Partagez
 

 ( topic commun ) — fourth of july celebrations.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Tori Stirling

messages : 332
name : marido @ castiells.
face + © : daisy ridley © lora.
multinicks : alex, citra, eliot, neil, velma.
points : 727
age : twenty three years old.
♡ status : in an on/off relationship.
work : boring stuff @ boring compagny who recycles paper.
home : small place @

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/3} : benjamin, finn, mikkel,tc.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMer 24 Juil - 20:54

Un jour spécial pour son pays, qui l’était sans doute un peu moins à ses yeux. Non pas qu’elle eut remis en cause les évènements du passé, néanmoins, elle ne pouvait s’empêcher de les contrebalancer avec la politique actuelle. Vaste sujet sur lequel on pouvait déblatérer pendant un bon bout de temps. Malgré tout, l’effervescence populaire avait su la gagner à son tour, et elle déambulait désormais en solitaire sur le lieu des festivités locales. Une fois de plus, l’esprit chaleureux de la ville était à l’honneur, alors que les habitants discutaient entre eux, au milieu d’enfants joueurs qui allaient et venaient en rigolant. Bien que seule et sans attache familiale, Tori se sentait étrangement intégrée à cette communauté qui l’avait accueilli des mois auparavant. D’abord sceptique à l’idée de se retrouver au cœur d’un microcosme, elle avait fini par trouver sa place et nouer des liens solides avec autrui. Si elle n’était pas vraiment heureuse (trop de choses accaparaient son esprit dernièrement), elle n’allait pas mal non plus ; une sorte d’entre deux qui penchait tantôt d’un côté ou de l’autre. S’arrêtant à un stand pour prendre de quoi grignoter avant de rentrer, elle remarque subitement l’absence de son chien qui s’était carapaté. Elle récupéra aussitôt sa commande, puis parti à sa recherche, quoi qu’un peu inquiète. Si ce dernier n’était pas méchant, elle avait peur qu’il se perde sans jamais retrouver le chemin de la maison. Elle l’aperçut finalement courir en direction d’une silhouette familière, et son cœur fit un bond dans sa poitrine, alors qu’elle s’élançait à sa poursuite. « Kylo !! Reviens là » A bout de souffle elle débarqua au milieu d’une conversation visiblement ardue entre Keane, et son ex-femme à en juger les mines tirées. « Bonjour… » Qu’elle marmonna, un peu confuse, ne sachant pas comment se présenter, que ce soit à son ami – était ce toutefois un ami – ou à Joan, dont elle avait peut être entendu le nom à une rare occasion. « Désolé, je ne le surveillais pas et il a tendance à faire n’importe quoi. » Pendant ce temps, elle tâcha de raccrocher la laisse au collier en amadouant l’animal par une petite caresse entre les oreilles. Une raison de plus de ne pas forcément apprécier les rassemblements : il y avait toujours le moyen pour que ça dérape insidieusement.

@Keane Duggan @Joan Wright

_________________

I was screaming into the canyon, the echo I created outlasted my last breath; I have only one thing to do and that's to be the wave that I am and then, sink back into the ocean | @ fiona apple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
could hug you to death.

Maeve Duggan

messages : 746
name : olivia (carolcorps)
face + © : millie bobby brown | @mine — @tumblr/no doubt
multinicks : alma, inej, sofia, etta, callum, reggie, georgie, leslie & emna
points : 9
age : fifteen years old.
♡ status : too young for that. — kind of engaged to hayden christensen since she's five. but with a big crush on tom holland.
work : jedi.
home : w/ her dad and sister.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - on (ollie, zoya, siméon, tc iii sakura&fam, tc iv xavi)

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMer 24 Juil - 21:11

L’adolescente toisa la jeune femme du regard avec un brin de défiance, s’attendant au départ à la voir s’adoucir en réalisant qu’elle avait à faire à des enfants. Au contraire, elle cru voir son interlocutrice se redresser comme pour tenter de la surplomber d’une dizaine de centimètres supplémentaires et asseoir une certaine supériorité imaginaire. Qu’à cela ne tienne. Cette dernière était bien loin d’impressionner Maeve qui non contente d’être un peu téméraire souffrait de ce mal si connu et répandu qu’était l’adolescence. Mal s’accompagnant bien souvent de ce petit plus, ce petit brin d’arrogance et de suffisance. « Ma puce?! Excuse toi auprès de la dame elle n’a pas apprécié que tu manques de tomber à ses pieds. » dit-elle mielleuse, une petite œillade complice vers sa cadette qui ne comprenait pourtant guère ce qui se tramait. Mais la petite s’exécuta, et lâcha un « pardon » timide et à peine audible qui devrait bien faire l’affaire. La petite pique sur son âge l’amusa plus que cela ne vint la vexer, elle se demandait si elle en était d’ailleurs satisfaite et si c’était le maximum presque un peu déçue. Cette femme avait ce je-ne-sais-quoi, une prestance qui la laissait espérer mieux que le type de vanne échangée avec ses camarades de classe. « 15 ans ! » répondît-elle d’abord pour replacer les choses dans leur contexte bien qu’il ne s’agissait là que d’une formalité. « Mon père est là bas. Mais ne vous inquiétez pas, il surveille et me fait confiance. » là rassura-t-elle alors en penchant légèrement la tête vers la droite pour indiquer la position de son père. Et un regard en sa direction suffit à agacer l’adolescente lorsqu’elle reconnu la silhouette à côté de lui. Instinctivement elle ne pu s’empêcher de regarder un peu plus en détail comme si elle espérait lire sur ses lèvres ou comprendre ses intentions rien qu’en l’observant. Peut être espérait-elle aussi, repérer quelqu’un d’autre dans cette foule, mais il n’en était rien. Déçue, contrariée, son petit nez légèrement retroussé sur une moue boudeuse, l’adolescente reporta son attention sur la jeune femme fort peu aimable et désireuse de se débarrasser des gamines. Mais puisque son ex belle-mère avait décidé de gâcher la fête, elle ne risquait pas de retourner auprès de son père de sitôt, hors de question qu’elle ne s’octroie le droit à voir Niamh alors qu’il s’agit de la soirée de son père. « Hm, vous n’aimez pas beaucoup les enfants vous, j’me trompe? » siffla-t-elle d’un ton faussement enjoué. Demeurant souriante, la gamine déposa sa petite sœur à terre lui tenant fermement la main pour ne pas la voir s’échapper une nouvelle fois. « Vous n’en avez pas hein? C’est bizarre à votre âge non? » petite pique accompagnée d’un large sourire faussement innocent. L’adolescente avait la rancune facile et si elle ne pouvait se défouler sur la femme source de cette colère refoulée, cette pauvre inconnue souffrirait de sa présence. Et en cet instant cela la poussait à tenir sa petite sœur éloignée de sa mère, de se tenir elle-même éloignée de cette femme. Puis mieux encore, taper sur les nerfs de l’inconnue. « Ça ne vous dit pas une partie de volley avec nous? J’suis sûre qu’on peut la battre, hein Niamh?! » encouragea-t-elle ainsi sa petite sœur, sautillant sur place en attendant de pouvoir se dégourdir les jambes.

@Sakura Okino @Keane Duggan @Joan Wright

_________________

oh i'm just a girl, my apologies, what I've become is so burdensome, oh I'm just a girl, lucky me. twiddle-dum there's no comparison. —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turn the pain into power.

Sören Westerberg

messages : 1112
name : mrs.brightside / marine.
face + © : ncw + kidd
multinicks : tommy ⋅ mila ⋅ raph ⋅ anton ⋅ owen ⋅ avery.
points : 262
age : forty-seven.
♡ status : divorced.
work : wb campus director.
home : a house on harbor row, with his daughter, his niece and his carer.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●●● billie, finn, tc, birdy. (jules, nate)

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyJeu 25 Juil - 11:02

@sofia schades

Si l'idée de fêter l'indépendance des Etats-Unis en compagnie de celle qu'il considérait, malgré leur différence d'âge, comme son amie la plus proche, le ravissait, Sören n'avait pas réfléchi aux détails, notamment à la plage qu'il avait plus ou moins bannis de sa vie suite à son accident. Ses deux roues ne lui permettait de se déplacer sur le sable, devant se contenter de rester sur la digue à moins qu'on ne vienne lui prêter mains fortes. Le quarantenaire regrattait à présent sa proposition, réalisant qu'elle priverait sans doute Sofia de profiter pleinement de la soirée, les pieds dans le sable ou dans l'eau, comme tout le monde. Sa compagnie lui faisait toujours un bien fou, elle était son petit rayon de soleil, mais Sören culpabilisait souvent, après coup, de l'arracher à des gens de son âge, plus aptes à la suivre dans ses activités. Sur le béton, en bord de plage, il observa la foule aux différentes activités ; certains, plus sportifs que d'autres, au beach volley, mais la plupart un verre à la main à se mouver sur la musique. Sortant son téléphone portable de sa poche, il pris une photo souvenir - c'était son nouveau truc, capturer un maximum de moments, au cas où ils venaient à les oublier, eux aussi - puis replaça l'appareil dans son short, fermant les yeux quelques minutes pour profiter du moment, de l'odeur du sable et du sel de mer, qui avait don de l'apaiser. Il les ré-ouvrit lorsque des doigts les recouvrirent, un sourire se dessinant instantanément sur les lèvres du directeur, alors qu'il vint poser ses propres mains sur celles de Sofia pour se dégager la vue. « J'ai cru l'espace d'un instant que t'allais me laisser assécher en plein soleil. » Il la taquina, n'étant présent que depuis une poignée de minutes lui même, avant de déposer un baiser sur la main qu'il avait garder dans la sienne. « A moins que tu aies la force de Hulk, sans jamais ne me l'avoir signalé, on va avoir un soucis pour s'approcher. » Dit-il finalement, désignant du menton la plage en lui adressant une moue désolée. Ses roues, supposées être 'tout terrain' - et ce n'était pas une blague! - parviendraient peut-être à le rapprocher un petit peu, s'ils trouvaient un endroit ou le sable était plus dur et aplati, mais tout ce qu'ils y risquaient était qu'il se retrouve coincé au bout de quelques mètres, incapable de se dépêtrer. Se sentant bien assez rabaissé, de manière générale, par sa situation, il était hors de question que Sören ne risque de se donner en spectacle comme ça.

