Partagez
 

 bridge back to your heart.

Aller en bas 

Jolene Milburn

messages : 428
name : rosewins ⋅ rita.
face + © : margot robbie ⋅ liviette ⋅ cripplingshyness.
multinicks : bora park.
points : 679
age : thirty-three years old.
♡ status : in a rs with reggie.
work : freelance photographer.
home : beach house ⋅ ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

bridge back to your heart. Empty
Message· · Sujet: bridge back to your heart. bridge back to your heart. EmptyDim 21 Juil 2019 - 23:54



like the waves roll with the moon
did we rise and fall too soon?

@reggie horsfall

□ □ □

Ces dernières semaines ont été plus que difficiles à vivre pour la photographe. Les incendies qui ravagent le joli paysage de cette petite ville qu'elle a appris à apprécier malgré les racontars qui n'ont de cesse de circuler -évocateurs de sa ville natale- ont éveillé en elle des souvenirs douloureux. Des souvenirs dont elle pensait s'être résolument débarrassés mais qui semblent en réalité s'être enracinés dans un recoin de son esprit à tout jamais. Un rappel du passé qui lui comprime le palpitant ; ce pincement au cœur, empreinte de ce mal-être lancinant qu'elle s'est traînée suite à l'incendie qui a emporté avec lui la maison de son enfance et la famille en son sein. Un malaise profond qu'elle ne mentionne pas et tente au mieux d'ignorer pour ne pas accabler son entourage. Afin de ne pas penser à ce passé volontairement mis de côté, de ne pas laisser son esprit lui infliger pareille torture, la trentenaire décide de s'investir pleinement dans son travail, au point de passer la majeure partie de son temps auprès de parfaits étrangers plutôt qu'aux côtés de sa famille. Et ça fonctionne... un temps. Elle oublie, retrouve même le sourire. Un sourire de surface pour dissimuler cette souffrance intérieure qu'elle a toujours peiné à extérioriser. Jolene n'a jamais été de celles qui trouvent la force de se confier à autrui sans la moindre contrainte. Pourtant, elle sait qu'elle est entourée de personnes qui sauront lui prêter une oreille attentive mais elle ne fait rien de cette opportunité, se trompe et adopte un mauvais comportement, se mure dans un silence qu'elle pense salvateur, se noie sous une charge de travail importante. Contrairement aux précédentes, Jolene parvient difficilement à voir le bout de cette journée sans fin. Les clients sont de plus en plus intransigeants et sa patience à elle s'amenuise à mesure que les secondes s'égrènent. Les exigences du jeune couple ont presque raison de sa bonhomie professionnelle mais elle les quitte armée de son plus beau sourire -et ce malgré les injures proférées mentalement à leur encontre. Un sourire qui s'efface puis refait son apparition alors qu'elle repense à sa petite famille qui l'attend très certainement pour  dîner. Elle fixe l'écran de son cellulaire qui lui indique qu'elle a déjà une bonne demi-heure de retard, envoie un message à Reggie pour le prévenir et prend la route direction Ocean Avenue sans oublier la bouteille de vin et quelques emplettes effectuées sur le trajet. Cette même bouteille qu'elle pose dans le hall d'entrée, hurlant les noms des résidents afin de les alerter de sa présence. N'obtenant aucune réponse, elle monte à l'étage supérieur, y retrouvant Reggie et Elia. « Sorry I'm late, I had the weirdest day... » And it's about to get worse, ce qu'elle ne semble pas encore avoir réalisé et cela, en dépit du mutisme absolu dont ses vis-à-vis font preuve depuis son arrivée. Reggie et Elia n'ont pas prononcé un seul mot, ce qui a le don de l'irriter quelque peu, la frustration de cette longue journée pesant lourdement sur ses épaules, sa conscience. Son regard vogue entre Reggie et sa nièce pour enfin se fixer sur la carte prisonnière des mains du pêcheur. « What are you guys read- » Elle ne voit pas, pas tout de suite. Le sourire qui pare son visage se fait la malle lorsqu'elle examine vraiment la scène qui s'offre à elle, front plissé, incompréhension sur les traits. Ses prunelles, cette fois, se posent sur Elia et la petite boîte rouge qui repose à ses pieds et elle comprend immédiatement. Son soupir brise le silence et elle s'approche de la jeune fille, s'adressant à elle sur un ton des plus affectueux : « El, hon, could you give us a minute please? » L'expression abordée par la gamine lui fend le cœur, et si elle aurait pu lui en vouloir d'avoir fourré son nez dans ses affaires personnelles et d'avoir fait remonter à la surface les vestiges d'un passé qu'elle tente par tous les moyens d'oublier, elle s'en sent particulièrement incapable. Aussi pose-t-elle une main qui se veut consolatrice sur l'épaule de la jeune fille la menant ainsi jusqu'à la porte de la chambre. « It's okay, go ahead. We'll be right behind you. » la rassure-t-elle, sourire triste recourbant la commissure de ses lèvres, avant de refermer la porte derrière la gamine. Sa main reste enserrée autour de la poignée un instant, elle n'a pas la prétention ni l'envie de se retourner et d'affronter le regard de Reggie qui n'a toujours pas articulé le moindre mot. Elle prend pourtant son courage à deux mains et ose quelques pas dans sa direction. « Look, I know what it looks like but it's- it's not what you think. » Et ce n'est pas entièrement faux mais Jolene ne sait pas ce qu'il pense, n'a aucune idée des scénarios qui se trament dans sa tête car il se contente de la scruter du regard et elle n'est pas certaine d'apprécier ce qu'elle peut y lire.

_________________


-- love her but leave her wild.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
bridge back to your heart.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The way of the heart.
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Wolf Heart Rpg
» Cossacks : Back to war !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: