AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 get down and dirty (d/z).

Aller en bas 
-- DON'T BE SO SHY.

Dulce Lloyd

messages : 952
name : romane.
face + © : ( charlize theron ) ⋅ mine ⋅ may0osh ⋅ halsey.
multinicks : mads ⋅ ester.
points : 1119
age : forty-three y.o.
♡ status : flirting with kelley.
work : porn director, ex porn star.
home : a mansion on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : zachary ⋅ dahlia ⋅ eason ⋅ ditta ⋅ kelley

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyVen 22 Mar 2019 - 10:31

@Zachary Allen
--------------------

Quand elle se réveille ce matin-là, Dulce pense passer une journée banale, paisible, sans rien qui ne sorte de l'ordinaire. Elle se lève, descend dans la cuisine pour se préparer et boire un café, puis elle remonte pour prendre une douche bien chaude, de celles qui détendent et font du bien. Elle prend le temps de s'habiller et de se maquiller, pour construire ce style impeccable qu'elle perfectionne depuis des années. Féministe, elle se plie pourtant aux diktats de la société en étant mince et en faisant tout pour rester jeune et belle. Elle évolue dans un monde où ses homologues masculins peuvent se permettre d'être rondelets et sales tant qu'ils ne passent pas devant la caméra, mais Dulce, elle, doit rester au top de sa forme au risque de se faire éjecter, de ne plus avoir de légitimité. Elle trouve ça injuste mais elle obéit à cette pression sociétale pour la simple et bonne raison qu'elle aime être tirée à quatre épingles pour se sentir désirer. Elle fait partie de ces femmes qui ne sortent jamais de chez elles sans une couche de maquillage ou sans vêtements repassés jusqu'au moindre pli. Sortir faire ses courses avec les cheveux emmêlés et en jogging ? Jamais de la vie !
Enfin prête, la blonde descend une nouvelle fois les escaliers de son énorme maison et prend place dans la cuisine à nouveau, où elle attrape sa carafe filtrante pour la remplir de l'eau du robinet. Mais quand Dulce tourne le bouton d'eau froide, c'est droit dans la figure qu'elle se reçoit un jet glacial, ce qui lui provoque un cri mi-surpris mi-énervé. Elle se dépêche de refermer le robinet puis elle s'accroupit pour ouvrir la porte de l'évier et regarder ce qui s'y passe. Malheureusement, Dulce n'a jamais rien compris à la plomberie, ce n'est pas son domaine d'expertise. Ayant bien assez d'argent pour appeler un plombier directement au lieu de vouloir économiser à essayer de connaître l'origine du problème, Dulce se sèche les mains puis attrape son téléphone portable, prête à surfer le web pour trouver un numéro - quand finalement, elle se souvient qu'elle a déjà un contact pour ce genre de problèmes. En repensant à Zachary, un doux sourire se forme sur ses lèvres et elle fouille son répertoire pour retrouver son numéro. Il décroche au bout de deux sonneries et l'informe qu'il peut être là d'ici une demi-heure.

Trente minutes plus tard et pas une minute de plus, la sonnette retentit dans l'immense demeure. Dulce sourit en allant ouvrir la porte, découvrant le même homme qu'elle a aidé au bord de la route, et le même qu'elle a croisé au marché de Noël. — Bonjour, Zachary. Elle le salue d'une voix suave, une attitude qui se veut séduisante mais qui est naturelle chez Dulce, pour qui plaire est une seconde nature. Elle s'écarte de la porte pour le laisser passer, remarquant qu'il a amené avec lui tous les outils dont il aura besoin. Elle l'accompagne alors jusqu'à la cuisine, qu'elle a eu le temps de nettoyer et qui ne montre donc rien du problème. — Quand j'ai ouvert le robinet ce matin, l'eau s'est dirigée vers moi et non dans la carafe. Elle préfère lui expliquer plutôt que lui montrer, histoire de ne pas recommencer sa bêtise - même si Zachary voudra sûrement voir par lui-même ce qu'il en est. — Je n'y connais rien en plomberie et vous m'avez dit que je pourrais vous appeler si besoin, alors voilà. Elle hausse les épaules et s'adosse conte l'îlot central, prenant soin de ne pas restée trop près de Zachary pour lui donner l'espace dont il a besoin pour réparer son évier.

_________________

[ — I don't like them innocent I don't want no face fresh want 'em wearing leather begging let me be your taste test I like the sad eyes bad guys mouth full of white lies kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 424
face + © : tom brady (justboy) & gif (objjuicebakerjimmy)
multinicks : benjamin, gaelan
points : 1279
age : 35 yo
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free (devan, dillon, naomi)