_________________
-- i'm feeling far away, i'm feeling right there. deep in my heart, deep in my mind, take me away. all i believe, is it a dream that comes crashing down on me? all that i own, is it just smoke and mirrors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ali Caldwell

messages : 810
name : margot / chasinghearts
face + © : rita ora ; valtersen
multinicks : finn; tyler; lucy; nate
points : 37
age : 26 yo.
♡ status : shattered - mom of a wonderful 10 months old boy.
work : bar owner.
home : harbor row

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr/en) tc/Marvin, Xavi, Jimmy, Save, Mikkel

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyJeu 25 Juil - 21:03

@marvin wilkins
Si Ali ne se jetait plus pour flirter avec le premier venu, ce n'était pas parce qu'elle espérait trouver quelqu'un qui lui ferait oublié Zephyr, ou parce qu'elle voulait à tout prix avoir quelqu'un dans sa vie. Au contraire, elle ne donnait sa chance à personne qui puisse toucher son cœur de quelque façon que ce soit, préférant la distraction que la drague lui offrait au risque de voir quelqu'un prendre la place de celui qu'elle avait tant aimé. Marvin était ce soir une opportunité particulière – chaque première fois sans Zephyr était dure à vivre, et si son entourage était assez bienveillant pour s'assurer qu'elle ne se sentait jamais seule, elle ressentait aussi parfois le besoin d'être avec des gens qui ne savaient pas ce qu'elle traversait. Parce qu'ils ne se montreraient pas plus patients si elle se montrait désagréable ou avait un peu la tête ailleurs, parce qu'avec eux, elle devait renforcer son jeu d'actrice et vraiment les convaincre que tout allait bien, sans jamais perdre son rôle. Par chance, Marvin semblait être quelqu'un doté d'assez de répartie pour ne pas laisser le temps à Ali de penser à quoique ce soit d'autre qu'à leur conversation – son cœur brisé, toujours bien présent au creux de sa poitrine, passait alors au second plan, malgré tous ses efforts désespérés de faire rentrer Ali, pour qu'elle passe la soirée sous la couette. Elle prit un air désolé, levant la main vers le ciel et précisa : "C'est-à-dire que… enfin, je ne voulais pas te faire mal, hein, mais il fallait que je me démarque des autres. Tu étais en délicieuse compagnie et j'me suis dit que je n'avais pas mes chances si je ne faisais pas une entrée… fracassante." Elle rit de bon cœur avec lui, ravie de cet échange impromptu. Elle nota que Marvin se sentit obligé de préciser que ce n'était pas sa petite copine, mais ne réagit pas outre mesure. Ali se serait sûrement sentie un peu mal pour la demoiselle si c'était le cas mais dans la mesure où le jeune homme ne lui avait pas couru après, ce n'était probablement pas une grande perte, ni pour l'un ni pour l'autre – aussi mignon soit-il. "Oui, mémorable. Je suis même sûre que si je disparaissais maintenant, tu passerais le reste de ta soirée à penser à moi et te demandant qui est réellement cet ange tombé du ciel." Son regard ne quitta pas celui de Marvin alors qu'elle délivrait sa tirade, bien conscience qu'elle pouvait paraître prétentieuse. Peu importait, tout ce qu'elle voulait c'était s'amuser. "Mais ne t'inquiète pas, j'ai bien l'intention de te créer d'autres souvenirs ce soir." dit-elle en penchant légèrement son visage vers la droite, mais sans pour autant le rapprocher de celui du jeune homme. Ils n'entendraient probablement pas le terme "mémorable" de la même façon, suite à ce qu'elle venait de dire, mais c'était justement ça qui amusait le plus Ali. "Tu n'as pas idée. D'ailleurs, je te préviens, pas de photos hein. Après les paparazzi s'en saisissent, et tout… Non vraiment, je ne t'aiderai pas à faire monter ton nombre de followers sur Instagram" précisa-t-elle, se remémorant un autre moment de sa vie où l'idée d'être célère était important pour elle. Aujourd'hui, Ali se satisfait pleinement de son anonymat, bien heureuse de ne pas avoir à partager sa vie avec des milliers de gens quand le seul fait que les habitants de Windmont Bay soient au courant de ce qu'elle avait traversé suffisait à lui donner la chair de poule.
Elle haussa les épaules face à la réponse de Marvin sur le fait qu'il ne se soit jamais rencontré, continua de l'observer quelques instants, puis abandonna l'idée de retrouver d'où elle le connaissait : "Je ne sais pas trop, tu dois ressembler à quelqu'un d'autre." précisa-t-elle, avant de retirer, sur un coup de tête, son tee-shirt, laissant apparaître son soutien-gorge de bain, aux couleurs des Etats-Unis. "Bon, et si on allait faire un tour dans l'eau pour célébrer dignement cette fête nationale ?" et sans un mot de plus, la jeune femme se mit à courir avec l'eau, se délestant de ses baskets et de son short au passage. Elle espérait retrouver ses affaires plus tard mais puisque son sac à dos contenant tout ce qu'elle avait de précieux avec elle était resté avec ses amis, ce n'était pas bien grave si ce n'était pas le cas. Elle plongea ensuite la tête la première, ruinant son brushing sans y penser à deux fois, avant de sortir de l'eau et de se retourner vers Marvin : "Bah alors, t'es pas cap ?"

_________________

Dive bar on the east side, where you at? Phone lights up my nightstand in the black. Come here, you can meet me in the back. Dark jeans and your Nikes, look at you. Oh damn, never seen that color blue - Just think of the fun things we could do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marley Denbrough

messages : 1367
name : nausicaa.
face + © : harry treadaway + © rioliv & fuckingyeahharrytreadaway.
multinicks : eckart • jeremiah • ania • giacomo • winnie • keane.
points : 1791
age : 31.
♡ status : never put your happiness in someone else's hands.
work : male nurse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 12:18

@Kelley Larkin

Marley n’était pas tout à fait certain de connaître la raison de sa présence dans les environs ni comment ses pieds nus en étaient venus à fouler le sable encore chaud de la plage en ce début de soirée. Pourquoi était-il ici ? Des bribes de souvenirs inventés de toutes pièces lui revenaient progressivement en mémoire. Marnie devait le retrouver sur les lieux de l’événement pour assister ensemble aux feux d’artifice, un moment très important pour le jeune homme qui attendait énormément de ces festivités. C’était un peu leur réunification et leurs retrouvailles qu’ils fêtaient aujourd’hui. Cette image aurait pu être belle, voire même émouvante, si l’infirmier ne l’avait pas imaginé dans son intégralité, une situation représentée distinctement dans son esprit torturé alors qu’aucun rendez-vous n’avait été fixé entre les jumeaux cette semaine. Ce fut donc seul qu’il se rendit sur Ocean Avenue et, tel un lion en cage, il entreprit alors de faire les cent pas sans réel but précis, ses pas l’entraînant aux deux extrémités de la plage. Dans des gestes répétés, il traversa l’endroit à plusieurs reprises, faisant des allers-retours sans jamais prendre le temps de s’arrêter ou de faire une pause, son agitation était manifeste. Ne toucher personne relevait d’ailleurs de l’exploit. Depuis sa rupture avec Beckett en février dernier, rien ne semblait se dérouler comme il le fallait dans sa vie. Sa dépression chronique avait refait surface et de nouvelles addictions fleurissaient désormais son quotidien. Se détacher de tout, s’abandonner dans l’oubli ; voilà ce qu’il recherchait principalement dans la cocaïne. Mais cela l’aidait aussi à faire face à une éventuelle surcharge de travail, à des horaires fatigants, ou encore à supporter le stress. « Connard, » souffla-t-il pour lui-même, certes à l’attention de Beckett, tandis qu’il passait à la hauteur d’une famille dont la mère lui adressa un regard sombre. Les deux jeunes hommes avaient repris contact deux semaines plus tôt et même si des moments agréables avaient été échangés, leurs discutions s’étaient une nouvelle fois clôturées sur une touche négative. Beckett avait pris la décision de le repousser, pour des raisons qu’il n’acceptait pas le moins du monde, mais ce choix lui incombait. Un être malheureux en valait mieux que deux, visiblement. Après une petite heure de marche, il finit néanmoins par percuter quelqu’un, ou plutôt un objet non identifié, qui manqua de causer sa chute. Se retenant au bras de l’inconnu qui s’était redressé pour l’empêcher de se vautrer lamentablement, il masqua sa souffrance derrière une légère grimace de douleur. « Je crois que ça va… » dit-il, un peu sonné, tout en gardant sa main posée sur le bras qui l’enlaçait. « Theo ? » reprit-il ensuite avec stupéfaction après avoir relevé son regard azur vers l’individu. Ce dernier rail de cocaïne qu’il avait pris devait être puissant, après la folie et la perte de mémoire, il pensait maintenant voir des fantômes. « Comment est-ce possible ? » L’ascenseur émotionnel par lequel il passait se lisait clairement dans l’expression de son visage. Ses traits venaient de passer de l’euphorie à la dévastation en un quart de seconde et il n’était pas sûr que la drogue était responsable de ses hallucinations. Il délirait, il n’y avait pas d’autre explication possible.

_________________

--- Would it make you feel better to watch me while I bleed?
Go run, run, run. I'm gonna stay right here, watch you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Joan Wright

messages : 293
name : anane.
face + © : natalie portman © Applestorm.
multinicks : vesper, ryan.
points : 552
age : thirty-five.
♡ status : divorced.
work : lawyer.
home : ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■■

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 19:52

La bonne humeur ambiante avait eu raison d’elle. La présence de son ex-mari, qui avait tendance rendre Joan particulièrement irascible, n’atteignit qu’à peine la bonne humeur qui l’avait gagnée depuis les quelques dizaines de minutes qu’elle avait rejoint les festivités de la fête nationale. Elle le salua sans trop de chaleur mais de bonne composition, sans l’animosité dont elle faisait désormais souvent preuve en sa présence et ne se risqua pas même à ouvrir les hostilités qui animaient chacune de leurs entrevues (à moins bien sûr, de considérer comme telle sa seule présence à sa droite quand leur éviter soigneusement de se croiser aurait sans doute été plus sage). Joan sentit néanmoins Keane se tendre sensiblement en sa présence, une réaction à laquelle elle était habituée, attendue à bien des égards, innée même sans doute, mais qui provoquait toujours chez elle ce désagréable petit pincement au cœur. Sur la défensive immédiatement, irrité vraisemblablement, il ne chercha pas à dissimuler sa contrariété de la croiser ici et Joan s’agaça de sa réaction alors qu’elle n’avait encore pas prononcé le moindre mot de travers. « Et je suis supposée, quoi ? me cloîtrer chez moi pour m’apitoyer sur mon triste sort jusque samedi 17 heures ? » répliqua-t-elle sans pincettes, son ton redevenu glacial et sa bonne humeur reléguée aux oubliettes. Elle suivit le regard de Keane en direction de leur fille, bienheureuse dans les bras de sa grande sœur dont Joan croisa le regard et devina les éclairs qu’elle lançait en sa direction. Elle détourna ses yeux des gamines pour les reposer sur son ex-mari. « Je n’ai pas l’intention d’empiéter sur ton temps avec elle. » le rassura-t-elle, son ton demeurant néanmoins asuez froid et son regard assombri. L’homme qui avait pris la commande de Keane quelques instants plus tôt interrompit leur joyeuse conversation, empêchant par la même Joan de surenchérir, et elle lui adressa un vague sourire penaud, désolée qu’il soit le témoin malheureux de ces discussions. Sans leur laisser davantage le temps de poursuivre celles-ci, ce fut un jeune chien plein d’énergie et sa maîtresse qui les rejoignirent ensuite, faisant sursauter Joan sous la surprise de cette arrivée impromptue. « Oh, bonjour. » dit-elle d’une voix plus douce pour saluer la jeune femme en lui offrant ainsi qu’à son adorable compagnon à quatre pattes un fin sourire. L’appel de la viande sur le feu avait dû avoir raison de son obéissance songea-t-elle avant de se faire la réflexion que ce n’était peut-être pas tant les grillades qui l’avaient attiré que Keane lui-même, dont il devait par conséquent être assez familier, de même donc que sa maîtresse. Il lui sembla en effet, dans les gestes et les regards à peine perceptibles que ces deux-là se connaissaient quand elle n’avait pour sa part jamais rencontré la jeune femme, et Joan s’interrogea notamment sur la nature de sa relation avec Keane et se demanda si elle avait déjà eu de quelconques contacts avec sa fille. Elle alterna son regard sur l’un puis l’autre quelques fois. « Eh bien, tu ne me présentes pas ? » lança-t-elle finalement à Keane d’une voix plus sucrée qu’au début de leur conversation.

