AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Got bills to pay, my head just feels in pain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Got bills to pay, my head just feels in pain. Sam 30 Jan 2010 - 13:15



Rachael & Jane


En sweat-shirt trop grand, capuche sur la tête, nuisette & pantoufles, Jane sortit de sa maison alors que le facteur arrivait tout juste au niveau de la boîte aux lettres. Sa colocataire, Tequila, dormait toujours. Jane en profita pour faire prendre l’air matinal à son jeune chien, Texas. Le facteur parut tellement heureux qu’elle vienne à son encontre qu’il ne voulut pas lâcher ses lettres. Jane n’attendait aucun courrier en particulier seulement, depuis quelques jours, elle soupçonnait la petite voisine aigrie d’en face de roder un peu trop autour de sa boîte aux lettres. Après de longs discours sur sa vie héroïque et coups d’oeils indiscrets sur les gambettes dévoilées de la jeune femme, il lui tendit enfin une enveloppe marron épaisse accompagnée de quelques factures. Intriguée, elle rentra immédiatement chez elle. Elle passa de nouveau un coup d’éponge sur le buffet de la cuisine avant d’y poser les lettres qui l’intéressaient moins puis déchira proprement la grosse enveloppe. Elle en sortit un chèque. Jane crut en premier lieu que ce n’était qu’un chèque cadeau pour une quelconque boutique, mais ce fut avant de voir le montant. Elle resta figée un moment, les questions se bousculaient dans sa tête. Elle ne remarquait même plus Texas qui pourtant s’apprêtait à faire ses besoins dans le salon. Le bruit d’une porte qui claque puis du déclenchement de la douche sortit Jane de son hébètement total. Enfin elle remarqua la présence d’une feuille de papier pliée en trois qui accompagnait le chèque. En lisant la note, les idées de Jane se remirent en place. C’était cette cliente, Rachael. Elle avait appris ses problèmes financiers, avait insisté pour l’aider. Bien que Jane n’avait su comment dire non, elle n’aurait jamais pensé recevoir une somme si conséquente, si rapidement. Elle se leva, toute chancelante, et saisit son téléphone portable posé à sa place habituelle. « On se voit au Blue Lagoon Bar ? » tapota t-elle aisément sur le clavier. Rachael accepta le rendez vous pour l’après midi.

Jane poussa les portes du bar. Elle ne savait pas ce qu’elle allait lui dire, ce qu’il fallait qu’elle dise ou fasse. Mais il fallait qu’elle la voie. Rachael était déjà là, installée à une table près de l’entrée. Elle alla s’asseoir à ses côtés, hésitante. Jane répondit au large sourire de Rachael par un plus timide. - Bonjour Rachael ! Tu vas bien ? Je, enfin j'ai eu ... Ses paroles s'étaient enchainées, elle ne pouvait qu'en venir au fait directement. Elle ne fut pas coupée par le stress mais par la serveuse qui vint demander leur commande. Jane prit une bière. Il fallait qu’elle se décontracte un peu. Elle n'écouta pas ce que choisit Rachael, occupée à réfléchir à ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire. La serveuse s'en alla et Jane regarda son interlocutrice droit dans les yeux. Comment se faisait-il qu'elle avait l'air si calme alors qu'elle venait d'offrir un si gros cadeau à une simple connaissance ? Peut-être que rendre que lui rendre le chèque rendrait les choses plus simples. Mais elle ne pouvait y songer, elle en avait grandement besoin. Sur ce elle se promit de la rembourser jusqu'au dernier centime. Jane posa les coudes sur la table et se tint la tête d'une main. Elle soupira puis sourit.- Je crois qu'il vaudrait mieux que je commence en te disant juste ... merci. Elle se redressa et tira sur son sac qu'elle avait laissé au milieu du chemin dans la précipitation. Elle en sortit un paquet de mouchoirs, en saisit un et frotta frénétiquement une tache au centre de la table, tout en écoutant Rachael parler. Jane était habituée à faire plusieurs choses en même temps, ne serait-ce qu'en cuisine lorsqu'elle prépare un plan, nettoie et donne des ordres en même temps. La tache ne voulut pas partir, et après avoir poussé un petit grognement, elle reporta son attention sur la jeune femme assise près d'elle.


Dernière édition par Jane Blodwen le Dim 7 Mar 2010 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Got bills to pay, my head just feels in pain. Lun 22 Fév 2010 - 19:33



Rachael & Jane


« Certaines personnes qualifient l’argent de simples billets verts. D’autres, l’adule et sacrifient corps et âmes pour en acquérir davantage. Source de fraudes et de malveillance, il est vrai que le point de vue de la jeune femme diverge des autres. Avec une philosophie assez particulière, Rachael avoue, vouloir aider son prochain. Après avoir hérité d’une belle somme d’argent, la jolie blonde en a versé une grande partie sur un compte avant de les distribuer dans de différentes associations. Bénévole, elle s’implique sans pareille pour la lutte d’action contre la leucémie. »

Poussant un léger soupir, la jeune femme quitta le restaurant. Sans vraiment avoir prit connaissance de l’heure, Rachael referma prestement son cardigan contre elle. Contournant l’établissement, la jolie blonde sursauta lorsqu’elle entendit deux voix feutrées. Avant tout curieuse et sans réelle peur, la belle épia les deux inconnus.
[…]
Sans voix, Rachael pénétra dans un taxi, ordonnant au chauffeur de la conduire chez elle, la jolie jeune femme resta hébétée, des mots prononcés par cet homme malveillant. Jane, la propriétaire du restaurant avait de graves problèmes d’argent et sans plus attendre, l’inconnu l’avait attendu à la fin de son service pour lui réclamer son dû. Paniquée et désemparée pour la jeune femme, Rachael se promit de l’aider.

Penchée sur son devoir, la jolie blonde soupira avant de passer sa main dans sa chevelure décoiffée. Sa rédaction sur l’affreuse attitude du maire de Miami s’avérait beaucoup plus longue que prévu. Quittant sa chaise, elle se rendit dans la cuisine afin de si désaltérer. Un bon jus de fruit ne serait pas de refus et sans plus attendre, elle vida son verre d’un trait. Cependant, la sonnerie de son portable la tira de ses pensées. Se réfugiant sur celui-ci, elle y découvrit un message de son amie Jane. Celle-ci lui donnait rendez-vous. Le sourire aux lèvres, la belle se précipita à nouveau dans sa chambre avant de se préparer. Vêtue, d’une simple nuisette, Rachael pénétra d’abord dans sa cabine de douche afin de se délester de la douce torpeur de la nuit. Quelques instants plus tard et déjà plus réveillée, elle opta pour un jean simple, une blouse claire et des bottes. Vérifiant l’heure, elle quitta son domicile. Rachael n’avait qu’une seule horreur, celle d’être en retard. Passant sa veste en cuir, elle interpella le premier taxi venu.
Par chance, la circulation n’était pas dense et elle arriva plus tôt que prévu à son point de rendez-vous. Payant la commission avec un sourire, le chauffeur fit vrombir le moteur de son véhicule avant de reprendre sa course. Pénétrant dans le bar, la jeune femme accorda un sourire au serveur avant d’aller s’asseoir à la première table venue. Les minutes défilèrent à une vitesse folle et quand elle releva la tête de son journal, Rachael vit son amie Jane s’avancer vers elle. Un grand sourire se dessina sur son visage alors que son amie enchaina les mots à fière allure. La coupant dans ses murmures, la serveuse prit leurs commandes. Optant pour un simple café, Rachael baissa les yeux lorsque Jane la remercia. – Tu n’as pas à me remercier Jane, c’est avant tout à moi de le faire. J’avoue avoir été curieuse et pardonnes moi d’avoir écouté ta conversation. Je me suis sentie tellement honteuse d’apprendre quelque chose de délicat qui ne m’était pas destiné que … Je devais faire quelque chose pour t’aider. Il est vrai que je ne te connais pas vraiment, mais tu as été la première à me parler ici, et tu as fais preuve d’une grande sympathie à mon égard. Alors voilà, c’est ma façon de te remercier.


Dernière édition par Rachael A. Lowes le Lun 12 Avr 2010 - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Got bills to pay, my head just feels in pain. Lun 5 Avr 2010 - 15:40






Tu n’as pas à me remercier Jane, c’est avant tout à moi de le faire. J’avoue avoir été curieuse et pardonnes moi d’avoir écouté ta conversation. Je me suis sentie tellement honteuse d’apprendre quelque chose de délicat qui ne m’était pas destiné que … Je devais faire quelque chose pour t’aider. Il est vrai que je ne te connais pas vraiment, mais tu as été la première à me parler ici, et tu as fais preuve d’une grande sympathie à mon égard. Alors voilà, c’est ma façon de te remercier.
La situation rendait Jane affreusement tendue. Ces moindres faits et gestes lui semblaient déplacés, elle osait à peine respirer trop fort ou même tousser. Elle déglutit difficilement, et se rendant compte de son ridicule, relâcha la pression que ses mains exerçaient sur la table. Elle n’aimait pas avoir à parler d’argent avec des amis, c’était d’ailleurs la première fois qu’elle le faisait. C’était le sujet tabou qu’elle avait toujours bien fait d’éviter. A présent, elle ne pouvait faire machine arrière. Jane secoua silencieusement la tête au fur et à mesure que Rachael parlait, comme pour la contredire. Le fait que celle-ci dise se sentir honteuse, rendait Jane elle-même encore plus honteuse. A en croire ces paroles, c’était un acte de remerciement ou de gratitude, ce qui était totalement absurde aux yeux de la brunette. Jane se demanda un instant si Rachael ne s’était pas carrément sacrifiée pour elle, lui offrant toutes ses économies. Elle se rappela que son amie était issue d’une famille aisée et cela eut le don de l’apaiser. Jane s’éclaircit la gorge avant de parler d’une voix un tantinet plus forte, afin de rompre cette ambiance trop solennelle de paroles basses qui l’a rendait mal à l’aise.
- Ecoute, il est clair que tu n’avais rien du tout à faire pour me remercier ou quoi que ce soit. Tu ne me devais rien, je suis ton amie car je t’apprécie. Il est clair qu’à présent, je te dois quelque chose.
La serveuse les interrompit de nouveau en déposant les deux cafés fumants sur la table. Jane ne perdit pas une seconde pour en avaler une gorgée brûlante. Sa voix était encore rauque à cause du trac qu’elle éprouvait, la boisson lui détendrait la gorge. Elle reprit ensuite, fixant Rachael qui elle n’avait pas encore touché à sa tasse. Elle prononce la première phrase un ton plus bas que les autres.
- Je te rembourserais jusqu’à dernier centime. Je n’ai aucune idée du temps que ça prendra, mais je te donne ma parole que je ne te ferais pas attendre des années. Aussi, si je peux faire quoique ce soit … Elle leva les yeux en secouant la tête, pour mettre en valeur le mot. - Quoique ce soit. N’hésite surtout pas.
Rachael ouvrit la bouche pour répondre et Jane se précipita pour lui couper la parole.
-Non non non non non non, non. Elle surprit une vieille dame en train de la dévisager. Jane s’en moqua et reprit. - Par pitié, ne me dis pas que tu n’as besoin de rien. Ta politesse et ta gentillesse ne feraient que me rendre encore plus mal que je ne le suis déjà. Sérieusement, je suis là. Elle fit de grands gestes de la main en se redressant sur sa chaise. Ce comportement étrange montrait qu’elle était redevenue elle-même. Elle marqua une pause de quelques secondes, laissant croire que sa tirade était terminée. Mais elle continua gaiement.
- Tu serais étonnée du nombre de choses que je sais faire. La cuisine est un premier point, je serais ta cuisinière attitrée si tu le souhaites. Tu as un petit copain actuellement ? Je peux te présenter des garçons, tu sais. Tu as ton permis ? Sinon, je peux t’emmener où tu veux dès que tu en as besoin.
Elle avait enchaîné les propositions sans réfléchir, se vendant comme un produit de publicité. Elle guettait la réponse de Rachael, priant pour que celle-ci se lâche et réponde à l’affirmative.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Got bills to pay, my head just feels in pain.

Revenir en haut Aller en bas
 

Got bills to pay, my head just feels in pain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: The Blue Lagoon Bar-