AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What the hell?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: What the hell? Dim 31 Jan 2010 - 11:58

    Longue et interminable, c'est ainsi qu'on pouvait qualifié la journée de boulot que je venais d'achever... Lever aux aurores je n'avais pas eu l'ocassion de saluer ma fille ou mon compagnon lui faisant confiance pour la garder et ensuite la conduire à l'école. Parfois j'avais presque l'impression d'avoir deux enfants à la maison, mais je devais apprendre à faire confiance à Chris et j'avais vraiment besoin ces derniers temps d'avoir une épaule sur laquelle me reposer... La maison de production semblait avoir constamment besoin de moi qui en plus sautait sur la moindre heure supplémentaire permettant d'arrondir les fin de mois de ma petite famille.

    Prunelle était à une période de sa vie où elle avait besoin d'énormement d'attention et surtout d'énormement de chose... J'avais parfaitement conscience que je la gâtais surement trop mais je voulais la rendre la plus heureuse possible afin tant bien que mal combler le vide créer par l'absence de sa mère. Un an maintenant que nous nous étions installés à Ocean Groove... Elle la demandait moins souvent mais ça arrivait tout de même et je ne pouvais rien faire contre ça, Cassie ne voulait pas venir jusqu'à Miami rêvant de recommencer sa vie en Europe.

    Lorsque je m'assis donc – enfin – au volant de la voiture familiale je ne pus m'empêcher de me masser avec force l'épaule. J'avais passé des heures à porter une caméra dont le poids avait fait pression sur moi et me provoquait maintenant une douleur comparable à un torticolis... Je m'offrirais bien un bon massage mais je n'en avais tout simplement pas le temps. J'avais l'impression de ne jamais avoir le temps dernièrement... Tout en mettant le contact je décidais de mettre la radio en marche histoire de combler le vide.

      - Jeremiah...


    J'écarquillais les yeux en entendant la voix familière avant d'éteindre la machine... Le cœur battant la chamade je pressais à nouveau le bouton on.

      -I make them good girls go bad...


    Je soupirais en entendant la chanson pop qui m'était légèrement familière, mon imagination avait encore du me jouer des tours. Je quittais le parking la musique assez forte pour finalement gagner Ocean groove et l'épicerie. J'avais quelques courses à faire dans le coin... Alors que je me garais à mon aise à reculons, la tête tourné vers l'arrière je sentais un choc violent et quelqu'un percuter l'avant du 4x4.

      - Oh Put*** !


    Sous la surprise je ne réagis pas tout de suite, avant de finalement sortir de la voiture et me diriger vers celui ou celle qui m'étais rentré dedans.

      - T'as eu ton permis dans une pochette surprise ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: What the hell? Dim 31 Jan 2010 - 16:05

Cette journée dut une journée assez sympathique pour Jovan. Il s'était levé de bonne heure, s'était enfilé un sacré bon petit déjeuner, et avait sauté dans sa voiture pour se rendre le plus rapidement possible au Riviera Country Club. Il faut dire que depuis un mois, il avait enfin une véritable raison de se lever le matin : il travaillait et le travail qu'il avait trouvé était celui qui se rapprochait le plus de ce qu'il voulait faire petit.
Etant gamin, Jovan avait été un bon joueur de tennis. Son entraineur de l'époque, à Miami, avait même avoué à ses parents qu'il pourrait peut-être rêvé d'une carrière professionnelle, si évidemment il continuait à travailler comme il le faisait. Mais l'enchainement de la vie de tout les jours avait mené petit à petit Jovan en enfer, et il n'avait même plus eu l'envie de jouer, jusqu'à ce qu'à ses 17 ans, à Portland, son éducateur découvre que toucher une raquette était faire prendre à Jovan une bonne bouffée d'oxygène. L'apothéose de ce rêve avait été atteint lorsque Jovan avait passé dans l'année 2010 son diplôme d'entraineur, et qu'il avait trouvé du boulot en janvier 2011.

C'est donc après une journée passée sur des terrains de tennis que ce soir-là, Jovan reprit le volant de sa petite voiture (une voiture qui détrônait un peu du quartier de Lemon Street quand elle y était garée ). il se souvient alors que sa mamie lui avait demandé d'aller faire quelques courses, puisque son frigo "commençait sérieusement à se vider..", sous-entendant clairement qu'il mangeait de trop. Il mit alors son clignotant pour tourner à droite sur le parking. Les mains aggripés sur le volant, il le tourna, et essaya de chercher une place enfin libre. Apparemment, tout le monde avait décidé d'aller faire des courses ce soir-là. Il soupira, et vit enfin une place se libérer. Il accéléra un petit coup, histoire que personne ne la lui pique, et freina légèrement quand il vit un petit arriver juste devant lui. Encore heureux, il ne l'avait pas touché. Le gamin d'environ 3 ans, rejoignit alors sa mère, et Jovan repassa la première, tout en regardant si le petit arrivait bien auprès de sa génitrice. Elle devrait faire plus attention, putain, elle ne savait pas la chance qu'elle avait. Et c'est en le regardant et en maugréant contre cette mère que d'un coup, il se sentit projeté quelque peu en avant, entendant par la même occasion un gros BOUM.

- Et merde!


Sa petite voiture venait de rentrer dans un gros 4*4. Ca y est, ça allait être sa fête, et il allait devoir encore payer. Parce que c'était sûr que c'était de sa faute. Mais en même temps, il aurait pu prévenir plus tôt.
Il vit alors l'intérieur de la voiture bougée. Le type ou la femme était sans doute en train de descendre pour constater les dégâts. Il ouvrit alors sa portière, et entendit de suite le gars râlé. N'aimant pas vraiment qu'on lui rale dessus, Jovan ouvrit sa bouche et dit alors.

- Oh c'est bon, t'es pas blessé, tu ne vas pas en faire un drame! et puis t'aurais pu prévenir plus tôt que t'allais reculer!


Très pragmatisme le Jovan. C'est alors que réellement, il leva la tête vers la personne qu'il venait de taper en voiture. Il fut surprit quand il reconnut le gars. Jeremiah Callaghan. Un type qu'il avait rencontré il y a un moment. Un ami qu'il ne pouvait maintenant ne plus voir (ou du moins, un ami qui aujourd'hui ne pouvait plus le voir). Il ne put s'empêcher de murmurer un

- Super, c'est lui..


Il avait murmuré ses quelques mots se sorte que l'autre ne l'entende pas. Parce qu'il était sûr d'une chose: c'est que Jeremiah allait encore plus lui en vouloir. Il aurait dû partir dès qu'il l'avait tapé, parce qu'il faut avouer que parfois la fuite était la meilleure des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
 

What the hell?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Maison abandonnée & Grocer's Shop-