@Keane Duggan @Maeve Duggan @Tori Stirling

_________________
( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Tumblr_inline_ogwjzjNGzX1rifr4k_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saveria Farnese

messages : 597
name : sow — pomeline.
face + © : karol queiroz — @mine.
multinicks : mavis, xavi, lilly, roxcy.
points : 386
age : twenty-four yo.
♡ status : single mom who likes married men (and women).
work : administrative assistant at wb campus — part-time profiler.
home : apt @crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nop/ madden, carter, ali, lucy/tc, zach, nate.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptySam 27 Juil - 13:55

@lucy holm
Devan avait refusé de l'accompagner et si elle avait longuement ruminé son refus, Saveria n'y prêtait désormais plus attention. Elle avait la parole facile et rien de mieux qu'un peu de sport et d'un verre pour se faire de nouvelles connaissances. Surtout en cas de victoire. Elle se connaissait, par coeur même, et la défaite n'était nullement envisageable. Qu’il s'agisse de sport, de notes, d'appréciations ou même de vie, sentimentale ou non. La rouquine avait toujours à coeur d'obtenir ce qu'elle souhaitait, dans les conditions voulues. Conditions qui convergeaient vers un seul point : le podium. Un aspect de sa personnalité qui n'était pas visible de suite et qui, à plusieurs reprises, lui avait valu de perdre ses proches. Néanmoins, même si la victoire lui était acquise, Saveria ne fanfaronnait pas des masses, estimant que tout ceci lui était dû. Une petite fille capricieuse, en soit. « Qu'est-ce qu'il propose ? » reprit-elle en cherchant du regard une petite pancarte. Un brin sur la retenue, elle fronça les sourcils alors que toutes les deux si dirigeaient déjà vers le barbecue et qu'un coup de hanche de la blonde réussit à l'envoyer sur une sortie de route. Saveria lui lança un franc sourire, s'excusa à peine devant le type qui venait de renverser une moitié de bière à cause d'elle et se tourna sur sa droite pour prendre toute la mesure de la buvette. « J'ai ma fille là-bas. » lança-t-elle, jetant toujours plusieurs coups d'oeil dans la direction du parc. Une mère responsable, elle était une mère responsable.. et une mère responsable ne devait pas boire. Ce qui était toujours le cas, de manière générale, ou alors elle se contentait d'un petit verre. Saveria prit ses aises sur le comptoir de la buvette tout en toisant son interlocutrice. « Désolée, j'te laisse ta tournée de shot, je vais juste prendre une bière pour cette fois. » Au vue des nombreux de poivrots qui traînaient aux alentours de la buvette, la rouquine était certaine que Lucy serait en mesure de trouver des joueurs à sa hauteur. Mais pour l'heure, il était hors de question qu'elle ne s’enivre plus, bien que disposée à observer sa nouvelle connaissance le faire. Du haut des 24 ans, Saveria avait déjà les responsabilités d'une mère de famille célibataire ce qui, dans certains cas, la forçait à faire preuve de maturité. Ce qui, la concernant, n'était pas plus mal. « Mais fais toi plaisir, bois à ma place ! » concéda-t-elle à l'approche du barman. « Et sinon tu veux manger quoi ? Que j'aille nous chercher un truc en attendant ? »

_________________

i know i've got a big ego,
— i really don't get why it's such a big deal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Observer

messages : 17
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 124
age : timeless.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyDim 28 Juil - 20:06


célébrations du 4 juillet (plage)
rebondissement


LE JEUDI 4 JUILLET AUX ALENTOURS DE MINUIT
La nuit tombée, seules les torches installées le long de la plage et quelques lanternes accrochées sur les bateaux semblaient illuminer les environs. L’air y était agréable, comme une douce nuit d’été. Les effluves de grillades, hamburgers et hot dogs réchauffaient un peu plus l’atmosphère, les papilles en extase. Comme l’année précédente, la ville avait fait le déplacement pour profiter de la fête nationale. Patriote ou non, il était difficile de résister à l’esprit festive qui régnait sur les lieux. Une parenthèse appréciable après les nombreux mois plutôt mouvementés que Windmont Bay avait connu.
Le bouche-à-oreille était tout aussi efficace, si ce n’est plus, qu’une annonce via un haut-parleur. Les plus enthousiastes avaient déjà négociés leurs places sur le sable tandis que d’autres se satisfaisaient du moindre espace qu’ils pouvaient avoir afin de pouvoir admirer du feu. A l’approche de minuit, les dernières sources de lumière furent éteintes pour assurer une immersion la plus totale et ne laisser le déferlement de couleurs comme pour seule vedette.
Le premier éclat qui se fit entendre partout dans la ville signalait les premiers coups de minuit. Second, puis troisième et les visages s’illuminaient à l’instar du dôme céleste qui levait légèrement le voile sur le phare, jonché paisiblement sur sa falaise. Les pétarades continuaient, ça ne faisait qu’une poignée de minutes que le spectacle avait commencé et une fois de plus, la municipalité n’avait pas lésiné sur les moyens. Un autre sifflement, plus distinct celui-là, annonçait quelque chose d’encore plus impressionnant et tous se préparaient à en avoir plein les yeux.
Boom.
L’explosion de couleurs n’arborait que quelques teintes d’orange et de rouge. Et celle-ci n’avait pas sa place au-dessus de leurs têtes.
Boom.
« Les bateaux ! » hurlait quelqu’un, quelque part dans la foule tandis que cette dernière sortait de sa torpeur. Il fallait faire vite, se disait certains. L’une des embarcations qui servait au lancé du feu d’artifice venait d’exploser sous leurs yeux alors que les flammes s’abattaient avec intensité sur une autre. Avec la présence de poudre à bord, la propagation était inévitable et le risque devenait de plus en plus grand. Les habitants présents sur la plage se trouvaient assez loin de l'incident mais si une énième explosion venait à avoir lieu, il était difficile de deviner où les débris finiraient leur route. La question se posait beaucoup moins pour ceux qui avait décidé de profiter du moment sur l'eau.
« Reculez ! » ordonnait des voix agitées et fermes. Tous plongés dans le noir, la lune se faisait reine et observait avec les habitants de Windmont Bay une fin de 4 juillet qui ferait la une des journaux.

infos en plus
Vous êtes libres de choisir ce qui adviendra de votre personnage face à cet imprévu malheureux. De jouer les héros, ou non. De vous retrouver sur un bateau de plaisance ou de rester sur le sable, de rejoindre les festivités en curieux... Les possibilités sont grandes. Amusez-vous bien !

_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sakura Okino

messages : 735
name : lora (isleys).
face + © : gemma chan — mine, tumblr.
multinicks : iyovi, nomi, letty, catori, dimitri.
points : 1017
age : thirty-five.
♡ status : widow.
work : renowned pianist.
home : at the majestic, for now.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : OFF · tinsley, tc 4th july, lennon, persy.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMar 30 Juil - 10:12

outfit · Les pieds plantés dans le sable, elle esquisse un faible sourire à la plus petite et reporte son attention sur l’ainée des deux. Sakura a beau avoir pris quelques années, elle n’est pas dupe et reconnait facilement les pirouettes polies que la demoiselle lui offre. « 15 ans, je vois. » un rictus apparait sur ses lèvres, elle n’en dit pas plus mais n’en pense pas moins. C’est que Sakura a presque oublié ce que c’était d’avoir cet âge. L’insolence qui s’y rattache, cette liberté qui fait croire que tout est possible. Pourtant ce n’est pas elle qu’elle entrevoit dans le comportement de la jeune fille. Non, Sakura n’a jamais été une petite rebelle, toujours présentable, toujours polie. On lui a apprit à garder ses pensées pour elle-même, ce n’est grâce qu’à ses anciens amis qu’elle a su se dérider un peu au fil des années avant de fondre à nouveau dans la froideur du marbre. L’œillade est rapide, elle fait mine de chercher parmi la foule les parents, le père mentionné, des deux enfants mais s’en détourne aussitôt. Elle a suivi de loin l’affaire des disparitions, sa mère l’avait tenu au courant au fil des rebondissements et de l’avancée de l’enquête. Tout ce qu’elle en a retenu est que Windmont Bay n’apprendra jamais de ses erreurs. Un flottement s’installe, elle remarque brièvement le changement d’expression sur le visage de la petite inconnue. Les sourcils froncés, elle accueille la pique avec un certain fairplay. « Seulement ceux des autres. » L’adolescente, qui n’est encore qu’une enfant aux yeux de Sakura, la ramène plusieurs années en arrière alors qu’elle n’était pas plus grande qu’elle. Son franc parlé lui évoque davantage de vieux souvenirs, des fantômes faisant dorénavant partis du passé. « Peut-être que je n’éprouve pas l’envie ni le besoin. Ou peut-être que je ne peux pas en avoir. » Ses yeux foncés la fixe avec insistance, elle jauge la gamine. Est-il possible de la mettre mal à l’aise ? De lui faire comprendre que sa question, bien que bon enfant, peut aussi s’avérer particulièrement déplacée ? Ses bras croisés se détachent finalement, puisqu’elle n’est sujette à aucune de ces deux possibilités, elle ne le prend pas mal. Sakura a toujours désiré fonder sa propre famille, mais les années passent et les priorités ne sont plus les mêmes. C’est un peu l’histoire de sa vie, faisant passer sa carrière avant tout le reste. Ce qu’elle ne regrette pas, elle est épanouie dans sa vie artistique. C’est tout ce qu’elle a pour le moment. « Du volley ? » à cette mention, son visage se tourne sur les quelques joueurs qui s’adonnent déjà à cette activité. A en juger par la moue qu’elle affiche, elle n’est pas particulièrement emballée par l’idée. « Très bien. » lance-t-elle pourtant, ce n’est pas dans sa nature de se détourner d’un défi, même si ce dernier a été lancé par une gamine.
Position assurée, rien ne semble perturber Sakura. Intérieurement pourtant, elle est beaucoup moins confiante en ses capacités. Sa tenue n’est pas non plus idéale, il faut avouer qu’elle n’a jamais envisagé se faire embarquer dans un match de volley-ball. Face à elle se trouve l’adolescente et sa sœur, cette dernière prend la situation avec beaucoup plus d’amusement. Le premier coup est lancé des mains de Sakura, Maeve la réceptionne sans trop de difficulté et la relance à son tour. Niamh quant à elle s’agite, manifestement mécontente de ne pas avoir reçu la balle. De nouveau entre ses doigts qui sont bien plus habitués à la surface douce des touches d’un piano qu’à l’aspect un peu plus rugueux d’un ballon, elle relance de nouveau. Mais l’objet volant ne suit absolument pas la trajectoire qu’elle lui désire et siffle tout droit en directement contre la tête d’un individu qui se trouvait malheureusement là. « Oh ! » elle porte une main sur la bouche, ses lèvres s’étirent en un sourire gêné. « Je suis désolée ! » s’écrit-elle de sorte que la cible surprise l’entende. Elle pousse un soupire, légèrement essoufflée par l’effort. Elle passe une main dans ses cheveux, a-t-elle l’air encore présentable ? « On ferait mieux de s’arrêter là. » elle dépoussière son pantalon et secoue ses pieds nus puis se penche pour attraper ses sandales retirées plus tôt. « Je me souviens maintenant pourquoi je restais à l’écart des cours de Volley. » avoue-t-elle non sans un peu d’agacement dans sa voix. « Tu vas au campus ? » la question la prend elle-même au dépourvu, l’intérêt qu’elle lui porte soudainement n’a pas beaucoup de sens à ses yeux mais elle ne peut s’empêcher d’être curieuse. Un peu moins rigide, Sakura se sent un peu plus détendue qu’à son arrivée sur la plage. Elle ignore si elle doit cela au temps passé auprès des deux gamines ou si l’ambiance générale lui permet d’être moins sur la réserve. Qu’importe, au moins elle peut apprécier le feu d’artifice qui ne devrait plus trop tarder alors que son regard se porte un instant sur sa montre.

@Maeve Duggan
(et libre si quelqu'un veut être la victime de sakura du ballon)

_________________

the seasons are still the same. though many have passed. now it’s time that I got used to being without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Giacomo Fellini

messages : 1929
name : sissi - nausicaa.
face + © : callum turner © calvaries & fragranza.
multinicks : eckart • marley • jeremiah • ania • keane • winnie.
points : 1055
age : 23 y.o.
♡ status : married.
work : ballet dancer.
home : beckett's flat.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMar 30 Juil - 12:21

« J’ignorais que mes retards avaient ce petit effet sur toi, » souffla Giacomo, visiblement amusé par la promiscuité de Paz. Sa main imposante mais délicate vint à la rencontre de son visage et caressa sa joue avec une douceur extrême tandis qu’il continuait de la fixer longuement à travers les verres opaques de ses lunettes de soleil. Depuis qu’ils se connaissaient, les deux tourtereaux ne s’étaient que très rarement vus en dehors de l’appartement de la jeune femme et, avec le temps, des habitudes de vieux couple étaient venus pimenter leur quotidien déjà calme. Ils n’étaient clairement pas du genre à se côtoyer à l’extérieur ou à passer la soirée ensemble en ville, ce qu’un binôme normalement constitué aurait pourtant fait à leur place. Et cette histoire de non exclusivité n’arrangeait pas vraiment leurs affaires. Le jeune danseur était toutefois réjoui de passer ce moment privilégié avec elle, ils avaient besoin de cette positivité et intimité. « Sous prétexte que je suis italien, je suis automatiquement vu comme un serveur ? » s’offusqua-t-il d’une voix théâtrale, exagérant au passage son accent sicilien. Il secoua la tête et poussa un profond soupir avant de se mettre à rigoler comme un idiot. « Bon d’accord, allons remplir ce ventre bien trop plat, » dit-il en glissant quelques doigts curieux autour du nombril de la jolie brunette. Il déposa ensuite un tendre baiser sur le dos de sa main avant de la serrer fermement tandis qu’ils s’éloignaient en direction du buffet géant. Le reste de la soirée se déroula comme elle avait commencée, dans la bonne humeur et avec d’innombrables sourires. Leurs estomacs furent remplis plus que nécessaire et la faim de Paz disparut, pleinement comblée.

Quand vint enfin le moment tant attendu, le jeune couple figura parmi les premières personnes à prendre place au bord de l’eau, se partageant le pan d’une serviette de plage à deux. L’instant était vraisemblablement romantique, bien plus encore qu’une vulgaire Saint Valentin. Son bras entourant les épaules frêles de sa dulcinée, il contempla le spectacle et les jeux de lumières avec des yeux pétillants, tel un enfant émerveillé. Une détonation, bien plus forte que toutes les autres, retentit et Gia eut le réflexe de se redresser d’un coup, repoussant alors malgré lui sa compagne. « T’as vu ça ? » demanda-t-il avant d’être interrompu par une nouvelle déflagration qui laissa place à de nombreux cris autour d’eux. « Les bateaux prennent feu ! » meugla-t-il, en écho avec les conversations voisines, tout en se remettant précipitamment debout. Les habitants ayant décidé d’observer le feu d’artifice depuis des embarcations privées commençaient à s’affoler et certains, pris de peur, s’étaient même jetés à l’eau. « Il y a une famille là-bas, » dit-il en se tournant vers l’aide à domicile. Sa phrase à peine achevée, il fonça droit sur l’eau et plongea tout habillé une fois la hauteur requise obtenue. Au loin, on pouvait distinguer une mère de famille et ses enfants – tous en bas âge – qui venaient de sauter de leur bateau et qui peinaient désormais à rejoindre le bord de plage, la pénombre rendant leurs manœuvres incertaines et difficiles, sans compter l’absence de bouées pour les bambins.

@Paz Tejeda

_________________
Everything changes, but beauty remains. Something so tender I can't explain. Well I may be dreaming but 'til I could awake. Can we make the dream last forever? Could this be the greatest love of all?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[half heaven, half hell]

Kelley Larkin

messages : 677
name : faustine.
face + © : db ⋅ ©saaya, wilde.
multinicks : sami ⋅ resen ⋅ amber ⋅ scott ⋅ kate ⋅ billie ⋅ jimmy.
points : 377
age : twenty nine.
♡ status : away from the problems.
work : art dealer.
home : on ocean avenue at raphael's.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open | avery, chad, poppy, romy. / s2: giacomo.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMar 30 Juil - 13:41

@Marley Denbrough

Kelley était peu désireux d'envoyer un sms à Avery pour lui demander où elle était ; loin de lui l'idée de vouloir la presser, si elle était bloquée au travail comme il le supposait. Et sinon, eh bien... ça lui donnerait une raison de faire ressortir son caractère boudeur et la moue sur son visage, pas vraiment ravi qu'il pourrait être de se prendre un vent par sa sœur. À la place, il se contenta d'attendre. D'observer, autour de lui, les allers et venues de différents corps qu'il ne connaissait pas vraiment pour certains, pas du tout pour la plupart. Il leur inventait des vies, des événements qu'ils n'avaient probablement jamais vécus, faisait dans son esprit un film de la soirée qui se déroulait devant lui et dont il profitait à sa façon, peu enclin à se mêler à la foule ce soir. Là n'était pas la conséquence d'une quelconque mauvaise humeur ou d'une tristesse passagère, simplement préférait-il aborder la soirée avec une tranquillité qu'il ne connaissait pas à chaque instant, et une possible porte de sortie plus facile à prendre s'il ne doit échapper à aucune conversation en cours. Ça ne l'empêcha pas, pourtant, de récupérer un corps qui manqua de s'écraser sur le sable encore chaud de la journée qui s'était écoulée, le ramassant avant qu'il ne finisse au sol. Aidant le garçon à se redresser, laissant son regard se perdre sur ses traits – il n'avait pas l'air très bien, se dit-il au premier abord –, il lui lança un sourire qui se voulait amical, hochant la tête quand bien même il ne regardait pas encore dans sa direction. « Plus de peur que de mal, alors. C'est pas plus mal, » il se contenta de souffler, desserrant l'étreinte de son bras autour de la silhouette de l'inconnu à ses côtés, qui tourna finalement la tête vers lui. Il ne comprit pas, d'abord, le changement d'expression sur le visage qui lui faisait face. D'un sourire, il passa à une mine... surprise, voire décontenancée, et l'espace d'un instant Kelley se demanda s'il avait ou dit quelque chose. Le prénom qu'il lui adressa lui fit arquer un sourcil, finalement, alors qu'il secouait doucement la tête. « Désolé, mais je crois que – » Il s'interrompit à la déflagration qui se fit entendre au large, ses sourcils se fronçant sur son front alors que des flammes commençaient à s'élever d'un des bateaux. « Merde... » Il chercha quelque chose d'autre à dire, quelque chose à faire, peut-être, sans trouver comment il pourrait se rendre utile dans une telle situation, avant qu'une autre explosion ne se fasse entendre et voir, non loin de la première. Se tournant vers l'homme, il secoua la tête. « On ferait mieux de bouger de là, » puis l'attrapa, ne le voyant toujours pas très bien, pour tenter de s'éloigner, juste au cas où.

_________________
[ never regret thy fall, O Icarus of the fearless flight, for the greatest tragedy of them all is never to feel the burning light ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
— drama queen bitch

Marloes Wyes

messages : 878
name : jenn/foxie.
face + © : nicola peltz - gajah (ava), semitimelord@tumblr (gifs)
multinicks : lexi ⋅ shiloh ⋅ luca ⋅ marvin
points : 480
age : twenty-six.
♡ status : stars in her eyes, butterflies in her stomach.
work : not necessary.
home : in harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (●●○) resen, finn

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyVen 2 Aoû - 20:24

@Resen Harwell

Lorsqu’elle avait choisi de venir habiter dans le coin, quelques mois plus tôt, Marloes l’avait fait avec l’espoir de prendre un tout nouveau départ, abordant un nouveau tournant dans sa vie, loin de tout ce qu’elle avait toujours connu auparavant et loin de tout ce qui avait pu la blesser, dans sa vie professionnelle comme personnelle. Et si le choix de la ville de Windmont Bay ne relevait au départ que d’un simple hasard, la blonde ayant tenu à recommencer sa vie dans un lieu lui étant vierge de tout souvenir, Marloes s’était trouvée bien surprise en y retrouvant son ex-petit-ami Resen, alors loin d’imaginer que le jeune boxeur puisse aussi s’y trouver et tandis qu’elle avait justement choisi ce lieu pour échapper à son passé. Et sans réellement comprendre ce qui les réunissait en ce lieu désormais, sans qu’ils ne puissent s’y attendre l’un comme l’autre, Marloes avait fini par accepter le fait qu’elle ne pouvait pas fuir complètement son ancienne vie, considérant plutôt leurs retrouvailles comme un signe du destin qui lui indiquait alors d’accorder une nouvelle chance à cette relation, prématurément écourtée à l’époque par leurs vies respectives. Et au fur et à mesure du temps qui passait et des moments dont elle profitait avec lui, Marloes se plaisait à le redécouvrir, le retrouver, sous de toutes nouvelles facettes encore que celles qu’elle avait connu autrefois, alors qu’elle-même s’ouvrait bien davantage à lui, moins distante et réservée qu’elle avait pu l’être. « Il n’a pas essayé longtemps quand il a vu le regard noir que tu lui lançais. » Un large sourire amusé gagnait ses lèvres à ce souvenir et alors qu’il l’attirait quelque peu vers lui, la blonde ferma les yeux quelques courts instants, profitant du contact de son visage contre son flanc, relevant finalement les yeux vers lui tandis qu’il lui proposait d’aller chercher des bières. « Tu penses qu’il y a de la despé ? » s’enquit-elle tout en commençant à avancer vers le point de ravitaillement le plus proche, attrapant la main du jeune homme pour l’y guider. Bien qu’elle ne raffolait pas particulièrement des boissons alcoolisées, n’en appréciant pas le goût pour la plus grande majorité, bières comprises, l’ex-danseuse pouvait bien faire l’effort de boire une bière aromatisée pour trinquer à ce moment. « Tu sais très bien que c’est pas dans mon genre de me mettre dans des états pareils. » déclarait-elle tout en lui adressant un large sourire entendu, ravie par cette complicité naturelle qui ne cessait d’animer leurs échanges depuis leurs retrouvailles, comme si rien n’avait réellement changé entre eux, malgré toutes ces années passées, malgré toutes les épreuves qu’ils avaient pu traverser l’un et l’autre de leur côté. Et d’une certaine manière, c’était ce qu’elle avait toujours apprécié, Marloes, en sa compagnie, le fait que tout paraissait si naturel et si simple lorsqu’elle se trouvait à ses côtés. Et si la jeune femme avait, à l’habitude, la fâcheuse tendance de vouloir toujours tout analyser dans ses relations sociales, d’un naturel méfiante, elle avait pourtant en Resen une confiance aveugle, appréciant sa manière de profiter pleinement de la vie. « Mais je suis bien curieuse de connaître tes plans pour la fin de soirée. » lui glissait-elle à son tour à l’oreille, d’un ton mielleux, tout en songeant que les options étaient multiples, le connaissant.

