hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 Les sujets de la première saison qui sont encore dans
la partie flashback et qui n'ont pas reçu de réponses depuis
un certain temps ont été archivés. Pour les autres, vous avez
encore un mois (jusqu'à la prochaine maintenance) pour les
clôturer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 every family has a story to tell (e/r)

Aller en bas 

Roxcy Taylor

messages : 612
name : sow ~ pomeline.
face + © : natdormer — silverose.
multinicks : mavis ⋅ xavi ⋅ saveria ⋅ lilly ⋅ blake.
points : 190
age : thirty-eight yo (20/04).
♡ status : single, looking for love.
work : sheriff.
home : small house @ocean av.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off/ emna, luke, steve.

every family has a story to tell (e/r) Empty
Message· · Sujet: every family has a story to tell (e/r) every family has a story to tell (e/r) EmptySam 24 Aoû - 14:56

@emna taylor.
(24 août 2019)
and honestly, to look you in the eye
it's easier to lie, easier to lie.

Le clap de fin lorsque Roxcy referma la porte derrière elle, signe que sa nuit de garde était terminée. Le soleil se levait à peine sur la ville de Windmont Bay lorsque la jeune shérif regagna sa demeure sur Ocean Avenue. Un brin éreintée par sa nuit de garde, elle voyait cette fatigue comme un point plus que positif, sentant avant tout son devoir accompli. La jeune femme adorait son travail et avait choisi cette voie plusieurs années en amont, lors d'une sombre histoire portée par son oncle - histoire qu'elle tentait d'oublier depuis, cherchant à faire le bien là où le mal régnait. Épanouie, elle s'estimait heureuse de s'être ainsi trouvée et sa récente nomination au poste de shérif de Widmont Bay avait su asseoir un fait ayant beaucoup d'importance à ses yeux : son bon travail, bien qu'elle se sentait depuis, pieds et poings liés par un serment. Son esprit était toujours enfermé dans son boulot mais en ce dimanche ensoleillé, un déjeuner dominical se profilait. Une petite habitude dans la famille Taylor qui était restée soudée en toutes circonstances. Roxcy adorait passer du temps chez son frère et bien que réticente, à un moment, elle avait su faire avec et prendre sur elle afin de passer un excellent moment. Steve n'en avait pas pleinement conscience, mais les Taylor étaient plus que bancales. Un point qu'elle s'accordait à tenir secret depuis des années, main entrelacée dans celle de sa belle soeur qui partageait ce non dit avec elle.
Une fois préparée, la shérif s'étant rendue au domicile de son frère, un charmant gâteau trônant dans ses mains. A peine avait-elle fait quelques pas que déjà les hurlements de l'un des enfants parvint à elle. La blonde - rousse de temps à autre - ne put réprimer une grimace face à ce constat mais l'effaça bien vite à l'arrivée de Jihène, tout sourire. La petite lui baragouina que tout le monde l'attendait à l'arrière de la maison, bien trop occupée à jouer à faire des bulles avec innocence. Roxcy lui offrit pour toute réponse un sourire bienveillant. Son aversion pour les enfants étaient connue de tous, néanmoins elle s'appliquait toujours à faire bonne figure, par respect pour les choix de son frère et de sa belle soeur. Elle trottina donc sur le chemin prévu à cet effet et croisa au passage son frère, ravi par son arrivée. « Je note que tu as fait l'effort de ne pas être en retard cette fois ci ! » couina-t-il, la taquinant au passage, alors qu'il déposa un bref baiser sur sa joue. Roxcy ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, faisait mine d'être vexée. Son poste de shérif ne l'aidait jamais à être à l'heure, encore moins à trouver de bonnes excuses dans une ville aussi petite que Windmont Bay. Dernièrement, son retard avait été dû à une petite grand mère persuadée d'avoir vu une silhouette rôdant dans son jardin. Par principe, la blonde avait pris en compte son inquiétude mais rien qui ne nécessitait, au final, son intervention, alors qu'elle était arrivée avec une bonne heure de retard chez les Taylor. « Tu peux me féliciter, je t'en prie ! Ou est ta charmante femme ? » questionna-t-elle alors qu'il lui indiqua la direction de la cuisine d'un simple signe de tête. Gabriel traversa son chemin à ce moment là et le pauvre enfant faillit se prendre un gâteau sur la tête alors que Roxcy l'évita de peu, accélérant le pas jusqu'à retrouver Emna dans la cuisine. « Bonjour Madame Taylor. » lança-t-elle, amusée, tout en déposant son gâteau sur le comptoir de la cuisine. Son sourire en coin en disait long et la jeune femme appréciait toujours de l’appeler ainsi. Leur relation, à mille lieu de celle de simples belles soeurs, avaient eu ses hauts et ses bas et Roxcy ressentait toujours un petit pincement au coeur en la voyant ainsi épanouie dans sa vie conjugale avec son frère. « Tu vas bien ? Dis moi que tu as laissé l'autre feignasse préparer tout le repas ? » reprit-elle, presque sérieuse, alors qu'elle s'approcha plus près d'elle, déposant sa main sur son avant bras avant de lui faire la bise. A chaque fois, elle réprimait un tressaillement qui lui rappelait son passé avec Emna mais pour son frère, tous les efforts étaient nécessaires et Roxcy avait pour habitude de prendre sur elle.

_________________

i'm going under and this time i fear there's no one to save me,
this all or nothing really got a way of driving me crazy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emna Taylor

messages : 785
name : olivia (carolcorps)
face + © : zoe kravitz | @romie — @tumblr/gabrielle aplin
multinicks : alma ⋅ inej ⋅ sofia ⋅ etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ georgie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ archie.
points : 77
age : [ 27|03 ] thirty two years old.
♡ status : married and mother of two.
work : nurse — director of a help center and shelter for battered women
home : a cosy little cottage on ocean avenue

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (roxcy, ezra, eckart&sally, steve)

every family has a story to tell (e/r) Empty
Message· · Sujet: Re: every family has a story to tell (e/r) every family has a story to tell (e/r) EmptyDim 8 Sep - 20:23

À peine quelques années en arrière si l’on avait, ne serait-ce que mentionné, la possibilité d’un déjeuner dominicale en famille, Emna vous aurez rit au nez. Il s'était fallut d'une journée. Quelques heures seulement, de quelques petites minutes dans cette foutue journée. Un moment volé, un instant qu'elle n'avait pas souhaité partager pour que sa vie tourne au cauchemar. Une poignée d’années avait suffit à la jeune femme pour opérer un tournant significatif sur sa vie. Passant ainsi des ruelles sombres, des squats miteux, d’un petit-ami n’aspirant qu’à trouver sa cam et se planter une aiguille dans le bras. Un quotidien nébuleux aux contours abstraits et aux tréfonds chaotiques, sans l’ombre d’un avenir possible. Des souvenirs là hantant encore aujourd’hui en voyant le visage de ces femmes tuméfiés, les bras rouges de ces marques qu’elle avait tant vu autrefois. Elle se rappelait alors de son indifférence de son insouciance. De son rire creux qui emplissait la pièce -quelle bonne partie de baise- pensait-elle en glissant ses pupilles dilatées vers sa meilleure amie au regard grave. Elle ne voyait plus rien, ne comprenait plus rien de ce qui l’entourait. Perdue diluée dans les produits qu’elle s’injectait, jamais très regardante dotée d’une confiance aveugle en ce petit-ami qui l’aurait pourtant vendu pour cette même drogue. Il n’aimait que ça. Difficile alors pour elle d’imaginer qu’un homme comme Steve aurait pu faire son entrée dans sa vie. Ses yeux tendres se posèrent sur elle tandis qu’il déposait un baiser sur ses lèvres prêt à aller ouvrir la porte d’entrée. Un léger vent de stress avait ébouriffé la mère de famille, sachant alors quelle silhouette se trouvait derrière cette porte. Silhouette dont elle se remémorait chaque contour, chaque courbe et moindre petit grain de beauté, comme une superbe toile dont le souvenir ne l’avait jamais quitté. Un sourire au coin des lèvres qui s’effaça à la question de son fils. « J’te parle hein, pourquoi tu souris comme ça? » sortie de ses rêveries, Emna cessa de découper ses tomates pour reporter son attention sur le jeune Gabriel. « Désolée j’étais dans mes pensées, c’était rien de spécial. Et si, je t’écoutais, tu peux aller jouer dans le jardin en attendant.. » il partait déjà à vive allure à travers la cuisine. « VA D’ABORD DIRE BONJOUR À TA TANTE! » hurla-t-elle sans être certaine que la moitié ne lui soit parvenu. C’était un rituel auquel elle avait encore bien du mal à se faire. Non pas qu’elle abhorrait les déjeuners en famille, bien au contraire. Elle avait mit un point d’honneur à réunir frère et soeur chaque dimanche et à ce que ses enfants soient proches de Roxcy. Bien qu’elle n’ait eu nullement besoin de forcer les choses, les Taylor étant déjà très soudé sans même son intervention. Toutefois les choses restaient délicates pour Emna qui elle, n’avait plus personne. Elle adorait avoir cette famille sur qui compter, elle qui avait mit beaucoup de coeur à se construire cette nouvelle famille aidée de Steve, avait toujours ce pincement au coeur, pensant à la sienne lui ayant tourné le dos des années en arrière. Tout comme le visage de la jolie blonde avait le don de la foudroyer sur place, lui coupant toujours le souffle.  « Madame Taylor.. » seules les deux femmes savaient à quel point celle-ci avait une saveur toute particulière. Une réminiscence du passé comme tant d’autres. Comme cette main posée sur son bras, ce frisson qui la parcouru au moment où ses joues frôlèrent les siennes. Bien sur, Emna se refusait à laisser entrevoir ce tressaillement. Leur histoire appartenait au passé, elles avaient essayé, les choses n’avaient pas fonctionné entre elle. À contrario, quelques temps plus tard elle avait rencontré son frère par le plus grand des hasard et avait tut cette histoire entre elles, un secret qu’aujourd’hui encore elle avait su préserver, craignant la réaction de celui qui était désormais son mari. Il ne pouvait pas l’apprendre, plus maintenant, c’était trop tard, de l’eau avait coulé sous les ponts. « Très bien et toi? Bien sur, il m’a aidé en jouant au foot avec Gaby. » encore que ce n’était pas tout à fait vrai, cet inspecteur des travaux fini avait inspecté le repas sous toutes les coutures vérifiant avec soin que sa femme le préparait suivant un protocole diététique stricte. Steve avait bien du mal à laisser le contrôle de sa cuisine et ce même s’il avait toute confiance en Emna pour préparer un bon repas. « il m’a imposé un menu, j’ai obéis. » ria-t-elle tout en mélangeant sa salade avant de se retourner vers sa belle-soeur. « Je vois que tu es à l’heure cette fois, ils te laissent enfin un peu tranquille au bureau. » depuis sa promotion au rang de shérif, Roxcy était devenue à la fois un véritable courant d’air et une attraction chez les Taylor. Fiers de la réussite des uns et des autres, la jeune femme n’échappait pas à la règle, mais ses retards récurrents, sa façon de se faufiler hors de ses obligations familiale à la moindre occasion. En somme son nouvel emploi du temps et ses nouvelles obligations amusaient beaucoup la galerie. Jusqu’au jour où cela finirait sans doute par les agacer. « Dis moi que vous avez trouvé cet incendiaire, parce que si quelqu’un touche à ma maison, je le tue! » annonça-t-elle son couteau de cuisine à la main. Si elle se fichait pas mal du matériel, elle était en revanche sensible aux souvenirs attachés à cette maison. C’était leur cocon familiale et mieux valait ne pas s’en prendre à sa famille.

_________________

there used to be an empty space, a photograph without a face but with your presence and your grace, everything falls into place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxcy Taylor

messages : 612
name : sow ~ pomeline.
face + © : natdormer — silverose.
multinicks : mavis ⋅ xavi ⋅ saveria ⋅ lilly ⋅ blake.
points : 190
age : thirty-eight yo (20/04).
♡ status : single, looking for love.
work : sheriff.
home : small house @ocean av.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off/ emna, luke, steve.

every family has a story to tell (e/r) Empty
Message· · Sujet: Re: every family has a story to tell (e/r) every family has a story to tell (e/r) EmptyLun 7 Oct - 20:37

Même si Roxcy avait une manière de penser toute particulière, elle appréciait plus que de raison les déjeuners dominicaux. Ce petit rituel instauré dans la famille Taylor était une bouffée d'air frais pour elle, malgré tout. Malgré le fait qu'elle et Emna ait un passé en commun, malgré le fait qu'elle et son frère aient des enfants. Roxcy faisait avec et avait appris, avec le temps, à être un peu plus à l'aise. Une difficulté toute particulière lorsqu'on connaissait son aversion pour ce genre de chose et son incapacité à tolérer les enfants. Mais à presque 40 ans, la blonde savait désormais faire la part des choses et garder ses pensées pour elle, estimant que les enfants ou son frère n'avaient pas à pâtir de ses propres pensées. Prendre sur elle avait toujours été l'une de ses qualités les plus importantes, même si cela n'était pas une excellente chose. En fonction du sujet, Roxcy avait tendance à être une véritable cocotte minute prête à exploser mais lorsqu'il s'agissait de sa famille, la blonde avait su inverser la tendance et rester muette comme une tombe, la pression en moins. Gabriel venait de passer en courant devant elle avec pour toute réponse un simple salut. Mais Roxcy avait l'habitude et s'était contentée de lui balancer la même réplique en secouant la tête de droite à gauche, presque amusée par ce petit bout d'homme bien trop occupé ailleurs. Et intérieurement, la jeune femme l'en remercier, lui évitant ainsi d'être indisposée par la présence d'un enfant. Quoi que, à son âge, Gabriel commençait à être quasi supportable pour elle. La proximité avec Emna était difficile à gérer mais comme à chaque fois, Roxcy faisait au mieux. « Ca va.. mais il t'a aidé ? Tu appelles ça une aide ? La prochaine fois, laisse le aux commandes du repas ! » lança-t-elle, amusée, alors que sa main n'avait pas quitté l'avant bras de sa belle soeur, comme bloqué à cet endroit. La shérif ne pouvait nier ce sentiment profond qui l'atteignait dès qu'elle se retrouvait dans la même pièce qu'Emna. Une certaine attraction qui persistait et ses entrailles qui se resserraient un peu plus à chaque instant. Aussi se força-t-elle à lâcher prise, cherchant là à offrir à son corps un peu de répit malgré les années de pratique. « Parce qu'il impose le menu en plus ? Eh ben bravo... » reprit-elle en observant Emna s'occuper de la salade alors qu'elle portait déjà son regard dans la cuisine, histoire de savoir où elle pouvait être utile. Tous les repas se déroulaient ici, jamais chez elle.. mais c'était bien la seule façon de s'assurer que tout le monde aurait à manger. Du fait de son travail, Roxcy n'était pas toujours capable d'assurer ce genre de chose, malheureusement. « Personne dans cette ville ne me laisse de répit.. je dois le prendre moi même.. j'espère que personne ne va m’appeler, je meurs de faim et ça sent divinement bon. » concéda-t-elle dans un mince sourire, alors qu'elle se porta à côté de sa belle soeur. « Je peux t'aider en quoi que ce soit ? » questionna-t-elle enfin, se sentant franchement inutile depuis plusieurs minutes. Même si Emna faisait un travail fabuleux, Roxcy avait une furieuse envie de se sentir utile en ce repas dominical. Néanmoins peu habituée, elle préférait se laisser entraîner par sa belle soeur. Accoudée sur le plan de travail, la shérif fit les yeux ronds lorsqu'Emna la questionna sur les incendies, couteau de cuisine à la main. D'abord étonnée, Roxcy finit par esquisser un bref sourire devant son attitude, elle qui se comportait en véritable maman poule prête à défendre ses petits. « Pas encore, mais je crois qu'on en est pas loin! Ne t'inquiète pas, on va y arriver.. et puis, le premier qui s'attaque à toi, à Steve ou aux enfants, va me sentir passer, crois moi.. » concéda-t-elle, sérieuse. Roxcy était une femme plutôt charmante et calme, mais en aucun cas il ne fallait toucher à sa famille, qu'elle chérissait plus que tout. « Par contre, évite de me dire que tu veux tuer quelqu'un.. j'me verrais presque dans l'obligation de t'arrêter.. » souffla-t-elle, sourire en coin.

_________________

i'm going under and this time i fear there's no one to save me,
this all or nothing really got a way of driving me crazy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




every family has a story to tell (e/r) Empty
Message· · Sujet: Re: every family has a story to tell (e/r) every family has a story to tell (e/r) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
every family has a story to tell (e/r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stinger's Story n°3] Stinger's comeback and DDP's partner
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]
» CELIA ♫ every story has an end. (underco')
» The sad story of two stupid girls | Junko & Melina
» Toy Story [Hasard - Suzaku Miura]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: