hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 Les sujets de la première saison qui sont encore dans
la partie flashback et qui n'ont pas reçu de réponses depuis
un certain temps ont été archivés. Pour les autres, vous avez
encore un mois (jusqu'à la prochaine maintenance) pour les
clôturer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 we should stick together. — miranda.

Aller en bas 
she was a very old soul in a very young body.

Alma O'Hara

messages : 1342
name : olivia (carolcorps)
face + © : amber heard | @mine — @pinterest/imagine dragons
multinicks : inej ⋅ sofia ⋅ etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ georgie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ emna ⋅ archie.
points : 1326
age : [ 12|01 ] thirty years old.
♡ status : in love w/ jay, but lost.
work : genius — part time florist and false/new identities provider — co-owner of the majestic.
home : a small house by the sea on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) — off (sami, jay, miranda, shiloh, luca)

we should stick together. — miranda. Empty
Message· · Sujet: we should stick together. — miranda. we should stick together. — miranda. EmptyVen 28 Juin - 6:53



we should stick together
-------------------------------
june 21th, 10:34am
@Miranda Hewitt


Depuis sa visite à Jay, Alma avait longuement hésité sur la marche à suivre, sur ‘l’après’. En voyant son ex derrière cette vitre de plexiglas, la jeune femme n’avait dès lors qu’une idée en tête: le sortir de là. Quel que soit sa rancoeur à son égard, quelque soit les conversations qu’ils méritaient d’avoir en dehors d’une prison. Peut importait sa peine ou sa colère. Le savoir là bas la rendait malade. Morte d’inquiétude, elle n’avait pas fermé l’oeil -encore moins que d’habitude. Se demandant une fois de plus ce qu’elle pourrait bien faire pour aider, même s’il n’avait pas manifesté le souhait qu’elle fasse quoique ce soit. De toute évidence il avait besoin de s’expliquer et la belle en avait été reconnaissante. En revanche, pour pardonner elle allait avoir besoin d’un peu plus de temps et d’autre chose qu’une discussion sous surveillance et par téléphone à travers cette stupide vitre. Et si elle désapprouvait sa tendance à s’attirer des ennuis et ses méthodes pour régler ses problèmes, la belle avait comprit des mois en arrière que même avec la plus grande détermination, elle n’aurait pas pu lui faire changer d’avis. Aucun retour en arrière possible, et lui en vouloir de telles imprudences était désormais inutile. Autant mettre son énergie ailleurs et la jeune femme avait déjà sa petite idée en tête. L’ébéniste lui avait alors parlé du fait qu’il ait chargé sa belle soeur de lui trouver un avocat. Outre sa jalousie mal placée, Alma avait aussi songé que la situation était probablement compliquée pour son amie. Un brin enfermée derrière sa colère et son délire paranoïaque dans lequel Jay l’avait quitté pour roucouler sereinement avec la mère de famille, elle en avait oublié Miranda. Cette jeune femme qui était, avant toutes choses, son amie, qui avait perdu son mari, vécu la disparition de l’un de ses enfants. Se battait pour sa famille avec détermination et courage. Cette même amie, qui ne devait pas mieux prendre cette arrestation ni les conséquences -encore moins les raisons qui l’ont motivé à se jeter dans la gueule du loup. Que pouvait-elle faire d’autre que proposer son aide? Aide financière pour les frais de justice, pour soulager la jeune femme qui peinait assez ainsi.
Il était alors aux alentours de 13h lorsqu’elle avait choisi de se rendre chez elle après lui avoir envoyé un petit message pour s’assurer qu’elle était disponible. Si elle adorait les garçons, cette fois-ci la belle avait fait le choix de les éviter, ignorant ce que leur mère avait pu leur dire, il lui semblait plus juste d’avoir ce type de conversation loin des oreilles innocentes des trois gamins. Mais c’était toutefois avec un brin d’appréhension qu’elle sonna. « Salut. » son sourire était aussi maladroit que pouvait l’être sa démarche. Après tout, elle ignorait si son aide serait appréciée ni comment elle réagirait, et à y réfléchir, elle commençait à se demander si c’était réellement une bonne idée. Mais impossible de faire marche arrière désormais. « Je voulais passer et prendre un peu de tes nouvelles. » explication à peine effleurée dans son texto, et là sur le pas de la porte, elle ne se voyait pas entrer dans le vif du sujet sans s’inquiéter de sa façon de gérer la situation. Elles étaient amies avant tout, avec ou sans Jay, les deux femmes étaient amies et c’était bien plus important pour Alma.

_________________
there's nothing i could say to you, nothing i could ever do to make you see what you mean to me. all the pain, the tears i cried. —


Dernière édition par Alma O'Hara le Dim 21 Juil - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miranda Hewitt

messages : 857
name : lovee, jessica
face + © : mandy moore, saaya
points : 809
age : 34 years-old
♡ status : widow
work : nursing assistant

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : yes (1/4)

we should stick together. — miranda. Empty
Message· · Sujet: Re: we should stick together. — miranda. we should stick together. — miranda. EmptyVen 12 Juil - 14:07


- - - - - - - ❖ - - - - - - -
“ Everyone, has a closet in the night, they wear disguises, in the dark, they hide from the truth, in the end, they lie to you. .” @alma o'hara

Miranda avait reçu un message d’Alma l’a prévenant qu’elle comptait passer. Elle se doutait bien que cela avait à voir avec Jay et son incarcération. Elle devait être très inquiète par la situation et c’était compréhensible. Miranda était aussi très inquiète, d’ailleurs elle passait plus de temps à harceler son avocat qu’elle ne voudrait plus l’avouer. Elle avait beau être furieuse contre Jay pour lui avoir caché la vérité sur la mort de son mari, sur sa lettre et s’être mis dans une telle situation. Il serait naturel alors pour Alma et Miranda de s’allier dans cette période difficile. Elle avait d’ailleurs pensé à l’appeler plusieurs fois, mais elle était si occupée qu’elle ne l’avait pas fait et elle se sentait un peu honteuse. De son côté, Alma ne l’avait pas non plus fait jusqu’ici. La jeune femme ignorait totalement qu’Alma avait développé une sorte de jalousie envers elle ce qui expliquait sa distance récemment. Elle ne s’était absolument posée aucune question. Elle avait encore dû mal à s’habituer au faites qu’elle était la compagne de Jay, qu’elle n’avait rien suivi entre eux. Elle avait cru comprendre qu’ils n’étaient plus ensemble, mais elle n’en savait pas plus. Miranda préférait prendre de la distance vis-à-vis de tout cela. En effet, Alma était son amie et Jay son beau-frère, elle n’avait aucune envie de s’en mêler. Elle avait déjà été assez mal à l’aise face à la situation sans en rajouter une couche. Au fond, Miranda ne savait même pas pourquoi elle s’était sentie mal à l’aise. Alma était son amie, elle rendait heureuse Jay. Pourtant, elle n’avait pas apprécié de l’apprendre. Elle mettait cela sur le fait qu’aucun des deux n’avaient pensés à la prévenir. Miranda éprouvait une certaine « jalousie », non pas amoureuse, mais de protection. Elle craignait de voir Jay s’éloigner d’elle et des garçons pour qu’il vive sa vie avec elle. Cela serait totalement naturel et normal, d’ailleurs elle l’avait encouragé, mais au fond, elle avait peur de se retrouver seule face à sa solitude. Heureusement Miranda n’avait pas le temps de vraiment y penser et de s’ennuyer avec trois garçons. Elle les avait d’ailleurs emmené à l’école après le déjeuner. Elle aurait le temps pendant l’école de prendre le café avec Alma tranquillement. Alors que Miranda préparait le café elle entendit quelqu’un sonner à la porte. C’était forcément Alma. Elle alla donc lui ouvrir avant de l’inviter à entrer. Elles allèrent ensemble jusqu’à la cuisine, le repère de Miranda. « Je voulais aussi, mais entre les enfants, le travail et la procédure je n’ai pas eu une minute. » Sous-entendu ‘je sais que je suis une piètre amie, mais l’oncle de mes enfants est en prison et il m’a confié la lourde tâche de l’aider’. « Tu veux boire quelque chose ? » Lui proposa la jeune femme avant de l’inviter à s’asseoir. Elle n'était pas la femme la plus observatrice, mais elle avait l'impression qu'Alma n'était pas dans son assiette. Elle avait comme le pressentiment que cela n'avait pas simplement à voir avec le fait que Jay soit derrière les barreaux. Elle espérait qu'elle aurait assez confiance pour rapidement se confier à elle. Miranda n'oubliait pas le soutien dont elle a été l'année dernière.

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
she was a very old soul in a very young body.

Alma O'Hara

messages : 1342
name : olivia (carolcorps)
face + © : amber heard | @mine — @pinterest/imagine dragons
multinicks : inej ⋅ sofia ⋅ etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ georgie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ emna ⋅ archie.
points : 1326
age : [ 12|01 ] thirty years old.
♡ status : in love w/ jay, but lost.
work : genius — part time florist and false/new identities provider — co-owner of the majestic.
home : a small house by the sea on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) — off (sami, jay, miranda, shiloh, luca)

we should stick together. — miranda. Empty
Message· · Sujet: Re: we should stick together. — miranda. we should stick together. — miranda. EmptyDim 21 Juil - 12:39

Aveuglée par ses doutes, elle n’avait pas réellement prit conscience que jamais, elle n’avait parlé de la teneur de sa relation avec Jay à son amie. Elle ignorait même comment cela était parvenue à ses oreilles un jour. L’ébéniste s’en était-il chargé? Alma n’en avait pas la moindre idée, et regrettait de ne pas avoir pu en discuter avec une amie. Mais à l’époque des prémices de cette relation sans étiquette, la jeune femme peinait à trouver un visage familier qui pourrait l’écouter sans émettre le moindre jugement. Seule peut être sa petite soeur accueillait positivement l’ex flic dans le sillage de son aînée. Après tout elle appréciait Jay et lui faisait confiance, il ne fallait guère plus à Iyovi. Mais elle doutait que Miranda puisse être la personne qui l’écouterait en parler sans se lasser. Le moment ne s’était jamais réellement présenté non plus. Toutefois, ces dernières semaines, Alma avait manqué à ses devoirs. « Je comprends parfaitement, ne t’en fais pas. » Après tout, Alma se sentait la première fautive de cette distance qu’elle avait honteusement mise entre elle et la mère de famille. Sa jalousie l’ayant poussé à agir comme elle l’avait si souvent fait avec Rhea, devenant détestable et ne ressemblant en rien à la femme qu’elle avait toujours été. D’une certaine façon, elle avait protégé leur amitié en gardant ses distances, puisqu’elle aurait été tout à fait capable de s’emporter bêtement là où elle n’avait -en réalité- aucune raison d’éprouver la moindre sentiment de jalousie. Ses précédentes relations avaient écorché sa carapace à tel point qu’elle doutait de tout et tout le monde. Mais essentiellement d’elle-même. Rhea lui ayant répété à de nombreuses reprises qu’elle n’était pas assez bien, qu’elle ne serait jamais assez bien. Tant et si bien que la blonde avait fini par y croire, renforcée par sa première expérience avec l’envoutante Catori qui ne pouvait se satisfaire d’une relation exclusive avec elle. Si Alma avait décidé à l’époque de jouer l’ouverture d’esprit, elle avait apprit à ses dépends que son coeur, lui, ne suivait pas. Alors aujourd’hui avec Jay, elle aurait aimé rester cette femme détendue qu’il avait rencontré sur les routes, cette femme avec qui il avait passé de bons moments sans perdre du temps à s’interroger sur les fondements de ce qui les unissaient. Mais les mois s’écoulant, et les sentiments d’Alma grandissaient, devenant impossible à ignorer. Tout comme ses doutes. « Je suis désolée, je n’ai pas été très présente moi non plus. Je ne voulais pas m’imposer. » essaya-t-elle de se justifier, détestant manquer d’honnêteté face à une amie. Mais ce n’était pas tout à fait faux non plus, et entre ses récentes responsabilités à la boutique. Passant alors d’un mi-temps à devoir remplacer la patronne, puis la naissance de sa nièce  « D’ailleurs, où ça en est avec l’affaire? » demanda-t-elle tout en s’installant autour de la table de cuisine. Puisqu’au fond, c’était aussi de cela qu’elle souhaitait parler avec elle. Jay lui avait expliqué avoir demandé l’aide de Miranda pour engager un avocat, l’écartant une nouvelle fois de sa vie. Ce qui, à tête reposée était sans doute logique, mais sur le moment avait animé la rancoeur d’une Alma encore blessée par une rupture qu’elle n’avait pas comprise. « Je veux bien un café s’il te plait. » en intraveineuse si possible? S’empêcha-t-elle de rajouter. Au vu du peu d’heures de sommeil qu’elle emmagasinait ce ne serait pas du luxe. « Ce n’est pas trop dur sans Jay dans les parages? Je me répète je sais, et ce n’est pas pareil non plus, mais je suis là si tu as besoin. »  Quelque soit l’origine de sa relation avec le trentenaire, les enfants n’y étaient pour rien, et après cette année difficile, si le coeur de Jay le menait à Miranda et vice versa, que pouvait-elle bien faire? Toutefois, il lui avait assuré qu’il n’y avait rien entre eux et elle voulait le croire sur parole, et ainsi cesser de douter de la sincérité des sentiments que l’on pouvait éprouver pour elle et redevenir l’amie qu’elle aurait dû être pour Miranda.

_________________
there's nothing i could say to you, nothing i could ever do to make you see what you mean to me. all the pain, the tears i cried. —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miranda Hewitt

messages : 857
name : lovee, jessica
face + © : mandy moore, saaya
points : 809
age : 34 years-old
♡ status : widow
work : nursing assistant

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : yes (1/4)

we should stick together. — miranda. Empty
Message· · Sujet: Re: we should stick together. — miranda. we should stick together. — miranda. EmptyJeu 10 Oct - 15:02


- - - - - - - ❖ - - - - - - -
“ Everyone, has a closet in the night, they wear disguises, in the dark, they hide from the truth, in the end, they lie to you. .” @alma o'hara

Miranda était face à un dilemme intérieur. A la fois, elle avait envie que Jay rentre à la maison parce que clairement il lui manquait et il était d’une aide précieuse, mais en même temps elle était toujours en colère contre lui. Miranda n’avait pas envie de lui raconter qu’elle se disputait avec Jay parce qu’elle avait dû lui raconter le reste. Le fait qu’il lui ait mentit sur cette histoire, mais aussi sur une lettre qui la concernait directement. Elle n’avait pas envie de mettre Alma au milieu de ce drame. Au fond, elle savait que sa colère allait passer et que Jay restait son beau-frère. Alma lui confia qu’elle était désolée de ne pas être venue plus tôt. Quelque chose lui disait qu’un élément y faisait, mais elle ne savait pas quoi. Miranda ne pouvait pas imaginer qu’Alma puisse croire qu’il y avait quelque chose entre elle et Jay ou qu’elle soit jalouse. A ses yeux, Alma était au-dessus de tout ça. Elle la portait vraiment haut dans son estime. Elle lui confia également qu’elle ne voulait pas s’imposer, mais une fois de plus cela sonnait faux. Miranda ne savait pas pourquoi, mais elle n’allait pas chercher. Elle n’avait pas envie de la mettre mal à l’aise. Elle comptait sur la jeune femme pour lui dire le moment venu. « Tu sais bien que tu ne t’imposes pas. » Si elle avait été honnête elle aurait mentionné le fait qu’elle était la petite-amie de Jay, mais elle ne voulait pas qu’elle pense que cela voulait dire qu’elle n’était plus son amie. Elle n’oubliait pas ce qu’elle avait fait pour elle l’an dernier. Elle devait simplement se faire à l’idée que Jay avait une vie en dehors d’elle et les enfants. Alma voulait forcément savoir où en était l’affaire. Miranda aurait aimé avoir des nouvelles à lui donner, malheureusement l’affaire piétinait. Son avocat tentait de négocier pour une libération sous caution et assignation à résidence, mais Jay ne se montrait pas très coopératif. Il restait sur ses positions pour certaines choses ce qui n’aimait pas son cas. « Notre avocat tente de négocier, mais l’affaire piétine. » Lui confia alors Miranda. Il faut dire que Jay s’était mis dans un sacré pétrin et que le système judiciaire n’avait aucune envie de l’aider. Miranda lui servit alors le café qu’elle avait demandé tout en écoutant ce qu’elle disait. Elle voulait savoir si ce n’était pas trop dur sans Jay dans les parages. Elle rajouta ensuite qu’elle était présente si elle en avait besoin. Alma était si gentille avec elle, elle se demandait bien pourquoi. Après tout d’autres femmes auraient pu se sentir en concurrence avec elle, mais pas Alma. « On fait aller, mais c’est vrai que j’ai hâte qu’il rentre à la maison. Mais on s’organise, on commence à prendre le rythme. » Lui répondit Miranda. Elle voulait faire comme si tout allait bien, comme si elle gérait très bien la situation alors que ce n’était pas forcément le cas. Elle en avait assez d’être celle qu’on doit toujours aider. « Merci tu n’es pas obligée tu sais. » Rajouta la jeune femme. Elle disait vrai Alma n’avait aucune obligation de l’aider. Elle était certes la copine de Jay, mais elle n’était pas engagée. Elle n’avait pas envie qu’elle doive elle aussi venir l’aider parce qu’elle est incapable de s’en sortir seule.

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




we should stick together. — miranda. Empty
Message· · Sujet: Re: we should stick together. — miranda. we should stick together. — miranda. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
we should stick together. — miranda.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anabella Mizqueta
» Ordre, Vide et Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: