Partagez
 

 ( topic commun ) — marche des fiertés.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

The Observer

messages : 19
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 140
age : timeless.

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 16 Juin - 12:33


marche des fiertés de windmont bay.
topic commun #2



Le dimanche 16 juin aux alentours de 13h30
Georgia Birdwell désirait faire de Windmont Bay un havre de paix pour tous ses habitants. Peu importe leurs origines, leurs croyances ou bien même encore leurs sexualités, ce qui importait à la maire de la ville était le bonheur de ses citoyens. Et si l’idée lui trottait en tête depuis quelques années, l’année 2019 serait enfin celle où elle se réaliserait. Malgré les quelques voix réticentes qu’elle rencontra lorsqu’elle proposa son idée à son conseil, le projet fut officiellement lancé : Windmont Bay aurait sa première marche de la fierté en ce dimanche 16 juin. La nouvelle se répandit comme une trainée de poudre dans la ville, des couloirs du lycée à ceux de l’hôpital, en passant par les petites boutiques du centre-ville. Tous accueillaient cet évènement à bras ouverts et l’enthousiasme ne fit qu’accroitre durant la longue semaine de préparatifs alors que les drapeaux aux couleurs de l’arc-en-ciel décoraient les devantures des magasins et des maisons, certains même allant jusqu’à mettre de petits fanions aux rétroviseurs de leurs véhicules pour montrer leur soutien à cette première édition de la marche des fiertés. Les plus fervents supporters allèrent même jusqu’à construire en l’espace de quelques jours des chars afin de participer au défilé et garder un souvenir mémorable de cet évènement unique.
Le ciel était bleu en ce dimanche 16 juin, le soleil, bien que caché derrière quelques nuages répondait présent lui aussi. Les premières notes de musique résonnèrent dans la ville peu après midi, alors que petits et grands défilaient lentement, en chantant et en dansant. On pouvait entendre les rires des participants, les applaudissements de ceux qui préféraient regarder la manifestation plutôt que d’y participer, tranquillement installés aux terrasses, un verre à la main. Oui, cette première édition de la marche des fiertés de Windmont Bay démarrait sur les chapeaux de roue et resterait gravé dans les mémoires.



infos en plus
– Tout les habitants sont conviés à cette marche des fiertés. Costumes appréciés, maquillage exubérants, obligation de porter un vêtement aux couleurs de l'arc-en-ciel.
- Afin de rendre ce topic commun plus fun, nous avons mis en place une petite liste de défis que vous pouvez utiliser dans vos participations. Ces défis ne donneront cependant aucun point.

- monter et danser sur l'un des chars.
- venir déguisé.
- poster sur mazebird à propos de la marche des fiertés.
- participer à un concours de maquillage.
- embrasser une ou plusieurs personnes.
- chanter à s'en arracher les cordes vocales.
- offrir des couronnes arc-en-ciel à un ou plusieurs passants.
- complimenter un(e) inconnnu(e).

Privilégiez les réponses courtes pour rendre les interactions plus fluides. — Vous avez le choix de poster à la suite ou de faire votre sujet de votre côté avec la/les personnes de votre choix. — Ce topic commun sera ouvert pour une durée indéterminée alors n'hésitez pas à le rejoindre en cours de route. — Pour finir, amusez-vous bien !

_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 595
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 653
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 16 Juin - 22:37

Carter adorait les gay pride. A Toronto, il n’en manquait pas une. Pour lui l’événement était juste une fête à échelle mondiale et il ne la louperait sous aucun prétexte. Il se souvenait encore de la première qu’il avait effectuée. Il avait eu la chance de faire une scène à Toronto l’année qui avait suivi sa victoire à The Voice. Au final, ça ne remontait qu’à deux ans. Cette année, il était un peu plus dans l’anonymat, mais ça ne l’empêchait pas d’avoir mis des arcs en ciel sur ses joues peintes par un stick fait pour l’occasion et d’avoir revêtu d’un t-shirt blanc sur lequel il avait laissé les gens qu’il croisait écrire tout ce qu’ils voulaient au marqueur. On pouvait lire des débilités en tout genre et même des numéros de téléphone. Sur son dos, il avait écrit en rouge : ‘French Kiss for 5$’, autant lier l’utile à l’agréable. Le jeune Harwell n’en avait pas fini avec cette journée. Il comptait justement l’utiliser pour se créer une base solide pour relancer sa carrière. Aussi, alors que la musique le poussait à se mêler à la foule et tenter de mettre l’ambiance comme un beau diable, il vit un char approcher et alors que la chanson de Rihanna S&M s’était lancée, il monta sur un char de la parade et prit le micro des mains de la personne pour se mettre à chanter et se déhancher de façon plus suggestive auprès d’une personne lambda, souhaitant faire monter la température d’un cran. Souriant et lancé, il se fichait de ce que les gens pouvaient penser. Certes il avait dix-sept ans, mais il en avait marre qu’on le voit comme un gamin en permanence. Lors de fêtes comme celles-ci, il oubliait tout, il s’abandonner au rythme de la musique. Et pourtant, dernièrement, de tout ce qu’il avait écrit dans sa chambre, il n’y avait aucune chanson qui soit un hit de l’été. Le garçon s’était lancé dans un tout autre style, ce qui ne l’empêchait pas de rester fan de tubes planétaires. Sautant sur la petite scène du char, on finit par le posuser dans la foule pour redescendre, et s'il s'en fichait royalement, il était toujours animé par son envie de s’abandonner à une journée placée sous le signe de la débauche: il se permit d’accoster la personne à côté de lui et demander sans aucune gêne : « French kiss pour 5$ ? » Avant de se raviser : « Tout compte fait, non… je suis riche ! » Elle n’était pas du tout à son goût. Par contre la fille juste à côté… Il lui offrit son plus beau sourire.
(libre à qui veut!)

_________________

☽☽ I wish that I was good enough if only I could wake you up my love won't you stay a while? I wish you'd cared a little more, I wish you'd told me this before. This is you, this is me, this is all we need. Is it true? My faith is shaken, but I still believe. (c) SIAL, lewis capaldi.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucy Holm

messages : 789
name : margot
face + © : josefine pettersen / livia <3 faustine <3
multinicks : finn; tyler; ali ; nathaniel
points : 317
age : 21 yo
♡ status : crushed / getting distracted.
work : med student.
home : harbor row with her siblings and occasionally, her parents.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off / dorcas, tc, xavi, gaelan, ben, luca, alyn, juliet

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 16 Juin - 22:45

Lorsque la première édition de la marche des fiertés de Windmont Bay avait été annoncée, Lucy avait immédiatement mobilisé ses amis de l’université de Portland pour qu’ils l’aident à construire un char digne de ce nom. D’abord, parce qu’elle n’avait jamais imaginé que sa ville puisse en accueillir une mais aussi parce qu’elle se souvenait du regard de ses parents quand elle leur avait annoncé sa bisexualité. Lucy avait eu l’occasion de faire d’autres pride au fil de ses voyages et c’était d’écouter des discours à ce genre d’évènements qui l’avait aidé à comprendre que ce qu’elle ressentait n’était pas une passade, ni même quelque chose dont elle devait avoir honte. Elle devait être fière non pas de sa sexualité, puisqu’elle n’avait eu guère le choix, mais fière de s’assumer dans une société qui ne l’acceptait pas toujours forcément. Debout sur le char qu’elle avait édifié avec ses amis, Lucy avait un sourire radieux sur le visage, malgré le mal de crâne qui lui tambourinait les tempes, seul vestige de la soirée de la veille. “Lu’, bois. Ca ira mieux après.” Elle attrapa avec plaisir ce qu’elle savait ne pas être une bouteille d’eau, et en but une grande gorgée connaissant ce remède mieux que quiconque. Les examens étaient finis depuis un peu plus d’une semaine et la demoiselle pouvait donc se laisser tout le loisir de réveiller la fêtarde en elle. Elle rendit la bouteille à Jack, et se remit à danser au rythme de la techno qui émanait de leur char. Cette journée était déjà bien mieux que ce qu’elle s’était imaginée, mais lorsqu’une crinière brune vint attraper son regard, Lucy sut qu’elle ne faisait que commencer. Encore pompette de la veille, elle descendit du char sans demander son reste et alla attraper la main de la demoiselle à qui ladite chevelure appartenait. “Ozera” cria-t-elle pour se faire entendre par-dessus la musique, appuyant sur la bonne syllabe cette fois. Lorsque Dorcas se retourna vers elle, l’étudiante en médecine se laissa surprendre par ses propres impulsions et vint goûter l’arrogance de la demoiselle à même ses lèvres. Un soupir de plaisir s’échappa de ses lèvres mais fut à peine perceptible, puisque elle s’attaqua de nouveau à sa proie, l’estomac en vrac, sans qu’elle ne sache plus si c’était de l’alcool ou de ce baiser. Elle se détâcha cependant (trop) rapidement des lèvres de Dorcas pour l’attirer vers le char : la marche des fiertés était plus belle vu d’en haut. “Suis-moi.” dit-elle avant d’escalader le char décoré en hommage à Elton John. Bien heureuse de porter le même costume que lui pour sa célèbre représentation de Benny & the jets<, elle attrapa la main de Ben, qui la hissa à mi-hauteur avant d’en faire autant avec sa nouvelle amie, mais non pas avant de lui souffler à l’oreille un taquin “pas de baise sur le char, on a dit” qui fit exploser de rire Lucy.


(le char de Lucy n'y est pas très spacieux mais vous y êtes tous les bienvenus I love you
@dorcas ozera votre présence est requise par contre ( topic commun ) — marche des fiertés. 2220909466 )

_________________

he's everything you w a n t, he's everything you need (...) he says all the right things at exactly the right time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world spins madly on

Finn Prentis

messages : 989
name : margot; chasinghearts
face + © : holland roden ; faustinette la cacahuète.
multinicks : tyler; lucy; ali; nate
points : 469
age : 28 yo
♡ status : desperately hoping the divorce paper have been signed ~ not denying her feelings anymore (only hiding them to other people)
work : firefighter.
home : sharing a bed with Resen, sharing a flat with Marvin & Carter.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr/en) resen, marvin, crys, madden, sören, mavis, tc firehouse (bros), tc pride (carter), mikkel, carter (next: tomas, marloes, alyn) / off

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 16 Juin - 23:17

@carter harwell

Si Finn s’efforçait d’appeler régulièrement sa mère, elle devait avouer que c’était loin d’être une partie de plaisir. Elle s’arrangeait alors pour le faire quand elle était certaine d’avoir une distraction dans les quelques heures qui suivaient. Finn avait donc tout miser sur la marché des fiertés pour ne pas avoir à penser à sa mère dépressive et au mal qu’elle lui avait fait en quittant le Minnesota. Pourtant, depuis qu’elle avait raccroché, la jeune femme peinait à emplir ses poumons d’oxygène, et pour cause : ils étaient écrasés par le poids de cette peur dont elle n’avait jamais parvenu à se défaire, celle qu’elle ne méritait pas d’être heureuse. Elle n’avait pourtant pas à se plaindre de ce qu’elle avait vécu depuis son arrivée à Windmont Bay, mais c’était bien ça le problème : et si tout se passait trop bien ? Resen et elle semblaient avoir trouvé leur équilibre, aussi bancal soit-il; Marvin et elle semblaient faire enfin fi des erreurs du passé et retrouver leur complicité perdue ; et pour tout le reste aussi, Finn semblait avoir trouvé sa place. Alors, depuis la veille, Finn se demandait ce qui allait tourner au vinaigre. Les battements de son coeur étaient erratiques alors que ses neurones s’évertuaient à lui dévoiler tous les scénarios possibles qui pourraient venir ternir non pas ce bonheur retrouvé, mais le répit que le destin lui accordait. Dieu que cela pouvait être épuisant de lutter contre soi-même. Parmi lesdits scénarios, l’un lui retournait plus encore l’estomac que tout le reste : que son mariage soit annoncé avant qu’elle n’ait le courage de le dévoiler à son entourage. Ce secret était ridicule à garder, mais impossible à dire.
La musique qui retentissait dans Windmont Bay aurait dû mettre du baume au coeur à la rouquine, mais cette dernière se sentit en réalité bien plus étouffée par la foule en délire que portait par la joie dont il resplendissait pourtant. Elle était en train d’essayer de s’échapper de la foule pour retrouver le calme du phare quand elle entendit une voix familière proposer un “french kiss pour cinq dollars”. Elle leva les yeux au ciel, et s’apprêtait à s’éclipser comme si de rien n’était quand elle aperçut le grand sourire qui illuminait le visage du jeune Harwell. “Même pas en rêve, Carter.” répondit-elle, plus sèchement qu’elle ne l’aurait dû. “Même pas pour toute ta fortune.” Elle voulut poursuivre son chemin mais un groupe particulièrement bruyant et nombreux lui fit barrage, la forçant à attendre la réponse de l’adolescent.

_________________

~ the one real thing I've ever known ~ Well, maybe we got lost in translation, maybe I asked for too much. But maybe this thing was a masterpiece 'til I tore it all up. Running scared, I was there, I remember it all too well ~ alltoowell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emerson Moore

messages : 955
name : Olivia
face + © : fionn whitehead + mistspell
multinicks : chad, harper, jax, lydia, parker, stella, tobias, zoya
points : 281
age : 23
♡ status : trying to let people in
work : sound and light at the local performance hall
home : small appartement on pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (open) sami, norrie, gail, robbie

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 17 Juin - 15:04

Il n’était pas évident, son attachement à ce genre de fête colorée. Emerson avait participé à sa première marche quelques années plus tôt, à sa manière. À l’époque, il éprouvait un inconfort notable à rejoindre la file bruyante et agitée, alors il s’était proposé pour distribuer des flyers, pour tendre des objets symboliques aux spectateurs. On s’était sans doute imaginé qu’il était un supporter de la communauté, qu’il n’en faisait pas forcément partie. Et pourtant. Cela avait été étrange de s’approprier cette appartenance mais il en était, de ces gens en marge, plus nombreux que ce qu’on pouvait penser. Emerson avait vu des hommes sérieux se délester de leurs responsabilités, il avait vu des familles soudées, des sirènes ultra maquillées à la voix grave et vibrante, il avait vu des gens de tous horizons, de toutes religions, se fondre dans un fleuve pacifique. Mais pacifique ne signifiait pas silencieux et il éprouva un plaisir surprenant à voir les rues de Windmont Bay prendre des couleurs chatoyantes, à voir les drapeaux danser sous la brise, à découvrir la diversité qui coulait des jours tranquilles dans la petite ville où il avait trouvé refuge après des années d’errance. Il ne pouvait s’empêcher de sourire en observant ses voisins, la foule, les corps qui semblaient ne pas tenir en place, comme si toute cette effervescence était contagieuse et que même les plus timides voulaient sortir de leur zone de confort. Et ne l’était-elle pas, contagieuse, puisqu’il était là, lui aussi, arborant un t-shirt rose pâle, pas de fourmi pour affirmer son identité, chose qu’il n’avait faite qu’auprès d’un nombre très restreint de personnes. Il voulait, en ce jour de fête, de fierté, faire un pas supplémentaire, même si ça n’était pas aussi visible et flamboyant que chez ceux qui étaient grimpés sur des chars pour mettre l’ambiance. Il serra le poing autour du pin dont la pointe se pressait contre sa paume et ouvrit la main pour jeter un coup d’œil à l’objet, si petit et si significatif pourtant. Il suffisait qu’il l’accroche à son t-shirt. Il se mordit la lèvre inférieure, songeur, puis releva la tête. Son regard croisa un autre qui décelait peut-être son trouble et Emerson haussa les épaules, un sourire embarrassé aux lèvres :
- Y a rien à faire, j’en ai le cœur qui bat comme un tambour…
Était-ce le cheminement naturel de son épanouissement de ces derniers mois ? Son désir – non, son besoin – de ne plus se cacher, comme il l’avait fait, tout ce temps ?
(libre)

_________________
Keeping it locked away, a secret on every page. But now you're getting close, feels like a dragon's breath. Fire against my chest, burning through the snow. I can't hide it from you. In ultraviolet, you see through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zoya Ryker

messages : 434
name : olivia
face + © : sophia lillis (© livia)
multinicks : chad, emerson, harper, jax, lydia, parker, stella, tobias
points : 793
age : finally 15, now can't wait to be 16
♡ status : single
work : she isn't focused on school, that's for sure
home : w/ inej

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (open) inej/oliver, tomas, maeve, oliver

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 17 Juin - 15:45

Son t-shirt était bariolé de traces de doigts et la journée était loin d’être terminée. À l’annonce de l’événement qui marquait la première Pride de Windmont Bay, Zoya avait été ravie. Elle gardait un souvenir vif et excitant de la seule autre fois où elle avait assisté à ce défilé coloré où tout le monde dansait, vibrait, s’embrassait. Elle qui ne s’investissait jamais dans quoi que ce soit s’était étonnamment proposée pour participer à l’engouement général – et il ne fallait pas se leurrer, cet intermède chaleureux durant la période harassante des examens était plus que bienvenu pour la rouquine. Elle avait donc rejoint un groupe de lycéens qui distribuaient des colliers aux couleurs vives et s’était portée volontaire pour l’activité peinture qui consistait à parer les joues des habitants de Windmont Bay de drapeaux aux significations variées. Elle avait déjà dessiné une bonne cinquantaine de vagues chez ceux qui s’étaient approché de leur stand et elle offrait un drôle de spectacle, avec son front barré de bleu – quand elle s’était machinalement essuyé le front –, un drapeau arc-en-ciel sur la joue droite et un symbole éternité sur la gauche et ses mèches rousses indisciplinées. Mais elle s’amusait comme jamais et si le souci de son apparence avait été quelque chose qui importait à Zoya, ça se serait su. Elle avait d’ailleurs couvert l’intérieur de ses poignets d’un rouge vif, juste au cas où elle croiserait la mégère Baker, bien tentée d’aller les lui fourrer sous le nez d’un air dramatique comme si elle venait de s’ouvrir les veines. C’était ça où elle dognappait son chien et lui rasait tous les poils du corps avant de le lui rendre, peu importe la taille de ce dernier. À coup sûr, avec une maitresse pareille, la bestiole devait être très stupide et se laisserait facilement amadouer. Tout à sa réflexion de vengeance, Zoya en oublia presque la raison de sa venue mais un rappel à l’ordre suffit à la faire sauter sur ses pieds pour aborder la première personne venue, l’approchant avec son franc parler naturel :
- Alors, qu’est-ce que ça sera pour vous ? J’ai presque toute la panoplie mais je n’avais pas assez de place pour tous les dessiner, dit-elle en offrant ses bras pâles comme s’il s’agissait d’un éventail, là où elle avait représenté les drapeaux principaux de la communauté qui était célébrée aujourd’hui. C’est gratuit mais tout don est toujours le bienvenu pour soutenir la cause lgbtq, ajouta-t-elle en désignant le stand derrière elle.
Elle agita les doigts, prête à peinturlurer le visage de la victime qu’elle avait alpaguée. Mais plus il y avait de couleurs, mieux c’était, non ?
(libre)

_________________

better an oops than a what if
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolf in sheep's clothing.

Nomi Lyons

messages : 766
name : lora (isleys).
face + © : katherine langford — mine.
multinicks : iyovi, sakura, letty, sersi, dimitri.
points : 1440
age : twenty three.
♡ status : duh.
work : receptionist at the vetenary center.
home : a nice timber modern house near pioneer oak (currently looking for a new place).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : on.

