AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°3530 Lemon Street ♦ Petite nuit entre amis ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: N°3530 Lemon Street ♦ Petite nuit entre amis ... Sam 13 Fév 2010 - 16:50

Jaylan C. Evans & Talyndah O. Doyle-Harper.

© DISTURBING MIND

    La journée avait plus plutôt bien commencé, je me m’étais réveillé auprès d’une séduisante jeune femme que j’avais rencontré la veille dans un bar. Evidement j’aurais préféré que ce soit Talyndah mais on se contente de ce qu’on a, j’espérais juste qu’elle se rende compte qu’elle serait bien plus heureuse avec moi qu’avec son patriote de mari. J’avais toujours été amoureux d’elle, et pendant un temps je ne cessais de lui répéter à quel point je l’aimais, nous étions tellement heureux ensemble, elle me redonnait même goût à la vie, me faisant presque oublier l’épreuve qui m’attendait chaque soirs avant le diner, les coups étaient amoindries lorsque je pensais à elle et ça m’aidait énormément. Cependant un jour, elle quitta la ville sans prévenir, elle était devenue une sorte de fantôme vaguant dans mes pensées sombres. Peut être que si elle était restée à Miami, je ne serais pas devenu l’homme que je fus pendant toutes ces années, un petit criminel passant le plus clair de son temps en prison. C’était d’ailleurs dans un commissariat, que presque dix ans après sa fuite, je croissais à nouveau son chemin. Evidemment c’était uniquement pour le travail qu’elle me contacta, elle faisait partie du FBI à présent, comme elle me l’avait toujours dit, mais elle était également mariée à un agent rencontré quelques années plutôt, le FBI s’intéressait de très près au gang auquel je faisais partie, c’est de cette manière que j’eus la joie de la retrouver.

    J’ignorais si elle avait toujours des sentiments pour moi en tout cas, pendant notre mission d’infiltration, elle ne s’était pas fait prié pour s’envoyer en l’air à nouveau avec moi, ce qui n’était pas pour me déplaire. Quoi qu’il en soit, j’étais trop vaniteux pour lui avouer mes sentiments préférant jouer la carte du sexe qui fonctionnait plutôt bien à présent. Nous nous retrouvions quelques fois, l’attirance que nous avions l’un pour l’autre était omniprésente.

    Une fois ma journée de travail terminé, je décidai de consulter mes emails. Et puis pensant tout à coup à Taly, je lui envoyai un message histoire de la provoquer un peu. Hunter son mari était absent depuis un certain temps maintenant et j’étais sure que ce message allait la faire réagir.« J’ai pensé à toi en voyant ça, ça peut toujours te servir pendant que ton cher mari n’est pas là. Sinon, si tu préfères un contact humain, je suis toujours prêt à dépanner une amie en manque. Wink » Je joignis une publicité pour des sex toys pour illustrer les propos. Ensuite. N’ayant pas d’autre chose de mieux à faire, je pris la décision de commander une pizza, je détestais faire la cuisine, commander de la nourriture était donc très habituel pour moi. J’attrapai le dépliant qui était collé sur le réfrigérateur et composai le numéro que je connaissais presque par cœur « Bonjour, je voudrais une hypnotika s’il vous plait.» Rien qu’en prononçant le nom de cette pizza j’en avais l’eau à la bouche. Une fois la commande passé je sortis une bière du frigo et je m’installai de tout mon long dans le canapé dégustant ma bière.

    Une fois mon festin terminé, un pack de bière écoulé et la moitié d’un paquet de cigarette fumé, je me rendis dans la salle de bain, j’avais vraiment besoin d’une bonne douche pour me remettre sur pied, j’ignorai l’heure qu’il était mais s’il n’était pas trop tard lorsque j’aurais terminé ma douche j’en profiterai peut être pour sortir. Le jet brulant coulait le long de mon corps, c’était particulièrement agréable, j’étais tellement bien que j’aurais pu y rester une éternité. Pourtant un bruit me fit sortir de mes pensées. J’avais entendu la porte d’entrée alors que je l’avais fermée à clé lorsque le livreur était parti. J’attrapai donc une serviette la passa autour de ma taille, je dégoulinais sur le parquet de la chambre, les pas semblaient se rapprocher de moi, je saisis l’arme qui était dans ma table de nuit et me plaqua derrière l’ouverture de la porte arme à la main près à faire feu sur l’intrus. Puis soudain une jolie blonde apparut sur le pas de la porte, c’était Talyndah qui me fit face, le regard posé sur l’arme avec laquelle je la braquais. « Mais qu’est ce que tu fou là Tal, comment t’es entrée ? ».

    Elle m’avait fait flipper, j’étais pourtant heureux de la voir, alors je lui adressa mon plus beau sourire. Je posai mon flingue sur la commode située près de la porte. Puis je m’approchais tout doucement d’elle. « Alors comme ça ma belle, t’as pas pu résister à ma proposition ? ». Elle ne bougea pas, elle souriait elle aussi, je passai ma main encore humide sur son visage et approcha mon visage encore un peu plus du sien pour déposer un petit baiser sur ses lèvres brulantes. « Mets toi à l’aise je vais me sécher. » Je me dirigeai donc vers la salle de bain puis me stoppa net dans mon élan. « Non finalement attends, je préfère m’occuper de toi. »


Dernière édition par Jaylan C. Evans le Lun 1 Mar 2010 - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: N°3530 Lemon Street ♦ Petite nuit entre amis ... Sam 27 Fév 2010 - 18:56

    Il était presque dix-huit heures lorsque Talyndah rentra chez elle, elle avait eu une petite journée, c’était d’ailleurs assez habituel en ce moment, il n’y avait pas beaucoup de travail et la jeune femme rentrait chez elle assez tôt. Elle tournait rapidement en rond surtout depuis que Hunter avait été envoyé en mission à l’autre bout du pays, et puis comme elle aimait être sans cesse en activité, son ménage et tout ces choses là étaient rapidement faite. Elle se posa quelques minutes à son bureau et alluma son ordinateur afin de vérifier ses mails. Elle avait ordre de ne pas appeler son mari, ils avaient uniquement le droit de communiquer par mail. Evidemment, sa boite de réception était remplie d’un tas de publicités inutiles mais aucun email de Hunter n’était là, par contre elle remarqua un email de Jaylan qu’elle s’empressa de lire. Il s’agissait d’une pub pour des sex toys, accompagné d’un petit message qui indiquait. « J’ai pensé à toi en voyant ça, ça peut toujours te servir pendant que ton cher mari n’est pas là. Sinon, si tu préfères un contact humain, je suis toujours prêt à dépanner une amie en manque. Wink ». La jeune femme esquissa un sourire, c’était du Jaylan tout craché, elle n’était pas du tout étonné par ce message bien au contraire, elle le connaissait bien, bien mieux qu’elle ne connaitrait jamais son mari qui était beaucoup plus secret.

    L’heure du diner arriva rapidement, elle décida de se mettre derrière les fourneaux, elle s’aventura dans la préparation de spécialités mexicaines, elle adorait ça mais n’avait guère le temps de faire ce genre de diner habituellement elle profita donc du temps qu’elle avait pour se lancer dans sa préparation.
    Une heure plus tard, elle se retrouva avec des tonnes de nourritures éparpillé sur son plan de travail, elle aurait pu inviter le quartier avec tout ce qu’elle avait fait. Tant pis, elle ne apporterait à Caitlyn et a Jaylan, elle s’installa devant la télévision avec un plateau composé de tapas, de burritos, de fajitas, elle avait même fait des tacos et du guacamole.
    Une fois son repas terminé, elle commença à emballer diverses choses, puis elle regarda l’heure, il était 22h30, Jaylan ne devait pas être couché à cette heure ci, elle décida donc de lui apporter la nourriture immédiatement. Talyndah n’arrêtait pas de penser à Jaylan, elle ne l’avait pas vu de la journée et sa présence lui manquait terriblement. Elle était comme droguée, une droguée qui avait besoin de sa dose pour se sentir bien. Cette sorte d’addiction l’effrayait un peu, plus elle le verrait et moins elle ne pourrait se passer de lui, rien que le simple fait de l’apercevoir égayait sa journée. Plus les jours passaient et plus ce sentiment se renforçait, elle en venait parfois à ce demander si elle n’avait pas fait une erreur en épousant l’agent du FBI alors qu’elle aimait toujours Jaylan, entre eux c’était beaucoup plus qu’une simple attirance physique et bien plus que de l’amour, ils étaient des âmes sœurs, elle en avait toujours été persuadée.

    Talyndah attrapa son sac, les boites ainsi que le double des clés de chez Jaylan, qu’elle avait prit précaution de faire faire. La rue était déserte, il faisait plutôt froid en plus, par chance, leurs maisons n’étaient pas très éloignés, elles se faisaient même presque face. Une fois devant la porte, elle sortit les clés et entra dans la maison. Elle posa ses affaires dans l’entrée et referma la porte, elle monta directement à l’étage puisqu’elle avait entendu la douche depuis le rez-de-chaussée. C’est en toute tranquillité qu’elle monta les escaliers, elle était évidemment loin de s’attendre à tomber nez à nez avec Jaylan, une arme à la main. « Ce n’est pas comme ça qu’on reçoit les gens Jay » Puis elle ne pu s’empêcher d’éclater de rire en le voyant brandir son arme dans la tenue qu’il était. « Tu as proposé de me rendre service non ? ». Elle avait volontairement omis de lui parler de la manière dont elle était entrée, elle le lui dirait plus tard, en plus il paraissait plus intéresser par ce qu’elle venait de lui annoncer. Talyndah ne put s’empêcher de sourire, et puis Jaylan l’embrassa elle n’avait pas prévue son geste et se laissa faire, elle était venue pour passer du bon temps et ce baiser en faisait partie. Elle commença à ôter sa veste lorsque le jeune homme lui annonça qu’elle pouvait se mettre à l’aise puis stoppa net. Il le ferait lui-même, bien pour être honnête elle préférait cette option. Elle n’avait pas du tout envie de se précipiter donc l’attendre était une bonne chose. Au lieu de l’attendre elle le rejoignit dans la salle de bain, elle s’approcha et l’embrassa à nouveau, pour une fois c’était elle qui faisait le premier pas. « J’avais oublié à quel point j’aimais t’embrasser ». Le jeune homme l’embrassa encore un peu plus, ses gestes étaient de plus en plus fougueux et passionné, elle se recula de quelques centimètres puis sourit. « Attends, je ne suis pas là pour ça, j'ai juste envie d'un peu de compagnie et puis je commence à en avoir assez de dormir toute seule. … » Elle quitta la salle de bain ôta sa veste et s'installa sur le lit de Jaylan tout sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 

N°3530 Lemon Street ♦ Petite nuit entre amis ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-