AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You ? Here ? Oh God, Why ? [Landon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: You ? Here ? Oh God, Why ? [Landon] Mar 15 Déc 2009 - 2:21

Il était 11h30 précisément. Chose dont tout le monde se fout normalement, sauf Nevaeh qui s’activait depuis quelques minutes déjà à travers la cuisine sous les yeux amusés de la petite famille présente. Au programme : se préparer elle-même un repas végétarien – il était hors de question de laisser quelqu’un d’autre le faire à sa place, elle aimait faire les choses elle-même. De plus elle avait hâte de faire cette nouvelle recette qu’elle avait trouvée sur le net, un forum de végétarien – si, si ça existe – et était toute excitée à l’idée de tenter quelque chose de relativement nouveau (oui, on ne peut pas dire qu’il y ai réellement de la nouveauté dans le végétarisme puisque les mêmes légumes revenaient sans arrêt) Nev’ cherchait activement dans le réfrigérateur la salde, élément principal de son repas mais en vain. Elle se tourna finalement vers sa mère qui sirotait son café à côté de son père qui lui lisait le journal.

« Où est cette putain de salade maman ? » demanda-t-elle croisant les bras.
« Surveille ton langage jeune fille » Sa mère, la fixa un air à moitié amusé et à moitié menaçant, peu crédible lorsque votre père était en train de rire en silence tout en lançant un regard amusé à Emett.
« Excuse-moi. » Elle marqua une pause. Cette excuse, sembla convenir à sa mère qui lui fit un signe de tête en guise de remerciement. Nevaeh, repris de plus belle quelques secondes plus tard. « Où est cette putain de salade, s’il te plaît maman ? » Un large sourire sur le visage, elle contempla sa mère qui se laissa emporter par l’euphorie générale engendrée par son mari et Emett qui étaient hilares. Nevaeh lança un clin d’œil à sa mère, celle-ci s’approcha d’elle et l’embrassa sur le front. « Tu voit quand tu veux tu peux être polie. Je crois que tu va devoir aller en acheter, c’est toi la pro des légumes ici. Alors fonce. »
Et c’est ce qu’elle fit. La brunette enfila ses chaussures et profita du soleil qui annonçait une belle journée en perspective. Pas besoin de voiture, elle avait bien l’intention de se servir de ce que la nature lui avait donné : ses pieds. Et ainsi se rendre au grocer’s shop.

Là-bas, elle salua le propriétaire qu’elle avait croisé des centaines de fois, c’est un peu grâce à elle que les légumes s’étaient fait plus important dans les rayons depuis ces dernières années. Avec sa persévérance légendaire, elle l’avait convaincue que les légumes c’était l’avenir, qu’il n’y avait aucune chance de choper la maladie de la vache folle avec des tomates, argument irréfutable. Neveah se lança dans son voyage parmi les fruits et légumes et c’était une drôle d’expérience que de voir la petite brune parmi les tomates, poivrons et autres. C’était comme voir une accro du shopping devant un magasin de fringues. Elle était en extase devant de belles tomates, parfaite qu’elle allait sans aucun doute ramener à la maison. Ainsi que des champignons. Elle était perdue dans son univers à la Alice au pays des merveilles jusqu’à ce qu’un brouhaha d’enfer ne vienne troubler sa tranquillité. Nevaeh leva les yeux et vit la famille Newbury. Oh nom du dieu de la tomate ! Serait-ce Landon Newbury ici même ? Landon ‘je-prétends-être-un-ange-alors-que-je-suis-satan ?’ était là dans la même épicerie que Nevaeh ?

Bon pas de panique, si elle trouvait la cachette adéquate il ne la verrait même pas. Enfin avec un peu de chance. Jusqu’à ce qu’elle entende sa voix venir vers elle, visiblement il l’avait vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: You ? Here ? Oh God, Why ? [Landon] Mar 15 Déc 2009 - 3:05

Chez les Newbury on avait beau être éduqués, on avait toujours beaucoup de mal avec l’organisation. Par exemple, à ce moment-même, la télé était allumé comme 23 heures sur 24 dans la journée. Pourtant personne ne la regardait, et l’électricité à payer leur importait peu. Eh oui Tom et Lucy étaient aussi riches qu’ils se foutaient de l’environnement. Quant à leurs fils, l’un n’était jamais là, et l’autre, le petit dernier mais pas le plus petit – mesurant en effet un mètre quatre-vingt dix ou presque – faisait ce qu’il voulait car il était l’enfant roi. Ici, on ne mangeait jamais aux mêmes heures, et la bonne en perdait la tête. Cette famille était tout sauf parfaite. Et pourtant…ils se plaisaient à le dire, grâce à la personnification de leur propre fils. Il était leur réussite. Il incarnait parfaitement l’image de la famille, lui le grand et beau jeune homme parfait, aimé de tout le monde, aux notes excellentes, sportif, il avait tout pour plaire, pas comme son frère. D’ailleurs ce dernier était le vilain petit canard, et Landon ne le supportait tout simplement pas, affirmant qu’il était une tâche et qu’il faisait honte à la famille. C’était lui d’ailleurs qui allumait la télé et qui ne l’éteignait jamais, surement parce qu’il pensait que ça réveillerait son petit frère qui se permettait parfois des grasses matinées, tandis que lui partait travailler.

Mais aujourd’hui il était bel et bien debout comme tout le monde, et il s’affairait dans la cuisine. Couscous au programme de ce soir, alors qu’il n’était pas encore midi. Ils n’avaient rien de maghrébins, mais ils adoraient ça, et puis on pouvait dire que c’était toujours un plaisir de gouter aux mets préparés par Landon qui avait comme partout ailleurs, un talent fou selon sa mère. Il ne supervisait pas, il mettait la main à la patte, c’était différent, bien qu’il vérifiait à chaque fois ce qui allait ou pas. Mais il fut surpris de constater qu’il ne restait pas assez de semoule pour faire un bon couscous. Il proposa d’aller lui-même en acheter, poliment comme à chaque fois, et sa mère ravie, demanda alors à son mari de l’accompagner. Mais Landon n’avait pas vraiment envie de s’afficher avec son père, il n’était plus un petit garçon… Mais il ne dit rien qui aille à l’encontre de son père, et ils y allèrent tous deux à pied, papotant de sports en tous genre, Tom expliquant à son fils qu’il ferait une bien meilleure carrière en baseball qu’en football américain. Landon lui, se voyait plutôt dans le basket. Et entrant dans l’épicerie, on entendait qu’eux. Ils se faisaient des blagues, s’amusaient à s’envoyer des piques, se plaisaient à se frapper gentiment : deux vrais gamins. Mais alors qu’il allait rentrer dans le rayon des féculents, il aperçut une tête connue. Il s’agissait de Nevaeh, une végétarienne qui était difficile à convaincre et qu’il comptait bien piéger comme toutes les autres. Signalant à son père qu’il venait d’apercevoir un ami, il lui dit de continuer sans lui, et il s’approcha de la jeune Berdsley, amusé :
« Quelqu’un effraie ta pauvre petite fraise ? Tu vires au rouge tomate, et en plus tu te prends pour un steak. Oups pardon. Pas de Steak haché, t’es végétarienne… T’as toujours pas changé d’avis ?»

Landon aimait jouer avec les mots. Surtout quand il pouvait s’adonner à ce genre de jeux de mots. Il refusait d’admettre qu’il ne pouvait pas tout avoir, alors il était toujours en train de continuer, quitte à saouler, il s’en foutait. Il attrapa une tomate et commença à jouer avec. Peu importe le traitement qu’il infligeait à cette pauvre tomate, il finirait par la manger.
Revenir en haut Aller en bas
 

You ? Here ? Oh God, Why ? [Landon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Maison abandonnée & Grocer's Shop-