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 17 Juin - 20:54

L’hésitation s’est à peine fait sentir lorsqu’on lui a demandé si elle comptait se rendre à la première marche de Windmont Bay. Bien sûr qu’elle s’y rendrait, outre des raisons qui lui semblent évidentes, comment dire non à une fête ? De la musique, une bonne ambiance, des couleurs pétantes… Ce n’est pas tous les jours qu’ils ont droit à ce type d’évènement dans le coin. Elle a poussé son enthousiasme au point de passer en revue des tenues à la recherche de ce qu’elle porterait le jour-J. Veste rouge à frange soupoudré de paillettes, t-shirt blanc et jean basique. Le tout accompagné d’une couronne de fleurs aux couleurs arc-en-ciel qui viennent habiller ses longs cheveux redevenus châtain laissés détachés. La touche finale étant un maquillage autour des yeux. « T’es prête ? » qu’elle lance en déboulant dans la chambre de sa sœur. « Pour une fois qu’on n’célèbre pas un truc super glauque ou la plus grosse prise de truite de l’Oregon, je tiens à en profiter. »
Il y a du monde. Beaucoup de monde. Et c’est avec un immense sourire qu’elle rejoint la foule aux côtés de sa sœur, ne manquant pas une seconde pour bouger au rythme des quelques sonorités qui lui arrivent aux oreilles. « Hé, plus de marche arrière possible. T’es coincée avec moi. » Les Lyons n’ont pas pour habitude de se rendre ensemble à des fêtes ou n’importe quel autre évènement à moins d’y être obligées (surtout Nomi) mais récemment, leur relation semble s’être améliorée. Et il faut aussi se l’avouer, Nomi ne peut plus supporter de voir sa sœur être dans le cosmos – encore plus qu’à l’ordinaire – ces derniers temps. Elle espère alors que ce sera l’occasion pour elle de se changer les idées. La bonne action du jour, se dit-elle. « Ryke et Inej ne devraient pas être très loin. » elle balaye du regard les gens qui l’entourent à la recherche de visages familiers mais ce n’est pas si facile. « AH LES VOILA. » qu’elle hurle soudainement, et ne laisse pas le temps à sa sœur de réagir qu’elle lui attrape la main et l’entraine dans son sillage. Elle agite son bras libre dans tous les sens pour attirer l’attention de ses deux amis qui se trouvent à quelques pas.

@Alexandrine Lyons @Inej Ryker @Ryke Rinaldi

_________________

—— and you will never see my side
and I will always think I'm right but I always regret the night I told you I would hate you 'til forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremiah Miville-Dechêne

messages : 912
name : sissi - nausicaa.
face + © : bill skarsgård + © livia & onlyskarsgard.
multinicks : eckart • marley • ania • giacomo • keane • winnie.
points : 1712
age : 27 yo.
♡ status : single.
work : waiter at the ryker's saloon.
home : a small cosy flat on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 17 Juin - 20:55

@Zoya Ryker

Windmont Bay allait organiser sa toute première Gay Pride. Si l’idée n’était pas extraordinaire en apparence, car déjà habituelle dans certaines grandes villes, elle avait toutefois le mérite d’exister. Il n’était jamais trop tard pour aller de l’avant dans l’acceptation des différences ou l’évolution des mœurs de la société, encore arriérées dans de trop nombreuses bourgades américaines. Éduquer les gens et ouvrir les esprits même les plus réfractaires demandait énormément d’énergie, il fallait se montrer patient, le temps finirait par opérer sa magie. Il y avait une première fois à tout et celle-ci promettait de marquer l’histoire de la petite ville de l’Oregon ; raison pour laquelle Jeremiah s’était facilement laissé tenter. Il ne travaillait pas aujourd’hui, il n’avait de ce fait pas eu à cœur de refuser la gentille proposition d’Alexandrine de le retrouver sur les lieux de l’événement. Aucune promesse n’avait été formulée, il ne s’était pas engagé à participer à cette marche, il préférait d’abord faire son petit tour seul afin de faire du repérage et se laissait donc le choix de la rejoindre ou non. La perspective de festoyer avec des personnes qu’il ne connaissait pas ne l’enchantait pas plus que cela. Même si elle avait soufflé le prénom de Jude, qu’il avait déjà brièvement côtoyé par le biais de Samson, il n’était pas homme à imposer sa présence et optait généralement pour la discrétion. Il n’avait pas conscience que ce refus partiel pouvait éventuellement vexer la jolie blonde, par conséquent il se rendit seul sur Ocean Avenue, en début d’après-midi, et se promena tranquillement, suivant les couleurs vives affichées fièrement aux fenêtres des habitants, aux devantures des boutiques, aux voitures, comme s’il s’agissait d’un chemin tout tracé. Dans sa ville natale, il avait pour habitude de participer à cette même marche, plus communément appelée Fierté Montréal, l’engouement n’était pas le même, le nombre de participants non plus, néanmoins il saluait l’effort de Georgia Birdwell qui avait probablement dû se confronter à des opposants motivés et vigoureux. Sur le chemin, il remarqua une chevelure de feu qui se distinguait nettement parmi les nombreuses têtes pourtant coiffées de perruques aux couleurs criardes. Zoya semblait étrangement dans son élément au milieu de ces personnalités festives, fait plutôt étonnant pour une jeune fille de son âge, il n’était d’ailleurs pas certain d’avoir un jour entendu sa grande sœur mentionner son appartenance à cette communauté. Pourquoi l’aurait-elle fait ? Cette information ne le regardait absolument pas. De plus tous les adolescents possédaient leurs petits jardins secrets, et la rouquine semblait dissimuler pas mal de choses à ses proches, elle avait comme qui dirait la tête de l’emploi. Ce n’était pas un mal, Jeremiah était lui-même un individu extrêmement secret et isolé. « Je veux la même vague bleue sur le front, » murmura-t-il d’un petit ton moqueur avant de se positionner devant la jeune fille. Il avait au préalable pris le soin d’attendre son tour pour l’aborder car les affaires semblaient fonctionner, Mademoiselle était sollicitée par diverses personnes. « Tu es toute seule ? Inej n’est pas là ? » Il épousseta machinalement son t-shirt blanc sur lequel on distinguait un large drapeau de la fierté bisexuelle avant de remarquer la présence de lycéens autour d’eux, un sourire étira alors ses lèvres charnues, il avait oublié que Zoya aimait s’entourer de personnes plus âgées.

_________________

When we fight

we fight like lions but then we love and feel the truth. We lose our minds in a city of roses. We won't abide by any rules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
— i was fireproof.

Brandon Rose

messages : 2793
name : capricorns
face + © : froy — ©lempika.
multinicks : angel, tate, rufus, connor, atticus.
points : 3324
age : 19.
♡ status : w/ the love of his life.
work : sports coach @ windmont bay campus.
home : jax's apartment.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jax, trent, tomas, stella, bliss, jesse&jax.

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 17 Juin - 22:34

(veste, shorts)

C’était presque étrange d’être si à l’aise. Jamais Bran n’aurait pensé pouvoir se trouver à sa place nulle part et voilà qu’il agitait un drapeau arc-en-ciel en plein jour, ses cheveux plus blonds que jamais couronnés d’une tiare de fleurs multicolores. Il portait une veste métallisée et une paire de shorts au liseré arc-en-ciel, loin de l’uniforme qui l’avait engoncé chaque jour qu’il l’avait porté. Sur son torse nu coulait une rivière de paillettes irisée qui disparaissait sous le tissu du short pour réapparaître sur ses cuisses et ses mollets. Il était le pire cauchemar de ses parents, de son éducation et de ce que son milieu attendait de lui : libre, revendicatif, heureux. Il était lui, et ça faisait du bien. Bran secouait la tête au rythme de la musique. Il avait délicieusement chaud et plus la foule se faisait compacte et bruyante, plus il avait envie de crier et danser avec eux, de laisser la rage des derniers mois disparaître, emportée par tout cet amour qu’il sentait vibrer autour de lui. Il ne voulait plus rien ressentir de ce poison. Oh, Bran n’oubliait pas - il ne pourrait pas, il ne pourrait jamais, non. Mais il avançait, comme il pouvait, à sa manière. Il exigeait désormais de la vie qu’elle fasse de lui un garçon heureux ; il prenait son dû sans demander la permission. Et ça incluait de s’époumoner à la Pride de Windmont Bay, sans s’excuser de quoi que ce soit. Il aurait voulu que Jax soit là, avec lui. Pour porter le drapeau, bien sûr, parce que ce dernier se faisait lourd, mais aussi pour faire comme tous ces couples qui se bécotaient tout en dansant. Les bras faiblissants, Bran s’écarta légèrement de la parade et regarda autour de lui, espérant repérer son grand échalas de petit ami. Mais tout ce qu’il réussit à faire, ce fut de recouvrir accidentellement quelqu’un sous son drapeau. « Tout va bien là-dessous ? » s’enquit-il en soulevant légèrement le tissu. (libre)

_________________

-- can I go where you go? can we always be this close forever and ever?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zoya Ryker

messages : 434
name : olivia
face + © : sophia lillis (© livia)
multinicks : chad, emerson, harper, jax, lydia, parker, stella, tobias
points : 793
age : finally 15, now can't wait to be 16
♡ status : single
work : she isn't focused on school, that's for sure
home : w/ inej

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (open) inej/oliver, tomas, maeve, oliver

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMar 18 Juin - 13:08

@Jeremiah Miville-Dechêne

Elle ne sut pas trop s’il manquait d’enthousiasme ou s’il n’osait pas refuser mais le jeune homme finit par choisir un drapeau arc-en-ciel et Zoya se demanda s’il savait seulement ce que signifiaient les autres. Sans doute pas. Il fallait s’intéresser un minimum à la communauté et à sa diversité pour réaliser qu’au sein même de cette portion de gens, il y avait encore tout un tas d’horizons différents.
- Très bon choix ! lui lâcha toutefois l’adolescente en ouvrant sa palette.
Ses doigts habiles firent apparaitre une à une les strates du drapeau, tandis qu’un bout de langue trahissait sa concentration et quand elle vit le résultat final, elle ne chercha même pas à masquer la satisfaction que ce tableau lui procurait.
- Vous voilà paré pour les festivités ! N’est-ce pas fabuleux ?
Exagérait-elle avec son enthousiasme, ou réservait-elle cet excès de fantaisie à sa pauvre victime ? Peu importe, alors même qu’il faisait mine de s’éloigner pour échapper à l’attention de la jeune Ryker, celle-ci l’apostropha avec effronterie :
- Et la cause, alors ? s’enquit-elle avec un grand sourire qui aurait pu passer pour l’innocence même – pour peu qu’on ne la connaisse pas du tout.
Le pauvre homme sortit son portefeuille, un peu à contrecœur et sembla chercher un peu de monnaie. Zoya avisa cependant les billets verts et elle en tira deux avec une habileté certaine.
- 10 $ ! Ce sera parfait ! Amusez-vous bien !
Son interlocuteur – si on pouvait l’appeler comme ça, vu le peu de mots échangés, Zoya s’étant largement octroyé la part de la discussion – n’osa visiblement pas répliquer et s’en alla sans demander son reste. Ravie, l’impudente gloussa et glissa un billet dans la poche de son short, l’autre étant réellement réservé à la cause qu’elle défendait avec tant d’ardeur. Toute à sa victoire – tricherie – la rouquine ne remarqua pas l’arrivée du géant (son radar était-il donc défectueux ? d’habitude, il ne lui fallait pas trois secondes pour repérer Jeremiah quand il était dans les parages) et sursauta en entendant sa voix familière. Zoya leva le nez vers son crush d’adolescente et sentit, à son plus grand agacement, ses joues rosir – mais ce devait être le fait d’avoir presque été prise la main dans le sac, à coup sûr, quoi d’autre sinon ? Elle ne put toutefois s’empêcher de sourire avant de froncer les sourcils.
- Une vague bleue ? s’étonna-t-elle en portant machinalement les doigts à son front pour déceler la couche séchée de peinture qui le lui barrait. Ah, merde ! Forcément, ça n’allait pas manquer. Y a qu’à voir mon t-shirt ! ajouta-t-elle en désignant ce qui avait été un t-shirt jaune poussin, bien voyant dans la foule.
Zoya se gratta le front, sans grand résultat, et haussa les épaules à l’interrogation du jeune homme :
- Je ne suis plus une gamine, je ne dois pas toujours être collée à elle, marmonna-t-elle, quelque peu vexée qu’il soit plus intéressé par la localisation d’Inej que par sa présence.
Elle fêterait bientôt ses quinze ans et, naïvement, elle espérait qu’on ne l’associerait plus à l’enfance, comme ça avait été le cas jusque-là. Si elle fut tentée de lui répliquer qu’il la repérerait sans doute mieux qu’elle – grâce à sa taille, bien sûr, mais aussi parce qu’elle avait dans l’idée que le radar de Jeremiah, lui, était programmé sur Inej. Si ce n’était pas de l’injustice, ça !
- C’est voulu ou c’est juste parce que tu le trouvais joli ? demanda-t-elle toutefois pour changer de sujet en donnant un coup de menton vers le t-shirt de Jeremiah.

_________________

better an oops than a what if
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dorcas Ozera

messages : 137
name : lia
face + © : d. rads · ultraviolettes
multinicks : crys siringo
points : 492
age : 21y
♡ status : batifoleuse exigeante
work : étudiante fantôme en première année de droit
home : @wolfes'

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMar 18 Juin - 15:41

Ce n'était pas du genre de la maison de ne pas trafiquer la vérité à son avantage mais une fois, Dorcas Ozera préférait être honnête avec elle-même : Windmont Bay ne craignait pas autant qu'elle l'aurait pensé. La tenue de la marche des fiertés était parvenue à ses oreilles sans grande conviction, sans éveiller chez elle quelconque inhibition. Ses préférences diverses avaient toujours été au grand jour et elle se fichait bien de ce que l'on pensait d'elle. Et puisque sa petite personne était bien la seule préoccupation digne de son intérêt, Dorcas ignorait tout de la nécessité d'une telle parade. Cela dit Dorcas Ozera ne crachait jamais sur une occasion de faire la fête — même si c'était avec le bas peuple. A ce propos, ce dernier l'impressionnait plus qu'elle n'aurait jamais osé l'avouer. Tout le monde s'était pris au jeu, elle faisait donc tâche vêtue d'un costume d'ange. Loin de la déranger bien au contraire, Dorcas profitait des regards interrogateurs pour envoyer des baisers hypocrites de la main. L'alcool aidant, sa langue se déliait progressivement et n'épargna pas l'arrivée des chars.
— Ok vous savez faire la fête je te l'accorde mais il faut l'avouer, ça saute aux yeux que vous êtes pauvres... Mais me regarde pas comme ça, c'est vrai ! Regarde celui-là...
A qui s'adressait-elle ? Elle l'ignorait et s'en préoccupait peu. Les bulles pétillèrent en flèche jusqu'à son cerveau si bien qu'elle crut rêver lorsque son regard se posa sur une tête blonde qui ne lui était pas inconnue... Quel bel euphémisme lorsque l'on accéder à la teneur de ses rêves depuis la dernière rencontre avec cette inconnue.
Dorcas laissa en plan son interlocuteur — dont on pouvait décemment douter de son existence au regard de l'énième mini bouteille de champagne qu'elle venait de vider d'une traite.
Elle l'entendit prononcer derrière elle son nom de famille en insistant sur la deuxième syllabe tandis qu'elle déposait le cadavre de son Moët. Quand elle fit demi-tour, Dorcas resta pantoise, surprise par les lèvres qui se posèrent sur les siennes et incapable de l'embrasser en retour, paralysée.

Pompette... un peu plus que pompette Dorcas Ozera se laissa amenée en haut d'un char, hypnotisée par ces courbes tant manquées. Une seconde d'inattention de Lucy et voilà que Dorcas rejoignait l'avant du char. Une idée trottait dans sa tête depuis son arrivée et Lucy venait de lui donner l'occasion de la réaliser. Aussi fouilla-t-elle dans la besace qui ne contenait plus que deux mini bouteilles de champagne. Elle en attrapa une, qu'elle remua puis s'écria — CHAMPAGNE SHOWER !! avant d'arroser la foule. En traitre elle se tourna vers Lucy et en fit sa victime numéro une.
— Je valide le choix du costume lança-t-elle en désignant le blanc de sa veste d'un regard coquin.

@lucy holm


Dernière édition par Dorcas Ozera le Mar 18 Juin - 23:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- she is sugar, rain and curiosity.

Alexandrine Lyons

messages : 1093
name : marido @ castiells.
face + © : saoirse ronan © turtle.
multinicks : citra, eliot, neil, tori, velma.
points : 1223
age : twenty four years old.
♡ status : watching aliens from earth.
work : arts student (tries to).
home : cute house @ pioneer oak.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {2/3} : free ; tc pride.

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMar 18 Juin - 20:14

@Nomi Lyons @Inej Ryker @Ryke Rinaldi

On ne parlait plus que de ça, le sujet était sur toutes les lèvres alors que Windmont Bay s’apprêtait à fêter sa première marche de fierté. Certains étaient sceptiques – réfractaires mêmes – quand d’autres n’avaient qu’une idée en tête : s’amuser et passer un bon moment. Alexandrine appartenait à ce groupe-là malgré une humeur maussade qui ne lui ressemblait pas vraiment et pour cause, elle s’était séparée de son petit ami tout récemment. Une rupture inattendue, qui avait quelque peu entaché son moral, lui donnant un air absent d’avantage marqué – si c’était possible. Pour autant, à l’instar de sa sœur, elle avait fait un effort vestimentaire pour l’occasion, se parant d’une tenue colorée. L’invitation l’avait d’abord surprise, avant de lui arracher un soupçon de gratitude, car Nomi avait rarement des élans de sympathie à son égard, ou du moins se comptaient-ils sur les doigts d’une main. Or la perspective de passer un peu de temps en sa compagnie lui mettait du baume au cœur, bien qu’elle redoutait déjà le pire dans la mesure où ensemble, elles devaient rejoindre des amis de sa cadette. « La plus grosse prise de truite de l’Oregon est diffusée sur 4 chaines en simultané. Même papa regarde quand il s’ennuie. » C’était le genre de programme devant lequel on se retrouvait happé par tout à fait par hasard en zappant. On finissait ensuite par s’endormir, bercé par le bruit de l’eau et les commentaires – proches du chuchotement – des journalistes. Elle haussa finalement les épaules, et récupéra une sacoche orange où mettre ses bricoles.

Dehors, l’agitation était palpable : il faisait chaud, et à son plus grand étonnement, beaucoup de monde avait répondu présent à l’appel. En soi, c’était une bonne chose que de voir autant de personnes mobilisées, surtout à Windmont Bay, où la plupart des habitants avaient la cinquantaine passée. Elle observa les passants, à son tour gagnée par l’euphorie générale, et l’entrain de Nomi qui la tirait au milieu de la foule. « Doucement !! » Qu’elle répondit aussitôt en essayant de couvrir la musique, tout en trottinant derrière sa sœur, décidément rapide sur ses jambes minuscules. Ses lunettes roses l’empêchaient d’avoir une vue décente sur ceux qui les entouraient, et plusieurs fois se retrouva-t-elle à heurter des inconnus, pendant qu’elles cherchaient Ryke et Inej. Secrètement, elle espéra que Jude et Jem soient également de la partie. S’ils avaient eu des échanges à ce sujet quelques jours auparavant, elle n’avait pas eu de vraie confirmation de leur part par la suite. À nouveau emportée par Nomi, elle se laissa guider pour atterrir près de visages familiers. « Coucou !! » Elle agita le bras pour leur faire signe, attendant que les deux amis ne viennent les rejoindre. Il lui semblait qu’une éternité s’était écoulée depuis qu’elle les avaient vu : quoi de plus normal, ils n’appartenaient pas du tout au même cercle. Qui plus est, Alexandrine refusait de s’immiscer dans la vie de sa sœur, après le fiasco de l’épisode petite amie.

_________________

she smelled of daisies, gonna take her for a ride on a big jet plane; gonna hold ya, gonna kiss ya in my arms. | @ angus & julia stone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i am like you so i want proof i'm what you're feeling.

Ryke Rinaldi

messages : 895
name : max @ lannisters.
face + © : dylan o'brien — © abisror, pinterest stuff.
multinicks : beau, selina, alec, winona.
points : 1442
age : twenty four years old.
♡ status : neil asprey's boy.
work : waiter @ mickeys dinner.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off (neil x inej x tc)

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMer 19 Juin - 16:13

@Inej Ryker @Nomi Lyons @Alexandrine Lyons

Il devait l’admettre : Ryke faisait tâche. Vêtu de noir, comme à son habitude, il détonnait parmi toutes les tenues aux couleurs arc-en-ciel et autres déguisements colorés que l’on pouvait apercevoir sur les chars et dans le cortège. Alors lorsqu’Inej, son amie, lui avait fait retirer son tee-shirt de force pour qu’il se retrouve torse nu, Ryke avait tout juste eut le temps de manifester. « Non, non, non, non, qu’est-ce que tu fais ? » s’écria t-il alors qu’elle commençait à dessiner des arcs-en-ciel sur sa peau claire. Les yeux fermés, il n’osait croiser son regard alors qu’elle peignait sur les cicatrices que l’on distinguait sur son torse. Le silence entre les deux collègues était lourd et difficile pour Ryke de dire quoi que ce soit, lui qui se donnait tant de mal pour dissimuler son passé à tous ses proches de Windmont Bay. « Pas de smiley face avec mes tétons, s’il te plaît… » dit-il afin de détendre l’atmosphère. Inej sourit, et à son tour les lèvres de Ryke s’étirèrent. S’il était toujours nerveux, il savait cependant qu’il pouvait faire confiance à son amie pour ne pas poser de questions, pour l’instant du moins. « Neil va être ravi lorsqu’il nous rejoindra plus tard. » Baissant la tête, il inspecta le travail de sa collègue et fut soulagé de voir que ses cicatrices étaient quasiment invisibles. Avec un peu de chance, personne d’autre ne remarquerait. « Allons retrouver les Lyons. » Il se saisit d’Inej, comme s’il était effrayé de la perdre parmi la foule et s’avança, observant les personnes qui l’entouraient. C’était la première fois qu’il participait à un évènement comme celui-ci et les sourires des autres participants étaient contagieux. Tout le monde semblait être tellement heureux, oubliant les soucis de leur quotidien pour se retrouver et célébrer la diversité, embrasser les différences. Son regard fut attiré par deux petites têtes – l’une blonde, l’autre brune – qui faisaient de grands signes de mains. Nomi et Alexandrine. Attirant Inej dans la direction des deux sœurs, il finit par les saluer en les prenant chacune dans ses bras. « Très joli maquillage. » fit-il remarquer à Nomi avant de se tourner vers sa sœur ainée. « Comment se passe les études artistiques ? » Lui qui a encore quelques mois ne souhaitait pas se mêler aux habitants de Windmont Bay prenait maintenant plaisir à échanger avec eux.

_________________

cold to the touch but he's warm as a devil, i gave him my heart but he wanted my soul, he takes 'til i break and i can't get more, you got me in chains, you got me in chains for your love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucy Holm

messages : 789
name : margot
face + © : josefine pettersen / livia <3 faustine <3
multinicks : finn; tyler; ali ; nathaniel
points : 317
age : 21 yo
♡ status : crushed / getting distracted.
work : med student.
home : harbor row with her siblings and occasionally, her parents.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off / dorcas, tc, xavi, gaelan, ben, luca, alyn, juliet

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyJeu 20 Juin - 23:06

Si l'absence de réaction d'Ozera surpris légèrement Lucy, cette dernière était bien trop pompette pour s'en formaliser. Elle donnait ainsi de l'ardeur pour deux à ce baiser puis emmena Dorcas avec elle sur le char pour deux excellentes raisons : elle avait envie de passer la marche des fiertés sur le char, et elle avait envie de passer un moment avec Dorcas. Essayait-elle de chasser de ses pensées @Xavi Moroe ? Peut-être un peu, mais pas vraiment non plus. La demoiselle était d'humeur bien trop joyeuse pour prendre des décisions calculatrices, souhaitant simplement profiter de l'instant présent. Elle sourit alors en voyant Dorcas la rejoindre sans hésiter une seconde et recommença à danser sur le char comme si elle était seule au monde. Elle eut d'ailleurs à peine le temps de se retourner que Dorcas l'arrosa de champagne, sans lui laisser la moindre chance de se défendre. Un éclat de rire aussi sincère que léger s'échappa des lèvres de Lucy. Si la demoiselle n'avait pas forcément prévu de finir trempée aussi rapidement, elle semblait tout de même avoir prévu le coup. En effet, on apercevait à travers le blanc humide de son haut, un soutien-gorge paré des sept couleurs de l'arc en ciel. "J'aurai préféré pouvoir goûter au champagne. Tu aurais mieux fait de gâcher une bouteille d'eau." lança-t-elle, faisant mine de le lui reprocher. L'approbation de ses amis ne tarda cependant pas à se faire entendre : "grave", "non mais c'est clair" ou encore "y a des gens qui ont pas de valeur". Sans laisser l'opportunité à qui que ce soit de donner plus amplement son avis, Lucy retira son haut qui était de toute façon trempé et releva la tête vers Dorcas. "Tu me prêtes tes ailes, pour te faire pardonner ?" Elle s'approcha de sa nouvelle… conquête ? et commença lui défaire ses ailes avant de lui préciser : "Très mauvais choix de costume. Tu n'es pas crédible une seule seconde." Elle laissa son souffle se perdre dans le cou puisque la nuque  de Dorcas en finissant d'enlever les ailes de la demoiselle puis s'éloigna, peut-être un peu trop rapidement, pour les enfiler. D'humeur provocatrice, elle fit mine d'ignorer la demoiselle pour attraper le bras d'un des passants qui demandait à monter sur le char :"Bien sûr. Tout le monde est le bienvenu".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremiah Miville-Dechêne

messages : 912
name : sissi - nausicaa.
face + © : bill skarsgård + © livia & onlyskarsgard.
multinicks : eckart • marley • ania • giacomo • keane • winnie.
points : 1712
age : 27 yo.
♡ status : single.
work : waiter at the ryker's saloon.
home : a small cosy flat on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyVen 21 Juin - 15:16

@Zoya Ryker

L’échange, ou plutôt le vol si l’on souhaitait utiliser un terme plus précis et proche de la vérité, de billets n’échappa nullement à son regard averti. Muré dans sa discrétion habituelle, Jem n’intervint toutefois aucunement lors de la transaction, laissant alors Zoya dépouiller le jeune homme de quelques billets. L’adolescente semblait savoir ce qu’elle faisait, sans doute n’en était-elle pas à son coup d’essai. Il se demanda en premier lieu si Inej était au courant des petites magouilles de sa sœur, puis il réalisa finalement qu’il n’était pas en droit de se poser une telle question, de plus cette légère escroquerie ne le dérangeait absolument pas, bien au contraire, elle l’amusait. Il n’était lui-même pas toujours en phase avec les règles et les lois, il menait la vie qu’il entendait, de la manière qu’il l’avait décidé, il ne se privait aucunement ; quand il désirait quelque chose, il se donnait généralement les moyens de l’obtenir, quitte à outrepasser ses droits et à violer les lois de différents Etats. Après tout, côtoyer l’illégal était monnaie courante dans le monde du hack. Il pouffa discrètement lorsqu’elle tenta vainement d’effacer les traces bleues de son front, jurant au passage. « Tu n’es peut-être plus une gamine, en revanche tu restes sur la défensive, » dit-il d’un ton calme mais d’une voix un brin taquine. A quoi bon vouloir grandir trop vite ? Ne pouvait-elle pas tout simplement profiter de son jeune âge et des activités qui allaient de pair avec l’adolescence ? Elle découvrirait bien assez tôt à quel point la vie d’adulte n’était pas aussi plaisante qu’il n’y paraissait, en plus de ne pas être de tout repos. Il aimerait, pour sa part, avoir la possibilité de retrouver sa part d’innocence d’autrefois, sous réserve d’avoir un jour connu une enfance souriante. Quand il se tenait face à la rouquine, les souvenirs l’envahissaient, et dès lors il avait le sentiment de posséder une seconde chance, une occasion insoupçonnée de vivre des choses qui lui étaient étrangères. Il avait conscience de déambuler au quotidien avec cette étiquette de « weirdo » solidement incrustée dans le dos mais il avait su s’en accommoder au fil des années. D’ailleurs cette problématique n’en était plus une dès l’instant où il partageait la compagnie des Ryker qui avaient pris la peine de ne pas le juger trop hâtivement. « Hmm ? » demanda-t-il distraitement en humidifiant son pouce pour tenter à son tour de lui retirer la peinture séchée sur le front. « Ah, ce t-shirt ? A ton avis ? Je trouvais que les couleurs m’allaient plutôt bien au teint… » répondit-il avant de rire et de secouer la tête. « C’est voulu, oui. Mais comme tu sembles être une experte, j’imagine que je n’ai pas besoin de t’en expliquer la signification ? »

_________________

When we fight

we fight like lions but then we love and feel the truth. We lose our minds in a city of roses. We won't abide by any rules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Angel Gutierrez

messages : 927
name : capricorns
face + © : nathan niehaus, kidd.
multinicks : brandon, tate, connor, rufus, atticus.
points : 1622
age : 26.
♡ status : fuck him, fuck love.
work : dishonorably discharged veteran, walking disaster.
home : mostly a prison cell, trailer trash.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptySam 22 Juin - 9:45

Son tee-shirt avait disparu, arraché par des mains baladeuses ou peut-être simplement oublié ce matin-là. À la place, Angel portait une cape multicolore, tailladé dans un drapeau arc-en-ciel qu’il avait détaché d’un char au hasard avec la bénédiction de deux drag queens. Le sang battait à ses tempes, chauffé à blanc par un soleil hargneux. Il avait bu à tous les verres qu’on lui avait présentés et la tête lui tournait dans le vide malgré la foule qui mouvait autour de lui. Il ne savait même pas pourquoi il était là. Il ne revendiquait rien. Il n’était pas l’un de ces gamins qui s’improvisaient chefs de file. Non, il ne savait pas pourquoi il était là, ni comment il avait trouvé son chemin jusqu’à la parade, ni ce qu’il allait faire ce soir. Avec un peu de chance, finir dans le lit d’un ou d’une inconnue. C’était peut-être son but inavoué que d’être là, peut-être qu’il était venu trouver un autre corps contre lequel se lover pendant quelques heures avant de repartir à son errance. Ou peut-être qu’il était juste venu chercher les ennuis. Rien que pour le frisson, rien que pour le divertissement, rien que pour avoir l’impression de sentir quelque chose. Et comme Angel n’apprenait rien et qu’il répétait les mêmes erreurs, encore et encore, il avisa les policiers postés à quelques mètres de là. « Pas de flics à la Pride ! » gueula-t-il en étendant les bras tandis qu’une brise légère s’engouffrait sous sa cape improvisée, lui donnant des airs de super-héros à la démarche incertaine et au visage creusé. (libre)

_________________

-- I WISH I HAD NEVER MET YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i need to feel real again

Tomas Varga

messages : 488
face + © : maverick, ailahoz
multinicks : trent, norrie, robbie
points : 725
age : twenty-four (01/01)
♡ status : stargazing.
work : mopping the gym's floor.
home : harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : pip, connor, bran, zoya

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 23 Juin - 12:35

@angel gutierrez
Il s'était laissé surprendre par la vague. Casquette blanche vissée sur la tête, sa tenue de sport encore collée à sa peau, Tomas s'était retrouvé face au cortège et rapidement au milieu de la foule qui avançait vers lui. Il était immobile depuis plusieurs minutes, à regarder les quelques chars défiler, à regarder les corps célébrer, danser, chanter, à écouter les rires et les fiertés qui s'exprimaient autour de lui. Il avait vu les affiches dans la ville, mais il n'avait pas prêté plus d'intérêt à la marche. Il n'avait même pas réalisé qu'elle se tiendrait qu'aujourd'hui. Tomas s'était réveillé ce matin et avait débuté sa routine quotidienne, chaussant ses chaussures de sport pour se dépenser l'estomac vide dans les rues de Windmont Bay. C'était sa première marche. Tomas y pensait avec un brin d'amertume. Il y a quelques années, lorsqu'il avait l'impression que sa vie était sur les bons rails et qu'aimer était sa seule définition du bonheur, il s'était imaginé en train de parader sur un char, au milieu de centaines de drapeaux arc-en-ciel, un sourire indélébile sur ses lèvres. Il s'était imaginé danser jusqu'à en être étourdi, chanter jusqu'à en perdre la voix. Il y a quelques années, il avait commencé à assumer pleinement qui il était. Aujourd'hui, tout ça semblait infiniment inutile. Une perte de temps. Pourtant, il restait là, à regarder, le visage impassible, ceux qu'il aurait pu rejoindre dans une autre vie.
Il se mit finalement à marcher, contre courant. Il passa devant quelques voitures de police et baissa la tête. Il ne voulait pas tomber sur Scott. Il se sentait toujours coupable de l'avoir forcé à l'accompagner jusqu'à Portland pour rien. Il traversa une rue, puis s'immobilisa à nouveau lorsqu'il entendit une voix familière.
Il regarda à sa droite et vit un garçon, torse nu, un drapeau en guise de cape, prendre à partie la police. Lorsqu'il le reconnut, il s'avança, lentement, regardant les policiers d'un œil, regardant Angel de l'autre. Des souvenirs d'enfance l’assaillirent subitement.
– Je vois que tu cherches toujours les emmerdes, Gutierrez, dit-il en plongeant ses mains dans les poches de son short et en regardant le garçon avec qui il avait passé tellement de temps lorsque, gamin, il venait passer ses étés à Windmont Bay.

_________________

And all the roads that lead you there are winding, And all the lights that light the way are blinding, There are many things that I Would like to say to you but I don't know how
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I write sins not tragedies.

Filip Storberget

messages : 959
name : nepenthès
face + © : henrik holm © mine
multinicks : jude - garett - charlotte - harlan - naaji - diane
points : 129
age : 22.
♡ status : as single as a dollar and not looking for change.
work : student in marine biology. waiter.
home : flat in pioneer oak with leslie.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●●●● - (tomas ; tc ; georgie ; winnie crew)

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 23 Juin - 20:23

De manière surprenante, Filip avait appris avec beaucoup de réserve la tenue de la toute première marche des fiertés de cette ville qui l’avait accueilli lui, ses parents et sa petite sœur. Cela n’avait évidemment rien à voir avec la sexualité des uns et des autres, moins encore la sienne car butinant là où il trouvait le nectar le plus charmant. Non, c’était juste que le rassemblement de personnes à un même endroit, faisant la fête tout en se battant pour des valeurs qu’ils estimaient importantes résonnait toujours en lui de manière particulière. Il s’était d’ailleurs disputé avec Thea le matin même, cette dernière prévoyant de venir défiler avec les autres. Elle avait beau employé tous les stratagèmes, négocié de toutes les manières qu’elle voulait, l’avoir même traité d’homophobe, sa résolution avait été sans appel. Elle était trop jeune et c’était bien trop risqué. Il avait toujours en mémoire l’histoire de cette militante renversée volontairement par une voiture d’un facho lors d’un défilé pour l’égalité des droits. Alors certes, l’Oregon n’était pas le Texas ou le Kansas ou tout autre Etat plus ou moins arriéré, mais il n’en demeurait pas moins que le norvégien n’avait nulle envie qu’elle ne risque quoi que ce soit. C’était la première Pride. Mieux valait attendre celle de l’année prochaine et se rassurer en voyant qu’il n’y avait pas de débordement. Il lui avait assuré que lui-même ne s’y rendrait pas. Et c’était d’ailleurs le plan initial. Il était du service du midi et se retrouvait donc coincé. C’était cependant sans compter sur Ben, un de ses amis de fac, qui n’avait eu de cesse de le tanner par téléphone afin qu’il les rejoigne lors de la Pride. Lui et quelques uns de ses amis avaient construit un char et il voulait à tout prix lui montrer. Le blondinet avait le pressentiment que ce char n’était pas le seul engin qu’il voulait lui montrer mais qui était-il pour juger et surtout pour refuser une telle proposition devenue de plus en plus explicite au fur et à mesure de l’avalanche de textos reçus tout au long de la mâtinée et du service. S’avouant vaincu et espérant sincèrement que ses parents avaient tenus parole, il s’était contenté de son t-shirt blanc et avait pu récupérer un bout de tissu jaune fluo pour se donner un look qui collait moins avec celui du serveur ayant fini son service. Il put compter sur une demoiselle croisée dans la rue pour lui dessiner d’un seul trait le drapeau arc-en-ciel caractéristique avant de se noyer dans la foule joyeuse et légère. Progressivement, il se laissa porté par l’ambiance, s’allégeant l’esprit et danser au rythme des musiques aussi variées que libératrices. Promenant son regard aux alentours, il remarqua alors le fameux Ben en train de danser sur le fameux char dont il était tellement fier. Tant bien que mal, il parvint à traverser la foule et tendit la main pour qu’on l’aide à les rejoindre. Il avait de grandes jambes, certes, mais pas assez tout de même. « Merci ! » s’exclama-t-il à l’égard de sa bienfaitrice avant que son visage ne s’illumine. « Lucy ! Pride med dagen ! » poursuivit-il en la serrant dans ses bras, testant le norvégien de la demoiselle. « Un ange tout droit arrivé du Brésil ! » plaisanta-t-il. Il n’eut pas le temps de dire davantage que son visage était attrapé par des mains viriles et qu’une langue venait titiller son épiglotte. Ben était déjà bien parti. Il éclata de rire et glissa sa main dans le dos du jeune homme en se tournant vers la blondinette tout en jetant un coup d’œil sur une brune incendiaire non loin de son amie. Finalement, c’était moins pire qu’il ne le craignait.

Spoiler:
 

_________________
no masters or kings when the ritual begins. there is no sweeter innocence than our gentle sin in the madness and soil of that sad earthly scene. only then I am human, only then I am clean. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
outlook not so good

Norrie Regbo

messages : 650
face + © : powers, olivia.
multinicks : trent, tomas, robbie
points : 271
age : twenty-seven (04/07)
♡ status : start a new game ?
work : regbo orchard, works a lot to try to keep his farm afloat
home : regbo orchard, just a mile from wb.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dahlia, harper, emerson, jude

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 23 Juin - 21:43

Marigold ne voulait pas manquer la marche des fiertés. Ou, comme elle lui avait si bien expliqué, elle ne pouvait pas manquer la première marche de Windmont Bay sans s'en vouloir éternellement. Après des dizaines de minutes de discussions, elle avait fini par convaincre son grand frère à grand renfort de sourires irrésistibles et de promesses irréalisables. Norrie s'était même laissé persuader de laisser sa petite sœur  utiliser toutes ses palettes de maquillage pour créer des drapeaux arc-en-ciel sur chacune des pommettes de son grand frère.
Sa sœur rayonnait, de bonheur sur son visage et de couleurs dans sa tenue. Elle avait tenté à nouveau d'influencer son grand frère en voulant choisir les habits qu'il porterait, mais Norrie avait résisté. Il portait un jeans délavé et déchiré, qu'il portait souvent pour travailler, et un vieux tee-shirt blanc tirant sur le gris. Sur sa tête, il avait ajusté sa casquette favorite, qui couvrait en totalité sa cicatrice.
Les craintes de Norrie se réalisèrent rapidement. Lorsque lui et Mari arrivèrent dans le centre-ville, la musique se faisait de plus en plus forte, la foule de plus en plus compacte, et sa tête commença lentement à irradier de douleur. Mais il avait promis d'être à la marche avec sa sœur, qui courrait vers lui les bras chargés de drapeaux après en avoir récupérer un pour chacun d'entre eux.
– Tu viens ? Allez, dépêche toi !, dit-elle en attrapant la main libre de Norrie et en le tirant derrière elle pour le mener au milieu du cortège.
(libre)

_________________

I never dreamed the sea so deep,
The earth so dark; so long my sleep,
I have become another child.
I wake to see the world go wild.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 595
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 653
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyDim 23 Juin - 22:19

@Finn Prentis
Carter aurait cru pouvoir être libre de toute justification sur chacun de ses agissements aujourd’hui. Mais apparemment, les colocataires de son cousin avait décidé de le traquer comme s’il était un criminel en cavale. La voix de Finn qui s’élevait malgré le bruit le surprit. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle soit au milieu d’une telle manifestation alors que Resen ne s’y était pas présenté. Il ne le voyait pas très ouvert son cousin. Toutefois, Prentis apparaissait l’être. Juste que son ton sonnait horriblement désagréable à l’oreille du blondinet. Quelque chose lui disait qu’elle s’était levée du mauvais pied. D’ordinaire, il l’appréciait. Finn était d’un naturel puis attrayant que Marvin qui détestait le jeune Canadien au plus haut point. La rouquine avait toujours paru tolérer Carter un peu plus et pouvait aussi parfois se démarquer par un humour plus que fin. Mais elle ne semblait pas d’humeur à prendre son offre, ou sa demande au sérieux. Le garçon se demandait ce qui lui manquait pour qu’elle cède à ses charmes plutôt qu’à ceux de Resen. Après tout, il était célibataire non ? Si elle venait à considérer la possibilité, il serait loin de dire non. Ne perdant pas son sourire, il rejoint la rouquine en revenant à sa hauteur et lui soufflant : « T’es censée me payer pour le service, pas le contraire ! » Il rigole comme un teubé, saisissant quand même qu’elle n’a pas l’air dans son assiette, alors il passe son bras autour de son épaule la rapprochant de lui : « Quelle mouche t’a piquée Finney ? C’est parce que t’as appris que Resen était gay ? Ou juste parce que t’aimerais qu’il soit présent vêtu d’un tutu ? » Lui en rêvait. Son cousin deviendrait son idole dans la seconde qui suivrait. « Viens avec moi, je vais te redonner le sourire ! » Il ne lui laissa pas le choix, en l’entrainant parmi la foule, sans la lâcher, et percevant un vieux monsieur dans la foule, il fit claquer sa paume sur son postérieur en criant : « Ouh ça claque ! Bien joué Finn, il a apprécié ! » L’immaturité dans toute sa splendeur, alors qu’il se remettait à s’agiter et chanter à tue-tête.

_________________

☽☽ I wish that I was good enough if only I could wake you up my love won't you stay a while? I wish you'd cared a little more, I wish you'd told me this before. This is you, this is me, this is all we need. Is it true? My faith is shaken, but I still believe. (c) SIAL, lewis capaldi.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dorcas Ozera

messages : 137
name : lia
face + © : d. rads · ultraviolettes
multinicks : crys siringo
points : 492
age : 21y
♡ status : batifoleuse exigeante
work : étudiante fantôme en première année de droit
home : @wolfes'

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 24 Juin - 21:56

Était-ce l’alcool ou de son propre fait, le champagne se répandit généreusement sur la foule. Malgré sa petite taille, la bouteille de pétillant trouva son chemin sans grande difficulté et eut l’effet escompté. Certains se tournèrent et levèrent les bras en l’air pour mieux profiter de la douche gratuite. D’autres encore émirent des retours moins enjoués. Ces derniers rejouèrent davantage Dorcas que les premiers. Ils ne savaient même pas profiter des bonnes choses de la vie. Quoi de mieux que le champagne ? Ils avaient de quoi se sentir chanceux qu’elle les ait arrosé de sa richesse.
Au sourire éclatant de Lucy, l’héritière se consola du non savoir-vivre de ses voisins et des remarques désobligeantes de ses amis. - Il y a bien que les pauvres pour dire ce genre de choses. clama-t-elle suffisamment fort pour que tous puissent l’entendre. Et pour accompagner ses mots elle attrapa une petite bouteille dans son sac à dos, la déboucha et l'offrit à Lucy qui commentait déjà son déguisement.
— Nous sommes bien d’accord sur cela. répondit elle quant à la remarque sur son déguisement. Dorcas Ozera était bien tout sauf un ange. C'est pourquoi elle céda volontiers ses ailes à la demandeuse, curieuse de voir le résultat. Une fois endossées, Dorcas se plia légèrement et murmura d’un air tout à fait sérieux : — Hummm tu n’es pas très convaincante non plus.(et en se rapprochant davantage) Et je ne parle pas de tes talents à porter ce costume, plutôt à ce que tu ferais sans.

Elle aurait boudée de voir sa brebis s'éloigner d'elle si ce n'était les effets de l'alcool qui rendait tout plus affriolant. Dorcas se détourna pour observer derechef la foule et se dit que ouais, c'était pas trop mal finalement. L'euphorie à son paroxysme, elle se retourna pile au moment où l'un des amis de Lucy embrassa un nouvel arrivant sur le char. Comme une envie d'être de la partie la poussa alors à les rejoindre et, sans prévenir, l'embrasser à son tour. — J'avais oublié que ce n'était pas si désagréable d'embrasser un mec. dit-elle à son adresse. Sa main se faufila jusqu'à son sac duquel elle sortit une énième bouteille qu'elle proposa à l'inconnu dont elle se fichait bien d'avoir le prénom : — Dorcas Ozera, enchantée.

@lucy holm @filip storberget
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world spins madly on

Finn Prentis

messages : 989
name : margot; chasinghearts
face + © : holland roden ; faustinette la cacahuète.
multinicks : tyler; lucy; ali; nate
points : 469
age : 28 yo
♡ status : desperately hoping the divorce paper have been signed ~ not denying her feelings anymore (only hiding them to other people)
work : firefighter.
home : sharing a bed with Resen, sharing a flat with Marvin & Carter.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr/en) resen, marvin, crys, madden, sören, mavis, tc firehouse (bros), tc pride (carter), mikkel, carter (next: tomas, marloes, alyn) / off

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyLun 24 Juin - 23:40

Maintenant qu’elle commençait à bien le connaître, Finn ne s’offusquait plus des gamineries de Carter. Elles restaient lourdes, parfois même éreintantes, mais quoiqu’on en dise, le jeune homme avait un bon fond. Il se préoccupait plus de son entourage qu’il ne le laissait paraître et même si il avait une façon tout à fait maladroite de chercher à remonter le moral des gens, il avait au moins le mérite d’essayer. Preuve en était que Finn ne trouvait absolument pas drôle d’imaginer Res’ en tutu, ou gay - tout comme elle ne l’aurait pas vu pour qui que ce soit d’autre, d’ailleurs - mais elle avait bien compris à la façon que le jeune homme avait eu de l’attirer contre lui, qu’il avait remarqué que quelque chose clochait.  “Non, vraiment, Carter. Je veux juste rentrer me reposer.” répondit-elle d’une voix lasse, malgré tout l’entrain que Carter y mettait. Il y avait toutes ces pensées qui se mélangeaient dans sa tête, tous ses souvenirs sordides auxquels elle refusait de penser qui se bousculaient, presque au même rythme que les fanfares retentissaient. Cela en devenait tout simplement assourdissant. Elle se laissa traîner dans la foule, ce qui ne lui ressemblait pourtant pas, cherchant à droite ou à gauche où elle pourrait trouver un échappatoire. Elle ne se souvenait plus de la dernière fois qu’elle s’était sentie aussi mal, quand les blessures acides du passé lui vrillaient l’estomac mais elle n’aspirait qu’à une chose : trouver un peu d’alcool pour avoir un peu de répit. Ensuite, elle rentrerait dormir, jusqu’à ce son estomac la réveille. Et puis, elle dormirait encore un peu plus. Finn perdit patience lorsqu’elle vit la main de Carter claquer contre le fessier d’un homme plus âgé qu’eux, et le regard qu’elle lui lança suffit probablement à lui faire comprendre que ce petit jeu ne l’amusait pas. “Arrête tes conneries. On va chercher un truc à boire.” dit-elle en l’entraînant vers l’extérieur de la parade. Il y aura bien quelqu’un qui avait eu la brillante idée de se faire de la thune sur la foule assoiffée.

_________________

~ the one real thing I've ever known ~ Well, maybe we got lost in translation, maybe I asked for too much. But maybe this thing was a masterpiece 'til I tore it all up. Running scared, I was there, I remember it all too well ~ alltoowell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 595
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 653
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMar 25 Juin - 18:26

Quelque chose ne tournait pas rond. Il n’avait jamais vu Finn dans cet état. Aussi, il pensait que ses blagues, aussi lourdes soient-elles, auraient au moins le mérite de la voir se dérider. Mais c’était tout l’inverse qui se produisit. Carter n’était pas du genre à abandonner pour autant. « Tu ne vas rentrer nulle part Finn. T'es pas venue à la gay pride pour broyer du noir. C'est pas pour rien qu'il n'y a que des couleurs sur leur drapeau! » Qu’il dit fièrement, sans la lâcher, son bras toujours autour des épaules de la rouquine, se frayant un chemin au milieu des gens. Il ne lui demandera pas ce qui cloche chez elle, il a saisi qu’elle n’a pas envie d’en parler et surtout pas avec lui. Elle a ses amis pour ça, mais Carter a horreur de voir des gens tristes. C’est pour ça qu’il fait toujours le con, pour être sûr qu’au lieu de pleurer, les gens aient une raison de rire, que ce soit par moquerie ou parce qu’on le trouve drôle. Une nouvelle fois pourtant, Finn déplore le comportement de Carter. Il est insouciant et alors qu’il aurait toutes les raisons pour pleurer, se sachant peu apprécié par son entourage, à nouveau célibataire alors qu’il s’est fait salement larguer malgré ce qu’il en dit. Mais le garçon refuse de montrer quoi que ce soit. Il n’y a qu’à travers ses chansons qu’on pourrait éventuellement saisir qu’il a le cœur broyé. Levant les yeux au ciel, il tapote la joue de son acolyte et lâche un soupir de lassitude : "T'es pire que Resen côté rabat-joie, je comprends que vous fassiez la paire!" Il est dépité à l’idée de quitter l’ambiance de la parade, mais bon, il n’allait pas la laisser toute seule. Aussi, il lui montre du doigt un camion assailli par plein de monde mais qui sert des boissons. Ravi de voir une tête connue, il lui confie : "Je connais le gars là-bas dans le truck, il va nous faire des cocktails ou ce que tu veux!" Il a passé plusieurs soirées avec ce type-là, et il sait d’avance qu’il les fera passer avant la foule, parce qu’il lui doit une fière chandelle. « Bon qu’est-ce que tu veux ? Mon pote Ugo va nous donner ça ! » Et il se mit à crier en direction du dénommé Ugo : « Hey Yankee ! Y a moyen que tu nous serves ? » L’autre lui fit signe de s’avancer directement. Fier de lui, Carter attrapa la main de Finn et l’attira jusqu'à son pote Ugo.
@Finn Prentis

_________________

☽☽ I wish that I was good enough if only I could wake you up my love won't you stay a while? I wish you'd cared a little more, I wish you'd told me this before. This is you, this is me, this is all we need. Is it true? My faith is shaken, but I still believe. (c) SIAL, lewis capaldi.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
it's all butterflies and roses

Jax Beauchamp

messages : 4452
name : Olivia
face + © : harris dickinson (@ romane)
multinicks : chad, emerson, harper, lydia, parker, stella, tobias, zoya
points : 1161
age : 25
♡ status : in love and happy with brandon rose again
work : on the road (delivering driver)
home : a small appartement in a shitty neighborhood

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) iris, angel, bran, billie, trent

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMer 26 Juin - 13:01

@Brandon Rose

Ça n’était pas par peur d’afficher son homosexualité que Jax avait démontré une telle réticence à se joindre à la parade mais bien parce que les effusions publiques d’affection, quelles qu’elles soient, l’avaient toujours mis mal à l’aise. La faute à sa famille déglinguée qui n’avait jamais su s’exprimer autrement que par les cris et les coups ? Sans doute. Mais il n’y avait pas que ça. Il y avait aussi que Jax n’avait jamais eu de petit ami avant Bran, ses relations s’étant alors bornées à des rencontres dans des coins sombres, avec l’autre particularité d’être aussi brèves qu’intenses. Mais ce chapitre était loin, à présent, ou le paraissait en tout cas à l’ouvrier qui ne voyait plus le monde qu’à travers le microscope de sa relation amoureuse. Ils ne se cachaient pas mais ils ne s’étaient jamais véritablement affichés non plus – à part cette fois-là, à la plage, qui faisait naitre un sourire narquois sur les lèvres du jeune Beauchamp. Alors, pendant qu’il cherchait quelque chose à se mettre pour marquer l’occasion, Jax songea que c’était peut-être le moment. Il opta pour un jean déchiré et un haut sans manche, un peu trop juste pour lui, puisqu’il l’empruntait à l’impudent, mais ça ferait sans doute sourire ce dernier de le voir dans cet accoutrement. Il était hors de question qu’il se promène à moitié à poils, n’ayant pas envie, en plus, d’exposer les séquelles d’un traitement brutal de son père, tout au long de sa jeunesse. Ensuite, il lui suffit de suivre la marée de gens pour savoir où se rendre et, étrangement, il se sentit plutôt à l’aise dans ce cortège de danseurs aux couleurs vives. Il marcha aux côtés des parents qui soutenaient leurs enfants et il eut une pensée amère pour sa mère, décédée trop jeune, et qui n’aurait jamais osé affronter la foule de la sorte. Au moins, ces gosses-là avaient-il quelqu’un sur qui compter. Lui, il n’avait peut-être plus sa mère mais il avait un garçon qui affolait son cœur, qui illuminait sa vie et il le guetta dans la foule, ne tardant pas à le repérer dans une tenue qui lui arracha un rire un peu narquois. Bien sûr, Bran ne faisait pas les choses à moitié et Jax s’approcha en douce, poussant le vice jusqu’à se dissimuler quand Bran jeta des coups d’œil par-dessus son épaule – à sa recherche, en conclut-il. Il reprit ensuite son avancée et arriva au moment où le drapeau venait lui frôler les épaules et il repoussa le tissu pour croiser le regard de son amant :
- Tu fatigues déjà ? Ça vient à peine de commencer…
Il combla le dernier pas, le sourire aux lèvres et il vint ronronner à l’oreille du jeune homme :
- Tu ne t’imagines même pas à quel point je voudrais t’enlever pour t’ôter ses paillettes ! Mais on est en société, je sais me tenir ! Je peux tout de même faire ça, histoire qu’ils sachent que c’est chasse gardée…
Parce qu’à coup sûr, nombreuses étaient les paires d’yeux qui étaient venues caresser le corps délicat de Bran et Jax ne leur en voulait pas : son amoureux était vraiment éblouissant. Alors Jax coula un bras autour des hanches de Bran, s’empara du drapeau pour le soulager du poids, et l’embrassa à pleine bouche.
Là. Au milieu de ces gens en liesse. Au milieu de ces étincelles d’amour et de fierté.

_________________

But if love is fire, then I'll burn for you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the boy in the bubble.

Parker O'Brien

messages : 871
name : Olivia
face + © : louis h. + romane
multinicks : chad, emerson, harper, jax, lydia, stella, tobias, zoya
points : 151
age : twenty-four
♡ status : feeling like a ghost
work : policeman
home : pioneer oak w/ iyovi and ditta

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed) iris, scott, dillon, thalia, angel

( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. EmptyMer 26 Juin - 13:20

(@angel gutierrez @Tomas Varga)

Il ne voulait pas être là. Ça le rendait malade. Non pas de voir tant de joie, de savoir que tous ces gens étaient fiers de leur sexualité ou de leur genre, mais parce qu’il savait qu’il aurait dû partager leurs sentiments quand il les refoulait depuis sa plus tendre enfance. Il regardait les drapeaux, les sourires, les mains tendues et il avait l’impression d’être raide comme un piquet. Pas à sa place. Voilà ce que lui martelait son cerveau alors qu’il tâchait de surveiller la foule. Parce qu’il était là pour le boulot, lui, il n’était pas venu de son plein gré pour rejoindre la parade. On lui avait assigné un coin de rue et il devait s’assurer qu’il n’y aurait pas de bousculade, pas d’incartade. Maintenir l’ordre. Mais Parker songeait qu’il n’y avait aucun ordre ici, que ce n’était qu’un chaos coloré, trop bruyant. Il en avait le ventre retourné. Pourtant, il ne pouvait s’empêcher d’observer les chars qui passaient en file, de jeter des coups d’œil aux corps dénudés, indécents à ses yeux. Pourquoi ressentaient-ils le besoin de faire tant de bruit ? Demain, ils retourneraient à leur vie de tous les jours et qu’est-ce que cette journée aurait fait sinon les afficher auprès de ceux qui ne savaient rien de leur différence ? Parker ne comprenait pas, ne voulait pas comprendre, et il décomptait les minutes jusqu’à ce qu’on vienne le délivrer de cette épreuve, de ce fardeau. Il tenta bien d’esquisser un sourire par-ci, un hochement de tête par-là lorsqu’on projeta de la poudre colorée vers lui et lorsqu’on le salua mais tout dans son maintien trahissait son malaise. Il pensait que ça ne pouvait pas être pire jusqu’à ce qu’il aperçoive Angel, toutefois.
Angel qui se trimballait à moitié nu, offrant son corps parfait au public. Le regard du jeune policier cilla et il aurait voulu pouvoir détourner les yeux, feindre de ne pas avoir vu son ex amant se donner en spectacle. Mais cela relevait de la mission impossible, comme son attention revenait systématiquement au jeune homme. C’était tout aussi bien que ça se soit terminé, songea amèrement Parker, comme si l’attitude du voyou confirmait ses craintes. Ils n’étaient pas faits pour être ensemble, ils n’avaient jamais fait partie du même monde. Tout, chez Angel, réclamait l’attention, exsudait la provocation, quand il était tout le contraire, caché dans sa coquille – ou son placard, constata-t-il cyniquement. Tout à coup, le jeune Gutierrez apostropha les collègues les plus proches de lui et Parker ne put s’empêcher de sursauter, comme si l’injonction lui était destinée.
Elle lui était destinée, il le savait. Et il aurait voulu reculer d’un pas, se fondre dans la foule, disparaitre de cet endroit, de ce monde. Au lieu de quoi, il resta, comme une statue, à son poste, spectateur impuissant de l’ivresse évidente de celui qui lui comprimait le cœur.
(libre)

_________________

What am I supposed to do without you? Is it too late to pick the pieces up, too soon to let them go? Do you feel damaged just like I do? Your face it makes my body ache, it won't leave me alone. You're in my head, always. I just got scared away. I'd rather choke on my bad decisions than just carry them to my grave. You're in my head, always, always, always.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




( topic commun ) — marche des fiertés. Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — marche des fiertés. ( topic commun ) — marche des fiertés. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
( topic commun ) — marche des fiertés.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)
» La voie des humains n'est pas en leur pouvoir, et il n'est pas donné à l'homme qui marche de diriger ses pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: