AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment gérer le professionnel, quand le personnel prend le dessus ? [PV Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Comment gérer le professionnel, quand le personnel prend le dessus ? [PV Lily] Mer 17 Fév 2010 - 12:26

    Foster avait raison, comment Thomas pouvait-il encore croire que Lily ne lui en voulait pas alors qu'il l'avait trompé à de multiples reprises lorsqu'ils étaient mariés ? Une promesse, de belles paroles, tout cela avait été balayé d'un seul coup parce que monsieur ne pouvait pas se contrôler lorsqu'il était alcoolisé et qu'il était en congrès avec ses collègues féminines. Quelle honte ! Lily s'était toujours donné corps et âme dans cette relation basée sur la confiance avec cet homme, elle l'avait aimé comme elle n'avait jamais aimé personne et lui, et bien il s'était contenté de ruiner tout ce qu'ils avaient pu construire ensemble. Lily se souvenait encore des nuits passées à l'attendre, à lui téléphoner persuadée qu'il était plongé dans le travail, tu parles, il était bien plongé dans quelque chose mais pas dans le travail ! Elle lui avait donné toute sa confiance, et il avait rompu ce lien de confiance qu'ils avaient, et dorénavant il voulait récupérer Lily et leur petit garçon comme cela, sans rien dire avant ? Jamais. Lily ne retournerait jamais dans les bras d'un pourri comme Thomas. Elle avait décidément trop donné pour un homme qui, finalement n'en valait guère la peine.

    Remerciant alors son collègue de s'être montré à son écoute, d'avoir même finalement accepté qu'elle s'en prenne ouvertement à lui alors que le pauvre n'y était pour rien du tout, Lily se contenta de sourire lorsqu'il lui expliqua qu'il n'avait pas fait grand-chose. Non, si ce n'était s'être fait engueuler comme jamais par une femme qu'il connaissait à peine, avoir réconforter cette dernière aussi bien qu'il le pouvait et en plus de tout cela lui dire qu'il l'appréciait. Deux solutions se posaient à Lily maintenant au sujet de Foster ; soit il était complètement fou -car il fallait sacrément l'être pour apprécier une femme qui se permet d'engueuler les gens comme elle avait pu le faire quelques minutes plus tôt avec lui- soit il était dingue d'elle ; ce qui était totalement impossible au vu du fait qu'ils ne se connaissaient presque pas et qu'en plus de cela, il semblait bien décidé à ne pas vouloir de femme dans sa vie dorénavant. Certainement l'un de ces écorchés vif de l'amour, un petit peu comme Lily finalement. Même si la comparaison était difficile dans le sens où Lily ne connaissait en aucun cas l'histoire de l'homme assit près d'elle et qu'elle ne se sentait pas de le lui demander de toute façon, cela ne la regardait en aucun cas après tout.

    Il espérait qu'elle irait mieux. Lily aussi l'espérait. Elle était fatiguée de tout cela, et malheureusement pour la brunette, cela n'était représentatif que du début d'un combat qui apparemment n'était pas gagné à l'avance. Seulement, aussi difficile que soit cette affaire, Lily ne relâcherait rien, car elle se trouvait être une battante et qu'elle refusait la défaite facile. Elle avait gagné leur divorce, elle gagnerait encore sur ce terrain là, ah il voulait se battre, alors ils se battraient. Quitte à ce que cela fasse mal, Lily prendrait les risques qu'il faudrait pour garder son enfant auprès d'elle. Certes, Thomas avait toujours été un bon père avec Nathan ça, jamais Lily n'irait affirmer le contraire, cependant il était absolument hors de question que la brunette se laisse enlever son fils, elle l'aimait beaucoup trop pour vivre loin de lui. La juge qui avait déclaré le divorce avait acceptée la requête de Lily quant au fait de quitter l'état du New-Jersey en s'engageant cependant à laisser son ex-mari voir leur fils quand il le voudrait, delà Lily ne devait pas s'inquiéter, elle était sérieusement calée juridiquement ; pas étonnant au vu de son métier en même temps.

    L'écoutant ensuite lui expliquer que quoiqu'il arriverait, si elle ressentait le besoin d'être épaulé il serait là pour elle, Lily se mit alors à sourire, il était vraiment gentil, et elle regrettait sérieusement tout ce qu'elle avait pu lui balancer dans la figure un peu plus tôt. Le pauvre ne méritait en aucun cas de supporter les horreurs qu'elle lui avait dit ; d'où le fait qu'elle s'en voulait réellement dorénavant.

    « Merci, c'est gentil. J'en parlerai à Nathan, même si je sais qu'il aura bien du mal à accepter le fait que je puisse passer un peu de temps avec vous. » Voyant l'homme hausser un sourcil, la brunette préféra alors s'expliquer pour qu'aucune ambiguïté ne s'installe entre eux. « Vous voyez, depuis mon divorce, mon fils est persuadé que son rôle premier est de me protéger, alors il ne veut plus qu'aucun homme ne m'approche de peur qu'il ne me fasse du mal comme son père a pu le faire. » Se mettant alors à sourire, Lily se rendit compte qu'elle avait vraiment de la chance d'avoir un fils comme Nathan, il n'était pas bien grand et pourtant, il avait déjà l'étoffe d'un grand bonhomme. Cela ne pouvait que rendre fière la maman après tout.

