AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°1421 LEMON STREET ♦ Trust and friendship sleep in the same bed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: N°1421 LEMON STREET ♦ Trust and friendship sleep in the same bed Lun 15 Fév 2010 - 16:06

♣️ TRUST AND FRIENDSHIP
SLEEP IN THE SAME BED.

STARRING
♦️ alabama-lëeloo callahan
and jeylhan e. johnson.


La confiance et l'amitié dorment dans le même lit. Sans confiance vous n'arriverais jamais à construire une quelconque amitié solide et sans amitié jamais vous ne serez capable d'accorder votre confiance à qui que ce soit. Elles sont liées l'une à l'autre et je vous assure que quand vous sentez que vous les avez votre corps ainsi que votre esprit se sent beaucoup plus serein. Jeylhan n'avait jamais eu la chance de connaitre cela auparavant, mais avec le temps celle-ci a su choisir ses amis et elle est plutôt fière de ses choix surtout concernant Alabama. Une amie fidèle et surtout la seule personne qui ne laissera jamais tomber Jeylhan. Elles sont devenues très proches l'une de l'autre car, il y avait comme une sorte de connexion très forte entre elles, quelque chose d'inexplicable. Quelque chose que seule Alabama et Jeylhan peuvent comprendre. Le départ de Pride et Billy a complètement anéantie Jeylhan et c'est Alabama qui a su toute seule la remettre sur pied. Elle a aidé Jeylhan à voir le monde d'une autre façon, elle lui a permis de se créer de nouveaux rêves et de nouveaux objectifs, mais le plus important selon Jeylhan c'est qu'elle était présente malgré l'humeur massacrante dont Jeylhan pouvait parfois faire preuve. Pour Jeylhan son amie à l'image d'une battante qui ne baisse jamais les bras même quand la vie lui demande de faire d'énormes sacrifices, elle est toujours là prête à se battre pour avoir ce qu'elle désire. Et pour tout vous dire, Jeylhan l'admire. Jeylhan porte en Alabama une confiance absolue. Quand elle est près de son amie elle est incapable de lui cacher quoi que ce soit et puis face à son amie, les choses semblent être tellement plus faciles à dire car, quoi qu'il arrive Jeylhan sait qu'Alabama sera là à ses côtés et que surtout, elle fera tout son possible pour la comprendre et pour l'aider. Les vrais amis se comptent sur les doigts d'une main, Jeylhan est sûre de ça. Depuis que les deux jeunes femmes se connaissent elles ont ce rituel, ce petit quelque chose qui représente beaucoup pour elles. Tous les samedis de chaque semaine elles se rendent soit chez Jeylhan soit chez Alabama et se racontent toutes les petites choses qui sont arrivées pendant la semaine, les petits malheurs ainsi que tous les petits bonheurs et tout cela accompagné de quelques brownies, un rituel qu'elles ne sont pas prêtes de laisser tomber. Jeylhan connaissait particulièrement bien la maison de son amie car après le départ de sa soeur, Alabama à chaleureusement accueillie son amie quelques temps chez elle car pour Jeylhan, rester dans la grande maison où elle avait vécu de merveilleux comme d'horribles moments avec sa soeur était bien trop pénible et surtout elle ne voulait pas rester seule. En une semaine, Jeylhan avait de nombreuses nouveautés à raconter à son amie. Sa semaine avait été chargée en émotions et elle avait hâte de tout raconter à son amie, surtout son histoire avec Jovan Lennon, son petit ami. Et oui, vous avez très bien entendu. Alors que Jeylhan était sûre et certaine d'avoir perdu à tout jamais Jovan, ce petit rendez-vous a cependant tout changé. Même si elle avait hâte de venir rejoindre son amie ce fut assez dur de la faire sortir de chez elle étant donné qu'elle était très bien accompagnée. Jovan avait décidé de passer la nuit chez elle et donc elle voulait rester quelques minutes de plus dans son lit dans les bras de son beau brun. Une petite heure après s'être levée, Jeylhan était enfin arrivée devant chez son amie, la journée promettait d'être bien longue et chargée en émotions. « Heey ! » Alabama était toujours aussi souriante mais cette fois-ci quelque chose semblait être différent. Jeylhan connaissait son amie et elle savait mieux que n'importe qui quand quelque chose n'allait pas. « Qu'est-ce qui se passe ? » finit-elle par ajouter d'une voix assez inquiète.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: N°1421 LEMON STREET ♦ Trust and friendship sleep in the same bed Ven 19 Fév 2010 - 22:36



Il y a des confidences qui peuvent être parfois dure à faire. Si deux fillettes pouvaient tout se dire, peluche en main, après s’être régalées d’un cookie, entre adultes les choses étaient bien plus compliquées. On aimerai tous garder l’insouciance d’un enfant, n’avoir aucun soucis, si ce n’est savoir comment colorier une fleur à offrir à sa jolie maman. L’enfance était sans doute l’une des choses qui manquaient le plus à Aly, à cette époque elle se sentait libre, aucun poids sur les épaules, aucun secret. Pas besoin de fuir, de se séparer des personnes que l’on aime, que cela soit pour les protéger, ou se protéger. Sans doute qu’elle regrettait l’époque où elle pouvait raconter tout ses malheurs à monsieur panpan, son fidèle lapin en peluche qui la suivait partout.
Comme tout les samedis elle avait rendez-vous avez sa meilleure amie, Jeylhan, c’était une petite coutume entre elles. Si elles s’appelaient très régulièrement et pouvaient aussi se retrouver en dehors de ce petit rendez-vous hebdomadaire, il s’agissait là d’une date arrêtée qui les assurait de se voir au moins une fois. Et aujourd’hui Alabama comptait bien l’utilisait à son avantage en quelque sorte. Si en apparence elle n’avait eu aucun secret pour la jeune femme, en réalité c’était belle et bien faux, elle demeurait mystérieuse, et si elle avait prit le risque de refaire sa vie à Miami, ce n’était pas à durée déterminé. Bien au contraire, elle se tenait prête, ou presque, à partir dès que l’occasion se présenterait. Bien sur, maintenant qu’elle avait un fils c’était bel et bien différent d’autant que depuis des années elle s’était réellement liée d’amitié avec quelques personnes, toute sa vie était ici, alors l’abandonner ne serait pas facile. Mais elle savait que parfois cela pourrait être nécessaire, comme ce le fut une ou deux fois dans sa vie déjà. Elle voulait une fois de plus prendre le risque de s’enraciner ici, peut être que partager quelques petites choses s’avéreraient positif. Et si elle se refusait encore à dire bien des choses, il y a l’une d’entre elles qu’elle n’a dit qu’à de très rares personnes, le plus souvent ceux qui étaient au courant l’avaient découvert un peu par eux même, ou c’était tellement interrogés qu’elle avait fini par admettre la vérité. Il était temps de le confier à Jeylhan, sa double personnalité l’inquiétait de plus en plus et bien que Damon demeurait un soutient sans faille lorsqu’elle doutait, il fallait aussi qu’elle en parle à Jeylhan, elle avait besoin de ses conseils, mais surtout elle avait besoin de savoir qu’elle pouvait compter sur elle aussi. Alors à grande révélation, les grands moyens, si d’ordinaire elle amenait avec grand plaisir son adorable fils, cette fois-ci elle préférait rester seule avec son amie. Elle passa un coup de téléphone et moins d’une heure plus tard sa baby-sitter était là, prête à passer quelques heures avec le petit Aaron. Comme à son habitude elle eut bien du mal à s’en séparer, le confier à la jeune fille n’était pas compliqué, c’était surtout une véritable torture pour cette mère poule de ne pas pouvoir le garder contre elle à chaque minute de la journée. Le rituel du « au revoir » était très important pour elle, si elle n’avait pas sa dose de câlin, elle ne parvenait pas à partir l’esprit tranquille. Une fois fait, elle s’employa à rejoindre la demeure de Jeylhan, non loin de la sienne par ailleurs, elle était à la fois pressée et anxieuse. Impatiente de pouvoir se libérer de ce poids, et à la fois anxieuse de la réaction de son amie, elle ne savait pas toujours sur quel pied danser avec elle. Tout naturellement c’était avec appréhension qu’elle frappa deux coups à la porte d’entrée, attendant patiemment un léger sourire crispé aux lèvres. « Heey ! (…) Qu'est-ce qui se passe ? » aussi vite arrivée, aussi vite démasqué. On ne pouvait décidément rien cacher à sa meilleure amie, si Alabama trouvait cette expression désuète et enfantine, elle ne pouvait que la comprendre à ce moment même. Ce déridant, elle espérait ne pas rendre la situation plus grave qu’elle ne l’était. « Hey !! Rien de bien grave ne t’en fais pas. » Serrant son amie dans ses bras en signe de bonjour, elle s’empressa de la regarder avec assurance et douceur comme pour la rassurer, de toute évidence tellement inquiète qu’elle en oubliait de la faire entrer. « Tu préfères me laisser dehors aujourd’hui ? » dit-elle avec ironie et un magnifique sourire. Jeylhan confuse fini par se pousser légèrement pour la laisser entrer, mais elle connaissait parfaitement son amie, et elle savait pertinemment qu’elle n’était pas pour autant rassurée. Aly était une habituée des grands regards empli d’assurance pour cacher de véritables souffrances, Jeylhan connaissait bien ce manège et n’y tombait plus. « Je ne te dirais rien, sans un brownie. » Toujours aussi souriante, elle espérait que cela ne lui porterait pas préjudice, peut être avait-elle trop attendu pour le lui dire, mais il fallait l’avouer, être « folle » n’était pas sa plus grande fierté.


Revenir en haut Aller en bas
 

N°1421 LEMON STREET ♦ Trust and friendship sleep in the same bed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road & Lemon Street-