AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°3520, Lemon Street ~ Avoir un bon copain ~ Conner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: N°3520, Lemon Street ~ Avoir un bon copain ~ Conner Sam 20 Fév 2010 - 12:29



♦️ Erik & Conner ♦️
avoir un bon copain


Miami ~ Ocean Grove
N°3520, Lemon Street ~ garage
► Fin février 2011, 20h05

De temps en temps, un objet métallique tombait sur le sol du garage, rompant ainsi la monotonie des soupirs de plaisir que poussait Clara, l’une des voisines avec qui Erik était très intime. Le bermuda kaki sur les chevilles, le grand homme besognait avec une fougue incroyable cette plantureuse blonde aux jambes interminables. Assise sur l’établi où Erik rangeait d’ordinaire tout ses outils, Clara se mordait le poignet afin de ne pas hurler son plaisir, un plaisir intense qui faisait vibrer son corps de mille et un frissons.

Concentré au possible dans l’effort, le front luisant de sueur, Erik ne répondit à aucun des mots doux que sa belle partenaire susurrait. Nan, pour lui, il n’y avait pas de raison qu’il perde son temps à mentir en lui disant que pour lui aussi elle comptait et qu’elle était merveilleuse. Une autre aurait tout autant fait l’affaire après tout. Alors qu’il activait la cadence au point que Clara ne puisse plus contenir ses cris, la sonnette de la maison retentit. Erik regarda l’heure à sa montre et il poussa un juron. Il était plus de 20 heures. Conner était déjà là.

« Et merde ! Toujours à l'heure ce con ! »

Malgré l’arrivée de son ami, le grand blond continua sur un rythme plus lent son office. Il se tourna vers la porte arrière du garage laissée entrouverte et il cria afin d’attirer l’attention de son ami vers cet endroit de la maison :

« Dans le garage, Conner ! »

La jeune femme sembla désarçonnée. Elle remonta rapidement sa robe pour couvrir ses seins et elle se fit toute penaude lorsque le policier apparu dans l’entrebâillement de la porte. Erik esquissa un sourire, sourire qui en disait long sur la complicité qui unissait ces deux hommes.

« Comme tu vois, je suis un peu occupé. Tu permets que je finesse tranquillement avec la demoiselle ? Passe par-derrière… » Un léger rire suivit d’un clin d’œil. « Pas par derrière la demoiselle car j’y suis déjà, mais par derrière la maison. Et profite-en pour allumer le barbecue. »
Miami ~ Ocean Grove
N°3520, Lemon Street ~ bord de piscine
► Fin février 2011, 20h49

    Une délicieuse odeur de viande embaumait l’air. Debout devant le barbecue dont les braises rougeoyaient dans la nuit, une bière à la main, une clope au bec et une autre derrière l’oreille, Erik s’occupait de faire rôtir le repas de ce soir sous l’œil amusé de son ami Conner. Le policier avait de quoi le trouver drôle ce soir le grand blond. Erik avait abandonné ses tenues chics pour un bermuda, un marcel noir, des tongs et un bob. Il donnait l’air d’être tout droit sortit d’un camping bien ringard. Mais Erik assumait. Après tout, ce n’était qu’une soirée entre potes et non un repas mondain.

    « Tu pourrais bouger ton cul de grosse faignasse de ce transat et aller au moins chercher des assiettes. Celles en carton. Elles sont dans la cuisine, près du four micro-onde. Te perd pas en chemin mon petit poulet. »

    Ce soir, si les deux hommes avaient abandonnés leurs copines respectives (car même s’il s’était envoyé la voisine, Erik était sensé sortir officiellement avec une jolie étudiante), c’était pour regarder un match de rugby… match qui n’allait pas tarder à commencer d'ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: N°3520, Lemon Street ~ Avoir un bon copain ~ Conner Lun 22 Mar 2010 - 20:38


« A V O I R U N B O N C O P A I N »
ERIK ~ CONNER


N°1588 Résidence Matthews-Roosevelt
→ Fin février, 19h20



« Je suis rentrée ! » S'écria Lyann déposant ses affaires dans l'entrée de la maison. « Merde ! » Ajouta Conner presque dans un murmure tout en regroupant certains dossiers, alors que sa fille déambulait les escaliers pour aller faire la bise à sa mère. Conner se pressa de ranger les documents dans le tiroir qu'il ferma à clef, au moment même ou Lyann rentrait dans le bureau. « Tu es plus tôt que d'habitude ! » Constata Conner en regardant l'heure. Ensuite, il se leva du fauteuil. « Je vois que tu es très enthousiaste par cela. » La jeune femme toute souriante s'approcha de son compagnon pour venir l'embrasser. « L'avantage d'être rentrée plus tôt, c'est que je pourrais passer plus de temps avec toi. » Poursuivit Lyann en passant ses bras derrière la nuque de Conner pour de nouveau l'embrasser. « Je dois voir Bifröst à vingt heures. » Annonça-t-il en reculant son visage. « Quoi ? Encore avec un de tes amis ? Quand ce... » Elle n'eut même pas le temps de poursuivre sa phrase que Conner l'a coupa. « Je t'en avais parlé Lyann ! » Dit-il en soupirant. « Tu ne m'as rien dit du tout ! » Lui fit-elle remarquer. « Oh si ! Je t'en ai parlé il y a quelques jours et je te l'ai rappelé avant-hier ! » Menteur lui ? Non vous croyez ? Lyann n'avait pas besoin de savoir ce qu'il faisait. S'il avait envie de se rendre chez son ami Erik, Liam ou autre, elle n'avait pas besoin d'être au courant des jours avant. D'habitude, Conner déjà sur les lieux du rendez-vous, envoie un sms pour dire qu'il ne rentrera pas tout de suite. Mais il reste bref, afin de s'assurer de voir débarquer personne à l'endroit où il se retrouve. Il n'en fallut pas plus pour faire hésiter Lyann. « Bref, tu vas donc chez Erik... Tu veux que je te prépare un truc à manger avant d'y aller ? » Un ange tombé du ciel. Voilà ce qu'était Lyann pour Conner. « Oui, je veux bien, le connaissant il va encore faire cuir de la viande pour deux. Il n'a toujours pas compris que je suis végétarien. Du moins, il ne veut pas le comprendre ! » Il se détacha d'elle pour sortir de son bureau. Il en profita pour faire glisser sa clef dans la poche droite de son bermuda blanc. « Je te prépare quoi ? » Demanda la cadette des Roosevelt en se dirigeant vers la cuisine. « Ce que tu veux. Quelque chose de léger et simple. Tant que ça reste mangeable ça me va ! »

N°3520 Résidence Bifröst
→ Fin février 2010, 20h05



Conner arriva devant la maison de son ami, faisant tourner entre ses doigts la clef qu'il avait sorti de sa poche. D'abord, il frappa à la porte, n'ayant aucune réponse, il appuya sur le bouton de la sonnette. Pour une fois, il était à l'heure. L'inspecteur est loin d'être très ponctuel, en général s'est toujours lui qu'on attend et jamais quelqu'un d'autre.

« Dans le garage, Conner ! » Cria Erik. « Putain ! Toujours sur ses bagnoles celui-là ! » Grogna-t-il en entendant son ami signalé sa présence. Il se dirigea vers le garage. À l'entrer de ce dernier, il put apercevoir une jeune blonde aux côtés d'Erik. Il n'en fallut pas plus pour que Conner comprenne. Déjà parce que Conner sait qu'Erik est un pros de l'infidélité, mais aussi rien que par la tête qu'à tirer la blondasse en le voyant arriver. « Comme tu vois, je suis un peu occupé. Tu permets que je finesse tranquillement avec la demoiselle ? Passe par-derrière... Pas par derrière la demoiselle car j'y suis déjà, mais par derrière la maison. Et profite-en pour allumer le barbecue. » Un sourire, un clin d'oeil, Conner affichait un large sourire lorsqu'il prit parole : « Non d'un chien ce que tu peux être con ! Le plan à trois, crois-moi, ce n'est pas avec toi que je l'envisage ! Je vais de ce pas allumer ton barbecue, se serait dommage que la demoiselle ne prenne plus plaisir parce que je t'aurai trop refroidi. » Il quitta le garage en rigolant, non pas de ce qu'il avait dit, mais de la situation. Une fois près du barbecue, il partit chercher, à l'intérieur de la maison, de quoi allumer le feu. Une chose est certaine, ce n'est pas lui qui s'occupera de la viande, rien que le fait de la toucher le dégoûte et lui donne des envies de gerber partout.

Bien sûr, il quitta le terrain Bifröst, qu'il finisse son affaire avec la jeune femme, lui il en profita pour se rendre dans un supermarché. Il prit un pack de bière, - sachant qu'Erik devait en posséder un autre - deux bouteilles de jus de fruit et plusieurs paquets de chips. Bonjour la mauvaise bouffe. Mais que voulez-vous, il n'y a que ça de meilleur devant un bon match.

N°3520 Résidence Bifröst
→ Fin février 2010, 20h49



Conner arriva suffisamment tard pour s'assurer de ne pas déranger Bifröst une deuxième fois. C'est donc seulement vers vingt heure quarante-quatre qu'il se trouva devant la maison du propriétaire de l'Asgard. Il ne prit même pas la peine de frapper à la porte, il se dirigea directement vers le jardin, sachant qu'il retrouverait Erik là-bas. L'inspecteur s'installa dans le transat, un grand sourire illuminait son visage. Les commissions - toujours dans le sachet - poser sur le gazon à côté de lui, il porta son regard vers Erik.

« Tu pourrais bouger ton cul de grosse faignasse de ce transat et aller au moins chercher des assiettes. Celles en carton. Elles sont dans la cuisine, près du four micro-onde. Te perd pas en chemin mon petit poulet. » Dit Bifröst alors qu'il faisait rôtir la viande. « Fait gaffe Bifröst, le petit poulet pourrait te créer des problèmes judiciaires. Au fait, je t'ai pris un pack de bière et des chips. » Conner se leva et se rendit directement dans la cuisine le sachet entre les mains. Il ouvrit le frigo où, comme il l'avait si bien prédit, une dizaine de bière étaient déjà à l'intérieur. Les nouvelles bouteilles misent dans le frigo, il le referma et se dirigea vers le four micro-onde, où comme l'avait indiqué Erik, se trouvait des assiettes en cartons. Il déchira toutes les assiettes - qu'il pu trouver près de cet endroit - en deux. Il ouvrit un placard, coup de chance, il tomba nez à nez avec la vaisselle de son ami. Il s'en alla rejoindre le cuistot l'assiette avec lui. «Je ne sais pas comment, mais toutes tes assiettes en carton sont déchirées. Du moins, celles qui étaient près du micro-onde. Dit-il avec un air faussement innocent. Il tendit l'assiette et reprit en riant : « Tiens ! Tu feras bien ta vaisselle, Garfield ! »

Méfiant, le policier se recula. Connaissant Erik il serait capable de lui taper de la viande crue à la gueule. Seul inconvénient pour lui, ce ne sera pas Conner qui ramassera sa gerbe. Qui sait jouer, sait assumer. Retrouvant sa place de départ, dans le transat, Conner recommença à parler.

« Tu n'as pas trop bosseler la carrosserie de Barbie ? Enfin, Barbie parce qu'elle est aussi conne qu'elle, car question physique, là tu me déçois, Erik ! » Conner en la voyant dans le garage, il ne l'avait pas trouvé terrible. Bien qu'il a un petit faible pour les blondes et certaines rousses, elle, il la trouvait vraiment moche surtout pour une blondasse. Et pourtant il était loin d'être difficile. « T'as pas vu tout ce que tu fais à bouffer ?! Dois-je te rappeler que toi seul engloutira toute cette viande ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: N°3520, Lemon Street ~ Avoir un bon copain ~ Conner Mer 18 Aoû 2010 - 23:34

SUJET ABANDONNÉ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: N°3520, Lemon Street ~ Avoir un bon copain ~ Conner

Revenir en haut Aller en bas
 

N°3520, Lemon Street ~ Avoir un bon copain ~ Conner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Apple Road & Lemon Street-