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyVen 22 Mar 2019 - 17:34

Il était rarement chez lui ces derniers temps. Il lui paraissait loin le temps où sa petite routine n’était jamais perturbée d’un iota. Et pourtant, ça ne faisait pas si longtemps qu’il travaillait pour Dillon Carver, quelques mois, tout au plus. Il était forcé de constater qu’il se réalisait bien plus dans son travail que ce qu’il avait pu le faire quand il bossait pour l’université de Portland. Mais cela a des répercussions sur son quotidien. Devan n’apprécie pas de le voir déserter la maison pour de longues semaines, partir à l’aube pour l’entrainement et ne pas la prévenir de son retour. Il le lui accorde, mais elle devrait aussi se réjouir pour lui, car il prend plaisir à coacher la jeune américaine, lui qui depuis sa sortie de prison n’avait fait que ronger son frein et passer ses nerfs en cherchant le conflit avec sa femme. Cependant, aujourd’hui, il est bel et bien à la maison et s’occupe à jardiner, prenant plaisir à bricoler comme toujours. Il n’est pas de ceux qui s’occupent sur des écrans en tous genres, bien qu’il lui arrive parfois d’aller au cinéma, il ne regarde la télévision que pour regarder les Patriots en pleine saison de NFL ou à de rares occasions d’autres sports, mais il a une culture cinématographique proche du néant. Lui ce qu’il aime, c’est la nature, les matières premières, s’occuper de façon utile. Il vient de reposer le sécateur dans le garage où il a construit un établi et a défini une place pour chaque outil par chaque silhouette dessinée au feutre indélébile bleu, quand son téléphone se met à sonner. C’est quand il voit le nom d’inscrit sur l’écran qu’un sourire vient se nicher sur ses lèvres. Il savait qu’elle finirait par appeler. Dulce Lloyd l’avait une fois secouru dans le parc alors qu’il s’était blessé à la cheville et lorsqu’il l’avait recroisée au marché de Noël, il lui avait laissé son numéro au cas où elle aurait besoin de tout dépannage. Ca pouvait paraitre présomptueux, mais il avait eu cette intime conviction que leur rencontre au marché de Noël ne serait pas la dernière. Elle venait de lui expliquer brièvement qu’elle avait un problème de plomberie, et il convint de passer une demi-heure plus tard, le temps pour lui de prendre une douche et d’enfiler un autre bleu de travail. Il avait ensuite réuni ses outils et des seaux dans le cas où il y aurait un écoulement et il s’était mis en route pour Harbor Row, à l’adresse qu’elle lui avait indiquée lors de leur dernière rencontre.

Ponctuel, il sonna à la porte de la grande et impressionnante bâtisse. L’exquise et élégante femme vient lui ouvrir et un certain écart de prestance se fait sentir : lui en bleu de travail et vieux sweat abimé, elle dans une tenue qui la met parfaitement en valeur. Le ton de sa voix résonne de façon plus que chaleureuse et fait automatiquement sourire l’improvisé plombier qui la salue en retour sans pouvoir s’empêcher de la détailler sous toutes les coutures : « Bonjour Dulce. » Cette femme a un charme indéniable, une aura qui doit lui valoir beaucoup de succès. Chargé de sa caisse à outils et de son seau rempli de serviettes éponges et de boucheur de fuites et autres produits utiles, il écoute la description du problème en la suivant jusque dans la cuisine. La scène avait dû être très drôle, du moins si elle avait eu une audience, mais il doutait que ce soit le cas. Elle ne l’aurait probablement pas permis. « Hmm. Ca peut simplement être un problème de calcaire, mais ça peut aussi être un souci dans la tuyauterie. Je vais regarder. » Il pose toutes ses affaires au sol non loin de l’évier et se lève immédiatement son sweatshirt, plus à l’aise en t-shirt. Se relevant, pour inspecter le robinet en premier, il se retourne un instant pour faire face à la maitresse des lieux. « J’avais l’intime conviction que vous m’appelleriez. » Qu’il lui avoue dans un sourire. De toute façon, il ne lui avait pas donné son numéro pour rajouter un nom de plus sur son carnet d’adresses probablement déjà bien plein. Regardant autour de lui, il trouva que la maison était magnifique et il lui en fit part. « Vous avez une très belle maison de ce que j’en vois. » Arrêtant son regard sur elle il se surprit à penser : mais pas autant que vous. Il chassa immédiatement l’insidieuse de son esprit et retira l’adoucisseur d’eau pour voir s’il n’était pas encrassé, mais ce n’était pas le cas. Le remettant, il ouvrit le robinet d’eau froide pour vérifier de lui-même la panne. L’eau se dirigea droit sur lui et trempa son t-shirt. S’essuyant du revers de la main, il se retourna vers son hôte : « Où se trouve votre compteur d’eau ? Je pense que je vais devoir couper l’eau. » Il se trouve généralement au sous-sol.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-- DON'T BE SO SHY.

Dulce Lloyd

messages : 952
name : romane.
face + © : ( charlize theron ) ⋅ mine ⋅ may0osh ⋅ halsey.
multinicks : mads ⋅ ester.
points : 1119
age : forty-three y.o.
♡ status : flirting with kelley.
work : porn director, ex porn star.
home : a mansion on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : zachary ⋅ dahlia ⋅ eason ⋅ ditta ⋅ kelley

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyMar 26 Mar 2019 - 8:28

Quand Zachary sonne enfin à sa porte, Dulce lui ouvre avec ce sourire charmeur qui la caractérise tant, donc elle ne se sépare presque jamais. Elle aime plaire mais la plupart du temps c'est simplement une attitude qu'elle se donne, elle n'a pas toujours l'intention de séduire son interlocuteur et encore moins de concrétiser les choses. Elle aime simplement être regardée, désirée, et si en plus elle peut mettre mal à l'aise l'homme qui croit avoir une chance avec elle, ce n'est que du bonus. Mais cette gêne, ce n'est pas avec Zachary qu'elle va la connaître. Depuis qu'ils se sont rencontrés par hasard sur le bord de la route pendant leur session footing, il n'a pas flanché une seule fois face à elle. Il n'a jamais baissé les yeux pour éviter son regard, il n'a jamais ri de ce rire maladroit quand on ne sait pas quoi répondre. Grand, musclé et droit dans ses baskets, Dulce ne le connaît pas mais a la forte impression qu'il est un homme, un vrai. Et ça lui plaît.
Elle s'écarte de la porte pour le laisser passer et l'accompagne jusqu'à la cuisine, où elle lui explique le problème qui lui est arrivé ce matin. Zachary lui sort un baratin de plombier et Dulce hoche la tête distraitement, sans avoir la moindre idée de la signification des mots qui sortent de sa bouche. Tout ce qu'elle veut, c'est qu'il répare ce qui ne va pas, comprendre les spécifiques n'est pas son problème. Quand enfin il s'installe, l'homme se débarrasse de son pull et ce simple geste fait sourire Dulce, dont les yeux n'hésitent pas à s'attarder sur le torse musclé qui se dévoile furtivement durant la manoeuvre. Elle tend la main pour qu'il lui donne son sweatshirt au lieu de le poser par terre et la belle plie le vêtement pour le reposer ensuite sur la table derrière elle. — Vous ne pensiez tout de même pas que j'irais jusqu'à faire semblant d'avoir un problème de plomberie, j'espère ? Répond-elle avec un sourire, l'idée lui ayant bien traversé l'esprit afin d'avoir une excuse pour l'appeler. Elle avait décidé d'attendre et elle avait bien fait, puisque sa plomberie avait finalement décidé de faire des siennes pour les faire se rencontrer à nouveau.
— Merci beaucoup. Les compliments sur sa maison ne lui font pas grand chose ; elle a bon goût mais l'argent ça aide beaucoup, elle n'a aucun mérite quand on voit la richesse de son compte en banque. — Vous êtes loin d'ici ? Elle s'intéresse surtout pour savoir où est-ce qu'il habite ; il est venu chez elle, la prochaine fois c'est à elle de se déplacer. L'idée lui plaît et elle se met à sourire, mais bien vite Zachary la ramène à la réalité et lui demande où se trouve le compteur d'eau. — Il est dans la cave, suivez-moi. Elle se relève du plan de travail sur lequel elle est adossée et invite Zachary à la suivre, non sans avoir remarqué que son teeshirt mouillé souligne à merveille le dessin de ses muscles. Dulce traverse la maison et ouvre une porte qui donne sur des escaliers en descente. Elle appuie sur un bouton et le sous-sol se retrouve illuminé. — Ça manque d'une ambiance tamisée mais contrairement à ma plomberie, mon électricité fonctionne parfaitement. Plaisante-t-elle avant de descendre les escaliers et de le mener jusqu'au compteur d'eau. Dulce se hisse sur la machine à laver sur laquelle elle s'assoit puis observe Zachary d'un oeil malicieux. — Vous pouvez enlever votre teeshirt, vous savez. Il est trempé, ça ne doit pas être très agréable. Elle pourrait lui proposer de lui en donner un autre, au fil du temps elle avait amassé pas mal d'affaires pour homme, mais soyons honnêtes, c'était beaucoup plus drôle pour elle si elle avait l'occasion de se rincer l'oeil.

_________________

[ — I don't like them innocent I don't want no face fresh want 'em wearing leather begging let me be your taste test I like the sad eyes bad guys mouth full of white lies kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 424
face + © : tom brady (justboy) & gif (objjuicebakerjimmy)
multinicks : benjamin, gaelan
points : 1279
age : 35 yo
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free (devan, dillon, naomi)

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptySam 30 Mar 2019 - 16:17

Dulce possède les bonnes manières que Zachary semble avoir oubliées en prison. Alors qu’il avait délaissé son pull sur le côté, elle lui tend la main et alors qu’il lui donne son sweatshirt, elle le plie convenablement pour le poser sur la table. Ca a le don de faire sourire Zachary qui pense que son vêtement n’a rien de précieux, qu’il est vieux comme le monde et qu’il ne mérite pas un tel traitement. Il apprécie cependant le geste, sans même le lui signifier. A quoi bon la complimenter sur ses manières ? Il passerait trop de temps à chanter ses louanges s’il commençait ainsi. Il devait l’admettre, Dulce ne le laissait pas indifférent. Lui qui n’avait vraiment connu que Devan durant de longues années sans pour autant pouvoir la toucher avant sa sortie de prison, se surprenait à découvrir les femmes d’aujourd’hui. Toutes étaient différentes, mais la grande Dulce avait quelque chose de saisissant, de fort qui émanait de cet aplomb qui n’avait pas d’égal. Il pouvait comprendre qu’une femme comme elle, imposait le respect, impressionnait même. Il la trouvait captivante et s’il se plaisait à l’observer, il ne se sentait pas mal à l’aise pour autant. Au contraire, il appréciait de côtoyer une personnalité différente que celle de sa femme. Alors qu’elle s’assure qu’il ne pensait pas qu’elle ait feint le scénario de la panne de plomberie typique de la demoiselle qui s’ennuie et souhaite se rincer l’œil, il secoue la tête se laissant aller à un petit rire : « Non, mais je savais que vous finiriez par appeler. » Il se fout bien qu’elle ait fait exprès ou non. En lui passant son numéro, il savait qu’elle en ferait bon usage et qu’elle ferait appel à lui, sans même savoir s’il était doué dans le domaine. « Un présentiment. » Qu’il atteste en haussant les épaules mais sans la lâcher du regard. Il règne entre eux une atmosphère assez lourde, comme si la pièce devenait étouffante. Il ne saurait dire pourquoi, mais elle l’attire indéniablement, telle une enchanteresse. Pour autant, il ne laisse rien paraitre, il se contente de répondre à sa question. « Pioneer Oak. De l’autre côté de la ville ! Pourquoi ? » Ca n’a pas d’importance d’où il vient, ce n’est pas comme si Windmont Bay était aussi étendue que New-York. Et ça ne le dérange pas de conduire sa vieille voiture, tant qu’elle ne fait pas de siennes. Il est certain qu’il ne vit pas dans le même type de quartier qu’elle, encore moins dans une maison si spacieuse. Elle lui indique évidemment que le compteur d’eau se trouve dans la cave et il la suit se passant juste une main sur le visage pour retirer l’excédent d’eau qui ruisselait de ses joues. La lumière du sous-sol est comme elle le souligne vraiment puissante, un enfant ne risquerait pas de craindre de s’aventurer là-dedans. Toutefois, il ne pouvait pas s’empêcher de faire une fixation sur le manque d’ambiance tamisée. Il commençait à croire que si elle ne le laissait pas indifférent, il en allait de même pour lui. « Je vois ça ! » qu’il répondit tout sourire en observant les alentours. Alors qu’il coupe l’eau dans une manœuvre courte, il se retourne vers la maitresse des lieux qui lui suggère de retirer son t-shirt. Cette fois, il n’est pas dupe. Et s’il songe à Devan un instant, son attention se reporte très vite sur Dulce qui lui retourne le cerveau. C’est en utilisant un humour fin, qu’il rétorque avant d’achever sa phrase par un clin d’œil. « Vous pourriez croire que je le fais exprès. » Référence directe à ce qu’elle avait avancé plus tôt au sujet de sa plomberie. Histoire de voir s’il ne se méprend pas sur ce qui anime la réalisatrice, il se permet une remarque qui pourrait tout de suite l’envoyer en enfer. « Il a l’air de vous gêner plus qu’à moi, vous pourriez tout aussi bien me le retirer. » Ca tombe bien, le fils du pasteur n’a jamais cru en Dieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-- DON'T BE SO SHY.

Dulce Lloyd

messages : 952
name : romane.
face + © : ( charlize theron ) ⋅ mine ⋅ may0osh ⋅ halsey.
multinicks : mads ⋅ ester.
points : 1119
age : forty-three y.o.
♡ status : flirting with kelley.
work : porn director, ex porn star.
home : a mansion on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : zachary ⋅ dahlia ⋅ eason ⋅ ditta ⋅ kelley

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyJeu 4 Avr 2019 - 14:58

Elle aime l'assurance dont il fait preuve quand il lui avoue avoir été sûr qu'elle finirait par l'appeler, un jour ou un autre. Elle lui a demandé son numéro parce qu'il lui a parlé de ses talents d'homme à tout faire mais ce n'était pas si innocent que ça. Dulce est attirée par l'homme depuis leur première rencontre, ça ne fait aucun doute, mais elle n'a jamais agi sous la pulsion de son attraction. Elle est en couple depuis peu de temps, et même si Kelley et elle n'ont encore jamais parlé d'exclusivité, la réalisatrice n'a jamais été du genre à entretenir plusieurs relations en même temps. Pourtant, c'est Zachary qu'elle a appelé au lieu de faire appel à un plombier lambda en passant par le répertoire de la ville. Elle a préféré faire déplacer cet homme si simple et pourtant si attirant plutôt qu'un inconnu qui ne lui fera aucun effet - mais qui aurait, peut-être, fait un meilleur boulot que l'homme qui se tient devant elle. Elle sourit en l'observant tandis qu'il s'affaire près de l'évier et se demande ce qui peut bien l'attirer chez lui. Il n'a rien des hommes qu'elle fréquente habituellement. Ils n'évoluent visiblement pas dans le même milieu et ça ne marcherait pas sur la durée mais ce n'est pas ce qui intéresse Dulce pour l'instant : l'homme est grand, baraqué, son physique impose un sentiment de sécurité et il n'y a rien que la blonde aime plus. Elle est pourtant une puissante femme d'affaire qui n'a besoin d'aucun homme pour s'en sortir mais être dans les bras d'un homme fort est appréciable, peu importe son degré de féminisme. — Vous êtes venu chez moi, ce n'est que normal que je sache à mon tour où vous habitez. Elle n'a rien derrière la tête mais ça ne tardera pas.
Dulce invite alors Zachary à la suivre jusqu'à la cave quand il lui demande à voir le compteur d'eau. Elle s'installe sur la machine à laver, le regarde faire, et la remarque qu'elle se permet de faire déclenche alors un jeu entre eux dans lequel Zachary ne se fait pas prier pour entrer. Elle sourit à sa réponse et descend de la machine à laver, ses talons provoquant un bruit sourd contre le sol. — Est-ce une invitation ? Elle s'approche de lui, dangereusement, mais n'en fait rien. Ses yeux s'accrochent à ceux de Zachary mais ses mains, elles, restent à leur place. Hors de question qu'elle déshabille cet homme alors qu'il vient de le lui demander, elle n'a jamais été du genre à obéir à la gent masculine, préférant de loin commander. Elle finit par s'éloigner de lui et elle reprend la direction des escaliers pour remonter au rez-de-chaussée. — Laissez votre teeshirt prêt de la machine à laver. Son ton relève plus de l'ordre que de la suggestion, et la blonde rejoint la cuisine - dont le sol est trempé - pour y attendre Zachary.
Quand enfin il la rejoint, Dulce est en train de préparer du thé à proposer à son plombier personnel. Il n'a pas fini les travaux et il est hors de question qu'il soit distrait par autre chose tant qu'il n'a pas réparé son évier. — Savez-vous ce que je fais dans la vie, Zachary ? Demande-t-elle pour faire la conversation tandis qu'il s'attarde à nouveau sur le problème. Elle connaît certaines filles, dans cette industrie, qui préfèrent s'inventer une vie, surtout face à un homme qui les intéresse. Dulce, elle, n'a aucune honte à faire ce qu'elle fait. Elle l'assume parfaitement et tant pis pour celui qui tourne les talons car ça le dérange ; la quadragénaire ne s'est jamais fait passer pour une autre pour pouvoir plaire à l'homme de son choix, bien au contraire - et la plupart du temps, son honnêteté lui fait gagner quelques points supplémentaires (même si, clairement, elle n'en a pas besoin).

_________________

[ — I don't like them innocent I don't want no face fresh want 'em wearing leather begging let me be your taste test I like the sad eyes bad guys mouth full of white lies kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 424
face + © : tom brady (justboy) & gif (objjuicebakerjimmy)
multinicks : benjamin, gaelan
points : 1279
age : 35 yo
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free (devan, dillon, naomi)

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyLun 8 Avr 2019 - 16:25

Il n’a pas l’habitude de côtoyer des femmes plus matures que lui, Zachary. Sa femme est plus jeune de sept ans et il n’a en quelque sorte fréquenté qu’elle, si on omet les petites-amies du lycée dont les relations ne duraient jamais bien longtemps. Il était forcé d’admettre cela dit, qu’à contempler Dulce, il y avait autre chose qui émanait d’elle, un petit truc en plus que les plus jeunes ne pouvaient posséder. La classe ? L’expérience ? Il ne saurait dire, mais en tout cas, il avait noté qu’elle ne posait pas sur lui le même regard que les autres femmes. Son charme, il est indéniable, et le charisme qu’elle dégage semble fonctionner comme un champ magnétique entre deux aimants. Zachary s’est surpris à la contempler, l’imaginer en tenue d’Eve, si bien qu’il en rêverait presque. Mais il n’a jamais fauté. Il tient beaucoup trop à Devan pour cela. Il a bien enduré plus de dix ans d’abstinence, il ne cèderait donc pas à ses pulsions masculines, même s’il mourrait d’envie de découvrir les plaisirs de la chair avec la magnifique nymphe qui se trouvait devant lui. Ils avaient l’air de deux opposés, elle la femme sophistiquée, lui l’homme basique qui ne jouait même pas de son charme alors qu’on lui avait répété inlassablement qu’il plaisait. Il avait comme l’impression cependant, qu’elle n’était pas n’importe quelle femme et qu’elle aurait tout ce qu’elle souhaitait avoir. Sans savoir s’ils étaient sur la même longueur d’onde, il sentait qu’elle avait le dessus, qu’il avait beau être le plus costaud physiquement, la force mentale de son hôte lui était largement supérieure et transparaissait dans son ton. Amusé par la justification de Madame, il admet qu’il est bien normal d’en apprendre plus à son sujet, mais serait surpris de la voir débarquer chez lui dans tous les cas. « C’est vrai. » Devan se sentirait menacée comme cela avait été le cas à Noël alors que Zachary avait invité Dillon pour le réveillon puisqu’elle était seule. Autant il n’avait pas saisi la jalousie de sa femme lors des fêtes de fin d’année, autant là, il pouvait comprendre qu’elle se sente menacée tant l’alchimie entre eux était palpable. Il avait presque du mal à détacher son regard d’elle. Encore moins lorsque la femme fatale descend de son perchoir et s’approche de lui, féline. Si ses propos n’étaient pas une invitation mais plus un constat, il ne répond rien et se contente d’arborer un sourire enjôleur sur les lèvres. Il était persuadé qu’elle allait lui souffler le chaud et le froid. Comme s’il était interdit de craquer la première, ou de laisser le plombier mener la danse. Elle s’éclipse après lui avoir donné un ordre, et il se laisse aller à une remarque alors qu’il se délecte de la démarche féminine de celle qui le passionne de plus en plus et réveille le mâle qui est en lui. « Directive. » Toutefois, il ne fait rien de la recommandation de la belle plante. Il se contente de remonter dans la cuisine, éteignant la lumière de la cave, sans avoir retiré son t-shirt. Il ne se laissera pas mener par le bout du nez. Si elle veut quelque chose, elle vient le chercher. Il l’a dit lui-même, le t-shirt humide ne le dérange absolument pas. Tandis qu’elle s’affaire avec du thé, boisson que Zachary apprécie particulièrement, elle lui pose une question et s’allongeant sur le dos en mettant la tête sous l’évier, il tente de trouver ce qui cloche avec l’arrivée d’eau. Il ne se souvient pas vraiment de ce qu’elle lui a dit, mais ça a quelque chose à voir avec le cinéma si ses souvenirs sont bons. Il ne sait plus d’ailleurs si elle le lui a mentionné ou si on lui en a parlé. « Il me semble que vous aviez mentionné réaliser des films, si mes souvenirs sont bons. » Qu’il déclare alors en utilisant des outils sous l’évier. Son t-shirt s’est relevé, laissant apparaitre le bas de son ventre et il ne s’en rend même pas compte. Focalisé sur son travail, il s’exclame bien heureux quand il trouve l’origine de la déviation du jet d’eau. « Ah ! J’ai trouvé le problème. » Se relevant légèrement, il attrape d’autres outils et se remet en position allongée pour bricoler et faire en sorte que Dulce n’ait plus à se faire asperger d’eau. Resserrant les tuyaux, il se relève et essuie l’eau au sol avec une serviette éponge qu’il avait apportée dans son seau. Il pense que le robinet devrait s’écouler normalement, mais il se rend compte qu’il a peut-être coupé un peu court à la conversation. « Je suis désolé je ne connais pas franchement le monde du cinéma, je serais incapable de citer un de vos films. » Il n’est pas honteux, mais il ne tient pas à ce qu’elle croie qu’il se fiche de ce qu’elle fait dans la vie. Au contraire, elle l’a piqué au vif. Consciencieux, il la prévient alors : « Je vais retourner à la cave pour remettre l’eau pour voir si tout est en ordre. » Sans se faire prier, il descend les escaliers et actionne de nouveau l’arrivée d’eau. Il remonte quelques secondes plus tard et ouvre le robinet d’eau qui s’écoule normalement et ça le fait sourire. « C’est réparé. » Ce n’était pas grand-chose. Il prend ensuite bien soin de nettoyer autour de l’évier avant de se relever et de se laisser captiver par la grande Dulce Lloyd.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-- DON'T BE SO SHY.

Dulce Lloyd

messages : 952
name : romane.
face + © : ( charlize theron ) ⋅ mine ⋅ may0osh ⋅ halsey.
multinicks : mads ⋅ ester.
points : 1119
age : forty-three y.o.
♡ status : flirting with kelley.
work : porn director, ex porn star.
home : a mansion on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : zachary ⋅ dahlia ⋅ eason ⋅ ditta ⋅ kelley

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptySam 13 Avr 2019 - 23:10

Le jeu de la séduction commence, et un instant son esprit dérive vers Kelley. Ils sont amis de longue date et ont décidé de se donner une chance en tant que couple, mais voilà qu'à la première occasion la belle se plaît dans la drague - et cette fois, ce n'est pas seulement pour plaire mais parce qu'elle a envie d'aller au bout des choses. Elle n'est sûrement pas prête à s'engager dans une relation sérieuse, à son âge et après des échecs cuisants elle a simplement envie de profiter de ses dernières années de séduction. Bien vite, celui qui prétend au titre de petit ami disparaît de son esprit et Dulce se concentre à nouveau sur l'homme à tout faire qui se tient devant elle. L'ambiance est électrique et la belle a envie de le débarrasser de son teeshirt pour voir ce qui se cache en-dessous et y laisser traîner ses douces mains, mais elle se retient et préfère remonter à la surface avant de céder - Dulce n'a jamais été de celles à se jeter dans les bras des hommes sans les faire suer un peu, elle n'a jamais aimé ouvrir les jambes en quelques secondes quand c'est tellement plus drôle de les faire languir.
C'est une moue déçue qui s'affiche sur le visage de la blonde quand elle voit Zachary la rejoindre dans la cuisine, encore entièrement habillé. Il ne l'a pas écoutée mais d'un côté ça lui plaît qu'il ne fasse pas tout ce qu'elle lui demande et lui résiste - ils savent tous les deux comment ça va se finir mais préfèrent savourer plutôt que se jeter dans la gueule du loup. Elle sourit quand il s'excuse de ne pas y connaître grand chose au monde du cinéma et hausse les épaules, innocemment. — Vous avez peut-être vu mes films sans le savoir. Disons qu'ils se rapprochent plus de YouPorn que de la Palme d'Or. Elle laisse le silence s'installer entre eux, le temps qu'il comprenne où elle veut en venir et qu'elle puisse jauger sa réaction. Si ça le fait fuir, c'est bien dommage. Elle le laisse ensuite disparaître au sous-sol, sans le suivre cette fois, et sourit quand il lui dit que tout est réparé. Maintenant, ils peuvent passer aux choses sérieuses.
Dulce se rapproche de l'homme, lentement mais sûrement, une prédatrice à l'affût de sa proie. — Merci beaucoup. Je vous dois combien ? Pourtant, elle ne pense pas du tout à l'argent pour l'instant. Elle ne souhaite pas finir la transaction tout de suite et le voir partir, bien au contraire. — Vous devriez vraiment enlever ce teeshirt, vous risquez de tomber malade si vous sortez ainsi. Elle oublie facilement le sweatshirt qui attend, bien plié, sur la table de la cuisine. Au lieu de ça, elle glisse sa main dans celle du plombier d'un jour et le guide à l'étage, jusqu'à sa chambre, où elle pourra lui donner de quoi se changer. Une fois dans l'immense chambre à coucher, Dulce se retourne vers Zachary et se rapproche de lui, agrippant son teeshirt par le bas pour le glisser le long de son torse et l'en débarrasser, dans un silence de plomb qui ne fait qu'accentuer la tension présente entre eux depuis qu'il a passé le seuil de sa maison.

_________________

[ — I don't like them innocent I don't want no face fresh want 'em wearing leather begging let me be your taste test I like the sad eyes bad guys mouth full of white lies kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 424
face + © : tom brady (justboy) & gif (objjuicebakerjimmy)
multinicks : benjamin, gaelan
points : 1279
age : 35 yo
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free (devan, dillon, naomi)

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyJeu 18 Avr 2019 - 21:16

Zachary est loin d’être machiste, mais son séjour de dix années en prison lui a valu un aplomb certain et un profond dégout pour les ordres quand les matons en abusaient. L’autorité n’est pas pour lui. S’il était autrefois un gamin obéissant, voire le gendre parfait, il est devenu plus rustre et se contente de se laisser gouverner par sa propre opinion. Ce n’est pas tant que l’ordre proféré par Dulce lui déplait. Bien au contraire, il sait pourquoi elle en vient à agir de la sorte : il règne entre eux un intérêt mutuel, en proie à des sensations particulièrement enivrantes. Mais elle ne veut pas être celle qui succombe, celle qui cède parce que ça lui donne une image de femme facile qu’elle n’est certainement pas. Zachary quant à lui, est loin de l’image de l’homme qui drague et séduit à tout va. D’ordinaire fidèle à l’élue de son cœur, il sait qu’aujourd’hui, il ne pourra plus le dire. Le fruit défendu que représente la quarantenaire l’intrigue bien trop pour qu’il ne finisse pas par y goûter. Mais tout vient à point qui sait attendre. Il sait qu’il ne devrait pas se laisser tenter mais Dulce représente la femme forte dans toute sa splendeur, une battante qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui sait où elle va. Il aime cette force de caractère. L’insinuation qu’elle fait sur son métier le fait sourire irrémédiablement. Elle est réalisatrice de films érotiques, voire pornographiques. Cette révélation ne change rien au regard qu’il porte sur elle. Au contraire, ça attise sa curiosité. Sans changer son comportement, il rétorque qu’il n’a pas eu la chance d’en visionner un seul, il est plutôt sûr de lui. « J’en doute, je n’avais ni télévision ni ordinateur jusqu’à deux ans en arrière. » Et depuis sa sortie de prison, il s’était occupé de Devan et de son mutisme. Mais voilà qu’à présent, il avait envie de découvrir autre chose, comme pour faire un pied de nez à des années de messe le dimanche pour convenir à son pasteur de père. « Mais ça m’intrigue de savoir ce qui vous a poussé à vous lancer dans cette industrie. » Il est vrai que ce n’est pas un monde où la femme est respectée, elle est utilisée comme un objet de convoitises face aux fantasmes les plus fous des uns et des autres. Alors qu’il a enfin réparé le robinet de la cuisine, il s’attendait à en rester là, à être congédié, laissé sur sa faim. Sauf qu’il n’en fut rien. La façon qu’elle a de se mouvoir en dit long sur ses intentions, et Zachary est incapable de détacher son regard d’elle. « Ca n’était pas grand-chose, alors vous ne me devez rien. » Parce qu’il se fiche bien de ses finances à l’heure actuelle. Elle l’obnubile, c’est elle qu’il veut et non pas son argent. La femme fatale ne semble pas vouloir sortir son porte-monnaie, du moins pas tout de suite. Focalisée sur ce t-shirt humide, elle arrache un sourire à son porteur. Elle n’en démord pas, et il sait que ce n’est pas vraiment du souci, mais l’envie qui l’anime. Il faillit lui rétorquer qu’il avait encore son sweatshirt sur la table mais elle aurait été capable de le mouiller aussi pour clore les débats. Sa main dans la sienne, elle le guide jusqu’à une chambre qui a tout l’air d’une suite d’un hôtel cinq étoiles tant elle est impressionnante. Elle ne lui laisse pas le temps de détailler les lieux qu’elle entreprend déjà de retirer son t-shirt, dévoilant enfin sa musculature travaillée en prison et à la salle de gym. Silencieux, il la regarde longuement, comme pour jauger l’état dans lequel elle se trouve. Elle est directive, ça il l’a noté. Mais il semblerait qu’elle attende aussi qu’il la surprenne. « J’espère que ce n’est pas ici que vous tournez vos films. » Ca le refroidirait tout de suite car il ne veut pas se donner en spectacle, bien qu’il souhaite ardemment être l’objet de tous ses désirs. Se rapprochant encore un peu d’elle, il avance son visage à quelques infimes millimètres du sien, il déboutonne lentement le chemisier de la ravissante femme sans la lâcher du regard, comme pour la faire languir, avant de fondre sur ses lèvres et de s’en abreuver comme si elles regorgeaient d’oxygène. Tension suffocante mais enivrante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-- DON'T BE SO SHY.

Dulce Lloyd

messages : 952
name : romane.
face + © : ( charlize theron ) ⋅ mine ⋅ may0osh ⋅ halsey.
multinicks : mads ⋅ ester.
points : 1119
age : forty-three y.o.
♡ status : flirting with kelley.
work : porn director, ex porn star.
home : a mansion on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : zachary ⋅ dahlia ⋅ eason ⋅ ditta ⋅ kelley

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyVen 19 Avr 2019 - 11:00

Elle se fiche de tout, Dulce. À cet instant précis, et même si elle a lancé le sujet, elle ne veut pas parler de sa carrière, de comment elle en est arrivée là, ni même de la transaction monétaire qu'elle lui doit pour ses services rendus à son évier. Non, Dulce Lloyd n'a qu'une idée en tête, passer aux choses sérieuses. Déterminée à obtenir ce qu'elle veut, elle glisse sa main dans celle de Zachary et le guide à travers l'immense demeure qu'elle habite seule, monte les escaliers et le conduit jusqu'à sa chambre royale. Elle le laisse inspecter les lieux quelques secondes puis entreprend de le débarrasser de son teeshirt mouillé, enfin. La remarque du jeune homme apporte un sourire sur ses lèvres maquillées et elle prête à son tour attention à la pièce dans laquelle ils se trouvent. — Je ne mélange pas vie privée et vie professionnelle. Une phrase bateau qui, elle l'espère, aura l'impact souhaité sur Zachary : elle voulait qu'il comprenne qu'être réalisatrice pornographique ne faisait pas d'elle une fille facile ou délurée. Elle avait arrêté de coucher pour les caméras depuis des années, ce n'était pas pour ensuite s'envoyer en l'air avec ses acteurs derrière la caméra. Dulce choisit toujours avec soin ses partenaires sexuels ; elle aime plaire, beaucoup trop, mais rares sont ceux qui arrivent au bout du chemin pour avoir l'occasion de découvrir son corps.
Un frisson la parcourt quand Zachary entreprend de déboutonner son chemisier, lentement mais sûrement. Chaque geste est calculé, soigneusement lent pour faire monter le désir. Elle se laisse faire sans rien dire, observant avec minutie le visage de son interlocuteur pendant qu'il s'affaire à la déshabiller. Il attrape enfin ses lèvres et son feu intérieur s'embrase. Elle glisse ses mains sur son torse, les relève jusqu'à l'arrière de son crâne pour s'accrocher à ses cheveux, le pressant un peu plus contre elle. Elle le pousse ensuite en arrière pour l'inciter à s'asseoir au bord de son lit et, debout devant lui, Dulce baisse doucement la fermeture éclair de sa jupe crayon et laisse le vêtement glisser jusqu'à ses pieds pour ensuite venir s'installer à califourchon sur Zachary, vêtue seulement de ses sous-vêtements en dentelle. Dulce l'embrasse de nouveau, jusqu'à en perdre haleine, totalement envoûtée par le désir qui l'habite. Elle oublie ses envies de prendre le dessus, de jouer avec sa proie, elle veut simplement assouvir ses fantasmes.

_________________

[ — I don't like them innocent I don't want no face fresh want 'em wearing leather begging let me be your taste test I like the sad eyes bad guys mouth full of white lies kiss me in the corridor but quick to tell me goodbye. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 424
face + © : tom brady (justboy) & gif (objjuicebakerjimmy)
multinicks : benjamin, gaelan
points : 1279
age : 35 yo
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free (devan, dillon, naomi)

get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). EmptyHier à 13:49

S’il l’avait toujours trouvée séduisante même en tenue de sport en train de faire son jogging, jamais Zachary ne s’était imaginé franchir les limites qu’il s’était toujours fixées. S’il avait fantasmé de nombreuses fois de se retrouver dans une pareille situation, il ne pensait pas qu’un jour cela puisse devenir réel. Ses pensées ne s’égarent même plus sur son alliance ou sa femme. Il est trop tard pour les regrets, et aussi épouvantable que cela puisse paraitre, il ne regrette pas de voir une telle femme lui faire face pour faire de cette pièce un autel de la passion incarnée. Parce que c’est ce que Dulce Lloyd représente pour lui : la passion, la vraie. Une perfection qui transpire les ébats les plus sensuels et les plus endiablés. Un pacte avec une créature démoniaque mais tellement divine. Alors qu’elle lui assure ne pas mélanger vie privée et vie professionnelle, le sourire de Zachary s’étend alors qu’il lui rétorque de façon effrontée. « Un bon point pour vous. » Parce qu’il aurait été passablement déçu. Le mythe en aurait pris un coup. A l’heure actuelle, le désir montait aussi vite que les secondes s’écoulaient et il valait mieux se taire et profiter de l’instant plutôt que se perdre en discussions futiles et sans importance. Les choses sérieuses commencent et le feu entre eux s’embrasent tandis que leurs corps se consument. Il sent qu’il n’est pas le seul à attendre que leurs multiples rencontres prennent la direction d’un dénouement inévitable. Il réside en eux cette tension indéfinissable qui s’exprime au fur et à mesure que Zachary et Dulce découvrent leurs corps à l’unisson. Il a la chair de poule alors qu’elle ne se fait pas prier pour toucher son torse nu alors qu’il s’accroche à ses lèvres pour dériver dans son cou comme un expert qu’il est loin d’être tant il n’a jamais ressenti son être s’acharner ainsi. Assis sur le lit de la grande dame, il apprécie le spectacle qu’elle lui offre tandis qu’elle fait glisser sa jupe le long de ses courbes parfaitement esquissées. Alors qu’elle s’installe sur ses genoux, il la rapproche irrémédiablement de lui en posant ses mains sur ses cuisses, avant d’en laisser une parcourir l’échine de la belle, pendu à ses lèvres pour laisser l’envie dicter chacun de ses gestes. La débarrassant de son soutien-gorge, dévoilant une poitrine tentatrice, il inverse les rôles en la basculant sur le lit pour l’allonger et couvrir le haut de son corps de baisers chauds s’attardant généreusement sur les zones les plus sensibles. Il veut la connaitre par cœur, qu’il puisse détailler son corps en fermant les yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




get down and dirty (d/z). Empty
Message· · Sujet: Re: get down and dirty (d/z). get down and dirty (d/z). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
get down and dirty (d/z).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Dirty little secrets ϟ Athena & Louise
» Oops... didn't know you were here
» Dirty Tahar [FB 1607]
» The dirty nymph || Mino [UC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row-
Sauter vers: