AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 caught in a bad romance (e/x).

Aller en bas 
do you feel like a young god

Ester Salazar

messages : 576
name : romane.
face + © : ( lana del rey ) ⋅ mine ⋅ adele.
multinicks : mads ⋅ dulce ⋅ sierra.
points : 718
age : thirty-three y.o.
♡ status : dating xavi for shady reasons.
work : mob princess.
home : ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jay ⋅ xavi ⋅ helki ⋅ seraya ⋅ beckett

caught in a bad romance (e/x). Empty
Message· · Sujet: caught in a bad romance (e/x). caught in a bad romance (e/x). EmptyJeu 9 Mai - 19:26

@Xavi Moroe
--------------------

Habiter dans le même quartier que sa moitié, ça a ses avantages et ses inconvénients. Avantage : on peut voir l'être aimé quand et aussi souvent qu'on le souhaite. Inconvénient : on se sent obligé de lui rendre visite presque tous les jours. Heureusement, Ester n'a jamais fait partie de ces personnes qui se sentent obligées de quoi que ce soit ; bien au contraire, la belle vit sa vie comme elle l'entend et fait un gros doigt d'honneur à tous ceux qui osent donner leur avis sur quelque chose qui ne les regarde pas. Même l'avis de Xavi lui passe au-dessus de la tête : son petit ami a beau être de bonne compagnie et avoir un beau cul, il n'est pas encore né celui qui réussira à dévier Ester du chemin qu'elle s'est tracé pour elle-même. Voilà une semaine qu'elle n'a pas parlé à Xavi, bien trop occupée à implanter son petit trafic, lentement mais sûrement, en visant les bonnes personnes (à comprendre, les faibles). Pourtant, l'homme habite à quelques maisons de chez elle, sur Ocean Avenue, une quartier huppé qui leur correspond à tous les deux. Elle a décidé de lui rendre visite ce soir, histoire de maintenir l'image de la parfaite petite amie ; un rôle qu'elle n'a jamais joué et qui, soyons honnête, ne lui va pas vraiment. Elle a toujours été une femme très indépendante, dès son plus jeune âge, alors même que ses camarades d'école commençaient à s'intéresser aux garçons populaires et à rigoler comme des dindes pour attirer leur attention. Ester, elle, était collée aux basques de son père, avide de savoir et de pouvoir. En grandissant, suivre les traces de son paternel est devenu bien plus important que sa vie amoureuse, et de fil en aiguille elle s'est retrouvée à trente ans sans avoir connu le moindre copain. Bien sûr, la belle n'est plus vierge depuis très longtemps, elle s'est adonnée aux plaisirs de la chair plusieurs fois sans réel entrain, jamais émoustillée par les hommes qui se sont allongés dans ses draps de soie. Et puisque c'est l'heure des confessions, elle n'a même jamais eu d'orgasme - mais ça, elle ne l'avouera jamais, ça ne collerait pas avec ce rôle de femme fatale qu'elle se donne. Car oui, être ultra féminine l'aide énormément dans l'univers surpeuplé d'hommes qu'elle côtoie ; représenter Aphrodite, l'objet de tous leurs fantasmes, leur plaît autant que ça leur fait peur, et donne un pouvoir incontestable à celle qui se considère comme l'héritière du trône Salazar. Xavi est arrivé comme un cheveu sur la soupe, et si elle n'avait pas vu en lui une opportunité de se servir de lui, ils n'auraient sûrement passé qu'une nuit ensemble quand l'homme l'a approchée pour la séduire. Après quelques semaines, Ester s'est rendue compte qu'il n'était pas seulement bon comme couverture mais qu'il était aussi de bonne compagnie et qu'elle aimait passer du temps avec lui - avec modération.
Munie de deux énormes pizzas, Ester sonne à la porte de son amant, et pourtant elle lève les yeux au ciel, exaspérée par le rôle qu'elle se donne. Elle apprécie passer du temps avec Xavi et elle est contente de le voir ce soir après cette semaine sans nouvelles, mais jouer les femmes entichées ne lui convient pas du tout. Quand enfin l'homme vient lui ouvrir, le visage d'Ester s'illumine ; très bonne actrice, la femme aime se donner un rôle et mentir à ses interlocuteurs, elle n'a donc aucun problème à le faire avec Xavi. — Bonsoir, handsome. Elle s'avance vers lui, glisse une main sur sa joue hirsute et dépose un doux baiser au coin de ses lèvres - une routine qu'elle maîtrise à la perfection. Elle entre dans la maison qu'elle connaît déjà et se dirige directement vers la cuisine, où elle pose les pizzas sur le plan de travail. — Je meurs de faim, j'espère que ça te va. Une copine investie aurait fait un commentaire sur le silence de cette semaine passée, l'aurait accusé de l'avoir ghostée, mais Ester est mal placée pour faire de telles remarques puisqu'elle-même n'a donné aucun signe de vie - et la situation lui convenait parfaitement comme elle était. Ester ouvre l'une des boîtes et prend une énorme part de pizza, l'avalant en quelques secondes seulement. La mexicaine aime la nourriture et ne s'en cache pas, en attestent ses formes généreuses. Elle sent alors le regard de Xavi sur elle et se tourne vers lui, arquant un sourcil jusqu'à ce que le regard de son petit ami quitte son derrière pour rejoindre son visage. — Tu apprécies la vue ? C'est quoi ton problème ? Pour entretenir l'illusion qu'elle est folle de lui, il faut bien l'occuper au lit, et Ester sait reconnaître les pulsions lubriques de Xavi - il a beau la détailler à ce moment précis, ce n'est clairement pas au sexe qu'il pense.

_________________

[ — I was too strong you were trembling you couldn't handle the hot heat rising baby I'm still rising I was running you were walking you couldn't keep up you were falling down. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Xavi Moroe

messages : 68
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan — dublin ~ @pin
multinicks : mavis ridley.
points : 187
age : thirty-three years old.
♡ status : playboy — divorced from georgie, still thinking about her ass, lj's (bad) dad, dating esther.
work : heir|ceo (idgaf).
home : a villa @ ocean avenue (in ashes)

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [on] georgie, ester.

caught in a bad romance (e/x). Empty
Message· · Sujet: Re: caught in a bad romance (e/x). caught in a bad romance (e/x). EmptyDim 12 Mai - 15:49

Ses conquêtes allaient et venaient, s’enchaînaient avec passion. Brune, rousse, cheveux longs, cheveux courts, adepte SM ou jouvencelle délicate, il ne faisait jamais la fine bouche. Il se contentait de prendre ce qu'il désirait sans aucune autre forme de procès. Mais il y avait Ester, l'actuelle, l'officielle. Un brin de femme complètement déstructurée qui avait su l'inspirer. Oh, pour autant, l'héritier n'avait pas stoppé net ses folies avec les autres, avec toutes les autres, mais ce qu'Ester ne pouvait savoir, ne pouvait la blesser, selon l'adage. Il pouvait jurer que ses couilles se retrouveraient au bout d'une pic si elle venait à l'apprendre, tant son caractère était flamboyant. Mais Xavi avait toujours eu un faible pour les jeux dangereux, quitte à en payer le prix ensuite. Il ne se considérait pas indépendant, mais libre. Libre de faire comme bon lui semblait sans aucun égard pour quiconque. Un trait de caractère qui l'avait acculé, dès l'enfance et qui n'avait cessé de prendre de l'ampleur. Mais à quoi bon vivre pleinement si se soucier des autres prenait tant d'importance ? Il n'y avait ni bien, ni mal, selon lui. Seulement des faits qui avaient plus ou moins des conséquences en fonction de l'attitude de chacun. Blesser des gens, en humilier d'autre, Xavi s'était fait de nombreux ennemis à force, sans même une once d'intérêt à leurs égards. Si, cette fois là, il avait pleinement conscience de son comportement envers Ester, cette dernière ne semblait pas se soucier plus que de raison de ses habitudes. Elle était belle, elle était piquante, certainement empoisonnée, et elle était sienne. Un charmant cadeau dont il disposait avec toutes les envies qu'un homme pouvaient bien cacher. Un jolie minois certes, peut-être intelligente, mais ce dernier point n'avait jamais intéressé Xavi, gageant qu'une femme n'avait d'intérêt que via ses courbes. Sa compagnie lui plaisait, son franc parler également, et il n'en fallut pas plus à l'héritier pour être officiellement recasé avec la poupée Salazar. Poupée qui justement venait de faire son grand retour après une semaine d'absence - ce que Xavi apprécia plus que tout, libre de n'en faire qu'à sa tête alors. « Chérie. » concéda-t-il. Un mot qui ne lui ressemblait pas, tant l'utilisation de sobriquet l'ennuyait - hormis si ceux-ci avaient pour but d'enquiquiner son interlocuteur. Il fait alors fi de ce doux baiser qu'elle lui a offert, penchant son regard sur sa silhouette tout en esquissant une moue désabusée. Ce soir, Xavi était d'humeur taquine, prêt à jeter de l'huile sur le feu. Windmont Bay était la ville la plus ennuyante du monde, le jeune homme avait trouvé logique de pimenter lui même son quotidien. « De la pizza. » Il l'avait suivi dans la cuisine, son regard toujours rivé sur elle. Son verre de whisky trônait à nouveau dans sa main, tandis qu'il observa sa petite amie se délectait d'une part. Sourcil arqué, le milliardaire fit le chemin entre son cul et son visage plus d'une dizaine de fois, jusqu'à ce qu'Ester ne le questionne. « Je me disais juste que tu devrais éviter de manger de la pizza comme une truie, vu la taille de ton cul. » D'une franchise ahurissante, il clôtura sa remarque acerbe par un sourire en coin qui en disait long. Oui, il avait envie de se la taper mais l'envie de provoquer une guerre était bien plus présente au fond de ses entrailles, lui qui appréciait tant de voir les objets voler. « Je dis ça pour toi, chérie. » En aucun cas cette remarque n'était destinée à un quelconque intérêt de sa personne mais ça, Ester devait bien le savoir, côtoyant l'énergumène depuis un moment maintenant.

_________________

“so break out the bottle bring on the crowd, just gather round me cause misery loves a company, i've just left my home friends where i couldn't sleep, for missin' a woman that i couldn't keep ✩.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
do you feel like a young god

Ester Salazar

messages : 576
name : romane.
face + © : ( lana del rey ) ⋅ mine ⋅ adele.
multinicks : mads ⋅ dulce ⋅ sierra.
points : 718
age : thirty-three y.o.
♡ status : dating xavi for shady reasons.
work : mob princess.
home : ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jay ⋅ xavi ⋅ helki ⋅ seraya ⋅ beckett

caught in a bad romance (e/x). Empty
Message· · Sujet: Re: caught in a bad romance (e/x). caught in a bad romance (e/x). EmptyDim 12 Mai - 17:20

Ester est beaucoup de choses, stupide n'en est pas une. Xavi est un coureur de jupons, elle l'a compris dès le début à la manière dont il l'a abordée et ça a sûrement joué sur sa décision d'accepter de passer la nuit - et celles d'après - avec lui. Elle ne se serait jamais embêtée avec un homme dévoué qui ne lui aurait laissé aucun espace, elle avait besoin de sa liberté pour ses petites affaires et Xavi était l'homme parfait pour sa situation. Alors oui, la belle sait qu'il aime plaire, qu'il n'est pas un coeur attaché et qu'il ne sera jamais l'homme d'une seule femme. Elle espère seulement qu'il la respecte assez pour ne pas aller voir ailleurs ; ou que, si c'est le cas, il se fasse assez discret pour que tout le voisinage ne soit pas au courant. C'est une chose de sortir avec quelqu'un pour couvrir ses arrières et de se faire tromper sans vraiment y donner de l'intérêt, une toute autre de se faire humilier devant tout le monde. Et même si Ester pense que 80% des habitants de ce bled sont de pauvres ploucs qui ne méritent pas son temps, c'est ici qu'elle habite désormais et pour une durée indéterminée alors elle aimerait ne pas passer pour la cocue du coin - la fierté mal placée de la latina ne l'accepterait pas et Xavi serait dans de beaux draps.
La belle l'embrasse au coin de la bouche et le dépasse pour prendre les devants et s'installer dans la cuisine ; quand le surnom franchit les lèvres de son petit ami, Ester lève les yeux au ciel, exaspérée. Ce genre de choses l'écoeurent à en vomir, le seul amour qu'elle connaît est le paternel alors très peu pour elle les petits noms d'amour et les signes d'affection en public. Les couples lui donnent la nausée et elle est à peu près certaines que Xavi ne l'appelle ainsi que pour la titiller - ils ne se connaissent pas depuis très longtemps mais assez pour savoir comment ils fonctionnent, et ce n'est pas difficile de savoir qu'Ester n'est pas la personne la plus romantique du monde quand on la côtoie un minimum. Une fois dans la cuisine, la jeune femme n'attend pas quelconque réponse de Xavi pour piocher une part de pizza et l'engloutir en deux temps trois mouvements. Quand enfin le regard insistant de son petit ami la fait se retourner, la belle reste interdite face à ses propos. Ester avale difficilement le dernier bout de sa pizza, s'essuie les mains sur une serviette en papier et se retourne entièrement vers Xavi, le regard assassin. If looks could kill... — Pardon ? Elle a très bien entendu ; son ton l'invite plutôt à réitérer sa remarque, s'il l'ose. Au lieu de réagir comme une hystérique et de prendre la première vaisselle qui s'offre à elle pour la jeter contre le mur - ce qui est sûrement l'attitude qu'il attend d'elle - Ester s'approche de l'homme telle une lionne de l'antilope. — Si je me rappelle bien, c'est la taille de mon cul qui t'a fait bander avant de supplier. Xavi ne l'a jamais suppliée, elle s'est volontairement prêtée au jeu et a d'ailleurs pris son pied ce soir-là (et tous les autres, l'homme savait ce qu'il faisait), mais elle trouve bon de lui rappeler que c'est lui qui l'a remarquée, qui l'a accostée et qui l'a draguée jusqu'à épuisement, et non le contraire. La main d'Ester glisse le long de son torse musclé, une main qui se veut séductrice, dangereuse, jusqu'à ce qu'elle arrive à son entrejambe et l'agrippe fermement, pas assez pour lui faire mal assez pour lui faire comprendre qu'elle peut le broyer en l'espace de quelques secondes. — Malheureusement pour moi, ce n'est pas en mangeant de la pizza que t'arriveras à avoir une plus grosse bite. C'est de la provocation, elle ne le pense pas tout comme elle sait qu'il ne la trouve pas vraiment grosse et qu'il cherche juste à jouer ; heureusement pour lui, Ester est aussi joueuse que lui et s'arme directement pour la guerre au lieu de sortir le drapeau blanc pour apaiser les choses. — Tu devrais être habitué aux grosses truies, t'as pas engrossé une meuf y a quelques années ? Elle sait que Georgie est un terrain miné et c'est bien pour ça qu'elle s'y attaque, plus piquante que les épines d'une rose.

_________________

[ — I was too strong you were trembling you couldn't handle the hot heat rising baby I'm still rising I was running you were walking you couldn't keep up you were falling down. — ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




caught in a bad romance (e/x). Empty
Message· · Sujet: Re: caught in a bad romance (e/x). caught in a bad romance (e/x). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
caught in a bad romance (e/x).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» → is this one thing that caught me slippin' le 14 mai 2012 à 08h42.
» caught inside (ft Rafou)
» ( good girls are bad girls that haven't been caught ) △ STELLA } pris par tazio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: