AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°2895 Lemon Street - When a detective meets a FBI agent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: N°2895 Lemon Street - When a detective meets a FBI agent Sam 6 Fév 2010 - 1:52



    Talyndah O. Doyle-Harper & Maddie Rutherford

    « Va te faire foutre ! » S’exclama Maddie en raccrochant le combiné de son téléphone sur son socle. Son ex-mari s’était permis de l’appeler à neuf heures du matin, heure locale, parce que Monsieur faisait une pause déjeuné à treize heures, heure écossaise. Non mais sérieusement, il se foutait vraiment d’elle ou quoi ? Surtout que ce qu’il voulait lui dire n’avait aucun intérêt pour la petite personne de Maddie et cette dernière ne comptait à présent s’occuper que d’elle. Elle ne trouva finalement pas le sommeil et se leva de son lit de mauvaise humeur. Rien que le son de sa voix la mettait en colère, ne pouvait-il pas la laisser en paix ? Son café noir lui remonta néanmoins un peu le moral, sans parler des deux œufs au plat qu’elle du manger pour se sentir rassasiée. Cette sensation de faim ne la quittait plus vraiment, bientôt elle serait grosse et laide, tout ce qu’elle détestait être. Pour l’instant, elle avait juste un peu de ventre, juste de quoi se demander si elle était enceinte ou si elle se laissait aller. Le seul point positif était sa poitrine qui commençait légèrement à grossir et ce n’était pas pour lui déplaire. Sauf que bientôt on pourrait la comparer à une vache. Ah ! Rien qu’à cette idée, elle en avait la nausée. Pourquoi avait-il fallut qu’elle tombe enceinte, non mais franchement, le destin était décidément toujours contre elle. Et puis à cause de cet imprévu, elle avait du mettre de côté quelques enquêtes, heureusement que les privés pour lesquels elle bossait se trouvait bien loin et ne pouvait donc pas voir qu’elle était en pause et que son ventre continuait de gonfler, comme son compte en banque du coup. Après une bonne douche, la demoiselle s’habilla d’un jeans – d’une taille de plus que ce qu’elle portait en temps « normal » - et d’une tunique d’un blanc cassé qui cachait ainsi cette imperfection. Elle portait également un collier en perle autour du coup, juste parce qu’elle avait vu plusieurs femmes d’Ocean Grove en porter et qu’elle avait trouvé cela complètement hilarant et démodé, genre retour dans les années cinquante. Un gilet crème sur elle et c’est aux alentours de dix heures trente que cette canadienne d’origine sortit de sa grande maison qu’elle ne partageait avec personne. Un colocataire serait sûrement le bien venu. A voir.

    Quittant donc son lieu de résidence, les ballerines noires de cette jolie femme blonde foulèrent avec impatience les trottoirs de ce quartier. S’arrêtant dans une épicerie, la jeune femme fit quelques courses essentielles, légumes, viandes, biscuits, alcool. On repassera plus tard pour la bonne alimentation à prendre. Maddie s’ennuyait souvent ces temps-ci. Elle allait souvent photographier les environs mais elle ne se sentait pas très à l’aise. Peut-être que finalement, s’installer près de Miami avait été une mauvaise chose. Los Angeles était tout de même bien mieux. Bon, certes ici elle avait rencontré plusieurs personnes sympathiques mais cela ne suffisait guère à la remettre d’aplomb. Et puis, en repensant à cela, alors que sa maison approchait inévitablement, elle décida de poursuivre son chemin. Rendre visite à quelqu’un, voilà qui passerait sûrement le temps. La personne s’imposa d’elle-même. Talyndah, l’agent du FBI. Rencontrée il y a de cela presque un an, elles s’étaient par la suite revue. Bon, il fallait bien avouer qu’au début elle ne s’était intéressée à cette femme qu’à cause de son statut d’agent du FBI, elle pourrait lui refiler quelques infos et cette idée l’avait remplie de joie. Mais elle avait apprit à l’apprécier. Un peu. Enfin, du moment qu’elle passait un bon moment sans avoir à parler d’elle, ça lui suffisait amplement et elle n’en demandait pas plus. D’ailleurs, elle ne comprendrait jamais ces femmes et hommes ayant besoin d’un confident. Maddie gardait toujours et en toutes circonstances tout pour elle et elle le vivait très bien, en général. De toute façon, elle se voyait mal s’appuyer sur une épaule et commencer à verser des larmes sur son triste sort. Et le contraire était réciproque, elle n’était pas vraiment une bonne épaule sur qui on pouvait se confier, cependant, elle aimait bien les ragots et faisait souvent l’effort d’être gentil juste pour en savoir un peu plus sur les gens. Et parfois, elle allait bien sûr le dire à d’autres, et oui sinon il n’y a aucun intérêt à savoir telle ou telle chose. Bref, Maddie ne racontait donc pas sa vie à n’importe qui mais elle se demandait si Talyndah avait déjà été voir son dossier, parce que tout le monde avait un dossier au FBI. Etait-elle au courant qu’elle avait un fils ou qu’elle avait été mariée ? C’était le grand mystère. Et cela l’agaçait quelque peu de ne pas savoir. En même temps, peut-être qu’elle n’avait pas fait de recherche sur elle. Elle en doutait tout de même…

    Une fois arrivée au numéro 2895, la jeune femme se mit à marcher sur le passage prévu à cet effet afin d’arriver devant la porte de cette jolie maison. Elles se ressemblaient toutes un peu de toute manière. La jeune femme se mit à faire retentir la sonnette de cette maison. Elle regarda sa montre, onze heures trente. La porte s’ouvrit alors et sans attendre quoi que ce soit, Maddie prit la parole.

    « J’ai apporté l’apéritif ! » Dit-elle en faisant référence à la bouteille de vin blanc qui se trouvait dans son sac de courses.


Revenir en haut Aller en bas
 

N°2895 Lemon Street - When a detective meets a FBI agent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-