AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 ( season two ) — episode one to ---.

Aller en bas 

The Observer

messages : 7
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 31
age : timeless.

( season two ) — episode one to ---. Empty
Message· · Sujet: ( season two ) — episode one to ---. ( season two ) — episode one to ---. EmptySam 9 Mar 2019 - 11:44


season two episode one

Oui, tout le monde a un faible pour les scandales. Et si pour une raison ou une autre vous n'appréciez pas le dernier en date, patience... Le prochain n'est jamais très loin.


Le calme semblait être de retour dans la petite ville de Windmont Bay. Après une année riche en rebondissement, les habitants pouvaient enfin souffler. L’enquête sur les disparitions était résolue, le responsable supposé mort bien que son corps était toujours introuvable à l’heure actuelle. La vague de froid qui s’était abattue récemment avait laissé elle aussi des traces et il faudrait du temps à Windmont Bay pour effacer les souvenirs douloureux de ces derniers mois. Pour beaucoup, le blizzard était interprété comme un signe qu’il était temps de faire table rase des évènements passés pour se concentrer sur le futur. Alors, c’était avec plein d’espoir que nos habitants continuaient de vivre leur quotidien, bercés par le son familier des vagues qui s’écrasaient sur les plages de sable bordant la ville. L’air marin flottait à nouveau dans l’air, une odeur réconfortante qui permettait à tous d’oublier les petits tracas de la vie de tous les jours. C’était une chose d’affronter une catastrophe naturelle, s’en était une autre de devoir faire face à ses problèmes personnels. Durant les mois qui s’étaient écoulés, des liens s’étaient tissés alors que d’autres s’étaient dénoués. Des relations avaient germé, des nouveaux habitants s’étaient installés à Windmont Bay, des naissances avaient été célébrés, tout comme des unions. Des disparus avaient été pleurés. Tout cela sous les yeux brillants de malice d’Agnes Baker s’était fait un plaisir de colporter rumeurs et autres cancans tout au long de l’année, n’hésitant parfois pas à déformer la vérité afin de rendre ses potins bien plus croustillants encore.

Partout dans les rues de Windmont Bay, on pouvait entendre les bruits de travaux. Tous désiraient remettre la ville dans son plus bel état afin que la vie reprenne son cours. Très vite, la tempête du mois de novembre et le récent blizzard ne furent que de lointains souvenirs… Jusqu’au prochain caprice de la météo.

Georgia Birdwell avait observé les évènements par la fenêtre de son bureau. La maire de Windmont Bay était une figure solide de la ville, une personnalité forte qui, tel le capitaine d’un bateau, désirait mener son équipage vers un nouvel horizon. Il était grand temps d’enterrer cette affaire des disparitions qui rongeait la ville depuis deux décennies maintenant et de tourner la page. Alors lorsqu’elle signa l’un des devis pour autoriser les travaux du musée de la ville, une idée illumina son esprit : une soirée d’inauguration, réunissant toute la communauté afin de découvrir, et faire redécouvrir l’Histoire de la ville et de ses premiers habitants. Délaissé, le musée avait triste mine mais Georgia Birdwell était confiante que l’ouverture de cet établissement rassemblerait les habitants, qu’il s’agisse de l’ancienne ou bien encore de la nouvelle génération. Une main de fer dans un gant de velours, c’était une expression qui correspondait à la perfection à la maire. Celle qui était à la tête de Windmont Bay depuis vingt ans avait le don pour réunir autour d’elle. Qu’on la supporte ou bien qu’au contraire, on lui soit opposé, tout le monde reconnaissait ses qualités de leader.

Tous retrouvèrent très vite leurs bonnes habitudes en se promenant dans le centre de la ville. On pouvait à nouveau entendre les rires des enfants qui s’amusaient ensembles au Redwoods Park sous les regards bienveillants de leurs parents. Les soirées animées au Daveys attiraient du monde et bien que l’on soit toujours en hiver, la terrasse du Marceline’s Coffee était pleine. La vie reprenait, doucement mais sûrement. Oui, l’année fut difficile pour les habitants et à l’instar du soleil brillant qui illuminait le ciel, tous espéraient que les mois suivants seraient paisibles. C'était ce qu'ils méritaient, après tout? Peut-être que oui, peut-être que non. Le destin avait cependant d'autres projets pour les habitants de Windmont Bay, et s'ils profitaient actuellement d'un instant de répit, et bien, cela n'allait pas durer.


_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Observer

messages : 7
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 31
age : timeless.

( season two ) — episode one to ---. Empty
Message· · Sujet: Re: ( season two ) — episode one to ---. ( season two ) — episode one to ---. EmptyDim 14 Avr 2019 - 13:07


season two episode two

La confiance est quelque chose de fragile. Quand on a accordé sa confiance à quelqu'un, on éprouve un sentiment de grande liberté. Mais quand on trahit la confiance de quelqu'un, elle peut être définitivement perdue. Seulement voilà... On ne sait jamais à qui on peut faire confiance. Nos proches peuvent nous trahir, et de parfaits inconns peuvent nous venir en aide. Résultat, beaucoup d'entre nous décident de ne faire confiance qu'à eux-même, c'est surement la façon la plus simple de ne pas se brûler les doigts.


Il faisait bon vivre à Windmont Bay. La quiétude de ces derniers jours avait semble-t-il aidé les habitants à voir le futur d’un œil plus positif. Oublier les soucis du quotidien alors que les températures se réchauffaient et que le soleil se dévoilait un peu plus chaque jour, faisant oublier le ciel grisonnant et triste d’un hiver capricieux. C’était avec les bras ouverts que tous accueillaient le printemps dans l’espoir que cette saison serait accompagnée de bonnes nouvelles ainsi que de bonheur.

Ce dimanche 14 avril était l’occasion pour la plupart des habitants de la ville de se détendre avant d’entamer une nouvelle semaine. Malgré les rayons du soleil, les températures étaient fraiches mais cela n’empêchait pas les plus courageux de s’être levé aux aurores, certains afin de préparer un petit-déjeuner digne de ce nom pour leurs proches, d’autres de dépenser un trop plein d’énergie, profitant d’un environnement idéal pour de longues promenades dans les bois ou le long de l’océan pacifique. Les retardataires quant à eux prenaient tout juste le temps de s’habiller avant de partir s’installer sur les sièges confortables des divers cafés et restaurants pour bruncher, retrouvant leurs amis ou des membres de leur famille. Les sourires que l’on pouvait observer sur les visages étaient une nouvelle fois la preuve que tous s’étaient révélés d’une sombre histoire qui avait hanté la ville pendant bien trop longtemps. Une affaire qui appartenait à présent au passé qui permettrait enfin à Windmont Bay d’embrasser pleinement sa réputation de havre de paix. La saison touristique allait débuter dans les prochains jours et il était important pour la bonne économie de la ville que celle-ci soit un succès. Tout avait été mis en œuvre pour que ce soit le cas.

Accompagnée par la maire, Georgia Birdwell, Dolores Swanson se promenaient dans les rues propres de la commune. Les deux femmes s’étaient rencontrées lors de l’inauguration du musée après sa rénovation et il était fréquent qu’elles se retrouvent pour une petite marche durant laquelle elles échangeaient. Malgré la différence d’âge, toutes les deux se retrouvaient sur de nombreux sujets, partageant le même avis. C’était agréable pour Georgia de pouvoir entretenir une relation saine avec une personne croyante, elle qui avait toujours eut des rapports conflictuels avec la religion. Leur conversation fut interrompue par le bruit sourd des sirènes. « Que se passe-t-il encore ? » lâcha Georgia, prête à affronter une nouvelle crise. Durant sa carrière, elle en avait traversé des épreuves et ce n’était pas maintenant qu’elle comptait baisser les bras.

Partout dans la ville, les conversations s’arrêtèrent. Tous jetèrent des regards à droite et à gauche, à la recherche de réponses. L’inquiétude pouvait se lire sur les visages des habitants les moins sereins. Un à un, ils levèrent le regard vers le ciel, une épaisse fumée noire dissimulait maintenant le soleil. Les plus proches arrivaient à distinguer les flammes rouges dévorant un bâtiment dans le quartier de Bridgewater Way, et cela malgré les efforts des pompiers. Les lances à eaux semblaient inefficaces face à la force dévastatrice du feu qui, destructrice, ne semblait pas prête à s’arrêter.

Il fallu plusieurs heures aux pompiers de Windmont Bay pour maitriser l’incendie. Tout laissait croire à un incendie accidentel, certains témoins évoquèrent une explosion et une forte odeur de gaz. Et si pour tous, ce n’était qu’un malheureux accident – qui fort heureusement ne fit aucune victime – Georgia Birdwell, elle, avait l’étrange impression que ce n’était que le début…



_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Observer

messages : 7
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 31
age : timeless.

( season two ) — episode one to ---. Empty
Message· · Sujet: Re: ( season two ) — episode one to ---. ( season two ) — episode one to ---. EmptySam 11 Mai 2019 - 11:16


season two episode three

Une bataille permanente fait rage à l'intérieur de nous. Elle oppose notre nature angélique à nos tendances démoniaques. Et parfois la seule façon de résister à nos démons intérieurs est d'allumer la flamme de la compassion.


C’était une soirée ordinaire et relativement calme à la caserne de Windmont Bay. L’équipe de garde s’occupait comme toujours devant une partie de cartes aux enjeux tantôt financiers, tantôt plus amusants. S’ils aimaient démarrer leurs parties de poker sérieusement, l’ambiance bon enfant qui régnait entre ces coéquipiers les ramenaient souvent vers des défis loufoques qu’ils auraient vite fait d’immortaliser sur les réseaux sociaux. Un duo sur les canapés s’amusait à commenter une émission culinaire comme s’il s’agissait d’un match des Yankees. Tout cela accompagné d’un plat de pâtes trop cuites et d’une sauce particulièrement sucrée préparée par l'un d'entre eux. Une soirée tout ce qu’il y avait de plus normal en sommes.

7:27 pm, may 11th.
Il était 19h27 lorsque la sirène retentit pour la première fois dans les locaux, un vacarme assourdissant qui sonnait le glas de leurs activités. En une minute à peine, tous étaient à bord du camion, apprenant alors leur destination et la raison de leur intervention... Ils arrivèrent sur les lieux, une dizaine de minutes plus tard. Une fumée épaisse s’échappait de la bâtisse, les flammes dévoraient l’intérieur de l’édifice avec une rage presque passionnelle. Comme si les éléments avaient leurs propres comptes à régler. Il fallut près d’une heure aux pompiers pour parvenir à éteindre l’incendie, sous les yeux des badauds curieux et choqués par ce nouveau départ de feu. Le Coral Gables avait été complément ravagé par les flammes, les murs noircit, du mobilier partiellement ou totalement réduit en cendres.
La saison des feux de forêt n’avait pas encore commencée. Comme chaque années ils la redoutaient. Leur activité était dangereuse, ils en avaient conscience. Mais les flammes étaient imprévisibles, après plusieurs années à tenter de les maîtriser, ils étaient conscients qu’un jour peut être, ils ne réussiraient pas, au péril de leur vie. Pourtant ils étaient toujours prêts, sur le qui-vive, quoiqu'il en coûte.

9:44 pm, may 11th.
Il était 21h44 lorsque la sirène retentit une nouvelle fois entre les murs de la caserne. L’équipe déjà éprouvée par ce premier incendie eut à peine le temps de reprendre des forces qu’ils remontèrent à bord du camion, en espérant qu’il ne s’agisse que d’une intervention bénigne. Espoir de courte durée lorsque leur capitaine hurla leur destination à travers les hauts parleurs. Direction Ocean Avenue, un nouvel incendie s’était déclaré. Cette fois-ci il s’agissait du domicile d’un particulier. Une villa en rénovation appartenant apparement à un riche héritier @Xavi Moroe qui aurait cette triste surprise dans quelques minutes. Celui-ci fut plus rapide à maîtriser en raison de la taille plus modeste de l’édifice. Pour autant les pompiers comme les quelques habitants de Windmont Bay amassés un peu plus bas dans la rue, observèrent avec effroi la maison, tenant pourtant encore debout, les murs noircit une épaisse fumée noire s’échappant des fenêtres. Une nouvelle victime d'incendie.

Ce n’était pas une coïncidence. Deux départs de feu coup sur coup en à peine quelques heures? Ce n’était pas un accident. Rien n’était encore officielle, une enquête devrait être menée conjointement par les forces de l’ordre et les pompiers de la ville, mais les habitants répandaient déjà la nouvelle. Un incendiaire courrait en ville.


_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




( season two ) — episode one to ---. Empty
Message· · Sujet: Re: ( season two ) — episode one to ---. ( season two ) — episode one to ---. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
( season two ) — episode one to ---.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 438 One Piece
» Episode 431 One Piece
» Episode 432 One Piece
» Episode 458 One piece
» Tome 3 : Je suis l'enfer ; Episode 1 : Sans elle (Gabriel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: ash and dust; left to rust :: 'till death do you part :: season 2-
Sauter vers: