hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 you and i, we're not the same.

Aller en bas 

Nathaniel Payne

messages : 677
name : margot / chasinghearts
face + © : milo ventimiglia; faustinette <3
multinicks : finn, tyler, lucy, ali, james.
points : 234
age : 42 yo.
♡ status : happily married, father of two. having lots of sex with a sexy ginger.
work : architect
home : lovely house in crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : save, zach, kyle, birdy, dillon, sami (paz, scott, sören, mila)

you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. EmptyLun 5 Aoû - 14:47

you and i, we're not the same.
-------------
@Zachary Allen & @Nathaniel Payne
-------------

"Je ne suis pas d'accord avec toi, Zach. Ca n'a strictement rien à voir." précisa un Nate, bien heureux de ne pas avoir cette conversation dans Windmont Bay mais à Portland. "Je ne trompe pas Emy – elle est parfaitement au courant de mes actions, et je respecte entièrement notre part du deal. Ce n'est que du sexe, et ça ne sera jamais autre chose." Voilà maintenant un bon quart d'heure que les amis discutaient de la notion de fidélité et de tout ce qu'elle pouvait englober. Nate était sincère dans ses explications : il estimait ne rien faire de mal dans la mesure où il avait toujours été honnête sur son refus de rester monogame avec son épouse – en réalité, il était resté silencieux sur ce point pendant quatre années, mais puisqu'il n'avait vu aucune autre femme pendant ce lapse de temps, cela revenait au même. Elle savait à quoi s'attendre, et ils avaient discuté longuement de ce qu'ils pouvaient trouver comme une solution. Nathaniel avait fait de son mieux pour proposer une situation satisfaisante à sa femme, qu'il s'agisse pour sa part de rester monogame – l'idée de tester des jeux de rôle avait été évoquée mais Emy avait déclaré être trop mal à l'aise avec ce genre de choses pour accepter – puis pour que Nate ne trompe pas sa femme, tout en allant coucher avec d'autres. Les règles établies fonctionnaient parfaitement : l'architecte n'en avait pas brisé l'une d'entre elles, et était parfaitement épanoui dans son couple, et en dehors de celui-ci. Ce choix de vie ne pouvait pas être compris par tout le monde, et il le savait. Nate comptait en réalité sur les doigts de la main les amis qui étaient au courant de sa situation, et il s'agissait de personnes en qui il avait une confiance aveugle. Son petit secret ne serait pas ébruité. Ce n'était pas qu'il y avait honte, ou ressente quelque chose qui puisse s'apparenter à de la honte d'une quelconque façon, mais il savait Emy peu à l'aise avec l'idée que l'on sache ça de son intimité. Il le comprenait et à dire vrai, cela l'arrangeait également d'une certaine façon. Si tout Windmont Bay avait été au courant, imaginez un peu l'ambiance des repas de famille…  "Toi, c'est différent. Ta femme est au courant de rien, tu fais tout dans son dos…" Il attrapa sa pinte qu'il porta jusqu'à ses lèvres, appréciant le goût si particulier de la Guinness dégringolant le long de son œsophage. Nate avait mis un moment avant d'apprécier ce breuvage si particulier mais son voyage de noces en Irlande lui avait permis de visiter le musée de la Guinness et d'apprendre à profiter de cet alcool. Reposant son verre, il leva une main vers son ami comme pour lui montrer qu'il ne souhaitait pas lui jeter la pierre. "Je ne dis pas ça parce que je te juge, Zach. Tu me connais assez pour le savoir, mais je trouve simplement ça hypocrite de ta part de dire que c'est la même chose." Nathaniel n'était pas certain de la relation que son ami entretenait avec sa femme. L'aimait-il ? L'aimait-elle ? Il ne savait pas vraiment quoi penser de cette situation et n'étant pas du genre à forcer les gens à parler de choses personnelles, il n'avait jamais posé la question à son ami auparavant. C'était à vrai dire la première fois qu'il abordait ce sujet aussi sérieusement, se contentant généralement de mentionner le fait puis de passer à autre chose par la suite.

Spoiler:
 

_________________


they is my family - and when you’re standing on the ledge, i’ll pull ya down, put you to bed. and if you’re bleeding from the heart, i'll come around, and clean it up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 489
name : sean
face + © : tom brady (sow) & gif (nolanpathicc)
multinicks : benjamin, gaelan, carter, kyle, holden
points : 1014
age : 36 yo (august 3)
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dillon, joan, saveria

you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: Re: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. EmptyMar 6 Aoû - 21:36

« Elle est au courant mais tu couches quand même avec d’autres femmes. Je ne sais pas comment tu appelles ça toi, mais c’est la même chose. » Se défend l’ex-joueur de football, en pleine discussion avec son ami Nate. Leur avis diverge sur l’adultère, et la discussion bat son plein sans filtre, aucun. Zachary considère que Nathaniel est coupable d’adultère envers sa femme, quand bien même elle est au courant de la chose. Les couples libertins ne sont ni plus ni moins que des personnes incapables d’être fidèles et qui ont une conception bien lointaine du mariage traditionnel. Etant le fils d’un pasteur, son éducation le pousse à condamner aussi bien ses propres actes, puisqu’il est loin d’être un modèle, comme ceux de son ami. Pour autant, il ne se place et ne place encore moins son ami sur un bûcher. Il constate juste que la tendance est à se dédouaner en inventant des principes pour éviter d’être perçu comme un tricheur. Aux yeux de Zach c’est comme le sportif dopé qui s’invente une maladie pour essayer d’échapper à une sentence. Se saisissant de son verre de jus de fruits – reprenant ses bonnes habitudes – Zachary essaie de développer un peu plus ses propos : « C’est une question de perspective. Elle le sait, mais il n’empêche que tu vas voir ailleurs quand même. » Parce qu’il ne peut se satisfaire d’une femme ? Parce qu’il se sent moins engagé ? Pour une autre raison ? L’ex-taulard n’a pas la réponse. Trop longtemps enfermé loin de toute civilisation, l’homme n’est pas maitre des comportements sociaux. Il affiche un sourire difficile à interpréter Zachary, quand Nathaniel juge que son cas est différent parce qu’il trompe sa femme et qu’elle n’en a pas connaissance. Bien sûr qu’il n’a pas mentionné ses petites affaires à Devan, mais il n’a pas besoin de lui faire un dessin à son sens. Elle sait très bien qu’il a des besoins non-assouvis depuis trop longtemps. Il ne serait pas surpris qu’elle se doute de quelque chose, mais au fond, elle ne peut rien dire, parce qu’elle est l’instigatrice de cette situation, en quelques sortes. S’amusant à répéter les paroles prononcées par Payne un peu plus tôt, Allen prend une nouvelle gorgée de son jus de pamplemousse et rétorque immédiatement : « Elle n’est pas au courant, mais c’est juste du sexe et ça ne sera jamais autre chose. » Il veut par ce moyen lui montrer que la situation est similaire parce qu’ils vont tous deux voir ailleurs avec une petite nuance, certes, mais aucun cas n’est le même car chaque vie de couple est différente. D’autant plus qu’il n’est pas allé voir ailleurs en cherchant à le faire. La première fois, il s’est fait solliciter et il a répondu à des avances. La seconde fois ? Saveria et son petit jeu avait eu raison de lui. « Je m’en fiche que les gens me jugent. Je ne la tromperais pas si j’avais un semblant de vie sexuelle avec elle. Mais ça fait deux ans que je suis sorti de taule, deux ans que c’est le néant. » Qu’il admet pour la première fois sans mettre de gants. Il n’aime généralement pas parler de ce genre de détails personnels, encore moins avec quelqu’un qui vit à Windmont Bay et qui aurait assez de détails en sa possession pour détruire sa femme. Les gens ne peuvent probablement pas saisir cet amour platonique qui dure depuis si longtemps, parce qu’il y a trop d’inconnues dans cette histoire que le couple Allen ne tient pas à divulguer. Ce qui a d’étonnant dans cette conversation, c’est que Zachary ne semble pas éprouver de remords, ni de regrets. Il parle comme si ses actes n’avaient aucune importance alors qu’ils en ont. Mais franchir le pas avait été un moyen d’apaiser des tensions qui devenaient trop palpables dans le couple des repris de justice. Posant un regard droit sur Nate, il émet un nouvel argument : « Toi tu couches avec ta femme n’est-ce pas ? Et pourtant tu vas voir ailleurs. » Et il était sûr que Nate aimait sa femme tout comme lui voue un amour indestructible pour Devan, mais personne ne peut le comprendre.
@Nathaniel Payne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nathaniel Payne

messages : 677
name : margot / chasinghearts
face + © : milo ventimiglia; faustinette <3
multinicks : finn, tyler, lucy, ali, james.
points : 234
age : 42 yo.
♡ status : happily married, father of two. having lots of sex with a sexy ginger.
work : architect
home : lovely house in crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : save, zach, kyle, birdy, dillon, sami (paz, scott, sören, mila)

you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: Re: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. EmptySam 17 Aoû - 12:01

Nathaniel n'était pas vraiment surpris que Zach ne comprenne pas son point de vue. Ce n'était pas quelque chose de commun, ni même quelque chose dont les gens parlaient de manière générale. La société actuelle voulait que les couples soient nécessairement monogames, que l'amour signifie nécessairement coucher avec une seule personne pour le restant de sa vie, ou du moins pour l'intégralité de la relation. Pendant un certain temps, Nate avait pensé comme tous ces gens-là. Et puis, il avait rencontré Emy dont il était tombé éperdument amoureux – dont il était encore éperdument amoureux, à dire vrai. Et puis, il s'était rendu compte, petit à petit, que leur vie sexuelle ne lui convenait pas pleinement. Il aurait adoré pouvoir s'en satisfaire, vivre avec cette petite frustration et se concentrer sur le feu d'artifice qui explosait dans son cœur chaque fois qu'il voyait Emy, mais il en était tout bonnement incapable. Ce n'était pourtant pas faute d'essayer. "Ce n'est pas la même chose, parce que je ne trahis rien de ce qu'il y a entre nous. Elle est au courant, elle l'accepte. Je ne fais rien derrière son dos." Prenant une grande lampée de bière, Nate se demande s'il parviendrait à faire comprendre son point de vue à Zachary. Plus la discussion avançait, moins cela lui semblait possible. "Bien sûr que je vais quand même voir ailleurs. Mais tu confonds monogamie et fidélité. Je pense simplement qu'on a pas la même vision de ce que ce terme comprend." Il soupira légèrement, en repensant à toutes les discussions qu'il avait pu avoir avec son épouse sur le sujet. C'était désormais quelque chose qui faisait complètement parti de leur quotidien, et dont ils ne parlaient plus vraiment, mais plus jeunes, Nathaniel avait passé des heures à essayer de lui expliquer ce qu'il ressentait. La première fois qu'il lui avait parlé de cette frustration, c'était d'ailleurs uniquement pour lui expliquer pourquoi il ne s'était pas forcément montrer particulièrement agréable les semaines qui avaient précédé. C'était à force de discussion que l'idée de permettre à l'architecte d'aller voir ailleurs était née puis avait fini, au bout de plusieurs semaines, à être acceptée par Emy. Il avait parfaitement conscience du mal qu'il avait pu lui faire et avait fait de son mieux pour la convaincre que cela n'était pas lié à elle. Il lui semblait qu'il avait désormais réussi à lui faire comprendre, mais hésitait parfois à aborder le sujet juste pour lui rappeler que rien n'avait jamais changé de ses sentiments. Il glissait des "tu sais que je t'aime ?" dans son oreille, dès qu'il en avait l'occasion mais ce doute s'était-il jamais dissipé dans l'esprit de sa femme ? Nathaniel pensait que oui, mais n'avait pas vraiment de moyen d'en être certain. "Je ne te juge pas, Zach. Je ne te dis pas ça pour ça." lui précisa-t-il en posant une main sur son épaule. "Et j'imagine à quel point ça doit être dur…" Il soupira légèrement, un peu mal à l'aise de se retrouver dans un tel cœur à cœur impromptu. "J'imagine que tu lui en as déjà parlé ?" Il soupira, Nate était bien placé pour savoir qu'il était parfois plus simple de nier les problèmes qu'avaient pu traverser un couple, qu'en fermant les yeux très très forts sur certaines incartades, on finissait par les oublier ou se convaincre qu'on les avait oublié, jusqu'à ce qu'elles ressurgissent. Malgré lui, Nate fut transporté à cette conversation qu'il avait eu avec Scott, il y avait maintenant trois ans de cela. Il se rappelait de la façon dont son cœur s'était brisé, de cette annonce qui l'avait autant surpris qu'elle avait détruit une partie de lui et de cette conclusion : "pas un mot, à personne". Son regard se perdit au loin, jusqu'à ce que Zach ouvre à nouveau la bouche, ramenant Nate à la réalité. Il haussa doucement les épaules, ne sachant pas vraiment comment faire comprendre son point de vue à son ami. "J'ai besoin de plus. J'ai conscience que c'est parfaitement injuste vis-à-vis d'elle, mais j'ai besoin de plus. Sauf qu'au lieu de mettre notre mariage en péril, en lui mentant ou en me frustrant, j'ai préféré être cent pour cent honnête avec elle…"

_________________


they is my family - and when you’re standing on the ledge, i’ll pull ya down, put you to bed. and if you’re bleeding from the heart, i'll come around, and clean it up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 489
name : sean
face + © : tom brady (sow) & gif (nolanpathicc)
multinicks : benjamin, gaelan, carter, kyle, holden
points : 1014
age : 36 yo (august 3)
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dillon, joan, saveria

you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: Re: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. EmptyMar 20 Aoû - 17:55

Si l’avis de Zach divergeait de celui de Nate, ce n’était pas pour autant qu’il n’appréciait pas le débat. Le trentenaire cherchait à comprendre pourquoi l’une des situations posait plus problème que l’autre alors qu’au fond, elles étaient similaires sur de nombreux points. Les mœurs des gens l’étonnaient toujours autant. A passer dix ans enfermé, il avait manqué beaucoup de choses sur l’évolution des relations sociales et du rapport à l’autre. Son père pasteur penserait probablement que tout n’était que décadence et débauche à présent, mais peut-être ne serait-il pas étonné non plus. Après tout, sa famille était loin d’être un exemple depuis longtemps. La différence majeure que Nate énonçait à Zachary résidait dans la conscience qu’avait Emy des pratiques de son mari, et Zachary était étonné qu’elle accepte la situation avec joie. A son humble avis, elle faisait comme Zach, elle acceptait des conditions qui ne l’enchantait pas plutôt que de perdre l’autre. A moins qu’elle se plaise elle aussi, à aller voir ailleurs, mais dans ce cas, il ne saisissait pas à quoi servait le mariage. Il chercha à pousser le vice un peu plus loin en montrant l’aberration de tels propos, jugeant que les deux situations n’avaient rien de louable. « Moi non plus je ne trahis rien vu qu’il ne se passe rien avec ma femme. Ca ne changerait rien si je lui disais que je la trompe, après tout ça deviendrait un adultère que si elle et moi on avait une vie sexuelle normale, non ? » Il sourit. Au fond, peu lui importe. Ce qui se passe dans la vie de Nate ne regarde que lui et sa femme, quant à Zachary, les gens ont beau lui faire part de ce qu’ils pensent, ça ne le fera pas changer d’avis pour autant, parce qu’ils n’ont aucune idée du contexte particulier des Allen. Et il ne comptait pas le raconter pour autant. C’était son problème, pas le leur. A la réponse de Nate au sujet de la monogamie et de la différence avec la fidélité, Zach hausse les épaules finissant son jus de pamplemousse. « Faudra m’expliquer en quoi un polygame est fidèle alors. » Reposant le verre sur la table, il lui apparait impossible de