_________________

when you meet the one who changes the way your heart beats, dance with them to that rhythm for as long as the song lasts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lucy Holm

messages : 772
name : margot
face + © : josefine pettersen / livia <3 faustine <3
multinicks : finn; tyler; ali ; nathaniel
points : 251
age : 21 yo
♡ status : crushed / getting distracted.
work : med student.
home : harbor row with her siblings and occasionally, her parents.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en dorcas, tc, xavi, gaelan, ben, luca

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptySam 3 Aoû - 13:02

@saveria farnese
Finalement, ce n'était peut-être pas si mal que personne n'ait été disponible pour l'accompagner à cette soirée. Lucy serait probablement restée avec son groupe d'amis habituel, sans s'intéresser aux autres personnes qui l'entouraient. Et elle n'aurait probablement pas fait cette partie de volley avec de parfaits inconnus – et encore moins si Juliet l'avait accompagné. D'un naturel particulièrement sociable, Lucy adorait rencontrer de nouvelles personnes. C'était probablement la raison pour laquelle elle en voulait à ses parents de ne pas pouvoir vivre sur le campus, et profiter pleinement de sa vie étudiante alors qu'eux profitaient de leur vie d'adulte comme s'ils n'avaient pas cinq enfants dont ils devaient s'occuper. "Bières, rosé, rhum, et vodka, je crois. J'imagine qu'on peut pas demander des cocktails trop élaborés…" Lucy était déjà épatée qu'une petite ville comme la leur ait mis autant de cœur à l'ouvrage, pour rendre la soirée aussi mémorable. Il fallait dire que les habitants adoraient ce genre d'événements et devaient motiver l'équipe municipale à s'investir de la sorte. Dès que quelque chose était organisé, une grande partie d'entre eux se déplaçait, même si c'était pour passer seulement une demi-heure. Lorsque le regard de Saveria se perdit au loin, Lucy se demanda ce qu'elle pouvait bien chercher, mais ne put s'empêcher de montrer sa surprise lorsque Saveria parla de sa fille. Elle s'était imaginé que la demoiselle avait à peu près son âge, et la réponse lui parut tout à fait improbable. Un sourire attendri se dessina pourtant sur les lèvres de Lucy, qui était bien placée pour savoir que la vie n'offrait pas toujours ce que l'on attendait d'elle et que les grossesses involontaires arrivaient plus souvent qu'on le pensait. Par chance, elle n'avait jamais été concernée directement par ce genre d'événements. "Elle a quel âge ?" demanda-t-elle, sincèrement curieuse. S'installant au comptoir, elle commanda une bière pour Save, puis se prit un shot, et une autre bière, n'ayant pas particulièrement envie de boire toute seule. "Ouais, ça marche. Prends ce que tu veux, je suis pas difficile. Tant que y a de la viande, je serai heureuse." précisa-t-elle, alors que le serveur partait chercher des bières au frais. Elle fit signe à Save qu'elle la rejoignait, au vu de la queue qu'il y avait près du barbecue, se demandant ce que cela faisait d'être maman aussi jeune. Le shot qu'elle prit, puis les trois qu'elle se fit offrir par des jeunes qui se trouvaient pas loin d'elle suffirent cependant à lui changer les idées, et c'est déjà un peu pompette que Lucy rejoignit Saveria avec leurs bières. "Désolée, j'ai été retenue." Elle lui tendit sa bière, et posa sa tête sur son épaule, comme si elles se connaissaient depuis dix ans. "Tu es très jolie tu sais…" dit-elle avant de jouer avec les cheveux de la rouquine. Ce qu'ils étaient doux…

_________________

he's everything you w a n t, he's everything you need (...) he says all the right things at exactly the right time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
my heart is fire, my heart is young.

Sofia Schades

messages : 1075
name : olivia (carolcorps)
face + © : laura harrier | @lolotte — @tumblr/tatbilb
multinicks : alma, inej, etta, callum, reggie, georgie, leslie, maeve & emna.
points : 1167
age : twenty two years old.
♡ status : she shouldn't think about him, but she does.
work : WBSO deputy.
home : a manor on harbor row with her ma' and big brother

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on. (dimitri, jude, jeremiah)

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyDim 4 Aoû - 13:36

Deux raisons avaient motivé Sofia à se montrer un brin patriotique en ce 4 juillet. La perspective de siroter des cocktails devant un feu d’artifice, mais aussi et surtout, la présence de Sören. Retrouver son ami avait changé la donne pour la jeune Schades qui avait pourtant émit le souhait de se faire discrète. Si elle avait quelque peu tombé le masque de la femme dur et impitoyable qu’elle arborait depuis trop longtemps, elle n’en était pas moins légèrement agoraphobe, du moins elle préférait éviter les mouvements de foule. Elle se ravisa toutefois lorsque Sören l’avait invité à le rejoindre sur la plage. Après quelques longues minutes à changer de robe une bonne dizaine de fois, la jeune femme opta pour une robe longue et fluide à motifs floraux, une robe dans les tons rouges faisant ressortir le grain halé de sa peau d’ébène. « Je suis désolée, le choix de la robe tu sais, c’était si important. » s’expliqua-t-elle, un mince sourire au bord des lèvres. Ses mains encore dans les siennes, la jeune femme en profita pour s’approcher et déposer un baiser sur sa joue avant de rire à sa remarque. À en juger par ses bras à peine plus épais que des pattes de poulet, Sofia doutait que ses entrainements de boxe ne l’aient transformé en monstre vert. « À mon plus grand regret, je suis désolée de te l’annoncer mais non! Mais on peut s’approcher un peu via le ponton, même si nous n’irons pas très loin, on sera mieux là bas on profitera un peu plus de la brise marine. » suggéra-t-elle, déjà derrière son ami pour pousser son fauteuil bien qu’il n’ait pas besoin d’elle pour cela. « Ce n’est pas comme si j’aimais la foule tu sais, au fond je ne suis pas plus mal ici. Du moment qu’on est tout les deux, ça me va! » répondit-elle sincère. Toutefois elle était consciente que la situation pouvait s’avérer gênante pour lui et bien que rester quelque peu en retrait n’était pas pour lui déplaire, pour ce soir, elle aurait aimé que son ami et elle puissent profiter de la fête comme tout les autres. Loin pour autant de le reprocher à Sören, c’était d’avantage envers la Mairie qui ne faisait rien pour simplifier de nombreux accès -dont la plage- aux handicapés. Sa mère commençait à avoir besoin d’une canne, ses allées et venues à la clinique se faisant de plus en plus régulier. Bientôt, elle aussi serait clouée dans un fauteuil et Sofia était forcée de constater qu’il n’y avait pas de nombreuses possibilités d’évoluer à Windmont Bay lorsque l’on était malheureusement souffrant d’un handicap. « Ils auraient tout de même pu prévoir une structure, quelque chose, n’importe quoi, pour faciliter l’accès à la plage. » s’insurgea-t-elle. « Crois moi que je vais en toucher deux mots à Madame la Maire. Je trouve qu’elle appel trop le WBSO pour rien, je vais en profiter. » râla-t-elle sans pour autant se renfrogner. Bien qu’elle ait récemment reçu une promotion -elle le devait essentiellement au manque d’effectif mais n’irait pas se plaindre de cette montée en grade- elle avait eu tout le loisir de voir Birdwell débarquer et de l’entendre s’égosiller dans le bureau de son patron après s’être défoulée sur les subordonnés en premier lieu. Une femme forte certes, mais qui lui tapait copieusement sur le système. « Je peux aller nous chercher à boire ou à manger si tu veux. Je peux même allez piquer des raquettes à un môme distrait. Je suis prête à tout les sacrifices, y comprit me prendre la raclée du siècle. » Bien qu’elle ne soit pas fautive, Sofia ne pouvait s’empêcher de culpabiliser face à cette situation. S’en voulant d’être valide, bien là sur ses deux jambes et d’en avoir tout les privilèges, là où Sören lui, devait rester en retrait contraint par le manque d’aménagement pour des personnes dans sa condition. Cette injustice lui fendait le coeur plus qu’elle ne saurait l’admettre.
@Sören Westerberg

_________________

sometimes i don't say the thing. i'm terrified. i'm bruise all over. i'm afraid i'll rust with all this sadness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
a softer beginning

Resen Harwell

messages : 1293
name : faustine.
face + © : lp ⋅ ©self, tumblr.
multinicks : sami ⋅ scott ⋅ amber ⋅ kate ⋅ kelley ⋅ billie ⋅ jimmy.
points : 1721
age : twenty eight.
♡ status : officially no time for that, maybe sorta kinda dating two women at the same time.
work : professional boxer (super-middleweight category), bodyguard.
home : crescent lane with finn, marvin and carter.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : closed | carter, citra, finn, gaelan, marloes, jude, marvin, (raph).

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyDim 4 Aoû - 18:45

@Marloes Wyes

Combien d'années s'étaient écoulées depuis leur première rencontre, sur un plateau de tournage ? Resen n'aurait jamais eu en tête la possibilité que Marloes, autant de temps plus tard, fasse encore partie de sa vie, bien qu'en intermittence. S'il y avait eu une longue pause entre deux, où leurs existences s'étaient séparées pour ne plus se mêler pendant un moment suffisamment long pour qu'il perde le compte là aussi, il n'aurait malgré tout pas imaginé des retrouvailles possibles, ni l'idée qu'ils se tiennent là, tous les deux, sur le bord d'un océan à l'autre bout du pays par rapport à l'endroit où ils avaient fait connaissance de toutes les façons possibles, dans une bourgade paumée où rien ne les prédestinait à atterrir, encore moins ensemble. Il se complaisait alors dans l'idée d'une simplicité de l'instant comme celle qu'ils partageaient à ce moment précis, alors que sa main ne quittait pas la taille de l'ex-danseuse. Quelque chose de plus léger tournait dans l'heure qu'à l'époque où ils s'étaient donné une chance et avaient collé sur leur relation l'étiquette d'un couple ; Resen se souvenant encore sans mal des difficultés d'entente qu'ils avaient eu alors, et de la façon dont leurs vies mutuelles les avaient poussés à arrêter là, les menant à la rupture. Le regard posé sur elle, il afficha une mine amusée avant de secouer un peu la tête. « Au moins, être bourré ne l'avait pas rendu complètement inconscient. » Il n'avait jamais aimé qu'on pose un regard trop appuyé, ou une main trop longtemps sur la personne qui partageait son quotidien. Possessif plus qu'il n'était réellement jaloux, Resen avait beau prétendre qu'il se complaisait quand certains admettaient la chance qu'il avait de fréquenter une femme qui plaisait autour d'elle, il n'était pourtant pas le plus grand fan de l'attrait que l'on pouvait porter à la personne qui était avec lui. Est-ce qu'aujourd'hui, les choses seraient différentes ? Ils n'avaient pas mis de label, d'étiquette sur ce qu'ils étaient. Est-ce que s'ils l'avaient fait, il aurait ressenti cette possessivité gronder à nouveau dans le creux de son ventre en voyant les regards qui, parfois, s'arrêtaient sur la silhouette de Marloes ? Préférant ne pas se lancer dans ce débat interne qui mènerait sans nul doute à la question de : Marloes et Finn, en même temps, il laissa tomber l'idée et se contenta de hausser un peu des épaules à la question que la jolie blonde lui posa. « On va aller voir. » Se frayant déjà un chemin entre les diverses silhouettes qui avaient pris place sur la plage, il s'avança jusqu'à ce qui faisait office de bar et commanda pour eux deux, sortant un billet de dix dollars et tendant la main pour sa monnaie avant de se diriger, à nouveau, vers Marloes, leurs boissons à la main. « Tiens. » Il fit doucement claquer sa bouteille contre la sienne et la porta à ses lèvres, ne cherchant pas à dissimuler derrière le goulot le petit sourire qui prenait place sur ses lèvres. « Patience. Ça se trouve on en trouvera peut-être de meilleurs d'ici-là, en plus. » Basique façon de laisser planer le mystère, mais il espéra qu'elle aurait malgré tout son petit effet sur la demoiselle qui lui tenait compagnie ce soir. Levant un peu sa bière pour désigner ce dont il allait parler, il arqua un sourcil. « Tu veux faire quoi d'autre, tant qu'on est là ? »

_________________
[ The rosy gleam of his lip, the fevered gleam of his eyes. There was not a line anywhere on his face, nothing creased or graying; all crisp. He was spring, golden and bright. Envious Death would drink his blood, and grow young again. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
— drama queen bitch

Marloes Wyes

messages : 878
name : jenn/foxie.
face + © : nicola peltz - gajah (ava), semitimelord@tumblr (gifs)
multinicks : lexi ⋅ shiloh ⋅ luca ⋅ marvin
points : 480
age : twenty-six.
♡ status : stars in her eyes, butterflies in her stomach.
work : not necessary.
home : in harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (●●○) resen, finn

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMar 6 Aoû - 18:26

@Resen Harwell

Au fond, la blonde ne se posait pas réellement la question de savoir à quoi menait sa relation actuelle avec Resen Harwell, loin d’imaginer ce qu’il pouvait vivre de son côté et tandis qu’elle n’estimait pas nécessairement que les règles avaient besoin d’être formulées oralement pour être claires. Pourtant, peut-être aurait-elle dû prendre le temps de s’atteler à cette conversation, toutefois loin de se douter que ce qui lui paraissait logique, empli de sens, ne l’était pas forcément pour le jeune homme. Et même s’ils n’avaient pas mis de mot à proprement parler sur la relation qui les liaient depuis leurs retrouvailles, Marloes considérait que d’une certaine manière, ils avaient plus ou moins repris leur relation là où ils l’avaient laissés quelques années plus tôt, rattrapant d’abord le temps perdu pour finalement s’offrir un nouveau tournant, constatant que le temps n’avait en rien amoindri leur complicité, toujours présente malgré la distance qui avait pu s’instaurer entre eux durant ces dernières années. Riant légèrement face à sa remarque sur la manière dont le producteur avait cessé ses flatteries dès lors qu’il avait remarqué que le terrain sur lequel il chassait était déjà occupé, Marloes se contenta de lever brièvement les yeux au ciel en guise de réponse, toutefois peu convaincue que le boxeur en serait réellement venue à montrer de sa supériorité par la force si le dit producteur avait poursuivi ses avances. Même si le jeune homme pouvait se montrer plutôt possessif, ce qu’elle appréciait grandement venant de lui, Marloes savait toutefois qu’il lui fallait bien plus pour réussir à réellement le sortir de ses gonds que quelques paroles sans importance. Prenant alors la direction du bar, ils n’eurent pas à attendre longtemps avant d’obtenir leur boisson, faisant alors tinter leurs bouteilles l’une contre l’autre avant de les porter à leurs lèvres pour en boire une gorgée. « Merci. » Appréciant la fraîcheur de la boisson et le léger goût citronné, Marloes reposa ensuite son regard sur le jeune homme avec l’envie de connaître le fond de sa pensée, intéressée de connaître ses plans et ce qu’il lui réservait alors. « C’est vraiment pas cool d’attiser ma curiosité comme ça puis de ne rien vouloir me dire. » Une légère mine boudeuse prenait place sur son visage à ses mots, fondant rapidement en un nouveau sourire tandis qu’elle ne pouvait pas faire la moue bien longtemps face à lui, tout particulièrement lorsqu’elle venait à croiser son regard complice. Et à sa question, Marloes s’autorisa un court instant de réflexion, observant autour d’eux les différentes activitées proposées et auxquelles ils pourraient se joindre à moins de vouloir un peu plus d’intimité. Comme ils étaient là principalement pour faire la fête, et même si l’idée d’aller dans l’eau la tentait aussi grandement, son regard finit par s’arrêter sur un lieu bien précis de la plage, où plusieurs personnes étaient réunis pour danser sur le dernier tube de l’été et pour s’amuser. « On va faire un tour sur la piste ? Juste histoire de voir si tu trémousses toujours ton petit cul aussi bien qu’à l’époque. » le taquinait-elle en gloussant légèrement, avant de tirer la langue à son intention et d’amorcer quelque pas vers la piste de danse.

_________________

when you meet the one who changes the way your heart beats, dance with them to that rhythm for as long as the song lasts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
could hug you to death.

Maeve Duggan

messages : 746
name : olivia (carolcorps)
face + © : millie bobby brown | @mine — @tumblr/no doubt
multinicks : alma, inej, sofia, etta, callum, reggie, georgie, leslie & emna
points : 9
age : fifteen years old.
♡ status : too young for that. — kind of engaged to hayden christensen since she's five. but with a big crush on tom holland.
work : jedi.
home : w/ her dad and sister.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - on (ollie, zoya, siméon, tc iii sakura&fam, tc iv xavi)

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMar 6 Aoû - 19:30

« Et vous voilà pourtant à lancer des vannes à une enfant de .. quel âge vous me donniez déjà? 10 ans? Vous êtes sûre de vous? » fit-elle toujours aussi taquine, la remarque ne la blessant pas outre mesure. Mae ne s’attendait pas à être apprécié de tous, cela faisait longtemps qu’on ne la regardait plus avec le sourire attendrit qu’elle avait posé sur sa cadette. Au mieux elle avait eu le droit à des oeillades compatissantes à la mort de sa mère. ‘Oh la pauvre petite’ avait-on répété sans cesse. En glissant une main dans sa chevelure en bataille se fichant complètement de ses grognements de désapprobation. Elle préférait de loin l’attitude de cette inconnue vis à vis d’elle. D’ailleurs elle accueillit sa seconde remarque avec un léger petit rictus, sachant très bien qu’elle ne souhaitait là que pointer du doigt l’indélicatesse de sa question et surtout la mettre dans l’embarras. Raté, Maeve voyait clair dans son jeu, bien qu’elle osa un petit « Désolée. » puisqu’elle regrettait toutefois de ne pas y avoir songé. Pouvait-on en revanche blâmer une enfant de 15 ans pour cela? À des kilomètres de songer à la maternité, cela ne faisait pas parti des considérations de l’adolescente. « Hm, je n’y avais pas pensé. Mais puisque vous soulevez ce problème uniquement pour me déstabiliser, je dirais que ça ne compte pas. Ceci dit, j’en tiendrais compte la prochaine fois que je voudrais embêter une adulte. » fière elle s’hasarda alors à proposer une partie de volley à cette femme, ne sachant que trop bien qu’elle saurait l’écraser en moins de deux. Si cela ne faisait pas parti de ses sports de prédilection, Maeve avait des facilités naturelles. Là où certains excellaient en anglais ou en math, elle c’était le sport, n’importe lequel.
Niamh gigotant à ses côtés, Maeve se mit en position, tâche facilité pour elle puisqu’elle portait un short et des baskets à l’inverse de son adversaire du moment qui n’avait pas franchement la tenue adéquate. « Je vous le compte comme handicape. » souffla-t-elle en la voyant retirer ses chaussures et se mettre en place. Et si les premiers échanges se passèrent relativement bien, en dépit de sa petite soeur légèrement impatiente de ne pas pouvoir elle-même jouer avec le ballon, c’était sans compter sur une passe maladroite de la jeune femme. Le ballon heurta quelqu’un ce qui mit fin à la partie. « Tout s’apprend, vous avez un bon coup de poignet et de bons appuis, vous pourriez facilement vous améliorer en faite. » concéda-t-elle après l’avoir observé lancer le ballon et le rattraper avec moins de difficultés qu’elle ne semblait le penser. Quelque soit sa spécialité, elle avait apprit à être très adroite et rigoureuse, ou peut être était-ce naturel. Quoiqu’il en soit, c’était exactement ce qu’il fallait dans la pratique du sport. « Oui, depuis mon arrivée à Windmont. Vous faites quoi dans la vie? » s’interrogea-t-elle alors. Peut être travaillait-elle sur le campus, ce qui expliquait sa question. Peut être s’attendait-elle à la voir à la rentrée. « Ça me fait penser, je connais même pas votre prénom. Moi c’est Maeve et ma petite soeur Niamh. » la petite agita la main rehaussée d’un petit coucou timide tandis que l’aînée s’emparer de sa petite main potelée pour s’assurer qu’elle n’irait pas vagabonder toute seule. Elle attendait alors la réponse de son adversaire de volley quand les signaux du feu d’artifices retentirent. Elle regarda autour d’elle, prête à s’excuser auprès de cette jeune femme pour retourner auprès de son père, mais un mouvement de foule lui avait fait perdre de vue à la fois son père, Joan et même Tori qu’elle avait aperçu près d’eux. Même son interlocutrice avait disparu dans la foule. Tous se pressait pour se mettre le plus près possible afin d’avoir la meilleure vue et les gamines s’étaient retrouvées au milieu sans trop savoir quoi faire. Paumée, elle prit sa soeur dans ses bras afin de ne pas la perdre elle aussi, surtout pas elle. Mais avant qu’elle n’ait pu entreprendre quoique ce soit, elle sentit une main se poser sur son bras pour l’entraîner plus loin, loin du tumulte, à l’écart de cette foule épaisse. Elle songea au départ qu’il s’agissait de son père avant de relever les yeux sans reconnaître la silhouette de l’Irlandais. « Hé, vous vous trompez de gamins là ! » lança-t-elle à l’inconnu qui n’avait, à priori, aucune mauvaise intention. Encore une fois, elle n’eut pas le temps d’agir qu’un bruit sourd plongea la foule dans un silence le plus total avant que des cris et un second mouvement de foule, bien plus violent et pressant ne se déclenche autour d’elles. « Cette fois, on reste où on est, papa va nous trouver. » fit-elle à sa soeur pour la rassurer. Son regard se perdait autour d’elle, confus, ses bras en rempart autour de la petite pour lui éviter d’être blessée tandis qu’elles étaient bousculées de tout côté. Elle ne reconnaissait aucun visage, ni sa famille et pas même l’inconnue de tout à l’heure, même son regard glaciale la rassurerait à cet instant précis.

@Sakura Okino @Keane Duggan @Joan Wright @Tori Stirling
(Et libre pour quiconque voudrait être le fameux inconnu si jamais  ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 1253646909 )

_________________

oh i'm just a girl, my apologies, what I've become is so burdensome, oh I'm just a girl, lucky me. twiddle-dum there's no comparison. —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marvin Wilkins

messages : 608
name : jenn/foxie
face + © : s.fernandez / ultraviolences (avatar), unknown@tumblr (gif)
multinicks : lexi ⋅ shiloh ⋅ luca ⋅ marloes
points : 213
age : twenty-nine.
♡ status : sleeping on your bed after sex, never call you back.
work : sports promoter of his best friend.
home : a flat in crescent lane with resen, finn and (unfortunately) carter.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) finn, resen, tc at the firehouse, tc on the beach.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMer 7 Aoû - 13:44

@Ali Caldwell

Alors que sa soirée prenait une toute autre tournure que celle amorcée précédemment, l’intuition du jeune homme quant au déroulement de cette soirée s’en trouvait plutôt positive, persuadé qu’il ne pourrait s’amuser que bien davantage avec la jeune femme qui lui tenait désormais compagnie qu’avec celle qu’il avait abordé au départ, lors de son arrivée sur la plage. Et si au final, le brun se montrait peu habitué de se voir accosté de la pareille par une séduisante jeune femme, pouvant presque croire à une plaisanterie quelconque émanant de l’un de ses colocataires qui aurait alors envoyé cette délicieuse créature vers lui dans un but précis, la prise d’initiative de la blonde n’était pas pour lui déplaire, Marvin appréciant alors le fait d’être celui qui se trouvait à être convoité. Au fond, rares encore étaient les femmes qui osaient faire le premier pas vers un homme pouvant les intéresser, la plupart d’entre elles attendant simplement qu’on vienne les aborder sous couvert de règles ancestrales sous-entendant que c’en était le rôle de l’homme uniquement. Et même si en général, Marvin n’avait pas à se faire prier pour entrer dans la peau de son personnage, l’inversion des rôles lui paraissait tout autant appréciable, ajoutant même une touche d’excitation à la conversation. « Hé bien, tu as parfaitement réussi ton coup, c’est un 10/10 pour la qualité de l’entrée en scène, je te félicite. » reprit-il tout en feignant de l’applaudir, un large sourire accroché à ses lèvres alors que réellement, la situation l’amusait. Clairement, cette jeune femme se montrait plutôt étonnante de bien des façons, se trouvant bien différente de la plupart des personnes qu’il avait l’occasion de croiser en général. Et s’il devait choisir un mot pour décrire la première impression qu’elle lui donnait, Marvin dirait plutôt d’elle qu’elle était surprenante. Ou culottée, peut-être, cela pouvait également fonctionner. Sans réellement la trouver prétentieuse, malgré ce que ses paroles pouvaient transparaître, le jeune homme appréciait sa répartie, entrant dans son jeu avec une certaine malice. Plus que de la prétention, la jeune femme savait comment se faire désirer. « Probablement, oui. Mais je ne m’inquiète pas, j’ai pas l’intention de te laisser disparaître aussi facilement, toute façon. Puis, t’as plus le choix de me tenir compagnie maintenant que t’as quelque chose à te faire pardonner. » Prenant les choses à son avantage, Marvin se passa bien de lui révéler que son intervention l’avait en réalité beaucoup aidé, le sauvant d’une soirée qui s’annonçait ennuyante tandis qu’il cherchait déjà les moyens de s’extirper du plan de drague dans lequel il s’était alors fourré et dont elle avait fini par le sauver, sans le vouloir réellement, à moins que cela soit le cas, il ne saurait le dire avec certitude. Riant légèrement suite à ses indications sur sa pseudo célébrité et la présence de paparazzis, le brun leva les yeux au ciel en secouant quelque peu la tête, bien évidemment loin de la prendre au sérieux. « Pour ça, y’a pas de risque, ça doit être genre le cadet de mes soucis. » S’il avait bien un compte sur le réseau social en question, c’était davantage pour y traîner lors de ses heures perdues, Marvin n’étant pas du genre à passer trop de temps sur son téléphone, hormis pour aller liker les photos de filles de tout genre qu’il suivait là-dessus, profitant de leur tendance à s’afficher sur ce genre de plateforme. Pour ce qui était de ses propres publications, le jeune homme ne postait pas réellement, peu intéressé de dévoiler sa vie privée alors qu’il devait avoir en tout et pour tout cinq publications publiées sur son compte, se montrant toutefois bien plus assidu en ce qui concernait le compte professionnel de Resen, affiché comme une personnalité sportive, où il n’hésitait alors pas à publier toutes les informations nécessaires, conscient de l’importance d’être présent sur ce genre de réseaux pour la notoriété publique de son ami. « Tu vas me vexer. » annonçait-il en fronçant légèrement les sourcils, n’appréciant pas tant qu’on puisse le confondre avec quelqu’un d’autre ou pire encore, qu’on lui dise qu’il ressemblait à quelqu’un d’autre. Mais, alors que la jeune femme commençait à se déshabiller, retirant son haut pour se retrouver en maillot de bain, tout en lui proposant d’aller se baigner, sa mine retrouva son naturel souriant, l’observant sans dire mot alors qu’elle courait déjà vers l’ean en retirant le reste de ses vêtements et ce sans se soucier qu’ils finissent éparpillés sur la plage. Et alors qu’une fois dans l’eau, elle se retournait pour le relancer, Marvin secoua légèrement la tête avant de se mettre à retirer ses vêtements à son tour pour la rejoindre, préférant tout d’abord profiter de la vue. Les laissant là où elle-même avait abandonné son t-shirt, le brun prit alors la direction de l’eau, y plongeant à son tour avant de nager pour venir se tenir à côté d’elle. « Bien sûr que je suis cap. »

_________________

Woman, oh woman, don't treat me so mean ! you're the meanest old woman that I've ever seen, I guess if you say so, I'll have to pack my things and go. Hit the road and don't you come back no more...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satisfy my appetite with something spectacular

Paz Tejeda

messages : 1353
name : corpsie.
face + © : z. saldana ©max.
multinicks : sally, bertie, bee, ollie, marnie, tony.
points : 260
age : 40.
♡ status : in an open relationship with pinocchio.
work : care-giver.
home : a flat on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : free. (donna + karl)

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMer 7 Aoû - 17:14

Des yeux levés au ciel accueillirent la remarque de Giacomo, qui ne pouvait qu’assumer ses retards puisqu’il était un professionnel en la matière, alors qu’elle était tout l’inverse, toujours à l’heure car toujours en avance ; elle n’arrivait même pas à suivre l’adage selon lequel il était de bon ton d’arriver quelques minutes plus tard sur l’horaire prévu afin de se faire désirer, elle n’était tout bonnement pas ainsi faite. Cela fonctionnait, pourtant, car elle était plus que ravie de le voir débarquer, dans sa tenue estivale, avec de jolis reflets ensoleillés dans ses cheveux, même s’il n’avait pas respecté l’heure convenue. « Tu me prends bien pour ta femme de ménage parce que je suis hispanique, » renchérit-elle sans ciller, avec une expression sérieuse qu’elle rompit rapidement par un éclat de rire cristallin, qui se mêla avec celui du grand sicilien. Les tensions étaient nombreuses avec eux, toutefois elles avaient suivi le mouvement de ce mois de juillet et avaient fait leurs valises comme bon nombre d’habitants de Windmont Bay, ils étaient détendus, à l’aise, et la bière qu’ils partagèrent sur un coin de serviette, sur le sable blond, ne contribua qu’à alléger un peu plus les esprits. La soirée avait tout pour être parmi l’une des plus douces partagées par la communauté depuis bien longtemps, et quand vint l’instant qui traînait sur toutes les lèvres, chaque regard se porta sur l’immense étendue d’eau et les conversations se turent au profit du bruit chaleureux des vagues s’écrasant contre la plage. Mais le bonheur et l’insouciance ne duraient jamais longtemps dans cette petite bourgade paumée de l’Oregon, Paz aurait dû le savoir et se méfier. Rien, pourtant, ne l’avait préparé au bruit assourdissant d’une explosion. Puis d’une deuxième. Ses doigts se refermèrent sur le bras épais de Giacomo tandis que la réalisation qu’il ne s’agissait pas du début approximatif des feux d’artifice la frappa de plein fouet. « ¡Dios mio! »  Sa main retomba dans le vide tandis que son petit ami se hissait sur ses longues cannes ; elle suivit le mouvement et secoua vivement la tête de gauche à droite en comprenant, une seconde trop tard, ce qu’il comptait faire. « Non ! » Elle se mit à courir à sa suite et regretta instantanément son choix de chaussures ; si ces dernières étaient jolies pour un rencard, elles n’étaient pas pratiques pour une course improvisée sur un terrain aussi aléatoire. « Giacomo, reviens ici tout de suite, bordel ! » Elle hurlait au bord de l’eau, mais les cris de panique couvraient sa voix, et elle doutait que les vagues lui laisseraient le champ libre pour être entendue par l’italien. « Tu es un danseur, pas un pompier ou un foutu héro, reviens ! » L’océan vint lui lécher les pieds tandis que des larmes d’inquiétude inondaient ses joues. Ce n’était pas possible, il ne pouvait pas être à ce point stupide pour croire qu’il pouvait venir en aide à ces pauvres gens dont le bateau risquait à son tour d’exploser à tout moment. Elle entendit des pleurs sur sa gauche et remarqua une jeune femme, peut-être même encore adolescente, recroquevillée sur elle-même, vraisemblablement en pleine crise d’angoisse. Elle s’accroupit auprès d’elle et posa une main réconfortante sur son épaule, tentant du mieux qu’elle le pouvait de la rassurer tandis que la demoiselle ne parvenait à articuler un seul mot en retour. « Moi aussi, j’ai peur, mais ça va aller… »


_________________
I can set your needs like rain unto the seeds. I can make a rhyme of confusion in your mind. And when it comes down to some good old-fashioned love, I got it, baby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keane Duggan

messages : 762
name : nausicaa (sissi)
face + © : jon bernthal ▬ © blue walrus & bernthalus-christ.
multinicks : eckart • marley • jeremiah • ania • winnie • giacomo.
points : 971
age : 39 y/o.
♡ status : the lonelier I am, the angrier I get. I'm taking a bus tonight.
work : jiu jitsu instructor.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyDim 11 Aoû - 22:17

@Joan Wright @Tori Stirling

« Je n’en sais rien, Joan, » souffla-t-il, visiblement las. « J’ignore comment tu occupes désormais ton temps libre lorsque tu n’as pas la petite. » Ses grands yeux sombres la détaillèrent avec une discrétion toute relative tandis qu’il se maudissait intérieurement de la trouver magnifique. La haine, ce sentiment puissant, suffisait pourtant à provoquer le dégoût chez n’importe qui ; elle aurait dû l’aider à percevoir en elle une laideur aussi bien intérieure qu’extérieure. Cependant, il ne pouvait vraisemblablement pas se résoudre à visualiser son ancienne épouse de cette manière. Joan était une femme resplendissante, il s’était d’ailleurs plus d’une fois demandé ce qu’elle avait bien pu lui trouver des années auparavant, lui qui s’estimait incroyablement ordinaire. Son cœur saignait dès que son regard se posait sur elle, il se sentait acculé et n’avait pas d’autre choix que de se montrer sur la défensive face à elle. Elle faisait ressortir le pire en lui, ce qui en un sens relevait de l’exploit, mais il fallait un minimum le connaître pour s’en rendre compte, car son apparence de gros molosse était source de nombreux préjugés. « Tu as ramené ton amant avec toi, peut-être ? Si c’est le cas, j’imagine que ce petit con doit être caché quelque part. » En bon lâche qu’il est songea-t-il fortement en regardant brièvement autour d’eux. La foule dense l’empêchait de distinguer des visages familiers très certainement dissimulés derrière une casquette et des lunettes de soleil. « Finalement, je ne préfère pas savoir, » ajouta-t-il avant de baisser la tête vers le chien qui lui reniflait désormais la jambe. Il se libéra une main pour pouvoir caresser Kylo tandis que l’autre tenait toujours de la nourriture. « Hey... » murmura-t-il en voyant la maîtresse de l’animal les rejoindre. L’intonation de sa voix était plus posée, il venait clairement de se radoucir. Déposant ses grillades sur le coin d’une petite table voisine, il s’empressa d’aller déposer un baiser sur la joue de la jeune femme et fronça les sourcils à la dernière question de son ancienne compagne. « Joan, Victoria. Victoria, Joan, » dit-il avec le plus de simplicité possible. « Joan est mon ex-femme et la mère de Niamh. » Il regarda Tori en prononçant ces paroles. « Tori est une amie. » Il s’apprêtait à ajouter qu’il lui donnait des cours personnels de boxe mais ce détail ne la regardait absolument pas. Connaître son identité et la nature de leur relation était amplement suffisant.

_________________
I've been burning. Yes, I've been burning. Such a burden, this flame on my chest. No insurance to pay for the damage. Yeah, I've been burning up since you left.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Tori Stirling

messages : 332
name : marido @ castiells.
face + © : daisy ridley © lora.
multinicks : alex, citra, eliot, neil, velma.
points : 727
age : twenty three years old.
♡ status : in an on/off relationship.
work : boring stuff @ boring compagny who recycles paper.
home : small place @

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/3} : benjamin, finn, mikkel,tc.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMar 13 Aoû - 21:01

@Keane Duggan @Joan Wright @Maeve Duggan

La trahison d’un proche pouvait prendre plusieurs visages, y compris celui d’une boule de poils noirs à la langue pendue et prompt à s’enfuir quand on avait le dos tourné. Il avait fallu une seconde pour que Tori perde Kylo de vue ; une seconde de trop qui n’allait pas tarder à la mettre dans une situation délicate. À présent en train de courir partout pour le chercher dans la foule, elle le trouva finalement en bonne compagnie auprès de Keane. Elle eut un instant d’hésitation : ils ne s’étaient pas revus depuis leur léger dérapage il y a de ça quelques semaines. Or, elle ne parvenait toujours pas à comprendre comment ils en étaient arrivés à franchir cette étape supplémentaire entre eux. Rien de grave cependant, si ce n’était qu’entretenir ce genre de sentiments à son égard, finirait par la détruire et à fortiori, la chute serait brutale quand il saurait la vérité. Pour autant l’attirance était indéniable, suffisamment pour ne pas regretter le geste, mais juste les conséquences hasardeuses qui en découlaient. Quoi qu’un brin songeur, elle rejoignit le petit groupe pour s’emparer du chien fugueur, trop heureux de l’attention dont il bénéficiait de ce nouvel ami croisé à maintes reprises. L’animal enfin maitrisé sommairement, Tori toisa ses interlocuteurs, qui comprenaient outre Keane, une jeune femme qu’elle supposa être l’ex de ce dernier. Ignorant comment se présenter, elle opta aussitôt pour la facilité, refusant de mettre dans l’embarras ce grand gaillard, en proie à un conflit intérieur. Elle ne savait pas tout à fait ce qu’elle avait pu interrompre, mais son imagination comblait aisément le vide. Au loin elle aperçut Maeve en bonne compagnie, et rattrapa le fil de la conversation en captant son prénom. « Enchanté. » Qu’elle répondit d’une voix égale, se gardant bien de poursuivre de cette phrase habituelle : j’ai beaucoup entendu parler de vous. En l’état, ce n’était ni vrai ni faux, elle avait vaguement ouïe dire bribes d’anecdotes sur Joan, et voilà tout. Par conséquent, celle-ci avait d’avantage l’allure d’une étrangère que d’une figure familière. Quant au reste à son sujet, elle préférait ne pas s’appesantir dessus car ça ne la regardait pas. En revanche, la présentation succincte de Keane la fit légèrement tiquer. Pour autant, là aussi se cachait une vérité déguisée : ils étaient amis sans l’être vraiment, néanmoins elle ne fit aucun commentaire sur le sujet. C’était leur histoire, pas celle de Joan. « Je suis désolée je voulais pas vous déranger, il est toujours un peu turbulent lorsqu’il y a du monde. » Elle haussa les épaules, et offrit une petite caresse sur la tête du canidé qui lorgnait les alentours. Sans doute une odeur l’avait-elle tenté, puisqu’il paraissait sur le point de bondir ailleurs. « Bon je vais pas tarder. » Inutile de s’attarder davantage dans le coin lorsque la tension était palpable. Elle avait assez à faire de son côté pour ne pas subir les foudres de tierces personnes. « A plus tard. » Et d’un pas maladroit, elle s’esquiva vers la plage en compagnie d’un Kylo satisfait, puisqu’il venait de trouver un bout de sandwich sur le sol. Une poignée de minutes après, les premières détonations explosèrent le ciel d'encre.

_________________

I was screaming into the canyon, the echo I created outlasted my last breath; I have only one thing to do and that's to be the wave that I am and then, sink back into the ocean | @ fiona apple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turn the pain into power.

Sören Westerberg

messages : 1112
name : mrs.brightside / marine.
face + © : ncw + kidd
multinicks : tommy ⋅ mila ⋅ raph ⋅ anton ⋅ owen ⋅ avery.
points : 262
age : forty-seven.
♡ status : divorced.
work : wb campus director.
home : a house on harbor row, with his daughter, his niece and his carer.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●●● billie, finn, tc, birdy. (jules, nate)

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyMer 14 Aoû - 8:47

Lorsqu’il se retrouvait planté devant l’océan, Sören n’avait aucun mal à s’imaginer l’aventurier qu’il avait un jour été, amoureux de la nature. Il en venait parfois à questionner son choix de s’être installé en ville en février dernier, alors qu’il avait eu l’opportunité de se réveiller chaque matin avec l’océan à perte de vue, à défaut de pouvoir le rejoindre. Seulement la vue se payait, tout comme les travaux d’aménagement qui avaient été nécessaires pour faciliter sa mobilité, et le suédois ne roulait pas sur l’or dernièrement. Glissant le regard en biais vers Sofia et la robe qu’elle mentionna, ses lippes s’étirèrent dans un sourire alors qu’il la détaillait. « Le choix de la robe valait bien quelques minutes de patience, tu es ravissante. » Sincère, Sören en venait presque à regretter de n’avoir pour sa part pas fait énormément d’effort, vêtu d’un short bleu - classe, tout de même, pas de plage - et d’un haut marin. « Je vais en faire jalouser plus d’un ce soir. » Il ajouta, victorieux, tournant légèrement la tête pour croiser son regard rapidement avant de porter son attention sur le large à nouveau. « On devrait avoir une vue assez sympa de là-bas, oui. » Il admit, rassuré de l’entendre positiver malgré les petites embûches sur leur chemin. Il fallait bien admettre que depuis deux ans, le quarantenaire était devenu pessimiste à souhait, râlant pour un oui pour non, et qu’avoir quelqu’un à ses côtés qui ne voyait pas la tasse à moitié vide lui faisait un grand bien. Que la brune précise que seul le fait qu’ils soient tous les deux soit important lui ôta un peu de sa culpabilité à l’arracher à des activités plus lucratives, avec des personnes dans sa tranche d’âge, se forçant à garder à l’esprit que personne ne l’obligeait à partager cette journée avec lui et que, donc, il ne devait pas être de si mauvaise compagnie.
Sören se laissa guider sur le ponton, observant ici et là les activités autour d’eux, tout en se concentrant sur les paroles de son amie qui le fit rire, bien qu’il n’y aie absolument rien de drôle dans l’absence de facilité pour les personnes à mobilité réduite. « Si ce n’était que la plage! » Il lança, ironique. Rien n’était accessible, du supermarché aux trottoirs, en passant malheureusement par le campus - Sören était d’ailleurs en négociation pour obtenir le budget nécessaire aux adaptations, mais n’y croyait franchement pas. La ville n’avait pas d’argent à mettre là dedans, il y avait des choses bien plus importantes. C’était la réponse obtenue, avant de lui confirmer que sa demande serait toute de même discutée au prochain conseil. « Ça se passe comment, d’ailleurs, au WBSO ? » Sören préféra rebondir sur le nouveau poste confié à Sofia plutôt que de continuer à se plaindre des accès à la plage - soit son activité trois-cent soixante-cinq jour par an -, désireux de savoir si ça se passait un peu mieux qu’à ses débuts, lorsqu’elle était cadet. « Quoi ? En quoi te prendre la raclée du siècle va me divertir ? A moins que tu ne cherches déjà à te débarrasser de moi, c’est une excuse pour disparaître! » Il affirma, d’un ton assuré, bien que taquin. « Tu me déçois Sofia. Moi qui pensais que tu m’accordais enfin un vrai rencard… tout y est pourtant, le décor, la robe choisie avec soin… J’ai même sorti ma bonne humeur du placard. » Il roula des yeux à ses propres paroles, ce qu’elle ne pouvait vraiment détecter derrière les lunettes de soleil qu’il avait placé quelques secondes plus tôt, agressé par les uv, avant de lui adressé un large sourire. S’il avait déjà eu droit à des remarques sur leur amitié, aussi soudaine qu’étrange - pour reprendre les mots de son ex-femme -, Sören n’y prêtait guère attention, n’estimant pas qu’il devait se justifier auprès de qui que ce soit. Il se moquait éperdument que ses fréquentations puissent faire parler, même s’il se serait volontiers passé des commérages de certains étudiants, clamant qu’il les choisissait au lycée. « Je veux bien une bière, merci. Je vais y aller doucement, au cas ou tu te décides à m’abandonner. Rouler bourré n’a rien de facile. » Il répondit finalement à sa proposition, sortant sa carte de crédit de sa poche pour la tendre à la jeune femme. « N’essaye même pas de négocier là dessus. » précisa-t-il avant qu’elle n’objecte à ce qu’il offre les boissons.

@sofia schades

_________________
-- i'm feeling far away, i'm feeling right there. deep in my heart, deep in my mind, take me away. all i believe, is it a dream that comes crashing down on me? all that i own, is it just smoke and mirrors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saveria Farnese

messages : 597
name : sow — pomeline.
face + © : karol queiroz — @mine.
multinicks : mavis, xavi, lilly, roxcy.
points : 386
age : twenty-four yo.
♡ status : single mom who likes married men (and women).
work : administrative assistant at wb campus — part-time profiler.
home : apt @crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nop/ madden, carter, ali, lucy/tc, zach, nate.

( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 EmptyHier à 16:00

Saveria n'avait jamais eu de mal à se créer des interactions sociales. Son naturel avenant et porté sur la fête aidait en ce sens, bien que sa vie ait beaucoup changé depuis l'arrivée de sa petite Lilya. Pour autant, elle estimait avoir le droit de vivre ses années de jeune adulte d'à peine vingt quatre ans. Sa fille était en sécurité, c'est tout ce qui important selon elle et les moments passaient ensemble étaient bien nombreux dans une journée. Néanmoins, la rouquine se posait toujours beaucoup de questions la concernant : était-elle heureuse, ne manquait-elle de rien, que lui réservait l'avenir ? A sa naissance et durant la première année de sa vie, la rouquine avait un peu trop protégé sa fille, de peur que quelque chose de mal lui arrive. Avec le temps, elle avait compris que lui laissait un peu de liberté était bienfaiteur pour l'une, comme pour l'autre. Aussi, bien qu'intéressée par les propositions de cocktails énumérés par Lucy, la jeune femme haussa vainement les épaules, alors qu'elle posa son regard sur la blondinette qui semblait attendrie par son annonce. « Trois ans. » confia-t-elle, tout sourire, en voyant la petite princesse gambadait avec ses amis. Pour autant, elle ne s'étala par sur le sujet - elle ne connaissait Lucy que depuis trois minutes et n'était pas l'une de ses mères à parler pendant 1h des exploits de son enfant. Après confirmation de Lucy, elle prit la direction du barbecue et s'installa dans la file sans grande conviction. Sa patience avait des limites et la jeune femme écouta avec attention la conversation du groupe devant elle. Un sourire un peu amusé s'éprit de son visage, lorsqu’un moment plus tard, la blonde était de retour avec sa bière. Saveria la saisit, n'ayant même pas remarqué le temps qu'elle avait mis à venir - trop occupée à écouter les aventures de Sydney et Tom devant elle. « C'est pas grave, comme tu le vois ça.. » n'avance pas, mais elle avait déjà froncé les sourcils alors que Lucy avait installé sa tête sur son épaule en tripotant ses cheveux. La jeune femme but une large gorgée de bière, puis reprit. « Oui je sais, mais toi tu es pompette.. » Aucun jugement dans le son de sa voix, un constat simple qu'elle crut bon d'aborder avec amusement. Néanmoins, Saveria n'était pas en mesure de récupérer sa fille d'ici une heure et de s'occuper de sa nouvelle amie qui s'était noyée dans la boisson. « Tu vas pouvoir manger quelque chose, on y arrive.. ils font des burgers, c'est parfait. » lança-t-elle en passant son bras autour d'elle. « Si ça va pas, je peux te raccompagner ceci dit ? » questionna-t-elle avec prudence.
@lucy holm

_________________

i know i've got a big ego,
— i really don't get why it's such a big deal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty
Message· · Sujet: Re: ( topic commun ) — fourth of july celebrations. ( topic commun ) — fourth of july celebrations. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
( topic commun ) — fourth of july celebrations.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» - TOPIC COMMUN 4 □ HENRY & CAT ENGAGEMENT PARTY.
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)
» [Inutile] Topic des hommes mariés ou en couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: