de la prudence, c'est sur. » ne put-elle s'empêcher de remarquer avec ironie, dans un murmure pas si discret que ça.

Elle lui adressa tout de même un sourire reconnaissant pour cette proposition et s'engouffra à l'intérieur de la voiture, heureuse de retrouver le confort d'être en position assise. Le trajet n'allait surement pas être très long, et Damon l'avait apparemment compris car il ne tarda pas à la questionner en montrant son intérêt pour ce qui avait pu lui arriver depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Izzie ne savait pas trop par où commencer, tellement de choses avaient pu se passé durant ces dernières années. Bien sur, elle n'avait aucun événement notable à raconter, juste quelques petites anecdotes dont elle se rappelait bien. Et encore, elle n'était pas sur que ça pourrait intéresser le jeune homme, mais vu qu'il avait demandé, il attendait surement une réponse. Tentant de faire court et tout en prenant un ton détaché malgré qu'un sourire vienne faire son apparition sur son doux visage, la jolie blonde répondit tant bien que mal à cette question assez vague.
    « Et bien, voyons voir... Peu après ton départ, je suis aussi partie quelques mois, pour visiter un peu les environs. J'ai failli passer sous un train à cause d'une inadvertance, je me suis sans doute mis la moitié du quartier à dos, même si c'était inconsciemment. Aussi bizarre que cela puisse paraître, je me suis inscrite à l'université, je suis actuellement en deuxième année... Je suis partie à la conquête de l'ouest en compagnie de Rhys pendant un été, je me suis fait quelques nouveaux amis, j'ai fait pas mal de conneries bien sur. Ah, et puis je me suis fait tirer dessus en août dernier à un gala qui a mal tourné... longue histoire. Et après que tu sois partie, ma tante a accouché d'un petit garçon donc la famille s'est agrandie. C'est un peu près tout je crois. » finit-elle sur le même ton détaché. « Et de ton côté, j'imagine que tu as du vivre de folles aventures après ton départ, non ? »

Elle avait tout balancé un peu en vrac et dans le désordre, mais c'était les choses qu'elle avait retenu au cours des années passées. Bien entendu, elle aurait pu garder la remarque sur son petit cousin pour elle, il était certain que ce genre de choses n'allait pas intéresser Damon. Elle avait raconté tout ça avec un sourire sur les lèvres, même pour les événements qui n'avait rien d'amusant, histoire de dédramatiser la situation. Certains épisodes de sa vie ravivaient en elle de bons souvenirs, certains étaient plus douloureux. Mais c'était un résumé assez fidèle à ce qui s'était passé, même si elle avait sauté quelques événements, elle avait dit le plus important. Le jeune homme enchaina ensuite sur Rhys. Izzie baissa les yeux à ce moment là, le souvenir de la dernière soirée qu'elle avait passé en compagnie de son meilleur ami lui brula les joues, et elle détourna la tête pour cacher les discrètes rougeurs qui avaient envahi son visage, signe de honte et de faiblesse ─ des sentiments qu'elle ne voulait pas ressentir. Heureusement, Damon était occupé à regarder la route pour leur propre sécurité, il n'avait donc pas pu observer son petit manège.
    « Tu es bien renseigné à ce que je vois. Effectivement, nous sommes toujours de bons amis... enfin, j'imagine » pensa-t-elle dans sa tête. « Mais pour ce qui est de le surveiller, je ne crois pas que ça puisse être faisable. Si c'était possible, je dirais même qu'il est pire que moi. Bien entendu, l'élève ne pourra jamais surpasser le maitre. » ajouta-t-elle sans pouvoir s'empêcher de rire suite aux conneries qu'elle disait. « Maintenant qu'il a compris comme ça marche, il courre derrière les jupons de toute les filles du quartier. Inutile de te préciser que tu as de la concurrence à ce niveau à présent. » conclue-t-elle, taquine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Sam 9 Jan 2010 - 16:02


Pour plusieurs raisons, il appréciait sa présence mais il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir l’impression que c’était quelque chose de mal. C’était purement ridicule de penser ainsi alors que dans le fond, ils ne faisaient rien de malsain. Damon sentait qu’il devait se retenir par respect envers Rhys mais combien de temps arriverait-il à se contrôler ? Il avait si peu confiance en lui lorsqu’il s’agissait d’Isobel qu’il s’en voulait de pouvoir faire du tort à son meilleur ami. La première erreur commise ? Avoir couché avec la jeune fille alors qu’elle était bien trop jeune il y’a quelques années et n’en avoir jamais parlé à son ami. Au final il avait profité de partir pour Washington pour ne rien dire et tout simplement oublier, vivant sa vie loin d’eux. Cela était peut-être simple avec la distance mais en réalité, une fois de retour à Ocean Grove, rien n’avait changé, pas même ses sentiments à l’égard de la jeune femme. Néanmoins il ne tenterait rien sans prendre connaissance d’un signe qui pourrait l’inciter à penser que c’était réciproque du côté d’Isobel. Il s’efforça donc à passer sous silence ses pensées mal placées et inutiles pour se concentrer davantage sur la jeune Reynolds. Il lui lança quelques coups d’œil par moment mais surtout par réflexe, lui aimant regarder les gens lorsqu’une conversation s’installait mais avec la route à surveiller, c’était plus difficile. Il l’écouta attentivement faire son petit récit des évènements passés durant son absence, il était vrai que Damon était tout particulièrement curieux d’être mis au courant de tout. Il était né dans le quartier d’Ocean Grove, c’était sa maison, sa grande famille, il savait que certains étaient partis entre temps mais que d’autres étaient toujours là. Il estimait donc normal de vouloir tout savoir concernant les gens qu’ils avaient pu connaître dans le passé. Damon écarquilla considérablement les yeux en l’entendant parler de ses « aventures ». Passer sous un train ? Recevoir une balle ? Il fronça les sourcils, même si elle semblait aller pour le mieux, il aurait voulu être là pour elle mais qu’aurait-il fait de plus ? Elle avait Rhys et d’autres amis, elle était entre de bonnes mains. Elle lui avait balancé ces évènements comme si elle lui résumait les épisodes d’une série dramatique, avec un ton détaché et légèrement ironique sur les bords. Damon n’était pas certain que c’était nécessaire de le prendre autant à la légère mais il ne releva pas, il préféra se convaincre qu’elle n’avait rien, qu’elle était toujours vivante et c’était ce qui comptait le plus à ses yeux.
« Et de ton côté, j'imagine que tu as du vivre de folles aventures après ton départ, non ? » Il haussa les épaules, « folles aventures » était certaine la description qui convenait en effet mais c’était ce que voulait Damon après tout et c’était une caractéristique qu’il partageait avec Isobel d’ailleurs. « Une vie de militaire, tu dois bien imaginer ce que c’est. » Il se retourna brièvement vers elle, lui souriant puis reprit : « Je me suis installé à Washington mais j’ai pas mal voyagé entre temps, je n’ai jamais eu une minute à moi mais ça me plaisait. Je crois que tu es bien placé pour savoir ce que l’on ressent lorsqu’on prend des risques… Je n’ai jamais eu l’occasion de m’ennuyer et je dois t’avouer que même si ça ne fait pas longtemps que je suis revenu, ça me manque déjà. Et j’ai fait diverses rencontres assez intéressantes. » Quitter Washington avait été une décision difficile à prendre mais nécessaire et revenir dans sa ville natale ne pourrait que lui faire du bien, il en était persuadé. Au moins il se rassurait en se disant qu’il n’allait pas tarder à reprendre le boulot à Miami. Il se rendait compte que prendre des vacances n’était pas dans ses habitudes et qu’il ne prenait pas cela comme étant vital, au contraire il avait réellement besoin de bouger, de voyager. Engager la conversation sur Rhys n’était pas forcément une bonne idée, il avait appris de source sûre qu’ils étaient toujours amis, voire plus proches d’après certains. « Mais pour ce qui est de le surveiller, je ne crois pas que ça puisse être faisable. Si c'était possible, je dirais même qu'il est pire que moi. Bien entendu, l'élève ne pourra jamais surpasser le maitre. » Damon rit à l’unisson avec elle, il ne pouvait pas s’empêcher de repenser aux nombreuses virées qui avaient bien souvent tournés au grand n’importe quoi. « Maintenant qu'il a compris comme ça marche, il courre derrière les jupons de toute les filles du quartier. Inutile de te préciser que tu as de la concurrence à ce niveau à présent. » Il arbora une mine faussement soucieuse par cette remarque et jeta plusieurs coups d’œil en direction d’Isobel. « On parle bien de Rhys ? Comme tu dis… l’élève ne pourra jamais surpasser le maitre. » répondit-il sur le même ton qu’elle, lui adressant au passage un clin d’œil puis sourit.
Le trajet se déroula tranquillement, échangeant plusieurs paroles, quelques souvenirs et anecdotes, de quoi être un peu mis à jour. Il lui avait proposé de la ramener chez elle mais en cours de route, ils s'étaient dit qu'ils allaient d'abord passer chez les Careca-Seaver. Rapidement ils se retrouvèrent à parcourir Apple Road et Damon éteignit les phares lorsqu’il engagea le véhicule dans l’allée menant au garage. Il sortit du véhicule en même temps qu’Isobel et attendit qu’elle fasse le tour pour reprendre la marche en direction de l’entrée. Il sortit les clés et ouvrit la porte quelques secondes après, laissant passer Izzie en premier puis referma la porte derrière eux. Il alluma les lumières, laissant voir une immense pièce silencieuse et vide. Il lui fit signe d’avancer vers le salon. « Micaela n’est pas là, elle doit être avec Gabriel…la maison est donc à nous deux. » Il lui sourit mais cacha au mieux son enthousiasme d’être seul à seul avec elle. « Tu veux quelque chose à boire ? » lui proposa-t-il d’un air interrogatif. Isobel lui répondit et après plusieurs minutes, il s'excusa auprès d'elle, s'éclipsant dans une autre pièce pour revenir vers elle rapidement, un objet entre ses mains. Il n'était pas gêné bien qu'il l'aurait pu mais ce n'était plus un adolescent intimidé par une jolie fille. « Tiens, je comptais de le donner demain mais puisque tu es là… Ce n’est pas grand-chose. » lança-t-il sur un ton qui se voulait détaché, malgré tout il espérait sincèrement que son cadeau plairait à la jeune femme. Il s'agissait d'un bijou, un collier plus exactement avec ses initiales gravées sur un pendentif tout simple en or blanc. Il lui sourit amicalement, attendant patiemment sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Isobel Blythe
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 1634
Multinicks : Lussy Cartwright.
Status : pleased.
Address : saleswoman at « Old School » (record store).
Job/Studies : maried to Rhys.


HALL OF FAME
To Do List: 23 years old.
Contact List:
RP status:

Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Jeu 14 Jan 2010 - 19:22


Izzie écoutait attentivement le jeune homme lui faire un court récit de sa vie depuis qu'il avait quitté Ocean Grove. Il ne rentrait pas beaucoup dans les détails, mais elle ne cherchait pas à savoir ce qu'il avait fait chaque jour pendant ces dernières années. Un militaire... La jolie blonde avait toujours trouvé ce métier remarquable. Elle n'était pas forcément pour la guerre dans d'autres pays ─ pourtant, elle n'était pas une pacifiste non plus ─ mais elle avait toujours pensé que c'était une profession difficile, qui demandait du courage et de l'esprit parmi d'autres choses. Des atouts qui ne manquaient pas à Damon, elle en était certaine. Elle sourit lorsqu'il évoqua son gout pour les prises de risques. Il est vrai que c'était un de leurs points communs, et Izzie pouvait facilement se rappeler de folles aventures qu'elle avait pu vivre avec lui et Rhys, lorsqu'ils étaient encore jeunes et idiots. D'une certaine manière, elle comprenait parfaitement ce qu'il lui disait. Le fait que Washington lui manque, etc. La jeune femme avait toujours eu le désir de voir du pays, et en attendant de se décider à quitter le quartier, elle avait souvent voyagé par ses propres moyens et en avait toujours gardé de merveilleux souvenirs. Alors revenir dans le quartier modeste d'Ocean Grove ramenait un peu de nostalgie avec soi. L'air de rien, elle rebondit sur sa dernière phrase pour laisser libre court à sa curiosité.
    « De nouvelles rencontres intéressantes ? Serait-ce un message codé pour avouer que tu es revenu dans le but de présenter ta fiancée adorée à Micaela ? »

Elle ne souriait pas mais ses paroles étaient taquines, comme toujours. Une jolie manière de savoir, d'une façon ou d'une autre, si le jeune homme était toujours célibataire ou si la place était à présent prise. Non pas qu'Izzie y portait grand intérêt... Quoi que, c'était un détail qui pouvait s'avérer être intéressant au final. Tout en attendant la réponse de Damon, elle se sentait à présent curieuse à son sujet. Elle avait réellement envie de savoir ce qu'il avait fait au cours des dernières années, mais préféré attendre une prochaine occasion pour entrer dans les détails et en apprendre plus. Parce qu'il faut avouer que la réponse du jeune homme restait assez vague et avec ça, Izzie n'allait pas aller bien loin ! Elle fut heureuse de le voir rire avec elle lorsqu'ils parlèrent de Rhys. Ce n'était pas forcément le sujet qu'elle souhaitait le plus aborder ce soir, mais au moins, l'ambiance était détendue et Damon n'avait pas l'air au courant des derniers événements entre Rhys et Izzie ─ à vrai dire, heureusement vu que les deux jeunes gens n'étaient pas censé en parler à quiconque.
    « On parle bien de Rhys ? Comme tu dis… l’élève ne pourra jamais surpasser le maitre. »
    « Entre nous... C'est vrai qu'il ne t'arrive pas à la cheville ! » répondit-elle en lui faisant un clin d'oeil avant de rire.

Elle ne disait pas ça pour être méchante, à vrai dire, elle n'avait jamais pensé à comparer les deux jeunes hommes au niveau séduction et sur d'autres plans. Mais rentrer dans le jeu de Damon était assez drôle, et ça ne faisait pas du mal de taquiner Rhys dans son dos. En tout cas, du moment que ça restait innocent, elle n'y voyait pas de problèmes.

Alors que la jeune fille était partit pour rentrer chez elle, elle ne répondit pas non lorsque Damon lui proposa de passer chez lui avant. Bien que ça aurait pu ressembler à une invitation quelque peu douteuse, Izzie n'y voyait là aucun mal. Ou du moins, elle ne se forçait pas à y aller et savait très bien à quoi elle pouvait s'attendre. Ils arrivèrent rapidement chez Damon, où il n'y avait apparemment personne d'autres qu'eux deux. Chose que le jeune homme ne manqua pas de souligner. « Micaela n’est pas là, elle doit être avec Gabriel…la maison est donc à nous deux. » Elle ne répondit rien, mais ne manqua pas de voir un sourire sur le visage du beau brun. Elle avait confiance en Damon, enfin, plus ou moins, mais pour le coup, le fait qu'ils soient chez lui, tous seuls... Cela aurait laissé n'importe qui suspicieux. Mais ce n'était pas ce qui allait la déranger pour autant. Elle le fixait de ses grands yeux gris, comme pour essayer de savoir ce à quoi il pouvait bien penser. Lorsqu'il lui proposa de boire quelque chose, elle demanda simplement s’il avait des bières. Ça avait beau être une boisson peu féminine, Izzie ne disait jamais non à une bonne bière. Une mauvaise habitude qu'elle avait certainement prise au contact de personnes comme Rhys ! Juste après, le jeune homme s'éclipsa de la pièce sans manquer de s'excuser auparavant. Déconcertée mais curieuse, la jolie blonde attendit patiemment qu'il revienne, impuissante. Lorsqu'il revient à ses côtés en lui présentant ce qui avait tout l'air d'être un cadeau, Izzie resta interdite quelques secondes. Reprenant ses esprits, elle déballa le cadeau avec douceur et toucha délicatement le collier du bout des doigts.
    « Je... Merci, il ne fallait pas ! Il est vraiment très beau. » Elle marqua une pause, relevant ses yeux vers Damon. « Mais si tu crois que c'est avec ça que tu vas me remettre dans ton lit, laisse-moi te prévenir qu'il m'en faut plus... » répondit-elle avec malice et effronterie.

Elle disait toujours ce qui lui passait par la tête, même si elle ferait mieux de se taire parfois. Néanmoins, elle souriait, montrant que c'était plus une phrase comme que quelque chose à prendre au premier degré. C'était ça manière de casser l'ambiance qui risquait rapidement de toucher la corde sensible. Elle pouvait dire ce qu'elle voulait, le geste du jeune homme la touchait réellement et le collier était magnifique, même elle qui n'était pas très bijoux serait prête à le porter tous les jours si besoin. Enfin, elle n'allait pas lui dire ça, bien entendu. Elle lui tendit le collier avant de se mettre dos à lui pour qu'il lui mette et l'attache. Pour lui faciliter la tâche, elle souleva délicatement la plus grosse partie de ses cheveux, bien que quelques mèches rebelles descendaient encore dans sa nuque. Elle respirait lentement, attendant que le jeune homme fasse ce qu'elle attendait de lui. Elle frissonna légèrement lorsque les mains fraiches de Damon vinrent effleurer sa nuque et le haut de son dos. Enfin, elle se retourna pour lui faire face, se trouvant plus près de lui qu'elle ne l'aurait pensé.
    « Je suis désolée mais je n'ai rien à t'offrir... Enfin, je suis sûre que je peux trouver quelque chose pour me rattraper... » finit-elle de dire dans un murmure, fixant avec une légère provocation les yeux verts du jeune homme.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel Dim 17 Jan 2010 - 18:12


L’intérêt à peine masqué qu’elle portait à son statut familial lui convint. Il avait une preuve – bien que faible – qu’Isobel s’intéressait tout de même un peu à lui. Il lui avait alors répondu qu’il n’avait pas encore eu la chance de trouver la perle rare. Enfin il avait fini par la raccompagner chez lui et non chez elle comme prévu au départ. Une fois à l’intérieur de la demeure de Micaela où Damon logeait, il se montrait attentif à ce qu’elle pouvait désirer, chose qu’il faisait toujours à l’égard d’une demoiselle. Il ne fut pas surpris en l’entendant vouloir de la bière, il la connaissait différente des autres femmes et apparemment cela n’avait pas changé. Elle ne faisait pas de chichis pour rien, se contentant de ce qu’elle pouvait avoir, c’était une des choses qu’il aimait chez elle. Il s’empressa donc de rejoindre la cuisine et revint rapidement, deux bouteilles à la main. A peine il eut le temps de lui donner qu’il repartit aussi dans une autre pièce. C’était certainement inattendu pour Isobel et peut-même qu’elle penserait à ce que Damon ait tout organisé pour que cela se déroule ainsi. Qu’importe, il pressa le pas en direction de la jolie blonde puis lui tendit le paquet. Elle était hésitante et lui, était totalement anxieux. Il se hâtait de voir sa réaction, il espérait tant lui faire plaisir même s’il était conscient que c’était toujours aussi inconvenant de sa part d’éprouver de telles choses. Rhys était son meilleur ami, il passait avant les conquêtes, les petites amies, les aventures. Le problème c’était qu’Isobel n’était plus qu’une simple aventure ou une conquête aux yeux de Damon et il s’en voulait. Mais après tout, il n’y avait aucun mal à ce qu’on offre un cadeau le soir de Noël n’est-ce pas ? Ce n’était pas un crime. « Je... Merci, il ne fallait pas ! Il est vraiment très beau. » Il la regarda, souriant et ravi. « Mais si tu crois que c'est avec ça que tu vas me remettre dans ton lit, laisse-moi te prévenir qu'il m'en faut plus... » Un rire franc sortit de sa bouche, il haussa les épaules. « J’ai raté mon coup alors ? Bien… J’aurai essayé au moins. » dit-il comme s’il était réellement déçu. Même si c’était dit sur le ton de la plaisanterie et que lui offrir ce bijou n’était pas une stratégie pour l’avoir dans son lit comme elle disait, son esprit divagua à l’idée de partager ne serait-ce qu’une nuit avec elle. Mais encore une fois, il secoua légèrement la tête, s’enlevant ces idées.

Lorsqu’elle lui tendit le collier, il le prit entre ses mains et passa le bijou devant le visage d’Isobel afin de lui mettre au cou. Frôler sa peau de ses doigts provoqua en lui des frissons qu’il réussit à contrôler. Sa peau était toujours aussi douce et longtemps il avait rêvé de la toucher plus d’une fois. « Et voilà mademoiselle. Il vous va très bien. » s’exclama-t-il soudainement. Elle se tourna alors vers lui et il se rendit compte que la distance entre elle et lui avait subitement diminué. Mauvais plan. Damon s’entendait intérieurement dire que c’était ce genre de proximité qui risquait de tout faire déraper une nouvelle fois. « Je suis désolée mais je n'ai rien à t'offrir... Enfin, je suis sûre que je peux trouver quelque chose pour me rattraper... » Damon arqua un sourcil avant de les froncer. Le faisait-elle exprès ? Il avait oublié à quel point elle pouvait se montrer provocatrice et donc, redoutable. Il s’était pourtant juré qu’il ne ferait rien de déplacé à l’égard d’Isobel si elle ne lui faisait pas comprendre – d’une manière ou d’une autre – qu’elle en avait aussi envie. La mâchoire serrée, il continua à fixer la jeune femme dans les blancs des yeux, en silence. Sa respiration était calme alors qu’à l’intérieur, c’était la confusion la plus totale. Il leva alors l’une de ses mains mais marqua une pause dans son ascension, comme s’il hésitait, comme s’il craignait des conséquences. Il savait que s’il s’écoutait, alors il pouvait envoyer au diable ses principes et promesses. Tant pis, il finit par poser sa main sur la joue d’Izzie, la caressant doucement. Son corps se rapprocha davantage, brisant une fois de plus la distance si petite qui existait à peine entre eux. Sa tête était baissée, ses yeux ne déviaient pas et ce qui devait arriver arriva. Il déposa délicatement ses lèvres sur celle d’Isobel, adieu le self-control pour le coup. A contre cœur il se détacha d’elle et la regarda. « Maintenant tu vas avoir du mal à me croire si je te dis que ce n’était pas prévu. » Il se mit à sourire, amusé. Il resta là, immobile, en attente. Il ne voulait pas la forcer ou l’obliger à quoique ce soit. Il avait finit par l’embrasser, c’était déjà un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: « all i want for christmas is you » ▪ isobel

Revenir en haut Aller en bas
 

« all i want for christmas is you » ▪ isobel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-