considérer un polygame comme fidèle puisque dès le départ, il possède plusieurs femmes. Si dans certaines cultures il s’agit d’un mode de vie tout à fait acceptable, Allen ne le considère pas comme acceptable. Toutefois, il n’ira pas les pointer du doigt. La compassion de Nathaniel ne lui apporte rien de plus. S’il ne le repousse pas, il n’a absolument que faire d’être perçu comme la honte de la société. Ca fait bien longtemps qu’il est habitué aux regards désapprobateurs et aux messes basses, tout ça parce qu’il a été condamné pour homicide involontaire. Il a purgé sa peine et ne s’en est jamais plaint, bien que cela l’ait fait passer du gendre parfait à l’homme à éviter. « Comme je t’ai dit, les gens pensent ce qu’ils veulent, je ne m’en offusque pas. » Il est calme et posé, il a l’air vraiment de respirer l’apaisement. Si son comportement peut apparaitre froid, d’autant plus qu’il ne se confie pas souvent, il ne reproche absolument rien à Payne. « Bien sûr qu’on en parle. Mais je crois qu’elle ramène tout à Dillon. » Depuis que la joueuse de tennis était arrivée dans sa vie, sa femme l’avait perçue comme un affront. Elle faisait la tête, se permettait des remarques déplacées et l’intimait presque d’aller se la taper puisqu’il en crevait d’envie. Mais il ne s’était jamais rien produit avec la joueuse qui aurait pu la laisser penser ainsi. Malgré ses protestations, il ne pouvait gagner face à elle, alors il la laissait bouder comme l’enfant qu’elle avait toujours été et espérait que ça lui passerait. Selon lui, elle n’y parviendrait pas car elle avait un comportement dépressif. « Le truc c’est que Devan s’isole de plus en plus sans raison. Comme si toute cette vie ce n’était pas pour elle. On s’est mariés à ma sortie de prison, mais parfois je me demande si c’était pas une belle connerie. » Il le dit comme réalisant une réalité inévitable. Et très vite, une question vint occuper son esprit : pourquoi les gens se mariaient ? Qu’est-ce qui les pousse à le faire ? Comme intrigué par la réponse honnête de Nate, il lui demande sans arrière-pensée. « Pourquoi vous vous êtes mariés ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nathaniel Payne

messages : 677
name : margot / chasinghearts
face + © : milo ventimiglia; faustinette <3
multinicks : finn, tyler, lucy, ali, james.
points : 234
age : 42 yo.
♡ status : happily married, father of two. having lots of sex with a sexy ginger.
work : architect
home : lovely house in crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : save, zach, kyle, birdy, dillon, sami (paz, scott, sören, mila)

you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: Re: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. EmptyJeu 7 Nov - 14:19

Si Nate assumait parfaitement ses activités extramaritales, il devait avouer trouver la situation un peu étrange. Il n'était pas habitué à discuter ouvertement de ce genre de choses, principalement parce que cela ne regardait que Emy et lui, et il se rendait compte que la vie maritale qu'ils avaient conjointement choisi de mener était difficile à expliquer à autrui. Quand Nathaniel avait fait part de son besoin d'aller voir ailleurs de temps en temps auprès d'Emy, il n'avait jamais été question pour lui d'envisager de rompre ou de se séparer même pour une courte période. Emy était la femme de sa vie. Il n'en avait jamais douté et savait pertinemment que cela ne changerait jamais. Mais pour une raison qu'il ne s'expliquait pas, sexuellement il avait besoin de plus. Il avait besoin d'aventures, de découvrir d'autres corps et parfois de façon que Emy refusait. Il ne lui reprochait pas et ne lui avait d'ailleurs jamais reproché : si Nate avait parfois formulé des demandes qui avaient déplu à son épouse, il n'avait jamais remis le sujet sur le tapis, ne souhaitant pas qu'elle se sente obligée à quoique ce soit. Ses besoins n'étaient pourtant pas nécessairement saugrenus et relevaient probablement des fantasmes de la plupart des hommes mais Emy était… disons plus traditionnelle sur leur vie sexuelle. Pourtant, il ne l'aurait échangé pour rien au monde. Mais comment expliquer tout cela à l'un de ses amis, ou même à quiconque ? A dire vrai, l'architecte était même surpris que sa femme ait compris ce qu'il voulait lui dire et ne lui ait pas reproché. Le faire comprendre à Zach… s'avérait être une autre affaire. Cela ne le gênait pas cependant. Le débat était peut-être un peu musclé puisque leurs avis étaient divergeant mais l'un comme l'autre veillait à rester bienveillant envers l'autre et c'était d'ailleurs la seule raison pour laquele Nate essayait encore et encore de faire entendre son point de vue. "Non… ce n'est pas comme ça que je vois les choses, en tout cas. Pour moi, ça devient un adultère parce que vous êtes en couple et qu'elle n'est pas au courant. Il y a plein de manière de tromper quelqu'un… Pour moi, l'infidélité, c'est trahir la confiance de l'autre personne avec quelqu'un d'autre. Si, par exemple, je développais des sentiments pour une autre femme qu'Emy, même sans coucher avec elle, en me contentant par exemple de lui envoyer des messages… ça serait trompé." Nathanial attrapa sa bière pour conclure ses propos et sourit à la prochaine réplique de Zach. "Encore une fois, toutes les femmes sont au courant et l'acceptent… Du moins, lorsque l'on parle des polygamies modernes et non pas de celles de certains pays d'Afrique et d'Asie où les femmes n'ont pas leur mot à dire…" Puisque dans l'hypothèse où les femmes n'avaient pas leur mot à dire, Nate considérait même que le problème allait plus loin qu'une simple question de fidélité ou d'infidélité : la question du consentement se posait sincèrement. Une petite moue se formant sur son visage, il acquiesça à ce que disait Zach sans vraiment ne savoir quoi lui dire pour l'aider dans son mariage. L'architecte avait parfaitement conscience que les problèmes de Zach ne résumaient pas à ses infidélités et que c'était en réalité uniquement un moyen pour lui de gérer la situation du mieux qu'il le pouvait. L'écoutant attentivement, il réfléchit à ce que lui disait son ami cherchant à aider, indirectement, Devan mais il avait surtout conscience que personne ne pourrait aider Devan si elle ne souhaitait pas être aidée – et que les amies de l'épouse du coach étaient probablement mieux placés que lui pour avoir un quelconque impact positif sur sa vie. Un peu surpris par la dernière remarque de Kyle, Nate l'observa sans rien ajouter, quand ce dernier en profita finalement pour lui demander pourquoi lui s'était marié. "Parce que je l'aimais, et que je l'aime encore. J'avais toujours considéré que le mariage, ce n'était qu'un contrat, quelque chose d'écrit sur un bout de papier, et pourtant, à un moment, il est devenu vital pour moi que je l'épouse… Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer." Il hésita une seconde puis ajouta finalement : "Tu regrettes de l'avoir épousé ? Tu souhaites divorcer ?"

_________________


they is my family - and when you’re standing on the ledge, i’ll pull ya down, put you to bed. and if you’re bleeding from the heart, i'll come around, and clean it up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zachary Allen

messages : 489
name : sean
face + © : tom brady (sow) & gif (nolanpathicc)
multinicks : benjamin, gaelan, carter, kyle, holden
points : 1014
age : 36 yo (august 3)
♡ status : married to devan
work : Dillon Carver's coach.
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dillon, joan, saveria

you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: Re: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. EmptySam 23 Nov - 15:45

Pour un homme sevré de relations sexuelles pendant plus de douze ans, Zachary avait du mal à comprendre qu’on pouvait avoir des besoins si hauts qu’on ne se contentait pas d’une seule femme. C’était peut-être cette incompréhension qui le poussait inévitablement à discuter le choix de vie de Nathaniel qui se permettait d’une certaine façon, comme lui, de critiquer ses choix. Zach se savait loin d’être exemplaire, du moins aux yeux des autres, et leur avis ne lui importait que peu, parce qu’il ne donnait aucun détail sur sa vie privée qui leur permettrait de revoir leur jugement. Ca lui convenait ainsi quoiqu’il en soit. Il n’était pas ici pour être un exemple, encore moins pour se justifier devant qui que ce soit. Ca ne l’empêchait encore moins d’avoir un avis plus que tranché sur la question du mariage et de leurs situations respectives. « T’as vraiment une drôle de manière de voir les choses. A partir du moment où tu es marié et que tu couches avec une autre femme que ton épouse, qu’elle soit d’accord ou non, c’est de l’adultère. A moins que tu sois hébreu ou musulman mais je ne crois pas que ce soit le cas. » Il raille malgré lui. Il ne veut pas lui jeter la pierre, mais en tant que fils de pasteur, on lui a toujours donné une seule définition de l’adultère. L’adultère a lieu lorsqu’une personne mariée s’engage dans une relation sexuelle avec une personne autre que celle avec qui elle est mariée. Les hébreux ne commettaient l’adultère que lorsqu’ils fricotaient avec une femme mariée ayant le droit à la polygamie. Quant aux musulmans, la polygamie n’est pas pratiquée de tous bien que mentionnée dans le Coran. Façonné par la religion bien qu’il n’ait pas été à l’église depuis de longues années, il reste assez dubitatif face à de nombreuses pratiques, comme si cela l’influençait indirectement. Payne explique qu’il tromperait sa femme s’il avait des sentiments pour une autre, et Zachary n’est pas d’accord. Il faut consommer pour être coupable de tromperie selon lui. « Tu peux avoir des sentiments envers une autre femme sans jamais consommer, ce n’est pas de l’adultère. » Il sait qu’ils garderont leurs positions, et il se fiche bien de lui faire entendre raison ou non, ça n’est pas son objectif, mais quelque part il apprend de son ami comment le monde évolue, lui qui a loupé dix ans de cette époque bien différente du passé, ou l’excès et la surenchère sont maitres. « Le monde moderne me fascine. On trouve une excuse à des comportements jadis excusables. Que dira un meurtrier un jour ? La personne que j’ai tuée était au courant et l’avait accepté ? » Il fait des propos de son ami une belle caricature aberrante, tentant de lui faire comprendre que l’acceptation ne rendait pas son comportement différent car il restait le même dans les faits. « C’est aberrant ? Pour moi ta différence entre toi et moi l’est tout autant. Parce qu’elle démontre juste d’un dysfonctionnement dans ton couple comme le mien. Sauf que moi je le sais. » Il a beau aimer sa femme, il pratique avec d’autre ce qu’il ne peut pas faire avec elle, Zachary peut en dire autant. Que Devan le sache ou non ne change rien. S’il lui disait, il finirait par lui faire comprendre qu’elle sait pourquoi et elle ne pourra s’opposer plus longuement. Plutôt que de s’enfermer dans un débat sans fin, Zachary questionne Nate sur les raisons qui l’ont poussé à se marier. Ce dernier lui conte qu’avec le temps ce n’était plus qu’un vulgaire contrat, mais une nécessité, et il trouve cela intéressant, mais il voit bien que l’homme ne peut développer davantage, comme si c’était inexplicable. Un rictus se forme sur les lèvres d’Allen. C’est vraiment bien différent pour lui. Il explique à son tour : « Je vois. Pour moi le mariage n’était pas vital, on l’a juste fait sur un coup de tête avant que je sorte de prison. » Cette fameuse lettre qui a fait que Devan et Zachary se sont unis dans l’intimité la plus totale, sans un membre de leurs familles. A la question qui tue de Nate, Zach prend une gorgée de sa boisson et hausse les épaules pour ensuite confier : « Je crois simplement que je ne peux plus rien pour elle et qu’elle ne peut rien pour moi. » Il est peut-être temps que leurs chemins se séparent, sans vraiment couper ce lien particulier qu’ils ont depuis de longues années.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




you and i, we're not the same. Empty
Message· · Sujet: Re: you and i, we're not the same. you and i, we're not the same. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you and i, we're not the same.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: