hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
No. 1 Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
No. 2 L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
No. 3 Les sujets de la première saison qui sont encore dans
la partie flashback et qui n'ont pas reçu de réponses depuis
un certain temps ont été archivés. Pour les autres, vous avez
encore un mois (jusqu'à la prochaine maintenance) pour les
clôturer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Partagez
 

 let's enjoy right here where we at (g/c).

Aller en bas 
not afraid to take a stand

Gaia Digby

messages : 303
name : romane ⋅ gajah.
face + © : lana del rey, © mine ⋅ coldplay.
multinicks : thalia ⋅ birdy.
points : 613
age : thirty four y.o. (21/06).
♡ status : married to clive, mother of two, libertine.
work : rich housewife cliché.
home : the biggest house on ocean avenue w/ the fam.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carter ⋅ clive ⋅ madden ⋅ blake ⋅ victoria.

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyMer 28 Aoû 2019 - 19:34

if it's meant to be it'll be, just let it be
so won't you ride with me, see where this thing goes

@carter harwell // (theme song)

« Daisy, ma puce, viens te laver les dents ! » Cria Gaia depuis la salle de bain, souriant quand elle entendit les pas précipités de la petite qui sortait tout juste de table. Les garçons avaient décidé de faire leur truc de leur côté et étaient partis en fin de matinée - l'épouse n'avait pas bronché, elle savait combien la relation entre père et fils était importante pour Clive et elle était plus que partante pour qu'ils passent des moments entre garçons, ça lui permettait en même temps de profiter de sa fille et de la chouchouter comme la petite princesse qu'elle était. Clive avait tendance à lui dire qu'elle la gâtait trop et qu'il fallait qu'elle arrête de la prendre pour sa poupée vivante mais Gaia ne pouvait s'en empêcher, elle avait toujours rêvé d'avoir une fille et même si elle aimait Marlon de tout son être elle devait bien avouer qu'elle avait été soulagée d'apprendre que son deuxième enfant serait une fille.
Quand la petite arriva enfin dans la salle de bain, Gaia l'imita et attrapa sa propre brosse à dents pour lui montrer l'exemple : l'hygiène dentaire était très importante et il était essentiel qu'elle l'apprenne à ses enfants dès leur plus jeune âge. Quelques minutes plus tard, mère et fille étaient dans le hall d'entrée de l'impressionnante demeure des Digby - probablement la plus grande maison ici, à Windmont Bay - et s'apprêtaient à sortir. Les options d'activités étaient limitées avec un enfant en aussi bas âge mais les promenades avaient toujours été un véritable plaisir pour la petite Daisy, encore plus depuis que celle-ci savait marcher, ne demandant que très rarement d'être portée ou mise dans la poussette. D'ailleurs Gaia ne s'embêta pas à embarquer l'objet bien utile pour de nombreux parents et se contenta d'attraper la main de sa fille quand elle referma la porte de la maison derrière elle. C'est au rythme de la petite qu'elles se dirigèrent vers le centre-ville, où Gaia avait prévu de faire quelques courses au passage - même si les Digby avaient une domestique qui s'occupait de ce genre de choses. Tandis qu'elles se baladaient dans les rues de Windmont Bay, non sans croiser quelques passants qui leur offrirent des sourires attendris - probablement devant la mignonnerie de la petite -, quelques notes de musique se firent entendre au loin. « Maman, maman, musique ! » Intriguée, la petite Daisy tira sur la robe de sa mère pour attirer son attention, mais Gaia avait déjà un coup d'avance sur sa fille. « Oui, ma chérie, on va aller voir d'où vient la musique. » Elle dirigea alors Daisy dans les allées du centre-ville, suivant le son mélodieux qui s'échappait d'une guitare et d'un micro, jusqu'à ce qu'elle trouve celui qu'elle cherchait. « Regarde, c'est le monsieur qui chante. » Elle pointa du doigt le chanteur pour que sa fille comprenne que la musique qu'elle avait entendue il y a quelques minutes venait de là. Gaia s'intéressa à son tour au jeune homme, qui semblait vraiment très jeune, justement - il ne devait pas avoir plus de vingt ans, elle en était à peu près sûre. Que faisait-il à chanter dans la rue à son âge au lieu de s'éduquer ? Elle l'observa en silence, appréciant le talent dont il faisait preuve, décidée à n'écouter qu'une chanson avant de distraire Daisy avec la promesse d'une glace ; c'était sans compter sur sa fille qui se précipita vers le chanteur, échappant à la main de sa mère. « Daisy, reviens ici ! » Mais la petite était déjà aux pieds du chanteur, la tête levée en l'air pour l'admirer ; et comme si ça ne suffisait pas, elle se mit à chanter, elle aussi, à son propre rythme et avec ses propres paroles - totalement incompréhensibles -, fort pour se faire entendre au-dessus du micro, et au lieu d'aller la chercher Gaia se couvrit la bouche pour dissimuler un rire tant la situation était cocasse. Elle n'avait aucune idée de la réaction que le chanteur pourrait avoir, mais qui s'énerverait face à une telle scène ?

_________________

[ see a pearl form a diamond in the rough see a bird soaring high above the flood it's in your blood. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 660
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 968
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyMer 11 Sep 2019 - 23:35

Comme à son habitude, le Canadien avait fait la grasse matinée. S’il avait tout de même pris une douche avant de sortir accompagné de ce qu’il appelait son outil de travail – son sac contenant son micro et sa guitare – il s’était rapidement échappé de chez son cousin, craignant que ce dernier ne lui tombe à nouvelle fois dessus. Il n’irait pas à l’école, il l’avait décidé. Il ne souhaitait qu’une chose, c’était de passer sa journée à gratter les cordes rugueuses de sa guitare à s’en faire de la corne et à chanter jusqu’à ce qu’il ne le puisse plus. Il était persévérant, il se disait que s’il ne ferait pas carrière par ce moyen, au moins les gens ici auraient eu vent de ses talents si ce n’était pas déjà fait grâce à The Voice qu’il avait gagnée il y avait près de quatre ans. Un jour, il aurait l’audace de rappeler Adam Levine et de lui expliquer pourquoi il n’avait pas eu le choix il y a quatre ans de ne pas poursuivre sa carrière alors qu’elle lui tendait les bras. S’il avait fini par accepter la situation, il n’en démordait pas, il finirait par devenir la star planétaire qu’il aurait déjà dû être. Le jeune homme se fichait bien des conseils de ses parents qui préféraient le voir aller à l’université, ça n’était pas négociable, c’était sa vie, pas la leur. Se posant comme d’habitude dans la rue principale de Windmont Bay, à l’heure de passage la plus conséquente, il bougerait au fur et à mesure de la journée pour tenter de capter l’attention du plus de monde possible. S’installant tranquillement sous le regard habitué de certains et étonné de d’autres, il vérifia que sa guitare était suffisamment accordée, pour regarder sa playlist prévue et entamer son concert quotidien. Comme toujours, il démarrait avec peu d’audience, de brefs regards et puis les gens vaquaient à leurs occupations. Mais au fil des chansons, l’enfant de Toronto constatait toujours qu’un demi-cercle se formait en attroupement curieux. Il était ravi, forcément. Il mettait du cœur à l’ouvrage et si les petits pourboires lui faisaient plaisir, ce qui comptait, c’était surtout que sa musique plaise. Et ça avait l’air d’être le cas. Tout d’un coup, il remarqua une petite fille s’avancer vers lui. Alors qu’il chantait, il lui offrit un sourire et il n’en fallut pas plus à l’enfant pour venir le rejoindre et se poster devant lui, chantant à tue-tête dans une tonalité toute autre. Pour autant, si Carter s’arrêta de chanter pris d’un fou rire, il se mit à adapter le rythme de sa guitare pour tenter de convenir à petite fille. Il trouvait ce moment plus que mignon, si bien qu’il plia ses genoux pour se mettre un peu plus à sa hauteur, après avoir décroché le micro de son trépied, lui tendant l’objet : « Tiens prends le micro ! » Elle allait peut-être faire fuir ses partisans, mais à l’instant, il était trop attendri pour s’en soucier. Quand elle cessa de pousser la chansonnette, il lui reprit le micro et s’adressa aux personnes restantes : « On peut applaudir cette petite fille je crois ! » Elle reçut une ovation chaleureuse en tout cas. Il l’applaudit lui aussi, ravi du petit effet qu’elle avait provoqué. Les gens s’écartèrent, retournant à leurs affaires et une femme d’une trentaine d’années s’approcha. A en juger la ressemblance avec l’enfant, il se dit qu’il devait s’agir de la mère. « Elle est à vous ? C’était sympa qu’elle soit venue chanter ! » Il ne savait pas bien si c’était intentionnel ou non, mais ça avait égayé sa journée en tout cas.
@Gaia Digby

_________________

☽☽ I cheated myself like I knew I would. I told you I was trouble, you know that I'm no good... (c) sial, amy winehouse  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
not afraid to take a stand

Gaia Digby

messages : 303
name : romane ⋅ gajah.
face + © : lana del rey, © mine ⋅ coldplay.
multinicks : thalia ⋅ birdy.
points : 613
age : thirty four y.o. (21/06).
♡ status : married to clive, mother of two, libertine.
work : rich housewife cliché.
home : the biggest house on ocean avenue w/ the fam.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carter ⋅ clive ⋅ madden ⋅ blake ⋅ victoria.