    Entendant alors Foster lui dire qu'il valait mieux qu'il s'en aille, Lily baissa la tête en se rendant compte qu'elle avait dû le retarder dans son travail, certes cette idée était un peu pathétique dans le sens où l'homme gérait à sa manière son travail mais, Lily n'aimait pas empêcher les gens de vivre, d'où le fait aussi qu'elle préfèrait s'effacer le plus souvent. Relevant alors la tête vers Foster, la brunette se passa une main dans les cheveux ramenant ceux-ci en arrière dégageant son beau visage.

    « Vous avez du travail et moi aussi de toute façon, avec un peu de chance si je me débrouille bien je pourrais rentrer un peu plus tôt aujourd'hui. Ça ferait plaisir à Nathan je pense de me voir un peu plus. »

    La vérité était tout autre, Lily avait juste peur comme jamais de savoir que Thomas était venu chercher Nathan à la sortie des écoles, ce qui n'arriverait pas...mais elle s'en inquiétait tout de même un minimum, quoi de plus normal pour une maman en même temps.
    Se levant alors en même temps que Foster, Lily avança vers la sortie de son bureau et se retourna vers l'homme une fois à la porte. Ayant un petit sourire au coin des lèvres, elle se permit alors de l'embrasser délicatement sur la joue, cela n'avait rien de méchant, elle voulait juste le remercier à sa façon, et puis ; un bisou sur la joue n'avait jamais tué personne, jusqu'à présent tout du moins.

    « Merci. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Comment gérer le professionnel, quand le personnel prend le dessus ? [PV Lily] Mer 17 Fév 2010 - 14:21

    Anton ne comprendrait jamais ce genre de personne qui pense que même s’il a trompé son conjoint puisse encore être aimé sans condition. Il l’avait vécu ça, son ex femme voulait encore être avec lui, pouvoir l’aimer encore, seulement pour Anton s’était finit. Mais le pire pour lui, c’est que les filles puissent subir une mère qui ne méritait pas leur amour. Elles voulaient une mère, pas une mère qui trompe leur père. C’est pour ça qu’Anton avait préféré partir loin de son passé. Il avait pourtant été heureux de revenir à ses origines anglaises après ses études, mais finalement ça lui avait fait plus de bien que de mal. Arriver dans cette petite ville aurait aussi dû lui faire du bien, mais ça n’était pas le cas. Alice et Joy elles par contre se sont facilement faites à cette nouvelle vie. Il avait d’abord eu peur que les filles lui en veuillent de partir loin de leurs amies, mais finalement elles n’avaient rien dit et surtout elles n’avaient rien montrés. Enfin bref, Anton ne devait pas penser à ça, en tout cas pas maintenant. Ecoutant la jeune femme le remercier de l’aider, il expliqua que ça n’était pas grand-chose et c’était vrai. A part lui crier dessus et lui dire des choses qu’elle ne méritait pas d’entendre alors qu’elle était au plus mal, il n’avait pas fait grand-chose de bien glorieux. Il proposa finalement à la jeune femme de l’aider si elle en avait besoin un jour. Que ça soit elle ou son fils d’ailleurs. Ecoutant alors la réponse de Lily, il se mit à sourire. Mais il fut assez surprit et haussa un sourcil. Pourquoi est-ce que son fils ne le voudrait pas ? Il ne voulait peut-être pas sortir sans sa mère et surtout avec des personnes qu’il ne connaît pas peut-être ? Ecoutant alors la raison qu’elle lui exposa, il comprenait déjà mieux.

    Ca tombe bien alors.

    Il sourit et vit l’air interrogatif de la jeune femme.

    Votre fils veut vous protéger des hommes et mes filles veulent me trouver une compagne mais tout en faisant un tri très sélectif, alors ça tombe plutôt bien. Votre fils vous protège et mes filles me protège, ça devrait bien se passer.

    Le médecin se mit à sourire en regardant la jeune femme. C’est vrai que leurs enfants respectifs savaient parfaitement comment faire pour protéger leurs parents. Anton devait avouer qu’il n’avait pas aimé ça au départ, parce qu’il trouvait que ça n’était pas à elles de le faire. Pourtant, même si elles ne semblaient plus le faire, il ne le voyait finalement pas. Finalement, ne sachant plus trop quoi dire, il préféra la laisser tranquille. Elle avait sans doute besoin de se retrouver un peu seule pour le moment, pour pouvoir encaisser tout ça et y penser à tête reposée. Fixant la jeune femme quand elle lui parla, il continua de sourire.

    Vous y parviendrez si c’est pour voir votre fils.

    Oui, il savait très bien de quoi il parlait. Lui aussi essayait de faire de son mieux pour parvenir à finir assez tôt pour passer du temps avec ses filles après le sortie des classes. Se levant du canapé, il suivit la jeune femme jusqu’à la porte. Elle s’arrêta devant et il attendit, se demandant si elle voulait encore lui dire quelque chose. La voyant s’avancer vers lui, il hésita sur ce qui allait se passer, mais elle ne fit que l’embrasser sur le joue. Il était un peu déçu, mais c’était déjà pas mal du tout. Il sourit et hocha la tête à son remerciement. La laissant ouvrir la porte, il souhaita une bonne fin de journée et de soirée avec Nathan. Puis, il partit plus souriant que la première fois où il était sortit de ce bureau.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
 

Comment gérer le professionnel, quand le personnel prend le dessus ? [PV Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Alentours :: Baptist Hospital-