AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost underneath the holiday shopping. (R)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Lost underneath the holiday shopping. (R) Dim 20 Déc 2009 - 16:30

Lost underneath the
holiday shopping.
Candide Tucci & Rhys Blythe.



    La période de Noël devrait être pour tous un moment de joie et de partage. La plupart des gens avaient l'esprit de Noël et Candide ne faisait pas exception à la règle. Enfant, elle comptait les jours. Presque devenue adulte, son père quitta le domicile familial et tout changea. Candide passa plusieurs périodes de fêtes seule, ou entre amis, mais plus jamais avec sa famille. D'un certain côté, c'était mieux comme ça. Elle aurait détesté passer le réveillon chez elle avec sa mère, qui elle ne supportait pas les fêtes de Noël. La jeune femme n'avait jamais su pourquoi et n'avait d'ailleurs jamais posé la question. Elle avait compris bien tôt que Camilla n'était pas le genre de personne à en valoir la peine, bien qu'elle éprouva bien évidemment une certaine tendresse pour la femme qui l'avait mise au monde. Elle avait beau être arrivée à Ocean Grove seulement depuis deux mois, Candide comptait déjà parmi son entourage des gens auxquels elle commençait à tenir. Elle s'était alors mis en tête de trouver des cadeaux à Scott Matthews, qui l'avait accueilli à bras ouverts, à Jerry Reese, qui l'avait laissé repartir contre son numéro de téléphone, et à Cappie Sheldon, qui lui faisait de délicieux muffins. Ce petit monde était toujours là pour elle en cas de problème et la brune les appréciait réellement. Ils ne posaient pas mille questions sur son arrivée, se contentaient de lui rendre la vie plus belle et facile, ce qui était déjà bien assez.

    Candide était venue à pied jusqu'au centre-ville et n'en pouvait plus. Habituellement très sportive, l'arrêt temporaire de la danse ne lui convenait définitivement pas. Elle s'assit à la terrasse d'un café et commanda quelque chose à boire avant de retourner flâner dans les boutiques. En éternelle indécise qu'elle était, elle ne trouvait rien à son goût. C'est vrai qu'elle ne connaissait pas ses voisins depuis longtemps mais elle ne pouvait s'empêcher de culpabiliser un peu de mettre autant de temps. Impatiente, elle poussa un soupire d'exaspération devant une vitrine. Dans le reflet, elle aperçu Rhys Blythe derrière elle qui lui souriait. Elle réprima un léger rire et se retourna vers lui. Bien qu'il n'était pas la personne la plus fantastique qu'elle connaisse depuis son arrivée à Miami, simplement parce qu'elle ne le connaissait que trop peu, la jeune italienne éprouvait une certaine sympathie pour lui. Il était d'assez bonne compagnie et essayait juste de bien faire ; Candide devrait certainement se montrer plus indulgente avec lui. Au moins lui donner une chance, après tout elle n'avait rien à perdre. « Tiens tiens, Rhys Blythe. Que me vaut cet honneur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R) Lun 21 Déc 2009 - 12:28


Les fêtes de fin d'année constituaient toujours un événement dans la vie de n'importe quel américain et peut-être avaient-elles encore plus d'importance dans la vie d'un Blythe, ces derniers étant particulièrement attachés à leur entourage. Ainsi, à quelques jours de Noël, une totale effervescence avait conquis Rhys Blythe, le poussant à traverser les quatre coins de la ville de Miami à la recherche du cadeau idéal pour chaque personne qu'il avait noté sur sa liste spéciale. En cette journée pourtant ensoleillée et douce, Rhys était donc contraint à se rendre une fois plus dans la partie commerciale de la ville pour finir ses achats. Ce qu'il lui restait à dénicher : le cadeau de Vicky, sa sœur et celui d'Izzie, sa supposée meilleure amie – autant dire les deux plus difficiles qui furent notées sur sa liste. Il pouvait tout de même déjà louer le Ciel (et il le fit vraiment) d'avoir au moins trouvé le cadeau qu'il comptait offrir à sa petite amie.
Se retrouvant au cœur du célèbre Fairway Place, le jeune homme arpentait le centre-ville accompagné de Glutton, son fidèle chien dont il ne se séparait quasiment jamais, au grand damne de la moitié de la ville. Il en était à sa deuxième heure de recherche et le désespoir le gagnait de plus en plus lorsqu'il croisa une silhouette qui lui était absolument familière. Élancée, brune et menue, il aurait pu aisément, de dos, la confondre avec Presley Huntington mais ce ne fut pas le cas. Ils ne se connaissaient pas depuis bien longtemps et assez mais Rhys reconnaissait l'allure de cette demoiselle sans la moindre difficulté : il s'agissait de Candide Tucci, habitante depuis peu à Ocean Grove et déjà pleine de barrières dressées autour d'elle. Qu'à cela ne tienne, ce n'était certainement pas à Rhys qu'il fallait demander du tact pour la laisser en paix, bien qu'il était pratiquement évident que c'était ce qu'elle souhaitait. S'approchant de là où elle se trouvait jusqu'à se placer juste derrière elle, Rhys, la dépassant d'une bonne tête, perçu le reflet de Candide dans la vitre qu'ils observaient à présent tous les deux. Il lui décrocha alors un sourire plein d'entrain et de malice. Il ne redoutait pas un instant de se prendre un vent : Candide avait beau le remettre parfois à sa place, elle n'avait encore jamais fais preuve de méchanceté à son égard. Il fut alors ravi de voir qu'il ne s'était pas trompé puisque la jeune italienne se retourna sur lui, visiblement amusée par son apparition, et s'adressa à lui avec ironie. Glissant les mains dans ses poches, Rhys prit un faux air nonchalant avant de lui répondre, son chien frémissant à ses pieds, de toute évidence tout aussi heureux de retrouver Candide que son maître.

« Oh tu sais, rien de particulier … Je te traque tout bonnement depuis une bonne semaine, j'ai pensé qu'il était enfin temps que je me révèle en plein jour. » Il tenta de rester sérieux, de ne pas sourire mais il finit par se trahir et dut alors ajouter, presque en concession. « Ok non, je tombe sur toi par hasard et je galère depuis le début de l'après-midi pour trouver des cadeaux de Noël qui pourraient plaire un minimum à mes proches. Et toi, que fais-tu à Fairway Place ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R) Lun 21 Déc 2009 - 17:53

    Rhys lui tira un sourire sincère. A ce qu'elle avait pu comprendre, il était du genre à adorer se foutre des gens et il faut bien dire qu'habituellement ce n'était pas la tasse de thé de Candide. Pourtant le jeune homme lui inspirait une certaine confiance, et depuis très peu de temps elle se détendait un peu plus en sa présence. « Oh, à en juger par tes mains vides je suppose que nous sommes tout deux dans une impasse. » Déclara t-elle en baissant les yeux vers les mains de Blythe. Glutton l'observait attentivement et Candide ne put réprimer un sourire. Elle tendit la main vers le chien et lui caressa la tête. Elle adorait les animaux, surtout les chiens, mais n'avait encore jamais franchi le pas. La connaissant, son entourage pouvait bien attendre un ou deux ans avant de voir apparaître chez elle un animal de compagnie. Candide ou le besoin irrépressible de réfléchir. « Le problème c'est que je ne sais absolument pas quoi acheter. Quelle idée de vouloir faire des cadeaux à des gens qu'on connaît à peine, franchement. » La brune poussa un léger soupire en se retournant rapidement vers la vitrine. Décidément, rien ne lui plaisait. Elle se reconcentra sur Rhys avec une moue boudeuse, et dans un élan de bon sentiment, lui dit : « Blythe, on va passer un accord. Si tu m'aides à trouver mes cadeaux, je t'aide avec les tiens. » Elle lui fit un large sourire et l'interrogea du regard. Elle était certaine qu'il ne dirait pas non. Après tout, il n'était peut-être un emmerdeur de première foutrement maladroit, mais il n'en restait pas moins adorable à ses yeux. Avant qu'il n'ait eu le temps de répondre, Candide l'attira vers lui et enlaça son bras libre. Elle réprima une envie de lui dire de regarder à droite et à gauche et de crier s'il apercevait quelque chose d'intéressant.


      FLASH-BACK

    « BONJOUR ! » Un jeune homme grand et brun venait de surgir derrière Candide qui sursauta légèrement avant de se retourner. Elle contemplait l'état désastreux des fleurs du jardin lorsqu'il survint de l'autre côté de la barrière. « Euh, oui, bonjour. » Rhys Blythe lui lança un beau sourire. « Vous êtes nouvelle dans le quartier à ce qu'on m'a dit. » La brune le fixa avec intensité, surprise, puis tenta de répondre avec un peu plus d'entrain : « Euh, c'est exact ! » Oui, elle se transformait en adepte des "euh" et des "hum" lorsqu'elle était intimidée. Miami - et Ocean Grove en particulier, grouillait d'hommes bien bâtis mais elle n'était toujours pas habituée à en avoir autant autour d'elle. « Vous êtes pas très bavarde dis-donc. Vous m'invitez à boire quelque chose ? » Candide était restée abasourdie devant ce manque de tact - ou au contraire ce tact trop présent, mais avait fini par le laisser entrer. Après tout, il fallait bien qu'elle apprenne à connaître ses nouveaux voisins.

      FIN DU FLASH-BACK


    Elle priait intérieurement pour que ce ne soit pas long. Bien qu'elle soit indéniablement une femme, Candide détestait faire les boutiques. Que ce soit pour elle ou pour les autres. Elle ne s'habillait pas comme un sac mais ne réussissait jamais à se faire une tenue complète toute seule. Elle devait à chaque fois solliciter l'aide d'une amie ou même parfois d'un ami, ce qui lui foutait le moral à zéro. Dans ce domaine, on ne pouvait être plus nulle qu'elle. Espérons que Rhys ait un minimum de goût. « J'ai besoin d'un cadeau pour une cinglée, d'un cadeau pour un séducteur invétéré et d'un autre pour un flic. » A la suite de cette énumération, elle éclata de rire. Tout cela paraissait finalement tellement absurde. Ils s'engouffrèrent dans une ruelle bondée de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R) Mer 23 Déc 2009 - 0:06


Rhys fut enchanté de voir qu'il réussissait à tirer des sourires à la jeune femme. Il était lui-même tellement au bout du rouleau que voir un minois s'illuminer grâce à lui lui mit du baume au cœur. Ce n'était pas grand chose, mais définitivement suffisant pour satisfaire les faibles besoins du jeune homme. Si elle pouvait par la même occasion lui fournir ses deux derniers cadeaux par un simple claquement de doigts, il l'épouserait probablement sur le champs. Il acquiesça alors lorsqu'elle effectua le triste constat que ni l'un ni l'autre n'arrivait au bout du tunnel et qu'il serait clairement plus futé de leurs parts de se solidariser pour dénicher ces fameux cadeaux. Il laissa s'échapper de ses lèvres une faible exclamation de surprise lorsqu'elle lui avoua qu'elle était censée offrir des présents à des personnes qu'elle ne connaissait que très peu. Voilà qui était assez cocasse puisqu'il s'agissait du strict inverse pour lui : il devait trouver des cadeaux précisément à deux des personnes qui comptaient le plus dans sa vie. Et pourtant, ils étaient dans la même galère ce qui prouvait qu'à Noël, tout le monde se retrouvait sur le même pied d'égalité. Oh, joie.
Il fut sur le point d'ouvrir la bouche pour lui répondre qu'il trouvait son idée judicieuse mais il en fut privé dès l'instant où Candide s'approcha de lui et s'empara de son bras pour le guider avec elle à travers la place. Elle faisait preuve d'entreprise ce qui amusa Rhys et le convint qu'il n'allait certainement pas repartir bredouille cette fois-ci puisque la jeune femme semblait absolument déterminée à effectuer cette tache d'achats avec succès. Qu'à cela ne tienne, l'étudiant était prêt également à remuer ciel et terre pour trouver ces deux derniers foutus présents. Se laissant toujours guidé, il lui répondit donc en baissant son visage vers le sien bien que le regard noisette de Candide ne semblait qu'être intéressé par les diverses vitrines qu'ils croisaient.

« Je suis persuadé que tu me seras de meilleur conseil que Glutton. Si tu savais sur quoi il avait craqué y'a moins d'une heure ... »

Il resta volontairement dans le vague parce qu'il craignait fort que cette anecdote ne soit pas réellement appropriée à raconter à la jeune femme. En effet, l'animal avait tout bonnement passé une bonne dizaine de minutes à renifler un bac de lingeries fines dans une des boutiques du centre-ville, au plus grand embarras de son maître. Lorsque Rhys réussit à faire sortir l'animal du magasin, ce ne fut pas sans recevoir un tas de remarques courroucées de la part de la vendeuse et l'interdiction de remettre ses pieds dans l'enseigne avec l'animal. Tant pis, de toute façon, Rhys ne pensait pas pertinent d'offrir une petite culotte à sa sœur.
Le jeune homme, qui s'était mis à observer à son tour les différentes boutiques qu'il croisait, écarquilla les yeux de surprise à l'instant où Candide lui dépeint sa liste de jeunes gens à gâter. Le tout donnait ainsi un résultat assez hétéroclite, amusant tout particulièrement Rhys qui partagea un instant l'éclat de rire de la jeune femme. Lorsqu'ils retrouvèrent leur sérieux, l'étudiant lui confia alors.

« Je vois, je vois … Comme on dit, « l'esprit de Noël ne connait pas de limite » ! Mais je dois reconnaître que tu te fais de drôles d'amis, heureusement que je suis là pour contre-balancer le tout. »

Il lui adressa un sourire fier qui devait probablement imposer le trouble dans l'esprit de la jolie italienne : pensait-il réellement faire partie des personnes dites « normales » ? Probablement, ce qui était sans doute le plus intriguant. Il ne lui laissa pourtant pas le temps de rétorquer quoique ce soit puisqu'il freina soudainement leur démarche en s'arrêtant face à une boutique de vinyles.

« Un disque des Village People pour ton flic ! Ou même pour ton séducteur, qui sait … Même pour la fêlée, ça ferait l'affaire. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R) Mer 23 Déc 2009 - 23:25

    Candide fut intriguée par plusieurs vitrines mais était étrangement plus concentrée sur le jeune Blythe, ou du moins ses remarques, plutôt que sur les articles qui s'offraient à elle. Un sourire flotta sur ses lèvres lorsqu'il évoqua son chien. Rhys et l'animal avaient l'air proches et cela la toucha. Qui aurait pu prédire qu'une petite bête comme Glutton s'attache à une grande brute comme Rhys, et vice-versa. « Ne te réjouies pas trop vite ! J'ai peut-être de pires goûts que Glutton tu sais. » Elle avait beau être une jeune femme assez féminine - bien que son style soit plutôt classique, Candide était pire que nulle pour accorder des vêtements ensemble ou même des objets. Elle n'avait absolument pas le sens de l'harmonie, à son grand dam. Elle fut surprise lorsque le jeune homme ironisa sur ses nouveaux amis. Elle faillit s'arrêter brusquement mais désirait encore plus terminer ces fichus cadeaux. D'un ton enjoué et désinvolte, elle balança en observant un mixeur multicolore dans une vitrine. « Sans blague, Rhys. Tu crois réellement à ce que tu dis ? » Elle haussa les sourcils un instant en relevant son regard vers lui, puis lorsqu'elle vit un sourire apparaître sur ses lèvres elle sourit légèrement à son tour. « Le jour où quelqu'un sera tout à fait normal à Ocean Grove, tu me fais signe. » Elle sourit de manière plus sincère. Pour elle, il y avait dans la vie deux catégories de personnes. Les énergumènes et les imbéciles. Elle préférait largement être entourée de gens pas nets que de cons. Après tout, on a qu'une vie. Après c'est trop tard pour être cinglé.

    Alors qu'elle s'apprêtait à formuler à voix haute son débat intérieur, le jeune brun freina brusquement et lui fit une charmante proposition. Elle ne put s'empêcher de ricaner en pensant instinctivement à Cappie. Elle l'imaginait dansant sur YMCA tel Hugh Grant dans Love Actually. Oui, Candide allait parfois chercher loin. « Tu sais quoi ? Je pense que c'est une super idée. Un vieux disque fait toujours plaisir, non ? » Question rhétorique. L'italienne poussa Rhys dans la boutique, pleine, pour y acheter ô miracle le premier cadeau dont elle avait besoin. Ils patientèrent une bonne dizaine de minutes avant de passer en caisse ; minutes durant lesquels ils ne cessèrent de se jeter des regards affolés, tout deux visiblement assez impatients de nature. Les gens étaient vraiment tous les mêmes. Chaque année c'était la même chose, à croire qu'une publicité générale était envoyée au monde entier : Surtout, prenez-vous y au dernier moment ! C'est tellement plus agréable de faire ses achats au milieu des hyènes.

    Ils ressortirent enfin et Candide eut l'impression de revivre lorsqu'elle inspira une bouffée d'air frais. Elle leva les yeux vers le jeune étudiant, décidément bien plus grand qu'elle, et lui demanda après une intense réflexion : « Tu n'as tout de même pas plus de dix cadeaux à trouver j'espère ? » Elle lui fit son plus beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R) Ven 25 Déc 2009 - 19:10


Rhys haussa un sourcil lorsque Candide prétendit avoir peut-être des goûts plus incongrus que son chien. Sérieusement ? Une femme avec autant d'élégance et si sûre d'elle, être moins douée qu'un labrador n'ayant pour cerveau qu'un estomac ? Bonne blague. Il pensa son expression faciale largement suffisante pour n'avoir guère besoin de rajouter quoique ce soit. Ils continuèrent alors leur avancée à un rythme lent pour pouvoir observer avec minutie chaque enseigne qu'ils croisaient. Rhys esquissa un sourire malicieux en l'entendant lui demander s'il était sérieux en ayant affirmé qu'il était un type tout à fait normal. Elle n'allait très certainement jamais l'entendre reconnaître qu'il n'était pas sain d'esprit mais il n'allait pas non plus le nier. Il préféra donc lui adresser un regard complice avant de hocher la tête et de répondre à sa deuxième affirmation. Ça, il pouvait se permettre de le confirmer sans se compromettre.

« Tu risques de ne pas recevoir beaucoup de nouvelles de ma part de ce côté là … La normalité a du prendre ses jambes à son cou et fuir OG depuis un bon moment, si tu veux mon avis. »

Stoppés devant la boutique de musique, Rhys attendit avec appréhension la réponse de sa compagne. Il craignait qu'elle déclare son idée absolument ridicule mais ce ne fut pas le cas, loin de là. Elle sembla même enchantée par sa proposition car elle afficha un nouveau sourire radieux avant d'entrainer Rhys dans son chemin à l'intérieur du petit magasin. Rhys rit doucement en faisant signe à son chien de les attendre sagement à l'extérieur : inutile de risquer de se faire expulser alors qu'ils étaient à deux doigts de mettre la main sur un des cadeaux qu'ils recherchaient si précieusement depuis plusieurs jours. Glutton tourna alors sur lui-même et s'assit non loin de la porte. A l'intérieur de la boutique, Candide, aidée de Rhys, ne tarda pas à mettre la main sur le disque qu'elle recherchait et ils foncèrent vers les caisses enregistreuses. Là, ils durent faire preuve d'une patience que ni l'un ni l'autre n'avaient réellement avant de pouvoir enfin sortir et se remettre à s'inquiéter pour les cadeaux suivants.

« Félicitations pour ce premier achat ! Petite veinarde. »

Il lui sourit et l'écouta lui demander le nombre de cadeaux qu'il cherchait, avec une pointe d'appréhension dans la voix. Glutton vint les rejoindre à cet instant et Rhys lui répondit alors.

« Non, juste neuf. » Il marqua une pause avant de pencher la tête de côté. « Non, je plaisante. Mais j'aurais presque préféré avoir à en trouver neuf pour des personnes anodines que pour deux des personnes les plus importantes dans ma vie. Ma sœur et ma meilleure amie. Sachant que l'une comme l'autre sont absolument timbrées et difficiles. »

Il haussa les épaules, l'air de dire « mais bon, c'est la vie ! » et lui re-proposa son bras pour qu'elle puisse le saisir. Ils reprirent ainsi leur marche et la curiosité de Rhys finit par poindre son nez sans crier gare.

« Ainsi, tu vas passer Noël entourée du flic, de la cinglée et du séducteur ? Pas mal, je dois le reconnaître. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R) Dim 27 Déc 2009 - 15:45

    Lorsque Glutton refit son apparition près d'eux, Candide en profita pour lui caresser la tête. Elle n'avait jamais vu un chien si obéissant avec son maître. Elle se demanda alors comment ceci était possible et à quelle occasion Rhys avait acquit l'animal. Elle voulu lui poser la question mais le jeune homme la fit rire au même instant. « Timbrées et difficiles ? Dire que tu le savais quand je t'ai proposé mon aide ! Je ne te ferai plus jamais confiance, Rhys ! » Elle le poussa gentiment dans un sourire. Les choses avaient bien commencé mais la tâche allait finalement s'avérer plus rude qu'elle ne l'aurai pensé. Trouver des présents pour deux personnes importantes était laborieux. Grâce à Dieu, cette année, ce n'était pas le cas de Candide. À cette pensée, son sourire s'évapora aussi vite qu'il était venu. Car oui, cette année, elle n'avait aucune personne très proche près d'elle. La brune déglutit et se reconcentra sur Rhys qui lui proposa une nouvelle fois son bras. Elle le saisit et ils continuèrent leur marche à travers la foule, jusqu'à ce que le jeune étudiant lui pose une question qui aurait pu être anodine, mais qui accéléra à nouveau son rythme cardiaque. « À vrai dire, non. Enfin ce n'est pas encore mis en place en tout cas. J'attendrai le 25 pour faire le tour d'OG afin de distribuer mes cadeaux. Je vais me transformer en Mère Noël, tu vois le genre. » Elle lui sourit rapidement puis détourna le regard vers une boutique qui pourrait s'avérer être intéressante. Comment pouvait-elle lui dire qu'elle allait passer le réveillon toute seule étant donné qu'elle avait tout quitté pour une vie qu'elle espérait meilleure ? Une vie où sa mère était foutrement moins présente, une vie où Elio n'existait plus. Candide n'était plus sûre de rien. Elle ne savait même pas d'où lui était venu ce besoin de changement, habituellement profondément attachée à ses origines. Et si elle finissait par simplement regretter son choix ? À cette idée amère, elle fronça les sourcils.

    « UN STRING ! Ça fera criser ta meilleure amie qui t'accusera d'intentions obscènes, ou alors ça fera rougir ta soeur qui te traiteras de tous les noms devant toute la famille. Personnellement, je trouve ça drôle d'être détestée le jour de la naissance de petit Jésus. » Elle jeta un coup d'oeil à Rhys et sourit bêtement. Elle se demandait ce qu'elle avait dans la tête parfois. « Plus sérieusement, un vêtement, quel qu'il soit, fait toujours plaisir. » Glutton la fixa d'une manière étrange et elle lui tira la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Lost underneath the holiday shopping. (R)

Revenir en haut Aller en bas
 

Lost underneath the holiday shopping. (R)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Fairway Place-