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyMar 17 Sep 2019 - 12:14

Attendrie par le comportement de sa petite fille, Gaia la laissa avancer jusqu'à la hauteur du chanteur sans rien faire pour l'empêcher de le déranger dans sa chanson. Peut-être allait-il mal le prendre et c'est d'ailleurs une grimace qui déforma ses traits angéliques quand Daisy se mit à hurler dans une tonalité et un rythme bien à elle, avant d'éclater de rire devant la scène. Elle entendit plusieurs rires autour d'elle et se retourna pour observer les gens se délecter de ce qui se passait sous leurs yeux. Le sourire de Gaia s'agrandit un peu plus quand elle vit le chanteur continuer de jouer de la guitare en s'adaptant aux cris sans harmonie de la petite fille, puis le concert prit fin et Daisy courut jusqu'à sa mère dont elle enlaça les jambes, presque intimidée à la suite du spectacle qu'elle venait d'offrir aux habitants de Windmont Bay. « Elle adore la musique, j'espère pour elle qu'elle sera un peu plus douée en grandissant car ça ne ressemble pas encore à grand chose. » Dit-elle en rigolant, passant sa main dans les cheveux de sa fille encore agrippée à ses jupons. Daisy n'était pourtant pas timide mais il lui fallait quelques minutes d'adaptation avant de s'ouvrir à quelqu'un. « Daisy, tu dis bonjour au monsieur ? » Sa voix douce amena sa fille à relever la tête et à murmurer un timide "bonjour" avant de se cacher à nouveau le visage. « Chanter est moins compliqué que parler, on dirait. » Plaisanta-t-elle face à l'attitude de sa fille, sans forcer quoi que ce soit ; la petite parlerait quand elle en aurait envie, rien ne servait de la presser. Elle se tourna alors vers le chanteur et l'observa un moment, il semblait si jeune qu'elle était surprise de le trouver dans la rue au lieu d'être en cours mais elle préféra ne pas émettre son avis tout de suite, elle ne voulait pas qu'il aille croire qu'elle le jugeait. « Je suis désolée si elle a écourté votre concert. » Mais le jeune homme n'avait pas l'air de trop lui en vouloir, il semblait même amusé de la situation, ce pourquoi Gaia n'avait pas repris sa fille sur son comportement. Qui ne craquerait pas devant une telle scène ? Intéressée par le talent du jeune homme, elle regarda derrière lui pour observer sa scène improvisée où trainaient un micro à pied et un étui de guitare dans lequel il avait reposé son instrument avant de venir à leur rencontre. « Vous faites ça depuis longtemps ? Ça semblait vraiment très bien avant que ma fille ne vienne participer. » Malheureusement, grâce à Daisy, Gaia n'avait pas eu l'occasion d'écouter le garçon chanter très longtemps, mais assez pour avoir entendu qu'il avait du talent. Elle se demanda alors s'il chantait pour avoir de l'argent ou s'il essayait de se faire remarquer pour lancer une quelconque carrière - encore une fois, Gaia préféra attendre avant de poser la question, bien consciente que certaines personnes se braquaient facilement et ne voulaient pas tout révéler sur eux-mêmes à des inconnus.

_________________

[ see a pearl form a diamond in the rough see a bird soaring high above the flood it's in your blood. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 660
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 968
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyVen 20 Sep 2019 - 4:01

La petite fille avait surement échappé à la surveillance de sa mère, mais elle n’avait causé de tort à personne. Au contraire. Le public du jour, bien que possiblement agacé par les fausses notes de l’enfant avait probablement été attendri par ce moment suspendu. Carter se réjouissait qu’une telle chose soit arrivée. Les applaudissements avaient laissé place au cours de la vie de chacun, et la gamine avait caché sa frimousse dans les jambes de sa mère. Carter la regardait d’un air amusé, se rappelant encore que lui était tout l’inverse gamin, bien trop fier de chanter devant tout le monde. Les choses n’avaient pas changé. Il s’amusa bien évidemment de la remarque de la mère de l’enfant qui disait que malgré sa passion, elle reconnaissait que la petite ne chantait pas nécessairement juste. Carter ne pensait pas que ce soit une science exacte, qu’elle pouvait toujours développer son oreille plus tard, mais ça demanderait peut-être quelques cours de chant. « Elle est encore petite. Si jamais ça lui plait, elle pourra prendre des cours. On est tous passés par là, même les plus talentueux. » Celui qui disait ne jamais en avoir pris ne savait pas respirer correctement et dans tous les cas prendrait des cours plus tard. Carter avait toujours eu une passion pour la musique, si bien que sa mère avait été ravie de le mettre au piano et au chant, ce qui n’avait pas empêché le garnement d’être turbulent, si bien qu’elle avait cherché à occuper son temps avec le tennis et le hockey en hiver. La maman semblait vouloir faire les présentations entre la petite fille et le chanteur qui leva la main en lui faisant signe que ce n’était pas la peine de s’embarrasser pour si peu, mais l’enfant opina avant de se cacher à nouveau. « Bonjour Daisy, merci d’avoir chanté avec moi. » Il s’était légèrement baissé pour capter l’attention de l’enfant et lui avait souri, mais il devait l’impressionner un peu. « Oh c’est normal d’être timide à cet âge-là, vous en faites pas ! Elle a quel âge, deux ans ? » Il n’était pas le meilleur pour constater l’âge des gamins, mais puisqu’elle baragouinait quand elle chantait, il jugea qu’elle devait avoir moins de quatre ans. Il secoua la tête alors qu’elle s’excusait une fois de plus avant d’hausser les épaules. « Il n’y a pas de problème, je suis là tous les jours généralement, ça a mis un peu de fantaisie dans ma vie ! » La mère de Daisy l’interrogea et il en fut ravi. C’était comme ça que le bouche à oreilles fonctionnerait. « Oui, je chante depuis toujours.. Mais ici, ça fait quelques mois que je viens histoire de faire connaitre mes chansons. Je ne sais pas si vous connaissez le show télévisé, mais j’ai gagné The Voice il y a quatre ans. » Et il avait bien mué depuis, mais sa voix apparaissait plus plaisante encore. Conscient qu’il n’avait pas demandé le nom de la jeune femme, il se rattrapa en se présentant lui-même. « Je m’appelle Carter Harwell, et vous ? » Il n’allait quand même pas l’appeler la maman de Daisy, ça faisait un peu bizarre. « Merci pour vos compliments en tout cas. » Il appréciait sincèrement qu’on vienne le trouver pour lui dire ce qu’on en pensait. Ca n’était pas facile de chanter ses propres chansons devant tout le monde, d’autant plus que les siennes étaient très personnelles.

_________________

☽☽ I cheated myself like I knew I would. I told you I was trouble, you know that I'm no good... (c) sial, amy winehouse  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
not afraid to take a stand

Gaia Digby

messages : 303
name : romane ⋅ gajah.
face + © : lana del rey, © mine ⋅ coldplay.
multinicks : thalia ⋅ birdy.
points : 613
age : thirty four y.o. (21/06).
♡ status : married to clive, mother of two, libertine.
work : rich housewife cliché.
home : the biggest house on ocean avenue w/ the fam.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carter ⋅ clive ⋅ madden ⋅ blake ⋅ victoria.

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyLun 23 Sep 2019 - 16:22

Daisy avait toujours aimé chantonner, dès l'instant où elle avait appris ses premiers mots. Gaia n'avait pas résisté à l'envie d'assister au spectacle qu'elle lui avait offert, à elle ainsi qu'aux piétons, au lieu de la réprimander pour déranger le chanteur - qui, au final, s'était prêté au jeu de la petite fille et était venu aborder la mère, un sourire sur le visage. « Il faut bien commencer quelque part, c'est vrai. » Répondit-elle poliment alors qu'elle résistait à l'envie de lui demander si lui-même donnait des cours - sa fille était encore trop petite pour en prendre, sans compter qu'elle venait tout juste de le rencontrer et qui pouvait lui assurer qu'il n'était pas un fou dangereux ? Bien que c'était difficile à croire face à l'attitude de l'homme envers sa fille alors que les deux se saluaient, l'une plus timide que l'autre. Gaia lâcha un rire franc et caressa les cheveux de la petite Daisy avant de retourner son attention à l'inconnu. « Deux ans, c'est bien ça ! D'où le manque de cohérence dans ses paroles. » La petite fille n'avait pas essayé de faire une chanson censée ni même de suivre le rythme du guitariste, elle n'en avait fait qu'à sa tête, avait probablement été la seule à comprendre ce qu'elle avait baragouiné, mais c'était bien ce qui avait charmé la plupart des spectateurs qui avaient fini par se disperser, certains jetant un dernier coup d'oeil curieux vers la mère et sa fille. « Je connais l'émission de nom, oui, mais je ne regarde pas. Désolée. » Elle s'excusa d'une grimace avant que son visage ne s'illumine une nouvelle fois. « Vous auriez attendu quelques années de plus et je suis à peu près sûre que j'aurais tout su à votre sujet grâce à la chipie. » Elle avait comme l'impression que Daisy ferait la loi plus tard et forcerait le reste de sa famille à s'attabler devant The Voice toutes les semaines pour suivre ses chanteurs préférés. « Gaia Digby, enchantée. » Elle sentit le ton quelque peu professionnel utilisé par le garçon pour se présenter ; elle fut tentée de lui dire qu'elle n'était pas celle qu'il lui fallait pour se faire connaître dans le monde de la musique mais ce n'était pas tout à fait vrai, et Gaia essaya d'obtenir plus d'informations tandis qu'une idée germait dans un coin de sa tête. « Je ne cherche pas à vous vexer, mais comment ça se fait que vous chantiez dans la rue si vous avez gagné un concours de chant ? » Peut-être cela avait-il à voir avec son jeune âge, elle voulait simplement s'assurer que son comportement n'était mis en cause pour la future proposition qu'elle avait à lui faire.

_________________

[ see a pearl form a diamond in the rough see a bird soaring high above the flood it's in your blood. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 660
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 968
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyMer 25 Sep 2019 - 2:43

Carter avait beau être un emmerdeur, il s’assagissait toujours en présence des enfants. Un don selon sa mère, qui disait que Carter aurait fait un formidable grand frère. Mais il était aussi du genre à entrainer les plus jeunes dans ses bêtises, comme tout garçon de son âge. Bien évidemment, il ne se permettrait pas ce genre de choses avec une enfant si jeune. Il se contenterait de jouer avec elle s’il venait à la croiser dans un parc. Il doutait cependant de cette éventualité. Le gamin de Toronto posa un regard attendri sur la petite fille alors que sa mère lui confirma qu’elle n’avait que deux ans et qu’elle ne parlait pas très bien pour cette raison. Souriant, le jeune chanteur voulu rassurer la mère de la petite : « Elle a le temps. Faut pas la bousculer. Ma mère m’a toujours dit que ma sœur disait trois mots jusqu’à l’âge de 3 ans ! Maintenant elle parlerait à un mur ! » Son visage grimaça alors qu’il repensait à sa famille qui sa mère exceptée, ne lui donnait aucune nouvelle. Ils diraient surement qu’il l’avait bien cherché, mais ça le contrariait qu’il ne puisse pas être lui-même sans que quelqu’un n’ait à faire de remarque sur son comportement. Il observe un instant la jeune femme. Il ne sait pas combien il lui donnerait, peut-être le même âge que son ex, et à constater qu’elle a un enfant de deux ans, il repense à ce qui a mené à sa rupture : les enfants. Il les adore, mais il continue de ne pas se voir père à seulement dix-huit ans. Et puis, sa rupture lui a amené une période prolifique en termes de chansons puisqu’il les a toutes écrites suivant cette dernière. Il est tiré de ses songes par la maman de Daisy qui dit ne pas avoir regardé The Voice. Il rit : « Vous excusez pas, y a pas de mal ! Et puis ça remonte à quelques années maintenant ! » Quatre ans qu’il avait gagné. Il avait été surpris de lire un article sur lui qui disait : ‘Que sont-ils devenus ?’ On insinuait qu’il faisait de la figuration dans les bars, et il l’avait mal pris. Mais c’était la réalité. S’amusant de la réplique suivante, il haussa les épaules : « Ah ouais, j’ai auditionné quand je pensais être prêt… » Beaucoup avaient d’ailleurs dit que c’était trop tôt, jusqu’à le voir gagner au nez et à la barbe de tout le monde. Gaia. La maman de Daisy s’appelait Gaia. C’était un joli prénom. Elle en avait de la chance. « Moi aussi. » Qu’il lui assura en acquiesçant. Il perdit un peu de sa superbe quand elle se permit de lui faire une remarque, qui pourtant tapait dans le mille. Esquissant une moue, il soupira, repensant à ce moment difficile que son père lui avait fait vivre. « Hm. C’est une longue histoire. Pour faire simple, je n’avais que quatorze ans, donc mon père n’a pas voulu que je poursuive ma carrière… Mais moi j’ai jamais renoncé. » Peu importe qu’il l’ait forcé à retourner à l’école, Carter avait été démoniaque par la suite pour montrer que si on l’empêchait d’être heureux, il allait empêcher le monde de l’être. A partir de ce jour, le garçon avait été incontrôlable. Posant la main sur le crâne de la petite pour affectueusement lui ébouriffer les cheveux, il fixa Gaia du regard pour lui donner un conseil qu’il espérait mettrait toujours en pratique. « Si je peux me permettre, j’espère que vous n’empêcherez jamais votre fille de réaliser ses rêves. »

_________________

☽☽ I cheated myself like I knew I would. I told you I was trouble, you know that I'm no good... (c) sial, amy winehouse  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
not afraid to take a stand

Gaia Digby

messages : 303
name : romane ⋅ gajah.
face + © : lana del rey, © mine ⋅ coldplay.
multinicks : thalia ⋅ birdy.
points : 613
age : thirty four y.o. (21/06).
♡ status : married to clive, mother of two, libertine.
work : rich housewife cliché.
home : the biggest house on ocean avenue w/ the fam.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carter ⋅ clive ⋅ madden ⋅ blake ⋅ victoria.

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyVen 27 Sep 2019 - 10:44

Le sourire de Gaia s'agrandit quand elle l'entendit parler de sa soeur, et son regard se baissa sur sa petite fille encore accrochée à ses jambes. « Oh je ne m'inquiète pas, j'ai déjà un grand garçon, je sais que chacun y va à son rythme. Et pour son âge elle est déjà très bavarde. » Bien plus que Marlon à son âge mais la jeune maman avait lu que les enfants ayant des grands frères ou des grandes soeurs apprenaient leur vocabulaire plus rapidement. Mais là où Daisy parlait plus facilement, elle n'était pas encore propre contrairement à Marlon qui n'avait pas gardé les couches très longtemps. Alors oui, chaque enfant y allait à son propre rythme et Gaia ne s'en inquiétait pas le moins du monde.
Quand le jeune homme lui annonça qu'il avait fait The Voice, la belle ne put cacher la surprise de se manifester sur son visage. Il semblait si jeune, comment avait-il pu déjà participer à une telle émission il y a quelques années ? Peut-être faisait-il plus jeune que son âge mais elle en doutait, puis elle savait que ces émissions de télé-crochet fédéraient beaucoup plus les jeunes que les adultes, mais quand même. Elle ne fut donc pas surprise d'apprendre que c'était le père qui avait mis un terme à sa carrière naissante à cause de son jeune âge, elle aurait probablement fait la même chose que lui. « Il ne faut pas renoncer à ses rêves mais il avait peut-être raison, non ? » Elle n'eut aucun mal à deviner la rancoeur qui se cachait derrière ses propos et elle en vint à se demander quelles étaient ses relations avec son père depuis ce fameux événement, mais elle ne le connaissait pas encore assez pour lui poser des questions aussi personnelles. « La musique est un milieu très difficile, surtout pour quelqu'un d'aussi jeune qui ne sait pas encore qui il est. C'est bien mieux de prendre son temps et de s'éduquer, surtout. » L'école était quelque chose de très important et peu importait la direction que voudraient prendre ses enfants, Gaia les inciterait à faire des études avant de suivre quelconque rêve. « Vous allez à l'école ? » Demanda-t-elle, suivant la logique de ses propos. Il semblait assez jeune pour être encore à l'école et elle espérait qu'il prenait au moins ses études au sérieux malgré ses rêves de célébrité. Son coeur se serra néanmoins dans sa poitrine quand il lui conseilla de ne jamais empêcher ses enfants de poursuivre leurs rêves, il semblait avoir souffert de toute cette histoire avec son père et même si elle n'en connaissait pas encore les détails elle comprenait à quel point ça avait été difficile pour lui. « Je les soutiendrai toujours, peu importe ce qu'ils entreprennent. » Même si l'éducation serait importante dans la vie de ses enfants, qu'ils le veuillent ou non, elle les encouragerait toujours à devenir ce qu'ils veulent, ne leur mettrait jamais aucune pression pour être ce qu'elle et Clive voulaient qu'ils soient.
« J'ai peut-être une idée pour vous aidez à vous faire entendre et connaître. » Car c'était bien pour ça qu'il chantait dans la rue, non ? Une idée avait germé dans un coin de sa tête mais rien n'était gratuit et elle avait quelques conditions si le jeune homme se montrait intéressé par sa proposition. « J'organise un gala de charité dans quelques semaines et je n'ai pas encore de musicien. Il faudrait bien évidemment passer devant le comité pour qu'ils approuvent mais je ne m'en fais pas pour ça. » Carter avait du talent et il n'y avait aucune raison qui justifierait un refus de la part des deux autres femmes qui géraient le gala avec elle - surtout qu'au final, c'était elle qui avait le dernier mot, mais elle ne voulait pas tout lui donner sur un plateau d'argent.

_________________

[ see a pearl form a diamond in the rough see a bird soaring high above the flood it's in your blood. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 660
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 968
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyVen 4 Oct 2019 - 21:04

Carter détestait songer à sa famille. Que ce soit à Resen qui l’avait pris en grippe ou au reste de sa famille qu’il ne voyait plus et qui ne se souciait même pas de savoir où il allait passer Noël. Personne ne le comprenait. Selon lui, ce n’était pas à cause de son comportement, mais plutôt parce que personne ne voulait faire d’effort. A la mention d’un fils, plus âgé que la petite Daisy, il fut surpris. Carter ne pensait pas qu’elle ait plus de trente ans, et se demandait pour le coup si elle avait eu un enfant à l’âge où son ex lui demandait d’en avoir un, c'est-à-dire son âge actuel. Plutôt que de poser la question quant à son âge à elle, il préféra poser la question sur son fils. « Il a quel âge votre fils ? » De toute façon, ça ne changeait rien, il ne se voyait pas père à seulement dix-huit ans. C’était non-négociable, parce qu’il souhaitait faire carrière dans la musique, et à l’heure actuelle, il n’avait tout simplement pas l’étoffe d’un père étant encore un enfant lui-même. Toute cette discussion plongeait le musicien dans ses pensées, si bien qu’il réalisa bien vite que la conversation bifurqua sur sa propre situation et le regard du jeune homme plutôt bienveillant jusqu’à présent changea pour se froncer légèrement, n’aimant pas vraiment la réflexion de la jeune mère. Elle avait raison sur la difficulté de percer dans le monde de la musique, mais alors qu’il y était parvenu, son père lui avait retiré la possibilité de commencer sa carrière et il ne lui pardonnerait jamais. Il s’étonnait qu’elle puisse tenter de lui expliquer que son père avait bien fait. Il se défendit alors : « C’est pas une raison de me forcer à faire du droit alors que je n’en ai pas envie ! » D’autant plus qu’il était loin d’être un nigaud et que l’intelligence ne dépendait pas des notes au lycée mais de d’autres qualités. Croisant les bras sur son torse, il était bien plus sur la défensive qu’à l’ordinaire, las qu’on puisse tenter de donner des excuses à son père alors qu’il n’y en avait aucune. Il avait juste fait ce qu’il souhaitait et la musique ne rentrait pas dans ses plans pour le benjamin de sa famille. « Je sais très bien qui je suis. C’est lui qui ne sait pas qui je suis. » Carter considérait qu’il n’avait jamais rien partagé avec son père si ce n’est le hockey, et encore… il n’était jamais venu le voir à un seul de ses matchs. Soupirant, se rendant compte que Mrs Digby n’y était pour rien dans l’affaire il s’excusa en levant la main pour couper court au sujet. « Désolé, mais le sujet de mon paternel m’irrite. » Il se passa une main dans les cheveux, les replaçant en arrière tandis que quelques unes de ses mèches blondes lui retombaient sur le front. « Oui, je retape ma dernière année de lycée parce que j’ai loupé un examen à cause d’une panne de réveil. » Qu’il répondit en haussant les épaules, comme si ça n’avait aucune importance. Il savait juste qu’il devrait aller en cours ou ses parents se fâcheraient davantage. « C’est bien. Ils vous en seront reconnaissants. » Qu’il confirma dans un petit sourire. Gaia avait l’air de ressembler à sa propre mère en quelques sortes. La proposition qu’elle lui fit par la suite lui mit des étoiles dans les yeux. Le garçon retrouva son sourire radieux et son visage s’illumina aussitôt. Il n’en croyait pas ses yeux et ses oreilles. « Vraiment ? Vous pensez vraiment que je peux chanter à votre gala ? » C’était une opportunité incroyable. Il avait hâte d’en parler sur les réseaux sociaux. « Wow ça serait vraiment cool Mrs Digby ! Je sais pas comment je peux vous remercier ! Merci ! » Soudainement, il prit la jeune femme dans ses bras et l’enserra avec reconnaissance. Se rendant compte que c’était un peu trop pour elle probablement, il s’écarta et se racla la gorge. « Huh… C’est quand ? » Il ne manquerait cela sous aucun prétexte.

_________________

☽☽ I cheated myself like I knew I would. I told you I was trouble, you know that I'm no good... (c) sial, amy winehouse  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
not afraid to take a stand

Gaia Digby

messages : 303
name : romane ⋅ gajah.
face + © : lana del rey, © mine ⋅ coldplay.
multinicks : thalia ⋅ birdy.
points : 613
age : thirty four y.o. (21/06).
♡ status : married to clive, mother of two, libertine.
work : rich housewife cliché.
home : the biggest house on ocean avenue w/ the fam.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carter ⋅ clive ⋅ madden ⋅ blake ⋅ victoria.

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyLun 14 Oct 2019 - 13:21

Carter semblait s'intéresser à sa vie de famille, à ses enfants, et le sujet ne manquait pas de faire sourire la jeune maman pour qui sa petite tribu représentait tout l'or du monde. « Huit ans. » Dans la génération d'aujourd'hui on pouvait dire qu'elle avait eu un enfant jeune, mais vingt-six ans était en réalité un âge tout à fait acceptable pour devenir maman, surtout quand on était déjà bien installée dans la vie et mariée à un homme formidable. Marlon était apparu dans leur vie de façon imprévue mais la décision de le garder avait été la meilleure que le couple aurait pu prendre et elle ne regrettait pas ces années à l'élever, c'était d'ailleurs tout l'amour et la fierté qu'il leur apportait qui les avaient motivés à faire un deuxième enfant, la belle Daisy qui se tenait toujours dans les jupons de sa mère. « Je rejoins votre père sur le fait que l'éducation est importante mais je suis d'accord avec vous, vous forcer à choisir une spécialité qui ne vous plaît pas n'était pas très malin de sa part. » Gaia voulait que ses enfants fassent des études mais ils auraient la liberté de choisir ce qu'ils voulaient faire de leur vie, les matières qui les intéressaient et pas celles qui feraient juste bien sur un CV. La mère de famille devina rapidement que le sujet de son paternel était un sujet sensible, il le lui confirma d'ailleurs quelques phrases plus tard, alors elle décida de changer de sujet pour ne pas l'énerver. Elle ne l'avait pas abordé pour ça, après tout, elle ne voulait pas lui rappeler de mauvais souvenirs alors qu'elle ne le connaissait même pas. « C'est idiot comme raison. » Rétorqua-t-elle en arquant les sourcils face à la nonchalance de l'adolescent. Elle avait ses doutes quand à l'excuse qu'il lui donnait, sans doute aurait-il retapé dans tous les cas vu à quel point il semblait investi dans sa scolarité, mais son éducation n'était pas son problème. C'était sa voix qui l'intéressait, son talent dont il faisait profiter les autres dans la rue, et elle avait bien compris à force de discuter avec lui qu'il ne comptait pas faire de la musique dans la rue toute sa vie, qu'il aspirait à bien plus grand, et elle était prête à l'aider - à quelques conditions. « C'est dans deux semaines. » L'informa-t-elle quand il la relâcha, légèrement amusée par la fougue de l'adolescent - au moins, il ne feignait pas son intérêt pour la musique et semblait vraiment passionné par ce qu'il faisait. « Mais c'est important pour moi et pour beaucoup de monde et je ne peux pas me permettre d'engager n'importe qui. » Carter était talentueux, ça ne faisait aucun doute, mais pouvait-elle compter sur lui ? Il n'était qu'un adolescent, après tout, et il semblait bien plus imprévisible encore que les personnes de son âge, elle devait donc s'assurer qu'il était fiable avant de tout miser sur lui. « Vous aimez les enfants, non ? » Ça aussi, c'était évident, et Gaia avait une idée en tête pour tester sa maturité. « J'aimerais sortir dîner avec mon mari, est-ce que vous voudriez bien garder les enfants pendant quelques heures ? » Gaia avait toujours été un très bon juge de caractère, elle ne craignait absolument pas de confier ses enfants à un parfait inconnu - elle ne l'aurait jamais fait à New York, mais dans une petite bourgade comme Windmont Bay elle se méfiait beaucoup moins. Elle faisait quelque chose pour lui en le présentant à la société lors de son gala, elle voulait quelque chose en retour - et ainsi, elle pourrait juger s'il avait les épaules pour assumer des responsabilités.

_________________

[ see a pearl form a diamond in the rough see a bird soaring high above the flood it's in your blood. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carter Harwell

messages : 660
name : sean
face + © : denis shapovalov (livia+angiekerber)
multinicks : ben, gaelan, zach, kyle
points : 968
age : 18 yo (july 12)
♡ status : who cares? I can have all the girls in the world
work : senior year at high school but skipping it most of the time. singer who won the Voice a few years ago
home : at Resen's

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lydia, finn, tc gay pride, tc firehouse, saveria, ali, simeon

let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). EmptyDim 27 Oct 2019 - 18:45

Le jeune garçon ne peut s’empêcher de penser tout haut. Carter n’a pas trop le sens de la bienséance, et ce n’est pas faute d’avoir tenté de le lui inculquer. Il ne voyait pas pourquoi il se gênerait de dire ce qu’il pense, mais pour le coup, sa langue avait cette fois fourché devant la mère Digby. « Oh mais vous êtes si vieille que ça ? » Arquant un sourcil, il la détailla de haut en bas. Elle n’avait pas l’air d’avoir enfanté deux fois. Elle avait un corps parfait. Il ne put s’empêcher de penser à son ex, elle qui voulait tant un enfant et qui donc devait avoir le même âge que son interlocutrice du jour. Le désir d’être mère était donc présent tant qu’il n’était pas assouvi ? Il comprenait qu’elle ait envie d’avoir des enfants, comme c’était le cas pour beaucoup de femmes, mais il ne pouvait décemment pas être père alors qu’il était encore un gamin lui-même. Ses parents n’avaient pas eu leurs enfants jeunes, notamment à cause de leurs carrières respectives, aussi il ne comprenait pas nécessairement l’urgence, mais il était forcé de constater qu’une mère ressentait une certaine fierté à avoir des enfants. Tandis que Gaia donne raison en partie à son père comme à lui, il hausse les épaules rétorquant pour clore le sujet : « Et pourtant c’est un homme d’affaires ! » Ce qu’il juge être une marque d’intelligence, mais son père a oublié le plus important au profit de l’argent et son travail. Carter s’en fiche, les bonnes relations, il les a avec sa mère. Il sait qu’il a toujours été son favori parce qu’il est son petit dernier. C’est aussi parce qu’elle a eu des enfants tard que Carter a eu le privilège de faire ce qu’il voulait : un enfant turbulent n’est pas géré de la même manière par une jeune femme qu’une femme plus âgée. Gaia se plait à lui faire des réflexions, mais le jeune Canadien s’en contrefout. Elle peut penser ce qu’elle veut de son comportement, de sa façon de gérer sa scolarité, il n’en a rien à faire. Il ne lui répond donc pas quand elle juge que c’est idiot d’avoir retapé une année à cause d’une panne de réveil. Il ne la retape que parce que son père lui a mis le couteau sous la gorge en le privant de son argent, sinon, il aurait quitté les bancs de l’école. Et puis, il avait bien raison de s’y être plié au final puisque les opportunités se présentaient à lui. Un gala. Dans deux semaines. Il avait tellement hâte qu’il allait probablement faire l’impasse sur quelques uns de ses cours pour s’y préparer au mieux. Il n’en revenait pas. Ses yeux brillaient d’enthousiasme. Alors qu’elle attestait l’importance de ce gala et également qu’elle ne pouvait pas engager n’importe quel artiste, le gamin réitéra son intérêt en tentant de la convaincre de l’engager lui. « Je ne vous décevrais pas, j’ai jamais foiré de performance, je me surpasse toujours ! » A The Voice, il avait toujours surpris, sortant des sentiers battus, démontrant qu’il était toujours capable de mieux, et c’était comme ça qu’il avait gagné. La suite de la conversation le désarçonna. Il afficha une grimace sceptique, comme si elle venait de passer du coq à l’âne. « Euh… ça a quoi à voir avec le gala ? » Il n’avait rien contre les enfants, il aimait bien s’amuser avec eux, mais il avait peur soudainement que la jeune mère connaisse son ex et tente de le convaincre de devenir père. Mal à l’aise, il fut bien vite rassuré par la demoiselle qui lui demandait de faire du babysitting. Sauf qu’il n’y comprenait plus rien. Voulait-elle l’engager pour garder des gamins ou faire de la musique ? « Vous…voulez que je fasse du babysitting ? Mais je croyais que je devais faire de la musique ? » Son enthousiasme fut quelque peu secoué. Il ne s’attendait pas à une telle demande, et puis il n’avait jamais gardé aucun gamin, qu’espérait-elle ? Il savait à peine se faire à manger. Cependant, il craignait qu’elle donne l’opportunité à quelqu’un d’autre, alors il chercha une fois de plus à la persuader qu’il était la bonne personne : « Mais je vous assure je suis capable de faire un super concert, j’ai l’habitude de grands publics ! » Pourquoi en doutait-elle ?

_________________

☽☽ I cheated myself like I knew I would. I told you I was trouble, you know that I'm no good... (c) sial, amy winehouse  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




let's enjoy right here where we at (g/c). Empty
Message· · Sujet: Re: let's enjoy right here where we at (g/c). let's enjoy right here where we at (g/c). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
let's enjoy right here where we at (g/c).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enjoy the escort [ pv Nathaniel ]
» SAMUEL || “I do not suffer from insanity, I enjoy every minute of it.”
» Cally ❖ "This will not be over quickly. You will not enjoy this..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: