Partagez
 

 most people never listen (k/l)

Aller en bas 

Lilly Caldwell

messages : 349
name : sow ~ pomeline.
face + © : bmarquezine — rita.
multinicks : mavis, xavi, saveria, roxcy.
points : 149
age : twenty-one years old.
♡ status : empty, single.
work : student in political science.
home : @harbor row w/ her parents.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off/ tc/ali, mikkel, tyler, kyle.

most people never listen (k/l) Empty
Message· · Sujet: most people never listen (k/l) most people never listen (k/l) EmptyDim 4 Aoû - 16:28

@kyle hemsworth.
(fin juin 2019)

Ses cours venaient de se terminer alors que Lilly piqua longuement du nez sur sa table. Elle secoua vivement la tête de droite à gauche pour se réveiller et saisit au passage ses affaires. Lilly n'appréciait pas franchement ses cours de politique et n'avait strictement aucuns attraits pour la chose. Elle s'en sortait au prix de nombreuses révisions et du regard fumant de sa mère si elle ne revenait pas à la maison avec des notes plus que correctes, mais exemplaires. Arpentant les couloirs sans grande conviction, elle retrouva un peu de son aplomb lorsque l'air frais du campus balaya sa chevelure. La jeune femme n'avait que peu d'amis, encore moins ici, à l'université, et erra donc seule le long d'une allée paysagée, ses affaires sous le bras, lorsque son regard entra en contact avec une silhouette familière. Hésitante, Lilly resta un long moment sur place à jeter plusieurs regards autour d'elle. Son esprit lui intimait de continuer sa route pour rejoindre la bibliothèque mais une part d'elle-même lui hurlait de faire preuve d'un minimum d'entrain pour une fois. Le combat fut remporté par sa seconde moitié, alors qu'elle s'élança derrière un homme à la forte carrure, balançant au passage ses affaires dans son sac. Elle faillait poser sa main sur son avant bras pour le stopper mais n'en fit rien - heureusement - et se contenta de le héler. « Excusez moi ! Mr Hemsworth ? » lança-t-elle, alors qu'elle réussit enfin à capter son attention puis à se stopper à ses côtés. Impressionnée par son interlocuteur, Lilly eut un mal fou à reprendre la parole, tandis que son sourire se dessinait déjà sur ses lèvres. « Pardon, mais j'ai lu votre livre et je le trouve absolument génial.. » Absolument génial ? Etait-ce bien le terme qu'elle venait d'employer pour un best seller ? Qui plus est, pour un best seller écrit par Kyle Hemsworth, célèbre professeur de la prestigieuse Harvard ? La brune ne put s'empêcher de blêmir devant son comportement de groupie semi-professionnelle. « Excusez moi, je ne me suis même pas présentée, je m'appelle Lilly Caldwell. » Les bonnes manières à la rescousse, c'était bien le seul point pour lequel elle remerciait sa mère. Elle qui rabâchait sans arrêt qu'elle devait être parfaite en tout point, notamment dans son comportement et dans sa façon de s'adresser aux autres. Après tout, elle représentait la famille partout où elle passait. Un point devant lequel elle ruminait souvent, estimant avant tout être une jeune étudiante à même de faire des erreurs. Mais sa mère avait toujours le dessus sur elle et se plier aux exigences était devenu une habitude. « J'ai lu votre livre, qui était plus qu'absolument génial bien sûr, je me demandais d'ailleurs comment vous faisiez pour détailler aussi bien la psychologie du meurtrier ? » Un éclair de malice avait traversé son regard à cet instant, comme si ce point l'intéressait plus que le reste. Lilly avait été subjuguée par cette capacité à entrer dans la tête d'un personnage aussi complexe, à en comprendre les rouages pour mieux les appréhender, pour mieux les utiliser, pour mieux les contourner. Étrangement fan de ce genre de roman depuis quelques mois, elle avait su apprécier ce best seller à sa juste valeur. « Pardon.. je m'incruste devant vous, je vous pose des questions, vous n'avez peut-être pas de temps à me consacrer. » conclut-elle enfin en replaçant une mèche de cheveux volage derrière son oreille, gênée de l'avoir alpagué sans même lui laisser le temps de réagir.

_________________

look for the girl with the broken smile — ask her if she wants to stay awhile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyle Hemsworth

messages : 81
name : sean
face + © : bradley cooper (Livia+julie-andrews)
multinicks : ben, gaelan, zach, carter
points : 199
age : 43 yo (05/02)
♡ status : supposed to have split up but still married, Ivy(Bliss) & Matt's dad
work : criminology teacher @ Portland University, specialised in criminal minds. Also a writer of best-sellers
home : ocean avenue

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lilly, nate, luke

most people never listen (k/l) Empty
Message· · Sujet: Re: most people never listen (k/l) most people never listen (k/l) EmptyDim 4 Aoû - 22:19

Ca lui changeait tant d’Harvard de se trouver à Portland. Il n’avait pas eu de peine à s’adapter au campus bien moins vaste que celui du Massachussetts, mais il n’était pas encore tout à fait rodé sur la façon dont les choses se déroulaient ici. Il se confortait tous les jours dans son choix en se disant qu’il avait pris la bonne décision, qu’il le faisait pour Ivy, pour sa famille. Un nouveau départ les aiderait, il cherchait à s’en convaincre. Les élèves étaient intéressés par son cours la plupart du temps. Parfois, certains le regardaient d’un œil sceptique, parce qu’ils étaient en désaccord avec lui et s’en apercevant, il les encourageait à donner le fond de leur pensée, ce qui les prenait souvent de court. Mais il voulait croire qu’il pouvait faire mieux pour rendre le cours aussi agréable qu’un débat constructif. Rangeant ses affaires tranquillement dans sa vieille sacoche qu’il se promettait de remplacer depuis au moins une dizaine d’années, il répondit brièvement aux questions d’une étudiante qui souhaitait qu’il lui réexplique pourquoi il considérait qu’il y avait une vérité dans tout mensonge d’un tueur en série. Et puis, il salua ceux encore présents dans la salle et regardant sa montre, s’enquit à trouver quelque chose à manger pour prendre une pause avant de se rendre au lycée pour aller récupérer Ivy. Tandis qu’il marchait dans le couloir, on l’interpela et il se retourna pour faire face à une étudiante qu’il ne lui semblait pas avoir vue dans l’amphithéâtre. Il était plutôt physionomiste aussi, incapable de mettre un nom sur le doux visage de l’étudiante, il lui répondit poliment, attendant la raison pour laquelle elle avait prononcé son nom : « Bonjour ! » Amusé par la timidité débordante de son interlocutrice qui semblait peiner à trouver ses mots, il lui offrit un grand sourire, touché par son compliment. « Oh merci, c’est gentil. C’est toujours appréciable de voir qu’on lit encore mes livres ! » Il ponctua sa phrase d’un léger rire. Il était toujours ravi du succès de ses précédents ouvrages. Il semblait que la saga de l’inspecteur Longstride avait beaucoup plu et depuis qu’il avait sacrifié son héros deux ans auparavant au profit d’un tueur en série bien plus malin que le valeureux homme de loi, il peinait à trouver de l’inspiration. Il pensait qu’à chercher dans les vieilles affaires de Windmont Bay, il trouverait le moyen d’écrire quelques mots, mais rien ne venait. La jeune femme se nommait donc Lilly Caldwell. Cela lui permettait de conclure qu’elle n’était pas son élève, et curieux, il lui demanda : « Enchanté Lilly ! Vous étudiez quelle discipline ? » De nouveau, la jeune femme complimente ses talents d’écrivain et appréciant la question, il sait également qu’il est incapable d’y répondre en une phrase. Toutefois, il se plait à faire une fausse confidence à l’étudiant e: « Eh bien parce que je tente l’expérience sur mes lecteurs… J’assassine ceux qui n’aiment pas mon livre. » Tout sourire, le quarantenaire sait que ça n’aura pas l’effet escompté. Ca marcherait tout au plus avec un adolescent, pas une étudiante à l’université. « Non, je plaisante évidemment ! Disons que c’est difficile de résumer en une seule phrase. » Il se passe une main à l’arrière du crâne comme pour chercher ce qu’il pourrait lui dire pour répondre à sa question. « C’est avant tout beaucoup de recherches que j’ai poussées plutôt loin… » Cette réponse mystérieuse ne conviendrait probablement pas à l’étudiante, alors il finit par lui faire une proposition. « Ecoutez, je comptais prendre ma pause déjeuner, j’ai un peu de temps devant moi, on peut en discuter autour d’un petit encas si vous le souhaitez ? Il y a un petit food truck non loin des tables à l’extérieur, on pourrait peut-être se poser là ? » Elle était libre de partir quand bon lui semblait, mais au moins, il ne mangerait pas dans la voiture sur le pouce tandis qu’il rejoindrait Windmont Bay pour récupérer sa fille un peu plus tard.
@Lilly Caldwell

_________________

☽☽ I was too weak to give in too strong to lose. My heart is under arrest again but I break loose. My head is giving me life or death but I can't choose (c) SIAL, foo fighters.

   


Dernière édition par Kyle Hemsworth le Lun 19 Aoû - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lilly Caldwell

messages : 349
name : sow ~ pomeline.
face + © : bmarquezine — rita.
multinicks : mavis, xavi, saveria, roxcy.
points : 149
age : twenty-one years old.
♡ status : empty, single.
work : student in political science.
home : @harbor row w/ her parents.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off/ tc/ali, mikkel, tyler, kyle.

most people never listen (k/l) Empty
Message· · Sujet: Re: most people never listen (k/l) most people never listen (k/l) EmptyHier à 16:19

Impressionné par le charisme de l'homme en face d'elle, Lilly se sentait comme une adolescente idiote. Elle avait plus qu'apprécié son livre, ainsi que son talent évident d'écrivain, mais sa façon de s'exprimer était absolument désastreuse. Souvent sur la réserve, la brune souffrait d'un grand manque de confiance en elle. Confiance qui s'amenuisait un peu plus à cet instant, alors que son regard entra en contact avec celui de Kyle. Son sourire toujours figé, la jeune femme sentit son palpitant s'accélérer et elle se sentait tout bonnement incapable de le remettre à un rythme normal. Dialoguer avec les autres étaient compliqués pour elle, surtout lorsqu'il s'agissait d'inconnus. Une fois habituée, Lilly réussissait généralement à se calmer et à paraître tout à fait normal, à mille lieux de la groupie qu'elle semblait être. « Tout le monde devrait avoir lu votre livre au moins une fois. » confia-t-elle ensuite. Elle ne pouvait s'empêcher d'analyser chaque mots qui sortaient de sa bouche, comme si rien ne collait jamais. Fronçant les sourcils, la jeune femme soupira un tantinet, cherchant à expulser le trop plein d'émotions et de questions qui l'emplissaient depuis plusieurs minutes. Les bras croisés sous sa poitrine, elle baissa le regard lorsque plusieurs élèves passèrent à côté d'eux et reprit son attention sur Kyle lorsqu'il lui posa la question fatidique de ses études. « Hm.. les sciences politiques. » articula-t-elle avec une légère grimace. A chaque fois qu'elle l'avouait, la brune le faisait à demi mot mais ce n'était un secret pour personne ici, Lilly n'appréciait pas ses études. Le choix revenant à sa mère qui estimait toute la superbe d'un tel diplôme. Diplôme dont Lilly se fichait royalement puisqu'elle ne se voyait pas du tout évoluer dans un tel monde : elle n'était pas taillée pour la politique, si peu éloquente et incapable de tenir tête à ses interlocuteurs. Elle serait dévorée par ce monde de requins en moins d'une demi minute, elle le savait pertinemment, mais sa mère ne voulait rien entendre. « Vous quoi ? » Elle n'avait pas capté la boutade et ses yeux s'étaient arrondis dans la foulée, presque horrifiée. « Ah vous plaisantiez.. oh, euh, pardon.. » reprit-elle, encore plus gênée, alors qu'elle lâcha un petit rire cristallin pour finalement quitter son regard, se sentant plus conne qu'au commencement. Aussi capta-t-elle sa prochaine remarque avec plus d'attention, alors que ce dernier lui expliquait avoir poussé ses recherches assez loin. Hochant la tête de haut en bas, Lilly s'arrêta un instant de passer pour une petite groupie alors que son esprit s'était échappé ailleurs. Que sous entendait-il par pousser ses recherches assez loin ? Les idées niaises de Lilly ne mirent pas longtemps avant de croire qu'il avait côtoyé des meurtriers comme on faisait ses courses. Mais avant que cette dernière n'ait pu poser la question fâcheuse, il lui proposa de déjeuner en sa compagnie pour en discuter plus amplement. Interloquée sur le coup, elle mit plusieurs secondes avant de réagir. « Vraiment ? » lança-t-elle, sans même lui laisser le temps de répondre. « Oui, bien sûr ! Avec plaisir ! » Ravie de la tournure de la chose, même si elle sentit son adrénaline montait en flèche : elle n'avait jamais mangé en la compagnie d'un professeur, encore moins d'un écrivain à succès qu'elle appréciait. Lilly fit donc route à ses côtés pour atteindre le dit food truck qu'elle ne connaissait même pas. La jeune femme n'avait que peu d'amis ici, pour dire aucun et s'enfermait le plus souvent dans sa chambre pour éviter le monde extérieur. Pour sûr, elle n'aurait même pas mangé à midi, évitant ainsi les remontrances de sa mère sur le fait qu'elle soit beaucoup trop volumineuse pour plaire. « Harvad ne vous manque pas ? Je veux dire, Portland, à côté.. » questionna-t-elle sur le chemin, alors que déjà son esprit s'était posé sur une toute autre question qu'elle balança à la volée. « Quand sort votre prochain bouquin ? Enfin.. je ne vous mets pas la pression hm et ça ne me regarde peut être pas mais j'ai hâte de lire le suivant. »

_________________

look for the girl with the broken smile — ask her if she wants to stay awhile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




most people never listen (k/l) Empty
Message· · Sujet: Re: most people never listen (k/l) most people never listen (k/l) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
most people never listen (k/l)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ★ GLAMOUR PEOPLE
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» 'India has the highest number of hungry people on earth'
» People Help The People (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: