AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pickles and money [Elisea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Pickles and money [Elisea] Ven 18 Déc 2009 - 11:35

"Il me dit des mots d'amour des mots de touts les jours et ça m'fait quelque chose (...)"

Il était assis dans son lourd fauteuil de cuir favori qui donnait sur son magnifique jardin de devanture. La somptueuse maison d'Edward Wills tremblait presque à cause du volume de la chaîne Hi-Fi qui jouait le morceau favori de son jeune propriétaire. Ed avait un verre de Scotch à la main. Les derniers rayons de soleils passaient par la grande fenêtre qui donnait sur la rue. Elles venaient éblouir et déranger les pensées du jeune homme. Il pensait à toutes sortent de choses. A son Country Club, à sa famille, à l'Angleterre. Il se leva brutalement. Cette lumière l'agaçait trop pour qu'il reste à cette place. Il déposa son verre sur une table proche et il éteignit la stéréo. La maison était presque sinistre sans musique. Il marcha jusqu'à son halle d'entrée pour prendre sa veste et ses clés de voiture. Il claqua la porte derrière lui. Il allait aller au supermarché ! Cela faisait longtemps qu’il ne c’était pas risqué à ce faire à manger lui-même. Il entra dans son 4X4 avec une certaine excitation. Le moteur démarra avec un gros vrombissement caverneux et rauque.

L’obscurité s’installait lentement dans le cartier. Edward venait de garé sa voiture sur une place de parking qui se trouvait juste à côté de l’entrée de la superette. Il entra dans le magasin avec entrain. Il s’arrêta au niveau des caisses pour avoir une vue d’ensemble sur le terrain. Il scruta touts les rayons. Enfants et parents faisaient leurs courses ainsi que des jeunes gens. Il s’avança d’un pas léger vers le rayon « Pâtes & Accompagnements ». En passant, il remarqua une énorme pyramide de pots de cornichons dont le gérant du magasin se ventait auprès d’une vielle femme. Il prit un paquet de sauce à la tomate et il lu les ingrédients. Edward avait un don. Il pouvait faire quelque chose et en même temps observer tout ce qui se passe autour de lui. Une jeune femme blonde marchait vite en poussant un chariot rempli de toutes sortent de cochonneries américaines. Elle regarda Edward un moment l’air de ce demander " Mais il me veut quoi celui là ? ". Pas de chance car ce moment d’inattention la fit foncer dans la colossale pyramide de cornichons ! Touts les pots en verre tombèrent et se brisèrent un peu partout. Par terre, il y avait une marre de cornichons, de jus de cornichons et de verre ! Des enfants éclatèrent de rire, les parents regardaient la scène d’un aire inquiet et le gérant était horrifié. Edward couru vers la jeune femme étalé sur le sol. Il était vrai que la scène était très comique mais Ed se retint de rire car la jeune femme aurait pu se faire très mal ! Elle avait des cornichons sur sa tête et un bout de verre était allé se loger dans sa main droite. Elle ne saignait pas trop mais le verre était tout de même bien enfoncé. Edward se pencha sur la jeune femme.
- Vous allez bien mademoiselle ?
Le gérant arriva en courant lui aussi.
- Non mais ! 10 jours ! 10 jours pour faire cette pyramide ! Mon dieu, mon dieu ! Vous devrez tout payer ! dit le gr ociste avec fureur.
Edward fut indigné par l’attitude du gérant. Il se releva pour faire fasse à l’homme fou de rage.
-Monsieur, mademoiselle est blessée je pense bien que ce serait vous qui devriez lui payer quelque chose. Ne sommes nous donc pas dans le pays où nous gagnons touts les procès ?
Le gérant grogna un peu puis il se tut. Edward tout en restant debout tendit la main à la jeune femme encore par terre.
- Permettez que je vous aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Pickles and money [Elisea] Sam 19 Déc 2009 - 2:17


    1x2 Pickles and Money
    E.BUCKLEY-WINSTON ft. E.T.WILLS
    previously ?
Il y avait un ou deux jours, Elisea avait revu une connaissance qu'elle trouvait particulièrement sexy, il travaillait au Baptist Hospital -comme Zackary, son médecin de famille-, c'était évidemment Aiden Lancaster. (...) Elle garda un très bon souvenir de ce jour, il restera gravé dans sa mémoire pendant longtemps. Après la soirée terminée à ses côtés, elle rentra par la fenêtre d'où elle était sortie quelques heures plus tôt. Elle avait remis les clés de la voiture de Zack' où elle les avait trouvé et l'air de rien elle est remontée dans sa chambre. Ce qui l'amusait, c'est qu'elle se prenait pour une adolescente de seize / dix-sept ans. Elle savait qu'elle n'avait pas à voler les clés, si elle les demandait, son jeune médecin lui donnerait tout de suite. Mais pour elle, c'était prendre un risque. Avec son cancer, elle n'a pas grandi comme une adolescente normale alors elle fait un peu sa crise plus tard même si elle souffre, elle trouve le temps de s'amuser et elle juge que c'est bénéfique pour elle sinon elle deviendrait complètement folle.

Ce matin, c'était une nouvelle fois Zackary qui lui prépara son petit-déjeuner mais cette fois-ci, elle dut le prendre dans la salle à manger comme les gens normaux le prenaient habituellement. Il lui avait fait un bol de céréales avec du lait chaud accompagné d'un jus d'orange fait maison, Zack' savait bien que Lisie préférait presser une orange pour se faire un bon jus d'orange plutôt que d'en acheter "tout prêt" au magasin alors à chaque fois, c'est ce qu'il faisait au plus grand plaisir de la jeune blondinette. Elle le dégusta puis elle partit regarder la télévision pendant environ dix minutes, elle zappait les chaines mais elle ne trouvait rien d'intéressant à regarder alors elle décida d'allumer sa console Wii pour pouvoir y jouer. Elle aimait beaucoup cette console, elle aimait bien faire la geek de temps en temps. Elle joua ensuite à un jeu de boxe pour pouvoir évacuer un peu. Ensuite, une fois fini, elle décida d'aller rendre visite à Dianna, la mère de Luca. Il ne se passait pas un jour où elle n'allait pas lui rendre visite pour voir comment elle allait, etc. Elle avait enfilé un simple pantalon de jogging avec un marcel noir dont elle ne voulait plus quitter, on dirait. Elle avait des baskets Nike aux pieds. Elisea s'habillait tout le temps à la baba-cool, décontracté. Elle ne faisait pas trop attention mais quand elle le veut, elle peut être une femme fatale. En général, elle s'habille un peu plus recherché quand elle va au magasin, à l'hôpital pour faire un examen pour son cancer ou tout simplement pour un rancard (car oui ça lui arrive dans avoir). Ce n'est pas une fille qui se prend la tête pour un rien, elle est assez simple et agréable de ce côté-là.

Le ciel s'assombrit, la nuit vient alors remplacer le jour. Elisea voulait remercier Zackary pour tout ce qu'il faisait pour elle ces derniers temps alors elle devait se rendre au Grocer's Shop pour aller faire quelques courses. Elle avait le livre de cuisine de sa grand-mère comme ça elle avait une chance sur deux de bien réussir son souper. Elle gara sa voiture non-loin de l'entrée du shop pour qu'elle ait plus de facilités à charger les courses. Elle alla chercher un chariot. Quand elle vu le rayon qu'elle appelait "cochonneries des Américains" elle abandonna vite l'idée qu'elle utiliserait le livre de cuisine de sa grand-mère. Lizzie marcha maintenant vers le « Pâtes et Accompagnements » en ne faisant pas attention aux personnes présentes dans le magasin, elle n'entendait que les cris sourds des enfants et les cris aigus des bébés, de quoi avoir mal au crâne en sortant de là-dedans. Il y avait un garçon qui la regardait alors elle en fit de même d'un air " mais il me veut quoi celui-là ? ". Ce manque d'attention la fit foncer dans la très grande pyramide de cornichons. Tous les pots en verre tombèrent, se brisèrent un peu partout dans toute la pièce... par terre, il y avait plein de jus des cornichons. Plein d'enfants éclatèrent de rire et Lizzie soupira. Elle posa une main sur sa joue en fermant les yeux. « Je ne te croyais pas aussi maladroite ma chère ! » se dit-elle. Le gérant était horrifié. Le jeune homme qui la contemplait il y a dix minutes courut vers elle, Lizzie était parterre. Elle s'était fait en prime mal et au ventre et elle avait un morceau de verre dans sa main droite. Elle devait avouer elle-même que la scène était très comique mais le premier qui rigolait, elle l'égorgeait immédiatement. Sa tête était toute mouillée à cause des cornichons qui y avaient pris place. Lizzie soupira doublement. Sa main saignait légèrement mais ça la piquait. Edward se pencha sur la blondinette et celle-ci sourit au jeune homme.
    « Vous allez bien mademoiselle ? »
    « Déjà de un, tutoie-moi s'il te plait sinon j'aurai l'impression d'avoir une soixantaine d'années et de deux, non, ça va pas. »
    « Non mais ! 10 jours ! 10 jours pour faire cette pyramide ! Mon dieu, mon dieu ! Vous devrez tout payer ! » dit-il avec fureur.
    Edward fut indigné par l’attitude du gérant. Il se releva pour faire fasse à l’homme fou de rage.
    « Monsieur, mademoiselle est blessée je pense bien que ce serait vous qui devriez lui payer quelque chose. Ne sommes nous donc pas dans le pays où nous gagnons touts les procès ? »
    Le gérant grogna un peu puis il se tut. Edward tout en restant debout tendit la main à la jeune femme encore par terre.
    « Permettez que je vous aide. »
    « Merci beaucoup. A qui ai-je l'honneur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Pickles and money [Elisea] Sam 19 Déc 2009 - 10:01

« Déjà de un, tutoie-moi s'il te plait sinon j'aurai l'impression d'avoir une soixantaine d'années et de deux, non, ça va pas. »
La première partie de la réponse de la jeune inconnue avait fait sortir un petit sourire à Edward. Par contre, la seconde partie le lui fit perdre. Elle venait de dire que ça n'allait pas. Ed regarda avec une certaine inquiétude le morceau de verre qui était planté dans la main de la jeune femme. Le sang s'écoulait lentement. Le verre était tout de même profondément enfoncé. Il avait un peu de sang sur les mains. Il porta ses deux mains devant son visage.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FLASHBACK

Serge dans une marre de sang. La femme qui s'échappe. Ed est assommé. Il a plein de sang sur les mains. Il court, il court. Les journalistes. Des flash, des films, des photos.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ed reste un petit moment sans bouger. Comme ça, les yeux écarquillée sur ces mains. Le gérant derrière lui ose demander si tout va bien.
-Ca va très bien, merci. dit-il en reprenant une attitude tout à fait normal.
Ed jetta un petit regard sur la jeune femme. Il se mordit la lèvre supérieur. Elle était toujours assise sur le sol.
-Permettez que je vous aide. dit-il en tendant la main à la jeune femme.
Elle s'agrippa à son bras pour se relever. Tout en se relevant, elle dit merci et elle demanda à qui elle avait l'honneur. Ed lui répondit tout naturellement.
-A Ed Wills mademoiselle.
Le gérant qui se trouvait dans son dos interrompis Edward qui allait demander à la jeune femme quel était son nom.
- Et mon argent ? Vous savez combien ça coute tout ce que vous avez cassé ?
Edward se retourna vers le gérant. Il sortit son carnet de checs et son stylo. Il inscrivis un nombre à 3 zeros. Il le donna au gérant. Celui ci fit une tête de surprise. Ed savait très bien que la somme qu'il avait donné serait beaucoup trop mais il voulait que le gérant le laisse tranquille avec cette histoire d'argent. Le gérant dit alors :
-Bon, ça va... Tenez j'ai de quoi vous soigner dans ma trousse d'urgence qui se trouve dans mon arrière boutique. vous et votre bienfaiteur, suivez moi.
Ed fit un sourire à la jeune femme quand il entendit vous et votre bienfaiteur.

L'arrière boutique était sombre et sale. Le gérant proposa deux chaises a Ed et a la jeune femme. Ils s'essayèrent touts les deux. Le gérant disparu derrière un rideau tout en lançant des jurons pour se plaindre de ne pas trouver la boite de secours.
-Tu auras moins mal quand on t'aura retirer ce verre. Au faite, tu t'appelle comment ? Je dois quand même savoir ton nom car tu fais des catastrophes comme ça touts les jours, faut bien que je donne ton nom aux urgences !







[HJ: J'adore mes deux lettres ça fait E.T XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Pickles and money [Elisea] Sam 19 Déc 2009 - 22:35


[HJ: oui ça m'avait fait rire en l'écrivant XD]


    1x2 Pickles and Money
Lizzie commençait à avoir la tête qui tournait. Son sang coulait, lentement certes, mais coulait tout de même.
    « A Ed Wills mademoiselle. »
    « Enchan... »

Elisea n'eut pas le temps de dire qu'elle était enchantée de leur rencontrer, même si elle aurait préféré dans une autre situation. Le gérant du magasin les interrompirent, la jeune blonde avait presque oublié qu'ils n'étaient pas seuls.
    « Et mon argent ? Vous savez combien ça coute tout ce que vous avez cassé ? »

La blondinette soupira. Elle se gratta le crâne avant de reprendre ses esprits et de revenir à ses moutons. Lizzie était prête à hurler sur le gérant, en lui disant que Dieu n'avait pas cas créer des hommes beaux, qui vous regardent et c'est pour ça que vous vous demandez finalement qu'est-ce qu'il vous veut. Que vous êtes tellement distraits que vous avez foncé dans cette pile de cornichons stupides. Et surtout que, au cas où il ne l'avait pas vu, elle était blessée ! Elle se fichait complètement de ses cornichons à la noix, le plus important c'était elle-même et sa blessure. Je vous rassure, Elisea n'est pas du tout excentrique mais elle juge avoir déjà assez mal avec son cancer que pour en plus se ramasser un morceau de verre dans la main. Mais elle n'eut pas le temps d'exprimer son coup de gueule parce qu'Edward se retourna vers le gérant tout en sortant son carnet de chèques ainsi que son stylo. La blondinette leva un sourcil. Il n'allait pas payer à sa place tout de même ? Et bien oui... il indiqua sur la petite feuille rectangulaire un nombre à trois zéros, elle le comprit en voyant la tête du gérant en le regarda. Il fit une tête surprise.
    « Bon, ça va... Tenez j'ai de quoi vous soigner dans ma trousse d'urgence qui se trouve dans mon arrière boutique. vous et votre bienfaiteur, suivez moi. »

Ed fit un sourire à la jeune femme quand il entendit "vous et votre bienfaiteur" et elle en fit de même. L'arrière-boutique n'était vraiment pas agréable à voir...ni à sentir d'ailleurs. Elle avait un aspect très sombre et sale et l'odeur était vraiment dégueulasse, on sentait l'humidité à plein nez et une odeur de rat mort se propageait. Les deux jeunes gens s'essayèrent. Lizzie attendit que le gérant parte derrière un rideau pour pincer son nez tout en rigolant silencieusement. Elle regarda alors Ed. tout en rigolant une nouvelle fois car le gérant du magasin lançait des jurons car il ne parvenait pas à trouver la boîte de secours.
    « Tu auras moins mal quand on t'aura retirer ce verre. Au faite, tu t'appelle comment ? Je dois quand même savoir ton nom car tu fais des catastrophes comme ça tous les jours, faut bien que je donne ton nom aux urgences ! »
    « Je m'appelle Elisea Buckley-Winston, mais Lizzie suffira. Je te rassure, cela ne m'arrive pratiquement jamais ce genre d'accident d'habitude. » Elle marqua une pause. « Je n'ai pas eu le temps de te remercier d'avoir payer la note pour les concombres. J'ignore combien tu as donné au gérant mais il avait une tête assez surprise ! Je ne sais pas comment te remercier. Un dîner au restaurant peut-être ? »

Edward n'eut pas le temps de répondre car le gérant refit surface. Lizzie sourit, elle allait souffrir un peu moins... « Enfin ! » se disait-elle. Il s'avança vers elle. Il attrapa une compresse, il la donna à la jeune blondinette pour qu'elle "éponge" le sang. Puis ile prit une pince pour lui extraire les petits morceaux de verre. La jeune blonde préféra fermer les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Pickles and money [Elisea]

Revenir en haut Aller en bas
 

Pickles and money [Elisea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Maison abandonnée & Grocer's Shop-